Référence :31936

Amusemens rapsodi-poétiques, contenans Le Galetas, Mon feu, Les Porcherons, poëme en VII chants ; et autres pièces

IMPRESSION DE STENAY

Stenay [Meuse] Jean-Baptiste Meurant 1773 in-12 toile Bradel crème du XIXe siècle, dos orné de filets dorés, pièce de titre prune

5 ff.n.ch. (faux-titre & titre, errata, tables des pièces), 14 pp., pp. 17-200 [en fait, 194, il y a saut de chiffrage de 163 à 170], 1 f.n.ch. d'approbation. Il y a interversion systématique des feuillets au début du volume jusqu'à la page 14 inclusivement.Sur la collation un peu étrange de ce titre, il faut signaler les éléments suivants. L'ouvrage contient : "Le Retour sur soi-même ou la Retraite", "Le Galetas", "Mon feu", "L'Ennuy", "Le Lit", suivis de nombreuses autres pièces, et terminées par Les Porcherons. Mais le premier poème, qui compte 14 pp., a été, d'après la table des matières corrigée, substitué à un autre : "Mon embarras", qui devait en comporter 16. C'est pourquoi "Le Galetas" ne commence néanmoins qu'à la p. 17, et l'ouvrage est ainsi dépourvu des pp. 15 et 16. La dernière des 10 pp.n.ch. de l'exergue est une correction du début de la table des matières. Il y a 2 errata différents.Deschamps, 1145. Édition originale de ce recueil anonyme de poésies aimables et légères qui sera réimprimé en 1784 sous le nouveau titre de Amusemens d'un jeune militaire, ou Le Retour sur soi-même. Il fut imprimé sur les presses privées installées par le prince de Condé à Stenay (une des trois cités argonnaises données en apanage au Grand Condé en 1648), et confiées en 1763 à Jean-Baptiste Meurant.Ex-libris "Libro liber" poussé au centre du plat supérieur

850.00 €