Perform an accurate search:

5270 results

FRANC-MAÇONNERIE

Catéchisme pour la [] de compagnon de la parfaite égalité, à l'Orient de Fréjus

Draguignan Imprimerie des frères Guichard an X de la République [1802] in-8 en feuille

14 pp.Aucun exemplaire au CCF. Absent de Fesch (qui signale pour la même année une plaquette toute semblable, mais pour la loge de Draguignan). Rarissime. C'est en 1784 seulement que l'on trouve trace pour la première fois d'une loge maçonnique à Fréjus

FRANC-MAÇONNERIE

Bye-laws of "Capestone" lodge of Mark Masters

Calcutta Fred. Lewis 1870 in-16 toile chagrinée bleue de l'éditeur, dos lisse muet, encadrement de double filet à froid sur les plats, titre poussé en lettres dorées au centre du plat supérieur

28 pp., exemplaire interfolié aux pp. 2, 8, 12, 14, 16 et 18.Aucun exemplaire au CCF ni au Worldcat. Rarissime. Fondée en 1864, cette loge indo-britannique se rattachait à l'Order of Mark Master Masons, apparu en 1769, et constituant une société en lien avec la maçonnerie

WILSON Joseph Shields

Rapport du commissaire du bureau général des terres publiques aux Etats-Unis, pour l'année 1866

Washington Imprimerie du gouvernement 1867 in-8 percaline Bradel verte de l'éditeur, dos lisse muet, encadrements à froid sur les plats, titre poussé en lettres dorées au centre du plat supérieur

V pp., 38 pp., une grande carte dépliante aux contours rehaussés de couleurs (détachée).Sabin 67925. Ouvrage fort rare.Etendue des arpentages, Minnesota, Dakota, Montana, Kansas et Nebraska, Colorado, Nouveau-Mexique, Arizona, Idaho, Utah, territoire de Washington, Oregon, Nevada, Californie, concessions espagnoles et mexicaines en Californie, lois de préemption, loi de Homestead, cités et towns sur terres publiques (actes des 1er juillet et 3 mars 1865), terrains carbonifères, pétrole, législation minière, ventes publiques et rétablissement de terres, receveur de deniers publics, concession de la rivière des Moines (Iowa), réserve du Fort Howard sur le Fox River et à Green Bay (Wisconsin), marais et terres inondées, bois de construction sur les terres publiques, sylviculture, "claims" de donation, titres étrangers, etc.La grande carte repliée porte le titre suivant: "Map of the United States and territories, shewing the extent of the Public Surveys and other details, constructed from the Plans and official sources of the General Land Office, under the direction of the Hon. Jos. S. Wilson Commisioner. By Theodore Franks Draughtsman. 1866".Joseph Shields Wilson (né en Irlande vers 1806, mort en 1874) fut Commissioner of the General Land Office de 1860 à 1861, puis de 1866 à 1871. Cette agence fédérale gérait le domaine public des Etats-Unis (de 1812 à 1946, date à laquelle elle fut transformée en Bureau of Land management

HÜPSCH Wilhelm Carl Adolf Honvlez von

Description d'une machine universellement utile & avantageuse, propre à détruire entièrement d'une manière infaillible, aisée & à peu de frais, les fourmis ainsi que d'autres insectes nuisibles inventée par Mr. le baron de Hupsch (...)

Cologne, Francfort et Leipzig 1777 petit in-8 demi-basane fauve modeste à coins, dos lisse muet [Rel. de l'époque], dos frotté, coins abîmés

2 ff.n.ch. (titre, dédicace), 52 pp., texte bilingue allemand-français, un planche dépliante hors texte réunissant deux figures.Seulement trois exemplaires au CCF (Strasbourg, Muséum et Chambéry). Edition originale très rare. Le baron de Hüpsch (1730-1805), issu d'une famille échevinale de Luxembourg, se fixa en 1755 à Cologne où il réunit l'un des plus importants cabinets de curiosités des pays rhénans. Son intérêt le portait vers l'histoire naturelle, et spécialement l'entomologie

THÉÂTRE - DANSE] GIRAUDET Alfred

Mimique Physionomie et gestes. Méthode pratique d'après le système de F. del Sarte pour servir à l'expression des sentiments

Paris Ancienne Maison Quantin, Librairies-Imprimeries réunies 1895 petit in-folio veau moucheté, dos à faux-nerfs orné de fleurons dorés et filets à froid, pièce de titre rouge, tête rouge, plats de la couverture conservés, monté sur onglets [Rel. de l'époque], qqs épidermures et rousseurs éparses

2 ff.n.ch. (faux-titre, titre), portrait gravé hors texte, 128 pp. et 33 planches hors texte (numérotées xxxiv, la pl. xxxii étant dans le texte).Édition originale et seule édition, ornée 33 planches hors texte, composées de 250 figures gravées en taille douce d'après les dessins originaux de Gaston Le Doux. Le portrait de l'auteur est signé Ernest-Ange Duez.Tirage limité à 500 exemplaires numérotés, celui-ci portant la signature de l'auteur à la justification de tirage. Élève de Delsarte, Alfred Giraudet (1845-1911), basse d'opéra et professeur de chant au Conservatoire de Paris, terminera sa carrière à l'Institute of Musical Art, actuelle Juilliard School de New-York.François Delsarte (1811-1871), oncle de Georges Bizet, professeur de chant et de déclamation, chanteur lui-même, était tout à la fois compositeur et théoricien du chant et de la danse. Sa pédagogie expérimentale aura joué un rôle important dans l'émergence de la danse moderne et l'évolution de la gymnastique. Son oeuvre inspira entre autres Isadora Duncan. Ses archives sont conservées à la Hill memorial library, Université de l'État de Louisiane, Baton RougeBon exemplaire, relié à l'époque

PELLIOT Paul

En Asie centrale. Conférence faite à la Société normande de géographie le 8 novembre 1910

Rouen Imprimerie E. Cagniard 1911 in-4 toile bordeaux moderne, pièce de titre en long, couverture conservée

28 pp.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Sainte-Geneviève, Condorcet). Extrait du Bulletin de la Société normande de géographie. Deuxième compte-rendu, devant un public normand (Pelliot se rattachait à la Normandie par sa famille), de la mission de 1906 à 1908 dans le Turkestan chinois. Il avait suivi la conférence de Paris (Trois ans dans la haute Asie, conférence de M. Paul Pelliot au grand amphithéâtre de la Sorbonne, le 10 décembre 1909)

CHARTRES Robert d'Orléans, duc de

Souvenirs de voyage. Une visite à quelques champs de bataille de la vallée du Rhin.

Paris E. Dentu 1869 in-12 demi-chagrin noir, dos à nerfs, pièce de titre cerise, double filet à froid sur les plats, tranches mouchetées [Rel. de l'époque],

2 ff.n.ch., VII pp., 201 pp., un f.n.ch. de table.Unique édition de cette aimable promenade tout au long du cours du Rhin, depuis ses sources jusqu'aux Pays-Bas. Second fils du prince royal d'Orléans, le duc de Chartres (1840-1910) fut surtout un grand voyageur.Très agréable exemplaire.Envoi autographe de l'auteur au célèbre écrivain Maxime Du Camp (1822-1894), qui fit apposer sa vignette ex-libris sur les premières gardes, ainsi que son chiffre dans les entre-nerfs

BOLTS William

Etat civil, politique,et commerçant du Bengale ; ou Histoire des conquêtes & de l'administration de la Compagnie angloise dans ce pays. Ouvrage traduit de l'Anglois de M. Bolts, alderman ou juge de la Cour du maire de Calcutta, par M. Demeunier

La Haye Gosse fils 1775 2 tomes en un vol. in-8 veau fauve marbré, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, simple filet doré sur les coupes, tranches rouges [Rel. de l'époque], restauration de cuir à un mors inférieur

2 ff.n.ch., pp. v-xlij, 222 pp., 2 ff.n.ch., 240 pp., deux frontispices de Eisen gravés sur cuivre par de Launay et Helman, une grande carte du Bengale hors texte gravée sur cuivre et repliée.Barbier, IV, suppl., p. 288. Chadenat, 2791. Quérard, I, 391. Kress, 6841 (pour les 1ère et 2nde éditions anglaises) et 7076 (pour cette édition). Goldsmith, 11277. Higgs, 6392. Boucher de la Richardière, V, 69. Édition originale de la traduction française.Bien complet des deux frontispices par Charles Eisen, gravés sur cuivre, l'un par N. Delaunay, l'autre par Helman, et de la grande carte du Bengale dressée par Bolts gravée sur cuivre et repliée.Au cours des années 1760-1770, le peuple du Bengale subit la tyrannie de la Compagnie des Indes orientales. Cet ouvrage, rédigé par un témoin oculaire, dénonce les exactions des colons: "Mais puisque la Compagnie n'a pas encore perdu ses conquêtes, il est important de publier les vices de son administration & d'en indiquer les remèdes […]. L'auteur a résidé longtemps dans le Bengale, et j'aime à croire que c'est l'amour de l'humanité qui lui a mis la main à la plume, comme il le dit dans sa préface. Afin de remonter à l'origine des abus qu'il attaque, il examine le gouvernement, la police et l'administration de la justice établis dans ce pays, la conduite des employés de la Compagnie, l'état des revenus, la manière de les percevoir, l'état des fabriques, les monopoles […]." Ces accusations ont aussi pour but de mettre en garde les autorités anglaises sur les pertes économiques qu'entraînerait un soulèvement de la population locale à la suite des abus des colons.Cet ouvrage constitue une importante source d'informations sur cette région de l'Inde: son histoire, ses ressources naturelles, son organisation coloniale, etc. On trouve en fin d'ouvrage un répertoire de mots indiens relatifs à la politique et au commerce. Cet ouvrage forme un intéressant complément à l'oeuvre de Raynal.William Bolts (1735 ?-1808), négociant hollandais, s'embarqua pour Calcutta en 1759 où il fut employé par la Compagnie des Indes orientales. Il fit du commerce pour son propre compte et amassa une grande fortune en exploitant la main-d'oeuvre locale. Il devint alderman, ou juge de la cour du maire de Calcutta. Ses nombreux désaccords avec les autorités coloniales entraînèrent son extradition en 1768. Il perdit toute sa fortune dans ses combats judiciaires contres les abus de la Compagnie des Indes orientales. Marie-Thérèse d'Autriche lui confia la direction des ses projets de comptoirs en Inde ; il en fonda six. Lorsque l'empereur lui retira ses pouvoirs, il vint à Paris pour faire fortune sans y parvenir

LYNEDOCH Thomas Graham, premier baron

The History of the campaign of 1796, in Germany and Italy.

Londres T. Cadell, W. Davies, Robinsons, T. Gardiner, H. Gardner, J. De Boffe, Dulau 1797 in-8 demi-chevrette cerise à coins, dos lisse orné de filets dorés [rel. un peu postérieure]

titre, xix pp., 388 pp., un f.n.ch. d'errata.Seulement deux exemplaires de cette édition au CCF (Rouen, Tours). Edition originale rare (les éditions suivantes intégreront les campagnes successives, pour finir par former un ensemble de 5 volumes). L'attribution à Thomas Graham, baron Lynedoch (1748-1843) est traditionnelle ; dans ce cas, l'ouvrage est celui d'un acteur de la campagne, qui commença tardivement sa carrière militaire : en 1795 il était en garnison à Gibraltar, mais se fatigua très vite de la vie monotone de la garnison et il obtint la permission de rejoindre l'armée autrichienne sur le Rhin comme chargé de mission britannique. Dans ces fonctions il participa à la campagne de 1796 et plus tard il aida Wurmser dans la défense de Mantoue, quand elle fut investie par les Français du général Bonaparte. Exemplaire de la bibliothèque du château de Sancerre (famille Marnier-Lapostolle), avec cachet humide

SIMONNIN E.-J.

Traité d'agriculture et de l'élève des principaux animaux domestiques du département du Doubs et des départements limitrophes

Besançon J. Jacquin 1871 petit in-8 demi-chagrin vert, dos à nerfs orné d'un grand fleuron et de hachurés dorés, simple filet à froid sur les plats, couverture imprimée conservée [Rel. moderne],

2 ff.n.ch., pp. V-VIII, 186 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition, rare. L'auteur était vétérinaire à Maîche (Doubs).Exemplaire de l'auteur, avec cachet sec apposé sur le faux-titre

FRITSCH Suzanne

Précis méthodique de cuisine. Directives pédagogiques

S.l. [Paris] Jacques Lanore 1949 in-12 carré cartonnage brun de l'époque, muni de deux plaques rivetées serrantes sur chacun des plats [système "Tim"" de J.-M. Martin], étiquette de titre au dos

119 ff.n.ch., répartis en divisions par 12 onglets (hygiène alimentaire / condiments / crèmes / entremets / fruits / légumes / oeufs / pâtisserie / poissons / potages / sauces / viandes).Avec la collaboration de Christiane Cossus.Au CCF, la BnF ne signale que les éditions de 1982, de 1985 et de 2015, qui diffèrent notablement de la nôtre. Très rare édition originale de ce petit manuel de cuisine élémentaire destiné aux enseignantes dans les écoles ménagères, qui fleurirent après la Guerre de 1939-45. Le texte, très pédagogique et bien organisé, offre un apprentissage culinaire méthodique et rapide, avec un ensemble de recettes types à base d'aliments couramment consommés et sélectionnées en fonction du type de cuisson. Avec également quelques conseils pour équilibrer les repas

ORME Robert

Histoire des guerres de l'Inde, ou des événemens militaires arrivés dans l'Indoustan depuis l'année 1745. Traduite de l'Anglois par M. T*** [Jean-Baptiste Target], ancien professeur de mathématiques à l'Ecole royale-militaire

Amsterdam, et se trouve à Paris C. J. Panckoucke 1765 2 vol. in-12 veau fauve marbré, dos à nerfs cloisonné et orné de phénix dorés, pièces de titre et de tomaison cerise et vertes, tranches rouges [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., vj pp., 456 pp. - 2) 2 ff.n.ch., 486 pp.Quérard VI, 503. Première traduction française d'une partie du grand ouvrage de Robert Orme, A History of the Military Transactions of the British Nation in Indostan from 1745, paru à l'adresse de Londres en deux volumes in-4, parus entre 1763 et 1778. En raison de la date de l'édition française, seuls des morceaux du volume I ont été traduits, et les cartes et planches de l'originale ont été laissées de côté.Employé de la Compagnie anglaise des Indes depuis 1743, historiographe officielle de cette dernière de 1769 à 1792, Robert Orme (1728-1801) doit être considéré comme un précurseur dans l'historiographie de l'Inde, en dépit de sa méconnaissance des langues utilisées par les documents qu'il collecta.Cf. D'Souza (Florence) : Robert Orme, pionnier de l'historiographie de l'Inde, in : Revue de la Société d'études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles (2001)

BOURGEOIS René

Relation fidèle et détaillée de la dernière campagne de Buonaparte, terminée par la bataille de Mont-Saint-Jean, dite de Waterloo ou de la Belle alliance. Par un témoin oculaire

Paris J. G. Dentu 1815 in-8 cartonnage Bradel de papier marbré moderne, pièce de titre

2 ff.n.ch., 93 pp.Tulard, 206. Edition originale, qui ne doit pas comporter de plans à la différence de la deuxième et de la troisième, parues la même année. L'ouvrage a également été attribué à Delbare.Vignette ex-libris héraldique contrecollée sur les premières gardes

GIRAUD Pierre-François-Félix-Joseph

Campagne de Paris, en 1814, précédée d'un coup-d'oeil sur celle de 1813, ou Précis historique et impartial des événemens, depuis l'invasion de la France, par les armées étrangères, jusques à la capitulation de Paris, la déchéance et l'abdication de Buonaparte, inclusivement ; suivie de l'exposé de principaux traits de son caractère, et des causes de son élévation ; rédigée sur des documens authentiques, et d'après les renseignemens recueillis de plusieurs témoins ; accompagnée d'une carte pour l'intelligence des mouvemens des armées, dressée et gravée avec soin

Paris Alexis Eymery [Imprimerie de Maugeret] 1814 in-8 basane fauve marbrée, dos lisse cloisonné et orné de fleurons et fleurs de lis dorés, encadrement de simple filet à froid sur les plats, hachuré doré sur les coupes, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], rousseurs

viij pp., pp. 9-114, un f.n.ch. d'errata, une carte dépliante hors texte.Quérard III, 371. Edition originale. L'opuscule est très anti-napoléonien.RELIES A LA SUITE : I. [FABRY (Jean-Baptiste-Germain) :] La Régence à Blois, ou Les Derniers moments du gouvernement impérial, recueillis par un habitant de Paris, réfugié à Blois. Seconde édition. Paris, Le Normant, Fantin [Imprimerie de Le Normant], 1814, 27 pp. Quérard III, 57. Pamphlet contre Bonaparte, qui relate les derniers moments de l'Empire et l'installation du conseil de régence à Blois, ville préférée à Tours où il devait initialement être institué, en raison de la santé de l'impératrice. On y trouve le récit des événements du 28 Mars au 21 Avril 1814. Cinq éditions de ce texte furent imprimées en 1814. - II. [AIGNAN (Etienne) :] La Mort de Louis XVI, tragédie en trois actes. Paris, Gueffier [Imprimerie de Mame], 1814, 40 pp. Nouvelle édition de cette pièce publiée originellement en 1793. - III. TRENEUIL (Joseph) : L'Orpheline du Temple. Paris, Firmin Didot, Petit, 1814, 2 ff.n.ch., pp. 5-3. Unique édition. Conservateur de la bibliothèque de l'Arsenal, Joseph Treneuil (1763-1818) avait succédé à Hubert-Pascal Ameilhon en 1811

DUVOISIN Jean-Pierre

Le Dernier des corsaires, ou La Vie d'Etienne Pellot Montvieux de Hendaye

Bayonne Imprimerie de la veuve Lamaignère, née Teulières 1856 in-16 demi-basane fauve racinée, dos à nerfs, tranches mouchetées, couverture verte imprimée conservée [reliure de la fin du XIXe siècle]

2 ff.n.ch., pp. V-VIII, 137 pp.Polak 3134. Edition originale rare de cette biographie : né en 1765 à Hendaye, Etienne Pellot fut effectivement le dernier corsaire français connu. Il mourut dans sa ville natale en 1856, année même qui vit la fin officielle de la guerre de course.Jean-Pierre Duvoisin, dit Gatzuluberri (1810-1891), écrivain basque qui composa aussi bien en français qu'en euskadi, s'intéressa aux figures de son pays comme à sa langue en ses différents dialectes.

LAFFITTE Jacques

Souvenirs racontés par lui-même, et puisés aux sources les plus authentiques

Bruxelles Ad. Wahlen 1844 3 tomes en un vol. in-16 demi-veau blond à coins, dos à nerfs fleuronné, pièce de titre [reliure de la fin du XIXe siècle]

2 ff.n.ch., pp. 5-164, 2 ff.n.ch., pp. 5-173, 2 ff.n.ch., pp. 5-181.Fierro, 795. Tulard, 808. Bertier, 580. Contrefaçon belge de ces souvenirs apocryphes, dont l'originale était parue la même année à Paris, chez l'éditeur Comon. Le véritable auteur serait Charles Marchal (1822-1870). Dans l'hypothèse la plus favorable, ce dernier, confident du célèbre banquier, aurait rédigé ce texte à partir des anecdotes et entretiens qu'il avait eus dans sa fréquentation. Mais les seuls véritables Mémoires de Laffitte furent publiés en 1932 seulement par Paul Duchon

SAINT-DOMINGUE

Lettre écrite par M. Beaugé, habitant au Limbé, dépendance de la partie nord de Saint-Domingue, à M. de Montdion, citoyen de Paris, , en date du 5 août 1790

S.l. [Paris] s.d. [1790] in-8 cartonnage Bradel de papier marbré moderne, pièce de titre cerise

3 pp. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF. Rarissime. Sur l'assemblée de Saint-Marc et ses démêlés avec le gouverneur général Thomassin de Peynier, ainsi que le départ des "Léopardins" en révolte pour joindre la France

VAULABELLE Eléonor Tenaille de

M. de Similor en Californie. Par M. C. de Saint-Estève. Deuxième édition

Paris A. Courcier s.d. [1856] in-8 toile brune moderne, dos lisse, décors en couleurs du dos et des deux plats conservés et contrecollés, essais de plume sur les premières gardes, mouillures claires

2 ff.n.ch., pp. 5-48, 9 planches lithographiées sur fond teinté, dont un frontispice.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et Moulins. Manque à Gumuchian. A échappé à Sabin.De la collection Bibliothèque récréative et morale pour la jeunesse.Sous le pseudonyme de Saint-Estève se cache Éléonor Tenaille de Vaulabelle (1802-1859), frère de l'historien et homme politique Achille Tenaille de Vaulabelle, célèbre pour son histoire de la Restauration. Il utilisa plusieurs autres noms de plume, dont Ernest Desprez et Jules Cordier pour ses nombreuses pièces de théâtre.Écrit pour les enfants, cet ouvrage raconte l'histoire d'un petit vaniteux échoué au pays des chercheurs d'or et enlevé par des Indiens qui le consacrent médecin de leur tribu

LAMAIGNÈRE Édouard

Les Corsaires bayonnais

Bayonne Mme veuve Lamaignère 1856 in-16 broché sous couverture verte imprimée et illustrée, dans emboîtage de cartonnage marbré moderne, dos maladroitement renforcé

2 ff.n.ch., III pp., 280 pp.Polak 5234. Dendaletche, 2952. Première édition sous forme de livre : le texte en était déjà paru dans le Courrier de Bayonne depuis le 10 octobre 1852

ALPHABET

Alphabet et Instruction pour les enfans

Caen T. Chalopin s.d. (vers 1822) in-16 (8 x 10 cm environ) broché, couverture muette jaune

24 pp. non chiffrées.Farkas L'Art des abécédaires français pp. 46 et 172.Édition de colportage contenant l'alphabet, un syllabaire puis les prières en latin; l'oraison dominicale, les commandements et la salutation angélique sont en français. Typographie soignée par Théodore Chalopin, imprimeur des sociétés savantes de Normandie, issu d'une lignée d'imprimeurs à Caen, qui n'exerça qu'une douzaine d'années jusqu'à sa mort en 1832.Bel exemplaire à l'état neuf, avec une couverture jaune, alors que les exemplaires Farkas ont respectivement une couverture blanche et une couverture verte

LESCONVEL Pierre de

Les Effets de la jalousie, ou La Comtesse de Chateau-Briant

Paris Thomas Guillain 1695 in-16 basane fauve, dos à nerfs orné, pièce de titre [Rel. de l'époque], coiffes légèrement frottées

2 ff.n.ch., pp. 5-142, petite trace de brûlure au f. 95-96, avec perte.Cioranescu, XVII, 43 061. Édition originale de ce roman paru également sous le titre de Intrigues amoureuses de François Ier, et qui narre la vie de Françoise de Foix, comtesse de Chateaubriand (1495-1537), maîtresse de François Ier et victime de la jalousie de son mari selon des relations très conjecturales, et auxquelles on n'accorde généralement plus de foi aujourd'hui. Pierre ou Hervé Pezron de Lesconvel (vers 1650 - 1722) fut un écrivain abondant, mais peu connu, issu d'une famille du Léon, et qui demeura à la postérité pour son utopie Nouvelle relation du voyage du prince de Montberaud dans l'isle de Naudely : Où sont rapportées toutes les maximes qui forment l'harmonie d'un parfait gouvernement (1703 / 1706).Ex-libris manuscrit de Bardy "chanoine de la cathédrale de Saint-Pierre de Genève en l'an 1741" (sans doute Pierre-françois Bardy, chanoine d'Annecy, pour Genève, le titre est symbolique depuis que la cathédrale est devenue centre du culte calviniste dans la cité)

GAUDET François-Charles

La Bibliothèque des petits-maîtres. ou Mémoires pour servir à l'histoire du bon ton & de l'extrêmement bonne compagnie

Au Palais-Royal [Paris] chez la petite Lolo, marchande de galanteries à la frivolité 1771 in-16 cartonnage de papier crème muet de l'époque, encadrements à froid sur les plats, coupes et coins abîmés

4 ff.n.ch. (titre, préface), 216 pp.Cioranescu, XVIII, 30 403 (édition de 1762). Quérard III, 277. Troisième édition, après celles de 1761 et 1762, non répertoriée dans les bibliographies ou catalogues de bibliothèques. Ce petit ouvrage satirique s'attaque à la prétention et à la sottise des jeunes élégants de l'époque : la fatuité et la mode sont les principales cibles de ce texte enlevé et pertinent

IMPRESSION DE TOULOUSE]. GAUTHERET Marie

Stances à notre ami Auguste Abadie, relieur-poète de Toulouse, par Mlle Marie Gautheret et Bernard Sautereau

Toulouse Imprimerie ve Sens et P. Savy 1857 in-12 demi-chagrin rouge, dos à nerfs orné de filets à froid, tranches dorées [Rel. de l'époque], Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., pp. 5-12, 1 f.bl.Tirage limité à 50 exemplaires. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à Toulouse. Fils d'un relieur de Toulouse, Abadie (1823- ?) se vit inondé de la grâce poétique dans l'atelier de son père où il exerçait comme apprenti, à la lecture de quelques pièces de vers ; il devint une petite célébrité locale, réunissant chez lui les littérateurs toulousains

IMPRESSION DE STENAY

Amusemens rapsodi-poétiques, contenans Le Galetas, Mon feu, Les Porcherons, poëme en VII chants ; et autres pièces

Stenay [Meuse] Jean-Baptiste Meurant 1773 in-12 toile Bradel crème du XIXe siècle, dos orné de filets dorés, pièce de titre prune

5 ff.n.ch. (faux-titre & titre, errata, tables des pièces), 14 pp., pp. 17-200 [en fait, 194, il y a saut de chiffrage de 163 à 170], 1 f.n.ch. d'approbation. Il y a interversion systématique des feuillets au début du volume jusqu'à la page 14 inclusivement.Sur la collation un peu étrange de ce titre, il faut signaler les éléments suivants. L'ouvrage contient : "Le Retour sur soi-même ou la Retraite", "Le Galetas", "Mon feu", "L'Ennuy", "Le Lit", suivis de nombreuses autres pièces, et terminées par Les Porcherons. Mais le premier poème, qui compte 14 pp., a été, d'après la table des matières corrigée, substitué à un autre : "Mon embarras", qui devait en comporter 16. C'est pourquoi "Le Galetas" ne commence néanmoins qu'à la p. 17, et l'ouvrage est ainsi dépourvu des pp. 15 et 16. La dernière des 10 pp.n.ch. de l'exergue est une correction du début de la table des matières. Il y a 2 errata différents.Deschamps, 1145. Édition originale de ce recueil anonyme de poésies aimables et légères qui sera réimprimé en 1784 sous le nouveau titre de Amusemens d'un jeune militaire, ou Le Retour sur soi-même. Il fut imprimé sur les presses privées installées par le prince de Condé à Stenay (une des trois cités argonnaises données en apanage au Grand Condé en 1648), et confiées en 1763 à Jean-Baptiste Meurant.Ex-libris "Libro liber" poussé au centre du plat supérieur

IMPRESSION DE VALENCE]. VINCENT Joseph-Abel

Notice historique sur Montélimar (Drôme). Publiée sous le patronage de M. le préfet et de MM. les membres du Conseil général de la Drôme

Valence Imprimerie de E. Marc Aurel 1859 in-12 cartonnage Bradel, papier marbré de la fin du XIXe siècle, pièce de titre verte en long, premier plat de la couv. conservé

2 ff.n.ch., pp. 5-119.Édition originale peu commune. Prêtre du diocèse de Valence, l'abbé Abel Vincent (1813-1891) fut curé de Serves de 1852 à 1875 ; il a laissé de nombreuses petites monographies locales.Exemplaire de l'abbé Jules-Georges-Paul Sénequier-Crozet (1861-1931), un des plus importants bibliophiles dauphinois du début du XXe siècle, avec sa belle vignette ex-libris

IMPRESSION DE DOUAI

Abrégé de l'histoire du miracle arrivé l'an mil huit en faveur de la ville de Valenciennes, avec le détail de l'établissement de la procession générale qui se fait chaque année le 8 septembre, fête de la Nativité de la Sainte Vierge. Avec quelques prières à Notre-Seigneur Jésus-Christ, à la Sainte Vierge pour chaque jour de la neuvaine, & autres aux usages de la confrérie dite des Royez. De plus, les indulgences & règles pour les confrères & consoeurs associés à ladite confrérie érigée en l'église de Notre-Dame la Grande

Douai Derbaix s.d. [1768] in-16 demi-chevrette bleu foncé, dos lisse orné en long [Rel. du XIXe s.]

83 pp.Édition originale. Petit manuel à l'usage de la Confrérie des Royés de Valenciennes, qui entretiennent la dévotion à Notre-Dame du Saint-Cordon, laquelle délivra la ville de la peste en 1008

MAGNY Jean-Baptiste-Michel

La Double folie

S.l. [Paris] 1756 in-16 cartonnage d'attente de papier noir marbré de l'époque, pièce de titre crème

Titre, pp. v-xvj, 152 pp.Cioranescu, XVIII, 41 306 (donne une édition de 1758). Un seul exemplaire au CCf (BnF). Publié sous permission tacite accordée le 8 janvier 1756 sans nom de bénéficiaire. Apparemment la seule édition de ce recueil de vers, sur l'auteur duquel on ne sait rien

IMPRESSION TROYENNE. - BERULLE Pierre de

De la Piété envers Jésus-Christ, où l'on explique le dessein, l'objet, & l'esprit de la Feste de Jésus, qui se célèbre le 28 janvier, par les prêtres de l'Oratoire de Jésus. Avec les prières qui se chantent dans leurs églises

Troyes Jacques Le Febvre 1721 in-18 veau brun marbré, dos à nerfs orné, pièce de titre rouge, filet à froid encadrant les plats, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], deux coins rognés

176 pp.Un seul exemplaire de cette édition régionale au CCF (Troyes). L'auteur de cet opuscule de piété est le fondateur de l'Oratoire de France, Pierre de Bérulle (1575-1629)

NORMANDIE

La Retraicte des sieurs de Matignon, & capitaine La Louppe, ensemble le serment de fidélité donné pour le service du Roy, par toute la province de Normandie, entre les mains de Monsieur le Comte d'Auvergne

Paris Antoine Du Breuil 1617 in-8 en feuilles

8 pp.Frère II, 462. Unique édition de cet occasionnel peu courant. Charles de Valois-Angoulême (1573-1650), fils naturel de Charles IX et de Marie Touchet, comte d'Auvergne en 1589 par héritage de sa grand-mère Catherine de Médicis, avait été envoyé en Normandie par Marie de Médicis, alors gouverneur en titre (1612 à 1619) pour s'assurer de la fidélité de cette province en application de la Paix de Loudun (3 mai 1616)

CARABELLI Roch

L'Unité de l'Indochine

Saïgon Imprimerie Rey et Curiol 1886 in-8 broché

2 ff.n.ch., 18 pp.Unique édition. Sur la visite impromptue dans la colonie de Jules Blancsubé (1834-1888), premier député de la Cochinchine. L'auteur était maire de Saïgon

CHASSE

Ordonnance de Monsieur le Grand Maistre enquêteur & général réformateur des Eaux & Forêts de France, au département des provinces de Lyonnois, Forêts [= Forez], Baujolois, Auvergne, Dauphiné & Provence ; portant deffences contre la chasse. Donné à Grenoble le 6 décembre 1709

Grenoble Alexandre Giroud 1710 in-4 en feuilles

7 pp.Thiébaud, Supplément, 212. Pas dans Souhart. Intéressante ordonnance détaillant les limites du droit de chasse (gentilshommes ou roturiers, les terrains, les armes)

ORDRE DE MALTE

Observation de la Chambre de commerce de Guienne, sur l'Ordre de Malte

[Paris] Imprimerie de la veuve d'Houry & Debure 1790 in-4 en feuille

3 pp.Absent de Saffroy. Sur l'importance de l'Ordre de Malte pour la sécurité du commerce maritime de la France en Méditerranée

IMPRESSION DE FOUGERES

Almanach journalier pour l'an VII de la République française. Contenant les changemens de tems d'après les calculs de Mathieu Laensberg, la croissance et décroissance des jours pour chaque mois, les jours consacrés au culte chrétien, la liste des foires et marchés des départemens d'Ille-et-Vilaine, Loire-Inférieure, Côtes du Nord, Finistère, la Mayenne et Morbihan ; un tableau des monnoies et mesures anciennes usitées dans ces départemens, comparées avec les nouvelles

Fougères J.-M. Vannier an VI [1797] in-16 carré basane fauve, dos lisse fleuronné, encadrement de triple filet doré sur les plats avec fleurons d'angle [Rel. de l'époque], un coin inférieur abîmé

32 pp., annotations manuscrites sur les premières et dernières gardes (correspondances des calendriers républicain et grégorien pour le début des années ; mentions sur les nouvelles mesures).Absent de Grand-Carteret. Très rare adaptation républicaine et bretonne des almanachs de Laensbergh. La typographie dans la petite ville de Fougères ne remonte pas au-delà des années 1780

IMPRESSION DE DIJON]. FOURNIER Jean

Mémoire sur l'eau de la rivière d'Ouche qui baigne les murs de la ville de Dijon

Dijon Antoine de Fay 1762 in-8 cartonnage factice de papier bleu postérieur, dos lisse, tranches jaunes

37 pp.Au CCF, exemplaires seulement à Dijon et Nîmes. Unique édition. Jean Fournier, docteur de l'Université de Montpellier, fut successivement médecin pensionné de la ville de Dijon, médecin des Etats de Bourgogne, et médecin de marine dans les ports de Brest et Lorient.A la suite, on trouve quatre autres textes du même auteur : 1. Mémoire sur les fausses pleurésies et péripneumonies qui règnent à Dijon (Dijon, Fay, 1753, 30 pp. in-12 rognées court en tête). - 2. Observations et expériences sur le charbon malin, avec une méthode assurée de le guérir (Dijon, Fay, 1769, 2 ff.n.ch., pp. 5-82). - 3. Observations et expériences sur la saignée, ses différens effets, & le temps où elle doit être employée dans les maladies (Brest, R. Malassis, 1779, 2 ff.n.ch., 44 pp.). - 4. Réflexions et observations sur la véritable cause du battement des artères, & du défaut de pulsation des veines (S.l.n.d. [1775], 45 pp.)

TYRTEE

Les Chants de Tyrtée, traduits en vers français par Firmin Didot

Paris Typographie de Firmin Didot 1826 in-16 broché sous couverture bleue imprimée

2 ff.n.ch., 64 pp., texte grec et traduction française en regard.Quérard IX, 588. Une des deux versions parues en cette année 1826 (l'autre est de Henri Hautôme) des onze élégies subsistantes de cet obscur poète devenu le chantre officiel de la vertu guerrière des Spartiates, et dont les vers exaltés à chanter la mort des autres connut régulièrement un regain de succès, en phase avec les fièvres guerrières secouant nos sociétés. Ici, il est plus que probable que c'est la lutte en Grèce même contre les Ottomans qui a fourni l'occasion

ECOLE POLYTECHNIQUE

Ecole Polytechnique. 1860-61. Du Fray [pour Du Faÿ]

S.l. s.d. [1861] grand in-folio demi-toile gaufrée noire de l'époque

18 planches gravées, comportant le paraphe manuscrit de A. Du Faÿ, et une date également manuscrite (du 16 novembre 1860 au 6 mai1861).Ensemble de croquis et esquisses d'un élève de l'Ecole polytechnique, qui comprend : 7 planches de géométrie et de perspective ; un canevas pour cartes géographiques ; 6 planches de mécanique (bielles, engrenages, poulie) ; 4 planches d'architecture (soubassements, cahpiteaux).Le possesseur de cet album était Charles-Louis-Alcée Sanial du Faÿ (1840-1918), fils d'Alcide (également ancien polytechnicien), qui fit carrière dans la préfectorale (Gers, Corrèze)

BIOT Édouard-Constant

Lettre autographe signée à Natalis Rondot

Paris 19 mai 1847 3 pp. in-8 avec quelques caractères chinois dans le texte, adresse

Au sujet de la signification de trois noms de districts chinois:"Depuis les Han, le Siu-Tcheou du Kiang-nan a conservé le même nom [...]. En remontant plus haut, ce nom désigne dans le chapitre Yu-kong du Chou-xing, le pays compris entre le mont Tchaï-chan du Chang-toung et le Hoaï, pays essentiellement montagneux. Le nom de Hoaï-Tcheou a été porté, sous les Thang, par l'arrondissement de Thang, dont le chef-lieu est situé sur un affluent du Hoaï-ho et dépend de Nan-Yang-fou (Ho-nan). Ce nom a pu aussi, vers la même époque, désigner une partie du pays arrosé par la rivière Hoaï, qui se jette dans le Hoang-ho près de son embouchure actuelle. Le nom de Hou-kiun n'est pas dans mon Dictionnaire [...]. Le mot Kiun désignait au 3e siècle avant l'ère chrétienne, des provinces ou grands districts. Thsin-chi-hoang en avait établi trente-six dont plusieurs avaient le nom de Kiun. Plus tard ce même mot a désigné des départements...".Il est ensuite question d'une étoffe dont le nom ne se trouve pas dans le Tcheou-li, puis de son élection à l'Académie des inscriptions et belles-lettres, où il entrera la même année.Ingénieur et sinologue, Édouard Biot (1803-1850) est l'auteur de nombreux ouvrages et mémoires concernant l'astronomie, les sciences, la géographie, l'histoire, la vie sociale et l'administration de la Chine. Il publia, en 1842, un Dictionnaire des noms anciens et modernes des villes et arrondissements dans l'Empire chinois. Son correspondant, Natalis Rondot (1821-1900), était un économiste qui participa, en 1843, à une mission extraordinaire envoyée en Chine pour y négocier des traités de commerce ; il contribua ensuite au développement de l'industrie de la soie à Lyon

MÉRARD de SAINT-JUST Simon Pierre

Mélange de vers et de prose. Manuscrit en partie autographe

S.l. [1801-1806] in-4 demi-cuir de Russie rouge, dos lisse orné de filets, fleurons et croisillons dorés, guirlande dorée encadrant les plats de veau écaille, tranches dorées [Rel. de l'époque], coiffes et coins rest

134 ff. (paginés 37 à 310)Mérard semble s'être occupé de remplir ce recueil entre 1801 et 1806. Il contient de nombreuses pièces intéressantes, calligraphiées et portant des annotations et remarques de l'auteur, certaines biffées, voire retirées de l'album par Mérard lui-même. On relève un Discours en vers prononcé par Hyacinthe Gaston à l'ouverture du lycée de Limoges en 1804, ainsi que des pièces érotiques (Vénus-Michéenne ou Érudition érotique, ajoute Mérard), Portrait d'Adeline ("d'Adeline de l'Opéra et non de la libertine"), La Puce, Le Conseil suivi, L'Amitié trahie et vengée, contes, Chanson Eroti-bachique, Lettre à Madame la marquise d'Autremont, etc.Toutes les pièces des pages 220 à 310 sont entièrement autographes, certaines inédites. On y trouve : Lettre à un ami, Mon Voeu, émis le 12 mai 1789 A messieurs les rédacteurs du cahier de la Commune de Paris, des couplets pour le jour de saint Louis 1805, divers couplets dont deux offerts à sa femme, Anne d'Ormoy : La Paire de manches et à Mademoiselle Anna d'Ormoy. Les Couplets pour Annette la Calprenède, âgée de 14 ans et demi donnant un goûté à ses petites amies, et autres enfans sont adressés à Anne Coste de la Calprenède. Mérard avait été en 1799 témoin devant le Tribunal de Paris pour la reconnaissance, par ses parents, de cette enfant naturelle d'un ancien militaire et directeur d'une maison de jeu au Palais Royal et d'une musicienne de la musique du roi ensuite tenancière de tripot. Plusieurs pièces sont liées à l'oeuvre de sa femme, elle-même femme de lettres (1765-1830) qui publiait le plus souvent anonymement.Poète et conteur libertin, Mérard de Saint-Just (1749-1812) est connu pour avoir "fait tirer certains de ses ouvrages à très peu d'exemplaires, pour l'intérêt des bibliophiles" [Grente-Moureau], comme Les Hautes-Pyrénées en miniature (1790 ou 1795), l'Eloge historique de J.-S. Bailly (1794) ou encore les Contes et autres bagatelles en vers (1800). Il s'agit de l'un des premiers exemples de "spéculation" bibliophilique, l'ancêtre du "tirage limité" qui devait connaître, en France surtout, un extraordinaire développement.Note de la main de Mérard sur la page de garde : "Nota Bene, De ces mélanges, les uns sont inédits, les autres corrigés avec tant de soin, qu'ils doivent être regardés come des ouvrages nouveaux. Si jamais ces riens sont imprimés, tous les mots soulignés doivent l'être en petites capitales. Je ne veux nulle part de caractères italiques. L'oeil de l'homme de goût ne peut supporter de voir dans la même page, dans la même ligne, le rapprochement des caractères penchés et des caractères perpendiculaires".Une étiquette Mérard Saint-Just portant son adresse : 17 rue Helvétius (actuelle rue Sainte-Anne) a été collée, visiblement par ses soins, au verso de la première page de garde.Indication manuscrite "Recueil provenant de la bibliothèque de Jérôme Bignon qui avait réuni tous les mss. originaux de Merard St Just. Vente 1849 n°2211".Ex-libris Jean Furstenberg.Intéressant album manuscrit à connotation très personnelle.Bel état de conservation intérieure

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Des Couleurs considérées comme symboles des points de l'horizon chez les peuples du Nouveau-monde

Paris Ernest Leroux 1877 in-8 cart. toile bleue de l'époque à la Bradel, couverture conservée

69 pp.Leclerc 2702. Texte qui fut d'abord publié dans les Actes de la société philologique, vol. VI, numéro du 3 octobre 1876.Charles-Félix-Hyacinthe Gouhier, comte de Charencey (1832-1916), président de la la Société de linguistique de Paris dès 1888, laissa une oeuvre de philologue considérable, consacrée surtout aux langues américaines, à la langue basque et à la description pratique d'idiomes peu connus, mais aussi à la mythologie, au folklore et à la paléographie

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Chrestomathie Maya, d'après la chronique de Chac-Xulub-Chen. Extrait de la 'Library of Aboriginal American Littérature" [sic] de M. le Dr D.-G. Brinton. Texte avec traduction interlinéaire, analyse grammaticale et vocabulaire maya-français publié par le comte H. de Charencey

Paris Librairie C. Klincksieck 1891 in-8 perc. verte, titre or [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., viii pp., 301 pp., 1 f.n.ch.Édition originale.Etude grammaticale et lexicographique réalisée à partir d'un court texte en langue maya rédigé vers 1562 par un chroniqueur indigène nommé Nakuk-Pech.Bon exemplaire. De la bibliothèque de l'orientaliste Emile Sénart, avec son cachet à l'encre et un papillon imprimé: "Avec tous les compliments de l'auteur. De Charencey"

ZACHAREWICZ Edmonf

Culture de la truffe (…) Etude publiée sous les auspices du Conseil général de Vaucluse

Avignon Imprimerie administrative Paul Bernaud & Cie 1903 plaquette in-8 br., couv. grise impr

15 pp.Volbracht Myko Libri 2281. Brochure peu courante, non citée par Schliemann.L'auteur était professeur départemental d'agriculture du Vaucluse. On lui doit un grand nombre de publications agricoles et viticoles, dont la liste est imprimée en quatrième de couverture

BESANCON Impression de

Pensiere Cristianie Masomme eterne per tutti i giorni del Mese

Besanzone Presso Montarsolo 1829 in-16 veau, dos lisse, orné, dent. dor. sur les plats [Rel. de l'époque], lég. épidermures

Titre orné, 324 pp. (les pp. 205 à 216 mal reliées après la p. 180)

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Les Hommes-Chiens

Paris 1882 in-8 percaline bleue de l'époque, auteur et titre en lettres dorées sur le premier plat, couv. conservée, dos passés, petites taches sur le premier plat

1 f.n.ch. et 28 pp.A échappé à Leclerc et Sabin. Tiré à part de la revue L'Athénée oriental, n°4 pour 1882, concernant les Indiens Alhabaskane du Nord-Ouest de l'Amérique (entre la baie d'Hudson et les Rocheuses)

FÉBURIER Charles-Romain

Avis sur les instruments de chirurgie en gomme élastique, accompagné de planches et d'explications sur leur usage. Par Féburier, fournisseur des Hôpitaux civils et militaires de la marine et des principales villes de France

Paris Imprimerie de Crapelet s.d. in-4 br., couv. muette de papier rose

15 pp. et 7 planches h. t. repliées, dessinées et gravées sur cuivre par Louvet, représentant des sondes d'hommes, des bougies pleines, des canules, des urinaux pour homme et pour femmes, des cornets acoustiques, sondes, etc.Prospectus fort rare

RAYMOND George-Marie

Mémoire sur la carrière militaire et politique de M. le général comte de Boigne, suivi de notes historiques […] seconde édition

Chambéry Puthod 1830 cartonnage bradel papier coquille rouge, pièce de titre rouge au dos, couvertures, tête rognée [Rel. moderne], rest. à un plat de couv.

Frontispice lithographié, 1 f. bl. 2 ff.n.ch., 178 pp., 1 f.n.ch. et 2 planches lithographiées hors texte.Seconde édition augmentée.Ce mémoire fut publié par ordre de la Société royale académique de Savoie dont le comte de Boigne était président, relatant notamment les voyages de celui-ci en Inde.Benoît Leborgne, comte de Boigne, servit en Inde et reçut du prince Sindiah le commandement en chef de ses troupes, auxquelles il inculqua la discipline et les manœuvres à l'européenne. Il remporta avec elles des victoires éclatantes. A la mort du souverain, le célèbre général rentra dans sa ville natale et fit de nombreux dons à la ville de Chambéry.George-Marie Raymond succéda au comte à la tête de la société royale de Savoie.L'illustration se compose de trois portraits: celui du comte de Boigne, placé en frontispice et ceux des empereurs mogols Maladjy-Sindia et Shah-Aulum

ALLEMBERT J.

Le pommier, la pomme, le cidre. Remarques pratiques. Par J. Allembert, propriétaire à Brectouville (Manche)

Caen Ve A. Domin 1888 plaquette in-8 de 15 pp. agrafée, couv. jaune imprimée

Plaquette rare: taille et culture du pommier, récolte des pommes, gros et petit cidre, conservation des tonneaux, fermentation à air libre, marc

BERGE J.

Le chemin de fer transafricain de l'Algérie au Cap

Paris Louis de Soye 1912 in-4 br

Deux cartes repliées, hors texte. Extrait du "Correspondant" avec quelques notes supplémentaires. Envoi autographe de l'auteur (1ère de couv.)

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Djemschid et Quetzalcohuatl. L'histoire légendaire de la Nouvelle Espagne rapprochée de la source Indo-Européenne

Alençon E. de Broise 1874 in-8 de 66 pp. avec simple titre de départ br., couv. grise impr

Leclerc 1098. Rare tiré à part.Note manuscrite collée au verso de la couverture: "Ce mémoire établit des rapprochements entre la mythologie aztèque et les traditions gréco-orientales & indoues, elles-mêmes dérivant des traditions bibliques, notamment en ce qui concerne la légende de Noé, de Bacchus, d'Adonis. Ce serait une preuve de plus de l'origine asiatique de la civilisation mexicaine"

PROCES

Recueil des Lettres patentes du Roy, addresantes tant à Messieurs des Cours de Parlement, Advocats & Procureurs de sa Majesté, Baillifs, Seneschaulx, & autre Iupes de ce Royaume, que Greffiers, Advocats, Procureurs & Sergents: pour la conservation & entretenement de l'Edict faict par sadicte Majesté pour la subvention mise sus pour l'abbreviation des proces

Paris Robert Estienne 1564 pet. in-8 de 36 ff.n.ch. dérel

Pièce fort rare qui a échappé à Renouard

VICCART L.

Le régime amoureux des deux sexes. Moyens licites et faciles de combattre la froideur et l'impuissance en amour

Paris Edité par "L'Echo Joyeux" s.d. in-12 br

Mets, parfums et boissons aphrodisiaques, beauté, vigueur, santé

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Des Suffixes en langue quichée

Caen Delesques 1892 in-8 de 76 pp. br., couv. imp

Pas dans Leclerc

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Du système de numération chez les peuples de la famille Maya-Quiché

Louvain Peeters 1882 in-8 de 8 pp. br., couv. muette, détachée

Leclerc 3128

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

L'Orphée américain

Caen Valin fils 1892 in-8 de 16 pp. br., couv. imp

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Manègre et Yak

Caen 1902 in-8 de 9 pp. broché, couv. imp

Petite étude sur deux dialectes est-altaïens, extraite des Mémoires de l'Académie nationale des sciences, arts et belles-lettres de Caen

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Yama, Djemschild et Quetzalcoat

Caen Valin 1898 in-8 de 22 pp. br., couv. imp

CHARENCEY Charles-Félix-Hyacinthe de

Chronologie des ages ou soleils d'après la terminologie mexicaine

Caen Le Blanc-Hardel 1878 in-8 de 31 pp. br., couv. imp

Leclerc 2701. Extrait des Mémoires de l'Académie de Caen

BOUTAN Edmond

Sur l'état actuel des mines de diamant du Cap

Paris Publications du journal "Le Génie civil" [Imp. Chaix] 1889 in-8 de 1 f.n.ch. et pp. [3] à 27 br., couv. jaune paille impr

Extrait du Génie civil, 26 janvier 1889.Ancien élève de l'Ecole polytechnique, Edmond Boutan (1848-1901) publia une Note sur la constitution géologique de l'isthme de Panama (1880) et une Encyclopédie chimique : métalloïdes, diamant (1886).

CUCHEVAL-CLARIGNY Philippe-Athanase

Le Japon et les Japonais. Manuscrit

S.l. n.d. [vers 1860] in-8 conservés dans une boîte moderne de maroquin noir

29 ff.Journaliste, normalien et chartiste, Athanase Cucheval-Clarigny (1821-1895) fut conservateur de la Bibliothèque Saint-Geneviève. "Le gouvernement américain est le premier qui ait réussi dans les temps modernes à nouer des relations régulières avec le Japon… Le rapport adressé au Cabinet de Washington contient sur ce singulier pays une multitude de renseignements curieux. On en a extrait les détails les moins connus ou les plus intéressants… ".Le journaliste passe donc en revue les moeurs, les vêtements, la nourriture, la vie de famille et le code d'honneur, la religion, les divinités, les prêtres, le théâtre et les spectacles de rue, le commerce, l'agriculture, l'industrie, le gouvernement, etc…

ARAGO François

Lettre de M. Arago à M. Alexandre de Humboldt

Paris Imprimerie de Bachelier 1840 petit in-8 br., couv. bleue impr

1 f.n.ch. et 44 pp. H. Stevens. The Humboldt Library, n°281.Édition originale de cette sévère attaque de l'astronome Philippe-Gustave Le Doulcet, comte de Pontéculant et de son Précis d'astronomie. Pontéculant devait répliquer la même année, avec sa Lettre de M.G. de Pontéculant à M. Encke en réponse à la lettre de M. Arago à M. Humboldt (Paris, De Fain et Thunot, 1840, 70 pp.)

CIRQUE - MARSEILLE

Prospectus pour l'établissement d'un cirque olympique et d'une école d'équitation à Marseille

Marseille Antoine Ricard (1827) in-4 de 2 ff.n.ch. en feuille

Prospectus imprimé daté d'avril 1827 et signé de François Avrillon, écuyer, du marquis de Montgrand, maire de Marseille et du comte de Villeneuve, préfet des Bouches-du-Rhône.Ce prospectus est accompagné d'une lettre autographiée (1 p. in-4 sur 2 ff.), datée du 2 mai 1827 et signée du même François Avrillon, où celui-ci sollicite des actionnaires pour son projet. Celle-ci était adressée à "Monsieur Puget, Marseille"

LIBAN]. TOUSTAIN Henry de

25 lettres autographes signées à sa famille

Brest, Toulon, Beyrouth, Alexandrie 1841-1843 in-4 ou in-8, quelques adresses et marques postales fentes de désinfec., conservé dans une boîte moderne demi-perc. noire, pièce de titre noire

80 pp.Intéressante correspondance d’un jeune voyageur sur les côtes de Syrie et d'Egypte.A Brest, Toustain se prépare à embarquer sur la corvette "La Créole" commandée par son oncle Auguste qui, après un passage à Toulon, doit aller prendre le commandement de la station du Levant. Au mois d’août 1841, la corvette est basée au quartier général de Beyrouth. Toustain a alors déjà visité une grande partie de la Palestine « et la fameuse Jérusalem » où il a accompagné le consul de France de Damas qui allait en mission à Jaffa. Résolu « de tout voir et de bien voir », il a visité et prié dans tous les lieux saints. Avec une escorte d’Arabes voleurs, il a traversé les montages de Judée et le désert de Jéricho jusqu’à la Mer Morte. Il a également vu Tripoli. "La Créole" a ensuite accompagné l’amiral de Susse jusque dans le canal de Chypre. Toustain aime faire des excursions à cheval mais en octobre cela est plus difficile car « les Druses et les Maronites se font une guerre acharnée » dans les montagnes du Liban. Il craint que "La Créole" ne garde indéfiniment la station de Syrie. Ses distractions sont toujours la lecture, les promenades à cheval et quelques visites. Il rapporte un incident entre un officier français et des soldats turcs. Le 5 juillet 1842, il vient d’achever « un des voyages les plus intéressants que l’on puisse faire en Syrie. J’ai traversé tout le Liban et l’anti-Liban et j’ai été passer 8 jours à Damas, une des plus belles villes d’Orient. […] les intérieurs des maisons y sont d’un luxe digne des contes des mille et une nuits, et puis ce mouvement d’Arabes, de caravanes, de chevaux magnifiques, etc. tout cela éblouit […] Je me débrouille assez bien en arabe et je voyage comme un véritable arabe, accompagné d’une espèce de bédouin qui soigne ma jument en route »… En août, la rade de Beyrouth reçoit à nouveau la flotte de l’amiral de Susse: « sous sa coupe immédiate, il faut un peu ralentir l’ardeur des excursions, et se contenter pour le moment des promenades de Beyrouth, et cela en strict uniforme, ce qui les rend moins agréables ». Il va repartir pour Damas où se trouvera toute la caravane de la Mecque, « c’est elle qui apporte de Perse les objets les plus curieux ». Il parle du domestique égyptien qui est à son service et qu’il compte ramener en France, de la petite maison qu’il a louée, de la mort de sa jument… En avril 1843, il quitte les côtes du Liban pour l’Égypte où il est reçu à merveille, il navigue sur le Nil et visite Le Caire, mais il réserve le récit de son voyage pour son retour en France en juin après la quarantaine qui aura lieu à Toulon.On joint une minute autographe signée, Toulon 20 juin 1843, sollicitant du ministre de la marine un congé de trois mois, ainsi qu’une cinquantaine de lettres à lui adressées par ses parents, 1841-1843, la plupart datées de Tilly ou de Vaux en Normandie et quelques-unes d’Italie où sa mère séjourne régulièrement (environ 260 pages)

BILLARD

Facture manuscrite sur papier bleu

Marseille Paul et fils, tourneur-tabletier, 13 rue de Rome juin 1887 en feuille

Jolie facture pour 2 guéridons de cette maison marseillaise, fabricant de billards, mais aussi de tables, chaises, banquettes, de jeux de dames, trictracs, roulettes, etc… dont l'enseigne est un éléphant, reproduit en tête avec un billard, des jeux, théière et cafetière.Très bel état

DUMAS Alexandre

La question grecque. Manuscrit autographe signé

S.l. [1862] in-4 en feuilles, conservé dans un étui chemise demi-chagrin noir

1 feuillet et demi (rédigé au recto uniquement), encre noire sur papier bleu parme, écriture très lisible.Intéressante préface manuscrite.Il s'agit d'une introduction à la publication d'une lettre: "Cette correspondance qui mettra nos lecteurs au courant de la question grecque, que l'Albanie seule peut dénouer, donnera la preuve que notre prétention d'être mieux renseignés que personne n'était pas exagérée"…En excellent état

MANUSCRIT - POISSON] THOMINOT Alexandre

Essai de détermination sur une nouvelle espèce de Poisson du genre Canthère (Cantharus longipinnis) trouvé au marché de Paris par Eug. Faulconnier. Manuscrit

Paris avril 1866 in-8 cartonnage gris, titre ms. sur le 1er plat

1 f. bl., 7 ff. de texte, 1 figure dessinée à l'encre et au crayon.Non cité dans David Starr Jordan, The General of Fishes (qui recense pourtant de nombreuses études de Thominot). La BNF ne possède aucun ouvrage de Thominot.Le dessin original signé d'Alexandre Thominot est légendé: "Cantharus longipinnis, Thomin. Canthar. macroptère, Thomin. premièrement."Le genre Cantharus longipinnis semble ne pas avoir été retenu par les classifications modernes, qui ne connaissent que le Macroptère (Cantharus macropteris)

CERUTTI Joseph-Antoine-Joachim

L'Aigle et le hibou, fable écrite pour un jeune prince que l'on osoit blâmer de son amour pour les sciences et les lettres

Glasgow, et se trouve à Paris Prault 1783 in-8 broché sous couverture d'attente de papier bleu

Faux-titre, 58 pp., un f. vierge.Cioranescu, XVIII, 16 481. Unique édition de cet apologue qui trace le portrait du prince éclairé en contrepoint de celui qui refuse l'utilisation des Lumières pour améliorer son mode de gouvernement. Les idées étaient dans l'air et annoncent celles que Cerutti (1738-1792) défendra au début de la Révolution

GUIBOURT Nicolas-Jean-Baptiste-Gaston

Histoire naturelle des drogues simples ou cours d'histoire naturelle

Paris Baillière 1849-1851 4 vol. in-8 brochés

Plus de 600 figures intercalées dans le texte. Cours professés à l'Ecole de Pharmacie de Paris

MANUSCRIT]. [CRETINEAU-JOLY

Catalogue. I. Livres. - II. Objets divers

S.l. [Paris, Saint-Germain-des-Prés] s.d. [1870] in-8 demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs finement orné, filets dorés sur les plats, tête dorée, gardes de papier bleu fleurdelisé [Rel. de l'époque], lég. frottée

9 ff.n.ch., pp. 19-157 (les pp. 131-157 vierges), texte calligraphié par Philippe Guichard, et abondante iconographie en couleurs (2 aquarelles signées de Georges Rochegrosse, 11 cadres chromolithographiés contrecollés, 4 figures hagiographiques également chromolithographiées par Mathieu).Ce catalogue manuscrit soigneusement réalisé donne l'inventaire des ouvrages de la bibliothèque du célèbre historien légitimiste et ultramontain Jacques Crétineau-Joly (1803-1875), répartis en cinq groupes (totalisant 728 titres), ainsi que de ses principaux objets de valeur (47 reliquaires, 26 tableaux, 15 dessins, 26 émaux, 15 gravures, 39 objets divers, 6 cartonniers, etc.). Il a été confectionné pour l'un de ses fils, Henri Crétineau-Joly, grâce à la collaboration précoce du jeune Georges-Antoine Rochegrosse (1859-1938, alors âgé de onze ans seulement, peintre célèbre), de son futur beau-père le poète Théodore de Banville (1823-1891, il épousera en 1875 Marie-Elisabeth Bourotte, veuve en 1874 de Jules-Jean-Baptiste Rochegrosse), de l'illustrateur Charles Matthieu.On joint : une carte de deuil de Jacques Crétineau-Joly, mort à Vincennes le 1er janvier 1875

NIEKAMP Johan Lucas

Histoire de la mission danoise dans les Indes orientales, qui renferme en abrégé les rélations que les missionnaires évangéliques en ont données, depuis l'an 1705 jusqu'à la fin de l'année 1736. Traduite de l'Allemand

Genève Henri-Albert Gosse & comp. 1745 3 tomes en un vol. in-8 basane fauve marbrée, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre, tranches rouges [Rel. de l'époque], coiffe supérieure rognée

titre, XXXVI pp., 244 pp., titre, 282 pp., titre, 202 pp., un f. n. ch. d'errata.Edition originale de cette histoire des travaux de la mission luthérienne sur la côte orientale de l'Inde, qui a paru sous plusieurs titres différents. Depuis 1620 en effet, la Compagnie danoise des Indes orientales possédait quelques comptoirs et possessions sur les côtes indiennes, dont le chef-lieu était Tranquebar ; transmis à la Couronne danoise en 1779, ils devinrent des colonies danoises, mais, très attaquées par les Anglais pendant les guerres napoléoniennes, il déclinèrent jusqu'en 1845, date à laquelle le Danemark les vendirent aux Britanniques.En fait, Niekamp a fait seulement un travail d'abréviateur à partir des 4 forts volumes des Actes des missions danoises, parus à Halle à partir de 1718, et dotés d'abondantes continuations. Le roi de Danemark Frédéric IV avait autorisé ces missions en pays malabar, et des envoyés évangéliques allèrent concurrencer les Eglises anciennement implantées (nestoriennes), comme les missions catholiques. Exemplaire d'un médecin, Faivre, avec ex-libris manuscrit de l'époque sur les premières gardes, suivi d'une notice manuscrite sur l'ouvrage, dans laquelle il ne ménage pas les clergés chrétiens de toute obédience, dans un esprit très XVIIIe siècle ("Il faut convenir que l'intolérance et le manque de charité sont les vices dominans de presque tous les ministres des différentes religions, mais les catholiques romains les poussent au plus haut degré que les autres ...)"

IMPRESSION DE CAEN

Le Jardin d'amour, où est enseigné [sic] la méthode et l'adresse pour bien entretenir une maîtresse, ensemble, comme il faut inviter aux noces les parens et amis

Lélis [= Caen] Goderfe [= Pierre-Jean-Aimé Chalopin] s.d. [vers 1820] in-16 broché, couverture d'attente de papier gris

24 pp.Gay II, 692. Hélot, La Bibliothèque bleue en Normandie, p. 137. Sauvy (A.) : "La librairie Chalopin : livres et livrets de colportage à Caen au début du XIXe siècle", dans Bulletin d'histoire moderne et contemporaine, 11 (1977), p. 129, n° 60.L'adresse fictive est celle généralement utilisée par Pierre-Jean-Aimé Chalopin, imprimeur actif à Caen de 1777 à 1822. Le matériel typographique, et notamment le bandeau sur bois de la p. [3], est par ailleurs celui des Chalopin.L'opuscule, originellement publié en 1671, est par ailleurs, et quoi qu'en dise la perfide notice de Gay "Le nec plus ultra de la niaiserie à l'usage de la populace et des paysans" (rien moins), plein d'une sagesse toute pratique, comme en témoignent ces bons et avisés conseils sur la différence de conditions : "Mais il arrive, comme il se voit souvent, que vous avez mis votre amour en une fille plus riche, et de plus haute naissance que vous ; vous devez d'autant plus être soigneux de vous orner de beaux et sages discours, afin qu'étant ensemble, elle n'ait pas sujet de vous reprocher votre pauvreté, et vanter sa richesse, et que vous ne soyez pas valet au lieu d'être maître. Si elle est de plus bas lieu et plus pauvre que vous, prenez garde à ses discours et à sa conduite, si elle est chaste, afin que vous ne soyez pas fâché de l'avoir épousée ..."

HANARTE Gustave

L'Air raréfié. Théorie et calculs faits pour sa production, sa transmission et son utilisation. Extrait de la Revue universelle des mines, t. XX, 2e série

Paris-Liège Imprimerie Desoer 1886 in-8 broché

2 ff.n.ch., pp. 5-55, un f.n.ch. d'erratum entre les pp. 48 et 49, 6 grandes planches dépliantes hors texte.Un seul exemplaire au CCF (Le Creusot). Très rare monographie pour la production d'air raréfié, destiné à remplacer les procédés utilisant l'air comprimé. L'auteur, né en 1842, était un ingénieur liégeois.Envoi autographe de l'auteur à la Société française de physique

CHEMINS DE FER

Note explicative présentée par la Compagnie des chemins du réseau du sud-ouest. Paris à Tours. - Tours à Clermont-Ferrand. - Tours aux Sables-d'Olonne. - Nantes à Montluçon (1117 kilomètres-

Paris Imprimerie centrale de Napoléon Chaix s.d. [1855] in-8 dérelié

8 pp., une carte dépliante hors texte.Un seul exemplaire au CCF (Clermont-Ferrand). Plaquette qui décrit tous les tronçons exploités par la Compagnie

CHEMINS DE FER] DURAND André-Camille

Envoi de l'étude faite par la ville de Montbrison du chemin de fer de Roanne à Andrézieux, sur la rive gauche de la Loire, à Son Excellence monsieur le ministre de l'agriculture, du commerce & des travaux publics

Montbrison Imprimerie de Bernard janvier 1854 in-8 dérelié

24 pp.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à Saint-Étienne. André-Camille Durand (1807-1869) fut maire de Montbrison du 11 novembre 1852 à août 1855

CHEMINS DE FER] MAISONNEUVE Michel

Rapport sur les études des divers tracés pour la section comprise entre Saint-Étienne et Lempdes du chemin de fer de Lyon à Bordeaux, d'après les documents déposés pour l'enquête aux préfectures du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire, et à la sous-préfecture de Saint-Étienne (Loire) (Conseil municipal d'Ambert, séance du 30 mai 1854)

Ambert Imprimerie de Grangier 1854 in-8 dérelié

32 pp.Aucun exemplaire au CCF. Très rare

COLONNE VENDÔME

Description de la colonne de la Grande-Armée, élevée à la gloire des armées françaises, l'an 1810. Terminée par la description de l'Arc de triomphe du Palais des Tuileries

Paris Aubry s.d. [vers 1820] in-16 en feuilles

12 pp., un bois gravé naïf représentant la colonne.La date attribuée à ce petit opuscule est normalement 1810, année de l'achèvement de ce monument commémoratif, dédié à la gloire des armées victorieuses, et baptisé "colonne de la Grande Armée".Mais le pavillon aux trois fleurs de lis qui surmonte l'image de la colonne en p. 2 et remplace la statue de l'Empereur (descendue en 1814 et fondue en 1818) manifeste que l'on a affaire à une réimpression datant de la Restauration, et dans laquelle l'impureté du souvenir attachée à un monument de l'"Usurpateur" avait été a posteriori sanctifiée par la présence de l'étendard sacré installé au sommet à l'initiative du comte de Maubreuil et de Sosthène de La Rochefoucauld ...L'opuscule se termine par la description de l'Arc de triomphe du Carrousel, édifié entre 1806 et 1808, inauguré le 15 août 1808 (pour la Saint-Napoléon)

HENRIQUE-DULUC Louis

Rapport et projets de décrets concernant 1° Le gouvernement des établissements français de l'Océanie ; 2° L'organisation du Conseil général de ces établissements. Présentés à la quatrième section [du Conseil supérieur des colonies]

Paris Imprimerie du Journal officiel s.d. [1885] in-4 broché

128 pp.O'Reilly, Tahiti, 8082. Un seul exemplaire au CCFr (BnF). Rare. Journaliste spécialisé dans les questions coloniales, ainsi qu'ardent lobbyiste, Louis Henrique-Duluc (1846-1906) avait été nommé en 1883 comme délégué de Saint-Pierre-et-Miquelon au Conseil supérieur des Colonies et créa cette même année la Société française de colonisation dont il assurait le secrétariat général. C'est ès-qualités de délégué de Saint-Pierre que lui fut demandé ce rapport sur l'organisation administrative de nos possessions océaniennes

BECQUEREL Henri et Edmond

Températures du sol et de l'air observées au Muséum d'histoire naturelle pendant l'année 1878

S.l. [Paris] s.d. [1879] in-4 broché sous couverture d'attente de papier bleu, non coupé

11 pp.Aucun exemplaire au CCFr. Seule la BnF possède un Mémoire sur les températures observées sous le sol, au Muséum d'Histoire naturelle, pendant l'hiver 1890-1891, de Henri Becquerel seul, qui montre que ces observations se sont étagées sur plus de dix ans

EXPOSITION DE L'INDUSTRIE

Catalogue des produits de l'industrie française, admis à l'exposition publique dans le Palais du Louvre, contenant les noms et demeures des fabricans et des artistes qui les présentent, et suivi de l'indication des salles et galeries où ils sont exposés et distribués suivant leur nature, leurs genres et leurs espèces

Paris Imprimerie d'Anthelme Boucher 24 août 1823 in-12 broché, couverture d'attente de papier bleu, dos renforcé

2 ff.n.ch., pp. 5-176, manquent les pp. 177-180 de la table.La première exposition de ce genre s'est tenue en 1798 sur le Champ-de-Mars à l'initiative du ministre Nicolas François de Neufchâteau et avait pour nom officiel Exposition publique des produits de l'industrie française. Elle avait réuni 110 exposants pendant trois jours. La deuxième fut organisée en 1801 dans la Cour carrée du Louvre, qui désormais abrita les suivantes. Après une exposition en 1802 et une autre en 1806, la cinquième édition n'eut lieu qu'en 1819 pour se dérouler ensuite tous les ans jusqu'en 1849. Il s'agissait d'offrir un panorama des productions des diverses branches de l'industrie dans un but d'émulation, ce qui fut à l'origine de la première Exposition universelle en 1851

CAUMONT Aldrick

Langue universelle de l'humanité ou Télégraphie parlée par le nombre agissant [...] au moyen de phrases [from the Psalms] en huit langues: français, anglais, allemand, italien, espagnol, latin, grec, hébreu, etc

Paris, Bruxelles Aug. Durand, Maresq, Guillaumin; Bruylant-Christophe 1867 in-folio cartonnage papier marbré bleu moderne, dos lisse, pièce de titre de maroquin rouge en long, plats de la couverture jaune imprimée conservés et restaurés, dos lég. frotté

2 ff.n.ch., iii et 23 pp.Édition originale contenant 23 pages de tableaux avec 110 entrées en huit langues.Aldrick-Isidore-Ferdinand Caumont (1825-1884), avocat du Havre, membre correspondant de l'Institut historique de France (en 1867) était aussi professeur de droit commercial et maritime et de droit économique. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dans ces domaines. Il expose ici un système télégraphique un peu délirant à base de chiffres qui servent d'entrées à des phrases dans les huit langues choisies

SEGUIN Armand

Observations sur les courses du Champ-de-Mars, et sur quelques nouvelles dispositions du règlement de 1822 relatif à ces courses

Paris Imprimerie de Leblanc septembre 1822 in-8 dérélié

2 ff.n.ch., 51 pp.Mennessier de La Lance II, 501. Unique édition ce cet opuscule qui se rattache aux écrits du chimiste, homme d'affaires et financier excentrique Armand Seguin (1767-1835), ancien collaborateur de Lavoisier, sur les courses de chevaux : il traite ici surtout des questions du poids requis pour être admis à concourir.C'est lui qui avait transformé l'île de Sèvres, située sur la Seine entre les rivages de Sèvres et ceux de Billancourt, en un superbe haras d'une centaine de pur-sang. Cette île sera dès lors appelée l'île Seguin et sera industrialisée bien plus tard (en 1925) par le constructeur automobile Renault qui y construira une gigantesque usine

MEDECINE

Le Médecin françois, qui enseigne la manière de conserver la santé. Avec les noms des simples res, & Fruits, qui servent & ont la propriété pour toutes sortes de Medicamens

Paris Veufue G. Loyson 1653 in-12 vélin ivoire souple, dos lisse, titre manuscrit au dos, trace de mouillure, travail de ver

11 ff.n.ch., 508 pp. et 1 f.n.ch. d'Avertissement.Barbier II, 100. Il s'agit selon Barbier du même ouvrage, avec un nouveau titre, que Histoire de la vie et de la mort.... Par François Bacon... Traduit par J. Baudoin, publié chez Loyson en 1647. L'original anglais aurait été publié en 1623. Trace de cachet ex-libris sur la page de titre. Inscription manuscrite ancienne sur le premier et le dernier feuillet blanc

SAUMUR

Procès-verbal de la cérémonie de la pose de la première pierre du Pont du Duc de Bordeaux, à Saumur, par M. Martin de Puiseux, préfet du département de Maine et Loire, chargé par le Roi de représenter, dans cette solennité, S.A.R. Monseigneur le Duc de Bordeaux

Saumur Imprimerie de A. Degouy juillet 1825 in-4 broché

11 pp.Aucun exemplaire au CCF. Rarissime. Dédié à l'"Enfant du miracle", fils posthume du duc et de la duchesse de Berry, ce pont, commencé en 1823, était encore en chantier en 1828 (date à laquelle la duchesse de Berry, de passage, alla le visiter entre deux carrousels), mais il ne fut achevé qu'en 1833. En raison du changement de régime, il fut rebaptisé Pont Napoléon en l'honneur de la visite de l'Empereur à Saumur en 1808 (actuel Pont des Cadets de Saumur, depuis 1948)

VAUDEVILLE

Théâtre du Havre. Aujourd'hui lundi 29 août 1836. Renaudin de Caen, vaudeville en deux actes, par Mrs Duvert et Lauzanne

S.l. [Le Havre] s.d. [1836] placard petit in-folio (29 x 20 cm) en feuille

Cette pièce avait été créée le 24 mars 1836 au Théâtre du Vaudeville à Paris.On avait joint à cette représentation : Madame Grégoire, ou Le Cabaret de la pomme de pin, chanson en deux actes, par Rochefort, Dupenty et Charles ; La Lettre de change, opéra en un acte, musique de Bochsa

DOUSSARD Prosper-A.

Manuel du naturaliste préparateur ou Manière d'empailler les Oiseaux et Quadrupèdes. À l'usage des Instituteurs et des Ecoles primaires

Yvetot Impr. A. Breteville Avril 1884 petit in-8 broché, couverture bleu imprimée, tachée

35 pp. et 8 planches coloriées hors texte.Manque à la BNF. Un seul exemplaire au CCF (Caen). Rare édition originale, imprimée à Yvetot et vendue chez l'auteur.Ex-libris manuscrit sur la page de titre.Bon exemplaire malgré les défauts à la couverture

PHOTOGRAPHIE]

[Portrait de Mgr Altmayer]. Photographie contrecollée sur bristol

S.l. s.d. [ca. 1890] gr. in-8 (env. 26 x 20,5) montée sur un support de forme ovale, les bords ont été découpés lors du montage, traces d'un ancien encadrement, qq. piqûres, étiquette manuscrite au verso

Portrait photographique d'Henri Victor Altmayer (1844-1930), archevêque de Bagdad de 1887 à 1902. Le prélat est représenté en pied, portant un habit ecclésiastique avec une croix en sautoir, la main gauche posée sur un livre et la main droite ornée de l'anneau épiscopal.Né à Bouzonville (Moselle) en 1844, Henri Victor Altmayer fit ses études au collège Saint-Clément de Metz. En 1862, il entra dans l'Ordre des Dominicains et fut ordonné prêtre en 1869. Après avoir participé à la guerre de 1870-1871 comme aumônier, il devint, en 1874, le secrétaire de Mgr Louis-Marie Lion, nonce apostolique pour la Mésopotamie, le Kurdistan et le Proche-Orient. Arrivé à Mossoul en juillet 1874, le Père Altmayer s'occupa des écoles, des congrégations, des offices de la communauté latine. Après le décès de Mgr Lion, survenu en 1883, il lui succéda l'année suivante, date à laquelle il reçut la consécration épiscopale.Devenu délégué apostolique pour la Mésopotamie, le Kurdistan et la Basse-Arménie, il fut nommé, en 1887, archevêque de Bagdad, poste qu'il occupa jusqu'en 1902. Comme à Mossoul, il s'occupa des établissements d'enseignement et des communautés religieuses. Il réconcilia l'église chaldéenne avec le Saint-Siège, mais échoua à faire de même avec l'église nestorienne. Rentré en France, il mourut à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) en 1930.Intéressant et rare document

LEGROS Jean-Hector

Mes rêves dans mon exil, ou Coup-d'œil politique et militaire sur la Vendée ; ouvrage dédié à la Convention nationale, et divisé en trois parties. Première. Causes de la durée de cette guerre. - Deuxième. Moyens de la terminer promptement. - Troisième. Projet de repopulation et d'administration dans cette immense partie de la France, qui contient cinq cent soixante-dix lieues carrées

Blois Jean-François Billault an III [1795] in-4 dérelié, mouillures claires latérales

Titre, 88 pp.Unique édition, très rare.Jean-Hector Legros (1768-1837), qui finit sa carrière militaire comme général de brigade, connut les affaires de Vendée à leur début : désigné chef de bataillon à Niort par les représentants du peuple, il reçut trois blessures graves à l’affaire de Cholet le 17 octobre 1793, à Laval le 22 octobre et à Angers le 4 décembre. Dans ce mémoire, rédigé après sa brève incarcération sous la Terreur, il revient sur le déroulement des opérations de la Vendée, critique fortement Turreau et suggère des mesures réparatrices

COLONNE VENDÔME

Description de la colonne de la Grande armée, élevée à la gloire des armées françaises, l'an 1810, par les ordres de Sa Majesté impériale et royale Napoléon le Grand. Terminée par la description de la statue pédestre du général Dessaix, élevée sur la place des Victoires

Paris Aubry s.d. [1810] in-16 broché sous couverture d'attente de papier bleu

12 pp., un bois naïf gravé à pleine page représentant la colonne.Une des nombreuses plaquettes éditées en cette année 1810 pour célébrer la Colonne Vendôme, dont l'érection eut lieu après 4 années de travaux. Au fil des années, elle reçoit les noms de Colonne d'Austerlitz, puis de Colonne de la Victoire avant de devenir Colonne de la Grande Armée. Mais elle est aujourd'hui communément appelée Colonne Vendôme. Il convient de ne pas la confondre avec la colonne de la Grande Armée qui se trouve près de Boulogne-sur-Mer

JOB Jacques Onfroy de Bréville, dit

Tenues des troupes de France à toutes les époques. Armées de terre et de mer. Texte par plusieurs membres de la Sabretache [- par G. Cottreau]. Aquarelles de Job

Paris aux bureaux de la publication [puis :] Combet [puis :] Leroy 1900-1904 4 vol. in-4 demi-chagrin maroquiné cerise, dos à nerfs, têtes dorées, couvertures conservées [Rel. de l'époque], quelques épidermures

1) 3 ff.n.ch., 40 pp. de texte, 20 planches en couleurs sous serpentes, pp. 49-104, planches chiffrées (par erreur) 13-16, puis (normalement) 25-48, 2 ff.n.ch. Les pp. de texte 89-92 sont reliées après les 93-96. - 2) 2 ff.n.ch., 100 pp., 48 planches en couleurs non chiffrées. - 3) 2 ff.n.ch., 96 pp., 48 planches en couleurs. - 4) 2 ff.n.ch., 94 pp., 3 ff.n.ch., 48 planches en couleurs.Soit en tout 192 planches d'uniformes, surtout de la Révolution et de l'Empire.Colas I, 1549. Tout ce qui a paru de ce périodique de 48 livraisons renfermant chacune 4 planches en couleurs. Les sujets regardant la chose militaire, le patriotisme, voire le chauvinisme, étaient la spécialité de Jacques Onfroy de Bléville (1858-1931), illustrateur à la vocation initialement contrariée

COSTUMES - AMÉRIQUE LATINE

[Ensemble de 12 collages composés de plumes et chromolithographies]

S.l.n.d. [vers 1890 ?] 12 fenêtres de 8,5 x 12,5 cm environ (39 x 71,5 cm environ au cadre) marie-louise, encadrement bois moderne

Bel ensemble de collages, très coloré, présentant, avec des plumes d'oiseaux exotiques, divers métiers en Amérique latine vers 1890.Rare

INDOCHINE

Journal autographe d'un soldat, avec une lettre du même à sa mère

1899 in-folio et in-4 conservé dans un étui-chemise demi-chagr. rouge, titre en long

24 pp.Ces textes sont d'un certain Martinet. Il sont datés de Dong-Dang et de Hanoï.- L'un d'eux est intitulé: Hanoï-Marsouin. Il décrit la ville, les mœurs, les indigènes, les distractions des marsouins, le théâtre, les cafés, les restaurants. - Détails sur la cuisine, les costumes, les métiers.- Un autre relate une expédition punitive des soldats Français vers un village qui abritait des pillards. Récit de cet horrible massacre à la baïonnette : "Quels cris ! hurlements que poussaient ces pauvres gens que nous éventrions à coup de pointe ou cassons la tête à coups de crosses et les gosses à coups de grelons et nous trouvions encore moyen de blaguer entre nous… C'était effroyablement beau… Nous sommes fatigués de tuer et commençons à avoir faim et rien pour croûter… Saoûls nous devons encore plus féroces: l'on s'amuse à descendre les quelques Niaquoïes que nous voyons… Le village n'est plus qu'un monceau de cendres… l'air empeste de l'odeur de viande grillée… Nous rentrons dans les décombres afin d'y donner un dernier coup-d'œil. C'était un spectacle dont je ne veux pas faire la description tant il était horrible… Le lendemain nous avons touché le double en vin et tafia, etc…" Cela s'est passé en septembre 1899. Le village se trouvait près d'Aï-lao, à proximité de la frontière chinoise. Cette lettre de soldat est sans doute le seul document existant sur ce fait d'armes de l'Armée française. - Un autre texte, illustré de dessins à la plume, décrit l'Annamite, ses mœurs, ses costumes, l'opium

TÉRENCE Publius Terentius Afer

Terentius Comico Carmine

Argentina (Strasbourg) Per Ioannem Grüninger 1503 XV Kalendas Aprilis [18 mars 1503] in-folio veau brun estampé à froid [Rel. de l'époque], dos refait au XIXe siècle, plats épidermés, lég. rest., exemplaire court en tête à quelques pages, cassures sans manque aux ff. A5, G2 et O4, manque dans le coin inférieur du f. G5, restauration marginale au f° O2, trou de vers avec qqs atteintes au texte aux 2 derniers feuillets

6 ff.n.ch., 156 ff. (mal ch. CLVIII), en caractères romains.Fairfax-Murray, German, 407. Adams, T-304.Belle édition illustrée des comédies de Térence avec les commentaires d'Aelius Donatus et de Calphurnius. Sortie des presses du célèbre et prolifique imprimeur-éditeur strasbourgeois Johann Reinhard, dit Grüninger, elle est remarquablement illustrée de 7 grands bois à pleine page (dont la célèbre représentation d'un théâtre au titre), et de 142 bois dans le texte.Il s'agit d'une édition scolaire, avec les commentaires en petits caractères encadrant le texte de Térence interligné pour que l'étudiant puisse ajouter des notes de sa main. C'est ce qui s'est passé dans le présent exemplaire pour l'Heautontimorumenos aux ff. LXV à LXXVII: un étudiant germanique a abondamment annoté à l'époque le texte de cette comédie avec les indications du professeur et a colorié les gravures sur bois. Il a indiqué son nom au colophon: « Ex libris Stephani Louice ( ?) ».L'ouvrage, dans sa reliure d'origine restaurée, a été ensuite acheté en 1583 par les Chartreux du Mont-Dieu (dans les Ardennes)

PAUTET J.-F.-Jules

Nouveau manuel complet du blason, ou Code héraldique, archéologique et historique, avec un armorial de l'Empire, une généalogie de la famille Bonaparte jusqu'à nos jours, 1842, etc

Paris Roret 1843 fort vol. in-12 chagrin rouge, dos ornés de caissons de filets dorés avec aigle impériale répétée, jeu de filets dorés et à froid encadrant les plats avec aigle impériale dorée aux angles, inscription en lettres dorées sur le premier plat, aigle éployée au centre du second, tranches dorées [Rel. de l'époque], minimes taches d'encre sur la reliure, rouss

2 ff.n.ch., 271 pp. et 2 pp. n.ch. (table des matières), 1 f. de dédicace et pp. 271 à 279 (table raisonnée des matières), 12 planches dépliantes hors texte (dont 2 généalogiques), donnant 469 blasons.Edition originale de ce Manuel-Roret. Elle comporte, outre les planches de blason, un Arbre généalogique de la famille Bonaparte ainsi qu'une Généalogie de la Maison Royale de Bourbon.Né en 1800 à Beaune, Jules Pautet du Rozier ou Pautet du Parois, littérateur et journaliste, avait épousé la fille d'un ancien procureur impérial sous Napoléon Ier. Son dévouement à la famille Bonaparte et à la dynastie impériale, qui "date de son enfance, puisqu'en 1815, bien jeune alors, il recueillait pieusement, avec quelques amis, la cendre du drapeau napoléonien brûlé sur la place publique de son pays" se manifeste ici, dans un ouvrage qui sera réédité en 1854 (citation extraite de la préface), sous le nom de Pautet du Parois. Sous-Préfet de Marvejols en Lozère, Pautet organisait le 15 août 1853 une grande Fête de l'Empereur avec illuminations à l'hôtel de la sous-préfecture.Exemplaire de présent, portant l'inscription: "à S.A.I. Mgr le Prince Louis Napoléon. Respectueux hommage de l'auteur, J. Pautet du Rozier Sous Préfet de Marvejols"

LARREY Hippolyte

Traitement des fractures des membres par l'appareil inamovilble. Thèse

Paris Didot 1832 in-4 de 55 pp. cart. moderne

V. Rozier 2445.Fils du célèbre chirurgien Dominique Jean Larrey, l'auteur chirurgien des hôpitaux militaires de Strasbourg et de Paris soigne avec son père à l'Hôpital du Gros-Caillou les blessés des journées de juillet 1830 ; l'année suivante il l'accompagnait à Bruxelles pour y organiser le service de santé des armées, médecin en chef de l'armée d'Italie en 1859 etc...

CATALOGUE DE VENTE

Catalogue d'une réunion de porcelaines de Chine dites de collection, objets d'art et de curiosités composant le cabinet de M. Masillon, dont la vente aura lieu Hôtel des commissaires-priseurs rue Drouot, n° 5 les lundi 26 et amrdi 27 avril 1858 (...)

Paris Renou et Maulde 1858 in-8 demi-chevrette bleue, dos lisse, couverture conservée [Rel. de l'époque], coiffes abîmées

18 pp., 270 numéros décrits.Aucun exemplaire au CCF. Aucune indication dans la plaquette sur l'identité du collectionneur dont l'orthographe n'est au demeurant pas sûre

ACADÉMIE DE MÉDECINE

Règlement de l'Académie de médecine en exécution des ordonnances, décrets et arrêtés ministériels. Personnel de l'Académie

Paris L. Maretheux 1901 in-12 dérelié

72 pp.Ce règlement parut sous forme de fascicule séparé de 1851 à 1970 (auparavant, de 1824 à 1848, il était donné dans l'Annuaire de l'Académie).Classes et sections. - Assemblées. - Élections. - Administration. - Publications. - Concours et prix. - Personnel

WILLAUME Ambroise-Mathis-Louis

Notice physique, médicale et historique sur le climat, le sol et les productions de l'Espagne, considérés particulièrement sous le rapport de leur influence sur les armées étrangères qui y font ou qui y ont fait la guerre

Paris Gabon [Imprimerie de Cellot] 1812 in-8 dérelié

2 ff.n.ch., 128 pp.Unique édition. Chirurgien militaire, Ambroise Willaume (1772-1863) servait comme chirurgien-principal des armées françaises alors engagées en Espagne

ROUX Philibert-Joseph

Mémoire sur la staphyloraphie, ou suture du voile du palais

Paris J.-S. Chaudé [Imprimerie de Feugueray] 1825 in-8 dérelié

2 ff.n.ch., 94 pp., 2 planches lithographiées en dépliant.Garrison-Morton, 5741. Edition originale rare. On orthographie de nos jours cette opération : staphylorraphie (= suture du palais, pour réunir les bords d'une fente palatine).Natif d'Auxerre, le chirurgien militaire Philibert-Joseph Roux (1780-1854) fut considéré, au début du XIXe siècle, comme le plus habile et le plus entreprenant au niveau purement opératoire ; sa rivalité avec Dupuytrun et surtout les élèves de ce dernier assombrit cependant sa carrière académique. En ce qui regarde notre plaquette, ce fut en septembre 1819 que Roux se rendit célèbre pour avoir pour la première fois opéré et guéri un jeune médecin canadien (Stephenson) d’une fente palatine. Ce succès lui valut de nombreuses inimitiés, dont celle de Richerand, qui l’attaqua avec véhémence. C’est dans les suites de cette intervention qu’il publia ce mémoire

EAU DE COLOGNE

Vertus et effets de l'eau admirable ou Eau de Cologne, du sieur J. N. Neuman, négotiant, & distillateur de Cologne ; approuvée par la Faculté de médecine, & confirmée par les magistrats de ladite ville, pour la meilleure, & approuvée derechef à Paris

S.l. Imprimerie d'Hubert Stockhausen 1775 petit in-4 en feuille

4 pp.n.ch.Traduction française d'un opuscule publicitaire allemand intitulé "Wirkung und Tugend des berühmten Eau admirable oder Eau de Cologne", et donné en faveur d'un certain Johann Nicolaus Neumann. Il en existe des versions en plusieurs langues (e.g. Virtù ed effetti dell'eccellente acqua ammirabile, imprimée à Pise), ainsi que des éditions françaises locales reprenant plus ou moins le même texte

BEAUREGARD Anne-Nicolas-Charles Saulnier de

Oraison funèbre de très-haut, très-puissant et très-excellent prince Charles-Ferdinand d'Artois, fils de France, duc de Berry, prononcée au service de l'association des chevaliers de Saint-Louis en l'église cathédrale de Nantes, le 22 mars 1820, par le R. P. Antoine, abbé de la Trappe de Melleray et vicaire général de Nantes

Nantes Imprimerie de Mellinet-Malassis 1820 in-12 en feuilles

23 pp.L'auteur fut l'un des acteurs du renouveau trappiste du XIXe siècle : la trappe de Melleray fut en effet rachetée le 8 février 1817 par Antoine Saulnier de Beauregard qui s'y installa avec ses moines. Il récupéra peu à peu une partie des terres de l'ancien domaine, réhabilitant le monastère avec des trappistes dont une majorité venue d'Angleterre et d'Irlande, avec lesquels il introduisit des techniques agricoles anglaises (instruments aratoires, machine à battre), procéda à des défrichements, installa des fermes modernes;Rarissime

JUIFS

Lettres patentes du Roi, sur le décret de l'Assemblée nationale du 20 juillet dernier, portant suppression des droits d'habitation, de protection, de tolérance & de redevances semblables sur les Juifs. Données à Saint-Cloud, le 7 août 1790

Colmar Jean-Henri Decker & fils 1790 in-4 en feuille

3 pp.n.ch.Concerne surtout (mais pas exclusivement) la redevance annuelle de vingt mille livres levée sur les Juifs de Metz et du Messin. Un an après, en 1791, l'égalité civile et politique des Juifs sera pleinement reconnue

BARROT Odilon

Biens de la Maison d'Orléans. Distribution d'écrits destinés à la défense. Explications de M. Bocher et plaidoiries de M. Odilon Barrot devant le tribunal et la Cour d'appel

Paris Henri et Charles Noblet 1852 in-8 broché sous couverture verte imprimée

91 pp.Seulement trois exemplaires au CCFr (BnF, Strasbourg, Chantilly). L'ancien leader de la gauche dynastique retrouva sa robe d'avocat pour défendre la famille d'Orléans, qu'il avait si souvent critiquée lorsque Louis-Philippe régnait