Effectuer une recherche précise :

4106 résultats

ÉTIQUETTES EX-LIBRIS] MAURISSET Théodore

Lot d'environ 90 modèles d'étiquettes illustrées

Bel ensemble, parfaitement conservé, de cartes illustrées conçues par le caricaturiste Maurisset. Vierges de toute inscription, elles pouvaient apparemment servir d'ex-libris, de cartes de placement de table, ou de cartes de visites illustrées comme semble l'indiquer l'une d'elle, transportée à dos d'hommes en direction d'un Dépôt de certes de visite illustrées. De nombreux thèmes sont abordés, sur le mode humoristique: l'enfance, les jeux, l'apprentissage de l'écriture, les métiers de la ville et de la campagne, le carnaval, le cirque, la rue, etc...Actif à Paris de 1834 à 1859, le peintre, lithographe et caricaturiste Théodore Maurisset (1803-1860) est l'auteur de la fameuse lithographiée intitulée La Daguerréotypomanie qui, parue en décembre 1839, épinglait l'engouement des parisiens pour le daguerréotype en montrant une foule se ruant sur l'établissement Susse frères (voir H. et A. Gernsheim L.J.M. Daguerre p. 103).Rare

ÎLE D'ELBE

Musée de San Martino à l'île d'Elbe. Catalogue des objets de souvenirs et d'intérêt historique réunis dans le monument érigé par le prince Anatole de Démidoff en 1856 et dans la villa habitée par l'Empereur Napoléon Premier en 1814

in-8 broché sous couverture factice de papier à motifs floraux, couverture de l'éditeur conservée

128 pp., 263 numéros décrits.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et INHA). Très rare premier catalogue des collections de la Villa Napoleonica (ou Villa San Martino). Le bâtiment était l'une des deux résidences de Porto Ferrajo occupées par Napoléon comme Roi de l'Île d'Elbe (la résidence d'été ; celle d'hiver étant la Palazzina dei Mulini, au centre de la ville). A partir de 1839, Anatole de Demidoff (1812-1870), époux de la princesse Mathilde, fit agrandir les bâtiments et constituer un musée qui fut inauguré en 1856, et fonctionne toujours

ÎLE D'ELBE]. JULLIENNE J.-S.-D.

Essai sur la péritonite ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 17 novembre 1835, pour obtenir le grade docteur en médecine

in-4 dérelié, titre détaché

19 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Chirurgien au 5e Régiment de Hussards, l'auteur était originaire de Porto Ferrajo, capitale de l'île d'Elbe

ÎLE DE LA REUNION

Rapport et projet de décret concernant la colonie de l'isle de Bourbon…

in-8 de 54 pp.

Rapport présenté par Léon Levavasseur, député de la Seine-Inférieure, à propos des pétitions présentées en avril 1791 par l'Assemblée coloniale de l'île Bourbon à la suite du refus du gouverneur d'appliquer les décisions prises par elle. Au nom du Comité Colonial, Levavasseur insiste sur le civisme et l'ordre qui règnent dans cette colonie. Il se fait l'écho de demandes concernant l'administration juridique, financière et territoriale de l'île et propose deux projets de décrets pour organiser l'ordre judiciaire et fixer les pouvoirs de l'assemblée coloniale

ÎLE MAURICE

Le Retour de l'Île Maurice à la France. Documents publiés par la délégation mauricienne à Paris

in-8 broché

68 pp.Très intéressant témoignage de l'activisme persistant d'une partie des colons d'origine française de Maurice pour promouvoir, 109 ans après la mainmise anglaise, la restitution de l'île à la France. La promotion récente du trop célèbre "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", qui avait servi de soubassement idéologique aux dispositions du Traité de Versailles leur donna des idées, qui ne devaient pas se réaliser.S'appuyant sur le constat du maintien de la domination de la culture française et du français dans la colonie, ce mouvement dénommé du terme assez barbare de rétrocessionnisme fut notamment développé par Édouard Laurent, qui dès le début du xxe siècle soutenait que la rétrocession favorisera les Mauriciens de couleur écartés de l'administration coloniale par le racisme britannique, mais qui craint tout de même l'arrivée du suffrage universel français à Maurice. D'abord opposé à des Franco-Mauriciens royalistes et hostiles à la Troisième République, parmi lesquels Anatole de Boucherville et Hervé de Rauville, le mouvement fut rejoint par ceux-là à la fin de la Première Guerre mondiale, quand s'imposait justement le principe d'autodétermination des peuples énoncé par Woodrow Wilson

ÎLE MAURICE

Ordonnance du roi, Portant suppression de la Compagnie franche de Madagascar,&c. son incorporation dans le régiment de l'Isle de France: Suppression de deux Chefs de bataillon, de deux Aides-major, de deux Sous-aides-major & de plusieurs Officiers de l'ÉTAT-major; Et établissement d'un Conseil d'Administration dans ledit Régiment. Du 3 Mars 1781

in-4 de 10 pp. dérel