5 résultats

GASTRONOMIE

Labour. [Liste des marchandises disponibles]

(Paris S.n. vers 1790) un f. in-4 imprimé recto-verso

Au magasin des commestibles, rue Saint-Honoré, on trouvera des viandes et charcuteries, des vinaigres, des fruits secs, des liqueurs

GASTRONOMIE

Lettres à un gourmet. Par Fingosier. Ouvrage utile à tous les amateurs de bonne chère, et généralement à tous ceux qui désirent des éclaircissements sur l'art et la manière de préparer certains mets savoureux

Paris aux dépens de la Compagnie des graphiques s.d. [1926] in-8 broché, non rogné en queue

2 ff.n.ch., pp. 5-256.Un des 50 exemplaires sur vergé, numérotés à la presse (8/50). Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition : le mystère du pseudonyme n'a pas été percé

GASTRONOMIE

Règlement concernant les boulangers, le taux des gros fruits & celui du pain. Extrait des registres de la chambre de police & du conseil de la ville d'Autun. Du huit février mil sept cent quatre-vingt-six

Autun P.-Ph. Dejussieu 1786 in-4 en feuilles

12 pp., armes de la ville gravées en tête.Aucun exemplaire au CCF. Avec 4 pages de tarifs annexées au règlement

GASTRONOMIE

Velloni. Prospectus ou aperçu de l'établissement à prix fixe d'un magasin de décorations, plateaux et autres fournitures de table

(Paris) Imprimerie du Postillon (vers 1790) un f. in-8, imprimé recto-verso

Ce prospectus donne une idée générale des plateaux et assiettes garnis que l'on pourra louer dans le nouveau magasin des Velloni, père et fils, place des Victoires

GASTRONOMIE - TRUFFES

Archives de la maison Boyer, Heyl et Cie (puis Frédéric Heyl et Cie), confiseurs d'olives, capres et truffes noires à Gignac (Hérault). Ensemble de 110 lettres adressées, pour la plupart, à cette maison et une centaine de documents imprimés ou manuscrits, de différents formats, le plus souvent in-4 ou in-8. Gignac, Montagnac (Basses-Alpes), Nant (Aveyron), Nyons (Drôme), Bordeaux, Montpellier, Londres, etc. Nombreux en-têtes imprimés

1860-1924 protégés dans des chemises en carton et rangés dans une boîte de toile marron, plats papier marbré [Rel. mod.]

Importante correspondance commerciale constituée essentiellement de lettres, mais aussi de télégrammes, bons de livraisons, récépissés de transports maritime et comptes divers, en rapport avec les activités de l'entreprise: commerce de truffes (fraîches ou en conserves, confisage d'olives et de capres, fabrication de matières premières pour la parfumerie (essences) et l'industrie chimique (verdets, ou acétates de cuivre et crême de tartre employée dans la préparation de l'acide tartrique). Dans la correspondance, le commerce de truffes est évoqué d'une manière suivie: communication de prix, envois d'échantillons, offres chiffrées accompagnées éventuellement d'expéditions.Installée à Gignac, entre Montpellier et Lodève (département de l'Hérault), la maison Boyer, Heyl et Cie s'approvisionnait auprès de différents fournisseurs situés pour la plupart dans les Basses-Alpes, la Drôme et l'Aveyron. Elle commercialisait des produits en France et en Europe (Grande-Bretagne, Danemark, Allemagne) et possédait même une filiale à Hambourg. Titulaire de plusieurs distinctions obtenues à des concours agricoles ou régionaux, la maison Boyer obtint une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1867 à Paris. Peu après, son en-tête commercial portait la mention "Fournisseur de S.M. l'Empereur"