Effectuer une recherche précise :

4739 résultats

[ALSACE]

Doléance d'un Alsacien,

sur la discordance des observations d'un de ses compatriotes avec les véritables intérêts de sa province, et même de celles de tout le royaume. S.l., s.d. [1789], in-8, dérelié. 14 pp. Une seule notice au CCF (Strasbourg). Sur la conduite des Etats provinciaux en Alsace : il s'agit d'une réfutation d'un écrit anonyme particulier, mais que rien ne permet d'identifier avec certitude.

[AMAZONIE - GRAVURE]

Coroado - Botocudo.

Lithographie en noir (50 x 70 cm) d'après Ph. Schmid montrant, se faisant face, deux têtes d'hommes, de profil, des tribus indiennes du Brésil Coroado et Botocudo. Vers 1830. Très beaux portraits. .

[AMERIQUE - THOMAS (Antoine-Léonard)]

A M. Métivier,

principal du College royal d'Orléans; membre de l'Académie de Boulogne. [Orléans], Typis Couret, [1783], in-8 de 16 pp., br., premier et dernier ff. légèrement salis. Manque à Sabin. Mélanges offerts à M. Métivier par ses élèves de rhétorique. Page 3 on trouve la Description de l'Amérique, tirée du poème de Jumonville par Antoine-Léonard Thomas (1732-1785), élu à l'Académie française en 1766. Il avait écrit un poème intitulé "Jumonville", publié en 1759.

[AMERIQUE DU NORD - EGLISE]

Mémoires particuliers pour servir à l'histoire de l'église de l'Amérique du Nord

Paris, Ve Poussielgue-Rusand, Périsse Frères, 1853-1854, 4 vol. in-8, demi-chagrin noir, dos à nerfs, caissons ornés de fleurons, tr. mouch [Rel. de l'époque], qq. rouss. 1) 2 ff.n.ch., cxvii pp., 406 pp., 7 planches hors texte. - 2) 2 ff.n.ch., xi pp., 519 pp., 1 fac-simile et 3 planches hors texte. - 3) 1 f.n.ch., lxxxiv, 271 pp., 1 fac-simile et 10 planches hors texte. - 4) 2 ff.n.ch., vi pp., 353 pp., 3 planches hors texte. Sabin 47551: ne cite pas les tome III et IV (III, 2e partie). Première édition, ornée de 20 planches et 2 fac-similes hors texte.

[AMERIQUE]

2 lettres autographes signées et 1 pièce autographe signée

de Charles-Joseph marquis de Viomenil, Tournon 10 août 1775, Newport 29 janvier 1781 et Versailles 14 mai 1789. 3 pages in-8 ou in-4, 1 cachet cire rouge aux armes. Remerciements de la part de M. d'Angely. La lettre datée de Newport évoque le départ d'une frégate, l'arrivée à Boston de M. Laurens qui se chargera de ses dépêches pour la France. En 1789, il délivre un certificat de service au capitaine de Jumécourt qui a fait en Amérique les campagnes de 1780 à 1783 sous les ordres du comte de Rochambeau.

[AMERIQUE]

Décrets de la Convention nationale (…) relatifs aux relations commerciales des États-Unis, avec les Colonies Françaises.

Du 26 [et du 29] Mars 1793. S.l. [Bordeaux?], S.n., 1793, in-4 de 4 pp., en feuilles. Décrets concernant le commerce: 1) Admission en exemption de tous droits, des subsistances & autres objets d'approvisionnement importés dans les Ports des Colonies par les vaisseaux des États-unis. 2) Admission à la traite de la gomme dans le Sénégal, des bâtimens Américains & de ceux des Nations avec lesquelles la République Française n'est pas en guerre. Document en parfait état.

[AMERIQUE]

Evénement singulier et remarquable,

arrivé en Amérique à deux jeunes Français, qui ont exposé leurs jours pour arracher leur père et leur mère à la mort inévitable qui leur était réservée par le chef d'une troupe de révoltés. Atrocité commise par le capitaine d'un vaisseau algérien, qui les a livrés à la merci des flots, sans aucune espèce de subsistance. Manière dont cette famille respectable a été délivrée par un vaisseau français. [Paris], Imprimerie de C.-F. Patris, [1817], pet. in-4 de 4 pp., cartonnage bradel moderne, papier à la colle rouge, titre en long, ff. renmargés en tête, le 1er également en gouttière, lég. taches. Très curieuse apologie de Monsieur de S…, homme bon s'il en est ("Son humanité envers les nègres, le firent aimer et chérir de tous ceux qu'il avait à sa disposition. Tous les propriétaires admiraient sa conduite ; il n'y en avait pas un d'entr'eux qui n'eût désiré lui donner sa fille en mariage") et de ses deux fils. Victimes de la révolte des esclaves, ils fuient leur île (aux Caraïbes, selon toute vraisemblance) et pensent trouver secours auprès d'un vaisseau qu'ils aperçoivent, mais ce sont des pirates algériens. Ceux-ci les jettent à la mer et ils ne doivent leur salut qu'à un vaisseau français passant miraculeusement dans les parages. Repêchés ils débarquent à Cadix et grâce à la générosité d'un des fils finissent par trouver les moyens de regagner Bordeaux. Plaquette très rare, inconnue de toutes les bibliographies, probablement imprimée à titre privé et à très petit nombre.

[AMOREUX (Pierre-Joseph)]

Lettre d'un médecin de Montpellier

à un magistrat de la cour des aydes de la même ville et agriculteur, sur la médecine vétérinaire. [Broché à la suite:] Seconde lettre d'un médecin de Montpellier…. [Montpellier (Avignon), S.n., (1771-1773)], 2 parties en 1 vol. in-8, br., couv. muette de l'époque, étiq. manuscrite au dos, non rogné, en partie non coupé. 1) 1 f.n.ch. et pp. 3 à 65. 2) 1 f.n.ch. et pp. 3 à 119. - Les pp. 118 et 119 contiennent les errata pour les deux "Lettres". Cat. Huzard III, 2529 et 2530 (ne signale pas les errata). Voir aussi L. Dulieu, "La médecine à Montpellier", III, 1e partie, p. 497. Éditions originales. Très intéressant abrégé de l'histoire de l'art vétérinaire. La seconde lettre contient une passionnante bibliographie vétérinaire commentée. Pierre-Joseph Amoreux, d'une famille de médecins, était bibliothécaire de la faculté de médecine de Montpellier. Très bon exemplaire.

[AMÉRIQUE]

Lettres-patentes du Roi,

Qui ordonnent l'enrégîtrement de l'un des Articles du Traité de Commerce & d'Amitiés, conclu entre le Roi & les États-Unis de l'Amérique Septentrionale. Du premier Août 1778…. Perpignan, Joseph-François Reynier, (1778), in-4 de 4 pp., cart. moderne papier marbré brun, titre en long sur étiquette verte. Wroth-Annan 1910 et 1911. BN, Actes royaux, 39915. Dans l'article II du traité du 6 février 1778 entre la France et les États-Unis, la France exemptait du droit d'aubaine les citoyens des États-Unis résidant en France, c'est-à-dire que, contrairement aux autres étrangers, ils auraient la possibilité de disposer de leurs biens en France comme ils l'entendraient. L'application de cet article nécessitant qu'il soit enregistré dans les divers Parlements et Chambres des comptes du Royaume, le Roi ordonne, par lettres patentes du 1er aout 1778, que cette procédure soit accomplie. C'est l'enregistrement de ces lettres-patentes, le 9 septembre 1778, par le Conseil Souverain du Roussillon à Perpignan, qui est l'objet de la présente édition, excessivement rare.

[ANECDOTICA]

Le Livre des singularités,

ou les Momens bien employés. Paris, Léopold Collin, an XIII - 1805, in-12 de vii et 184 pp., demi-veau brun, dos lisse orné de motifs dorés, [Rel. de l'époque], très rares piqûres. Curieux mélange d'anecdotes, de faits instructifs, etc. sur des thèmes divers. On y trouve un article sur les Turcs, sur les montagnes des Alpes, sur la pêche de la baleine… Relié à la suite: LAIR (Pierre-Aimé). Essai sur les combustions humaines, produites par un long abus des liqueurs spiritueuses. Paris, chez Gabon, de l'Imprimerie de Crapelet, an VIII - 1800, 99 pp. Ouvrage dédié à Alexandre Brongniart. C'est la première étude approfondie sur le sujet de l'autocombustion humaine. Lair cite Vicq d'Azyr et est lui-même cité par Gaston Bachelard dans un des passages les plus curieux de la Psychanalyse du Feu. Ex-libris "Bibliothèque de Renier Chalon et Deprins.

[ANNIVERSAIRE DE LOUIS XVI]

Mandement de Messieurs les vicaires généraux du chapitre métropolitain de Paris,

le siège vacant, pour l'anniversaire de la mort du Roi Louis XVI. Paris, Adrien Le Clère, s.d. [1818], in-4, en feuilles. 12 pp. Daté du 12 janvier, le mandement organise les cérémonies religieuses pour la célébration du 21 janvier 1818, jour de deuil national depuis 1815. Il est à noter qu'à cette date, et en dépit de la mention au titre, le siège de Paris n'est plus canoniquement vacant, Pie VII ayant nommé, après la mort de l'encombrant cardinal Maury, le Grand Aumônier Alexandre-Angélique de Talleyrand-Périgord (l'oncle de Talleyrand) à ce siège par une bulle du 1er octobre 1817 ; mais l'intéressé ne prit possession qu'en 1819. L'opuscule se termine par le Testament de Louis XVI.

[ANNIVERSAIRE DE MARIE-ANTOINETTE]

Mandement de Messieurs les vicaires généraux du chapitre métropolitain de Paris,

le siège vacant, à l'occasion de l'anniversaire de la mort de très-haute, très-puissante, très-excellente princesse, Sa Majesté Marie-Antoinette, archiduchesse d'Autriche, Reine de France et de Navarre. Paris, Adrien Le Clère, s.d. [1818], in-4, en feuilles. 8 pp. Daté du 7 octobre, le mandement organise les cérémonies religieuses pour la célébration du 16 octobre 1818. Il est à noter qu'à cette date, et en dépit de la mention au titre, le siège de Paris n'est plus canoniquement vacant, Pie VII ayant nommé, après la mort de l'encombrant cardinal Maury, le Grand Aumônier Alexandre-Angélique de Talleyrand-Périgord (l'oncle de Talleyrand) à ce siège par une bulle du 1er octobre 1817 ; mais l'intéressé ne prit possession qu'en 1819. L'opuscule se termine par la lettre de la Reine à Madame Elisabeth .

[ANNUAIRE]

Agenda à l'usage des commissaires-priseurs à Paris,

pour l'année 1840. Paris, Beaulé, s.d. [1840], in-16, chevrette noire, dos lisse muet orné de filets et points dorés, tranches dorées, gardes fixes de tabis bordeaux, pochette intérieure doublant les premières gardes [Rel. de l'époque]. 5 ff. n. ch., pp. 11-66, 75 ff. n. ch., 4 planches dépliantes, dont une de poinçons (avec une déchirure à la pliure). Au CCF, seule la BnF possède une collection de cet annuaire des moins courants, et encore commence t-elle seulement avec l'année 1856. Absent de Grand-Carteret. Très rare publication exclusivement centrée sur les obligations et calendriers de la profession : en 1840, il y a vait 80 commissaires-priseurs reçus dans la capitale.

[ANNUAIRE]

Annuaire du ministère de l'agriculture, du commerce et des travaux publics

pour l'année 1860. Paris, Dalmont et Dunod, 1860, grand in-8, chagrin rouge, dos à nerfs orné de caissons de filets dorés, filets dorés avec décors d'angle encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch., 388 pp. Important annuaire officiel, donnant les noms et fonctions du personnel des Chambres d’Agriculture et de Commerce, des Grandes Écoles, des ingénieurs des Ponts et Chaussées, des ingénieurs des Mines, des Chemins de Fer, etc. Bel exemplaire.

[ANNUAIRE]

Annuaire du Ministère des travaux publics pour l'année 1873

Paris, Dunod, 1873, in-4 de 2 ff.n.ch. et 428 pp., chagrin rouge, sur les plats larges encadrements de filets et motifs dorés, dos à nerfs orné de motifs dorés, pet. dentelle intérieure dorée, tranches dorées, [Rel. de l'époque], rares rouss. Bon exemplaire.

[ANSART DU FIESNET (Auguste-Léonard)]

Etude sur les voies et moyens de la politique française en Cochinchine

Saïgon, Imprimerie impériale, s.d. [1864], in-8, dérelié. 19 pp. Seulement trois exemplaires au CCF. Edition originale (le texte a été réimprimé à la suite d'une Lettre à M. Paul Bert, publiée en 1886). Entré dans la marine en 1839, Ansart du Fiesnet (1823-1887) participa aux opérations en Cochinchine et au Cambodge.

[ANTILLES - BRESIL]. RICARD (René)

Ensemble de 7 dessins à la mine de plomb ou à l'aquarelle,

montés sur 5 feuilles de papier fort, représentant des navires et des vues pittoresques. Brest, Saint-Pierre, Castries, Rio, 1864 et s.d., 5 ff. de différents formats, en feuilles . Dessins réalisés par un aspirant de marine, principalement lors d'une campagne aux Antilles (Martinique, Sainte-Lucie) et au Brésil (Rio de Janeiro). Parmi cet ensemble, deux dessins ont été exécutés à l'aquarelle, deux à la mine de plomb et à l'aquarelle, et trois à la mine de plomb. Quatre d'entre eux sont signés "RR 64" ou "RR", et deux autres "R Ricard"; un dessin n'est pas signé. Ils sont intitulés (dimensions hors marges) : - Goulet. Brest. Mine de plomb. 10,5 x 19,8 cm. Signé "RR 64". Un imposant voilier semble stationner dans la rade, il s'agit probablement du Borda. - [Titre coupé; représente un bâtiment pavoisé]. Mine de plomb et rehauts d'aquarelle. 11,3 x 14,3 cm. Signé "RR 64". - En rade de Castries (Ste Lucie). Aquarelle. 11,8 x 18,2 cm. Signé "R Ricard". Annotations au crayon dans la marge. Représente une petite habitation située à proximité du rivage, devant laquelle se trouvent une femme et un enfant, avec, à l'arrière-plan, un terrain en pente en partie recouvert d'une importante végétation. - Vue générale de St Pierre, du mouillage. Aquarelle. 23,2 x 31,1 cm. Signé "R Ricard". Représente, au premier plan, deux petites embarcations, l'une emmenant des passagers et l'autre munie de deux voiles; puis la ville de Saint-Pierre qui s'étend le long du littoral, au pied des pentes de la Montagne Pelée représentée à l'arrière plan, dont on aperçoit le cratère. - Pain de Sucre. Fort Villegagnon, rade de Rio. Mine de plomb. 11,3 x 18,2 cm. Signé "RR" et numéroté "XXXVII". Monté sur la même feuille que les deux dessins suivants. - Entre Rio et Gloria, [vue prise] du mouillage. Mine de plomb et aquarelle. 11,6 x 18,2 cm. Signé "RR" et numéroté "XXXVIIII". Monté sur la même feuille que le dessin suivant. - Bateau maison à Rio. Mine de plomb. 24,3 x 16 cm. Dessin non signé, montrant une embarcation à vapeur emmenant de nombreux passagers. Né le 21 décembre 1846, Anselme René Marie Stanislas RICARD entra à l'École Navale en 1863. Il fut d'abord élève sur le Borda, avant d'embarquer, comme aspirant de 2e classe, sur le vaisseau-école d'application le Jean-Bart. Aspirant de 1e classe le 2 octobre 1866, il devint enseigne de vaisseau le 2 octobre 1868 et affecté au port de Toulon. En 1879, il fut nommé lieutenant de vaisseau de réserve. Ricard est aussi l'auteur d'un album de dessins, actuellement conservé à la Bibliothèque municipale de Brest, qu'il réalisa en 1864 lorsqu'il était élève sur le Borda. Intéressante réunion de vues pittoresques sur les Antilles et le Brésil .

[ANTILLES - COMMERCE]

Lettre du Parlement de Bordeaux au Roi,

au sujet de l'Arrêt du Conseil d'État, du 30 Août 1784, concernant le commerce étranger dans les Isles Françaises de l'Amérique. Paris, 1785, in-8 de 60 pp., br., couv. muette, mouill. Sabin 40680. Leclerc 1329. Très intéressante plaquette concernant le commerce dans les Antilles.

[ANTILLES - COSTUME]

[Créole à l'ananas]

[Milieu du XIXème siècle], (41,5 x 52 cm), huile sur toile, restaurée. Beau portrait sur fond de paysage exotique. Portant turban et grain d'or, la bien élégante supposée marchande fruits, tout en portant à bout de bras un ananas, soulève délicatement un pan de son jupon.

[ANTILLES]

Arrest du conseil d'état du roi,

qui ordonne l'établissement de deux Entrepôts, l'un au port du Carénage, dans l'île de Sainte-Lucie; & l'autre au môle Saint-Nicolas, dans l'île de Saint-Domingue: Et qui permet aux étrangers d'y introduire & d'en exporter certaines denrées & marchandises. Du 29 juillet 1767. Extrait des registres du Conseil d'État. (Paris, Imprimerie royale, 1767), affiche in-folio, . Cet arrest vise à " procurer à ces colonies les moyens d'avoir quelques marchandises de première nécessité que le commerce de la France ne leur fournit pas & [à] déboucher plusieurs denrées inutiles à ce même commerce".

[ARGENTINE]

Carta postal de la provincia de Buenos Aires,

levantada por orden del Señor administrador general de correos. [Buenos Aires], Nicolas Grondona, 1863, in-12, broché, première couverture détachée. un tableau dépliant (Administracion general de correos nacionales en Buenos Aires), et une carte dépliante aux contours rehaussés de couleurs. A été joint à l'opuscule un horaire de la ligne ferroviaire du nord, extrait d'un périodique.

[ARGIOT DE LA FERRIERE (Jean-Hector-Alexandre d')]

Histoire des combats d'Aboukir, de Trafalgar, de Lissa, du Cap Finistère,

et de plusieurs autres batailles navales, depuis 1798 jusqu'en 1813, suivie de la Relation du combat de Navarin, ou Notions de tactique pour les combats sur mer, par un capitaine de vaisseau. Paris ; Toulon ; Brest, Bachelier, Firmin Didot, Baudoin ; Bellue ; Lefournier et Deperriers, 1829, in-8, demi-chevrette aubergine, dos lisse orné de filets et guirlandes dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]. xi pp., pp. 12-371, 3 planches dépliantes hors texte (dont un plan de la bataille de Navarin, et 2 planches d'évolutions regroupant 6 figures - mal chiffrées 7 et abusivement dénommées "planches"). Polak 2223 et 4486, a échappé à Loukia Droulia. Édition originale. "Le tirage sera fait à un très-petit nombre et seulement pour les souscripteurs" (Avis de l'éditeur). "Officier supérieur de la marine militaire, l'auteur de cet ouvrage a assisté, comme acteur et témoin, à presque tous les combats sur mer qui ont eu lieu entre la France et l'Angleterre, depuis 1798 jusqu'en 1813" (Préface, p. v). Outre les relations de batailles navales, le volume contient un grand nombre de notices biographiques sur les officiers généraux et supérieurs qui ont participé à ces combats. Ouvrage très rare. L'exemplaire est bien complet des pages 365-371, imprimées ultérieurement, et qui manquent parfois ; elles contiennent la relation du combat du brick l'Observateur en 1806. Exemplaire du chevalier Christophe-Paulin de La Poix de Fréminville (1787-1848), alors capitaine de frégate et écrivain militaire, avec ex-libris manuscrit sur la page de titre.

[ARMEE D'ORIENT]

Ordre du jour,

du 1er thermidor an 8 [20 juillet 1800]. Le Caire, Imprimerie Nationale, s.d. [1800], in-4, en feuille. une page non chiffrée. Signée de Menou, ce très bref ordre du jour est relatif aux rations de fourrage nécessaire à la nourriture des chameaux.

[ARMEE D'ORIENT]

Ordre du jour,

du 29 messidor an 8 [18 juillet 1800]. S.l. [Le Caire], s.d. [1800], in-4, en feuille. 2 pp.n.ch. Signé de Menou, cet important ordre du jour de l'Armée d'Orient édicte toute une série de mesures pour lutter contre la prolifération des vagabonds et des vols dans la ville et la banlieue du Caire.

[ARMEE D'ORIENT]

Ordre du jour, du 11 nivôse an 9

Au Kaire, Imprimerie nationale, (1801), un f. in-folio, . Rare impression du Kaire, donnant les jugements rendus par le conseil de guerre de la deuxième division active de l'armée.

[ARMENDARIZ (Sebastian de)]

Diario del assedio, y expugnacion de la ciudad de Buda,

metropoli del reyno de Ungria. En Barcelona, En la imprenta de Rafael Figueró, 1686, pet. in-4 (13,9 x 19,4 cm), vélin ivoire à surjets, dos lisse avec titre calligraphié en long, [Rel. de l'époque], le livre a vraisemblablement été remboîté dans sa reliure d'origine, très légères piqûres. 22 ff.n.ch. (signatures: f. de titre, A-E4, F). Palau, 71807. Rarissime réédition de ce journal. Aucune institution consultée ne possède cette édition. La première édition espagnole est celle donnée par le précurseur du journalisme espagnol, le libraire, éditeur et gazetier Sébastian de Armendariz, à Séville, chez Thomas Lopez de Haro, la même année. Il semblerait que le document ayant servi de canevas au récit d'Armendariz est une relation donnée par un témoin oculaire des faits, le comte Paolo Amerighi. Ce journal retrace le siège et la reconquête de Budapest en 1686, aux mains des Turcs depuis 1541 et chassés définitivement par Charles V de Lorraine (1643-1690) à cette date. Quelques macules au titre, sinon très plaisant exemplaire en reliure de l'époque.

[ARMENIE]

Histoire d'Arménie

par le Patriache Jean VI dit Jean Catholicos, traduite de l'arménien en français par M. J. Saint-Martin. Ouvrage posthume publié sous les auspices du Ministère de l'Instruction Publique. Paris, Imprimerie Royale, 1841, in-8, veau, dos lisse orné, pièce de titre noire, filet doré et motif à froid en encadrement sur les plats, tr. marbrées [Rel. de l'époque], signée Bradel-Derôme. 2 ff.n.ch., xlviii et 462 pp. Édition originale.

[ARMÉE D'ORIENT]

Ordre du jour,

du 21 messidor an 8 [10 juillet 1800]. Le Caire, Imprimerie Nationale, s.d. [1800], in-4, en feuille. 2 pp.n.ch. Signé de Menou, cet ordre du jour cherche à réorganiser la perception des contributions et établit un dépôt de remonte de chevaux pour l'armée.

[ARTIFICES]

Recueil de différens artifices

éprouvés par Mr Borval [sic], artificier du Roy. Manuscrit. S.l.n.d., [XVIIIe siècle], petit in-4 (23,4 x 16 cm), broché, couvertures muettes de l'époque. 1 f. de titre, 34 pp.ch. et 4 pp.n.ch. de table. Mémoire très détaillé sur les différentes formes d’artifices et leurs recettes, mises au point par un artificier du Roi. Les sujets traités sont : manière de connaître le salpêtre, et de faire la poudre; sur l’utilisation du charbon, du moule, de la culasse, des baguettes à rouler et des cartouches; composition pour faire des fusées volantes; des baguettes, de l’éclatante, des fusées à 2 ou 3 volées et des jumelles; de la flamboyante; fusée qui porte Vive le Roi pour garniture, fusée qui porte une girandole, un soleil fixe ou un soleil tournant; fusées qui imitent l’éclair et le tonnerre; des lardons, fougues, étoiles, pluie de feu, marrons, étoiles à jets; du globe pour garnir une fusée; sur les lances à feu, les globes luisants, les rougeons; sur l’étoile à l’italienne, etc.; suivis de la manière de faire les mèches et d'autres compositions de fusées volantes, pots à feu, dragon volant, etc. L'artificier mentionné au début du mémoire est très vraisemblablement Jean-Charles PERRINET D'ORVAL, né à Sancerre en 1707, mort vers 1780, auteur de plusieurs ouvrages de pyrotechnie dans lesquels Diderot et d'Alembert ont puisé pour leurs articles de l'Encyclopédie. Ces ouvrages sont : Essai sur les feux d'artifice (Paris, 1745), Traité des feux d'artifice pour le spectacle et pour la guerre (Berne, 1750) et Manuel de l'artificier (Neuchâtel, 1755). L'auteur du présent manuscrit, anonyme, s'est certainement inspiré de ces ouvrages. Manuscrit bien conservé et lisible.

[ARTILLERIE DE MARINE]

Exercices des bouches à feu en usage dans la marine.

Première partie. Exercices à bord des bâtiments. Paris, Imprimerie royale, 1841, in-8, demi-chagrin bouteille, dos à faux-nerfs orné de filets et de caissons à froid, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], coupes frottées, coins abîmés. 129 pp., un f. chiffré 128bis, 4 tableaux dépliants "in fine". Polak 10139. Première partie seule. Edition originale très rare, on voit plus celle de 1842 (Polak 3259bis). Relié avec : Manuel du matelot canonnier. Paris, Imprimerie royale, 1841, 115 pp., une planche dépliante, longues surcharges manuscrites de l'époque sur les pp. 110 et 112, indiquant deux autres méthodes de changement d'affût. Polak 10565 (pour l'édition de 1843, présentée par erreur comme la première). Edition originale rare.

[ARTILLERIE]

Manoeuvres des batteries de campagne,

pour l'artillerie de la Garde impériale. Paris, Magimel, 1810, in-12, veau fauve raciné, dos lisse orné de filets, hachurés et fleurons dorés, pièce de titre rouge, filet et guirlandes dorés encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque]. [4]-iv et 120 pp. Edition originale de ce manuel qui connaîtra ensuite une sortie annuelle jusqu'en 1818, sans compter les impressions provinciales. Bon exemplaire.

[ATLAS]

Panorama géographique français,

ou Les Mille et une beautés de la géographie de France, contenant la description de toutes les villes et principaux endroits de la France, avec leurs origine, étymologie, productions, curiosités, et les noms des hommes célèbres qui les ont illustrés, etc., etc. Orné de quatre-vingt-sept cartes, et de quatre-vingt-six vues des villes chef-lieux de chaque département ; ouvrage du plus grand intérêt pour les Français, de la plus grande utilité pour les étrangers qui voyagent en France, et très propre à être mis dans les mains de la jeunesse. Par une société de géographes. Paris, Librairie d'éducation de A.-J. Sanson, 1825, in-8, basane havane, dos lisse orné en long, filet et guirlande à froid encadrant les plats, fers de lycée poussé au centre du 1er plat [Institution Bellaguet-Muron], tranches marbrées [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), 87 cartes, dont une carte générale en guise de frontispice et 86 cartes de départements comportant en pied une vignette lithographiée du chef-lieu d'après Hoffe, légendée chacune d'un feuillet de texte (sauf la Seine, qui en comporte deux), 1 f.n.ch. de catalogue de libraire. Absent de Adhémar, Les Lithographies de paysages en France. Édition originale de ce petit atlas pédagogique, qui offre un des premiers exemples d'utilisation de la lithographie pour illustrer un panorama des départements. Bon exemplaire.

[ATTENTAT DE FIESCHI]

Plan de l'intérieur de la salle des séances de la Cour des Pairs.

Attentat du 28 juillet 1835. [Paris], Imprimerie lithographique de Gardon, s.d. [1835], in-folio oblong (54 x 70 cm), en feuille. Rare et intéressant placard lithographié par Corrion et donnant au public les principaux éléments du procès engagé devant la Cour des Pairs à la suite de l'attentat meurtrier dirigé par Fieschi depuis l'immeuble du 50, boulevard du Temple à Paris. Il présente : 1. En son centre, le plan de la salle au Palais du Luxembourg, avec rehauts de couleur pour distinguer les différentes parties, et sommé du nom des cinq accusés. 2. De chaque côté du motif central, les principales données du procès (Etat des personnes mortes lors de l'attentat ; Etat des personnes blessées ; noms des Pairs formant la Cour). 3. En bas, trois aspects de la fameuse "machine infernale" de Fieschi (vue perspective, plan, élévation latérale). Aux termes de l'article 28 de la Charte révisée en 1830, c'était la Chambre des Pairs qui était compétente pour juger des attentats commis contre la sûreté de l'État : le procès fut suivi avec passion par les Parisiens et aboutit à la condamnation à mort de Fieschi et de ses deux complices (ils furent exécutés le 19 février 1836).

[AUBERT DU PETIT-THOUARS (Louis-Marie-Aubert)]

Observations sur l'enlèvement d'un anneau complet d'écorce

pour servir de Réponse aux Conséquences qu'en a tirées M. Du Trochet. S.l.n.d., [vers 1822], in-8, br., couv. muette, non rogné, qqs. rouss. 96 pp. avec simple titre de départ et 4 planches hors texte. Edition originale. Polémique assez vive dans laquelle l'auteur met en cause, non seulement Dutrochet, mais aussi MM. Richard et Turpin qui avaient critiqués son ouvrage sur la "Physiologie Végétalé".

[AULAGNIER (Antonin)]

Les Délices de Paris.

Deux recueils de valses allemandes et françaises, pour le piano, avec accompagnement de violon, ou flûte et flageolet, ad lib., par Baudouin chef d'orchestre des bals de la Cour. Arrangés pour le piano par A. Aulagnier. Paris, Aulagnier, s.d. [1832], 2 parties en un vol. in-4 oblong (27 x 35 cm), broché sous couverture de papier gris. tTtre gravé, 8 pp. de musique notée ; titre, 7 pp. de musique notée. Un des nombreux arrangements d'Antonin-Joseph Aulagnier (1800-1892), à la fois compositeur, maître de chapelle, organiste, professeur de piano et éditeur de musique à Paris. A la suite : Les Délices de Paris. Choix des plus jolis galops connus, adoptés dans les bals, pour le piano, avec accompagnement de violon, ou flûte et flageolet, ad lib., par Baudouin (...). Ce recueil contient la nouvelle danse : la Reydouvack & la Reydouvatzka. Arrangés pour le piano par A. Aulagnier. Paris, Aulagnier, s.d., titre gravé et 8 pp. de musique notée.

[AUTOMOBILES]

La mission Paris Lac Tchad

S.l.n.d., (1933), pet. in-8, br. couv. illustrée. 1 carte hors texte, repliée et 5 planches hors-texte, dont 4 en couleurs, de Neuzeret. Très nombreuses reproductions photographiques du journal "Le Matin". Ouvrage offert par la Compagnie Lilloise de Moteurs. Mission organisée à l'instigation du "Matin" pour prouver que nos possessions de l'Afrique Equatoriale sont le prolongement naturel de notre France Nord-Africaine .

[AYMAR (Pierre Eymar, ou)]

Histoire du marquis de Courbon,

Maréchal des camps et armées de la Serenissime Republique de Venise, & l'un des Commandans en Chef sous le Generalissime, après la mort du Maréchal de Conismate. Lyon, Thomas Amaulry, 1692, in-12, bas. brune, dos à nerfs orné de caissons de filets et fleurons dorés, tr. mouchetées rouges [Rel. de l'époque], rest. 4 ff.n.ch. pour le titre, l'épître à Nicolas de Prunier signée "Aymar, Juge de Pierrelatte" et l'avis "Au lecteur", 231 pp. (la p. [232] contient le privilège), 1 carte de l'Afrique et 12 planches, repliées. Cioranescu 28653: donne "Pierre Eymard" et une collation erronée. "Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIIe siècle", tome XVI, Lyon, par Marie-Anne Merland, p. 30, n° 176. Conlon 5591 ("Aimar"). Inconnu de Gay, Playfair et Turbet-Delof. Manque à Blackmer et à Atabey. Édition originale, fort rare. Les planches représentent: Carte de l'Afrique - En Cafrerie (fleurs et animaux). - Vue d'Alger. - Caravane des Turcs (du Caire à La Mecque). - Vue de Tunis. - Plantes qui poussent dans les environs du Caire (2 planches). - Supplice en Barbarie. - Vue de Tanger. - Funerailles des Algériens. - Habitants de la Côte d'Or. - Bansa ou S. Salvador, capitale de Congo. - Le Benin (ville, procession, nègres esclaves, etc.). Le marquis de Courbon, aventurier français né à Châteauneuf-du-Rhône en 1650, trouva la mort à Négrepont en 1688. En traversant les Pyrénées dans sa jeunesse, il fut attaqué à deux reprises par des voleurs qui, à sa demande, l'admirent dans leur bande. Il partagea quelque temps leur vie aventureuse, étudia les chemins, puis profita du sommeil de ses compagnons pour rejoindre Perpignan. A Marseille, il s'associa avec un capitaine et s'enrichit avec la course. Une aventure amoureuse avec une comtesse française l'entraîna à Paris, mais le mari de la dame se débarrassa de lui en le faisant entrer comme lieutenant dans le régiment de Furstemberg, où Courbon provoqua en duel et tua son capitaine. Il entra ensuite au service de l'évêque de Munster, puis rejoignit l'armée aleemande, alors engagée dans la guerre contre les Turcs. Il se distingua au combat, puis épousa la veuve du comte de Rimbourg, ministre d'ÉTAT et grand-maître des monnaies de l'Empire. Ce mariage lui assura une fortune considérable. Entraîné par sa passion pour les aventures, Courbon leva un régiment de dragons, se mit à la solde des Vénitiens, et contribua puissamment à la prise de Coron, de Navarin et de Napoli de Romanie. Il était parvenu au grade de maréchal de camp, commandant en second des armées de la république de Venise, lorsqu'il fut emporté par un boulet devant Négrepont. Il n'avait que trente-huit ans. Son esprit, sa générosité et sa valeur le firent regretter en Italie et en Allemagne. Cf. Hoefer. Bon exemplaire.

[AÇORES]

[Ensemble de deux thèses de médecine]

Paris, Didot le jeune [ ou :] Rignoux, 1836-40, 2 vol. in-4, déreliés. Regroupe deux thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris par des médecins originaires des Açores. Nous avons : 1. AVELLINO (Andre Antonio) : Diagnostic différentiel entre l'hémorrhagie et le ramollissement cérébral (19 avril 1836, 26 pp.). L'auteur était natif de Faial. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). 2. PEREIRA BOTELHO (J.) : I. De la diarrhée, sous le point de vue séméiologique. - II. Des avantages et des inconvénients de la compression appliquée au traitement des anévrysmes [sic]. Cette méthode a t-elle été suivie d'heureux résultats ? - III. Quelles sont les fonctions de la portion dure de la septième paire de nerfs crâniens ? - IV. Indiquer les principales balances, leurs usages et leur emploi dans la science (1840, 45 pp.). L'auteur venait de l'île Sao Miguel. Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, BIUM et Tours).

[AÉROSTATION - JEU PÉDAGOGIQUE]

"Ballon. Premier ballon lancé par Montgolfier".

Pièce d'un jeu en bois concernant les sciences. S.l., S.n., [milieu du XIXe siècle], planchette en bois avec support en pied et bord sup. ondulé, 14 x 10 cm env., lithographiée, coloriée et gommée d'un seul côté, texte lithographié au bas de l'image: titre, sous-titre et 7 lignes de commentaire en écriture cursive. Curieuse planchette illustrée faisant partie d'un jeu pédagogique consacré aux sciences et aux métiers.

[AÉROSTATION]

Lettre à M. de ***,

sur son projet de voyager avec la sphère aérostatique de M. de Montgolfier. Avec figure. Aéropolis [Paris], sur la place des nues, chez Zéphirolin le jeune, imprimeur-libraire & relieur de Sa Majesté aiglonne , l'an de la Lune [1783], in-8, dérelié, tranches rouges. 16 pp., une planche dépliante en guise de frontispice. Tissandier, p. 12. Brockett, 7478. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF. Très rare occasionnel sur les premiers lâchers de ballons avec voyageurs, rédigé sur un mode léger et plaisant, caractéristique de cette fin de siècle, mais peu adapté au sujet lui-même.

[AÉROSTATION]

Voyage autour de la terre,

avec le globe aérostatique ; par M. L. .... de M. ..... Paris, Lesclapart, 1784, in-8, dérelié. [4] ff. n. ch. Tissandier, p. 49. Rare pièce en vers exploitant la vogue des ballons, et décrivant une expédition imaginaire tout autour de la terre.

[BABAULT (Guy-René)]

Voyage de M. Guy Babault dans l'Afrique orientale anglaise [et dans l'Ouganda].

I. Insectes coléoptères. Cicindelidae, par Guy Babault. - II. Insectes coléoptères. Fam. Carabidae. Subf. Anthiinae, par G. Bénard. - III. Etude d'une collection d'oiseaux de l'Afrique orientale anglaise et de l'Ouganda, par A. Menegaux. Avec notes de route de Guy Babault. Paris, 1921-1923, 3 vol. in-4, brochés, non coupés. 1. Titre, 14 pp., illustrations dans le texte, une planche entomologique en couleurs sous serpente, légendée d'un feuillet en regard, 1 f.n.ch. de table. - 2. 34 pp., une planche entomologique en couleurs sous serpente, légendée d'un feuillet en regard, 1 f.n.ch. de table. - 3. 157 pp., 6 planches ornithologiques en couleurs, sous serpentes, et une grande carte dépliante en couleurs "in fine". Rare. Il s'agit de trois des comptes-rendus scientifiques de la mission d'exploration zoologique de Guy-René Babault (1883-1963), membre correspondant du Muséum d'histoire naturelle, dans les actuels Kenya et Ouganda, en 1913. Le destin ultérieur de cet aventurier autodidacte est intéressant et mériterait d'être davantage connu : à la fin des années 1920, il refit sa vie en Afrique, devenant planteur de café dans la région du lac Kivu, au Congo belge. De là, il envoie, pendant une dizaine d’années, des spécimens (insectes, oiseaux, mammifères) au Muséum national d’histoire naturelle. Ces échanges furent mal pris par les autorités locales et des difficultés administratives le contraignirent à s’établir à nouveau au Kenya, d’abord à Nairobi puis à Mombasa. En 1939, à 51 ans, il s’engagea dans les forces françaises libres et servit pendant toute la Seconde Guerre mondiale au Maroc. A la fin de ce conflit, il retourna au Kenya. Il devint progressivement aveugle et, ne pouvant plus chasser, il terminera sa vie aux environs de Mombasa.

[BADIN]

Origine et progrès de la Mission du Kentucky

(États-Unis d'Amérique) par un témoin oculaire. Paris, Adrien Le Clere, 1821, in-8 de 1 f. de titre et 32 pp., dérel. Sabin 2710. Édition originale très rare. Historique de la Mission de Kentucky fondée en 1788 par le P. Wheelan, franciscain irlandais.

[BAGNE - GUYANE]

Aquarelle de bagnard représentant les ïles du Salut

S.l., S.n., [vers 1920], 67 x 29 cm., aquarelle sur papier, légendée "Iles du Salut", encadrement moderne. Ravissante aquarelle, dont le style "naïf" trahit l'artiste bagnard en mal d'évasion (les trois îles sont représentées vues du large…). On aperçoit clairement les maisons, les locaux du bagne sur lesquels flotte le drapeau français, la végétation constituée principalement de palmiers. Au large: des paquebots, un voilier, des chaloupes, aux proportions aussi improbables que gracieuses. Un ciel ample et une mer infranchissable bornent sans espoir ces îles dont on ne sortait que libéré ou mort… Les îles du Salut (Royale, Saint-Joseph, du Diable), au large des côtes de la Guyane française, abritèrent le plus célèbre établissement pénitentiaire français. Précieuse relique.

[BAGNE]. VANHOVE

"Les Iles du Salut".

Huile sur toile signée (80 x 65 cm) représentant cet archipel composé de l'Ile Royale, de l'Ile Saint-Joseph et de l'Ile du Diable. Cadre. . Léon-Alfred Vanhove, mécano et ouvrier sur machines-outils à Valenciennes fut condamné à Douai le 12 février 1907 à 6 ans de travaux forcés pour vols qualifiés. Envoyé au bagne de Cayenne pour y purger sa peine, il fut libéré en 1919. Il séjourna entre Cayenne et les Iles du Salut en tant que peintre jusqu'en 1924, date à laquelle il fut condamné et emprisonné une nouvelle fois. Très belle peinture montrant sous un ciel rougissant les Iles du Salut avec une très grande précision tant dans la représentation des bâtiments que dans la topographie des lieux et sa végétation verdoyante.

[BAILLET (Adrien)]

Auteurs déguisez

sous des noms étrangers, empruntez, supposez, feints à plaisir, chiffrez, renversez, retournez, ou changez d'une langue en une autre. Paris, Antoine Dezallier, 1690, in-12 de xvi pp., 1 f.n.c.h et 615 pp., veau marbré, dos à nerfs orné de motifs dorés, pièce de titre rouge [Rel. de l'époque]. Barbier, I, 320. Besterman, Bibliography of Bibliographies, 398. Première édition du premier livre sur les auteurs anonymes et pseudonymes publié en France. Il devait servir de préliminaire à un Recueil français des auteurs déguisés, abandonné après la mort de l'auteur, avant d'être repris par Barbier. Après Placcius, De scriptis & scriptoribus anonymis atque pseudonymis syntagma, publié en 1674, c'est le second ouvrage sur le sujet. Professeur au collège de Beauvais, puis bibliothécaire du président Lamoignon et précepteur de son fils, Adrien Baillet (1649-1675) fut l'un des premiers érudits de son temps à donner des essais de bibliographies méthodiques. Il dénonce dans cet ouvrage célèbre la fourberie des faussaires. Bel exemplaire, avec ex-libris armorié (non identifié).

[BANANERAIE - GUINÉE - PHOTOGRAPHIES]

Deux boîtes conenant 19 photographies

"positifs tirés sur verre" (18 x 13 cm), représentant la plantation, la récolte, les ouvriers au travail. vers 1930, .

[BARBE DE MARBOIS (François de)]

Observations sur les votes de quarante-un conseils généraux de département,

concernant la déportation des forçats libérés ; présentées à Monsieur le Dauphin, par un membre de la Société royale pour l'amélioration des prisons. Paris, Imprimerie royale, 1828, in-8, broché, non coupé. 76 pp. Brochure très rare sur la déportation dans les colonies d'Amérique. Elle a échappé à Sabin. Il s'agit d'un tableau concis et poignant de la vie des forçats dans les colonies d'Amérique. Barbé-Marbois savait de quoi il parle: ancien intendant à Saint-Domingue, il fut déporté à la Guyane en 1797 avec de nombreux exilés, dont il resta le seul survivant.

[BARBÉ-MARBOIS (François, marquis de)]

Complot d'Arnold et de Sir Henry Clinton contre les États-Unis d'Amérique

et contre le général Washington. Septembre 1780. Paris, P. Didot l'aîné, 1816, in-8, demi-veau brun, dos lisse orné de filets dorés, frises en tête et en pied, pièce de titre havane [Rel. de l'époque], qq. rouss. 2 ff.n.ch., xliv pp., 184 pp., 2 portraits hors texte gravés par Adam d'après Du Simitier (Washington et Arnold), 1 plan hors texte (forts, batteries et poste de West-Point en 1780). Sabin 3302. Quérard I, 173. Édition originale.

[BARET]

Requête des filles de Paris,

à l'Assemblée nationale. [Paris], Blanchon, s.d. [1790, in-8, demi-percaline verte de la fin du XIXe siècle. 7 pp. Gay III, 1009. Curieuse pièce censée émaner des demoiselles tarifées "des autres promenades que le Palais-Royal", et proclamant l'intérêt des filles pour le "droit des gens". En fait, il s'agit d'une variation satirique sur les fonctions que lesdites filles pourraient occuper dans le mouvement patriotique en cours. L'ensemble est signé "Les citoyennes de Paris, les plus disposées à relever les affaires publiques, & dont l'introduction est la plus nécessaire"...

[BARROIS (Joseph)]

Bibliothèque protypographique,

ou Librairies des fils du Roi Jean, Charles V, Jean de Berri, Philippe de Bourgogne et les siens. P.-Strasbourg-Londres, Treuttel et Würtz, 1830, in-4, demi-basane fauve à coins, dos à nerfs orné de caissons de filets dorés et aux petits fers, armoires dorées en pied, tranches dorées [Rel. de l'époque, signée Corfmat], coins lég. frottés, qqs rouss. [4], xl et 346 pp., frontispice héraldique et 5 planches gravées hors texte. Ouvrage rare et intéressant, qui réunit les inventaires anciens alors connus des bibliothèques de Charles V (noyau de la future bibliothèque Royale) et de ses frères. Originaire de Lille, Joseph Barrois (1795-1855), ancien député du département du Nord sous la Restauration, était l'homme qu'il fallait pour cette publication involontairement insolente : certes, il se montrait un bibliophile passionné, mais en réalité fort peu scrupuleux : il n'avait pas hésité à acquérir des ouvrages dérobés à la Bibliothèque royale par le trop fameux Libri, ainsi que d'autres subtilisés dans les principales bibliothèques d'Europe. C'est lui qui, en 1849, au moment où le scandale Libri atteignait son acmé, revendit sa collection de manuscrits à Lord Ashburnham. Ce ne fut qu'au bout de longues négociations que la Bibliothèque nationale put en récupérer une partie en 1888. Bon exemplaire dans une reliure signée Corfmat (relieur officiel de la Reine Marie-Amélie), avec, au dos de la reliure, les armes du comte Joseph François de Kergariou (1779-1849), chambellan de Napoléon Ier et célèbre bibliophile, ainsi que son cachet ex-libris sur la page de titre.

[BASKET-BALL]

Le Basket français.

Le basket-ball de table. Jeu d'intérieur. Belle boîte (33 x 58 cm) au couvercle illustré en couleurs. Jeu se présentant comme un flipper, planche de fond décorée de joueurs et emplacements pour les différentes phases du jeu: coup franc, long shoot, touche, passe… Panneau en bois à dresser en haut du jeu, panier, billes, lanceurs. Règle du jeu sur feuille volante, vers 1930. . Très beau jeu, parfait état, rarissime. Peut-être le premier jeu de basket-ball.

[BATAILLE DE KAHLENBERG]

Tributo di lode alle gloriosissime azzioni del Serenissimo Elettore Massimilano Emmanuele duca di Baviera, &c.

In occasione della presente guerra de' Cristiani confederati contro l'armi Ottomane, offerto nell'Accademia tenuta a XIX. di decembre del MDCLXXXIII in casa del Signor' Abbate Pompeo Scarlatti ministra in Roma di Sua Altezza Serenissima Elettorale. Rome, Giovanni Battista Bussotti, 1684, petit in-4, vélin rigide, dos à nerfs, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], importants manques au dos. 7 ff.n.ch. (titre, dédicace, au lecteur), 94 pp., un tableau généalogique en dépliant. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Bourges). Absent de Blackmer. Très rare panégyrique du duc de Bavière Maximilien II Emmanuel (1662-1726), qui venait juste de succéder à son père Ferdinand-Marie en 1679 lorsque le fameux siège de Vienne par les Ottomans nécessita le secours des princes chrétiens de l'Empire. Le jeune duc s'illustra à la bataille de Kahlenberg (ou de Vienne) du 12 septembre 1683 où les armées commandées par Charles V de Lorraine infligèrent aux Turcs une défaite décisive, qui marqua le début de 16 années de reconquête territoriale en Hongrie et dans les Balkans.

[BATAILLE DE TRAFALGAR]

Campagne maritime de l'armée combinée de France et d'Espagne,

sous les ordres de l'amiral en chef Villeneuve et de l'amiral Gravina, par un marin, garde-aigle du vaisseau-amiral Le Bucentaure. Marseille, Imprimerie de Madame veuve Roche, 1824, in-8, cartonnage Bradel moderne de papier bleu, couverture rose imprimée conservée. 27 pp. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Tulard, 263. Édition originale rare de cette relation sur Trafalgar demeurée obstinément anonyme : les garde-aigles se tenaient sur le pont pendant les combats navals et veillaient sur l'aigle du vaisseau.

[BATES (Publié par William)]

Vitae selectorum aliquot virorum,

qui Doctrinâ, Dignitate, aut Pietate inclaruere. Londini, Typis A.G. & J.P. & prostant venales apud Georgium Wells, 1681, in-4, maroquin rouge, dos à nerfs, caissons décorés, encadrement à la Du Seuil sur les plats, roul. sur les coupes, tr. dorées [Rel. de l'époque], qq. figures et ff. un peu brunis. 2 ff.n.ch. pour le titre (avec la table imprimée au verso) et l'épître, 749 pp. Pagination irrégulière, sautant ou rétrocédant sans lacunes de 264 à 275, de 426 à 419, de 442 à 401, et de 664 à 659. Wing B-1130. Brunet V, 1322-1323: "curieux". Édition originale. Cet ouvrage se compose de 32 notices biographiques, panégyriques, ou oraison funèbres de prélats, savants et humanistes, réunies par le Rev. William Bates (1625-1699), théologien et prédicateur puritain anglais, très apprécié de la reine Mary. Ce recueil est dédié à William Russel, fils aîné du comte de Bedford. Parmi les personnalités recensées: Pic de la Mirandole, Savonarole, Bembo, Erasme, Scévole de Sainte-Marthe, Scaliger, Guillaume Budé… Bel exemplaire relié à l'époque en maroquin rouge.

[BAUDOT DE JULLY]

Relation historique et galante de l'invasion de l'Espagne par les Maures.

Tirée des plus célèbres auteurs de l'histoire d'Espagne. La Haye, Adrian Metjens, 1699, 4 tomes en 1 vol. in-12, veau fauve, dos à nerfs, orné, pièce de titre rouge [Rel. de l'époque]. 116 pp., 1 f.n.ch., pp. 119 à 227, 120 pp. 1 f.n.ch., pp. 121 à 232. Barbier, IV, 232. Palau, 260438. Édition originale.

[BAUDOUIN DE GUEMADEUC]

L'Espion dévalisé

Londres, s.n., 1782, in-8, broché sous couverture d'attente de papier rose, tranches rouges. viij et 240 pp. I.N.E.D. 299 ; Du Roure II, pp. 464 à 470 ; manque à Sabin. Edition originale. Pamphlet très caustique qui fut dérobé à Guemadeuc (1734-1817, ancien maître des requêtes) par son compagnon de captivité à Vincennes, Mirabeau, et qui, pour cette raison, fut souvent attribué à ce dernier. En dehors des nombreuses anecdotes, des pièces croustillantes et des "méchantes" notices sur les maîtres des requêtes et les intendants de l'époque, on trouve dans cet ouvrage deux chapitres remarquables. Le premier (chapitre XIII) consiste en une curieuse utopie économique qui a été analysée dans la notice précitée de INED. Le second (pp. 205 à 209) est une éloquente protestation contre la vente des 17 000 mercenaires du prince de Hesse aux Anglais lors de la Guerre d'Indépendance Américaine.

[BAUDOUIN DE GUEMADEUC]

L'Espion dévalisé

Londres, s.n., 1782, in-8, dérelié. viij et 240 pp. Longue annotation manuscrite d'époque sur la page de titre (sur l'attribution). Cioranescu, XVIII, 10 218. I.N.E.D. 299 ; Du Roure II, pp. 464 à 470 ; manque à Sabin. Edition originale. Pamphlet très caustique qui fut dérobé à Guemadeuc (1734-1817, ancien maître des requêtes) par son compagnon de captivité à Vincennes, Mirabeau, et qui, pour cette raison, fut souvent attribué à ce dernier. En dehors des nombreuses anecdotes, des pièces croustillantes et des "méchantes" notices sur les maîtres des requêtes et les intendants de l'époque, on trouve dans cet ouvrage deux chapitres remarquables. Le premier (chapitre XIII) consiste en une curieuse utopie économique qui a été analysée dans la notice précitée de INED. Le second (pp. 205 à 209) est une éloquente protestation contre la vente des 17 000 mercenaires du prince de Hesse aux Anglais lors de la Guerre d'Indépendance Américaine.

[BAYONNE]

Arrêt du Conseil d'État du Roi,

qui fixe les deux abonnements à payer, à compter du 1er octobre 1781, par la ville de Bayonne & le bourg du Saint-Esprit, pour y tenir lieu de la perception des Droits de Courtiers-jaugeurs, Inspecteurs aux boissons & aux boucheries, & du Droit sur les Huiles & Savons, tant en principaux que Dix sous pour livre. Et règle le mode et les époques de payement desdits abonnements. Du 14 août 1782. Extrait des Registres du Conseil d'ÉTAT. Paris, Imprimerie Royale, 1783, in-4 de 6 pp., dérelié.

[BAZARD (Saint-Amand)]

Religion saint-simonienne

[Paris], Imprimerie de Girodet, s.d. [1831], in-12, dérelié. 4 pp. Absent de Fournel, qui devait être trop "orthodoxe" pour la signaler. Datée des 23-26 novembre 1831, cette pièce composée de plusieurs lettres documente un moment particulièrement important dans la vie de la jeune Eglise saint-simonienne : le retrait du "père" Bazard (1791-1832) de la direction du mouvement, suite aux manoeuvres d'Enfantin, désireux de garder pour lui l'unicité de la direction du mouvement. Ce schisme entraîna le départ des partisans de Bazard, juste avant le transfert du groupe de la rue Monsigny à la maison de Ménilmontant qu'Enfantin a héritée de sa mère. Affaibli par un accident vasculaire cérébral, Bazard lui-même mourut prématurément le 29 juillet 1832. On joint plusieurs chants saint-simoniens (Les Saint-Simons, Nous sommes des vôtres, Nouvelle profession de foi d'un libéral, Je ne veux plus être exploité, V'la ce que veul'ent les Saint-Simoniens, Appel, Peuple fier ! peuple fort !), chacun occupant un feuillet imprimé à Paris chez Carpentier-Méricourt, sauf le dernier (qui occupe un bifeuillet).

[BEARN]

La Cuisine béarnaise & pyrénéenne

Recueil des recettes de cuisine les plus usitées dans les Basses & Hautes-Pyrénées. Deuxième édition considérablement augmentée. Pau, G. Lescher-Moutoué, 1919, in-12, broché. 129 pp. Aucun exemplaire au CCF. L'ouvrage a échappé aux bibliographies, tant celles concernant l'art culinaire que les répertoires régionaux, mais il est cité incidemment dans un article de Frédéric Duhart, La Transmission des savoirs dans trois livres de cuisine provenço-languedociens du XIXe siècle (La Provence historique, 2004, pour lequel il s'agit d'un "livre de ménagère", par opposition aux ouvrages de professionnels). Très rare recueil, sans auteur identifiable et donnant essentiellement (mais pas uniquement) des recettes régionales.

[BEAUMONT DU REPAIRE (Christophe de)]

Mandement de Monseigneur l'Archevêque de Paris,

qui ordonne que le Te deum sera chanté dans toutes les Eglises ds son Diocèse, en actions de graces de l'heureux Accouchement de Madame la Daupihine & de la naissance d'un Comte de Provence. Paris, C.F. Simon, 1755, in-4, cousu, couv. muette, papier marbré de l'époque. 7 pp. Rare document, contresigné par Voyer d'Argenson. Il s'agit de célébrer la naissance du quatrième fils du dauphin Louis Ferdinand et de Marie Josèphe de Saxe, petit fils de Louis XV et frère cadet de Louis XVI. Il accédera au trône sous le nom de Louis XVIII.

[BEAURAIN (Collection Jean de)]

Atlas

(…) suivant la Collection du Sr. de Beaurain Geographe ordinaire du Roy, a Paris rüe Pavée au coin du Quay des Augustins. Atlas composite, s.n., 1748, 3 vol. gr. in-folio, plein veau fauve marbré, dos à nerfs, caissons ornés de fleurons, pièces de titre et de tom. de maroquin rouge ("Atlas Universel"), frises en tête et en pied, roul. sur les coupes, tr. rouges [Rel. de l'époque], rest., pièces de titre renouvelées; mouill. dans la marge inf. des premiers ff. du tome II, s'atténuant progressivement. 1) 3 ff.n.ch. pour le titre et la table manuscrits dans un encadrement allégorique gravé, 134 cartes num. 1 à 130 + 4 cartes non num. (dont 1 plan de Paris). - 2) 3 ff.n.ch. pour le titre et la table manuscrits dans un encadrement allégorique gravé, 80 cartes num. 1 à 79 + 1 carte non num. - 3) 2 ff.n.ch. pour le titre et la table manuscrits dans un encadrement allégorique gravé, 85 cartes et 1 planche de légende gravée, num. 1 à 86. - Les cartes sont toutes sur deux feuilles, parfois repliées ; quelques-unes ont été réenmargées afin d'atteindre le format grand in-folio. Magnifique atlas composite réunissant 298 cartes géographiques, la plupart coloriées à l'époque ou avec limites et bords coloriés. Il a été établi à partir des collections du célèbre ingénieur-géographe Jean de Beaurain [Aix-en-Essart (Artois) 1696 - Paris 1771]. "Dès l'âge de dix-neuf ans il vint à Paris, et s'appliqua à la géographie sous le célèbre Pierre Moulart-Sanson, géographe du roi. Ses progrès furent si rapides, qu'à l'âge de vingt-cinq ans il obtint le même titre que son maître. Un Calendrier perpétuel qu'il inventa en 1724, et dont Louis XV s'amusa pendant une vingtaine d'années, lui avait procuré l'avantage d'être connu du roi. Mais ce qui fit surtout sa réputation, c'est la Description topographique et militaire des campagnes du Luxembourg, depuis 1690 jusqu'en 1694, Paris, 1756, 3 vol. in-fol. Outre ses talents de géographe, il était un excellent négociateur. Le cardinal de Fleury et Amelot eurent plus d'une fois lieu de s'applaudir de l'avoir choisi dans des occasions délicates". Cf. Hoefer. Le premier volume contient les "Hemispheres Celestes et Terrestres, la Carte Generale de l'Europe, & des Particulieres qui sont les Isles Britaniques, la Suede, le Dannemarc, la Moscovie, la Pologne, la Prusse, l'Empire d'Allemagne et les XVII Provinces des Pays Bas". On trouve dans le second les "Cartes Generales & Particulieres des Royaumes de France, d'Espagne & de Portugal". Le troisième volume renferme les "Cartes Générales & Particuliere [sic] d'Italie, de l'Isle de Malte, de la Turquie en Europe, de la Hongrie, de l'Asie, de l'Afrique, de l'Amérique, & des Cartes Pour lire les Auteurs Sacrés & Profanes". Nous donnons ci-dessous la description des cartes les plus intéressantes ou les plus rares de ce monumental atlas. Tome I: - La sphere artificielle ou armillaire oblique, d'après N. de Fer. Paris, Benard, quay de l'Horloge, 1748. - Carte hydrographique de la Baye de La Havane, par Bellin, 1762. - Plan du Système Solaire (…) dressé sur la Carte Angloise de Mr. Wilson (…) Suivant les Principes de Mr. Newton. Montpellier, Montalant, s.d., texte imprimé collé à gauche et à droite. - Planisphere Celeste Septentrional, par M. de La Hire, mis au jour par N. de Fer. Paris Danet, s.d., gravé par Van Loon. - Planisphere Celeste Meridional, par M. de La Hire, mis au jour par N. de Fer. Paris, N. de Fer, 1705, gravée par Van Loon. - Mappemonde à l'usage du Roy, par Delisle. Paris, Guillaume Delisle, quay de l'Horloge, 15 avril 1720. - Hemisphere Oriental dressé en 1720 pour l'usage particulier du Roy, par Delisle. Paris, Guillaume Delisle, quay de l'Horloge, 1724, gravé par Delahaye. - Hemisphere Occidental dressé en 1720 pour l'usage particulier du Roy, par Delisle. Paris, Guillaume Delisle, quay de l'Horloge, 1724, gravé par Delahaye. - Hemisphere Septentrional pour voir plus distinctement les Terres Arctiques, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, quay de l'Horloge, Juillet 1714. - Hemisphere Meridional pour voir plus distinctement les Terres Australes, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, quay de l'Horloge, Juillet 1714. - Carte reduite de l'Ocean Occidental comprenant les Côtes d'Europe et d'Afrique (…) Dressée (…) par ordre de Mgr. le Comte de Maurepas, 1742 (publiée pour la première fois en 1738). - Carte reduite de l'Ocean-Meridional compris entre l'Afrique et l'Amérique Méridionale (…) Dressée (…) par ordre de Mgr. le Comte de Maurepas, 1739. - Carte reduite de l'Ocean-Oriental ou Mers des Indes contenant les Costes de l'Afrique, depuis le Cap de Bonne Esp. jusqu'à la Mer Rouge, et celles d'Asie, depuis la Mer Rouge, jusqu'à Canton en Chine (…) Dressée (…) par ordre de Mgr. le Comte de Maurepas, 1740. - Carte reduite des mers comprises entre l'Asie et l'Amérique apelées [sic] par les navigateurs Mer du Sud ou Mer Pacifique (…) Dressée (…) par ordre de Mgr. le Comte de Maurepas, 1742. - Nouvelle Carte marine de tous les Ports de l'Europe sur l'Ocean et sur le Mediterranée. Gravée et présentée à Monseigneur Phelypeaux (…) Par (…) Berey. Paris, Jaillot, quay de l'Orloge [sic], s.d. - Carte de la Mer Mediterranée en Trois Feuilles Présentée à Mgr. le Comte de Maurepas par le Sr. Grognard Pilote entretenu au Departement de Toulon, 1745, gravée par Dheulland, visée par Bellin. - Carte de l'Archipel Présentée à Mgr. le Comte de Maurepas par le Sr. Grognard Pilote entretenu au Departement de Toulon, 1745, avec approbation de Bellin. - Les Isles Britanniques [avec l'Ecosse et l'Irlande], par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1702, gravée par Liébaux. - Le royaume d'Escosse [avec les îles Ferro ou Farre, Schetland, et Orkney ou Orcades], par Coronelli. Paris, Nolin, quay de l'Horloge, 1708. - Les Isles Orcadney, ou Orkney ; Schetland, ou Hetland ; et de Fero, ou Farre. Par Sanson. Paris, Chez le S. Robert [de Vaugondy], quay de l'Horloge, s.d. - La Pologne, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1702. - L'Allemagne, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1701, gravée par Liébaux. - Carte des Provinces Unies des Pays-Bas, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1702, gravée par Liébaux fils. - Carte des Pays bas Catholiques, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1702, gravée par Liébaux. Les autres cartes, consacrées à l'Europe, ont toutes été gravées dans la première moitié du XVIIIe siècle, à partir de 1700. Les cartes concernant la Russie, l'Allemagne, l'Autriche, la Scandinavie et les Pays Baltes sont signées Homann, Jaillot, Beaurain, Müller et Sanson. Les cartes donnant la description de Belgique, Hollande, Luxembourg, Flandre et Brabant sont de Specht, Sanson et du P. Placide. Les quelques cartes traitant de la France (Franche-Comté notamment) et de la Suisse portent les signatures de Liébaux, Buache et Homann. Le volume s'achève par un "Plan routier de la Ville et Fauxbourgs de Paris" gravé en 1780. Les cartes de Delisle portant la mention "Rue des Canettes" (son adresse parisienne jusqu'en 1703) sont particulièrement rares (voir aussi le tome III). Tome II: Les planches 1 à 64 sont des cartes générales et particulières de la France. Publiées entre 1695 et 1744, elles sont signées Maraldi et Cassini, Robert de Vaugondy, Delisle, Nolin, Cordier, Jaillot, Janvier et N. de Fer. Il y a un "Plan de Paris" par Delagrave (1744). Les autres cartes, publiées à partir de 1701, sont de Delisle, Jaillot, Anville (gravée par Starckman) et Nolin ; elles concernent: Espagne, Pyrénées, Aragon, Biscaye et Navarre, Castille, Galice et Asturies, Valence et Murcie, Majorque et Minorque, Portugal. Il y a 2 plans de Cadix dressés par Beaurain. Tome III: - L'Italie, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1700, gravée par Berey. - Carte de l'Isle et du Royaume de Sicile [et Malte], par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, quay de l'Horloge, 1717. - Carte de la Hongrie, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1703, gravée par C. Simonneau. - Sardiniae Regnum et Insula, par Coronelli. Nuremberg, 1734. - Carte particulière de l'Isle de Corse, par Jaillot, gravée par Delahaye, 1738. - Carte particuliere des Isles de Malte du Gozo et du Cuming [et Plan de Malte], par Jaillot, 1734. - Estats de l'Empire des Turqs en Europe, par Sanson. Paris, Jaillot, 1700. - Carte de la Grèce, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, quai de l'Horloge, Sept. 1707. - Insula Creta hodie Candia. Nuremberg, Homann, s.d. - Carte d'Asie, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, 1723. - Carte de la Turquie, de l'Arabie et de la Perse, par Delisle, Paris, Chez l'Auteur, rue des Canettes, 1701, gravée par C. Simonneau. - Carte de Tartarie, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, 1706, gravée par N. Guerard. - Carte des Pays voisins de la Mar Caspiene [sic], par Delisle. Paris, Chez le Sr. Delisle, Quay de l'Horloge, 15 Aout 1723, gravée par Marin. - Le Japon divisé en soissante [sic] et six provinces [et plan de Nagasaki]. S.l., s.n., s.d. - Carte des Indes et de la Chine, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, 1705. - Carte des Côtes de Malabar et de Coromandel, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, 1723, gravée par Marin. - Carte de l'Isle de Ceylan, par Delisle. S.l. [Chez l'Auteur, Rue des Canettes], 1700, gravée par Berey. - Carte de Perse, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, Décembre 1724, gravée par P. Starck. - Carte d'Afrique, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, 1722. - Carte de l'Égypte, de la Nubie, de l'Abissinie, &c., par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, Nov. 1707, gravée par Desrosiers. - Carte de la Barbarie, de la Nigritie et de la Guinée, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, Aout 1707, gravée par Inselin. - Carte de l'Afrique Françoise ou du Senegal (…) Ouvrage posthume de G. Delisle. Paris, Veuve Delisle, Quay de l'Horloge, mars 1727. - Carte du Congo et du pays des Cafres, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, Janvier 1708. - Isle Dauphine communément Nommée par les Europeens Madagascar, et St Laurens. Par Sanson. Paris, Robert [de Vaugondy], quai de l'Horloge, 1743. - Carte d'Amérique, dressée pour l'usage du Roy par Guillaume Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, 1722 [1745], revue par Philippe Buache, privilège du 30 avril 1745. - Carte du Canada ou de la Nouvelle France et des Decouvertes qui y ont été faites, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, 1703 [vers 1718 ?]. Nouveau tirage (le premier est à l'adresse de la rue des Canettes). "In 1703 Guillaume Delisle published two very important maps. The first of these, 'Carte du Canada ou de la Nouvelle France', shows the French efforts at fortification and is the first printed map to locate Detroit, only two years after the founding of that village. This description of Canada and the Great Lakes region, which influenced later maps of the area, realistically situates the Ohio River but confuses its name with the Wabash River". Cf. Schwartz & Ehrenberg, The Mapping of America, pp. 135-137. - Carte de la Louisiane, cours du Mississipi et pais voisins. Par Bellin, 1744, gravée par Dheulland. - Nova Anglia Septentrionali Americae implantata, par Homann. Nuremberg, s.d. [1730]. "One of the few collectible maps of the northeast of this period. An attractive work with an interesting blend of old and new sources. Contains an updated depiction of the coast of Maine and of Martha's Vineyard and Natucket. A strait cuts through Cape Cod in the area of Eastham. New Jersey is divided between East and West Jersey". Cf. Martayan Lan, cat. 23, n° 42. - Virginia, Marylandia et Carolina in America Septentrionali, par Homann. Nuremberg, s.d. [1730]. L'une des cartes anciennes les plus décoratives concernant cette région, qui se distingue par son grand cartouche, fort élaboré, montrant les populations et les produits du Nouveau Monde. Cette carte fut publiée afin de promouvoir l'émigration allemande en Amérique du Nord. - Carte du Mexique et de la Floride et des Terres Angloises et des Isles Antilles. Par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Rue des Canettes, 1703, gravée par Simonneau. "Delisle's second 1703 map, 'Carte du Mexique et de la Floride', is the earliest printed map to show an accurate definition of the lower Mississipi River and its Delta. It includes the 1702 relocation of the French garrison Fort Maurepas (built in 1699 on Biloxi Bay) to Fort Louis on Mobile Bay. This move resulted from threats presented by the Carolinians as well as the Spaniards in Pensacola. In 1704 the French erected Fort Miami to safeguard the route to the Mississipi River by way of the Maumee and the Wabash rivers". Cf. Schwartz & Ehrenberg, The Mapping of America, pp. 137-139. - Carte topographique de la baye, Ville et Faubourg de Cartagene. Avec les Forts et Batteries nouvellement etablies [sic] pour servir a sa deffense. [Avec une carte marine des côtes d'Europe, d'Afrique et d'Amérique]. Par Beaurain. Paris, Chez l'Auteur, 1741. - Cartes des Antilles Françoises et des Isles voisines, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quay de l'Horloge, Juillet 1717. - Dominia Anglorum in praecipuis Insulis Americae [St. Christophori, Antegoa, Bermudes, Barbadoes, Iamaica]. [Nuremberg], Homannianos Heredes, s.d. Cinq petites cartes sur 2 feuilles et 1 cartouche en latin et en allemand. - Carte de l'Isle de Saint Domingue, par Delisle. Paris, Quay de l'Horloge, Mars 1725, gravée par Marin. - Carte de l'Isle de la Martinique, par Delisle. Paris, Veuve Delisle, 1732, gravée par Delahaye. - Carte de la Terre Ferme du Perou, du Bresil et du Pays des Amazones, par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, 1703. Mention grattée dans le cartouche (sous la date). - Carte du Paraguay, du Chili, du Detroit de Magellan &c. Par Delisle. Paris, Chez l'Auteur, Quai de l'Horloge, 1703, gravée par Liébaux fils. On trouve au début de ce volume des cartes d'Italie: duché de Milan, États de Savoie, Piémont, cours du Po, États de Venise, duchés de Parme, Modène, Mantoue, États de l'Eglise et Toscane, royaume de Naples, plan de Messine (publiés entre 1700 et 1747), par: Delisle, Sanson, le P. Placide, Jaillot, Homann, Nolin et Beaurain. Suivent des cartes consacrées à l'Europe de l'Est et à l'Asie (Transylvanie, Slavonie, Russie et Tartarie, Chine), par: Delisle, Müller, Homann et Hasius. Le "Théâtre de la guerre en Italie", gravé par Dheulland et Jullien en 1747, est constitué de 24 petites cartes sur 6 feuilles et d'1 feuillet gravé avec la légende. Les cartes pour la géographie sacrée sont de Moulart-Sanson, Delisle et Robert de Vaugondy. Bel exemplaire dans sa reliure d'origine, habilement restaurée.

[BEAURIEU (Gaspard Guillard de)]

La Ferme de Pensylvanie. Les Avantages de la vertu. Plan d'instruction pour le peuple; Avec quelques Observations sur la Liberté du Commerce des Grains.

Par l'Auteur de l'Elève de la Nature. « Philadelphie » et Paris, Ribou, 1776, in-12 de xij-96 pp., veau brun moucheté, dos à 5 nerfs orné de fleurettes dorées, pièce de titre de maroquin rouge, tranches bleues marbrées [Rel. de l'époque], coins émoussés, nerfs frottés. Pas dans Conlon, Barbier ni Quérard. Réunion de trois courts textes attribués à l'artésien G. G. de Beaurieu (1728-1795), où sont célébrés le récent avènement de Louis XVI et les bonnes dispositions du nouveau monarque pour son peuple. Dans le premier, une sorte de parabole, l'auteur compare le royaume de France à une ferme idyllique de Pennsylvanie, appartenant à la famille Nobroub (palindrome de Bourbon). A la p. 91, Beaurieu parle de l'usage des pommes de terre dont on venait de démontrer les vertus comestibles et évoque les efforts de Turgot pour en développer la culture. Il dit même « que les fleurs des Pommes-de-terre peuvent ternir lieu de tabac à fumer » Précédé de L'Art de péter, Essai théori-physique et méthodique …Suivi de l'Histoire de Pet-en-l'Air & de la Reine des Amazones, où l'on trouve l'origine des Vuidangeurs attribué à Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, « En Westphalie, Chez Florent-Q, rue Pet-en-Gueule, au Soufflet », 1776, in-12, front., 216 pp. Gay I 284-285. L'auteur, P.-T.-N. Hurtault (1719-1791), était professeur à l'Ecole militaire et se disait maître de pension de l'université. La Société des francs-péteurs qui complète cette nouvelle édition est due à Pierre-Jean Le Corvaisier. Amusant frontispice scatologique gravé à l'eau-forte.

[BECOURS (Michel de)]

Cent quatre jours de voyage et séjours,

ou Relation très-fidèle, très-exacte, d'une traversée faite dans les mois de mai, juin, juillet et août 1809, de Fiume à Falmouth, par l'Adriatique, la Méditerranée et l'Océan occidental ; par un Français qui en mérite le nom. Douai [et Paris], Imprimerie de Villette [se vend chez Delaunay], 1818, in-8, demi-chevrette fauve à coins, dos lisse orné de filets et pointillés dorés, et de fleurons à froid, tranches marbrées [Rel. de l'époque], dos passé. [4]-128 pp. Tulard 116. Unique édition de ce très curieux et très rare ouvrage, déclamatoire et très ressemblant aux productions des fous littéraires. L'auteur proclame à tout bout de champ sa passion "pour le bien, le Roi, l'humanité entière" ..., et livre en somme peu d'informations concrètes sur sa traversée. Dans la dédicace, il se dit "directeur des hôpitaux militaires de Saint-Omer". Exemplaire de Charles Stuart, premier baron de Rothesay (1779-1845), ambassadeur de la Cour de Saint-James à Paris de 1815 à 1824, avec envoi autographe de l'auteur sur les premières gardes, daté d'octobre 1818, et armes dorées des Stewart of Rothesay poussées au centre des plats.

[BELLECOMBE (Guillaume Léonard de)]

Ensemble de 23 lettres,

la plupart autographes signées, à lui adressées. Paris, Versailles, Port Louis, Le Cap, Port-de-Paix, etc., 1782-1788, 50 pp. la plupart in-4. Bel ensemble concernant les services de Bellecombe à l'île de France et à Saint-Domingue. Né en 1728 à Bellecombe, commune de Perville (Tarn-et-Garonne), engagé en 1748 dans le régiment de Royal-Roussillon, Bellecombe devint, pendant la guerre de Sept Ans, aide-major au Canada, puis commandant en second lors de l'expédition de Terre-Neuve. De 1767 à 1774, il occupa le poste de commandant général des îles de France et de Bourbon, puis fut nommé gouverneur de Pondichéry où il arriva en 1777. Après avoir défendu la place attaquée par les Anglais, il capitula l'année suivante. De retour en France en 1779, il reçut le grade de maréchal de camp et la croix de commandeur de l'ordre de Saint-Louis. De 1781 à 1785, il fut gouverneur de Saint-Domingue, puis il prit sa retraite et mourut à Montauban en 1792. Cet ensemble de lettres à lui adressées par des membres de sa famille, par d'anciens compagnons connus lors de ses services à l'île de France ou à Saint-Domingue, et par des ministres, comprend : baron de BRETEUIL (1785); de BROUDEAU, originaire de Saint-Domingue (1786, à propos de rumeurs qui courent sur Bellecombe qu'on dit aux arrêts, avec la copie d'une lettre de Bellecombe au maréchal de Castries, relative à ces calomnies propagées par le comte de Gravier, "le plus vil des hommes", suivie de la réponse du ministre, en copie également, l'informant que Gravier a été interdit de séjour à Versailles); maréchal de CASTRIES (4 lettres, dont 2 autographes signées, 1786, relatives aux appointements et récompenses accordés à Bellecombe); CASAMAJOR (1787, responsable de la police à Port-de-Paix, il donne des nouvelles de Saint-Domingue); CLOUPET, syndic de la Marine (1786); COULY (1787, à propos des changements de ministères, la nouvelle que Castries n'est plus ministre devant réjouir Bellecombe); de DUHARD (1782, avec une lettre de son épouse, sœur de Bellecombe); de FOMBRUNE (1787, sollicitant des secours en tant qu'ancien militaire et créole de l'île Bourbon); vicomte de FONTANGES (1786, de retour de Saint-Domingue, il donne des nouvelles de la colonie où les choses vont de mal en pis, et du nouvel intendant); Pierre-Guillaume de FRONTIN DE BELLECOMBE, neveu de Bellecombe (1788, nouvelles de l'île de France et de Pondichéry); de Gironde (3 lettres, 1782 et 1788, avec une lettre de Mme de Gironde à Mme de Bellecombe); chevalier de GRIMALDI (nouvelles de Saint-Domingue), Thomas Villaret de JOYEUSE (le futur amiral, il prit part à la défense de Pondichéry en 1778 comme lieutenant de frégate); LECALBERT, neveu de Bellecombe (1787); Charles-Pierre MOTAIS DE NARBONNE (1786, donnant des nouvelles de l'île de France qui attend un nouveau gouverneur : "toute la colonie vous désire et vous reverrait avec transport"); maréchal de SÉGUR (1785, informant Bellecombe d'une augmentation de sa pension en récompense de ses services dans l'Inde et en Amérique); RICHEMONT, de Sorèze (1787). On joint 3 documents : lettre signée Amadieu (1763, à propos de la vente d'une terre près de Cahors); lettre du frère de Bellecombe (Montauban, 1790, à leur sœur); une pièce signée (an III, concernant des perceptions municipales dans le Lot-et-Garonne).

[BERMINGHAM (Michel)]

Traduction des statuts des docteurs-régens de la Faculté de médecine

en l'Université de Paris, par M. Michel Bermingham, chirurgien-juré, &c. Paris, Depoilly, Pissot, 1754, in-12 étroit, demi-veau fauve, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre rouge en long, coins en vélin [Rel. moderne], un peu court de marge latérale. titre, iv pp., un f. n. ch. de table, 94 pp., 1 f.n.ch. de privilège. Texte latin et traduction française en regard. Avec ajouts sur l'École de médecine, le Jardin du Roi et le collège de médecine de Londres. Né à Londres en 1685, le chirurgien Michel Bermingham fut naturalisé français, et fit ensuite toute sa carrière dans le corps des chirurgiens de Paris. Il publia, outre des traductions, quelques opuscules médicaux. Exemplaire comportant la vignette ex-libris armoriée du traducteur, avec la devise Sollicitudo vigilanti, gravée par J. Ingram, et remontée sur les premières gardes.

[BERNARD (Claude)]

Revue des cours scientifiques de la France et de l'étranger.

Physique. - Chimie. - Zoologie. - Botanique. - Anatomie. - Physiologie. - Géologie. - Paléontologie. - Médecine. Paris-Londres-New York-Madrid, Baillière, 1863-1869, 6 forts vol. in-4, demi-basane havane, dos lisses ornés de filets et guirlandes dorés, pièces de titre et de tomaison brique, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], dos un peu frottés, un coin supérieur manquant. 1) 2 ff.n.ch., 772 pp., pp. 769-772 correspondant aux tables reliées au début du volume - 2) 2 ff. n. ch., 867 pp. - 3) Titre, 870 pp., 332 figures dans le texte - 4) titre, 854 pp., 392 figures dans le texte - 5) 2 ff.n.ch., 844 pp., 138 figures dans le texte - 6) 2 ff.n.ch., 836 pp., 179 figures dans le texte. Tête de collection de cet important périodique scientifique dont la parution se continua jusqu'en 1954. Les trois premières années contiennent des leçons de pathologie expérimentales, sur les substances toxiques et médicamenteuses, les liquides de l'organisme, le système nerveux, etc., données par Claude Bernard ; ainsi que des travaux de Pasteur, Marey, Gustave Flourens, Vulpian, Berthelot, Virchow, etc.

[BERNARD (Jacques)]

Actes et mémoires des négociations de la paix de Ryswick

La Haye, Adrian Moetjens, 1707, 5 vol. in-12, veau fauve, encadrement de deux filets dorés sur les plats et armes frappées au centre, dos à nerfs ornés de motifs dorés pièces de titre marron, tranches rouges, [Rel. de l'époque], coiffes et dos frottés, deux coiffes manquantes, une pièce partiellement décollée, lég. rouss, premiers et derniers ff. du dernier tome uniformément brunis. 1) 24 ff.n.ch., lxxv, 587 pp., 12 ff.n.ch., 3 tableaux imprimés hors texte repliés - 2) 8 ff.n.ch., lxiv, 581 pp., 9 ff.n.ch. et 2 planches hors texte gravées sur cuivre repliées et 3 tableaux impr. hors texte repliés, - 3) 8 ff.n.ch., 499 pp., 10 ff.n.ch. et 1 tableau impr. hors texte replié - 4) 8 ff.n.ch., 391 pp., 11 ff.n.ch. - 5) 7 ff.n.ch., 686 pp., 9 ff.n.ch. Babrier, I, 59. Quérard, I, 289. Pas dans Barbier. Seconde édition "revue, corrigée et augmentée". Les Actes sont complétés par la Continuation des actes et mémoires des négociations de la paix de Ryswick. Contenant le procès d'arbitrage entre son altesse électorale Palatine & son altesse royale Madame la duchesse d'Orléans, qui forme le cinquième tome, qui manque souvent. Ryswick est la ville des Pays-Bas où fut signé le Traité de Ryswick mettant fin à la Guerre de la ligue d'Augsbourg en 1697, par lequel la France récupérait entre autres l'Alsace et Strasbourg. Ex-libris gravés M. Ch. Schefer (présent à un seul vol.) et John Chipman Gray. Bel ensemble en reliure uniforme de l'époque aux armes du comte d'Hoym.

[BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (Jacques-Henri)]

Mélanges de marine

S.l. [Paris], s.d. [1801], in-4, cartonnage moderne vert moucheté, dos lisse muet, étiquette de titre au centre du premier plat. Titre et 16 pp. Absent de Polak. Apparemment aucun exemplaire au CCF. Ce curieux recueil sans presque aucune mention semble particulièrement rare. 1. Un avis aux navigateurs, sur le changement d'éclairage du phare de la baie de Somme, devant intervenir le 25 pluviôse an IX [14 février 1801]. - 2. Une Instruction sur les filtres pour purifier l'eau, signée des officiers de santé Dubrueil, Thaumur, Dupré et Billard. - 3. Une notice sur les vivres de la marine, signée de Rivoire. - 4. Une description du sillomètre (instrument de mesure de la longitude en mer) adressée au rédacteur du Moniteur par l'ancien gazetier Charles Mozard (1755-1810), qui avait été commissaire des relations commerciales de la France à Boston de 1794 à 1799, et figurait alors parmi les collaborateurs du Moniteur. - 5. Un discours de Bernardin de Saint-Pierre à l'Institut (Expériences nautiques, & observations diététiques & morales, proposées pour l'utilité & la santé des marins, dans les voyages de long cours). Cette contribution avait déjà été imprimée dans La Décade philosophique, littéraire et politique du 30 vendémiaire an IX [22 octobre 1800]. - 6. Deux notices pratiques sur les moyens de préserver les navires (du feu, de l'eau, des rats). Le nature de ces textes et leur provenance immédiate suggère que notre publication était probablement un essai de journal maritime où auraient été rendus disponibles les articles concernant la mer publiés dans d'autres journaux. Pour une raison inconnue, l'essai n'eut pas de suite, ce qui, dans l'histoire des périodiques, est assez commun.

[BERNOULLI (Daniel)]

Discours sur la manière la plus parfaite de conserver sur mer l'égalité du mouvement des clepsidres ou sabliers.

Pièce qui a remporté le prix de l'Académie royale des Sciences. Proposé pour l'année mil sept cens vingt-cinq, selon la fondation faite par feu M. Roüillé-de-Meslay, ancien conseiller au Parlement de Paris. Paris, Claude Jombert, 1725, in-4, dérelié. 21 pp., 3 pp. n. ch. de privilège, une planche dépliante. Polak 664. Une des applications à la navigation des recherches sur la motricité du physicien Daniel Bernoulli (1700-1782), alors dans ses débuts, et qui partagea un moment avec Euler les attributions annuelles du prix de l'Académie des Sciences.

[BERTIN (Antoine)]

Mes rêveries:

contenant Erato et l'Amour, poëme; suivi des Riens. « Londres » [Paris], S.n., 1771, in-8, demi-basane noir à coins, [rel. mod.]. 88 pp., 2 planches gravées hors texte. Seth, Poète créoles, 304. Ryckebusch, Bibliographie… Réunion, 750. Conlon 71: 879. Édition originale de ce rare recueil anonyme de poèmes, attribués récemment de manière définitive au poète réunionais Antoine de Bertin (1752-1790) dont ce serait les premières œuvres. Elles n'ont jamais été reprises dans les éditions de ses Œuvres complètes. Bertin fait allusion à son île dans ses « Vers à Jeannette. A l'Orient » (p. 68): « …Mais aurez-vous la cruauté / D'oublier un petit sauvage, / De son Isle autrefois jetté, / Sur votre florissant rivage /… ». L'édition, portant une fausse adresse londonienne, est illustrée de 2 planches gravées à l'eau-forte, dont l'une placée en frontispice, d'après des dessins de Claude-Louis Desrais datés de 1771.

[BERTRAND (Jean-Baptiste)]

Dissertatio de hygieine,

tuendæ sanitatis, & præcavendorum imminentium morborum præcepta tradens. Opus clinicis curandæ procerum valetudini præpositis inprimis utile, nec non literatis omnibus viris. Valentiæ Cavarum [Valence en Dauphi, Apud J. Gilibert, 1710, petit in-8 de XVIII, 320 pp., veau granité, dos à nerfs orné de motifs dorés, tranches jaspées, [Rel. de l'époque], restaurations, petite galerie de ver marginale. Mémoires pour l'histoire des sciences et des beaux arts, 2, 859 Manuel de diététique non cité par les bibliographies gastronomiques et médicales. Dédié à Jean de Catellan, évêque de Valence (en-tête gravé sur bois), l'épître liminaire est signée des initiales H. L. B. L'auteur traite des effets de l'air, des saisons et des variations météorologiques sur la santé; des problèmes de l'alimentation, eau, vin et liqueurs (pp. 69-85), pain, légumes, racines, huile, fruits, viandes, (De quadrupedum carnibus), oiseaux et volaille, poissons, qualité et quantité des aliments, leur préparation, condiments, heures des repas, ordre à observer dans le service et l'absorption des aliments, diversité des régimes… L'ouvrage s'achève par des considérations sur l'exercice, le sommeil et les affections de l'âme en rapport avec l'alimentation et l'appétit. La BNF donne Hugues Le Bon pour auteur. Barbier et ses suiveurs attribuent la Dissertatio au médecin J. B. Bertrand (1670-1752), membre de l'Académie de Marseille et ancien élève de la faculté de Montpellier. Installé dans la ville phocéenne il exerce sont art avec courage lors des épidémies de 1709, et en particulier durant la terrible peste de 1720. Ex-libris manuscrit ancien sur la première garde, un autre sur le f. de titre (Rouveyre d'Ozon).

[BERTRAND (Philippe)]

Lettre à M. le comte de Buffon,

Intendant du jardin & du Cabinet du Roi, de l'Académie Françoise, de celle des Sciences, &c. &c… ou Critique, et nouvel essai Sur la Théorie Générale de la Terre. Avec une Notice du dernier Discours de M. Pallas, académicien de Petersbourg, sur la formation des Montagnes, sur les changemens arrivés au Globe, &c. Besançon, S.n., 1780, in-12 de 2 ff.n.ch. et 190 pp., demi-veau blond, dos lisse à faux-nerfs orné de filets dorés et à froid, pièce de titre de basane maroquinée rouge et pièce de date de basane maroquinée noire [Rel. du XIXe siècle], accidents aux coiffes, salissure à la p. 50, accroc rep. dans le blanc du titre. Conlon 80: 755. Édition originale de ce curieux essai sur l'origine de la planète sous forme d'une lettre à Buffon, datée du 1er décembre 1779. Il est attribué à Philippe M. Bertrand (vers 1730-1811), ingénieur des Ponts et Chaussées à Clermont, puis à Besançon, qui développe dans cette lettre une théorie paradoxale sur la constitution de la Terre par l'élément aqueux, théorie qu'il appelle « hydrogée ».

[BETTONI (Niccolo)]

A Napoleone in Vienna.

Ode. Brescia, Nicolo Bettoni, tipografico dipartimentale, s.d. [1805], in-4, cartonnage de l'époque papier crème, titre pris dans un encadrement noir sur le 1er plat et adresse de même sur le second, pet. déchirure au 2nd plat. xii pp. Aucun exemplaire au CCF. Très rare impression de Brescia, dédiée au Prince Eugène et célébrant les succès de Napoléon dans la campagne d'Allemagne de 1805. Cependant, datée du 26 novembre de cette année, elle ne peut pas encore intégrer la victoire d'Austerlitz. Niccolo Bettoni (1770-1842) était une figure de la typographie italienne en ce début du XIXe siècle, et fut surnommé le "Didot italien" par ses admirateurs parisiens : passionné par cet art à la suite d'une rencontre avec Bodoni, il commença par acquérir la Tipografia dipartimentale di Mella (à Brescia, devenue la meilleure imprimerie lombarde), avant d'ouvrir quatre autres ateliers à Padoue (1808-1819), à Alvisopoli (1810-1813) et enfin à Milan et Portogruaro (1819-1832). En 1835, il partit clandestinement pour Paris, et c'est là qu'il mourut, assez oublié, et poursuivi par ses créanciers.

[BEURRE]

Arret du conseil d'état du roi, portant Règlement & modération des Droits sur le Beurre.

Du 8 mai 1785. Paris, Imprimerie Royale, 1785, in-4 de 3 pp., dérel.

[BIBLE]

The New Testament.

Cantonese and English. Shanghai, British & foreign Bible society, 1913, petit in-8, demi-percaline Bordeaux modeste de l'éditeur, dos lisse muet, titre poussé en lettres rouges sur la première couverture. 2 ff. n. ch., 898 pp., texte bilingue sur deux colonnes. Deuxième édition de cette version cantonaise, la première étant parue en 1911. Elle servit par la suite de base aux autres éditions protestantes en Chine du sud.

[BIBLIOTHEQUE BLEUE]

Le Nouveau tableau de la mer.

Où l'on voit en général l'état de ceux qui s'embarquent. Avec un détail très-curieux du combat, & manière dont on s'y dispose. Nouvelle édition, corrigée de nouveau & mise en vers François. Augmentée du cantique de Notre-Dame de la Garde pour les mariniers. Limoges, François Chapoulaud, s.d. [vers 1780], petit in-8, cartonnage Bradel moderne, dos muet, étiquette de titre contrecollée au centre du plat supérieur. 16 pp. Rare livret populaire du XVIIIe siècle, décrivant, en vers, la vie à bord des navires et le sort des matelots ("le Pilote", "le Repas", "le Combat", "le Chirurgien major", "la Tempête", etc.).

[BIBLIOTHÈQUE - LA GRANGE (Baron de)]

Catalogue des livres de la bibliothèque de Monsieur le baron de Lagrange

au château de la Motte au Bois en 1848. (La Motte-au-Bois [Nord], 1848), manuscrit pet. in-8 (18 x 12 cm) de 20 pp., br. Contient plus de 1000 volumes correspondant à 276 ouvrages classés d'après la pièce et l'armoire où ils étaient rangés. Le château de La Motte-au-Bois, ancien château des comtes de Flandre, près de Hazebrouk, appartenait à Prosper-Amaury-Loÿs, baron de La Grange (1788-1865), directeur de l'artillerie à Lille.

[BIBLIOTHÈQUE]

Catalogue de la bibliothèque du Château de Rochecotte.

Coffret en placage de palissandre à charnières sur petits pieds. Vers 1880, 59 x 23 x 39,5 cm, couvercle et flancs richement ornés, à l'extérieur et à l'intérieur, d'un décor de filets et rinceaux marquetés en laiton, serrure et clef de laiton sur le pan avant, rabattable, découvrant deux tiroirs ornés de même, avec boutons en os et boutons de bois pour les tirettes [Travail de l'époque], petit manque de placage en pied du pan droit. Le catalogue est constitué de fiches manuscrites sur papier fort, fixées sur huit tirettes de bois, amovibles. Les ouvrages sont classés par ordre alphabétique des noms d'auteurs, les anonymes faisant l'objet d'une section à part. La bibliothèque est formée pour l'essentiel d'éditions du XIXème siècle. Elle renfermait également quelques publications du XVIIe et XVIIIe siècles. Elle était axée sur l'histoire, la littérature, les voyages et la religion. Les Classiques - Bossuet, Racine, Rousseau - y voisinaient avec des auteurs contemporains, tels Gyp, Barrès, Edmond About ou Tourgueniev. On y trouvait aussi des ouvrages en langues étrangères - anglais, allemand ou italien. Fixée à l'intérieur du couvercle, étiquette imprimée de la Bibliothèque de Rochecotte. Ancienne propriété de la duchesse de Dino, le château de Rochecotte appartenait alors à la famille de Castellane. Des années plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, il devait héberger les archives diplomatiques du Quai d'Orsay, dont le traité de Versailles original. Le château fut racheté par un industriel en 1978 qui en dispersa les meubles, les objets d'art et les livres. Il est situé à Saint-Patrice, près de Langeais en Indre-et-Loire. Bel objet, très bien conservé. .

[BIENAIMÉ-DUVOIR (Louis-François-Auguste)]

Orthopédie.

Compte rendu des travaux orthopédiques de la maison Bienaimé-Duvoir, dédié à MM. les docteurs en médecine et en chirurgie. Paris, Imprimerie de Pollet, Soupe et Guillois, 1840, petit in-4 oblong, broché, couverture imprimée. 24 pp., texte sur 2 colonnes, figures dans le texte. Absent de Welcome. Au CCF, exemplaires à la BnF, BIUM, Laon et Bordeaux. L'auteur était bandagiste, selon le sens que l'on donnait à l'époque au terme d'orthopédiste, et la discipline continuait d'être réservée à la correction des difformités chez les enfants et les adolescents, conformément à l'étymologie immédiate de ce mot fabriqué en 1741 seulement ; il exerçait passage Violet à Paris, et fut l'inventeur de plusieurs dispositifs de correction.

[BIGELOW]

The Farewell banquet to Mr John Bigelow,

envoy extraordinary and minister plenipotentiary of the United States to France. Given at the Grand Hotel, december 19th 1866 by the American residents of Paris. Paris, Henri Plon, 1867, in-8, broché. 50 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Ministère des Affaires étrangères). Le politicien anti-esclavagiste John Bigelow (1817-1911) fut nommé en 1865 ambassadeur des Etats-Unis à Paris, avant d'être nommé à Berlin. Mais il était présent dans la capitale française depuis 1861, au titre de chargé d'affaires. Son rôle dans la modération de la politique de Napoléon III dans la Guerre de Sécession ne fut pas mince, alors que la tentation était grande tant en France qu'en Angleterre d'intervenir aux côtés des Confédérés.

[BIGGAR (Henry Percival)]

The Voyages of Jacques Cartier.

Published from the originals with translations, notes and appendices (Publications of the public archives of Canada, 11). Ottawa, F. A. Acland, 1924, in-8, broché. xiv et 330 pp., 16 planches hors-texte, dont une carte dépliante, texte français et traduction anglaise. Seuls l'introduction est en anglais, le reste du volume étant occupé par une bonne publication des relations des trois voyages de Cartier. Henry Percival Biggar (1872-1938) était archiviste aux Archives nationales du Canada, expert pour l'histoire de la Nouvelle-France. Exemplaire de l'archiviste Charles Bourel de La Roncière (1870-1941), spécialiste de l'histoire maritime et des colonies, avec envoi autographe de l'éditeur en date du 24 juillet 1924.

[BIJOUTERIE]

"La Gerbe d'Or".

1797-1947. [S.l., Draeger, (1947)], in-12 de 4 ff.n.ch., couv. crème avec décor doré et à froid en relief (la gerbe, et les dates 1797-1947), cordon noir. Jolie plaquette publiée pour célébrer les 150 ans de la bijouterie La Gerbe d'Or, fondée par Delaunay en 1797, en face de la Tour Saint-Jacques. Elle est illustrée de 2 planches de dessins en couleurs et en noir, tirés sur fond vert anis (montre-bracelet, bagues, colliers, etc.).

[BILLARD]

Facture manuscrite sur papier bleu,

datée de Juin 1887 de la maison Paul et fils, Tourneur-Tabletier, Rue de Rome 13, Marseille. . Jolie facture pour 2 guéridons de cette maison marseillaise, fabricant de billards, mais aussi de tables, chaises, banquettes, de jeux de dames, trictracs, roulettes, etc… dont l'enseigne est un éléphant, reproduit en tête avec un billard, des jeux, théière et cafetière. Très bel état.

[BILLARD]

Nouvelle règle de la poule au carambolage à trois billes.

- Nouvelle méthode du jeu de billard. Paris, Lithographie Goyer, s.d., placard in-plano de 68 x 51 cm, . Texte sur quatre colonnes, encadré d'une frise gravée et sommé d'une vignette représentant un billard et ses joueurs. Ce genre de placard était destiné à être affiché dans les salles de jeux pour aider à l'observance des règles et dirimer les querelles. D'ailleurs la vignette de notre exemplaire en fait figurer un aux murs de sa salle de billard.

[BIRLE-MOREL (F.)]

Du Transport des correspondances entre la France et l'Angleterre.

Examen des travaux de la commission instituée par la Chambre des Communes d'Angleterre pour l'étude de cette question. Par un capitaine au long cours (publié par la Chambre de commerce de Boulogne-sur-Mer). Boulogne-sur-Mer, Imprimerie de Charles Aigre, 1851, in-8, dérelié. 116 pp., une carte dépliante (carte maritime du Détroit de Boulogne), 8 tableaux dont 6 en dépliant (deux avec découpures). Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Boulogne). Unique édition. Examinant les changements apportés au transport des malles de poste par l'ouverture de la ligne de chemin de fer d'Amiens à Boulogne (fin 1847), l'opuscule fournit une quantité considérables d'informations et de détails sur les ports de Boulogne et de Calais, sur leurs rades, sur les services de transports, etc., qui en font un document de premier ordre.

[BIÈRE]

Biere-Logia.

Entworffen In einer zierlichen wohl abgefaßten Oration, von dem Gersten-Korn und Braunschweigischen Mumme/ sampt andern Wohlschmeckenden Bieren Ihrer Krafft und Wirckung: Auch/ wie die Menschen durch deren unmässigen Gebrauch in viel wunderliche Gestalten transformiret werden. [Hamburg], [Wiering], [vers 1690], in-12, cartonnage papier marbré du XVIIIème siècle, losange de maroquin rouge sur le premier plat avec titre en lettres dorées, manques au dos, ff. jaunis. 120 pp. et frontispice gravé sur double page. Texte satirique anonyme dédié à la bière, orné d'un joli frontispice gravé saluant la bière et le jeu.

[BLACK HAWK]

Life of Ma-ka-tai-me-she-kia-kiak or Black Hawk,

embracing the tradition of his nation - Indian wars in which he has been engaged - Cause of joining the British in their late war with America, and its history - Description of the Rock-River village - Manners and customs - Encroachments by the Whites, contrary to treaty - Removal from his village in 1831. With an account of the cause and general history of the late war, his surrender and confinement at Jefferson Barbacks, and travels through the United States. Dictated by himself. J.B. Patterson, of Rock Island, Ill. Editor and Proprietor. Boston, Russell, Odiorne & Metcalf, 1834, petit in-8, perc. bleue, étiquette de papier avec titre imprimé au dos [Rel. de l'éditeur], très lég. frottée, qq. piqûres. Portrait, 2 ff.n.ch., pp. [5] à 155, 1 f. blanc. Sabin 5675. Howes P/120. Seconde édition. La première a paru à Cincinnati en 1833. Il existe un autre tirage de Boston, 1855, à l'adresse de Abbott: la collation est identique à celle de notre exemplaire, mais le portrait est différent. Cf. Howes. Sur la vie de Black Hawk, chef de guerre des Indiens Sauk (1767-1838), voir Dictionary of American Biography II, 313-314, qui affirme que cette autobiographie, dictée à un journaliste de l'Illinois, J.B. Patterson, "has become an American classic". Bon exemplaire. Ex-libris comte Frédéric de Pourtalès.

[BLANCHARD (Jean-Pierre)]

Règlement de police,

pour le jour des expériences aérostatiques du Sr. Blanchart. Du 23 août 1785. S.l. [Lille], s.d. [1785], in-4, en feuille, dans une chemise noire. Chiffré 799-801, bois gravé naïf en-tête. Aucun exemplaire au CCF ni au Worldcat. Absent de Tissandier comme de Brockett (qui cite pourtant, en son numéro 1899, un règlement semblable donné par Blanchard pour son ascension du 1er octobre 1786 à Kronstadt, ce qui démontre son caractère habituel). Rarissime publication qui se rattache à tout l'appareil publicitaire utilisé par Blanchard pour faire la promotion de ses ascensions-spectacles, au même titre que les feuillets d'annonces ou de prospectus que l'on rencontre parfois, et qui ont en général disparu en raison de leur finalité essentiellement éphémère. Ici, treize articles précisent de façon minutieuse, pour les spectateurs au sol, les conditions du déroulement de la quatorzième démonstration de l'aéronaute, effectuée à Lille le 26 août 1785 à bord d'un ballon gonflé à l'hydrogène. C'est lors de cette expérience qu'il lâcha un chien équipé d'un parachute : l'animal atterrit sans aucun mal. Jean-Pierre Blanchard (1750-1809) dut sa vocation aéronautique à l'ascension de Pilastre de Rozier: du 2 mars 1784 à février 1808, il réalisa 58 ascensions, tant en France qu'en Angleterre, jusqu'à ce que la dernière se finisse pour lui par une crise d'apoplexie.

[BLANCHET (François)]

Apologues et contes orientaux, etc.

Par l'auteur des Variétés morales et amusantes. Paris, Chez Debure fils aîné, 1784, in-8, maroquin rouge, dos à nerfs orné à la grotesque, filets et roulette dorés encadrant les plats, dentelle intérieure, doublures et gardes de soie verte, tranches dorées [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch., lvj et 285 pp., 1 f.n.ch., portrait gravé de l'auteur en frontispice. Conlon 84:794. Édition originale du tout dernier ouvrage de l'abbé Blanchet (1707-1784), parue juste après sa mort et qui fut une des sources du Vathek de Beckford. En tête figure le portrait de l'auteur gravé par Aubin et une longue biographie due à Jean Dusaulx. Très bel exemplaire, sur grand papier, dans une fine reliure en maroquin rouge ornée.

[BLOCQUEL (Simon-François)]

Le Petit déserteur, ou les Aventures malheureuses d'un jeune garçon,

suivi de l'histoire de l'enfant prodigue…. Paris-Lille, Delarue; Castiaux, [vers 1845], in-24 oblong, cartonnage illustré d'éditeur. 46 pp., 1 f.n.ch. d'annonces, 6 planches gravées à l'eau forte. Livre pour enfants contenant deux contes très moralisants composés par le fécond polygraphe douaisien Simon-François Blocquel (1780-1863). Charmant cartonnage reprenant, au plat inférieur, une des gravures de l'ouvrage.

[BLOCQUEL (Simon-François)]

Notice topographique sur le royaume et la ville d'Alger.

Ouvrage contenant des renseignemens exacts sur la position des principales villes de ce royaume ; sur les points les plus importans de ses côtes ; sur son climat et ses productions ; sur les usages, les moeurs, le commerce et l'industrie de ses habitans ; sur la forme de son gouvernement ; sur l'état de sa marine et de son armée de terre ; sur les édifices publics, les maisons, le port, les fortifications et les environs de la capitale ; etc., etc., etc. Par Blismon. Paris ; Lille, Delarue ; Castiaux, s.d. [1830], in-16, broché sous couverture imprimée et illustrée sur la seconde couverture. titre, pp. 15-102, 2 planches dépliantes dont une carte. Playfair 409. Absent de Tailliart. Edition originale (il y a une seconde édition à la date de 1833) de cette notice sommaire à destination d'un public peu averti sur les affaires d'Afrique du Nord et visant à expliquer l'expédition de 1830. Simon-François Blocquel (1780-1863) était un imprimeur et imagier lillois, actif dès 1802, et associé en 1809 avec son futur beau-père Jean-Baptiste Castiaux ; sous divers pseudonymes (comme ici Blismon), il composa des almanachs, des petits chansonniers et des livrets d'instruction, tous ouvrages populaires, mais de grand débit. Rarissime.

[BOESNIER]

Le Mexique conquis

Paris, Desaint et Saillant, Durand, Le Prieur, [et] Rouen, L'Allemant, 1752, 2 vol. in-12, veau fauve marbré, dos lisses entièrement ornés d'un décor à croisillons avec pastilles et petits fleurons, pièces de titre et de tom. de maroquin rouge et marron, tr. rouges [Rel. de l'époque], lég. rest. 1) 3 ff.n.ch. (le dernier contenant la table), xv pp. pour la dédicace au duc de Penthièvre et le "Discours", 216 pp., 2 cartes hors texte dépliantes par Robert [de Vaugondy], datées de 1748. - 2) 3 ff.n.ch. (le dernier contenant la table), 249 pp., 1 f.n.ch. Sabin 6124. Cioranescu 12198. Conlon 52:449. NUC: 8 exemplaires. Édition originale. Poème épique en prose consacré à la conquête du Mexique par Cortez. Les deux cartes dépliantes montrent l'Amérique septentrionale (avec le Groenland, les Açores et les Antilles) et l'Amérique méridionale (y compris Nicaragua et Costa-Rica). Très bon exemplaire.

[BOIS - PARIS]

Arrest de la Cour de Parlement,

qui homologue une ordonnance rendue par les Officiers du Bureau de la Ville de Paris, au sujet de la vente & de la livraison des bois dans les Chantiers de laditte Ville de Paris. Du six juillet mil sept cent quatre-vingt-quatre. Paris, P. G. Simon, & N. H. Nyon, 1784, in-4 de 8 pp., avec simple titre de départ, dérelié. Cet arrêt détaille les conditions de fabrication de nouvelles membrures (sorte de charpente servant au "mesurage du bois de corde dans les chantiers"), plus solides et plus fiables que celles utilisées jusque-là.

[BOIS - TRANSPORT]

Arrêt du conseil d'état du Roi,

qui prolonge de Dix jours l'effet de celui du 15 février dernier, pour l'approvisionnement de Bois de Paris. Du 1er mars 1784. Paris, Imprimerie royale, 1784, in-4 de 3 pp., avec simple titre de départ, dérelié. La Seine ayant débordé, cet arrêt prolonge l'autorisation de transporter le bois pour Paris par la route.

[BOIS]

Déclaration du Roi,

portant règlement pour le Mesurage & le Prix des Bois destinés à l'Approvisionnement de Paris, avec Diminution des Droits sur le Charbon de Terre. Donnée à Versailles le huit juillet mil sept cent quatre-vingt-quatre. Paris, P. G. Simon, & N. H. Nyon, 1784, in-4 de 7 pp. avec simple titre de départ, dérelié. Cette réforme supprime la mesure à l'anneau, distingue les espèces de bois selon trois dénominations (bois neuf, flotté et blanc), impose un mesurage juste - avec les membrures nouvellement construites, et augmente le prix des bois et du charbon de bois, "pour attirer l'importation & pour assurer l'approvisionnement de Paris, devenu presque double de ce qu'il était autrefois".

[BOITE D'OPTIQUE - GRAVURE]

The Showman - La Pièce curieuse.

Gravure en couleurs, encadrée sous verre (47 x 62 cm) par T. Gaugain d'après Barney, publiée à Londres en août 1802 par S. Morgan. . Très belle gravure montrant de gauche à droite le marchand de rêves, avec sa trompe, faisant découvrir par un trou de sa boîte d'optique un monde merveilleux à des enfants impatients et à des mères portant leur progéniture. Eglise et verdure en fond. Reproduite en pleine page couleurs dans: Peepshows, A visual history. par Richard Balzer, Harry N. Abrams, Inc., Publishers 1998. Encadrement ancien.

[BONARD (Louis-Adolphe)]

Un mot sur la marine

Toulon, E. Aurel, 1848, in-8, broché sous couverture imprimée, dos muet. 2 ff. n. ch., III et 173 pp., un f. n. ch. de table. Polak, 9297. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Marseille). Unique édition de ce tableau très sombre de l'état de la marine française à la fin de la Monarchie de Juillet ("Tout est à refaire dans la marine, c'est un échaffaudage craquant de tous côtés, il faut y faire une révolution radicale, si l'on veut obtenir un résultat digne de la France ; tous les palliatifs employés jusqu'à présent, pour masquer la décrépitude de l'édifice, ne tendent qu'à inspirer une dangereuse confiance à ceux qui ne voient que la surface des choses"). L'attribution provient d'une note manuscrite sur la première couverture, et elle est cohérente : le futur amiral Louis-Adolphe Bonard (1805-1867) venait d'être nommé capitaine de vaisseau en 1847, et avait effectué une grande partie de sa carrière en Océanie (cf. son chapitre VII sur les colonies).

[BONNARD (Jean-Louis)]

Tong-King et martyr ou vie du vénérable Jean-Louis Bonnard,

missionnaire au Tong-King décapité pour la foi le 1er mai 1852. Par un prêtre du diocèse de Lyon. Lyon, Briday [Bar-le-Duc, Imp. Contant-Laguerre], 1876, in-12 de 2 ff.n.ch. et 428 pp., br., couv. beige impr., petits manques, qq. piqûres. Cordier, "Indosinica", 2051. "Dict. d'histoire et de géographie ecclésiastiques", IX, 1020-21. Édition originale. L'auteur, qui a signé la préface des initiales E.V., a enrichi le plat supérieur de la couverture d'un envoi autographe signé (mais son nom est difficilement déchiffrable). Jean-Louis Bonnard nacquit à Saint-Christo-en-Jarez (Loire) le 1er novembre 1824. "Le 8 février 1849, il partit pour la mission du Tonkin occidental. Il y travailla, sous la direction de Mgr Retord, vicaire apostolique, dans les paroisses de Ke-bang et Ke-trinh. La persécution de Tu-duc sévissait avec rage. En 1852, Bonnard séjournait dans la chrétienté de Boi-xuyen, lorsqu'il fut dénoncé, arrêté et conduit à Nam-Dinh. Au cours de son incarcération il n'eut pas à souffrir de mauvais traitements. Condamné à mort pour avoir prêché la foi catholique, il fut décapité le 1er mai 1852. Son corps et sa tête furent jetés à la mer: les chrétiens réussirent à les reprendre et les transportèrent au séminaire de Ke-vinh où ils furent inhumés. Le martyr a été béatifié par Léon XIII, par bref du 7 mai 1900". Cf. Dict. d'hist. et de géogr. eccl., loc. cit. Bon exemplaire broché, avec envoi.