Effectuer une recherche précise :

4520 résultats

BOUDET

in-8 cartonnage Bradel moderne de papier marbré, pièce de titre cerise en long, tranches mouchetées

2 ff. n. ch., 84 pp.Unique édition de cette thèse dédiée à Eugène Chevreul. Le pharmacien Félix-Henri Boudet (1806-1878), agrégé en 1841, reprit la direction de l'officine paternelle jusqu'en 1849

BOUDIN

in-8 br., couv. muette bleue

1 f.n.ch. et 34 pp. et tableaux dans le texte.Tiré-à-part des Annales d'hygiène publique et de médecine légale, tome XXVII/2. L'auteur compare les données pour l'Algérie avec celles provenant d'autres colonies en Asie, Amérique, etc

BOUDIN

in-8 broché, non coupé, dos fendu

[2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), IV et 343 pp.Pas dans Wellcome. Médecin militaire et "anthropologue", Boudin (1806-1867) avait participé à la Campagne de Morée, il fut le directeur médical dans l'Expédition de Constantine en 1837, avant de prendre la tête de l'hôpital militaire de Marseille ; en 1847-1848, il sera encore médecin-chef de l'armée des Alpes. Sa principale contribution au progrès de l'art aura été l'invention et le développement du concept de "géographie médicale"

BOUE

in-4 de 19 pp. cart. moderne

A échappé à V. Rozier. Thèse

BOUFFARD

in-4 de 20 pp. cart. moderne

V. Rozier 579.Bouffard, né à Montaigu, (Vendée), était chirurgien interne de l'Hospice civil et militaire d'Angers

BOUGEAULT

in-12 br., couv. jaune impr., dos fendu

107 pp.Dict. de Biogr. française VI, 1291. Édition originale.Alexandre Bougeault (1817-1883), né à Boissy (S.-et-O.), enseigna la littérature française au lycée Alexandre et à l'Institut pédagogique de Saint-Pétersbourg.

BOUGUER

in-4 dérelié

2 ff. n. ch. (titre, privilège), 72 pp., 2 planches dépliantes.Polak 1048. La première édition est de 1729. Hydrographe et mathématicien, fils de Jean Bouguer, Pierre Bouguer (1698-1758) se fera connaître ultérieurement par ses travaux sur la lumière et la géodésie

BOUILLAUD

in-8 cart. pap. marbr. souple

78 pp. Extrait du Bulletin de l'Académie Impériale de Médecine

BOUILLAUD

in-8 broché, couv. verte

26 pp.Un seul exemplaire au CCF (BIUM). Extrait du Bulletin de l'Académie impériale de médecine, t. XXIX. Jean-Baptiste Bouillaud [1796-1881], pionnier de la cardiologie, et auteur d'un important Traité clinique des maladies du coeur [1835 et 1841], avait été élu président de l'Académie impériale de médecine en 1862. Cf. Willius and Keys, Cardiac classics, pp. 443-444

BOULADE

in-8 broché sous couverture imprimée, non coupé

48 pp.Aucun exemplaire au CCF ni au Worldcat. Très rare notice technique. Claude Boulade (1820-1883), opticien et chimiste, fut aussi le fondateur en 1856 de la maison Boulade de Lyon, spécialisée en appareils photographiques, instruments de précision et matériels d'optique

BOULANGER

in-12 demi-basane fauve, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre, tranches rouges [Rel. de l'époque]

239 pp., petite déchirure aux ff. 33-34 et 35-36.La première édition des Recherches sur l'origine du despotisme oriental date de 1761, et le texte en a été fortement remanié par le Baron d'Holbach et ses idées athéistes, puisqu'il fut en réalité l'éditeur de tous les ouvrages attribués à Boulanger, mort en 1759. Initialement conçu pour servir de commentaire à l'Esprit des Loix de Montesquieu, le livre associe dans une même réprobation ce qu'il appelle "théocratie" (en réalité, toute source transcendante du pouvoir) et "despotisme" (en fait, tout type de monarchie non limitée, abusivement associée aux sociétés non occidentales), avec bien évidemment une visée de critique des régimes alors en vigueur en Europe

BOULANGERIE. - AVIGNON

in-4 dérelié

7 pp.Un seul exemplaire au CCF (Marseille). Notre exemplaire porte la mention manuscrite Gérardin fecit, comme l'unique signalé par le CCF : peut-être est-ce là le nom du rédacteur du tarif ..

BOULENGER DE RIVERY

in-12 de 1 f. bl., 238 pp., 1 f. bl. veau fauve, armes dorées au centre, dos à nerfs orné de motifs dorés, pièce de titre, [Rel. de l'époque], lég. rest

Quérard, I, 459. Conlon, 52:469. Pas dans Brunet.Édition originale.Parue l'année précédente sous le titre Lettres d'une société. Comptes rendus de livres ou de pièces nouvellement apparus, l'Esprit des lois, le supplément au Dictionnaire de Moreri, la Pipe cassée, Poème poissard…, rédigés également par Joseph Landon et Pierre Henri Larcher. On y traite de Momus philosophe, ouvrage de Boulenger de Rivery paru en 1750.Bon exemplaire aux armes de Louis-Hyacinthe Boyer de Crémille (1700-1768), ministre de la guerre en 1758

BOULLAY

pet. in-8 br.

2 ff.n.ch. et 32 pp. Deuxième thèse soutenue devant la Faculté des sciences de l'Université de France, le 11 décembre 1818

BOULLAY

in-12 veau fauve à l'imitation, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, encadrement de triple filet doré avec fleurons d'angle sur les plats, tranches rouges [Rel. moderne]

8 ff.n.ch. (titre, table, dédicace, avertissement, privilège), 206 pp., derniers feuillets réparés.Musset-Pathay, 976. Vicaire, p. 109. Oberlé, Bacchus & Comus, 922. Simon, Bibliotheca vinaria, 108.La première édition semble avoir été publiée sans date, si l'on en croit Musset-Pathay, mais, le privilège portant la date de mai 1712, on est porté à croire que la même année vit les deux premiers tirages. Une troisième édition, plus développée, parut en 1723.L'auteur, Jacques Boullay de Saint-Pierre-Ampon, mort en 1736, était un chanoine d'Orléans sur lequel on n'est presque pas renseigné. Le contexte de la publication est très particulier : à cette époque, la qualité du vin orléanais continuait de décliner, les classes bourgeoises, propriétaires des vignobles, n'accordant qu'une confiance limitée aux pratiques agricoles des vignerons qui exploitent leurs vignes. Jacques Boullay s'improvisa donc professeur et médiateur, en dénonçant les "friponneries des mauvais vignerons". Sa démarche sera très critiquée par les cultivateurs et sa personne s'en trouvera menacée, comme, aujourd'hui comme hier, pour tout ce qui dérange les agriculteurs ...Bel exemplaire dans une reliure pastiche signée de Laurenchet

BOULLEE

in-8 demi-basane verte, dos lisse orné de filets dorés [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., 68 pp.Ryckebusch, 995. Unique édition de ces deux notices biographiques, la première sur le voyageur et administrateur colonial Pierre Poivre (1719-1786), la seconde sur l'économiste Dupont de Nemours (1739-1817), qui avait publié en 1797 une biographie de Poivre dont s'est inspiré Boullée (1795-1870).Exemplaire truffé à l'époque de trois autographes se reliant aux trois personnages de la notice, l'auteur et ses deux sujets d'étude :1. Un feuillet de livre de compte pour l'Académie des sciences, belles-lettres & arts de Lyon, en date du 31 décembre 1765, signé de Poivre et Fleurieu (secrétaire perpétuel). Poivre avait été admis dans cette compagnie dès son retour à Lyon en 1756.2. Un billet signé de Boullée, demandant le prêt des deux premiers volumes de l'Histoire de la Restauration de Lubin.3. Un billet non signé de Dupont de Nemours, daté du 20 juin 1780.

BOULLÉE

in-8 de 2 ff.n.ch. et 167 pp. br., couv. bleue impr., dos brisé, manques de papier en bordure des plats

Édition originale. A échappé à Sabin. Envoi de l'auteur sur la couverture

BOURDON

in-8 broché.

35 pp.Hippolyte Bourdon (1814-1892) s'intéressa surtout aux questions anatomiques et chirurgicales

BOUREAU-DESLANDES

in-8 de 176 pp. veau marbré, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre rouge, tranches rouges [Rel. de l'époque], rest

Polak 1130. Édition originale. L'auteur présente un abrégé de l'histoire de la marine, depuis les débuts de la navigation jusqu'au règne de Louis XIV. La quatrième partie surtout contient des détails sur l'Amérique: voyages de Thomas Gage, Jean de Bethencourt, Jean de Laet ; mais aussi un long passage sur l'importance économique d'Ormus.Né à Pondichéry en 1690, mort à Paris en 1757, Boureau-Deslandes était commissaire général de la marine à Rochefort et à Brest. Littérateur fécond, il écrivit de nombreux ouvrages sur les sujets les plus divers: poésie, voyages, mœurs, histoire naturelle et marine. Il donna notamment, en 1748, un Essai sur la marine des Anciens puis, en 1752, une Lettre critique sur l'Histoire navale d'Angleterre. Ex-libris manuscrit ancien sur la page de titre.Bon exemplaire

BOURGAULT-DUCOUDRAY

in-4 de 24 pp. (texte) et 87 pp (musique notée) br., couv. impr

BOURGE

in-12 carré demi-bas. rouge chagrinée, à coins, dos lisse, filets dorés, tr. mouch. [Rel. de l'époque], un peu frottée

286 pp., 1 f.n.ch., 16 planches photographiques hors texte.O'Reilly 2091. Édition originale."L'auteur, 1860-19 ?, commandant au Messageries Maritimes, navigua aux Hébrides sur des navires de cette Compagnie. Donne un historique assez détaillé de la découverte, de l'évangélisation et de la colonisation. Décrit ensuite une à une les différentes îles de l'archipel (…) Donne ensuite quelques notes succinctes sur le climat, la végétation et les indigènes. Publie en annexe d'intéressants documents: pétitions, convention de 1887, statistiques (commerce 1904), noms des colons exportateurs de maïs. Bibliographie". Cf. O'Reilly.Cachet humide et fer de l'Alliance Française de Sydney

BOURGELAT

in-8 broché sous couverture d'attente de papier bleu, dos renforcé uniformément

xvj et 230 pp., un f. n. ch. Mennessier de La Lance I, 162. Deuxième édition de ce traité qui parut originellement en 1771 et sera encore réédité en 1813. Ce fut l'un des derniers écrits du grand vétérinaire, mort de la goutte en 1779

BOURGELAT

in-8 basane fauve marbrée, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, tranches rouges [Rel. de l'époque], rest.

2 ff. n. ch., xxiv et 227 pp., 56 pp. (Histoire ou connoissance abrégée de quelques drogues), 239 pp. (Formules médicinales).Mennessier de La Lance I, 158. Seconde édition. L'originale de ce traité classique parut en 1765, ce qui est exactement contemporain de la fondation de l'Ecole royale vétérinaire d'Alfort (laquelle avait été précédée en 1761 par celle de Lyon, ce qui explique l'adresse)

BOURGELAT

in-8 broché sous couverture d'attente, première couverture détachée, manques au dos

xvj pp., 206 pp., xx pp. de table. Mennessier de La Lance I, 162. Edition originale de ce traité qui sera réédité en 1804 et 1813. Ce fut l'un des derniers écrits du grand vétérinaire, mort de la goutte en 1779.On joint : deux tableaux dépliants (non renseignés) de livraisons de maréchalerie

BOURGEOIS

manuscrit en 2 parties en 1 vol. in-16 de 3 ff.n.ch. et 143 pp.; 198 pp., cartonnage de l'époque

Copie manuscrite ancienne de l'ouvrage de René Bourgeois, Tableau de la campagne de Moscou en 1812, Paris, J.G. Dentu, 1814

BOURGERY

in-4 broché sans couverture, large mouillure claire suprapaginale

2 ff. n. ch., 75 pp.Un des derniers textes du grand anatomiste Jean-Baptiste-Marc Bourgery (1797-1849), illustrant son incapacité, malgré l'excellence de son travail, à obtenir l'un ou l'autre des postes académiques prestigieux auxquels il pouvait pourtant prétendre

BOURGOIN

in-4 carré broché, non coupé

44 pp. et 2 ff.n.ch., avec des illustrations dans le texte, et 3 planches en couleurs sous serpentes.Nissen, 178. Rare. Forme l'un des 15 fascicules de "résultats scientifiques" de l'expédition cynégétique et zoologique de Guy Babault en Afrique orientale anglaise, qui le mena en Ouganda et au Kenya, et qui furent publiés de 1916 à 1924. Chasseur et naturaliste, Guy Babault (1888-1963) fut correspondant du Muséum d'histoire naturel de Paris. Il organisa, dès 1912, des expéditions dans l'Himalaya, à Ceylan et en Afrique de l'Est (Kenya, Ouganda) afin de rapporter des trophées et des spécimens (insectes, oiseaux, mammifères). Il mourut à Mombasa en 1963.

BOURGUIGNAT

in-8 de 31 pp. broché, couvertures imprimées, qq. rousseurs sur la couverture

British Museum (Natural History), 214. Numa Broc, Asie, pp. 409-411 (Saulcy). Description de 33 nouvelles espèces de mollusques terrestres et d'eau douce, recueillies en 1850 et 1851 par Louis Félicien Joseph Caignart de SAULCY lors de son voyage en Grèce, en Syrie et en Palestine. La relation complète de cette expédition sera publiée chez Gide en 1853 sous le titre Voyage autour de la Mer Morte et dans les Terres Bibliques (2 vol. in-8 et atlas in-4). Plaquette très rare

BOURGUIGNON D'HERBIGNY

in-8 dérelié

83 pp.Absent de Polak. Sur le projet de faire communiquer Paris et la Manche par un canal, et de faire de la capitale française la rivale de Londres au niveau commercial. Pierre-François-Xavier Bourguignon d'Herbigny (1772-1846) fut un polygraphe ombrageux et passablement misanthrope que seul son attachement à la légitimité put un moment faire distinguer

BOURLAND-LUSTERBOURG

in-8 dérelié

22 pp.Jacques-Pierre Pointe (1787-1860) exerça essentiellement à l'Hôtel-Dieu de Lyon à partir de 1817 ; il avait constitué une importante collection d'ouvrages anciens de médecine, qui aboutit à la Bibliothèque universitaire de la ville

BOURNEVILLE

in-8 dérelié

16 pp.Aucun exemplaire au CCF. L'opuscule critique, à partir de la science aliéniste de l'époque, les conclusions extrêmes de Lélut dans le Démon de Socrate ("Cette opinion qui consiste à dire que Socrate était un théosophe, un visionnaire, et, pour dire le mot, un fou, cette opinion est la seule vraie").Désiré-Magloire Bourneville (1840-1909), neurologue à Bicêtre, était alors au tout début de sa carrière. Il fut ultérieurement un pionnier dans la prise en charge éducative des enfants handicapés.Envoi de l'auteur à Jules Guérin (1801-1886), spécialiste des difformités anatomiques, et directeur de la Gazette médicale de 1830 à 1872

BOUSSENARD

in-12 br., couv. illustrée

2 ff.n.ch., 363 pp., 8 gravures hors texte

BOUSSENARD

in-12 br., couv. illustrée

Frontispice, 1 ff.n.ch., 321 pp. et 7 gravures hors-texte

BOUSSENARD

in-12 demi-basane cerise, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], petite découpe à la page de titre

[2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), 346 pp., avec 24 planches hors-texte.Premier volume d'une trilogie qui comprend aussi Le Secret de l'or, et Les Mystères de la forêt vierge, parus la même année.Complètement oublié en France de nos jours, Louis-Henri Boussenard (1847-1910) fut un champion du roman d'aventures fin-de-siècle et put à son époque être appelé le "Rider Haggard français", ce qui est quand même un peu exagéré. En tout cas, il ne composa pas moins d'une cinquantaine de romans farouchement anti-allemands (il fut blessé pendant la guerre franco-prussienne), anti-anglais (ce qui explique l'absence de traduction dans le monde anglo-saxon) et picaresques en diable. Son meilleur public se trouve en Russie, où on trouve la traduction d'une quarantaine de ses titres

BOUSSINGAULT

in-8 broché, couverture de papier bleu, non coupé

9 pp.Aucun exemplaire au CCF. Après son existence aventureuse de la première partie de sa vie, Jean-Baptiste Boussingault (1801-1887) était revenu en France en 1832, et était devenu en 1841 professeur d'économie rurale au Conservatoire nationale des arts et métiers (chaire spécialement créée pour lui) ; c'est dans ce cadre qu'il effectua cette communication.À la suite : SAPHARY (Jean). Résumé de la discussion sur l'impôt du sel dans la presse et à la Chambre. Paris, Imprimerie de Guiraudet et Jouaust, s.d. [1847], 12 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Troyes). Le philosophe Jean Saphary (1797-1865), disciple de Laromiguière, quitta un instant les hauteurs de la spéculation pour être délégué du Cantal au Congrès agricole

BOUSSOLES

in-4 en feuille

4 pp.Compte rendu d'expériences faites pour vérifier les variations induites par l'action réciproque de deux boussoles embarquées. Il faut se rappeler que l'usage voulait qu'on plaçât deux boussoles dans les habitacles des navires, sans égard aux perturbations liées à l'action des aimants l'un sur l'autre. C'est l'hydrographe Jean-Baptiste-Nicolas-Denis d'Après de Mannevillette (1707-1780) qui avait signalé cette particularité à l'Académie de marine

BOUTAN

in-8 de 1 f.n.ch. et pp. [3] à 27 br., couv. jaune paille impr

Extrait du Genie civil, 26 janvier 1889

BOUTAN

in-8 broché, manque le dos

106 pp., un f. n. ch. de table, figures dans le texte et 4 planches lithographiées hors texte, chiffrées VII-X. Au CCF, exemplaires seulement à Lille, Strasbourg et Banyuls. Unique édition. Le biologiste Louis Boutan (1859-1934), maître de conférences en zoologie à la Faculté des Sciences de Lille, fut l'un des pionniers de la plongée et de la photographie sous-marines à visée scientifique.Envoi autographe de l'auteur au docteur Hérouard

BOUTILLY

in-8 broché sous couverture défraîchie

2 ff. n. ch., 108 pp., 16 figures dans le texte, un frontispice et une planche comprise dans la pagination.Unique édition de cette monographie dont l'objet était de déterminer lesquelles des possessions françaises étaient aptes à la culture du théier

BOUTIN

in-4 broché, non coupé

20 pp.Les années 1865-1880 virent en France l'extension maxima des dégâts liés à la diffusion du phylloxéra parmi les vignobles ; au départ, les viticulteurs et scientifiques se montrèrent particulièrement démunis face à ce parasite d'origine américaine, jusqu'à la découverte des plants résistants venus des Etats-Unis et le développement des techniques de porte-greffe

BOUVENS

in-8 maroquin marine à long grain, dos à nerfs orné de tortillons et larges fleurons dorés, encadrement de double filet, guirlande d'urnes et de fuits, et simple filet dorés sur les plats, simple filet doré sur les coupes, tranches dorées, guirlande intérieure, contreplats et gardes doublés de papier rose [Reliure de la Restauration]

[4]-25 pp., un f. n. ch.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Bayeux et Lyon). L'abbé de Bouvens (1750- après 1830), grand vicaire de l'archevêque de Tours, Mgr de Conzié, avait émigré peu après 1791, et rejoint les milieux français de Londres. Ce fut lui qui fut choisi pour prononcer cette oraison funèbre en présence du comte d'Artois, des ducs de Berry, d'Orléans, de Montpensier et du comte de Beaujolais, ainsi que de nombreux émigrés français et de quelques grands seigneurs anglais. Ce sera encore lui qui prononcera les éloges de l'abbé Edgeworth, dernier confesseur de Louis XVI (en 1807), et de Marie-Joséphine de Savoie, femme du comte de Provence (en 1810).Relié curieusement avec cinq autres exemplaires du même texte.Très bel exemplaire.Exemplaire des Montaignac de Chauvance (bibliothèque de Gueutteville), avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes

BOUVET

in-8 de 398 pp. demi-basane bleue, dos lisse orné de filets et motifs dorés, [Rel. de l'époque], frotté, coiffes cassées, quelques rousseurs

Polak, 1175. Édition originale.Présenté comme le journal du dernier voyage d'Adrien S. à l'est du Cap de Bonne-Espérance

BOUVIER

in-4 broché, couv. imprimée

55 pp. et 1 f.n.ch (addenda).Rare thèse de doctorat du savoisien Louis Bouvier (1819-1908), un des refondateurs de l'Académie florimontane d'Annecy en 1851.Envoi autographe à Chateneuf-Cottin sur la première couverture

BOUVILLE

in-8 broché sous couverture imprimée de papier bleu, défraîchie

33 pp.Tailliart 2917. Unique édition de cette analyse essentiellement économique et commerciale, qui contient un curieux développement sur l'accaparement du numéraire par les indigènes. Exemplaire d'Alfred Cléry (ex-libris manuscrit au titre, daté de 1850)

BOUËT-WILLAUMEZ

in-16 demi-toile chagrinée Bradel modeste, dos lisse muet, titre poussé sur le plat supérieur et agrémenté d'une vignette contrecollée

68 pp., figures dans le texte, et un grand tableau dépliant "in fine".Edition originale rare (il existe une seconde édition de 1868 à l'adresse de Paris). C'est dans le cadre de ses fonctions de préfet maritime de Toulon, de commandant de l'escadre de la Méditerranée et à bord du Solférino que le vice-amiral Louis-Edouard Bouët-Willaumez (-1871) rédigea ce vade-mecum à l'usage d'une escadre en évolutions.Précieux exemplaire du futur amiral Amédée Courbet (1827-1885), alors simple lieutenant de vaisseau et deuxième aide de camp de l'amiral à bord du Solférino, avec bel envoi autographe de l'auteur ("Amical souvenir de la première mise à exécution de ma tactique nouvelle pour une flotte nouvelle. Solférino, avril 1865")

BOYER

in-8 de 96 pp. demi-chagrin noir avec coins, dos lisse, tr. dorées [Rel. de l'époque]

Première édition de la traduction française de 121 fables du poète grec Babrius (vers 70 après J.C.). "Le manuscrit renfermant la plus grande partie des fables de Babrius fut retrouvé en 1840, dans un couvent du mont Athos (…). [Il] a été publié par M. Boissonade, qui en rétabli et corrigé le texte, qu'il a accompagné d'une excellente traduction latine" (Encyclopédie du XIXe siècle, Larousse).Ex-libris M. A.-G. du Plessis et P. de La Morandière

BOYER

in-4 cart. moderne, titre en long

67 pp., 1 tableau des différentes maladies ayant affecté les habitants de Barral du 13 décembre 1848 jusqu'au 19 décembre 1850, et 2 plans de Barral, repliés h.t.Thèse très rare, à échappé à V. Rozier, à Tailliart et à Playfair

BOYER et L. GUINARD

grand in-8 br., couv.impr., tachée

1 f.n.ch., iii et 180 pp., figures dans le texte

BOîTE COMMÉMORATIVE - WELLINGTON

boîte circulaire de 8,2 cm de diamètre charnière et double fermoir, mention « record of British valour », en lettres dorées sur le couvercle. La boîte contient un boîtier métallique (portrait de Wellington en relief sur la face supérieure) qui renferme treize disques en papier fort, chacun consacré à une bataille: au recto figure une lithographie coloriée qui évoque la bataille, au verso un descriptif en anglais

Étonnante boîte commémorative des batailles du Duc de Wellington (contre Bonaparte, Soult, Masséna…). Particulièrement bien conservée dans son boîtier d'origine

BRACHET

in-8 demi-basane blonde modeste, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], dos frotté

2 ff. n. ch., 507 pp., texte sur deux colonnes.Ecrit avec Antoine-Dominique Fouilhoux. Forme en fait un tiré-à-part de l'Encyclopédie des sciences médicales, où le texte constitue le volume V de la première série.Jean-Louis Brachet (1789-1858) était chirurgien, puis enseigna la physiologie à l'Ecole de Médecine de Paris.

BRANDA

gr. in-12 de 2 ff. n. ch., 88 pp. et 3 cartes br., couv. jaune impr. (rares rousseurs)

Lorentz XII, 162. Lafont, Bibl. du laos 53. Pas dans Brébion. Seconde édition. Le haut Mékong considéré comme voie de pénétration vers la Chine. Nombreuses notes manuscrites au crayon bleu et à l'encre. L'une d'elle indique que l'ouvrage est le fait du commandant Réveillère (une autre sur la couverture l'attribue à Noël Pardon)

BRASSEUR DE BOURBOURG

2 vol. in-8, demi-chagrin rouge, dos à nerfs ornés, tr. jaspées [Rel. de l'époque], cachet ex-libris sur les pages de titre, qq. rousseurs

1) 2 ff.n.ch., iii et 328 pp., 1 carte repl. h.-t. - 2) 2 ff.n.ch., 350 pp.Sabin 7431. Leclerc 683 (ne signalent pas la carte). Numa Broc, Amérique, pp. 45-47. Édition originale, ornée d'une carte du nord-est de l'Amérique montrant les différents diocèses.Ordonné prêtre en 1845, l'auteur fut envoyé d'abord à Boston puis à Québec où il enseigna l'histoire ecclésiastique. Il explora par la suite l'Amérique centrale et publia plusieurs ouvrages. "Tour à tour archéologue, ethnologue, historien et linguiste, Brasseur de Bourbourg est, avec Désiré Charnay, un des fondateurs de l'américanisme en France au milieu du XIXe siècle" (Numa Broc).Bon exemplaire

BRAU DE SAINT-POL LIAS

in-12 demi-toile rouge [Rel. de l'époque], dos sali

3 ff.n.ch., 394 pp. 19 planches gravées et 1 carte repliée hors texte.Lorenz IX 221.Édition originale.L'auteur (1840-1914) fut l'un des apôtres de l'expansion coloniale française en Extrême-Orient. En 1880, il fit un deuxième voyage en Malaisie avec une mission du ministre de l'Instruction publique, explora la région d'Acèh à Sumatra, puis le district de Pérak à Malacca. Il revint en Europe pour représenter la Société Royale de Batavia au Congrès international de Venise en 1881.A la première garde, envoi autographe de l'auteur au sénateur Dietz-Monnin, Président de la Chambre de Commerce de Paris, Promoteur de la Société de Colonisation

BRAU DE SAINT-POL LIAS

in-12 demi-bas. maroq. verte, dos à nerfs, caissons de filets dorés, tr. mouch. [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., iii pp., 302 pp., 1 f.n.ch. de table, 12 figures hors texte (dessins et photographies), 1 carte en couleurs repliée hors texte.Édition originale.Description de la presqu'île de Pérak, alors colonie anglaise: Thaiping, Kouala-Kangsah, Salak, l'Anak-Gounong-Boubou, pays des Orang-Saké, "hommes absolument primitifs, qui vivent dans des troncs d'arbres, dans des anfractuosités de rochers").Très bon exemplaire

BRAU DE SAINT-POL-LIAS

in-12 demi-chagrin vert, dos à nerfs, fleurons [Rel. de l'époque]

3 ff.n.ch. et 394 pp. Illustré de 19 gravures d'après les photographies prises par l'auteur, et d'une carte repliée.Ouvrage important, dont l'édition originale a paru en 1884 (Paris Oudin): ce volume semble être un exemplaire de la première édition avec titre de relais à la date de 1887 et à l'adresse de Cattier. La collation est identique à celle de l'édition de 1884.L'auteur fut l'un des apôtres de l'expansion coloniale française en Extrême-Orient. En 1880, il fit un deuxième voyage en Malaisie avec une mission du ministre de l'Instruction publique, explora la région des Atchés à Sumatra, puis le district de Pérak à Malacca. Il revint en Europe pour représenter la Société Royale de Batavia au Congrès international de Venise en 1881.Bon exemplaire

BRAVAIS

in-8 broché, couverture d'attente de papier bleu

67 pp.Rare. Né à Annonay en 1811, Auguste Bravais entra à l'École Polytechnique en 1829. Devenu ingénieur hydrographe, il effectua différentes missions avant d'embarquer, en 1835, sur la Recherche, envoyée dans les zones arctiques pour tenter d'y retrouver la Lilloise de Blosseville. Il se livra là à de nombreuses observations de météorologie, de magnétisme et d'astronomie. Nommé en 1840 professeur de mathématiques appliquées à l'astronomie à la faculté des sciences de Lyon, il cessa de naviguer et se consacra entièrement aux recherches astronomiques et géodésiques. Membre de l'Académie des sciences et professeur à Polytechnique, il mourut à Versailles en 1863, laissant une importante oeuvre scientifique.Exemplaire du physicien Edmond Becquerel (1820-1891), avec un envoi de l'auteur

BRAYDA (F.), C. BOTTA et S. GIRAUD

in-8 demi-cart. rose moderne, lég. passé

380 pp. et 3 tableaux dépl. hors texte.Première édition de cet intéressant document politique relatant la réforme du système d'instruction en Piémont. Giraud, Botta et Brayda évincés du jury d'Instruction Publique, donnent ici une justification, très détaillée, de la réorganisation du système éducatif entreprise en Piémont, notamment sous l'administration de Jourdan, ainsi que les raisons, selon eux, de leur éviction.Bon exemplaire

BREBISSON

in-8 de 12 pp. avec simple titre de départ br., couv. jaune impr. servant de titre

Manque à Frère, qui cite plusieurs autres titres de l'auteur. Édition originale, rare. Publication de la "Société d'Agriculture de l'arrondissement de Falaise".L'auteur, naturaliste né à Falaise en 1798, avait formé dans sa ville natale une belle collection botanique et entomologique. Il est l'auteur d'un Traité complet de photographie sur collodion

BREGUET

in-12 broché, non coupé, couverture très salie et défraîchie

VI et 252 pp., figures dans le texte et 4 planches dépliantes "in fine".La première édition était parue en 1851 et ne formait qu'une plaquette d'une quarantaine de pages. C'est à partir de 1842 que le physicien et horloger Louis-François-Clément Bréguet (1804-1883) mit au point, avec Alphonse Foy, un télégraphe électrique pour remplacer le télégraphe optique jusqu'à présent en usage ; en 1847, il développa un système de télégraphie progressive pour équiper les chemins de fer français.Exemplaire d'Edmond Becquerel (1820-1891), avec envoi autographe sur la couverture

BREMOND

in-8 demi-toile

1 f.n.ch., 76 pp., 9 planches comportant 17 figures et 1 carte repliée hors texte.Tiré à part

BRENIER

fort vol. in-4 demi-chagrin rouge à coins, écusson de la Ville de Lyons frappé en or dans les entre-nerfs, reliure frottée

3 ff.n.ch., xxxvi et 386 pp, Rapports commerciaux, 473 pp. Illustré de 9 cartes en couleurs repliées et 3 planches hors texte, nombreuses figures dans le texte.Annotations au crayon dans les marges

BRENIER

fort vol. grand in-8 demi-basane noire, dos lisse orné de filets et pointillés dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], légère épidermure sur le plat supérieur

3 ff.n.ch., XXXVI pp., 386 pp. [Récits de voyage], 473 pp. [Rapports commerciaux], nombreuses illustrations en noir dans le texte, et 20 planches hors texte, dont un tableau en dépliant, 11 reproductions photographiques et 8 cartes en couleurs dépliantes.Unique édition, mise sous le nom du directeur de la mission commanditée par la Chambre de commerce de Lyon, Henri Brenier (1867-1962), négociant né et établi à Shangaï. Cette importante expédition, partie de Marseille le 15 septembre 1895, revint à Paris en 1897 après avoir parcouru plus de vingt mille kilomètres à travers l'Indochine, la Mongolie et la Chine, et avec comme finalité particulière l'étude des voies de communication vers la Chine à partir du sud (nous venons de finaliser l'acquisition du Tonkin). Les voyageurs ont ainsi pu y étudier les productions agricoles, les industries, les marchés, les voies de communications etc. Dès son retour, Brenier coordonna l'édition de l'immense documentation géographique, ethnographique et économique qui a été récoltée. Notre ouvrage en est le fruit

BRESIL

2 vol. in-8 br., couv. impr

1) Faux-titre, titre, 404 pp., 1 carte dépl. en couleur et 6 tableaux h.t. - 2) 416 pp. et 6 planches en couleur h.t. Dans chaque vol., de nombreuses photographies dans le texte.Édition originale française de cette importante étude publiée par le Centre industriel du Brésil à l'initiative du ministre de l'Industrie en 1905, Lauro Muller: elle traite dans le premier volume de l'industrie extractive, et dans le second, de l'industrie agricole, des transports et des postes et de l'industrie manufacturière

BRESIL

3 vol. in-4 déreliés

Regroupe trois thèses présentées devant la Faculté de médecine de Paris par des étudiants originaires du Pernambouc [Pernambuco] :I. MONTEIRO (Antonio Peregrino Maciel) : Dissertation sur la nature, les symptômes de l'inflammation de l'arachnoïde, et son rapport avec l'encéphalite ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 11 mai 1829, pour obtenir le grade de docteur en médecine (vj pp., pp. 7-53). Né à Recife, Antonio Maciel Monteiro (1804-1868, deuxième baron d'Itamaraca, retourna après cette soutenance au Brésil où il abandonna l'exercice de la médecine pour se lancer en politique. Il finit sa carrière comme ambassadeur à Lisbonne.II. AQUINO FONCECA [= FONSECA] (Joaquim de) : Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 11 février 1840 (35 pp.).III. FERREIRA DA SILVA (Joao) : Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 10 avril 1840 (35 pp.). Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la BIUM

BRESIL

3 vol. in-4 déreliés

Regroupe trois thèses présentées devant la Faculté de médecine de Paris par des étudiants originaires du Minas Gerais :I. SOARES DE MEIRELES (Joaquim Cândido) : Dissertation sur l'histoire de l'éléphantiasis ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 10 janvier 1827, pour obtenir le grade de docteur en médecine (viij pp., pp. 9-68). Une des deux thèses de ll'auteur : Soares de Meireles (1797-1868) fut le fondateur et premier président de l'Académie impériale de médecine du Brésil ; il dirigea également le service de santé de la marine impériale.II. PEIXOTO (Antonio José) : Jusqu'où est-il permis d'aller dans l'explication des actes de la vie ? Thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 5 juillet 1837, pour obtenir le grade de docteur en médecine (30 pp.).III. FERREIRA ARMOND (Camilo Maria) : Essai sur l'étude de la vie. Thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 27 novembre 1837, pour obtenir le grade de docteur en médecine (35 pp.). Ferreira Armond (1815-1882) abandonna vite la carrière médicale pour l'étude de l'astronomie ainsi que pour la politique dans le cadre du parti libéral.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la BIUM

BRESIL

petit in-4 oblong (24 x 34 cm) broché sous couverture grise à ruban, titre sur la première couverture

un f. liminaire de publicité pour la Banque française et italienne pour l'Amérique du sud [Sudameris, créée en 1910 par Paribas et la BCI], et 12 ff. n. ch. sous serpentes, regroupant 24 reproductions photographiques :1. Panorama de Botafogo. - 2. Jardin botanique. - 3. Avenue Rio Branco.- 4. Partie de Sta Thereza. - 5. Avenue Rio Branco. - 6. Le Corcovado. - 7. Viaduc de Lapa. - 8. Boa vista. - 9. Une partie de l'Avenue atlantique. - 10. Avenue de Mangue. - 11. Bibliothèque nationale. - 12. Rue Paysandù. - 13. Avenue Augusto Severo. -) 14. Vue depuis Curvello. - 15. Hôtel Rio Palacio. - 16. Baie de Botafogo. - 17. Plage de Gloria. - 18. Ferme de Boa vista. - 19. Place Tiradentes. - 20. Jardin de Botafogo.- 21. Station du funiculaire du Pain de Sucre. -23. Quais du port. - 24. Pain de sucre

BRESSIEU

in-4 de 8 ff.n.ch. cartonnage moderne, non rogné

Adams B2821. NUC: 1 seul exemplaire. Édition originale de toute rareté. Le mathématicien Maurice Bressieu (1546-1617) fut nommé en 1576 titulaire de la chaire de mathématiques fondée par Ramus au Collège de France. Il était lié avec Ronsard et avec le Président de Thou dont il fut le professeur. En 1586, à la mort d'Antoine Muret, il obtint le poste d'Orateur du Roi à Rome et accompagna dans cette ville François de Luxembourg, ambassadeur du roi de France Henri III.Le présent discours fut prononcé par Bressieu devant le pape Sixte-Quint, le 11 Septembre 1586. Il traite des problèmes politiques du temps et des conflits armés, notamment ceux avec les Turcs. Séduit par son éloquence, le Pape nomma Bressieu intendant de la Bibliothèque Vaticane, charge qui lui fut confirmée par Clément VIII. Belle édition ornée des armes pontificales au titre.Au bas du titre, ex-dono manuscrit, daté de Rome, le 23 septembre 1586 - soit très peu de jour après la publication de ce discours - de la part d'un religieux du nom de Francisco Suarez (il ne peut s'agir du célèbre théologien jésuite du même nom qui était parti de Rome l'année précédente pour aller enseigner à Alcala)

BRETAGNE

in-12 bifeuillet

4 pp.Aucun exemplaire au CCF. Un seul exemplaire au Worldcat. Très rare cantique à Saint Gildas imprimé en breton à Vannes. Tampon de colportage du Morbihan

BRETON

in-8 broché sous couverture illustrée (un bébé buvant goûlument à son biberon ..)

28 pp.C'est la plus connue des nombreuses brochures composées par Madame Breton en faveur de l'allaitement par biberons ou bouts de sein, et elle parut d'abord dès 1826 ; mais elle est souvent attribuée au docteur Félix-Séverin Ratier (1797-1866).Avant la diffusion des effets de la révolution pasteurienne, les pratiques d'allaitement artificiel aboutissaient à une telle surmortalité des nourrissons qu'elles avaient une tenace mauvaise réputation ; cela n'empêcha pas la fabrique de biberons standardisés en verre de se développer au début du XIXe siècle. L'entreprise de Madame Breton n'est pas isolée

BREVET

in-4 en feuille

2 ff.n.ch. dont 1 blanc, bois gravé en-tête représentant Bacchus.Il s'agit d'un brevet satirique, sur le modèle de la plus classique "patente de gourmand", décerné par Ivrognico, Silène et Gueule-au-Vinaux nouveaux membres de la "Confrérie des amis du jus de la treille", aux conditions d'admission assez drastiques (il faut quand même manifester "l'inappréciable habitude de s'enivrer au moins vingt fois par mois, non compris les dimanches et les fêtes majeures et mineures" (c'est-à-dire au moins une fois par jour ...)

BRIDGES

in-16 broché sous couverture imprimée

titre, pp. chiffrées 15-100, avec un frontispice en couleurs et 20 figures en noir dans le texte.L'attribution est celle des bibliothèques américaines. Au CCF, exemplaires seulement à Lille. L'ouvrage fait partie d'une petite collection de vulgarisation dans laquelle on trouve des manuels servant à présenter des "tours" en société, et spécialement dans les salons : Les Tours de cartes les plus amusans ; Le Petit escamoteur ; Le Petit magicien, etc. Ce genre de démonstrations faisait en effet partie des divertissements très souvent offerts dans le cadre de la sociabilité retrouvée de la Restauration

BRIERRE DE BOISMONT

in-8 demi-chagrin, dos à nerfs [Rel. de l'époque], dos lég. décoloré, piqûres éparses

xvi et 663 pp. Semelaigne I, 223 et suiv. Waller 1455. Édition originale.L'auteur (1798-1881) fut l'un des grand aliénistes de son époque. Son livre est la plus importante contribution à l'étude scientifique sur le suicide avant les travaux de Marcel Mauss, qui orientèrent sociologiquement la recherche sur la mort volontaire

BRIERRE DE BOISMONT

in-8 de XVI et 663 pp. demi-chagr. vert foncé, dos à nerfs, orné [Rel. de l'époque], cachets

Semelaigne I, 223 et suiv. Waller 1455. Édition originale. Alexandre Brierre de Boismont (1797-1881) fut l'un des grand aliénistes de son époque. Son livre est la plus importante contribution à l'étude scientifique sur le suicide avant les travaux de Marcel Mauss, qui orientèrent sociologiquement la recherche sur la mort volontaire.Bon exemplaire.On joint : une lettre autographe signée de l'auteur, (Paris, 10 juillet 1858 1 page in-8), à propos de son livre Du suicide et de la folie-suicide. Estimant avoir écrit le livre le plus complet qui ait été publié sur le suicide, il demande à son correspondant d'en lire l'analyse que le Docteur Cerise a fait paraître dans les Débats du 1er décembre 1855, opinion que les meilleurs maîtres de conférence de l'École Normale ont sanctionné. Les conclusions des principaux journaux de médecine sont identique "et si vous y ajoutez trente-cinq ans de travaux consciencieux, vous pourrez prononcer en connaissance de cause"…

BRIEZ

in-8 oblong en feuille

Texte français et traduction allemande en regard.Du 11 pluviôse an III [30 janvier 1795]. Sur les réquisitions de méteil et d'orge pour les magasins militaires.Le conventionnel Philippe-Constant-Joseph Briez (1759-1795) avait été nommé commissaire pour la Belgique en juillet 1794, peu après la chute de Robespierre ; il mourut brutalement en juin 1795 avant d'avoir achevé sa mission

BRION DE LA TOUR

in-8 dérelié, tranches rouges

Titre, 49 pp.Dans le contexte de la dernière guerre opposant la Russie et l'Empire ottoman (1787-1788) avaient fleuri les projets intéressés et plus ou moins utopiques pariant sur la définitive dissolution de l'Empire, et le partage de ses possessions d'Europe par les puissances. Le géographe Louis Brion de la Tour (1743-1803) y va également de son petit projet ; ce qui est à noter, c'est que tous les intervenants parlent déjà de la part que la France pourrait obtenir en se réservant l'Égypte. L'expédition d'Orient sous le Directoire aura de toutes façons des racines anciennes dans l'opinion publique, et il est intéressant d'en noter les manifestations

BRION DE MAROLLES

in-4 en feuilles, cousu

titre, 12 pp., une planche dépliante.Un seul exemplaire au CCF (BnF). L'auteur (1766-1831) était un des administrateurs du Canal de Briare, privé jusqu'à son rachat par l'État en 1860

BRIQUEVILLE

in-4 dérelié

20 pp.Absent de Frère. Henri-Charles de Briqueville ou de Bricqueville (1751-1831) était président du Conseil général du département du Calvados. Il prit naturellement la défense des propriétaires des houillières de Littry, exploitées depuis 1744, et qui connaissaient alors un pic de production (entre 1820 et 1840). Elles fermeront en 1880, pour reprendre brièvement entre 1941 et 1950

BRISTED

2 vol. in-8 demi-veau glacé bleu, dos lisses ornés en long de deux grands fers romantiques avec réserves criblées, tr. marbrées [Rel. de l'époque], qq. rouss

1) Frontispice gravé par Halbou d'après Le Barbier, ix et [11] à 380 pp. - 2) 320 pp.Voir Sabin 8048, qui cite la première édition de 1826 et ignore cette remise en vente. Voir aussi Quérard I, 521, qui donne pour la première édition la date de 1825 (?). Seconde édition française.Il s'agit en fait d'une remise en vente de l'originale (1826) avec un frontispice et un nouveau titre légèrement modifié. La première édition en langue anglaise a paru à New York en 1818. John Bristed, né en Angleterre (Dorsetshire) en 1778, est mort en 1855 aux États-Unis. Après des études de médecine et de droit, il entra dans le clergé. "Before leaving England he began writing and seems to have held ideas considered radical at the time (…) In 1806 Bristed came to New York City and there practised law, lectured, and wrote books and magazine articles (…) His writings show diligent and exhaustive study ; interest in history, economic questions, and religion ; a strong personal point of view, frequently amounting to prejudice ; and a rather ornate style" [Dict. of American Biography].Très bel exemplaire, finement relié à l'époque

BRISTED

2 vol. in-8 demi-bas. maroquinée aubergine, dos lisses, filets et points dorés, tr. jaunes mouch. [Rel. de l'époque]

1) ix et [11] à 380 pp. - 2) 320 pp.Sabin 8048. Quérard I, 521: donne la date de 1825 (?). Édition originale de la traduction française.La première édition a paru à New York en 1818. John Bristed, né en Angleterre (Dorsetshire) en 1778, est mort en 1855 aux États-Unis. Après des études de médecine et de droit, il entra dans le clergé. "Before leaving England he began writing and seems to have held ideas considered radical at the time (…) In 1806 Bristed came to New York City and there practised law, lectured, and wrote books and magazine articles (…) His writings show diligent and exhaustive study ; interest in history, economic questions, and religion ; a strong personal point of view, frequently amounting to prejudice ; and a rather ornate style". Cf. Dict. of American Biography

BRIZARD

in-8 dérelié

2 ff. n. ch., pp. 5-79.Quérard I, 521. Cioranescu 14142. Édition originale.Rare tiré-à-part du Mercure de France, sur papier vélin fort. Cette brochure contient le premier compte-rendu du monumental ouvrage de l'abbé de Saint-Non, dont la publication (qui ruina son auteur) s'étala de 1781 à 1786.L'abbé Gabriel Brizard [c. 1730-1793], jurisconsulte, cultiva les lettres avec succès. Premier commis à la chancellerie du Saint-Esprit, il était avocat au Parlement de Paris au moment de la Révolution

BROCA

in-8 demi-chagrin brun foncé, dos à nerfs, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], mors partiellement fendus, qq. rouss

2 ff.n.ch., 140 pp., 1 f.n.ch., 1 planche gravée hors texte, 1 f.n.ch. (table)Garrison & Morton 169 pour les Mémoires d'anthropologie de Broca (1824-1880) "among the greatest of the French anthropologists. He origionated modern craniometry...". Édition originale de cette étude consacrée à la reviviscence des animaux desséchés et revenant sur les expériences de Doyère et Pouchet.De la bibliothèque du grand anthropologue et ethnologue Ernest Théodore Lamy (1842-1908), avec son ex-libris

BROCA

in-8 demi-chagrin vert foncé, dos à nerfs [Rel. moderne], qq. rouss

2 ff.n.ch., 140 pp., 1 f.n.ch., 1 planche gravée hors texte, 1 f.n.ch. (table)Édition originale de cette étude consacrée à la reviviscence des animaux desséchés et revenant sur les expériences de Doyère et Pouchet.

BROCA

in-8 broché, non coupé

titre, pp. cv-cxxv.Premier compte-rendu d'activité. Pierre-Paul Broca (1824-1880) était secrétaire général de la Société d'anthropologie de Paris, qu'il avait fondée en 1859

BROCA

in-8 broché, couverture imprimée

20 pp.Pierre-Paul Broca (1824-1880) est surtout connu pour ses travaux d'anthropologie, mais il a aussi touché à toutes les branches de la médecine

BROMME

gr. in-12 (10,8 x 19,4 cm) cartonnage muet de l'époque, dos lisse, étiquette de collection, dos en partie cassé, fortes rousseurs

2 ff.n.ch., iv (mal chiffrée iii), 54 pp., 1 f. bl.Engelmann, I, p. 206. Sabin, 8207. Pas dans Howes. Édition originale.Les ouvrages de Bromme, fondés sur des voyages récents, constituaient la plus importante source d'information pour les aspirants émigrants européens. Il fit des éditions séparées par régions ou états, comme c'est le cas ici pour la Louisiane. Imprimé en caractères gothiques.Étiquette de la "Freud'sche Bibliothek", avec n° manuscrit. Cachet Oscar Messerly sur le F. de titre et une page

BROSSARD

pet. in-8 de viii et 92 pp. et 1 f.n.ch. br., couv. bleue impr., dos faible, rousseurs

Playfair, 533. Tailliart, 2295. Édition originale.Considérations générales sur la colonisation d'Alger, son but et ses résultats. Des Arabes. Différents systèmes d'occupation, etc. Envoi autographe à Monsieur le Marechal Clausel sur la couverture

BROSSARD

in-8 br., couv. beige impr., non rogné, qqs rouss

2 ff.n.ch. et 471 pp.Sabin 8387. Édition originale. L'auteur était attaché à la mission extraordinaire de France dans la Plata en 1847

BROSSARD

in-8 cartonnage Bradel moderne de papier crème, pièce de titre fauve en long, tranches mouchetées, couverture conservée

[2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), 60 pp.Tailliart 1835. Unique édition de ce mémoire autojusticatif, qui concerne la période du 14 janvier 6 avril 1837, pendant laquelle le général de Brossard (1784-1867) exerça le commandement militaire à Oran. Accusé de malversations par Bugeaud, il dut abandonner ses fonctions

BROSSARD

in-8 demi-basane verte, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

2 ff. n. ch., 472 pp.Sabin 8387. Édition originale. L'auteur était attaché à la mission extraordinaire de France dans la Plata en 1847 ; il donne un excellent aperçu à la fois historique et contemporain sur les difficultés des puissances européennes avec les Etats successeurs de l'Espagne dans le Rio de la Plata

BROUARDEL

in-8 de xi et 538 pp. br., couv. impr

Première édition

BROUARDEL

in-8 de 2 ff.n.ch., pp. [v] à xi, 538 pp. demi-chagr [Rel. de l'époque]

Première édition

BROUSSAIS

2 vol. in-8 br. couv. impr., accrocs et trous de vers marginaux à qq. ff

Edition originale.Broussais était médecin en chef et premier professeur à l'Hôpital militaire d'Instruction de Paris

BROUSSAIS

2 vol. in-8 brochés sous couvertures imprimées, non coupés

1. 365 pp. - 2. 575 pp.Wellcome II, 248. La première édition était parue en 1822-1823. Elève de Xavier Bichat et de Philippe Pinel, Broussais (1772-1838) fut un praticien aux vues pénétrantes, mais parfois trop approximatives et contestées de son vivant même, surtout lorsqu'il abusait du concept bien flou de phlogistique et d'antiphlogistique auquel il réduisait le développement des phénomènes pathologiques

BROUSSEAUD

in-8 de 46 pp. br., couv. verte muette de l'époque, non rogné, qqs faibles piqûres sur la carte

Quérard I 529. Édition originale, ornée d'une carte hors texte dépliante: "Tableau des stations géodésiques et astronomiques choisies pour déterminer la mesure de l'arc du parallèle terrestre compris entre les tours de Cordouan et de Fiume, et qui doit s'étendre jusqu'à Orsowa en Transilvanie".Envoi de Nicollet sur la page de titre

BROUSSONET

in-8 de 2 ff.n.ch. et pp. [5] à 55 br. (surjeté), sans couverture, non rogné

Quérard I, 529: donne "Broussonnet". Colas 457. Seconde édition.Réflexions sur la mode et les vêtements élégants dans l'antiquité: la première édition, publiée en 1799, a paru sous le nom de l'un des élèves de l'auteur.État de parution

BRUCOURT

2 vol. in-4 veau marbré, dos à nerfs ornés, pièces rouges et havane, filets dorés encadrant les plats, armoiries dorées postérieures aux angles, armoiries dorées au centre, tranches dorées [Rel. de l'époque], qqs ff. jaunis

1) 2 ff.n.ch (faux-titre, titre), frontispice gravé ajouté, xiv pp., 1 f.n.ch., 392 pp., 17 ff.n.ch. (table des matières) 2) 4 ff.n.ch., (faux-titre, titre, table des chapitres), 388 pp. (avec erreur de pagination cahiers Mm-Nn), 16 ff.n.ch (table des matières). Barbier II, 228. Cioranescu 14273. Exemplaire sur grand papier, réimposé au format in-4. L'édition originale avait été publiée l'année précédente (2 vol. in-12). Cet ouvrage didactique comprend une intéressante et copieuse table des matières où l'on découvre par exemple, à la rubrique Mères, devroient nourrir elles-mêmes leurs enfants (p. 14 vol. I) que l'auteur est partisan de l'allaitement maternel.Le chevalier de Brucourt, après avoir quitté la carrière militaire s'était retiré à Caen pour étudier la religion, la philosophie et l'histoire des langues. Outre son Essai sur l'éducation publié en 1747, il travailla également aux statuts de l'École royale militaire. Par le don qu'il fit à la ville de ses livres et estampes à la condition qu'ils soient à la disposition du public, Brucourt fonda la bibliothèque de Coutances (source : annuaire de la Manche, 1840 Saint-Lô). Bel exemplaire, aux armes du poète libertin, Simon-Pierre Mérard de Saint-Just (1749-1812), avec sa devise (L'Honneur et l'Amour). Olivier, Hermal et de Rotton pl. 100. Le bibliophile Guillaume-Gabriel Pavée de Vandeuvre (1779-1870) y a fait apposer postérieurement ses propres armoiries

BRUGUIERE

in-8 dérelié

titre, 62 pp.Etablissement privé d'enseignement du droit, l'Académie de législation avait été fondée le 9 floréal an IX [29 avril 1801] sous le nom d' "Institut de jurisprudence et d'économie politique" (jusqu'en 1802) pour pallier l'absence de formation juridique depuis la suppression des Facultés de droit sous la Révolution. Le rétablissement de la Faculté de droit de Paris en 1806 l'obligea à cesser ses activités au début de 1807, en dépit des représentations de son administrateur Bruguière (1765-1834) auprès de l'Empereur pour que son établissement soit agréé comme faculté. Les opuscules apologétiques de Bruguière en faveur de son établissement suscitèrent l'ire jalouse des professeurs de droit de la Faculté, et spécialement une réponse violente de Delvincourt, où l'exclusivisme le dispute à la mauvaise foi

BRUMOY

2 vol. in-12 veau fauve marbré, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et havane [Rel. de l’époque], rest., qqs rousseurs, restauration papier sur les pages de titre

1) 2 ff.n.ch., XXXVIII et 298 pp. – 2) 2 ff.n.ch., 392 pp., 2 ff.n.ch. Cordier, Bibl. Sinica, 2772. Chadenat, 912. Barbier, II, 736 d. Brunet, Table, 28267. Première édition. L’épître au comte de Maurepas est signée Margat, membre de la Compagnie de Jésus, et précise que celui-ci était missionnaire à Saint-Domingue. Mais Barbier et Cordier indiquent que l’ouvrage a été publié par le Père Brumoy. Tamerlan (ou Timour-Leng) naquit en 1336 dans le Djaggathaï, à Kech, près de Samarcande, et descendait de Gengis Khan par les femmes. En 1360, il succéda à son oncle Séif-Eddin comme prince de Kech et chef de la tribu de Berlas, sous la suzeraineté de Toglouk-Timour, khan du Djaggathaï. Après la mort de ce dernier (1363), il s’empara de cette région et se fit proclamer khan lui-même (1370). Il se livra alors à une série de conquêtes à travers l’Asie : il envahit la Perse ainsi que les provinces au nord de ce pays, s’avança jusqu’à la steppe des Kirghiz (1390), puis tourna ses armes vers le sud de la Russie, pilla et ruina Azov, avant de se diriger vers l’Inde.En 1398, il passa le Sind, livra bataille à Mahomet IV sous les murs de Delhi, se rendit maître de cette ville, puis de tout l’Hindoustan. Il revint ensuite vers l’ouest, enleva la Syrie au sultan d’Égypte (1400), se dirigea de là sur Bagdad qu’il détruisit, puis entra en lutte avec les Ottomans, remporta sur Bajazet la sanglante victoire d’Ancyre (1402), et fit le sultan prisonnier. Sans se donner le temps d’affermir son pouvoir en Asie Mineure, il se tourna vers l’Orient et marcha contre la Chine (1404) à la tête de plus de 200000 hommes, et mourut en route à Otrar, dans le khanat de Khokand, en 1405. Intéressante biographie du célèbre conquérant

BRUMOY

2 vol. in-12 demi veau blond marbré à coins parchemin vert, plats papier à la colle rose, dos lisse orné de roulettes et fleurons, pièce de titre en maroquin rouge, caisson de tomaison peint [Rel. de l’époque], qqs rousseurs,

1) 2 ff.n.ch., XXXVIII et 298 pp. – 2) 2 ff.n.ch., 392 pp., 2 ff.n.ch. Cordier, Bibl. Sinica, 2772. Chadenat, 912. Barbier, II, 736 d. Brunet, Table, 28267. Première édition. L’épître au comte de Maurepas est signée Margat, membre de la Compagnie de Jésus, et précise que celui-ci était missionnaire à Saint-Domingue. Mais Barbier et Cordier indiquent que l’ouvrage a été publié par le Père Brumoy. Tamerlan (ou Timour-Leng) naquit en 1336 dans le Djaggathaï, à Kech, près de Samarcande, et descendait de Gengis Khan par les femmes. En 1360, il succéda à son oncle Séif-Eddin comme prince de Kech et chef de la tribu de Berlas, sous la suzeraineté de Toglouk-Timour, khan du Djaggathaï. Après la mort de ce dernier (1363), il s’empara de cette région et se fit proclamer khan lui-même (1370). Il se livra alors à une série de conquêtes à travers l’Asie : il envahit la Perse ainsi que les provinces au nord de ce pays, s’avança jusqu’à la steppe des Kirghiz (1390), puis tourna ses armes vers le sud de la Russie, pilla et ruina Azov, avant de se diriger vers l’Inde.En 1398, il passa le Sind, livra bataille à Mahomet IV sous les murs de Delhi, se rendit maître de cette ville, puis de tout l’Hindoustan. Il revint ensuite vers l’ouest, enleva la Syrie au sultan d’Égypte (1400), se dirigea de là sur Bagdad qu’il détruisit, puis entra en lutte avec les Ottomans, remporta sur Bajazet la sanglante victoire d’Ancyre (1402), et fit le sultan prisonnier. Sans se donner le temps d’affermir son pouvoir en Asie Mineure, il se tourna vers l’Orient et marcha contre la Chine (1404) à la tête de plus de 200000 hommes, et mourut en route à Otrar, dans le khanat de Khokand, en 1405. Intéressante biographie du célèbre conquérant

BRUNE

in-8 de 31 pp. demi-veau acajou, dos lisse orné (très frotté), [Rel. de l'époque], cassée (1 Pièce du recueil en a été extraite), quelques piqûres

Édition originale.Extrait de la Gazette des tribunaux du 9 et 15 mai 1840.Le maréchal Brune, resté républicain après la défaite de 1815, avait été assassiné par des émeutiers, prétendument royalistes, à Avignon. Sa veuve avait réclamé justice pendant des années.Reliés à la suite:- Lettre de M. Madier de Montjau, […] à M. Pasquier, […] du 5 juin 1820. Paris, Corréard, 1820, 26 pp., 1 f. bl.Édition originale.- BRISSOT-THIVARS (Louis-Saturnin). Rappel des bannis. Bruxelles, Chez Lecharlier, 1818, 2 ff.n.ch., 92 pp.Quérard, I, 521. Édition originale. "Brochure qui fit arrêter son auteur et le fit mettre en jugement" (Quérard)