Effectuer une recherche précise :

4264 résultats

BYNG John

Testament politique de l'amiral Byng, traduit de l'Anglois

in-12 basane fauve marbrée, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièce de titre, tranches citron mouchetées de rouge [Rel. de l'époque]

259 pp.Comme la plupart des pièces intitulées "Testament politique", celle-ci est apocryphe : avec la fictive adresse de Portsmouth, port le plus proche du lieu d'exécution de l'amiral le 14 mars 1757, l'opuscule vise à offrir des réflexions sur l'histoire d'Angleterre des XVIIe et XVIIIe siècle, placées sous l'autorité supposée du seul officier général anglais à avoir subi au XVIIIe siècle le châtiment suprême pour son insuffisance dans la défense de Minorque

BYRD

Expédition antarctique. Ensemble de 10 cartes postales - photo (dont 2 doubles) de la "Byrd Antartic ExpÉdition II" de 1933-34, cartes transportees jusqu'à Little America par le brise-glace S.S. Bear d'Oakland, commandé par le captain Robert J. English (signature autographe au dos de sept d'entre-elles), comportant le timbre de l'éxpédition (pour 7) oblitéré de Little America en Janvier 1934 et San Francisco 1935 (pour 5)

Les sujets des cartes sont: manchots empereurs, phoques, tentes, traîneau, chiens, etc.Remarquable temoignage

BYSTRZONOWSKI Ludwik, comte

Résumé d'un projet de note sur le voyage de S.M. L'impératrice. Manuscrit autographe

3 pp. in-8. On joint, du même, une lettre autographe signée d'envoi à un général, Paris, 9 août 1869 4 pp. in-8

La France et la Turquie.L'impératrice Eugénie devait se rendre en Égypte pour inaugurer, en même temps que d'autres souverains européens, le canal de Suez construit par Ferdinand de Lesseps. À cette occasion, le général et diplomate polonais Bystrzonowski (1797-1878) rédigea un Résumé à l'intention du général Frossard, aide de camp de l'empereur et gouverneur du prince impérial. En 8 articles, l'auteur souligne l'intérêt de la France à "régénérer la Turquie" : il parle de l'utilité de l'alliance franco-turque, des finances, de l'administration corrompue et de l'armée qui ne recrute que parmi les musulmans : "La seconde moitié des habitants slaves et chrétiens non seulement ne concourre pas à la défense du pays, mais mise en dehors de l'administration elle lui est étrangère, hostile, prête à faire cause commune avec les envahisseurs de l'empire…". Pour faciliter les réformes, il envisage un emprunt turc garanti par la France, qui "ne serait employé que pour la régénération de l'empire, financièrement et militairement", ainsi que l'organisation de troupes chrétiennes, confiées à un chrétien "inspirant de la confiance à la Turquie et à la France". La lettre d'envoi évoque un discours entendu dans le salon de la princesse Julie, en faveur d'une guerre qui permettrait à la France de donner Constantinople à la Russie, et du coup, de devenir "l'arbitre de l'Europe", et d'éviter "le danger qui nous menace de l'intérieur". Ce discours a décidé Bystrzonowski à écrire ce Résumé, où il plaide pour un rôle personnel dans son projet : "Chrétien et Polonais, je crois être sympathique à la population : je pense que je peux aspirer à l'honneur de mériter la confiance du gouvernement français : au service du Sultan depuis 1853, j'ai fait mes preuves dans la rude campagne de 1854 en Asie à Kars…". On joint également une autre lettre autographe signée, au même, pour recommander des compatriotes (Paris, 13 novembre 1869, 3 pp. in-8)

BÉCLARD Jules-Auguste

Hygiène de la première enfance. Thèse soutenue le 27 février 1852

in-4 broché, couverture d'attente de papier bleu

2 ff.n.ch., 88 pp.Édition originale de cette thèse qui sera la même année monnayée sous forme de vulgarisation au format in-12. Jules-Auguste Béclard (1817-1897), fils de l'anatomiste Pierre-Augustin Béclard, quitta tôt la carrière médicale pour faire de la politique

BÉGIN Louis-Jacques

Application de la doctrine physiologique à la chirurgie

in-8 bas., dos lisse orné [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., XVII et 186 pp., 1 f.n.ch.Médecin militaire, l'auteur fit la campagne de Russie et fut attaché aux ambulances de la garde à Vilna sous les ordres de Larrey.Cet ouvrage est une refonte de sa thèse de doctorat

BÉRAUD Édouard

Des Hydatides des reins. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 20 juin 1861 (...)

in-4 broché, couverture d'attente de papier bleu, non coupé

99 pp.Le terme hydatide est employé ici dans le sens de "état larvaire du ténia échinocoque"

BÜCHNER Andreas Elias

Syllabus materiae medicae selectioris cum designatione ponderis quo simplicia et composita in omnis generis formulis praescribuntur itemque doseos in qua solitarie interdum exhibentur, in usum auditorum editus

in-8 dérelié

101 pp., 3 pp.n.ch. de table.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Nîmes). Absent de Wellcome. Unique édition de ce répertoire pharmacologique. Andreas Elias Büchner (1701-1769) était professeur à l'Université d'Erfurt, puis de Halle. Sa production pharmacologique et physiologique est considérable

B….. J.-B.-A.

Mythologie des enfans par J.-B.-A. B….., Ex-aggrégé de l'Université de Paris

in-12 d'un titre et 303 pp. dérel

CABANES

Chirurgiens et blessés à travers l'histoire. Des origines à la Croix Rouge

in-4 demi-maroquin vert à coins, tête dorée

2 ff.n.ch. et 624 pp., orné d'une lettre en facsimilé d'Eugène Sue hors texte et de 275 illustrations dans le texte.Garrison Morton 2184.

CABARETS

Arrest de la Cour de Parlement, qui fait défenses à toutes personnes de fréquenter les cabarets pendant la nuit & autres heures indûës, & pendant le service divin. Du 15 décembre 1711

in-4 en feuille

4 pp.Renouvelées régulièrement, les dispositions réglementant la fréquentation des cabarets n'étaient guère observées

CADET DE GASSICOURT Charles-Louis-Félix

Dissertation sur le Jalap

in-4 84pp. br., non coupé

Edition originale de la thèse pour le doctorat en médecine du célèbre pharmacien Charles Louis Félix de Cadet de Gassicourt [Paris 1789-1861]

CADIERE Léopold-Michel

Les Français au service de Gia-Long. VI. La maison de J. B. Chaigneau, consul de France à Hué. Extrait du Bulletin des amis du vieux Hué, janvier-mars 1922

in-8 broché

31 pp., 11 planches hors texte.Avec H. Cosserat.Aucun exemplaire au CCF ni au Worldcat. Rarissime. Cette série de communications extraites du Bulletin des amis du vieux Hué n'est signalée que pour l'une d'entre elles dans les dépôts publics (Correspondance des Français au service de Gia-Long, 1926).Le père Léopold-Michel Cadière (1869-1955), des Missions étrangères de Paris, arriva à Hué en octobre 1892. Outre son activité apostolique, il s'intéressa particulièrement à l'histoire de l'Indochine, rédigeant plus de 250 travaux sur le sujet. L'Association des amis du vieux Hué fut fondée par lui en 1914.Ex-dono manuscrit sur la première couverture

CAILLAU J.-M.

Notice des travaux de la Société de médecine de Bordeaux, depuis son institution

in-8 de 13 pp. dérelié, titre de départ

Bilan de l'activité de la Société de médecine de Bordeaux, depuis sa création en l'an 5.

CAILLIÉ René

Journal d'un voyage à Temboctou et à Jenné, dans l'Afrique centrale, précédé d'observations faites chez les Maures Braknas, les Nalous et d'autres peuples; pendant les années 1824, 1825, 1826, 1827, 1828. Avec une carte itinéraire, et des remarques géographiques, par M. Jomard, membre de l'Institut

3 vol. in-8 demi-basane fauve à coins, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin noir, chiffre couronné "EA" en lettres dorées sur les plats, tr. jaspées [Rel. de l'époque], qqs lég. rousseurs, et 1 carte repliée sous étui [Rel. à l'imitation]

1) Portrait de René Caillié, 2 ff.n.ch., xii, 475 pp. - 2) 2 ff.n.ch., 426 pp., 2 planches h.t. (numér. 4 et 5). - 3) 1 planche en front. (numér. 3), 2 ff.n.ch., 404 pp., 1 f.n.ch. d'errata, 2 planches h.t. (numér. 2 et 6). Dans l'étui : 1 grande carte repliée par Jomard. Gay, 2748. "En Français dans le texte", 243. Numa Broc, Afrique, pp. 64-65."René Caillié [1799-1838] a réalisé deux exploits dont chacun aurait suffi à immortaliser son auteur : 1. Atteindre Tombouctou, et en revenir vivant. 2. Traverser le Sahara du Niger au Maroc (…). Dès 1816, il s'embarque pour le Sénégal comme domestique d'un officier et il commence à rêver de Tombouctou en lisant les récits de Mungo Park. Après un premier séjour à la Guadeloupe, il regagne l'Afrique et participe en 1818-1819 à la malheureuse expédition du major Gray à la recherche de Mungo Park (…). De retour au Sénégal en 1824, il séjourne durant près de deux années chez les Maures Brakna, dont il apprend la langue, les coutumes, la religion. Lassé par l'indifférence des autorités françaises et anglaises, il décide de se lancer seul, sans appuis, presque sans argent, dans l'immensité du continent noir. Le 19 avril 1827, René Caillié quitte Kakondy, sur les bords du Rio Nuñez; à travers le Fouta Djalon, il atteint le haut Niger dans la région de Kouroussa. Puis, par Kankan et Tengréla, il arrive à Djenné après un an de fatigues et de maladie. Là, il embarque sur une pirogue qui en un mois le conduit à Kabara, le port de Tombouctou. Le 20 avril 1828, c'est l'arrivée à Tombouctou-la-mystérieuse et la désillusion presque immédiate : la ville est triste, mal bâtie, moins active que Djenné et pratiquement vassale des Touaregs. Dès le 4 mai, Caillié, se faisant toujours passer pour un musulman, prend le chemin du retour, mais quel retour ! Associé à une immense caravane, il traverse le Sahara occidental par Arouan, Taoudeni et le Tafilelt. Souffrant de la faim et de la soif, maltraité par ses compagnons, il parvient à bout de forces au Maroc. Le 7 septembre 1828, il est à Tanger où le consul de France, Delaporte, l'accueille et le fait rapatrier (…). Voyageur autodidacte, se déplaçant dans des conditions très précaires, Caillié n'a pu faire œuvre rigoureusement scientifique. Ses observations sur la géographie, le climat, l'agriculture, les populations, les villes des régions traversées n'en sont pas moins extrêmement précieuses et seront confirmées par ses successeurs" (Numa Broc). Provenance : Les volumes de texte sont au chiffre d'Eugène de Beauharnais (1781-1824), vice-roi d'Italie, duc de Leuchtenberg, fils adoptif de Napoléon Ier, et de son épouse la princesse Amélie de Bavière (1788-1851).Bel et précieux exemplaire de cet ouvrage capital

CALENDRIER

Calendrier séculaire et perpétuel, suivi de sa concordance avec le calendrier républicain et de deux tableaux usuels, sur les poids et mesures. Présentés à Son Altesse Royale, Monsieur, Comte d'Artois. Où l'on trouve : 1° Le moyen de connoître les dates, depuis l'an 1er de Jésus-Christ, jusqu'à perpétuité ; 2° L'âge de la lune et ses phases ; 3°. Le jour de Pâques ainsi que les principales fêtes fixes et mobiles ; 4° Le rapprochement des principales époques avec l'an 1814. - 5° L'heure de la marée dans les ports connus

placard in-folio (54 x 41 cm) en feuille

Aucun exemplaire au CCF. Ce grand calendrier perpétuel a dû être imprimé à l'occasion de la visite effectuée par le comte d'Artois en Franche-Comté ; il n'est pas sûr que la mention de la concordance avec le calendrier républicain ait plu à Son Altesse...

CALENDRIER REPUBLICAIN

Concordance des deux styles, du calendrier grégorien, et de l'annuaire républicain, depuis l'an premier, commençant le 22 7bre 1792 jusques en l'an 26, finissant le 22 7bre 1818, correspondant au 5e complémentaire an 26. Avec des notes historiques sur les calendriers. Par M. *** d'Avignon

in-12 demi-chevrette cerise à long grain, dos lisse orné de grecques et d'un décor en long, tête rouge, couverture imprimée conservée [Rel. moderne]

xviij pp., un f.n.ch., 166 pp.Unique édition de cette petite concordance, publiée curieusement alors même que le calendrier républicain venait d'être supprimé pour les usages officiels à partir du 1er janvier 1806

CALLIGRAPHIE

Amérique

grand in-8 (22 x 34 cm) en feuille, petite déchirure marginale

Placard calligraphié consacré à la découverte de l'Amérique avec lettre ornée et encadrement de feuillage. Le texte, en deux parties, est de deux écritures différentes.Le feuillet, daté et signé dans la décor d'encadrement, porte la signature Charles Bernais (?), sans doute lyonnais

CALMEIL Louis-Florentin

De la Folie, considérée sous le point de vue pathologique, philosophique, historique et judiciaire, depuis la renaissance des sciences en Europe jusqu'au dix-neuvième siècle ; description des grandes épidémies de délire simple ou compliqué, qui ont atteint les populations d'autrefois et régné dans les monastères. Exposé des condamnations auxquelles la folie méconnue a souvent donné lieu

2 vol. in-8 brochés, couvertures imprimées, non coupés

1) viii et 534 pp. – 2) vii et 522 pp., 1.f.n.ch. d'errata.Caillet I, 1960. Waller II, 12861a. Édition originale du principal ouvrage de l'auteur, mais à la méthode des plus contestable, puisqu'il range dans la catégorie de l'aliénation tous les phénomènes inconnus ou incompris de l'époque (démonolâtrie, lycanthropie, mysticime, vampirisme, sorcellerie, etc.). Il a au moins l'avantage de tenter la première histoire de la psychiatrie, du XVe au XIXe siècle. Louis-Florentin Calmeil (1798-1895), interne dans le service de Philippe Pinel, exerça à Charenton de 1823 à 1873, et put bénéficier des avancées dues à la direction successive de Royer-Collard et d'Esquirol

CALMEIL Louis-Florentin

Physiologie de l'appareil de l'innervation. Extrait du Dictionnaire de Médecine en 25 volumes

in-8 demi-veau bleu, dos lisse, orné en long [Rel. de l'époque], rouss

Reliés à la suite, du même:Des maladies de la moelle épinière. Extrait du Dictionnaire de Médecine en 25 volumes. Ib.,id. 1839, 99 pp. et De la monomanie. Extrait du Dictionnaire de Médecine en 25 volumes. Ibid. Id. 1839. 33 pp. Tirés à part fort rares. Bel exemplaire.

CALMETTE Albert

Epilogue de la catastrophe de Lübeck. Extrait de la Presse médicale (n° 2, du 7 janvier 1931)

in-8 broché

11 pp.Sur l'épisode dit des vaccinations mortelles de Lübeck, qui constitua le plus important accident vaccinatoire du XXe siècle : sur 251 enfants vaccinés contre la tuberculose par le BCG préparé sur place dans de mauvaises conditions bactériologiques à partir d'une culture venue de Paris, 72 moururent d'une tuberculose généralisée, et 131 furent affectés par une tuberculose clinique. Un procès retentissant s'ensuivit contre le directeur de l'Hôpital général (Georg Deycke) et contre le chef du service de santé de la ville (Ernst Altstädt). Avec Camille Guérin , Albert Calmette (1863-1933) fut précisément l'inventeur du vaccin contre la tuberculose (bacillum Calmette-Guérin = BCG). Il fut profondément affecté par l'affaire, même si l'enquête ne releva aucune faute de l'Institut Pasteur, qui avait fourni la culture

CALMETTE Albert

Etude critique sur l'étiologie et la pathogénie des maladies tropicales attribuées à la filaire du sang humain. Thèse pour le doctorat en médecine (...)

in-8 broché, non coupé

46 pp.Sur la malaria. Ayant exercé à partir de 1883 à Hong Kong dans le corps des médecins de marine, Albert Calmette (1863-1933) choisit de consacrer sa thèse à cette pathologie tropicale si fréquente. Ses affectations immédiatement suivantes (Gabon, Congo) le maintinrent en contact avec les malades affectés de cette fièvre.Rarissime

CALMETTE Albert

La Vaccination préventive de la tuberculose par le BCG dans les pays étrangers. Ses effets sur la décroissance de la mortalité générale infantile. Extrait des Annales de l'Institut Pasteur (novembre 1930 - tome XLV)

in-8 broché

22 pp.Passe en revue, pays par pays, les résultats de la vaccination du BCG, mise au point de 1908 à 1921 par Albert Calmette et Camille Guérin. Envoi autographe de l'auteur au médecin et explorateur Jean Charcot (1867-1936)

CALONNE Charles-Alexandre de

Notes sur le Mémoire remis par M. Necker au Comité des subsistances établi par l'Assemblée nationale

in-4 en feuilles, cousu, des mouillures claires

titre, 3 pp., un f. n. ch., 14 pp., un f. vierge.Martin & Walter, 5831. Depuis son installation à Londres au mois d'août 1787, Calonne, ministre disgracié mais visionnaire, n'eut de cesse de répandre dans le public tout le mal qu'il pensait de ses successeurs au Contrôle général des finances, et notamment de Necker, qu'il détestait

CALVEL Etienne

Traité complet sur les pépinières, tant pour les arbres fruitiers et forestiers, que pour les arbrisseaux et les arbustes d'ornement. Avec des instructions pour faire les semis de toutes les espèces, les marcottes, les boutures, pour préparer le terrein, mettre le plant en pépinière, le conduire, le greffer, élever les arbres, les diriger, les déplanter et les transplanter, de la manière la plus utile et la plus économique

in-12 broché sous couverture d'attente de papier vert marbré

2 ff. n. ch. (titre, dédicace à Chaptal), 374 pp., 2 planches dépliantes regroupant 25 figures.Musset-Pathay, 1846 (ne connaît que la seconde édition, comme la plupart des bibliographies). Edition originale très rare de cet ouvrage d'agronomie des plus importants, qui fut réédité en 1805 dans une version très augmentée (trois volumes). Etienne Calvel fut, à partir de 1804, le rédacteur principal de la célèbre Feuille du cultivateur

CAMARET Auguste de

Rapport sur l'état de l'Oeuvre de la Propagation de la foi, dans le diocèse d'Avignon, pendant l'année 1853, lu par M. Auguste de Camaret, secrétaire du Comité diocésain, dans la séance annuelle de ce comité, tenue le 14 mars 1854, sous la présidence de Mgr l'archevêque d'Avignon

in-4 broché sous couverture d'attente de papier jaune

8 pp.Au CCF, exemplaires de ces rapports seulement à la BnF et à l'Inguimbertine. Il s'agit essentiellement d'un bilan financier de l'exercice précédent, mais ad usum Delphini, sans véritables chiffres et noyé dans un pathos, pieux très caractéristique de l'époque

CAMBIS Joseph de

Côte d'Afrique. Commerce. Traite des Nègres [et] des productions naturelles. Manuscrit autographe

in-folio (36 x 23,5 cm) de 3 pp.n.ch. sur une feuille double traces de plis

Étude sur le commerce, la traite et l'esclavage en Afrique.L'auteur détaille les avantages d'un commerce avec l'Afrique, qui constituerait un dédommagement de la perte de l'Amérique et permettrait de faire cesser le monopole détenu par les Hollandais dans le commerce des épices. L'Afrique deviendrait ainsi le marché le moins cher pour les denrées et matières premières nécessaires aux manufactures : riz, poivre, miel, huile de palme, coton, tabac, indigo, gommes, ambre, ivoire, bois précieux… Abordant le sujet de la traite des Noirs, il considère qu'elle ne représente aucun avantage pour la Nation, puis envisage son abolition : "Il n'en résulterait aucun détriment ni pour les Isles à sucre, ni pour l'État; mais il en résulterait un bénéfice à venir car : 1. Planteur délivré d'une source continuelle d'embarras et de détresse […]. Ne craindrait plus les complots sur ses biens et sa personne. 2. Esclaves, pour se propager, auraient alors des règlemens plus doux, une condition meilleure. 3. Isles moins en danger en cas de guerre et invasion. 4. Nouvelles sources de commerce ouvertes […]. 5. Nouveau débouché de consommation pour les manufactures, puisqu'il se formerait une population qui consommerait" (p. 1). Il mentionne ensuite une trentaine de ports de la côte occidentale d'Afrique, depuis le cap Blanc (Mauritanie) jusqu'à Saint-Philippe de Benguela (Angola), en donnant des détails sur leur commerce, notamment sur la traite des Noirs : "Cap Appollonie. La traite des esclaves y est considérable. Les Anglais y ont formé depuis peu un établissement; ils y désiroient un commerce exclusif qu'ils n'ont pas encore obtenu […]. Côte d'Or. Cinq comptoirs aux Danois, douze aux Hollandais, dix aux Anglais […]. Juda, fort renommé pour le nombre et qualité de ses esclaves; n'est ouvert qu'aux Anglais, Français, Portugais; chacune de ces nations y a un fort placé dans l'isle de Grégoi, à deux milles du rivage, et chaque chef de comptoir porte tous les ans un présent au souverain, qu'il reçoit et exige comme un hommage […]. Riv. de Bénin, abonde en ivoire et en esclaves, reçoit des vaisseaux. Les Français et les Hollandais se sont dégoûtés du caractère des naturels du pays, dont le goût changeant ne laisse point de sûreté au débit des cargaisons. Les Anglais paraissent en possession exclusive de ce commerce. Le nouveau et le vieux Calbari. La côte y est basse, inondée six mois, et malsaine. L'eau y est corrompue, les naufrages fréquents et des équipages entiers y périssent. Les Anglais y traitent cependant à très bas prix 7 à 8 mille Noirs. Les Français commencent à s'y porter […]. Loango. Les marchands d'esclaves y viennent. A une lieue de la ville, une hauteur sert pour les comptoirs européens; mais l'air y est malsain, ce qui fait que cette place n'est fréquentée que quand la concurrence est trop grande ailleurs, quoique les Noirs y soient à bon marché […]. Molembo. Les bateaux ont à franchir une barre assez dangereuse. Les esclaves y sont préférables et plus nombreux que sur le reste de la côte…". Officier de marine, Joseph de Cambis (1748-1825) effectua plusieurs campagnes en Méditerranée avant de participer à la guerre d'Indépendance américaine, d'abord dans l'escadre du vice-amiral d'Estaing, puis dans celle du comte de Grasse. Favorable aux idées révolutionnaires, il conduisit à Saint-Domingue en 1791 les premiers commissaires de l'Assemblée nationale. Cf. Taillemite

CAMERON Verney Lovett

A travers l'Afrique. Voyage de Zanzibar à Benguela. Traduit de l'anglais avec l'autorisation de l'auteur par Mme H. Loreau, et contenant 139 gravures sur bois, une carte et 4 fac-simile

in-8 demi-chagrin bouteille, dos à faux-nerfs orné de filets et caissons dorés, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches dorées [Rel. de l'époque]

4 ff.n.ch., 559 pp., nombreuses illustrations en noir dans le texte, un portrait-frontispice sous serpente et 5 planches hors texte (4 fac-similés sur fond teinté, dont 3 à double page ; une grande carte dépliante).Edition originale de la traduction française de Across Africa (1877). Verney Lovett Cameron (1844-1894) avait reçu en 1873 de la Royal geographical society la mission de rejoindre David Livingstone et de lui porter assistance (on n'avait plus de nouvelles de ce dernier depuis sa rencontre avec Stanley le 19 mars 1872). Or, à peine parti, il rencontre la caravane de Livingstone transportant sa dépouille (il était mort le 1er mai 1872). Il décide alors de continuer son expédition, arrive à Ujiji près du lac Tanganyika et y retrouve les affaires de Livingstone. Puis il explore la région, découvre Nyangwe, suit le cours du fleuve Congo et atteint l'océan Atlantique le 28 novembre 1875, devenant ainsi le premier européen à avoir traversé l'Afrique d'est en ouest

CAMOES Luis Vaz de

La Lusiade du Camoëns, poëme héroïque, sur la découverte des Indes orientales. Traduit du portugais, par Duperron de Castera

3 vol. in-12 veau fauve marbré, dos lisses cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison cerise et vertes, encadrement de simple filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., lxix pp., 3 pp.n.ch. de privilège, 319 pp. - 2) 2 ff.n.ch., [364] pp. chiffrées par erreur 424. - 3) 2 ff.n.ch., 334 pp.Brunet I, 418. Cioranescu, XVIII, 26 712. Quérard II, 30. Seconde édition de cette traduction, la première en langue française, du grand poème national portugais, dont l'originale parut en 1572 à Lisbonne.La première a paru en 1735, dans le même format. La nôtre ne reprend pas les figures de cette dernière.Ex-libris manuscrit HargenvilliersBon exemplaire

CAMPAGNE D'ITALIE

Relation de la fête célébrée par l'Armée de la République française en Italie, à l'occasion de l'anniversaire de la mémorable journée du 14 juillet, époque choisie par le général en chef, pour donner aux demi-brigades de l'Armée, les nouveaux drapeaux qui rapellent [sic] les batailles dans lesquelles chacune a concouru à la victoire : et adresses individuelles des soldats et officiers de l'Armée, à ceux de l'Armée de l'intérieur et au Directoire exécutif

petit in-4 en feuilles, cousu, rebords ébarbés

16 pp.Rare impression de l'Armée française en Italie, pendant les opérations menées par le général Bonaparte (dont un ordre du jour est reproduit) contre la République de Venise. Les fêtes du 14 juillet furent alors marquées non seulement par les préparatifs de la paix, mais par des répercussions de politique intérieure (progression des royalistes)

CAMPART P.E.

L'emploi pharmaceutique des gommes résine. Thèse

in-4 de 38 pp. cart. moderne

Campart, né à Houlme-lès-Rouen (Seine Inférieure), était officier de santé

CAMUS Armand-Gaston

Première suite du Développement de la motion de M. Camus, relativement à l'Ordre de Malte. De l'Ordre de Saint-Lazare & de celui du Mont-Carmel. Imprimée par ordre de l'Assemblée

in-8 en feuilles

19 pp.Saffroy I, 5458. Armand-Gaston Camus (1740-1804), déjà à l'origine du catastrophique projet de Constitution civile du clergé, s'attaqua aussi aux ordres militaires

CAMUS Jean-Pierre

Les Iustes questes des Ordres mendians. Tirées d'un escit de M. l'E[vêque] de Belley et publiées par P.D.A.

in-16 vélin souple, dos lisse muet [Rel. de l'époque], petite mouillure claire

89 pp., 5 pp.n.ch. de table et de privilège.Évêque de Belley de 1609 à 1629, figure éminente et de la littérature baroque et de la réforme catholique, Jean-Pierre Camus (1584-1652) est l'auteur de plus de 200 ouvrages en tout genre, qui attendent encore un bibliographe rigoureux. Cet opuscule sur la légitimité des aumônes demandées de porte en porte par les religieux mendiants figure parmi ses écrits les moins courants

CANADA

All-round route and panoramic guide of the St. Lawrence, embracing Buffalo, Niagara falls, Toronto, Thousand Islands and river St. Lawrence, Ottawa, Montreal, Quebec, the lower St. Lawrence, Halifax, ST. John, Portland and Saguenay river, the White mountains, Adirondacks and Saratoga, Atlantic beaches, etc.

in-8 broché sous couverture illustrée

xvi pp., 376 pp., nombreuses illustrations dans le texte et 10 planches hors texte (un frontispice et 9 cartes et plans en dépliant).Guide touristique très complet de tout le cours du Saint-Laurent (1197 km) depuis les Lacs jusqu'à l'estuaire. Il connut de très nombreuses éditions depuis sa première parution en 1885

CANADA

Arrest du Conseil d'Etat du Roi, concernant les reconnoissances qui seront données en payement des papiers du Canada, liquidés en conséquence de l'arrêt du Conseil du 29 juin 1764. Du 2 juillet 1764

in-4 en feuille

4 pp.n.ch.Arrête les formes de la liquidation des créances du Canada, à la suite de la perte des établissements français consécutive à la Guerre de Sept ans. Avec un modèle des coupons d'intérêt sur la dernière page

CANADA

Emigration to Canada. Canada : a brief outline of her geographical position, productions, climate, capabilities, educational and municipal institutions, fisheries, railroads, &c., &c;, &c. Second edition. Published by authority

in-8 dérelié

39 pp.Absent de A bibliography of Canadiana. Cette petite brochure de présentation à destination des émigrants vers le Canada parut chaque année à partir de 1859, au moins les années 1860, 1861 et 1862

CANADA]. VALLÉE Guillaume-J.-L.

Dissertation sur le cancer de l'utérus ; présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 10 mai 1826, pour obtenir le grade de docteur en médecine

in-4 dérelié

viij pp., pp. 9-32.Seulement 2 exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Guillaume Vallée était originaire de Montréal

CANAL DE LA DIVE

Loi relative à la continuation des ouvrages du Canal de la Dive. Donnée à Paris, le 19 novembre 1790

in-4 en feuille

2 pp.Le projet initial concernant cette petite rivière de l'ouest était ambitieux : il s'agissait de canaliser le cours d'eau dans la perspective d'une liaison future avec la Charente et le sud de la France (bassin de la Garonne) pour le transport des grains. La compagnie concessionnaire à l'origine de sa construction s'appelait Compagnie du canal de la Dive, et fut créée par Augustin de la Faye. Les travaux, commencés en 1777, ne s'achevèrent qu'en 1834, et l'entreprise ne fut jamais rentable ; l'arrivée du chemin de fer vers 1870 mit définitivement fin à son activité

CANARIES

[Ensemble de neuf thèses de chirurgie et de médecine]

9 vol. in-4 déreliés

Regroupe des thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris émanant de sept médecins originaires des îles Canaries.Nous avons :I. OLIVERA (J. A.) : Dissertation sur la luxation de l'avant-bras (22 nivôse an XIII [12 janvier 1805], 16 pp.).II. RODRIGUEZ (José Francesco Maria) : Dissertation sur quelques propositions de médecine pratique, suivies de quelques observations de médecine et de chirurgie (10 juin 1824, 31 pp.).III. RODRIGUEZ : Dissertation sur l'hydrocèle de la tunique vaginale (22 juillet 1824, viij pp., pp. 9-49).IV. ESPINOSA (B. J.) : Dissertation sur les fongus de la dure-mère (8 juillet 1825, 19 pp.). L'auteur était de Santa Cruz de Tenerife.V. ESPINOSA : Dissertation sur quelques propositions de médecine (29 août 1825, 11 pp.).VI. CURBELO-GUERRA (B.) : Dissertation sur les rétrécissemens de l'urètre (26 mai 1829, 25 pp.). L'auteur était originaire de Lanzarote.VII. MONTEVERDE (Dionisio) : Du Choléra-morbus (28 décembre 1833, 16 pp.). L'auteur venait de Tenerife.VIII. MENA (Tomas Antonio) : Thèse pour le doctorat en médecine (25 août 1842, 36 pp., une planche lithographiée). L'auteur était de Fuerteventura.IX. DELCOUR-TOLEDO (L. A.) : Des Anévrysmes [sic] spontanés (4 juillet 1844,32 pp.). L'auteur était né à La Palma. Dans tous les cas, sauf un (la première thèse, présente aussi à Amiens), les seuls exemplaires du CCF sont ceux de la BnF et de la BIUM

CANDOLLE Alphonse Pyrame de

Sur une particularité de la nervation des feuilles du genre fagus. Extrait des Actes de la Société helvétique des sciences naturelles, session du 22 août 1864, à Zurich

in-8 dérelié

7 pp.Absent de Pritzel. Seulement deux exemplaires au CCF (BIUS pharmacie et Strasbourg). Fils d'Augustin Pyrame de Candolle, Alphonse de Candolle (1806-1893) fut un botaniste suisse qui continua l'oeuvre commencée par son père

CANIN J.J.

Considérations sur le traitement de quelques plaies de tête

in-4 de 29 pp. cart. moderne

V. Rozier 764. Thèse

CANNONGE Jean

Quelques réflexions pratiques sur le traitement des plaies d'armes à feu

in-4 de 32 pp. et 1 f.n.ch. bradel papier marbré turquoise moderne, pièce de titre en long maroquin noir, tranches jaspées, petite mouillure marginale

A échappé à V. Rozier. Thèse soutenue à Montpellier le 3 messidor an XII par un ancien Chirurgien de première classe à l'armée d'Italie

CANTALOUBE F.J.

Des cas qui réclament l'amputation immédiate des membres à la suite des plaies par armes à feu

in-4 de 38 pp. cart. moderne

V. Rozier 766.Cantaloube, né à Baniac (Lot), était chirurgien aide-major

CAPITAN Dr

Un manuscrit judiciaire de 1534 nahuatl-espagnol

in-8 br., couv. saumon impr., non coupé

Titre et pp. 75-81, 21 planches de fac-similés hors texte.Extrait du Journal de la Société des Américanistes de Paris, Nouvelle série, t.XV

CAPITULATIONS DE 1740

[Kitab-l'ahdname-i humayun]

in-4 demi-basane fauve modeste, dos lisse muet orné de fleurons dorés [Rel. de l'époque]

22 ff.n.ch.Très rare impression en turc et sans doute première édition imprimée du texte des Capitulations du 4e Rabi 1153 de l'Hégire [30 mai 1740] entre le Roi de France et la Porte ottomane : il s'agit cette fois d'un véritable traité formel de commerce et d'amitié, le premier du genre, remplaçant le hatti-shérif de 1673 et les accords antérieurs. Le texte se développe en 85 articles, reprend en les développant les dispositions dérogatoires accordant aux sujets français un statut pratique d'extra-territorialité. Il ne fut renouvelé qu'une fois (en 1802), régissant durablement les relations des deux pays jusqu'au XXe siècle et l'abolition générale des capitulations par le Traité de Lausanne de 1923

CARABELLI Roch

L'Unité de l'Indochine

in-8 broché

2 ff.n.ch., 18 pp.Unique édition. Sur la visite impromptue dans la colonie de Jules Blancsubé (1834-1888), premier député de la Cochinchine. L'auteur était maire de Saïgon

CARABINIERS

Règlement arrêté par le Roi, relativement à l'opération de la nouvelle formation du corps des Carabiniers de Monsieur, que Sa Majesté a déterminée par son ordonnance en date du 17 mars 1788. Du 1er avril 1788

in-4 dérelié

8 pp. imprimées sur papier bleuté.Créé en 1693, le Corps des Carabiniers de Monsieur était un régiment de cavalerie, dont le comte de Provence était le mestre de camp depuis 1758 ; la réforme de 1788 consista à lui faire former à lui seul une brigade de cavalerie composée de deux régiments. Il prenait le 23e rang parmi les régiments de cavalerie. Il était sous les ordres d’un seul et même chef, qui avait le titre de colonel-lieutenant inspecteur. Le Colonel-propriétaire était Monsieur (frère du roi, comte de Provence). Le colonel-lieutenant inspecteur était le comte de Chabrillan, lieutenant général. Chaque régiment était composé de quatre escadrons ; le premier régiment était composé des 1er, 3e, 5e et 7e escadrons ; le 2e des 2e, 4e, 6e et 8e escadrons

CARAMAN Hippolyte-Frédéric-Thomas

Sept cents millions de revenus en Cochinchine, suivi d'une note sur l'Algérie

in-8 br

Etude sur les richesses de la Cochinchine. Mémoire-rapport à M. Le Président de la République et à l'Assemblée Nationale. Envoi autographe

CARAMAN Victor-Charles-Louis Riquet de

Fragment des Mémoires du duc de Caraman, ancien ambassadeur. Evénements de 1790 à 1793

in-8 dérelié

23 pp.Un des extraits parus dans la Revue contemporaine (il y en a au moins trois : sur son séjour en Prusse en 1781, de 16 pp. ; sur les préludes de la Révolution française, de 31 pp. ; le nôtre).Le duc de Caraman (1762-1839) avait entamé avant la Révolution une carrière diplomatique que les événements interrompirent. Il émigra en 1792, et en revint en France qu'en 1828

CARAMAN Victor-Louis-Charles Riquet de

Relation contenant le détail de la part que le feu duc de Caraman a prise à la première expédition de Constantine en 1836, pour servir à l'histoire de cette campagne. Fragment tiré de ses mémoires inédits

in-8 br., couv. gris-parme impr., non rogné, taches et auréoles sur les trois premiers ff

Portrait de l'auteur en frontispice, 4 ff.n.ch., pp. [v] à viii, 1 petit f. d'errata, pp. [9] à 120.Playfair 5091. Voir Tailliart 1844, qui ne cite (sans la commenter) que la première publication de ce texte dans le "Journal des débats" du 12 juin 1841. Édition originale, rare.Après une longue carrière militaire commencée en 1778 à l'âge de seize ans, Victor-Louis-Charles Riquet, duc de Caraman, accompagna en 1836 le général Clauzel lors de l'expédition de Constantine (il était alors âgé de 74 ans) et vit son fils périr du choléra devant cette place. Il est mort à Montpellier le 25 décembre 1839. La dédicace à la mémoire du prince de Chimay, datée de Toulouse, mars 1843, est signée du fils de l'auteur, le comte Georges de Caraman.Bon exemplaire broché et à toutes marges. Note manuscrite sur le premier plat de couverture: "Donné par Mr. le Cte Georges de Caraman, à Toulouse, en 7bre 1852"

CARAMAN Victor-Louis-Charles Riquet de

Relation contenant le détail de la part que le feu duc de Caraman a prise à la première expédition de Constantine en 1836, pour servir à l'histoire de cette campagne. Fragment tiré de ses Mémoires inédits

in-8 broché, manque la première couverture

Titre, VIII pp., pp. 9-120, une collette d'errata à demi-page et un portrait-frontispice lithographié.Playfair 5091. Voir Tailliart 1844, qui ne cite (sans la commenter) que la première publication de ce texte dans le "Journal des débats" du 12 juin 1841. Édition originale, rare.Après une longue carrière militaire commencée en 1778 à l'âge de seize ans, Victor-Louis-Charles Riquet, duc de Caraman, accompagna en 1836 le général Clauzel lors de l'expédition de Constantine (il était alors âgé de 74 ans) et vit son fils périr du choléra devant cette place. Il est mort à Montpellier le 25 décembre 1839. La dédicace à la mémoire du prince de Chimay, datée de Toulouse, mars 1843, est signée du fils de l'auteur, le comte Georges de Caraman

CARAYON Auguste

Notes historiques sur cinq Jésuites massacrés au Mont-Liban en 1860, recueillies par le Père Pierre-Marie Martin et publiées par le P. Auguste Carayon, de la Compagnie de Jésus

in-8 demi-basane fauve à coins, dos à nerfs muet, couverture conservée [Rel. moderne]

XVI-109-[2] pp.Backer & Sommervogel II, 716-1717. Il existe deux éditions de cette relation : la nôtre et une à la même date, mais à l'adresse d'Oudin à Poitiers dans le cadre de la collection des "Documents inédits concernant la Compagnie de Jésus", qu'avait entreprise le Père Carayon (1813-1874). Le texte est identique et relate le martyre de cinq religieux pendant la révolte des Druses de 1860.Exemplaire sur hollande

CARAYON Jean-Louis

Histoire de l'établissement français de Madagascar pendant la Restauration, précédée d'une description de cette île et suivie de quelques considérations politiques et commerciales sur l'expédition et la colonisation de Madagascar

in-8 dérelié

2 ff.n.ch., LXVII pp., 208 pp., une carte dépliante hors texte (détachée).Gay 3209. Unique édition de ce texte important qui forme à la fois une esquisse de la géographie physique de la Grande Île, une histoire des peuples merina et betsimisaraka, ainsi qu'une relation de la politique française très erratique concernant la réoccupation de Sainte-Marie, décidée en 1818.Officier, colon et voyageur, Jean-Louis Carayon (1794-1872) fut chargé à partir de 1819 de plusieurs missions à Sainte-Marie de Madagascar, par le gouverneur de l'île Bourbon. Il y fonda contre vents et marées (et notamment contre l'hostilité du ministère de la Guerre) un établissement français où il demeura jusqu'en 1831. Revenu en métropole, il n'eut plus l'occasion de retourner dans l'Océan indien, et mit à profit cette période "française" pour rédiger et publier plusieurs mémoires des plus intéressants sur Madagascar.Cf. Valette (Jean) : Etude biographique et bibliographique sur Jean-Louis Carayon, in : Revue française d'histoire d'outre-mer (1974)

CARCY F. de

De Paris en Égypte. Souvenirs de voyage

in-12 demi-chagrin marron, dos à nerfs plats orné, [Rel. début du XXe s.], frottée

2 ff.n.ch., 528 pp., 1 f.n.ch. et une carte lithographiée en couleurs repliée (déchirures)

CARDOT Jules

Musci Americae Septentrionalis

in-8 br., couv. impr.

68 ff.Tiré à part de la Revue Bryologique

CARMOLY Eliakim

Tour du monde, ou voyages du rabbin Péthachia, de Ratisbonne, dans le douzième siècle; publiée en hébreu et en français, accompagnés de notes historiques, géographiques et littéraires

in-8 de 122 pp. broché, dérelié, petit trou en page de titre

Extrait du Nouveau Journal asiatique. Texte en français et en hébreu.Désireux de connaître les établissements israélites à travers le monde, le rabbin Péthachia quitta Ratisbonne vers l'année 1175. Il passa par Prague, se rendit en Pologne, puis à Kiev, et, de là, parvint au fleuve Dniepr. Puis il parcourut le pays de Kédar (la Tauride), traversa la Khazarie (entre le Don et la Volga), passa à proximité du mont Ararat (Arménie) et visita la ville de Nizibin. De là, il parvint à la nouvelle Ninive (Mossoul), descendit le Tigre et visita Bagdad, Babylone, Suse ainsi que plusieurs autres localités. Il revint à Ninive et se rendit ensuite à Alep et à Damas, avant de visiter la Galilée et d'arriver à Jérusalem, à l'époque où la ville sainte était encore tenue par les Croisés. Le récit s'achève alors. Auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire et la littérature juives, Eliakim Carmoly (Soultz, Haut-Rhin, 1802 - Francfort-sur-le-Main, 1875) étudia l'hébreu et le Talmud à Colmar, avant d'être employé à la Bibliothèque nationale où il étudia les anciens manuscrits hébreux. En 1832, il fut nommé rabbin à Bruxelles. Puis il quitta le rabbinat et se fixa à Francfort. Le présent texte a été établi d'après une copie écrite à Colmar en 1650 par le trisaïeul de l'auteur, le rabbin Meir Carmoly.Ouvrage très rare

CARNET D.J.

L'Art de se bien porter

in-8 de 2 ff.n.ch. et 100 pp. chagr. rouge, dos orné, plats encadrés de filets, armes frappées au centre, tr. dorées [Rel. de l'époque]

Édition originale. Traité d'hygiène avec régime alimentaire: repas, conseils divers, aliments, boissons… Un chapitre est consacré au vin, "la meilleure des boissons que l'on puisse prendre en mangeant". Les vins de Bourgogne y sont distingués de ceux de Bordeaux.Bel exemplaire, aux armes de la république de Bolivie ; il s'agit sans doute d'un exemplaire de présent destiné à un ambassadeur ou à un autre personnage officiel.De la bibliothèque du chef lyonnais P. Orsi (Cat I, 91)

CARPENTIER P.

Alger, M. le Duc de Rovigo et M. Pichon, en mars et avril 1832. Essai politique, par P. Carpentier, témoin oculaire ; suivi de conseils et renseignemens indispensables aux personnes qui vont s'établir à Alger

in-8 dérelié

4 ff.n.ch., 48 pp., viij pp.Tailliart, 2305. Unique édition. La description d'Alger et les conseils aux voyageurs sont effectivement d'un résident. Pour le reste, il prend avec une partialité extrême le parti de Savary, commandant en chef des troupes françaises, contre l'intendant civil Pichon, alors même que les méthodes du duc de Rovigo choquaient militaires et civils. La commission d'enquête parlementaire de juillet 1833 devait d'ailleurs condamner sa politique

CARPON Constant-Jean-Antoine

Voyage à Terre-Neuve

in-8 demi-bas. [Rel. de l'époque], mouillures

2 ff.n.ch., 4 pp, 1 f.n.ch., v-240 pp., 2 ff.n.ch.Envoi de l'auteur

CARPON Constant-Jean-Antoine

Voyage à Terre-Neuve. Observations et notions curieuses propres à intéresser toutes les personnes qui veulent avoir une idée juste de l'un des plus importants travaux des marins français et étrangers, recueillies pendant plusieurs séjours faits dans ces froides régions

in-8 broché sous couverture imprimée

2 ff.n.ch., 4 pp., un f.n.ch., V pp., 240 pp., 2 ff.n.ch. de table des matières.Sabin 11020. Unique édition, peu commune.Contient de très intéressantes considérations sur la vie à bord des terre-neuvas. Les chapitres sur la chasse et sur la pêche à la baleine ont échappé à Thiébaud, Jenkins et Vaucaire.L'auteur, Constant-Jean-Antoine Carpon (1803-1872), était officier de santé et chirurgien de marine marchande : entré dans la carrière en 1826, il poursuivit son activité jusqu'en 1865, participant à de nombreuses campagnes de pêche à Terre-Neuve

CARREY Emile

Le Pérou. Tableau descriptif, historique et analytique des être et des choses de ce pays

in-8 br., couv. impr.

2 ff. n.ch., XV et 511 pp.Première édition.

CARRO Jean de

Carlsbad, ses eaux minérales et ses nouveaux bains à vapeur

in-8 cartonnage imprimé de l'éditeur en papier crème, bas du dos défraîchi

2 ff.n.ch., 211 pp., 3 pp.n.ch., 3 planches hors texte, gravées sur cuivre, dont un frontispice et une de médailles en dépliant.Un seul exemplaire au CCF (Muséum, pour l'édition de 1829). Edition originale de ce guide en français sur les célèbres eaux de Carlsbad, rédigé par le médecin genevois Jean de Carro (1770-1857), plus connu pour ses efforts en faveur de la vaccine. Il est également l'auteur d'un Almanach de Carlsbad, qui parut à partir de 1830. Envoi autographe de l'auteur à Monsieur de Vergani

CARRON DU VILLARDS Charles-Joseph-Frédéric

Guide pratique pour l'étude et le traitement des maladies des yeux

2 tomes en un fort vol. in-8 demi-veau havane marbré, dos lisse orné de guirlandes dorées, pièce de titre noire [remployée], tranches mouchetées de bleu [Rel. moderne]

[4] ff. n. ch. (faux-titre, titre, dédicaces), xij pp., 556 pp., [2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), 644 pp., 4 planches dépliantes.Wellcome II, 305. Garrison & Morton 5853. Edition originale de ce traité qui fut longtemps considéré comme le meilleur de sa discipline en langue française. Carron du Villards (1801-1860), fils d'un médecin militaire qui s'était illustré pendant les campagnes napoléoniennes, enseignait l'ophtalmologie à la Faculté de médecine de Paris

CARRON Emile

La Course maritime. Extrait du journal Le Monde

in-12 toile Bradel chagrinée brique de l'époque, première couverture conservée

83 pp., manque le feuillet de table.Polak 1463. Emile-Eloi Carron de La Carrière de Moyencourt (1832-1926), qui se faisait appeler plus simplement Emile Carron, était alors député de l'Ille-et-Vilaine, après une carrière militaire poussée jusqu'en 1867.Envoi autographe de l'auteur au journaliste Pierre Lanfrey (1828-1877), alors sénateur inamovible, et auteur d'une histoire de Napoléon devenue classique.L'ouvrage appartint ensuite à Armand Normand (vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes)

CARTES

L'ancienne et la nouvelle collection des tours de cartes les plus récréatifs et les plus surprenants mis à la portée de tout le monde, contenant un grand nombre de tours nouveaux publiés ici pour la première fois

in-18 broché, couv. illustrée

Frontispice, 100 pp. et 4 planches hors texte

CARTES

Nouveau jeu de l'hombre, comme on le joüe présentement à la Cour & à Paris ; où l'on voit comment se joüe espadille forcé, l'hombre à deux, à trois & à cinq. Avec l'explication des termes dont on se sert en le joüant

in-12 vélin souple, dos lisse muet [Rel. de l'époque]

[216] pp. mal chiffrées 214 (il y a deux ff. différents chiffrés 191-92), quelques figures dans le texte.Unique édition, très peu commune. Après les règles concernant l'hombre, on trouvera celles du piquet, des échecs, du billard et du tric-trac, en somme tout ce qui est nécessaire pour briller dans la bonne société. Mais le principal concerne ce jeu de levées qui a donné ensuite en évoluant le whist et le bridge, et qui connut sa plus grande faveur à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle

CARTES A JOUER

Arrest du Conseil d'Etat du Roi, concernant la forme de l'établissement & de la perception, dans la Principauté de Dombes, du droit y établi sur les cartes à jouer, au profit de l'Ecole Royale militaire, par les lettres patentes du 6 septembre 1772. Du 20 février 1773

in-4 en feuille

4 pp.C'est le 4 juin 1758 que le Conseil d'Etat du Roi avait décidé que les droits sur les cartes à jouer, existant depuis 1583, seraient perçus pour le compte du Roi réunis à la régie générale de Jean Bocquillon. Le profit de cette perception étant affecté au paiement de l’Ecole militaire dont la construction venait d’être achevée. Cette affectation ne disparut qu'en 1778 : le montant des revenus de cet impôt fut de nouveau laissé à l’usage personnel du Roi jusqu’à la Révolution, qui l'abolit (tout provisoirement)

CARTES A JOUER

Arrest du Conseil d'Etat du Roi, qui ordonne que sans s'arrêter ni avoir égard à l'arrêt du Parlement de Rouen du 19 mars 1770, le règlement du 9 novembre 1751 concernant la perception du droit sur les cartes à jouer, ensemble les arrêts du Conseil des 23 janvier 1751 & 15 octobre 1757, portant attribution aux sieurs commissaires du bureau des Oblats & aux sieurs intendans dans les provinces, de la connoissance des contraventions concernant ledit droit, seront exécutés selon leur forme & teneur &c. Du 21 avril 1770

in-4 en feuille

4 pp.Le texte offre de surcroît un historique assez complet de l'établissement et du développement du droit sur les cartes à jouer dans le royaume depuis son origine sous Henri III

CARTES A JOUER

Arrest du Conseil d'État du Roi, qui ordonne, à commencer du 1er Octobre 1769, l'augmentation du prix marchand du papier Pot filigrané, fourni par le régisseur du droit sur les cartes, aux cartiers du royaume,en exécution de l'Arrêt du 9 Novembre 1751. Du 28 Juillet 1769

in-4 en feuilles

7 pp.

CARTES A JOUER

Déclaration du Roy, donnée à Fontainebleau le 21 Octobre 1746. Qui ordonne ce qui doit être fait pour la perception du droit établi sur les cartes par celle du 16 Février 1745

in-4 en feuilles

8 pp.Ordonnance indiquant les modalités de perception de la taxe "d'un sol six deniers sur chaque jeu de cartes & tarots". Cette taxe avait été rétablie par un édit du mois d'octobre 1701

CARTES A JOUER

Déclaration du Roy, donnée à Fontainebleau le 21 octobre 1746. Qui ordonne ce qui doit être fait pour la perception du droit établi sur les cartes par celle du 16 février 1745

pet. in-4 (17,85 x 23,1 cm) de 8 pp. dérelié

Ordonnance indiquant les modalités de perception de la taxe "d'un sol six deniers sur chaque jeu de cartes & tarots". Cette taxe avait été rétablie par un édit du mois d'octobre 1701.Bel exemplaire

CARTES A JOUER

Nouvelles cartes à jouer de la République française

in-8 broché sous couverture factice moderne

4 pp.Très rare. Il s'agit du brevet, déposé par Jean-Démosthène Dugourc (dessinateur, 1749-1825) et Urbain Jaume (négociant, mort en 1816), et délivré le 17 février 1793 pour une période de cinq ans, pour fabriquer et diffuser un nouveau patron de jeu de cartes, dans lequel, Révolution oblige, les anciennes dénominations sont remplacées par de nouvelles, conformes à l'idéologie du régime républicain. Ainsi, "le Génie remplace les Rois, la liberté remplace les dames, l'égalité remplace les valets, et la loi remplace les as", chacune des couleurs (coeur, trèfle, pique et carreau) étant affublée d'un type révolutionnaire (e.g. le garde national pour l'égalité de coeur, l'homme du 14 juillet 1789 pour l'égalité de pique ; le nègre pour l'égalité de carreau, et ainsi de suite, le ridicule ne jouant pas aux cartes ...)

CARTHEUSER J.-F.

Pharmacologia theoritico-practica rationi et experientae superstucta in qua medicamentorum officinalium usitatiorum praeparatio, natura modus operandi, vires atque usus medicus

pct. in-8 basane, dos à nerfs, orné [Rel. de l'époque], rouss. fortes

6 ff.n.ch, 756 pp., 8 ff.n.chNeu 838. Première édition

CARTHEUSER Jo. F.

Dissertationes Physico-Medicae annis nuperis de quibusdam Materiae Medicae …

pet. in-8 de 1 f., 4 pp. et 168 pp. cartonnage anc., papier roussi, angle inférieur du titre réparé, loin du texte

Première édition collective de 5 textes du chimiste allemand J.F. Cartheuser, parus entre 1759 et 1773. Il s'agit d'études chimiques et pharmaceutiques concernant des produits d'origine végétale et animale. 1) De Radice Mungo. 2) De Opobalsamo (sur un Remède appelé "Baume d'Arabie"). 3) De Millepedis. 4) De Calycibus Aromatis Florum Cassiae Zeylandicae (sur la "Cannelle de Ceylan"). 5) De Radice Colomba (sur une plante de l'Ile de Ceylan).Bon exemplaire

CARTON Paul

La Météorologie agricole en Indochine

in-4 broché

15 pp., 3 cartes en couleurs hors texte, dont une en dépliant.Un des fascicules publiés à l'occasion de l'Exposition coloniale internationale de 1931. Ingénieur agronome, Paul Carton (1891-1969) ne doit pas être confondu avec son homonyme le célèbre médecin : ll commença sa carrière comme rédacteur technique à l'Institut international d'agriculture de Rome (Italie) entre 1917 et 1920. Nommé chef de la section d'agronomie de l'Institut scientifique de l'Indochine les deux années suivantes, c'est comme chef du Bureau des renseignements agricoles à la direction des services économiques de l'Indochine, puis à l'Inspection générale de l'agriculture de l'Indochine qu'il poursuivit sa carrière jusqu'en 1927. Chef du Bureau de climatologie et météorologie agricole à l'Observatoire central de l'Indochine de 1927 à 1936, il est ensuite conseiller technique pour l'agriculture à la Direction des Affaires économiques du ministère des Colonies l'année suivante. Successivement adjoint à l'inspecteur général de l'agriculture de 1937 à 1939 puis directeur de l'École supérieure d'agriculture de l'Indochine, il y enseigne par ailleurs la climatologie et l'écologie

CARTON Paul

La Météorologie et ses applications dans les pays tropicaux

in-4 broché

20 pp., 3 tableaux (dont 2 dépliants) et 4 planches d'illustrations, le tout hors texte.Un des fascicules publiés à l'occasion de l'Exposition coloniale internationale de 1931. Ingénieur agronome, Paul Carton (1891-1969) ne doit pas être confondu avec son homonyme le célèbre médecin : ll commença sa carrière comme rédacteur technique à l'Institut international d'agriculture de Rome (Italie) entre 1917 et 1920. Nommé chef de la section d'agronomie de l'Institut scientifique de l'Indochine les deux années suivantes, c'est comme chef du Bureau des renseignements agricoles à la direction des services économiques de l'Indochine, puis à l'Inspection générale de l'agriculture de l'Indochine qu'il poursuivit sa carrière jusqu'en 1927. Chef du Bureau de climatologie et météorologie agricole à l'Observatoire central de l'Indochine de 1927 à 1936, il est ensuite conseiller technique pour l'agriculture à la Direction des Affaires économiques du ministère des Colonies l'année suivante. Successivement adjoint à l'inspecteur général de l'agriculture de 1937 à 1939 puis directeur de l'École supérieure d'agriculture de l'Indochine, il y enseigne par ailleurs la climatologie et l'écologie

CARTON Paul

Le Climat de l'Indochine et les typhons de la Mer de Chine

in-4 broché, traces d'humidité en fin de volume

310 pp., 124 planches hors texte (cartes, graphiques), et un grand tableau replié encarté "in fine" (Code des signaux sémaphoriques).Un des fascicules publiés à l'occasion de l'Exposition coloniale internationale de 1931. Rédigé avec E. Bruzon, l'ouvrage fournit un tableau des plus complets de toutes les observations météorologiques en Indochine depuis l'existence des relevés dans la zone. Ingénieur agronome, Paul Carton (1891-1969) ne doit pas être confondu avec son homonyme le célèbre médecin : ll commença sa carrière comme rédacteur technique à l'Institut international d'agriculture de Rome (Italie) entre 1917 et 1920. Nommé chef de la section d'agronomie de l'Institut scientifique de l'Indochine les deux années suivantes, c'est comme chef du Bureau des renseignements agricoles à la direction des services économiques de l'Indochine, puis à l'Inspection générale de l'agriculture de l'Indochine qu'il poursuivit sa carrière jusqu'en 1927. Chef du Bureau de climatologie et météorologie agricole à l'Observatoire central de l'Indochine de 1927 à 1936, il est ensuite conseiller technique pour l'agriculture à la Direction des Affaires économiques du ministère des Colonies l'année suivante. Successivement adjoint à l'inspecteur général de l'agriculture de 1937 à 1939 puis directeur de l'École supérieure d'agriculture de l'Indochine, il y enseigne par ailleurs la climatologie et l'écologie

CARUE Ph.-Jean-Baptiste

Appareils du nouveau gymnase de chambre

petit in-4 carré (23 x 19 cm) en feuille sur papier bleuté fin, deux légères consolidations de papier

2 ff. n. ch.Cette pièce forme un prospectus annonçant à la clientèle le déménagement de la boutique de corderie et d'appareils de gymnastique de Carue, proposant de nombreux articles (par exemple, hamacs, balançoires, etc.). La dernière page est occupée par le texte de l'annonce, donnant la nouvelle adresse (365 rue Saint-Denis) et la date du transfert (15 mai 1869). Les autres pages contiennent raison sociale, une longue liste de tarifs, et trois figures :1. Un grand ensemble d'équipements, au-dessus du tarif général, avec des numéros renvoyant aux différents objets. - 2. Un homme exécutant des mouvements avec une paire d'anneaux mobiles. - 3. Une femme s'exerçant avec deux lanières de tirage en caoutchouc munies d'étriers pour la manipulation.Carue était par ailleurs l'auteur du Traité pratique du gymnase de chambre hygiénique et médical, à l'usage des deux sexes (1868) qui en était à sa troisième édition en 1877 et à sa cinquième en 1887

CASABIANCA Pierre-Paul de

Rapport fait au nom de la Commission chargée d'examiner le projet de loi portant approbation du traité d'amitié, de commerce et de navigation, signé à Séoul, le 4 juin 1886, entre la France et la Corée

in-4 en feuilles, non coupé

7 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Ce rapport sénatorial examine le tout premier traité diplomatique entre les deux pays, dont les relations étaient exécrables depuis la campagne de l'amiral Roze en 1866. La modernisation à laquelle poussaient les jeunes élites coréennes pour dégager leur pays de la tutelle conjointe de la Chine et du Japon impliquait une ouverture à l'extérieur, qui intervint malheureusement trop tard.Sénateur de la Corse depuis 1885, Pierre-Paul de Casabianca (1839-1916) siégeait sur les bancs de la gauche modérée

CASS Lewis

Examen de la question aujourd'hui pendante entre le gouvernement des Etats-Unis et celui de la Grande-Bretagne, concernant le droit de visite ; par un Américain

in-8 dérelié

82 pp.Sabin ne cite que l'édition en anglais, publiée la même année par le même éditeur (cf. n° 23369). Voir aussi Quérard, "Supercheries", I, col. 300. Pas dans Polak. Édition originale française.Au sujet du droit de visite maritime, "question grave et d'un haut intérêt pratique pour toutes les nations qui tiennent à la liberté des mers". D'après l'auteur, "le droit de visite n'a que des rapports accidentels avec la traite des noirs en Afrique, et la nature de ce trafic, qui nulle part ne trouve des défenseurs, ne saurait changer celle de la question" ; il faut dire que, sous couvert de faire respecter les dispositions du Congrès de Vienne sur la traite, les Anglais s'arrogeaient avec leur désinvolture coutumière le droit quasi illimité de visite des navires neutres. La convention du 29 mai 1845 devait mettre un terme à cette situation.Lewis Cass (1782-1866), ancien gouverneur du Michigan, était alors ambassadeur des Etats-Unis en France (1836 à 1842)

CASSAN

Considérations sur les rapports qui doivent exister entre les colonies et les métropoles, et particulièrement: Sur l'état actuel du commerce français dans les Antilles, relativement à celui qu'y font les étrangers. Sur les avantages réciproques qui résulteront pour les nations anglaises & françaises, de l'établissement d'un commerce libre et commun à l'une & à l'autre, dans toutes leurs colonies. Sur l'administration intérieure convenable aux colonies françaises, & sur la nécessité de réformer quelqu'une des loix qui les gouvernent. Sur le danger d'affranchir les Nègres dans ce moment, & sur les moyens de procurer peu-à-peu leur affranchissement, sans nuire ni à la propriété ni au commerce: projet de règlement pour la servitude des nègres, en attendant l'heureuse époque où ils seront tous libre

pet. in-8 de 127 pp. cartonnage bradel moderne de papier gris, titre frappé en noir au dos

Inconnu de Monglond, Rickebusch et Sabin.Médecin du roi à Sainte-Lucie, Cassan fut correspondant de plusieurs académies en France et à l'étranger, et plusieurs de ses mémoires furent publiés par la Société royale d'agriculture. Dans ses Considérations, il plaide pour la fin du monopole exclusif du commerce des colonies avec la métropole et préconise un commerce libre et commun avec les colonies anglaises. Il propose une réforme administrative avec l'établissement d'assemblées coloniales et, enfin, il prône un adoucissement des conditions de l'esclavage, considérant l'affranchissement, souhaitable certes, mais impossible dans les conditions actuelles. Bel exemplaire.

CASSE DE SAINT-PROSPER Antoine-Jean

Histoires de Russie, de Pologne, de Suède et de Danemark, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. Ouvrage orné d'environ 31 belles planches gravées sur acier, représentant les principaux sites et monuments, ainsi que les costumes civils, militaires et religieux des différents peuples décrits dans ce volume (Le Monde, histoire de tous les peuples, VIII)

in-8 demi-basane noire, dos lisse cloisonné et orné en long, encadrement de simple filet doré et grande plaque de décors à froid sur les plats de toile gaufrée, fers de lycée [Institution Favard] poussés au centre du plat supérieur, tranches marbrées [Rel. de l'époque], coins abîmés

4 ff. n. ch. (faux-titre et titre, préface, table des matières), 488 pp., texte sur deux colonnes, 31 planches gravées hors texte.Troisième édition, posthume, la première étant parue en 1840. Publiciste légitimiste, Cassé de Saint-Prosper (1790-1841) collabora à la Quotidienne, au Drapeau blanc et à la Gazette de France

CASSINI DE THURY

Almanach perpétuel, pour trouver l'Heure par tous degrés de hauteur du Soleil

in-4 bradel cart. papier marbré [Rel. mod.]

Titre, 6 ff.n.ch., 11 ff.n.ch. de tables (dont 10 dépliants), 24 pp., 12 pp.Lalande p. 518. Édition originale."Ce sont les tables des hauteurs du soleil à toutes les heures" [Lalande].Bon exemplaire

CASTAGNE Jean-Louis-Martin

Supplément au catalogue des plantes qui croissent naturellement aux environs de Marseille

in-8 dérelié

125 pp.Pritzel, 1585. Complète le catalogue paru en 1845.Jean-Louis-Martin Castagne (1785-1858), né à Marseille, fut élevé en Suisse par un précepteur adepte des préceptes de l'Emile, et c'est sans doute ainsi qu'il prit le goût d'herboriser sur le modèle de Rousseau. Tout en poursuivant avec succès une carrière de négociant et de consul, il ne cessa de s'intéresser à la botanique, jusqu'à Constantinople où le conduisit une mission diplomatique. A partir de 1833, il se retira à Miramas, dans un domaine acheté par son frère Auguste, s'en occupa et devint maire de la ville à partir de 1846 ; il continua jusqu'au bout à s'occuper de botanique et d'herborisation

CASTELLAN Antoine-Laurent

Lettres sur la Morée et les îles de Cérigo, Hydra et Zante. Avec vingt-trois dessins de l'auteur, gravés par lui-même, et trois plans

2 parties en un vol. in-8 demi-basane verte, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, tranches jaunes [Rel. un peu postérieure], dos insolé et frotté

2 ff.n.ch., 112 pp., 2 ff.n.ch., 156 pp., un f.n.ch. d'errata, 26 planches hors texte, dont 2 cartes dépliantes et 24 vues gravées.Blackmer 298. Edition originale assez peu commune. L'exemplaire est complet de ses planches, malgré la différence avec l'annonce du titre. Il s'agit de la relation du premier voyage d'Antoine-Laurent Castellan (1772-1838) dans l'Empire ottoman, pour une mission scientifique effectuée en 1796 mais qui tourna court. Les planches ont été réalisées d'après les dessins de Castellan, ce qui retarda d'ailleurs la sortie de l'ouvrage.Exemplaire de la bibliothèque de Fleury (vignette ex-libris armoriée)

CASTELNAU Francis de

Renseignements sur l'Afrique Centrale et sur une nation d'hommes à queue qui s'y trouverait, d'après le rapport des nègres du Soudan, esclaves à Bahia

in-8 demi-chagr. noir, dos orné, couv. cons. [Rel. moderne]

63 pp.et 4 planches hors texte.L'auteur présente les témoins de cette curiosité et, à cette occasion, décrit plusieurs tribus du Soudan et leur vocabulaire (Haoussa, Filani, Courami, Java). Les planches représentent la carte du Soudan et des types humains

CASTIL-BLAZE François-Henri-Joseph

Molière musicien. Notes sur les oeuvres de cet illustre maitre, et sur les drames de Corneille, Racine, quinault, Regnard, Montluc, Mailly, Hauteroche etc.; où se mêlent des considérations sur l'harmonie de la langue française

2 vol. in-8 brochés, couv. imp., dos fendus, rouss

1) 510 pp., 1 f.n.ch. - 2) 542 pp., 1 f.n.ch..Catalogue Pichon 3265 bis. Vicaire, I, 127. Quérard, Les supercheries littéraires dévoilées, 654

CASTILLE Hippolyte

Les Journaux et les journalistes sous l'Empire et sous la Restauration (Portraits historiques au dix-neuvième siècle, 48)

in-16 broché

50 pp., 7 ff.n.ch., un portrait-frontispice gravé par Leguay, sous serpente (Bertin l'aîné), et un fac-similé en dépliant.Entièrement rédigée par le journaliste Hippolyte Castille (1820-1886), cette petite collection ne comprit pas moins de 80 petits fascicules publiés de 1857 à 1862

CASTONNET DES FOSSES Henri-Louis

Le Centenaire de Christophe Colomb. La découverte de l'Amérique ; ses conséquences économiques. L'Europe et l'Amérique il y a quatre siècles

in-8 br., couv. muette

Extrait de Revue, paginé de 273 à 294.Société de géographie de Valenciennes, conférence donnée le 27 Novembre 1892

CASTOR - LITHOGRAPHIE

Castor Fiber. Affiche chromolithographiée (89 x 67 cm) monogrammé, en bas à droite: F.E.W. (?) Début XXe siècle

Remarquable gravure en couleurs montrant un superbe castor près de troncs d'arbres sectionnés et au bord d'une rivière. En fond: 4 autres de ces rongeurs en plain travail d'élaboration de barrages.Très décoratif

CATALOGNE

Relation veritable de ce qui s'est fait et passe dans la Catalogne. Contenant leur revolté [sic] contre l'Espagnol, & comme ils se sont donnez entièrement au Roy de France, & ont esleu Monseigneur le Daufin pour leur Compte. Ensemble la Victoire que les François, & Catelans, ont emportée sur les Espagnols au levement de leur siege devant Barselonne, où il est demeuré deux mille des ennemis sur la place: deux de leurs Canons: & six mille Mousquets: deux Cornettes de Cavalerie, & dix Drappeaux d'Infanterie

pet.in-8 de 8 pp. dérelié

Plaquette inconnue concernant les victoires militaires des troupes des Louis XIII en Catalogne contre les Espagnols en février 1641, durant la Guerre de Trente Ans

CATALOGUE

Fabrique de bandages. Orthopédie. - Accessoires de pharmacie. Laroche

in-8 broché

Titre, 28 pp., 1 f.bl., 12 planches hors texte avec certains sujets en couleurs. Rare catalogue d'articles d'orthopédie (bandages herniaires, bas pour varices, ceintures hypogastriques, ceintures abdominales, suspensoirs) et de matériel pharmaceutique. La société était sise au 8, rue du Perche à Paris

CATALOGUE - PÂTISSERIE - CUISINE - CONFISERIE - GLACES

A. Robert 67, avenue des Ternes. Tarif pour lunchs & soirées

in-16 (10,5 x 13,5 cm environ) broché, couv. verte imprimée

8 pp. non numérotées.Catalogue à prix marqués énumérant les différentes prestations pour lunchs de 50 à 200 personnes.Annotation manuscrite précisant que la maison fournit non pas "sans rétribution" comme imprimé, mais "à des prix modérés" le matériel pour le service.Inscription manuscrite sur la couverture

CATALOGUE - PÂTISSERIE - CUISINE- GLACES

Ancienne Maison Taboulot. Marq Successeur 17, boulevard du Temple

in-12 (10,5 x 13,5 cm environ) broché, couv. orange imprimée

20 pp.Catalogue à prix marqués imprimé en brun.Nombreux entremets et desserts. Grand assortiment de petits gâteaux

CATALOGUE - PÂTISSIER CONFISEUR

Patisserie, Consierie, Cuisine & Glace. Michy 44, rue de Meaux

in-12 (8 x 14 cm environ) broché, couv. illustrée

23 pp.Catalogue publicitaire. Pâtisserie alsacienne, la maison a reçu la médaille d'Or de Paris en 1898. Timbales et vol-au-vent y sont à l'honneur. Avec une indication des prix

CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR

Patisserie St-Ferdinand. A. Robert 67, avenue des Ternes

in-16 (7,5 x 11,5 cm environ) broché, couv. impr

15 pp. non numérotées.Catalogue publicitaire énumérant les différentes spécialités de la maison des relevés aux pièces montées

CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR

Pâtisserie Aux Délices 39, avenue de Villers. Rue Fortuny, 48 - Paris. Glaces. Cuisine. Confiserie. Lunchs, Dîners, Soirées

in-12 (10,5 x 13,5 cm environ) broché, couv. crème illustrée

24 pp. Catalogue publicitaire à prix marqués énumérant les différentes spécialités proposées par la maison : consommés clairs, potages liés, hors-d'oeuvre chauds et froids, "relevés" (poissons et crustacés), entrées de boucherie et volaille, etc. Les douceurs sont en bonne place: avec nombreuses spécialités de glaces, gâteaux et petits fours.Devis d'un lunch pour 200 personnes de cette maison qui se charge de fournir les Maîtres d'Hôtel

CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR

À la Fontaine St Michel. CH Chapuis Succ.Glacier Confiseur 19, rue St Séverin

in-12 (8 x 12 cm environ) broché, couv. illustrée en couleurs, 3 ff. d'ill. découpés

30 pp. non numérotées.Catalogue publicitaire avec de nombreuses illustrations.Annotations manuscrites, dont une spécialité ajoutée (l'Avelan), sans doute à l'occasion de la visite de l'amiral russe à Toulon dans le cadre des festivités déployées pour l'Alliance franco-russe (1893)

CATALOGUE D'EDITEUR

Arthus Bertrand, libraire de la Société de géographie, librairie maritime et scientifique. Catalogue général. Géographie, voyages, histoire naturelle, publications maritimes, sciences

in-8 broché, défraîchi, manque la seconde couverture

38 pp.Fondée en 1803 par Claude Arthus-Bertrand (1770-1834), cette importante librairie de voyages devint celle de la Société de géographie en 1825 ; elle fut reprise après son décès par son fils Jean-Baptiste, puis son petit-fils Claude [II]

CATALOGUE D'EDITEUR

Biblioteca de historia nacional

in-8 en feuille

Un feuillet, imprimé au recto, complété au verso par des mentions dactylographiées ou manuscrites.Catalogue des ouvrages déjà parus dans la collection Biblioteca dehistoria nacional, publiée par l'Academia colombiana de historia, créée en 1902. La liste imprimée va jusqu'au volume XIV (Biografia de Cordoba, par Eduardo Posada), ce qui permet de la dater. Les volumes suivants ont été rajoutés ensuite (XV à XXII - Epistolario de Rufino Cuervo)

CATALOGUE D'EDITEUR

Catalogo de las obras publicadas por la Real Academia de la historia, encuadernadas en rustica

in-8 en feuille

4 pp. n. ch.Instituée formellement par décret royal de Philippe V du 18 avril 1738, l'Académie royal d'histoire fait partie de l'Institut d'Espagne depuis 1938