Effectuer une recherche précise :

4520 résultats

BRUNET

in-8 chevrette fauve, dos à nerfs orné de pointillés et filets dorés, encadrement de double filet doré sur les plats [Rel. de l'époque], petites épidermures au dos

39 pp., imprimées sur papier rose.Absent de Vicaire. Tirage limité à 80 exemplaires. Rare comme la plupart des petites monographies bibliographiques de Gustave Brunet (1805-1896), généralement tirées à petit nombre. Celle-ci accompagna la première (et longtemps unique) édition du texte, due à l'érudit Oskar Ludwig Bernhard Wolff (Paris, 1839).Gillion de Trazegnies est un roman anonyme en prose, écrit au XVe siècle à la Cour de Bourgogne en l'honneur de l'une des principales familles du Hainaut. Il s'agit au demeurant d'une commande officielle du duc de Bourgogne, Philippe le Bon, auquel l'ouvrage est dédié.Exemplaire du célèbre bibliophile Joaquim Gomez de la Cortina (1808-1868), avec armes dorées poussées au centre des plats

BRUNN

in-8 demi-toile chagrinée bouteille de l'époque, dos lisse muet, tranches mouchetées, coins abîmés

XXXVI pp., 2 ff. n. ch., 142 pp., 24 pp. (Über dn Zustand der Zahnheilkunde in der Gegenwart), 2 planches dépliantes.Crowley, 567. Pas dans David. Edition originale de cette monographie précoce sur l'emploi des anesthésiques dans l'art dentaire

BRUNON

in-8 broché, premier plat de la couverture détaché

Titre, 48 pp., 1 f.n.ch. d'errata, 14 planches hors texte chiffrées I-XII (il y a des planches VI bis et ter).Absent de Tailliart. Unique édition. Engagé volontaire dans le Génie dès 1841, Baptiste-Charles Brunon (1821-1888) effectua la majeure partie de sa carrière militaire en Algérie : après la guerre de 1871, il retourna sur place pour diriger le Génie de Constantine

BRUZEN DE LA MARTINIERE

petit in-8 veau fauve moucheté à l'imitation, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, encadrement de double filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. moderne]

165 pp., 10 pp.n.ch. de tables.Quérard I, 545. Nouvelle traduction en vers des aphorismes de la célèbre Ecole de Salerne sur les bienfaits de certains aliments, ou les effets néfastes, originellement parue en 1743 à l'adresse de La Haye. Ces aphorismes sont suivis de considérations historiques sur les preceptes de santé de l'école. L'école de Salerne, créee au XIIe siècle s'intéressa particulièrement aux effet des aliments sur la santé et décrivit plusieurs types de régime. Une table des matières répertorie les aliments traités.Bel exemplaire dans une reliure pastiche signée de Laurenchet

BRYANT

in-12 demi-veau brun, dos à nerfs orné [Rel. de l'époque], rouss

1 f.n.ch., x et 272 pp.,1 carte repliée hors texte. Sabin 8805. Édition originale de la traduction française

BRYANT

in-12 demi-bas. rouge, dos lisse, filets et titre or, tr. mouch. [Rel. de l'époque], cachet d'institution religieuse

2 ff.n.ch., vii pp., la p. [8] est blanche, pp. [9] à 209, 3 planches gravées hors texte.Non cité par Sabin, mais voir n° 8805 pour la première édition parisienne (Arthus Bertrand, s.d.). Voir Cowan 27-28. Pas d'édition française dans Howell. Contrefaçon belge.Elle a paru la même année que l'originale parisienne, dépourvue de planches, mais qui était ornée d'une carte qui n'a pas été reprise dans cette petite édition d'Ixelles. L'originale américaine a paru en 1848 (cf. Zamorano n° 12) ; une édition anglaise a suivi en 1849.Un grand classique de la littérature sur la Californie et les chercheurs d'or. Les planches représentent: Mineurs au travail, Chasse au daim, Chasse au lasso, Ruisseaux aurifères dans la vallée de Sacramento

BRYANT

in-12 broché, couv. toile bise souple, étiquette manuscrite sur le premier plat

48 pp.Rarissime manuel d'arithmétique en langue zoulou en 26 leçons.L'auteur, de son vrai nom James Churchill (1812-1850), était missionnaire américain en Afrique du Sud.Très bon exemplaire, en partie non coupé

BRYDONE

petit in-8 demi-bas. brune à coins, dos lisse orné de filets droits et courbes et de fleurons dorés, tr. marbrées [Rel. post.], qq. rouss

viii et 275 pp."American imprints" 28030. Voir Lowndes II, 298 pour la première édition: "Liveliness of description of scenery and manners, couched in an easy and elegant style…"Bon exemplaire

BRÉSIL

2 vol. in-4 déreliés

Regroupe 2 thèses présentées devant la Faculté de médecine de Paris par des étudiants originaires de Rio de Janeiro :I. CARVALHO (Joao José de). De l'Influence du sang sur la production des maladies ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 27 juin 1828, pour obtenir le grade de docteur en médecine (26 pp.). Carvalho (1806-1867) devint ensuite professeur de matière médicale et de pharmacie à la Faculté de Rio.II. FREIRE ALLEMAO E CYSNEIRO (Francisco). Dissertation sur le goître ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 10 décembre 1831, pour obtenir le grade de docteur en médecine (vj pp., pp. 7-47). Francisco Freire Allemao (1797-1874), élève de Jean-Baptiste Dumas, se fit un nom au Brésil comme botaniste.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la BIUM

BRÉSIL

5 vol. in-4 déreliés

Regroupe 5 thèses présentées devant la Faculté de médecine de Paris par des étudiants originaires de l'État de Bahia :I. DA SILVA MAIA (Emilio Joaquim). Essai sur les dangers de l'allaitement par les nourrices (19 août 1833, vj pp., pp. 7-19). Emilio Da Silva Maia (1808-1859) fut un des fondateurs de l'Institut géographique du Brésil.II. FERREIRA FRANCA (Eduardo). Essai sur l'influence des alimens et des boissons sur le moral de l'homme (1er août 1834, 43 pp.). Eduardo Ferreira Franca (1809-1857) se lança dans une carrière politique à son retour au Brésil. Il fut aussi un des pionniers des études de psychologie dans son pays.III. GONSALVES (Cassiano Manoel). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 20 août 1839 (23 pp.).IV. AZEVEDO (José Olympio d'). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 13 avril 1840 (30 pp.).V. FERREIRA FRANCA (Antonio). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 14 mai 1840 (26 pp.).Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la BIUM sauf pour II et V

BRÉSIL- DESSIN

Très joli dessin montrant les 3 bâtiments de l'habitation, au fond d'une vallée et, au premier plan, une luxuriante végétation très finement dessinée révélant un grand nombre d'espèces différentes

BUC'HOZ

in-12 demi-veau fauve marbré, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre cerise en long, tranches rouges [Rel. moderne]

paginé 337-384.Une des livraisons de ce périodique d'histoire naturelle publié de 1771 à 1781 sous la direction du grand compilateur que fut le médecin et botaniste Pierre-Joseph Buc'hoz (1731-1807).Elle contient, entre autres : 1. Une description du Pont d'Arc en Vivarais, par Girard (337-341). - 2. Une lettre sur l'usage de l'alcali volatil (341-346). - 3. Une observation sur une amputation du bras à lambeaux, dans son articulation à l'épaule, par Bilon (350-354). - 4. Un mémoire sur la destruction des loups (354-357). Une table termine l'opuscule, mais elle concerne tout le volume

BUC'HOZ

in-12 basane fauve marbrée, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièce de titre, tranches rouges [Rel. de l'époque], rest.

vj pp., 2 pp., 360 pp., exemplaire dans lequel le f. A[i] se présente en double.Mennessier de La Lance I, 185. Absent de Cornet-Malagies. Edition originale de ce petit ouvrage publié par souscription, et qui était prévu en deux volumes à paraître à un an d'intervalle ; en fait, le second volume ne parut qu'en 1787, suffisamment longtemps pour qu'on pût donner un second tirage du premier (en 1785). Et il ne contient que des suppléments aux 551 notices du premier volume. Au demeurant, cette liste de remèdes distribués sans ordre, et sans presque aucune description nosologique, a été généralement sévèrement jugée dès sa sortie

BUCHON

Buchon fait à Sa Majesté Othon hommage d'un livre qu'il vient de publier sous le titre "La Gréce Continentale et la Morée". Il parle ensuite de son séjour à Athènes et de la gracieuse bienveillance qu'ont daigné lui montrer Sa Majesté le Roi et Sa Majesté la Reine Amélie "que j'aime et aimerai toujours à confondre ensemble dans mes plus heureux et respectueux souvenirs". On joint: 1 L.a.s. par le Consul Général de Grèce, à Mr. le Secrétaire d'État au département des relations extérieures de Sa Majesté le Roi de Grêce, à Athènes.Otton Ier, né à Salzbourg. 1815-1867. Roi de Grèce 1832-1862. Fils du Roi Louis Ier de Bavière

BUCHON

in-12 de 2 ff.n.ch., pp. [v] à vii et 567 pp br., couv. jaune impr., non rogné, conservé dans une boîte moderne de papier brun

Blackmer 230. Atabey 162. Édition originale.Ouvrage important: "Buchon was the first to re-introduce the study of medieval Greece to French historiography after a gap of two hundred years. Following Du Cange's many publications in the 17th c. there was a complete lack of interest in this field, which was stimulated at last by the rise of nationalism in the 19th century. Buchon had published French chronicles of the crusades beginning as early as 1825 but it was not until 1840 that he was able to travel in Italy and Greece, searching archives for manuscript material which contributed to the studies he published in the 1840's" [Leonora Navari]. La couverture porte la date de 1844.Très bel exemplaire broché

BUCHON

in-12 demi-basane, dos lisse orné en long, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], coiffes frottées, rousseurs

VII et 568 pp.Blackmer 230. Atabey 162. Édition originale de cet ouvrage important de l'historien Jean-Alexandre Buchon (1791-1846): "Buchon was the first to re-introduce the study of medieval Greece to French historiography after a gap of two hundred years. Following Du Cange's many publications in the 17th c. there was a complete lack of interest in this field, which was stimulated at last by the rise of nationalism in the 19th century. Buchon had published French chronicles of the crusades beginning as early as 1825 but it was not until 1840 that he was able to travel in Italy and Greece, searching archives for manuscript material which contributed to the studies he published in the 1840's"

BUE

in-8 broché

62 pp.Absent de Caillet (qui donne les autres titres de Bué). Dorbon, 532. Curieux et rare ouvrage dont l'objet est, mutatis mutandis, celui de feu la physiognomonie, mais limité à un organe du corps : rechercher les caractères psychologiques et moraux à partir de l'examen de la main. L'auteur donnera d'ailleurs un exemple de sa méthode appliquée à un cas célèbre dans La Main du général Boulanger (1889)

BUFFALO BILL

in-8 broché sous couverture illustrée en couleurs

[2] ff.n.ch. (programme) et 77-[2] pp., nombreuses illustrations en noir dans le texte.C'est de 1882 à 1912 que William Frederick Cody, dit Buffalo Bill (1846-1917) organisa et dirigea le célèbre spectacle populaire Buffalo Bill's Wild West, dont les tournées le conduisirent non seulement dans tous les Etats de l'Union, mais aussi en Europe, et qui devait avoir une si grande influence sur la formation du mythe du Far West. Son premier passage en France se déroula en 1889 et le conduisit à Paris, Lyon et Marseille ; mais en 1905, il visita plus de 100 villes françaises, et le succès du spectacle à Paris fut considérable : présenté en bas de la Tour Eiffel, il attira plus de trois millions de spectateurs, fut associé au grand cortège du Carnaval de Paris lors de la mi-Carême.Le Dernier des Grands Eclaireurs, par John M. Burke occupe les pp. 9 à 77

BUFFALO BILL'S WILD WEST

in-8 br., couv. illustrée, couv. détachée, déchirures, fatigué

47 pp., nombreux figures dans le texte

BUGATTI - LOISEAU

gr. in-12 percaline bleue, dos lisse, titre en long, couv. cons

Couverture illustrée en couleurs par J.A. Josse, portrait de l'auteur, portrait d'Ettore Bugatti et éloge de l'auteur, 1 carte et 29 reproductions photographiques montrant les HP 10 dans de très nombreuses situations. De toute rareté

BUGNET

in-4 percaline grise de l'éditeur, dos lisse, plat supérieur orné d'une grande composition en couleurs représentant Lyautey sur fond de ville marocaine, tête dorée, tranches jaunes

315 pp., un f.n.ch. de table, un portrait-frontispice et de nombreuses illustrations dans le texte.Ancien officier d'ordonnance du maréchal Foch, Charles Bugnet (1884-1955) a composé de nombreux ouvrages d'histoire militaire

BUIGNET

plaquette pet. in-8 de 21 pp. br., couv. impr., qq. rousseurs

Rare plaquette. Nicolas-Jean-Baptiste-Gaston Guibourt (1790-1867), professeur d'histoire naturelle des médicaments à l'Ecole de pharmacie, est considéré comme le fondateur et vulgarisateur de l'étude de la matière médicale en France

BULIARD

petit in-8 demi-toile chagrinée bouteille à coins, dos lisse muet, couverture illustrée conservée [Rel. de l'époque],

356-[2] pp., avec un frontispice, des illustrations et cartes dans le texte, ainsi qu'une carte à double page "in fine".Edition originale. - Intéressant témoignage sur la vie et la condition des populations esquimaudes : le Père Roger Bulliard (1909-1978), Oblat de Marie Immaculée, fut pendant quinze années missionnaire en Arctique, avant d'être versé dans l'aumônerie militaire canadienne. L'ouvrage connut un immense succès au moment de sa sortie, et fut à l'origine de plusieurs vocations de voyageurs.Relié avec : un B.A.S. de l'auteur, sur papier pelure, en date du 19 mars 1950.On joint : I. Deux cartes postales adressées au destinataire du billet, et des coupures de périodiques. - II. Un petit album in-12 oblong de toile verte à oeillets et attaches, regroupant 29 tirages argentiques, de petit format (de 12x 7 cm à 4 x 4 cm) contrecollés sur papier fort, et représentant soit l'auteur, soit différentes étapes de son voyage de 1947

BULLET

in-8 cousu, couv. muette, papier marbré bleu de l'époque, p. de titre piquée

1 f.n.ch., 16 pp. et 1 f.bl.Vicaire 67. Barbier II, 450: "Cette dissertation était devenue si rare qu'on en connaissait que deux exemplaires; elle a été réimprimée en 1808, à Besançon". Brunet I, 1387. Édition tirée à 25 exemplaires de cette plaquette rare et célèbre qui fait l'historique de la fève et l'Épiphanie."Cette dissertation a été réimprimée, ou plutôt contrefaite plusieurs fois, sous la même date; mais comme on ne l'a jamais tirée qu'à un très petit nombre d'exemplaires amateurs, sans publication, elle n'est ni plus commune ni moins recherchée" (Leber Coll. des meilleures dissertations, notices et traités particuliers. 1838 vol. X, p. 288).Claude Nicolas Amanton qui fut en 1762 à l'origine de la publication de ce texte, donne quelques détails sur cette édition dans une note accompagnant la réimpression qu'il fit publier plus tard dans le Magasin Encyclopédique: "Cette dissertation est du savant doyen et professeur de l'Université de Besançon, Jean Baptiste Bullet, mort à Besançon le 6 septembre 1775, âgé de 76 ans. Je l'avais fait imprimer dans cette ville en 1762 et tirée à un petit nombre d'exemplaires. Des amateurs l'ont fait récemment réimprimer à Besançon et tirer à 25 exemplaires seulement; cette édition est calquée sur l'ancienne; elle en porte la date, etc. L'un de ces exemplaires me fut adressé le 16 août 1808 par M. Guillaume, avocat, membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon".Bel exemplaire, grand de marges, tel que paru

BULLOCK

in-8 percaline cerise de l'éditeur, dos lisse orné de filets dorés, encadrement de double filet à froid sur les plats, titre poussé en lettres dorées au centre du plat supérieur

VI pp., un f. n. ch. d'errata, 256 pp.Un seul exemplaire au CCF (Bulac). Edition originale (il y a de nouvelles éditions en 1912 et 1923). Thomas Lowndes Bullock (1845-1915) avait été employé dès 1869 par le Consulat anglais en Chine ; il enseigna ultérieurement le chinois à l'Université d'Oxford (1899)

BUNGE

in-8 broché sous couverture factice

114 pp., un f. n. ch. d'index. Pritzel 1363. Aucun exemplaire au CCF. Unique édition, très rare, de ce supplément à la Flora Altaica de Carl Friedrich von Ledebour, parue de 1829 à 1833 . Alexander von Bunge (1803-1890), sujet balte de l'Empire russe, effectua plusieurs voyages botaniques dans les steppes du Kirghizstan, dans l'Altaï, en Mongolie et jusqu'aux confins de la Chine entre 1826 et 1832

BURDO

in-12 toile brique [Rel. de l'éditeur]

3 ff.n.ch., 295 pp., 1 f.n.ch., 12 planches et 1 carte hors texte.Bon exemplaire

BURDO

in-12 demi-chagrrin vert foncé, dos lisse, filets dorés [Rel. de l'époque] frotée

3 ff.n.ch., 295 pp., 1 f.n.ch., 12 planches de dessins par Camille Renard et 1 carte hors texte.Bon exemplaire

BURMEISTER

in-16 demi-toile brune, dos lisse muet, pièce de titre contrecollée au centre du plat supérieur [Rel. moderne]

Une grande carte dépliante de 64 x 52 cm, aux contours rehaussés de couleurs.Rare. Cette carte complète les deux volumes de Reise durch die La Plata-Staaten publiés à la suite du grand voyage d'exploration effectué de 1856 à 1860 par le zoologiste prussien Carl Hermann Conrad Burmeister (1807-1892), qui finira par se fixer en Argentine

BURNOUF

in-8 dérelié

32 pp.Extrait du Nouveau journal asiatique. Le Bhagavata Purana, un des 18 Purana majeurs, est considéré comme un chef-d'oeuvre de la littérature sanscrite, à l'origine du culte de Krishna. Eugène Burnouf (1801-1852), titulaire au Collège de France de la chaire de langue et littérature sanskrites de 1832 à sa mort, fut un des rares pionniers des études sanscritiques en France

BURNS

in-8 demi-basane violine, dos lisse orné de filets dorés gras et maigres, tranches jaspées [Rel. de l'époque], minime déchirure ff. 233-235

Une première traduction de cet ouvrage avait été publiée en 1839. La présente est faite sur une édition considérablement augmentée. Importante table des matières en fin de volume.Bon exemplaire

BUROT

fort vol. in-8 demi-chagrin noir, dos à nerfs, première couverture conservée [Rel. de l'époque], rousseurs

xi et 540 pp., 5 tableaux dépliants et une planche en couleurs hors texte.Unique édition de cet ouvrage peu commun. Envoi autographe au docteur Auguste-Ernest Breucq de Bayonne (né en 1856)

BURTON

2 vol. in-8 percaline Bradel noire de l'éditeur, plats ornés de décors dorés, têtes rouges

1) xxviii pp., 2 ff. n. ch., 436 pp., un portrait-frontispice sous serpente (Isabel Burton), une carte dépliante en couleurs et 7 planches (dont deux plans dépliants sur papier pelure, 2 planches en couleurs, et 3 planches lithographiées sur fond teinté). - 2) xii pp., 2 ff. n. ch., 479 pp,, figures en noir dans le texte, et 6 planches hors texte, dont deux en couleurs.Ces deux volumes font partie de l'édition dite du Mémorial, donnée par la veuve de l'auteur, Isabel Arundell Burton (1831-1896). La première édition de cette relation d'un pèlerinage à La Mecque parut en 1855, juste après le périple de Richard Francis Burton (1821-1890) dans la péninsule arabique (1853) : ce fut d'ailleurs un véritable hadj, pas le premier d'un Européen, mais assurément le plus célèbre et le plus documenté. La personnalité et l'oeuvre de l'explorateur Richard Burton dépassent de loin son époque, et constituent, à l'intérieur d'une société victorienne de plus en plus codifiée et fermée, une étonnante disparate faite d'intérêt pour les civilisations et les cultures les plus étrangères à l'univers du "Rule, Britannia".Exemplaire de la bibliothèque du Haut-Buisson (Sarthe), avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes

BUSHELL

in-8 demi-basane fauve marbrée, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], dos frotté et insolé

2 ff. n. ch., IV pp., 358 pp., un f. n. ch. de table, 104 planches hors texte regroupant 240 reproductions.Première édition de la traduction française de Chinese art (Londres, 1904). Stephen Wootton Bushell (1844-1908), médecin, fut un des orientalistes amateurs les plus importants de son époque : à la suite de nombreux voyages et expéditions sur place, de 1868 à 1900, il acquit une expertise reconnue, spécialement dans les domaines de la céramique et des bronzes

BUSNOT (Le P. Dominique) & [le P. Philémon de LA MOTTE]

2 parties en un vol in-12 veau brun, dos à 5 nerfs orné aux petits fers dorés, roulettes sur les coupes, tranches rouges [Rel. de l'époque] rest., 1 f. blanc mutilé, planches restaurées, déchirure p. 191 de la 1ère partie, travail de ver dans la seconde partie

1) frontispice gravé repl., 6 ff.n.ch., 254 pp., 13 ff.n.ch. - 2) frontispice gravé, 2 ff.n.ch. (prem. bl.), 277 pp., 1 f.n.ch.Turbet-Delof, Maghreb, 288. Playfair, Morocco, 330. Falandry, Maroc, 1015. Chadenat 2237. Édition originale.« L'objet de cette Histoire est de relater les efforts déployés de 1704 et 1712 par les Mercédaires et les Trinitaires, enfin associés après une rivalité séculaire, pour racheter les Français captifs à Meknès" (Turbet-Delof). Elle contient la liste des esclaves rachetés.Relié avec, comme dans tous les exemplaires: [LA MOTTE (Père Philémon de)]. La Tradition de l'Eglise, dans le soulagement ou le Rachat des esclaves. Ibid., id, s.d. (1714). Texte définitif, largement augmenté, dont une partie avait été publiée dès 1703. Incontestable succès de librairie, cet ouvrage fit l'objet d'une vive polémique. Traité de théologie et roman tout à la fois, il est "le plus gros monument d'érudition scripturaire sur la rédemption des captifs" et oeuvre littéraire "de la plus belle espèce" (Turbet-Delof L'Afrique barbaresque dans la littérature française au XVIe et XVIIe siècles pp. 288-289).Le Père Philémon avait publié son premier livre en 1703, État des royaumes de Barbarie, Tripoly, Tunis et Alger, qui est l'une des plus importantes relations de voyage pour le rachat d'Européens captifs des pirates barbaresques. "Il avait quatre-vingts ans quand il mourut de sa belle mort [...] parmi les anciens captifs de Barbarie soignés au petit hôpital des Trinitaires de Rouen, le 3 juin 1735." (Turbet-Delof p. 290)

BUSSIERRE

in-8 de 2 ff.n.ch. et 427 pp. demi-perc. marron, dos orné de frises formées de pastilles dorées et de fers spéciaux (une ancre marine et deux gerbes de blé), tr. peintes [Rel. de l'époque], rouss. éparses

Sabin 9560: donne par erreur "Bussière". Édition originale. Bon exemplaire

BUVERT

placard in-folio de 35 x 22,5 cm en feuille

Texte sur deux colonnes, une figure dans le texte.Rare. De 1860 à 1870, le sieur Buvert parcourut la France en tous sens pour faire démonstration de l'efficacité de son "vêtement incombustible" (la liste des endroits traversés est d'ailleurs indiquée sur notre imprimé). Notre affiche concerne la représentation donnée le dimanche 13 mars 1864 à Bagnères ("dans la cour de la maison de M. Chelle, avenue de Salut"). Il semble que la démonstration était en général un succès, au témoignage des articles de presse, très nombreux à l'époque, qui en rendaient compte localement

BYNG

in-12 basane fauve marbrée, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièce de titre, tranches citron mouchetées de rouge [Rel. de l'époque]

259 pp.Comme la plupart des pièces intitulées "Testament politique", celle-ci est apocryphe : avec la fictive adresse de Portsmouth, port le plus proche du lieu d'exécution de l'amiral le 14 mars 1757, l'opuscule vise à offrir des réflexions sur l'histoire d'Angleterre des XVIIe et XVIIIe siècle, placées sous l'autorité supposée du seul officier général anglais à avoir subi au XVIIIe siècle le châtiment suprême pour son insuffisance dans la défense de Minorque

BYRD

Les sujets des cartes sont: manchots empereurs, phoques, tentes, traîneau, chiens, etc.Remarquable temoignage

BYSTRZONOWSKI

3 pp. in-8. On joint, du même, une lettre autographe signée d'envoi à un général, Paris, 9 août 1869 4 pp. in-8

La France et la Turquie.L'impératrice Eugénie devait se rendre en Égypte pour inaugurer, en même temps que d'autres souverains européens, le canal de Suez construit par Ferdinand de Lesseps. À cette occasion, le général et diplomate polonais Bystrzonowski (1797-1878) rédigea un Résumé à l'intention du général Frossard, aide de camp de l'empereur et gouverneur du prince impérial. En 8 articles, l'auteur souligne l'intérêt de la France à "régénérer la Turquie" : il parle de l'utilité de l'alliance franco-turque, des finances, de l'administration corrompue et de l'armée qui ne recrute que parmi les musulmans : "La seconde moitié des habitants slaves et chrétiens non seulement ne concourre pas à la défense du pays, mais mise en dehors de l'administration elle lui est étrangère, hostile, prête à faire cause commune avec les envahisseurs de l'empire…". Pour faciliter les réformes, il envisage un emprunt turc garanti par la France, qui "ne serait employé que pour la régénération de l'empire, financièrement et militairement", ainsi que l'organisation de troupes chrétiennes, confiées à un chrétien "inspirant de la confiance à la Turquie et à la France". La lettre d'envoi évoque un discours entendu dans le salon de la princesse Julie, en faveur d'une guerre qui permettrait à la France de donner Constantinople à la Russie, et du coup, de devenir "l'arbitre de l'Europe", et d'éviter "le danger qui nous menace de l'intérieur". Ce discours a décidé Bystrzonowski à écrire ce Résumé, où il plaide pour un rôle personnel dans son projet : "Chrétien et Polonais, je crois être sympathique à la population : je pense que je peux aspirer à l'honneur de mériter la confiance du gouvernement français : au service du Sultan depuis 1853, j'ai fait mes preuves dans la rude campagne de 1854 en Asie à Kars…". On joint également une autre lettre autographe signée, au même, pour recommander des compatriotes (Paris, 13 novembre 1869, 3 pp. in-8)

BÉCLARD

in-4 broché, couverture d'attente de papier bleu

2 ff.n.ch., 88 pp.Édition originale de cette thèse qui sera la même année monnayée sous forme de vulgarisation au format in-12. Jules-Auguste Béclard (1817-1897), fils de l'anatomiste Pierre-Augustin Béclard, quitta tôt la carrière médicale pour faire de la politique

BÉGIN

in-8 bas., dos lisse orné [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., XVII et 186 pp., 1 f.n.ch.Médecin militaire, l'auteur fit la campagne de Russie et fut attaché aux ambulances de la garde à Vilna sous les ordres de Larrey.Cet ouvrage est une refonte de sa thèse de doctorat

BÉRAUD

in-4 broché, couverture d'attente de papier bleu, non coupé

99 pp.Le terme hydatide est employé ici dans le sens de "état larvaire du ténia échinocoque"

BÜCHNER

in-8 dérelié

101 pp., 3 pp.n.ch. de table.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Nîmes). Absent de Wellcome. Unique édition de ce répertoire pharmacologique. Andreas Elias Büchner (1701-1769) était professeur à l'Université d'Erfurt, puis de Halle. Sa production pharmacologique et physiologique est considérable

B…..

in-12 d'un titre et 303 pp. dérel

CABANES

in-4 demi-maroquin vert à coins, tête dorée

2 ff.n.ch. et 624 pp., orné d'une lettre en facsimilé d'Eugène Sue hors texte et de 275 illustrations dans le texte.Garrison Morton 2184.

CABARETS

in-4 en feuille

4 pp.Renouvelées régulièrement, les dispositions réglementant la fréquentation des cabarets n'étaient guère observées

CADET DE GASSICOURT

in-4 84pp. br., non coupé

Edition originale de la thèse pour le doctorat en médecine du célèbre pharmacien Charles Louis Félix de Cadet de Gassicourt [Paris 1789-1861]

CAILLAU

in-8 de 13 pp. dérelié, titre de départ

Bilan de l'activité de la Société de médecine de Bordeaux, depuis sa création en l'an 5.

CAILLIÉ

3 vol. in-8 demi-basane fauve à coins, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin noir, chiffre couronné "EA" en lettres dorées sur les plats, tr. jaspées [Rel. de l'époque], qqs lég. rousseurs, et 1 carte repliée sous étui [Rel. à l'imitation]

1) Portrait de René Caillié, 2 ff.n.ch., xii, 475 pp. - 2) 2 ff.n.ch., 426 pp., 2 planches h.t. (numér. 4 et 5). - 3) 1 planche en front. (numér. 3), 2 ff.n.ch., 404 pp., 1 f.n.ch. d'errata, 2 planches h.t. (numér. 2 et 6). Dans l'étui : 1 grande carte repliée par Jomard. Gay, 2748. "En Français dans le texte", 243. Numa Broc, Afrique, pp. 64-65."René Caillié [1799-1838] a réalisé deux exploits dont chacun aurait suffi à immortaliser son auteur : 1. Atteindre Tombouctou, et en revenir vivant. 2. Traverser le Sahara du Niger au Maroc (…). Dès 1816, il s'embarque pour le Sénégal comme domestique d'un officier et il commence à rêver de Tombouctou en lisant les récits de Mungo Park. Après un premier séjour à la Guadeloupe, il regagne l'Afrique et participe en 1818-1819 à la malheureuse expédition du major Gray à la recherche de Mungo Park (…). De retour au Sénégal en 1824, il séjourne durant près de deux années chez les Maures Brakna, dont il apprend la langue, les coutumes, la religion. Lassé par l'indifférence des autorités françaises et anglaises, il décide de se lancer seul, sans appuis, presque sans argent, dans l'immensité du continent noir. Le 19 avril 1827, René Caillié quitte Kakondy, sur les bords du Rio Nuñez; à travers le Fouta Djalon, il atteint le haut Niger dans la région de Kouroussa. Puis, par Kankan et Tengréla, il arrive à Djenné après un an de fatigues et de maladie. Là, il embarque sur une pirogue qui en un mois le conduit à Kabara, le port de Tombouctou. Le 20 avril 1828, c'est l'arrivée à Tombouctou-la-mystérieuse et la désillusion presque immédiate : la ville est triste, mal bâtie, moins active que Djenné et pratiquement vassale des Touaregs. Dès le 4 mai, Caillié, se faisant toujours passer pour un musulman, prend le chemin du retour, mais quel retour ! Associé à une immense caravane, il traverse le Sahara occidental par Arouan, Taoudeni et le Tafilelt. Souffrant de la faim et de la soif, maltraité par ses compagnons, il parvient à bout de forces au Maroc. Le 7 septembre 1828, il est à Tanger où le consul de France, Delaporte, l'accueille et le fait rapatrier (…). Voyageur autodidacte, se déplaçant dans des conditions très précaires, Caillié n'a pu faire œuvre rigoureusement scientifique. Ses observations sur la géographie, le climat, l'agriculture, les populations, les villes des régions traversées n'en sont pas moins extrêmement précieuses et seront confirmées par ses successeurs" (Numa Broc). Provenance : Les volumes de texte sont au chiffre d'Eugène de Beauharnais (1781-1824), vice-roi d'Italie, duc de Leuchtenberg, fils adoptif de Napoléon Ier, et de son épouse la princesse Amélie de Bavière (1788-1851).Bel et précieux exemplaire de cet ouvrage capital

CALENDRIER

placard in-folio (54 x 41 cm) en feuille

Aucun exemplaire au CCF. Ce grand calendrier perpétuel a dû être imprimé à l'occasion de la visite effectuée par le comte d'Artois en Franche-Comté ; il n'est pas sûr que la mention de la concordance avec le calendrier républicain ait plu à Son Altesse...

CALENDRIER REPUBLICAIN

in-12 demi-chevrette cerise à long grain, dos lisse orné de grecques et d'un décor en long, tête rouge, couverture imprimée conservée [Rel. moderne]

xviij pp., un f.n.ch., 166 pp.Unique édition de cette petite concordance, publiée curieusement alors même que le calendrier républicain venait d'être supprimé pour les usages officiels à partir du 1er janvier 1806

CALLIMAQUE

in-4 demi-vélin Bradel rigide à coins, pièce de titre cerise, tranches marbrées [reliure du XIXe siècle]

40 pp., 38 pp., texte grec suivi de la traduction latine.Brunet I, 148. C'est la reprise de la version donnée en 1566 par Henri Estienne.Réliés à la suite : I. PHILES (Manuel) : Versus iambici, de Animalium proprietate, cum auctario Ioachimi Camerarii. Exposita nunc primum eodem metro versuum Latinorum a Gregorio Bersmano Annaebergensi. Leipzig, Andreas Scheider, 1575, 189 pp., 2 pp. n. ch. d'errata, texte grec et traduction latine en regard. Seulement trois exemplaires de cette édition au CCF (BnF, Muséum, Lyon). Brunet IV, 602. Seconde édition de cette version du philologue saxon Gregor Bersman (1536-1611), qui parut d'abord en 1574. Il existe peu d'éditions des oeuvres du poète Manuel Philès (1275-1345), proche des Empereurs Andronic II et Andronic III, ainsi que du patriarche de Constantinople.II. ARATOS : Phaenomena & prognostica. Paris, Guillaume Morel, 1559, titre, 42 pp., un f. n. ch. (vie d'Aratos), 2 planches dépliantes. Brunet I, 375-76. Texte grec seul, que l'on rencontre parfois ainsi, mais qui doit normalement être accompagné de la traduction latine.Plusieurs ex-libris manuscrits des XVIIe et XVIIIe siècles

CALMEIL

in-8 demi-veau bleu, dos lisse, orné en long [Rel. de l'époque], rouss

Reliés à la suite, du même:Des maladies de la moelle épinière. Extrait du Dictionnaire de Médecine en 25 volumes. Ib.,id. 1839, 99 pp. et De la monomanie. Extrait du Dictionnaire de Médecine en 25 volumes. Ibid. Id. 1839. 33 pp. Tirés à part fort rares. Bel exemplaire.

CALMEIL

2 vol. in-8 brochés, couvertures imprimées, non coupés

1) viii et 534 pp. – 2) vii et 522 pp., 1.f.n.ch. d'errata.Caillet I, 1960. Waller II, 12861a. Édition originale du principal ouvrage de l'auteur, mais à la méthode des plus contestable, puisqu'il range dans la catégorie de l'aliénation tous les phénomènes inconnus ou incompris de l'époque (démonolâtrie, lycanthropie, mysticime, vampirisme, sorcellerie, etc.). Il a au moins l'avantage de tenter la première histoire de la psychiatrie, du XVe au XIXe siècle. Louis-Florentin Calmeil (1798-1895), interne dans le service de Philippe Pinel, exerça à Charenton de 1823 à 1873, et put bénéficier des avancées dues à la direction successive de Royer-Collard et d'Esquirol

CALMETTE

in-8 broché

11 pp.Sur l'épisode dit des vaccinations mortelles de Lübeck, qui constitua le plus important accident vaccinatoire du XXe siècle : sur 251 enfants vaccinés contre la tuberculose par le BCG préparé sur place dans de mauvaises conditions bactériologiques à partir d'une culture venue de Paris, 72 moururent d'une tuberculose généralisée, et 131 furent affectés par une tuberculose clinique. Un procès retentissant s'ensuivit contre le directeur de l'Hôpital général (Georg Deycke) et contre le chef du service de santé de la ville (Ernst Altstädt). Avec Camille Guérin , Albert Calmette (1863-1933) fut précisément l'inventeur du vaccin contre la tuberculose (bacillum Calmette-Guérin = BCG). Il fut profondément affecté par l'affaire, même si l'enquête ne releva aucune faute de l'Institut Pasteur, qui avait fourni la culture

CALMETTE

in-8 broché, non coupé

46 pp.Sur la malaria. Ayant exercé à partir de 1883 à Hong Kong dans le corps des médecins de marine, Albert Calmette (1863-1933) choisit de consacrer sa thèse à cette pathologie tropicale si fréquente. Ses affectations immédiatement suivantes (Gabon, Congo) le maintinrent en contact avec les malades affectés de cette fièvre.Rarissime

CALMETTE

in-8 broché

22 pp.Passe en revue, pays par pays, les résultats de la vaccination du BCG, mise au point de 1908 à 1921 par Albert Calmette et Camille Guérin. Envoi autographe de l'auteur au médecin et explorateur Jean Charcot (1867-1936)

CALONNE

in-8 demi-chagrin cerise, dos à nerfs orné de filets à froid et de fleurons dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

48 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition. Les productions d'Ernest de Calonne (1822-1887), dramaturge des plus laborieux, sont bien oubliées aujourd'hui, et il y a quelques raisons, en-dehors cependant de sa fameuse mystification du Docteur amoureux (jouée en 1845, imprimée seulement en 1862), qu'il voulut faire passer pour le texte d'une pièce de Molière, laquelle avait été effectivement jouée (24 octobre 1658), mais jamais imprimée.Envoi autographe de l'auteur à une cousine qui a oeuvré pour la réussite de la pièce [nom illisible]

CALONNE

in-4 en feuilles, cousu, des mouillures claires

titre, 3 pp., un f. n. ch., 14 pp., un f. vierge.Martin & Walter, 5831. Depuis son installation à Londres au mois d'août 1787, Calonne, ministre disgracié mais visionnaire, n'eut de cesse de répandre dans le public tout le mal qu'il pensait de ses successeurs au Contrôle général des finances, et notamment de Necker, qu'il détestait

CALVEL

in-12 broché sous couverture d'attente de papier vert marbré

2 ff. n. ch. (titre, dédicace à Chaptal), 374 pp., 2 planches dépliantes regroupant 25 figures.Musset-Pathay, 1846 (ne connaît que la seconde édition, comme la plupart des bibliographies). Edition originale très rare de cet ouvrage d'agronomie des plus importants, qui fut réédité en 1805 dans une version très augmentée (trois volumes). Etienne Calvel fut, à partir de 1804, le rédacteur principal de la célèbre Feuille du cultivateur

CALVIÈRE

in-16 veau fauve moucheté, dos lisse orné, pièce de titre noire, 3 filets dorés encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque]

Titre, 196 pp.Cioranescu, XVIII, 15 326. Édition originale de ce petit recueil, qui forme en même temps l'unique titre publié de l'auteur. Charles-François de Calvière, marquis de Vézénobres (1693-1777), compagnon de jeux du jeune Louis XV, en plus d'une carrière militaire des plus classiques, fut un grand amateur de livres et de curiosités, un collectionneur de tableaux, dessins et médailles. et un archéologue amateur

CAMARET

in-4 broché sous couverture d'attente de papier jaune

8 pp.Au CCF, exemplaires de ces rapports seulement à la BnF et à l'Inguimbertine. Il s'agit essentiellement d'un bilan financier de l'exercice précédent, mais ad usum Delphini, sans véritables chiffres et noyé dans un pathos, pieux très caractéristique de l'époque

CAMBIS

in-folio (36 x 23,5 cm) de 3 pp.n.ch. sur une feuille double traces de plis

Étude sur le commerce, la traite et l'esclavage en Afrique.L'auteur détaille les avantages d'un commerce avec l'Afrique, qui constituerait un dédommagement de la perte de l'Amérique et permettrait de faire cesser le monopole détenu par les Hollandais dans le commerce des épices. L'Afrique deviendrait ainsi le marché le moins cher pour les denrées et matières premières nécessaires aux manufactures : riz, poivre, miel, huile de palme, coton, tabac, indigo, gommes, ambre, ivoire, bois précieux… Abordant le sujet de la traite des Noirs, il considère qu'elle ne représente aucun avantage pour la Nation, puis envisage son abolition : "Il n'en résulterait aucun détriment ni pour les Isles à sucre, ni pour l'État; mais il en résulterait un bénéfice à venir car : 1. Planteur délivré d'une source continuelle d'embarras et de détresse […]. Ne craindrait plus les complots sur ses biens et sa personne. 2. Esclaves, pour se propager, auraient alors des règlemens plus doux, une condition meilleure. 3. Isles moins en danger en cas de guerre et invasion. 4. Nouvelles sources de commerce ouvertes […]. 5. Nouveau débouché de consommation pour les manufactures, puisqu'il se formerait une population qui consommerait" (p. 1). Il mentionne ensuite une trentaine de ports de la côte occidentale d'Afrique, depuis le cap Blanc (Mauritanie) jusqu'à Saint-Philippe de Benguela (Angola), en donnant des détails sur leur commerce, notamment sur la traite des Noirs : "Cap Appollonie. La traite des esclaves y est considérable. Les Anglais y ont formé depuis peu un établissement; ils y désiroient un commerce exclusif qu'ils n'ont pas encore obtenu […]. Côte d'Or. Cinq comptoirs aux Danois, douze aux Hollandais, dix aux Anglais […]. Juda, fort renommé pour le nombre et qualité de ses esclaves; n'est ouvert qu'aux Anglais, Français, Portugais; chacune de ces nations y a un fort placé dans l'isle de Grégoi, à deux milles du rivage, et chaque chef de comptoir porte tous les ans un présent au souverain, qu'il reçoit et exige comme un hommage […]. Riv. de Bénin, abonde en ivoire et en esclaves, reçoit des vaisseaux. Les Français et les Hollandais se sont dégoûtés du caractère des naturels du pays, dont le goût changeant ne laisse point de sûreté au débit des cargaisons. Les Anglais paraissent en possession exclusive de ce commerce. Le nouveau et le vieux Calbari. La côte y est basse, inondée six mois, et malsaine. L'eau y est corrompue, les naufrages fréquents et des équipages entiers y périssent. Les Anglais y traitent cependant à très bas prix 7 à 8 mille Noirs. Les Français commencent à s'y porter […]. Loango. Les marchands d'esclaves y viennent. A une lieue de la ville, une hauteur sert pour les comptoirs européens; mais l'air y est malsain, ce qui fait que cette place n'est fréquentée que quand la concurrence est trop grande ailleurs, quoique les Noirs y soient à bon marché […]. Molembo. Les bateaux ont à franchir une barre assez dangereuse. Les esclaves y sont préférables et plus nombreux que sur le reste de la côte…". Officier de marine, Joseph de Cambis (1748-1825) effectua plusieurs campagnes en Méditerranée avant de participer à la guerre d'Indépendance américaine, d'abord dans l'escadre du vice-amiral d'Estaing, puis dans celle du comte de Grasse. Favorable aux idées révolutionnaires, il conduisit à Saint-Domingue en 1791 les premiers commissaires de l'Assemblée nationale. Cf. Taillemite

CAMBRAY

in-8 basane, dos à nerfs, orné, double filet doré encadrant les plats, tr. dorées [Rel. fin XIX°] léger frottement

Rozier 758 - L'oeuvre du Service de santé militaire en Algérie p. 230-234-236-237-239-244-45.Première édition.Exemplaire du gendre de l'auteur avec un envoi de Cambray à ce dernier et enrichi d'une photographie originale. Cambray, médecin en chef de l'hôpital civil et militaire de Tlemcen est avec Laveran, Larrey et Maillot l'un des plus célèbres médecins militaires de l'Armée d'Afrique; cet ouvrage est un des plus importants sur la dysenterie en Algérie. Cambray décrit les formes adynamiques, algides et putrides. Ses recherches sur les abcès du foie font partie des travaux les plus remarquables faits en Algérie.Rare, non cité par Tailliart et Playfair.Bon exemplaire

CAMERON

in-8 demi-chagrin bouteille, dos à faux-nerfs orné de filets et caissons dorés, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches dorées [Rel. de l'époque]

4 ff.n.ch., 559 pp., nombreuses illustrations en noir dans le texte, un portrait-frontispice sous serpente et 5 planches hors texte (4 fac-similés sur fond teinté, dont 3 à double page ; une grande carte dépliante).Edition originale de la traduction française de Across Africa (1877). Verney Lovett Cameron (1844-1894) avait reçu en 1873 de la Royal geographical society la mission de rejoindre David Livingstone et de lui porter assistance (on n'avait plus de nouvelles de ce dernier depuis sa rencontre avec Stanley le 19 mars 1872). Or, à peine parti, il rencontre la caravane de Livingstone transportant sa dépouille (il était mort le 1er mai 1872). Il décide alors de continuer son expédition, arrive à Ujiji près du lac Tanganyika et y retrouve les affaires de Livingstone. Puis il explore la région, découvre Nyangwe, suit le cours du fleuve Congo et atteint l'océan Atlantique le 28 novembre 1875, devenant ainsi le premier européen à avoir traversé l'Afrique d'est en ouest

CAMOES

3 vol. in-12 veau fauve marbré, dos lisses cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison cerise et vertes, encadrement de simple filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., lxix pp., 3 pp.n.ch. de privilège, 319 pp. - 2) 2 ff.n.ch., [364] pp. chiffrées par erreur 424. - 3) 2 ff.n.ch., 334 pp.Brunet I, 418. Cioranescu, XVIII, 26 712. Quérard II, 30. Seconde édition de cette traduction, la première en langue française, du grand poème national portugais, dont l'originale parut en 1572 à Lisbonne.La première a paru en 1735, dans le même format. La nôtre ne reprend pas les figures de cette dernière.Ex-libris manuscrit HargenvilliersBon exemplaire

CAMPAGNE D'ITALIE

petit in-4 en feuilles, cousu, rebords ébarbés

16 pp.Rare impression de l'Armée française en Italie, pendant les opérations menées par le général Bonaparte (dont un ordre du jour est reproduit) contre la République de Venise. Les fêtes du 14 juillet furent alors marquées non seulement par les préparatifs de la paix, mais par des répercussions de politique intérieure (progression des royalistes)

CAMPART

in-4 de 38 pp. cart. moderne

Campart, né à Houlme-lès-Rouen (Seine Inférieure), était officier de santé

CAMUS

in-16 vélin souple, dos lisse muet [Rel. de l'époque], petite mouillure claire

89 pp., 5 pp.n.ch. de table et de privilège.Évêque de Belley de 1609 à 1629, figure éminente et de la littérature baroque et de la réforme catholique, Jean-Pierre Camus (1584-1652) est l'auteur de plus de 200 ouvrages en tout genre, qui attendent encore un bibliographe rigoureux. Ce petit opuscule sur la légitimité des aumônes demandées de porte en porte par les religieux mendiants figure parmi ses écrits les moins courants

CANADA

in-8 dérelié

39 pp.Absent de A bibliography of Canadiana. Cette petite brochure de présentation à destination des émigrants vers le Canada parut chaque année à partir de 1859, au moins les années 1860, 1861 et 1862

CANADA]. VALLÉE

in-4 dérelié

viij pp., pp. 9-32.Seulement 2 exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Guillaume Vallée était originaire de Montréal

CANAL DE LA DIVE

in-4 en feuille

2 pp.Le projet initial concernant cette petite rivière de l'ouest était ambitieux : il s'agissait de canaliser le cours d'eau dans la perspective d'une liaison future avec la Charente et le sud de la France (bassin de la Garonne) pour le transport des grains. La compagnie concessionnaire à l'origine de sa construction s'appelait Compagnie du canal de la Dive, et fut créée par Augustin de la Faye. Les travaux, commencés en 1777, ne s'achevèrent qu'en 1834, et l'entreprise ne fut jamais rentable ; l'arrivée du chemin de fer vers 1870 mit définitivement fin à son activité

CANAL DE SUEZ

in-8 toile chagrinée rouge, tranches mouchetées

135 pp., un f. n. ch. de table.Rare édition égyptienne de ces statuts parus d'abord en 1864 à l'adresse de Paris, et souvent réédités. La Compagnie universelle du Canal fut en effet fondée en 1858 par Ferdinand de Lesseps, mais l'élaboration de ses statuts prit du temps

CANARIES

9 vol. in-4 déreliés

Regroupe des thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris émanant de sept médecins originaires des îles Canaries.Nous avons :I. OLIVERA (J. A.) : Dissertation sur la luxation de l'avant-bras (22 nivôse an XIII [12 janvier 1805], 16 pp.).II. RODRIGUEZ (José Francesco Maria) : Dissertation sur quelques propositions de médecine pratique, suivies de quelques observations de médecine et de chirurgie (10 juin 1824, 31 pp.).III. RODRIGUEZ : Dissertation sur l'hydrocèle de la tunique vaginale (22 juillet 1824, viij pp., pp. 9-49).IV. ESPINOSA (B. J.) : Dissertation sur les fongus de la dure-mère (8 juillet 1825, 19 pp.). L'auteur était de Santa Cruz de Tenerife.V. ESPINOSA : Dissertation sur quelques propositions de médecine (29 août 1825, 11 pp.).VI. CURBELO-GUERRA (B.) : Dissertation sur les rétrécissemens de l'urètre (26 mai 1829, 25 pp.). L'auteur était originaire de Lanzarote.VII. MONTEVERDE (Dionisio) : Du Choléra-morbus (28 décembre 1833, 16 pp.). L'auteur venait de Tenerife.VIII. MENA (Tomas Antonio) : Thèse pour le doctorat en médecine (25 août 1842, 36 pp., une planche lithographiée). L'auteur était de Fuerteventura.IX. DELCOUR-TOLEDO (L. A.) : Des Anévrysmes [sic] spontanés (4 juillet 1844,32 pp.). L'auteur était né à La Palma. Dans tous les cas, sauf un (la première thèse, présente aussi à Amiens), les seuls exemplaires du CCF sont ceux de la BnF et de la BIUM

CANDOLLE

in-8 dérelié

7 pp.Absent de Pritzel. Seulement deux exemplaires au CCF (BIUS pharmacie et Strasbourg). Fils d'Augustin Pyrame de Candolle, Alphonse de Candolle (1806-1893) fut un botaniste suisse qui continua l'oeuvre commencée par son père

CANIN

in-4 de 29 pp. cart. moderne

V. Rozier 764. Thèse

CANNONGE

in-4 de 32 pp. et 1 f.n.ch. bradel papier marbré turquoise moderne, pièce de titre en long maroquin noir, tranches jaspées, petite mouillure marginale

A échappé à V. Rozier. Thèse soutenue à Montpellier le 3 messidor an XII par un ancien Chirurgien de première classe à l'armée d'Italie

CANTALOUBE

in-4 de 38 pp. cart. moderne

V. Rozier 766.Cantaloube, né à Baniac (Lot), était chirurgien aide-major

CAPITAN

in-8 br., couv. saumon impr., non coupé

Titre et pp. 75-81, 21 planches de fac-similés hors texte.Extrait du Journal de la Société des Américanistes de Paris, Nouvelle série, t.XV

CAPITULATIONS DE 1740

in-4 demi-basane fauve modeste, dos lisse muet orné de fleurons dorés [Rel. de l'époque]

22 ff.n.ch.Très rare impression en turc et sans doute première édition imprimée du texte des Capitulations du 4e Rabi 1153 de l'Hégire [30 mai 1740] entre le Roi de France et la Porte ottomane : il s'agit cette fois d'un véritable traité formel de commerce et d'amitié, le premier du genre, remplaçant le hatti-shérif de 1673 et les accords antérieurs. Le texte se développe en 85 articles, reprend en les développant les dispositions dérogatoires accordant aux sujets français un statut pratique d'extra-territorialité. Il ne fut renouvelé qu'une fois (en 1802), régissant durablement les relations des deux pays jusqu'au XXe siècle et l'abolition générale des capitulations par le Traité de Lausanne de 1923

CARABINIERS

in-4 dérelié

8 pp. imprimées sur papier bleuté.Créé en 1693, le Corps des Carabiniers de Monsieur était un régiment de cavalerie, dont le comte de Provence était le mestre de camp depuis 1758 ; la réforme de 1788 consista à lui faire former à lui seul une brigade de cavalerie composée de deux régiments. Il prenait le 23e rang parmi les régiments de cavalerie. Il était sous les ordres d’un seul et même chef, qui avait le titre de colonel-lieutenant inspecteur. Le Colonel-propriétaire était Monsieur (frère du roi, comte de Provence). Le colonel-lieutenant inspecteur était le comte de Chabrillan, lieutenant général. Chaque régiment était composé de quatre escadrons ; le premier régiment était composé des 1er, 3e, 5e et 7e escadrons ; le 2e des 2e, 4e, 6e et 8e escadrons

CARAMAN

in-8 br

Etude sur les richesses de la Cochinchine. Mémoire-rapport à M. Le Président de la République et à l'Assemblée Nationale. Envoi autographe

CARAMAN

in-8 br., couv. gris-parme impr., non rogné, taches et auréoles sur les trois premiers ff

Portrait de l'auteur en frontispice, 4 ff.n.ch., pp. [v] à viii, 1 petit f. d'errata, pp. [9] à 120.Playfair 5091. Voir Tailliart 1844, qui ne cite (sans la commenter) que la première publication de ce texte dans le "Journal des débats" du 12 juin 1841. Édition originale, rare.Après une longue carrière militaire commencée en 1778 à l'âge de seize ans, Victor-Louis-Charles Riquet, duc de Caraman, accompagna en 1836 le général Clauzel lors de l'expédition de Constantine (il était alors âgé de 74 ans) et vit son fils périr du choléra devant cette place. Il est mort à Montpellier le 25 décembre 1839. La dédicace à la mémoire du prince de Chimay, datée de Toulouse, mars 1843, est signée du fils de l'auteur, le comte Georges de Caraman.Bon exemplaire broché et à toutes marges. Note manuscrite sur le premier plat de couverture: "Donné par Mr. le Cte Georges de Caraman, à Toulouse, en 7bre 1852"

CARAMAN

in-8 broché, manque la première couverture

Titre, VIII pp., pp. 9-120, une collette d'errata à demi-page et un portrait-frontispice lithographié.Playfair 5091. Voir Tailliart 1844, qui ne cite (sans la commenter) que la première publication de ce texte dans le "Journal des débats" du 12 juin 1841. Édition originale, rare.Après une longue carrière militaire commencée en 1778 à l'âge de seize ans, Victor-Louis-Charles Riquet, duc de Caraman, accompagna en 1836 le général Clauzel lors de l'expédition de Constantine (il était alors âgé de 74 ans) et vit son fils périr du choléra devant cette place. Il est mort à Montpellier le 25 décembre 1839. La dédicace à la mémoire du prince de Chimay, datée de Toulouse, mars 1843, est signée du fils de l'auteur, le comte Georges de Caraman

CARAYON

in-8 demi-basane fauve à coins, dos à nerfs muet, couverture conservée [Rel. moderne]

XVI-109-[2] pp.Backer & Sommervogel II, 716-1717. Il existe deux éditions de cette relation : la nôtre et une à la même date, mais à l'adresse d'Oudin à Poitiers dans le cadre de la collection des "Documents inédits concernant la Compagnie de Jésus", qu'avait entreprise le Père Carayon (1813-1874). Le texte est identique et relate le martyre de cinq religieux pendant la révolte des Druses de 1860.Exemplaire sur hollande

CARCY

in-12 demi-chagrin marron, dos à nerfs plats orné, [Rel. début du XXe s.], frottée

2 ff.n.ch., 528 pp., 1 f.n.ch. et une carte lithographiée en couleurs repliée (déchirures)

CARDOT

in-8 br., couv. impr.

68 ff.Tiré à part de la Revue Bryologique

CARMOLY

in-8 de 122 pp. broché, dérelié, petit trou en page de titre

Extrait du Nouveau Journal asiatique. Texte en français et en hébreu.Désireux de connaître les établissements israélites à travers le monde, le rabbin Péthachia quitta Ratisbonne vers l'année 1175. Il passa par Prague, se rendit en Pologne, puis à Kiev, et, de là, parvint au fleuve Dniepr. Puis il parcourut le pays de Kédar (la Tauride), traversa la Khazarie (entre le Don et la Volga), passa à proximité du mont Ararat (Arménie) et visita la ville de Nizibin. De là, il parvint à la nouvelle Ninive (Mossoul), descendit le Tigre et visita Bagdad, Babylone, Suse ainsi que plusieurs autres localités. Il revint à Ninive et se rendit ensuite à Alep et à Damas, avant de visiter la Galilée et d'arriver à Jérusalem, à l'époque où la ville sainte était encore tenue par les Croisés. Le récit s'achève alors. Auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire et la littérature juives, Eliakim Carmoly (Soultz, Haut-Rhin, 1802 - Francfort-sur-le-Main, 1875) étudia l'hébreu et le Talmud à Colmar, avant d'être employé à la Bibliothèque nationale où il étudia les anciens manuscrits hébreux. En 1832, il fut nommé rabbin à Bruxelles. Puis il quitta le rabbinat et se fixa à Francfort. Le présent texte a été établi d'après une copie écrite à Colmar en 1650 par le trisaïeul de l'auteur, le rabbin Meir Carmoly.Ouvrage très rare

CARNELLI

in-8 broché, couv. papier dominoté

40 pp.Absent de David. Crowley 1472. Un seul exemplaire au CCF (Avignon, pour l'édition de 1782).Seconde édition de cet opuscule, mi-scientifique (il comporte un Essai historique sur les dents), mi-prospectus d'empirique itinérant, comme le confirme la collette sur la première couverture : "L'auteur de ce livre fait sa résidance [sic] à Vienne sur le Kohlmarkt vis à vis du Caffé de Milani dans la maison de Mr. le baron de Brandau, nr. 1216 u 3ième étage, 3ième escalier". Avant d'exercer à Vienne, Carnelli était passé par Marseille et Aix, et c'est dans cette dernière ville qu'il avait fait imprimer en 1782 la première édition de sa publicité (qui ne formait alors qu'un petit volume de 16 pages).Très bel exemplaire, sous une élégante couverture de papier dominoté, tel que paru

CARNET

in-8 de 2 ff.n.ch. et 100 pp. chagr. rouge, dos orné, plats encadrés de filets, armes frappées au centre, tr. dorées [Rel. de l'époque]

Édition originale. Traité d'hygiène avec régime alimentaire: repas, conseils divers, aliments, boissons… Un chapitre est consacré au vin, "la meilleure des boissons que l'on puisse prendre en mangeant". Les vins de Bourgogne y sont distingués de ceux de Bordeaux.Bel exemplaire, aux armes de la république de Bolivie ; il s'agit sans doute d'un exemplaire de présent destiné à un ambassadeur ou à un autre personnage officiel.De la bibliothèque du chef lyonnais P. Orsi (Cat I, 91)

CAROLY

plaquette in-8 br., couv. illustrée

32 pp., illustrations dans le texte.Jean-Auguste Faugeras, 1868-1955, dit Jean Caroly était aussi fabricant d'instruments de prestidigitation

CARPON

in-8 demi-bas. [Rel. de l'époque], mouillures

2 ff.n.ch., 4 pp, 1 f.n.ch., v-240 pp., 2 ff.n.ch.Envoi de l'auteur

CARPON

in-8 broché sous couverture imprimée

2 ff.n.ch., 4 pp., un f.n.ch., V pp., 240 pp., 2 ff.n.ch. de table des matières.Sabin 11020. Unique édition, peu commune.Contient de très intéressantes considérations sur la vie à bord des terre-neuvas. Les chapitres sur la chasse et sur la pêche à la baleine ont échappé à Thiébaud, Jenkins et Vaucaire.L'auteur, Constant-Jean-Antoine Carpon (1803-1872), était officier de santé et chirurgien de marine marchande : entré dans la carrière en 1826, il poursuivit son activité jusqu'en 1865, participant à de nombreuses campagnes de pêche à Terre-Neuve

CARREY

in-8 br., couv. impr.

2 ff. n.ch., XV et 511 pp.Première édition.

CARRON

in-12 toile Bradel chagrinée brique de l'époque, première couverture conservée

83 pp., manque le feuillet de table.Polak 1463. Emile-Eloi Carron de La Carrière de Moyencourt (1832-1926), qui se faisait appeler plus simplement Emile Carron, était alors député de l'Ille-et-Vilaine, après une carrière militaire poussée jusqu'en 1867.Envoi autographe de l'auteur au journaliste Pierre Lanfrey (1828-1877), alors sénateur inamovible, et auteur d'une histoire de Napoléon devenue classique.L'ouvrage appartint ensuite à Armand Normand (vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes)

CARRON DU VILLARDS

in-8 de 2 ff.n.ch. et 13 pp. cart. moderne rouge, titre en long

Naturalisé Brésilien et fixé à Rio de Janeiro, Carron du Villards brigue le remplacement du Professeur Peixoto comme correspondant de l'Académie de Médecine à Rio de Janeiro. Il est l'auteur de l'un des meilleurs traités de maladies de yeux de son époque (voir Garrison Morton, 5853).Rare. Très bon exemplaire

CARRON DU VILLARDS

2 tomes en un fort vol. in-8 demi-veau havane marbré, dos lisse orné de guirlandes dorées, pièce de titre noire [remployée], tranches mouchetées de bleu [Rel. moderne]

[4] ff. n. ch. (faux-titre, titre, dédicaces), xij pp., 556 pp., [2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), 644 pp., 4 planches dépliantes.Wellcome II, 305. Garrison & Morton 5853. Edition originale de ce traité qui fut longtemps considéré comme le meilleur de sa discipline en langue française. Carron du Villards (1801-1860), fils d'un médecin militaire qui s'était illustré pendant les campagnes napoléoniennes, enseignait l'ophtalmologie à la Faculté de médecine de Paris

CARRÈRE

in-4 de 3 ff.n.ch. et 396 pp. broché, non coupé, couv. bleue impr., rouss. fortes sur les premiers feuillets

Description du Sénégal, une colonie éteinte malgré la politique d'expansion menée par le gouverneur Faidherbe depuis 1854 - juste avant la création de Dakar (1857)

CARTES

in-18 broché, couv. illustrée

Frontispice, 100 pp. et 4 planches hors texte