4 résultats

GASTRONOMIE

Labour. [Liste des marchandises disponibles]

(Paris S.n. vers 1790) un f. in-4 imprimé recto-verso

Au magasin des commestibles, rue Saint-Honoré, on trouvera des viandes et charcuteries, des vinaigres, des fruits secs, des liqueurs

GASTRONOMIE

Livres en bouche Cinq siècles d'art culinaire français

Paris BNF/Hermann 2001 broché couverture illustrée à rabats

Catalogue de l'exposition Livres en bouche présentée du 21 novembre 2001 au 17 février 2002 à la Bibliothèque de l'Arsenal à Paris. Illustrations en noir et en couleurs

GASTRONOMIE

Neerlandia. Fabrique de Pains d'Épices. La Reine des Abeilles. L. Versterren-Windelinckx, Malines

S.l. L'Art Graphique du Hainaut s.d. (vers 1930) 35 x 54 cm environ carton fort, oeillets d'accrochage et cordon

Très beau carton publicitaire en couleurs, illustré d'une paysanne en costume hollandais présentant un pain d'épice

GASTRONOMIE - TRUFFES

Archives de la maison Boyer, Heyl et Cie (puis Frédéric Heyl et Cie), confiseurs d'olives, capres et truffes noires à Gignac (Hérault). Ensemble de 110 lettres adressées, pour la plupart, à cette maison et une centaine de documents imprimés ou manuscrits, de différents formats, le plus souvent in-4 ou in-8. Gignac, Montagnac (Basses-Alpes), Nant (Aveyron), Nyons (Drôme), Bordeaux, Montpellier, Londres, etc. Nombreux en-têtes imprimés

1860-1924 protégés dans des chemises en carton et rangés dans une boîte de toile marron, plats papier marbré [Rel. mod.]

Importante correspondance commerciale constituée essentiellement de lettres, mais aussi de télégrammes, bons de livraisons, récépissés de transports maritime et comptes divers, en rapport avec les activités de l'entreprise: commerce de truffes (fraîches ou en conserves, confisage d'olives et de capres, fabrication de matières premières pour la parfumerie (essences) et l'industrie chimique (verdets, ou acétates de cuivre et crême de tartre employée dans la préparation de l'acide tartrique). Dans la correspondance, le commerce de truffes est évoqué d'une manière suivie: communication de prix, envois d'échantillons, offres chiffrées accompagnées éventuellement d'expéditions.Installée à Gignac, entre Montpellier et Lodève (département de l'Hérault), la maison Boyer, Heyl et Cie s'approvisionnait auprès de différents fournisseurs situés pour la plupart dans les Basses-Alpes, la Drôme et l'Aveyron. Elle commercialisait des produits en France et en Europe (Grande-Bretagne, Danemark, Allemagne) et possédait même une filiale à Hambourg. Titulaire de plusieurs distinctions obtenues à des concours agricoles ou régionaux, la maison Boyer obtint une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1867 à Paris. Peu après, son en-tête commercial portait la mention "Fournisseur de S.M. l'Empereur"