Effectuer une recherche précise :

4258 résultats

[Costumes des Francs-Tireurs et des Volontaires de 1870]

[Paris], [Maison Martinet, 12 boulevard des Capucines], [vers 1875], in-12, cartonnage de l'époque, demi-toile brique, dos muet, qq. rouss. 25 lithographies en couleurs avec rehauts de gomme. Glaesser pp. 320-321. Colas 2003 (au format in-4?) Il n'y a pas eu de titre. Ces planches de costumes militaires, non chiffrées, sont légendées.

Almanach des chasseurs et des gourmands.

Chasse. - Table. - Causeries. Paris, Au dépôt de Librairie, [1855], in-12, br., couv. bleue impr., non rogné, qqs piqûres. 2 ff.n.ch. et 140 pp. Frontispice (St.-Hubert), 1 portrait hors texte (Houdetot), et 2 planches dépliantes illustrant l'article sur Sainte-Hélène. Vicaire 16. Thiébaud 18: ne cite que 2 ou parfois 3 planches. Second tirage, augmenté. Le premier a vu le jour en 1851. Très intéressant almanach gastronomique et cynégétique. "Les exemplaires ne sont pas toujours illustrés de la même façon ; il peut s'en trouver qui sont ornés des mêmes portraits ou figures que le premier tirage [ce qui semble être le cas de notre exemplaire]… Cette "seconde année" comprend les 140 pp. de la première et un Supplément (années 1852, 1853, 1854), qui occupe les pp. 141 à 176. Dans l'avertissement, l'éditeur dit que seule la première année est publiée par Blaze" [Thiébaud]. Anecdotes de chasse, récits de dîners, comptes-rendus de livres, souvenirs sur Carême, etc., sans oublier le long morceau consacré à Napoléon à Sainte-Hélène. Les textes sont signés: Houdetot, Frédéric Rualem, Adolphe Gaiffe, Toussenel, Eugène Chapus, le général Daumas, Théophile Gautier, etc… Bon exemplaire broché.

Almanach royal, année M. DCC. LXVII.

Présenté à sa Majesté pour la première fois en 1699. Paris, Chez Le Breton, [1767], in-8 de 536 pp. (mal chiffrée 539), maroquin vieux rouge, sur les plats encadrement d'une dentelle de motifs dorés, dos à nerfs orné de caissons de motifs dorés, avec fleur de lys dorée au centre, tranches dorées, doublures et gardes de papier estampé doré [Rel. de l'époque]. Bel exemplaire en maroquin rouge de l'année 1767 de ce "répertoire de premier ordre qu'aucun autre recueil ne peut remplacer" (Saffroy, Bibliographie des almanachs, n°180). Publié dès 1699 sous le titre d'Almanach ou Calendrier pour l'an, ce recueil fournit de précieux renseignements sur quantité de sujets: naissances et alliances princières de toute l'Europe, membres du clergé, ducs et pairs de France, chancellerie, officiers d'épée, de robe et de finance, établissements d'enseignement, corps diplomatique, corps médical, etc. Bel exemplaire bien conservé dans sa reliure ornée de fleurs de lys au dos (conformément aux usages les plus courants du XVIIIe s.), d'une dentelle sur les plats et un charmant papier de garde.

Alphabet et premier livre de lecture, à l'usage des écoles primaires;

approuvé par le Conseil royal de l'Instruction publique. Paris, Chez L. Hachette et Firmin-Didot frères, octobre 1831, in-18 de 72 pp., br. sous couv. imprimée mauve, taches sur la première de couv. se répétant sur les premiers ff. Édition originale de ce manuel de lecture de la collection "Bibliothèque des Écoles primaires" (3e série n° 17) publiée par Louis Hachette et Ambroise-Firmin-Didot alors au début de leur carrière respective. Montalivet, alors ministre de l'Instruction publique, venait de passer commande à Louis Hachette, tout jeune éditeur, d'un grand nombre de manuels scolaires de ce type afin de les distribuer gratuitement dans les écoles. C'est sans doute pour pouvoir honorer cette énorme commande qu'Hachette, tout jeune éditeur alors, s'associa aux frères Firmin-Didot (Ambroise et Hyacinthe) à qui leur père venait de laisser l'imprimerie familiale deux ans plus tôt. C'est à eux que l'on leur doit la variété des fontes typographiques utilisées dans ce manuel devenu extrêmement rare, comme c'est souvent le cas pour les manuels scolaires pourtant tirés à grand nombre.

Armenie Pittoresque

(L'). Venise, Imprimerie Arménienne de St. Lazare, 1871, in-8 oblong, cartonnage de l'époque, frotté. 12 planches photographiques (photographies collées réalisées d'après des tableaux ou des lithographies) représentant des vues d'Arménie. Rare impression de l'imprimerie arménienne installée dans l'Ile de St. Lazare, dans la lagune de Venise. Bon exemplaire.

Arrest de la cour de Parlement,

concernant la reformation du Luxe. Du onzième May 1701. Paris, François Muguet, 1701, in-4, bradel cart. papier doré, pièce de veau vert avec titre or sur le premier plat [Rel. mod.]. Titre, pp. 3 à 6, 1 f. blanc. Intéressant arrêt, signé Dongois. Un précédent édit, daté de mars 1700, prévoyait qu'en "cas d'inventaire, ou de vente de meubles, fait par autorité de justice, les pièces d'or et d'argent défendues par ledit édit seraient confisquées". Un an plus tard, ce nouvel arrêt confirme "qu'en cas que dans les inventaires, ou dans les ventes des meubles, qui se feront à l'avenir par autorité de justice, il se trouve des pièces d'or et d'argent, des meubles et autres choses défendues par le dit édit, du mois de mars 1700, il ne pourra être procédé à l'inventaire, ni à la vente desdits effets". Exemplaire bien établi.

Arrest du Conseil d'État du Roi qui, à compter du 10 novembre prochain, convertit en Gratifications & Primes l'exemption du demi-droit accordée aux Denrées coloniales provenant de la Traite des Noirs

Paris, P.G. Simon & N. H. Nyon, 1784, in-4 de 4 pp., dérel.

Arrest du Conseil d'État du Roi,

qui ordonne que le droit de Demi pour cent, accordé à la Chambre de Commerce de Marseille par l'Arrêt du Conseil du 18 Août dernier, sera perçu à son profit dans les Ports du Ponant, sur les Bâtimens armés à Marseille pour les Isles Françoises d'Afrique, d'Amérique ou de l'Inde, lors de leur retour dans ces ports. Rennes, Veuve François Vatar, 1782], 1 f. in-folio plié, . Parfait état.

Arrest du Conseil d'état du roi, qui ordonne que le droit de consommation ne sera plus perçu sur les Morues sèches,

dans tous les lieux & dans tous les cas, que sur le pied de Dix sous du cent pesant, au lieu de Vingt sous du cent, compte marchand. Du 19 séptembre 1773. [(Paris), Guillaume Desprez, (1773)], in-4 de 3 pp., dérel.

Articles de la capitvlation faite pour la reduction de la Ville de Thurin

[titre de départ]. (Paris), Du Bureau d'Adresse, le 10 octobre 1640, in-4 de 4 pp., débrochés sous couv. de papier blanc, rousseurs, plis médians et petite découpure sur la marge intérieure. Extrait de la célèbre Gazette du père du journalisme français, le médecin et journaliste Théophraste Renaudot (1584-1653), créateur non seulement du premier journal français mais aussi du Bureau d'Adresse, le premier centre commun d'informations et de publicités. Cet extrait concerne les clauses de la capitulation de la ville de Turin suite à sa prise par les troupes françaises de l'Armée de Piémont sous les ordres de Henri de Lorraine, comte d'Harcourt (1601-1666), au mois de septembre 1640, après un siège de trois mois très singulier: Turin, occupée par les Français, était assiégée par le prince Thomas de Savoie ; celui-ci fut à son tour assiégé par d'Harcourt qui était lui-même assiégé dans son camp par l'Espagnol Leganez. Grâce à l'habileté de Turenne cette entreprise fut couronnée de succès pour les Français.

Bilan (Le) de la République

Saint-Ouen, (1885), in-12 de 8 pp., avec simple titre de départ.

Bombonnel le tueur de panthères.

Ses chasses écrites par lui-même. Paris, L. Hachette et Cie, 1860, in-12, demi-bas. bleue, dos orné [Rel. de l'époque], rousseurs. 2 ff.n.ch., II et 300 pp. Thiébaud col. 111. Première édition.

Champagne

(La) et le Champagne. [S.l., Draeger, (vers 1935)], in-8 de 14 ff.n.ch., br., couv. ill. en couleurs (carte ancienne de Champagne). Brochure publicitaire pour le champagne Henriot-Marguet, imprimée en bistre et illustrée de nombreuses photographies en noir, retraçant l'histoire de la région et les caractéristiques de ses grands vins.

Chanson A l'occasion du Buste du Roy qui vient d'êre placé dans la Maison des Missions Royales

S.l.n.d., in-4, bifeuillet de 4 pp., pet. taches claires. Texte imprimé d'une chanson en seize couplets, composée en l'honneur de Stanislas Leczinski dans la maison des Missions royales de Nancy qu'il avait fondées en 1737, l'année où il devient duc de Bar et de Lorraine. Mention manuscrite en marge selon lequel chaque couplet définirait les différents établissements du Roy.

Chants et chansons populaires de la France

Paris, H. L. Delloye, 1843, 4 vol. in-8, les trois premiers en maroquin violet, dos à nerfs finement ornés, jeux de filets dorés encadrant les plats, monogramme doré MG aux angles, dentelle intérieure, tranches dorées [Rel. vers 1870], signée Dunezat. 1) 5 ff.n.ch. (faux-titre, titre-frontispice gravé, liste des chansons, introduction de Delloye) et 28 livraisons de 4 ff.n.ch. (28 chansons comprenant chacune une notice de 2 pp., 4 pp. de texte illustré de gravures et 2 pp. de musique, soit 4 ff.n.ch. pour chaque chanson. - 2) 5 ff.n.ch. et 27 livraisons de 4 ff.n.ch. sauf pour La Parodie de la Vestale qui comprend 10 ff.n.ch. - 3) 5 ff.n.ch. et 28 livraisons. Carteret III, 143-153. Vicaire II, 234-248. Première édition, bien complète des 84 livraisons parues de février 1842 à octobre 1843, de cette "admirable publication imprimée sur papier vélin fort […], une des plus belles du XIXe siècle, elle est très estimée à juste titre et peut être comparée aux beaux livres illustrés du XVIIIe" (Carteret). Les illustrations sont de Daubigny, Meissonier, Trimolet, Steinheil, G. Staal, Emy, Boilly, de Beaumont, etc., les textes de Desaugiers, Fabre d"Eglantine, Béranger, Chénier, Florian, Sedaine, Constance de Salm, Vadé, etc., mis en musique par divers, dont Grétry, J.J. Rousseau, Méhul et Boyeldieu. Bel exemplaire, très bien relié par Duzenat qui, successeur d'Arnaud, rue Monsieur-le-Prince, exerça entre 1870 et 1895. Les couvertures générales des séries n'ont pas été reliées dans l'exemplaire qui présente plusieurs remarques de premier tirage. Joint, en demi-reliure à coins uniforme: Chansons populaires des provinces de France. Notices par Champfleury. Accompagnement de piano par J. B. Wekerlin. Paris, Lécrivain et Toubon, libraires, 1860, 2 ff.n.ch., frontispice gravé, xxiv et 224 pp. Ensemble 4 volumes, très bien reliés.

Code pénal maritime,

ou Recueil des lois concernant les peines à infliger pour délits commis à bord des vaisseaux, et dans les ports et arsenaux de la République. Par le Cen Lebeau, chargé des détails du Bureau des lois du ministère de la marine et des colonies. Paris, Imprimerie de Guilleminet, an X - 1801, in-16 de 1 f.n.ch., xxi, 259 pp., veau raciné, encadrement de petits motifs dorés sur les plats, dos lisse orné de fins motifs dorés, pièce de titre rouge, tranches dorées, [Rel. de l'époque], un peu frottée. Polak, 5486. Édition originale. Plaisant exemplaire en reliure de l'époque.

Codex magliabecchiano XIII. 3.

Manuscrit mexicain post-colombien de la Bibliothèque nationale de Florence reproduit en photochromographie aux frais du duc de Loubat. Rome, Danesi, 1904, in-8 oblong de 2 ff.n.ch. et 92 ff., cartonnage d'éditeur papier crème, titre imprimé sur le premier plat, dos lisse avec titre lithographié, accrocs. Palau, 55970. Pas dans Sabin. Première édition sous cette forme (voir plus bas). Très rare (tiré à petit nombre pour distribution privée). Le titre original est: Libro de la vida que los yndios antiguamente hazian y supersticiones y malos ritos que teniam y guardavan. Très curieux codex mexicain de la seconde moitié du XVIe siècle, composé de 92 ff. reproduisant le manuscrit en fac-similé en couleurs. "The codex contains sections on the ancient calendar, monthly feasts, and other festivals. The fine drawings, along with the short Spanish commentary, makes this a treasure of ethnographic information. This manuscript is often used as a source for text illustrations, while the accompanying commentary has been one of the primary sources in understanding the monthly festivals" (W. Ruwet, American Antiquity, Vol. 37, No. 3, 1972). "Codex Magliabecchiano, a delightful account of the life of the Indians, was prepared for the learned Dr. Cervantes de Salazar about 1553 … Here we meet with mythology, with an explanation of the pictures by a Spaniard living near enough to the Aztec period to obtain an accurate record of their meanings" (C. A. Burland, Magic Books from Mexico). On trouve notamment représentés, dans cette importante source ethnographique pour la compréhension de la culture Aztèque, l'ixiptla du dieu Xochipilli dans sa litière, la fête de Huey Tecuilhuitl, la fête de Tlaxochimaco-Miccailhuitontli, la fête de Etzalcualiztli, etc. En 1890, Zelia Maria Magdalena Nuttall (1857-1933), spécialiste américaine des cultures mexicaines, identifie à la Bibliothèque nationale centrale de Florence le Codex Magliabecchiano qu'elle fait publier en 1903 par l'Université de Californie sous le titre The Book of the Life of the Ancient Mexicans. Elle entrera à cette occasion en conflit avec Joseph Florimond, duc de Loubat (1831-1927), qui, dans sa publication de 1904, ne la crédite pas de sa découverte. Un f. manuscrit volant reproduit le titre, avec la même disposition que sur le premier plat. Bel exemplaire, tout à fait séduisant, malgré les cartonnage un peu mené.

Compendiosa Relazione de miracoli, e grazie fatte dalla sacra immagine della B. Vergine d'Ortonovo,

Terra apresso Sarzana sotto il Dominio della Serenissima Reppubblica di Genova . Genova, Franchelli , 1724 , in-8, br., 1 f. détaché . 2 ff.n.ch. jolie vignette de titre gravée sur bois. Note manuscrite sur la page de titre. Broché à la suite: Per Intercessione della Beatissima Vergine del Rosario viene liberato… Domenico di Benedetto, impiccato nella Città di Bisignano, per un' Omicidio, di cui era innocente. Roma, Firenze, Lucca, Domenico Ciussetti, [1725], 2 ff.n.ch., petite déchirure au second feuillet. La Vierge del Mirteto, à Ortonovo (Ligurie) était apparue à de pieuses fidèles en prière, avec des larmes de sang, le 29 juillet 1537 .

Conservateur (Le) impartial.

[N°1 (3 janvier 1813) au n° 104 (30 décembre 1813)]. Saint-Pétersbourg, A. Pluchart, 1813, 104 numéros en 1 vol. in-4, 568 pp. (pagination continue), demi-basane à coins, dos lisse orné de rosettes dorées, pièce de titre rouge [Rel. de l'époque], bords extérieurs des plats endommagés, coins émoussés, coiffe sup. légèrement endomm., mouillures au début et à la fin. Rarissime tête de collection de cette gazette russe imprimée en français. Ce journal, qui vit le jour début 1813 juste après les désastres de la Grande Armée en Russie, paraissait tous les 3 ou 4 jours et dura jusqu'en 1824. On y suit au jour le jour les nouvelles des opérations militaires de la campagne d'Allemagne durant l'année 1813, du point de vue des Alliés. Deux placards d'annonces de souscription sont insérés, l'un, in-4, après la p. 238, le second, in-8, après la p. 548. Il manque les suppléments au n° 2 (pp. 11-14) et au n° 6 (pp. 35-36).

Disegno del vasto Stendardo Maggiore del Turco,

quale si retrovava in mezzo l esercito sono Barcan nell'Ungheria a forza d'Armi levato dall' Invitissimo Gio: III Re di Polonia, e da S.M. si manda al presente in Roma all'Em° Sigr Card: Altieri, accio lo faccia appendere, ad perpetuam rei memoriam, alla Sa Casa di Loreto. Adiis Maggio 1684 si ritrova in Venetia nella Casa dell Ill.mo Signr. Baron Tassi, & è stato Spegato in Collegio Veneto. [Venise, vers 1684], 1 f. manuscrit de 31 x 21,5 cm, lég. traces de plis et pet. mques dus à l'action de l'encre. Rare dessin original à la plume représentant le Grand Étendard de l'armée turque, conquis en 1683 par Jean Sobizeski, roi de Pologne, au cours de la bataille de Barcan (Hongrie). Ce précieux étendard tissé d'or et d'argent, représenté ici au milieu du texte, avec son décor de soleils, d'étoiles et de croissantes de lune, fut offert par le roi de Pologne au cardinal Altieri, neveu adoptif du pape Clément X. Il fut exposé au mois de mai 1684 au Collegio Veneto, institution vénitienne pour les artistes et les médecins, fondée en 1616. Ce dessin fut vraisemblablement réalisé à l'occasion de cet événement. Bel exemplaire.

Edict Du Roy sur le reiglement des chevaliers et lieutenants du Guet de la ville & faulxbourgs de Paris,

& cottisation pour le payement d'iceul. Paris, Robert Estienne, 1563, pet. in-8 de 12 ff.n.ch. le dernier blanc, . Pièce fort rare qui a échappé à Renouard.

Entreprise (L') des Espagnols faillie sur la ville de Honnecourt,

en la Picardie. Auec la mort de cent & dix, & la perte de leurs petards & eschelles. S.l., « jouxte la Copie imprimée à Paris , le douzieme Avril, 1636 », pet. in-8 de 7 pp., dérelié. Plaquette inconnue racontant une escarmouche durant la Guerre de Trente Ans aux confins des Pays-Bas espagnols: la résistance victorieuse du village de Honnecourt-sur-Escaut (Nord) livré par traîtrise aux Espagnols par un de ses habitants le 26 mars 1636. Six ans plus tard, en 1642, les Espagnols prirent leur revanche à Honnecourt où ils battirent le comte de Guiche. Vignette ronde gravée sur bois au titre, représentant une ville que menace une gigantesque épée tenue par une main sortant des nuées. Seul exemplaire connu de ce bulletin dont l'édition parisienne citée au titre a entièrement disparu.

Etrennes douaisiennes,

ou Recueil de Chansons dédiées aux Enfans de Gayant. - Deuxième Recueil. Douai, Chez Villette, (1834), 2 vol. in-32, br. sous couvertures beiges imprimées, plat sup. détaché au second recueil. 1) frontispice gravé sur bois, 128 pp., 8 ff. de calendrier ; 128 pp., 8 ff. de calendrier. Inconnu de Grand-Carteret. Pseudo-almanach populaire contenant des chansons pour la « fête de Gayant », c'est-à-dire le Géant, une sorte de carnaval qui avait lieu traditionnellement chaque année en juin à Douai, depuis que les Espagnols l'avait instauré au XVIe siècle pour forcer les habitants à fraterniser. Mais en 1771 l'évêque du lieu interdit cette fête pour en instituer une autre, à la date au 6 juillet, pour commémorer la prise de Douai par Louis XIV en 1667. Ressuscitée 7 ans plus tard la « fête de Gayant » fut à nouveau interdite en 1792 avant de renaître de ses cendres en 1801. Les chansons de ces recueils sont en l'honneur de Gayant, de ses enfants, et célèbrent l'histoire de sa fête. A la fin de chacun des volumes a été ajouté l'annuaire-calendrier de l'année 1834, imprimé à Lille par Blocquel.

Français (Les) peints par eux-mêmes,

Encyclopédie morale du dix-neuvième siècle. Paris, L. Curmer, 1841-1842, 9 vol. grand in-8, demi-maroquin rouge à coins, dos à nerfs ornés de caissons de filets dorés, gras et maigres, têtes dorées, non rognés (Rel. lég. post., signée V. Champs). Paris: 1) frontispice et 47 planches hors texte 2) frontispice et 48 planches hors texte 3) frontispice et 48 planches hors texte 4) frontispice et 49 planches hors texte 5) frontispice et 63 planches hors texte - Province: frontispice et 49 planches hors texte 2) frontispice et 50 planches hors texte 3) frontispice, 53 planches et 1 carte sur double page hors texte. Carteret III, 245. Vicaire III, 794. "Cette publication est la plus importante des éditions Curmer, l'éditeur avait mis tout en oeuvre pour réussir, s'adressant à toute une pleïade de littérateurs les plus en renom, comme Balzac, Jules Janin, Nodier..." ainsi qu'à de très grands dessinateurs tels que Gavarni, Grandville, Monnier, Johannot, Daumier, etc. Les volumes sont répartis comme suit: Paris. 1841-1842. 5 vol.; Province. 1841-1842. 3 vol.; Le Prisme. Encyclopédie morale du XIXème siècle. 1 vol., offert aux souscripteurs. L'illustration comporte, au total, 8 frontispices, 407 planches hors texte, dont le portrait de Napoléon par Horace Vernet, une carte sur double page et quelques 1.500 vignettes gravées sur bois par les meilleurs artistes. Cette monumentale entreprise inclut la description des colonies auxquelles sont consacrées plusieurs sections: L'Algérien français et Le Français d'Algérie par Félix Mornand, Le Créole, le Mulâtre et le Nègre des Antilles par Roseval, L'Indien français et Le Créole de l'Ile Bourbon par Eugène Aubert, L'Habitant de la Guyane française par G. de La Landelle (auteur de nombreux ouvrages sur le monde maritime), L'Habitant du Sénégal par E. de La Bédollière, L'Habitant de Saint-Pierre et Miquelon par le même de La Landelle. Exemplaire de premier tirage, comprenant, comme décrit dans Carteret: La Femme à la mode et le Maître d'étude du premier type pour le premier volume sur Paris. Ce tome I porte cependant la mention "Encyclopédie morale du dix-neuvième siècle" qui est du second tirage. Le tome III de Paris contient deux types de Journaliste avec légendes et deux types de Flâneur. Le tome IV a les serpentes imprimées pour les types Détenus et Détenues. Le tome V contient la gravure Napoléon en double état en noir. Pour la Province, au tome I, la notice du Canut est imprimée dans le rare premier tirage (pp. 281 à 288). Très bel exemplaire contenant, outre les gravures en noir, une suite coloriée avec rehauts de gomme. Élégamment relié par Victor Champs (1844-1912) "dont les reliures pour bibliophiles sont recherchées par les collectionneurs, pour la bonne tenue de leur corps d'ouvrage et le fini du travail" (Flety p. 41).

Giacinta Marescotti S.

Romana del Terz'Ordine di S. Francesco morta in Viterbo nel monastero di S. Bernardino sotto la cura e governo de' PP. Minori osservanti l'anno 1640 di sua ettà 55. [Rome], s.d. [vers 1800], in-folio (40 x 31 cm), en feuille, avec une fine bordure en dentelle de métal doré. Gravure sur soie par Salvatore de Franceschi, représentant la sainte en prières devant la Croix tenue de la main gauche, le coude posé sur un livre, avec un crâne à ses pieds, attributs traditionnels de la dévotion au sacrifice du Christ. Joint : S. Giacinta Mariscotti V[ergine], nobile Romana del Terz'Ordine di S. Francesco nata nel 1585, morta nel 1640. Canonnizzata nel 1807. Il di cui corpo si venera in S. Bernardino della città di Viterbo. Rome, Secundo Bianchi, s.d. [1807], pet. in-folio (37 x 25 cm), en feuille, avec une fine bordure dentellée de métal doré. Gravure sur soie représentant la sainte en médaillon, prenant allégoriquement son envol entourée d'angelots dodus lui présentant une croix. Née aux environs de Viterbe, Giacinta Marescotti passa du statut de jeune femme frivole contrainte de demeurer au couvent San Bernardino en conséquence d'une union manquée, à celui de moniale exemplaire, confite dans les macérations, la pénitence et la fondation d'oeuvres de charité. Elle demeure très vénérée à Viterbe, qui fêta en 2007 le bicentenaire de sa canonisation par Pie VII (fête fixée le 30 janvier, dies obitus de la sainte).

Histoire de la destruction de Moscou en 1812,

et des événemens qui ont précédé, accompagné et suivi ce désastre. Paris, Ponthieu, 1822, in-8, br., couv. orange impr., non rogné, conservé dans une boîte moderne de toile noire avec fenêtre en altu-glass. Frontispice replié, 4 ff.n.ch., 216 pp. Publié peu après la parution de l'ouvrage de Rostopchine qui tente d'évacuer sa responsabilité dans l'incendie, cet ouvrage a été traduit par un ardent royaliste, Jean-Baptiste Joseph Breton de La Martinière. Le ton de l'ouvrage est très anti-napoléonien mais les détails donnés peuvent permettre de penser qu'il s'agit bien de l'œuvre d'un témoin. Le frontispice lithographié par Langlumé montre une vue de Moscou, prise du Kremlin. Exemplaire très frais, conservé dans une jolie boîte.

La defaite de VII. Mil hommes de pied, et hvit cens Cheuaux Imperiaux.

Par le Duc de Rohan, aduenuë le dernier du mois paßé. S.l., « Iouxte la Copie imprimée à Paris le 17 Nouembre 1635 », in-8 de 7 pp., dérelié, petit trou à la p. 4 avec atteinte au texte. Bulletin extrêmement rare relatant une des nombreuses opérations dans la Valteline durant la Guerre de Trente Ans. Voie d'accès la plus rapide entre Vienne et Milan, cette province de l'Italie du nord fut ardemment disputée entre la France et l'Espa dans la première moitié du XVIIe siècle. En 1635, le duc Henri de Rohan avait pris le commandement des troupes royales pour couper aux troupes du Roi d'Espagne l'entrée du Milanais. Par une manœuvre habile, il défit les troupes impériales venues en renfort le 30 octobre 1635. On ne connaît pas d'autre exemplaire de cette édition et un seul exemplaire de l'édition originale parisienne.

La Defaite de XII. Cens hommes du general Galas Par le Duc de Vveimar.

Ensemble la deffaite de Quatre cents Croates, par le sieur du Pleßis de Vvert. Avec la defaite d'onze Cornettes de Caualerie Lorraine, par l'Armée du Roy. S.l., « Iouxte la Copie imprimée à Paris le 14 Nouembre 1635 », In-8 de 7 pp., dérelié. Plaquette inconnue relatant trois victoires de l'armée franco-suédoise face aux forces du duc de Lorraine et du roi d'Espagne début novembre 1635: celle de Bernard de Saxe-Weimar à Vic[-sur-Seille, en Moselle] sur le général Gallas ; celle remportée par le sieur du Plessis de Wert sur 400 croates de l'armée impériale ; enfin celle infligée près de Langres à des cornettes de cavalerie lorraine. On ne connaît pas d'autre exemplaire de cette édition ni d'ailleurs de l'édition originale parisienne indiquée au titre.

Le Dimanche des enfants.

Journal des récréations. Première série: 10 volumes. Deuxième série: 7 volumes. Paris, Louis Janet, puis Mme Veuve de Louis Janet, [1840-1842, et années suiv.], 17 vol. in-8, pleine basane bordeaux, dos lisses ornés de fers dorés en long, double filet encadrant les plats, fleurons aux angles [Rel. de l'époque], qqs dos décolorés, rouss. et auréoles éparses, accidents aux coins inf. de qqs ff. du tome 6 (première série) sans atteinte au texte. Première série: 130 planches hors texte en lithographie (13 par volume). - Deuxième série: 84 planches hors texte en lithographie (12 par volume). Gumuchian 2211. Précieuse collection de ce beau magazine pour enfants: Gumuchian la qualifie d'"extrêmement rare". Pour le bibliographe des enfantina cette collection est complète en deux séries dont la réunion forme, comme ici, 17 volumes. D'après la collation de l'exemplaire décrit par le catalogue des périodiques de la BN (II, 383) la deuxième série se prolongerait jusqu'au tome IX, daté de 1851. L'ouvrage est illustré de 214 planches en noir ou en deux tons dessinées par Louis Lassalle et lithographiées par le même avec le concours de Cattier. La collaboration littéraire réunit les plus grands noms de la littérature enfantine de la période post-romantique: J.N. Bouilly, Charles et Fanny Richomme, Eugénie Foà, Léon Chrétien, Louis Guérin, Anna des Essarts, Gustave des Essards, Ernest Fouinet, Alfred Désessarts, Charles-Malo, B. Poujoulat, Jacques Arago, Eug. Nyon, Léonide de Mirbel, Louise Leneveux, Elise Voïart, etc. On trouve dans le tome 2 de la première série un texte de Baptistin Poujoulat sur les "Moeurs des Turcomans" et un autre de Victor Séguin intitulé "Deux esclaves d'Alger". Très bon exemplaire en reliure uniforme de l'époque.

Lectures choisies. Dimanche des enfants

Paris, Madame Veuve Louis Janet [Imp. de Ducessois, vers 1845], in-8, demi-chagrin rouge à coins, dos lisse orné en long, tr. dorées [Rel. de l'époque]. 4 ff.n.ch., 208 pp., 13 planches coloriées et gommées hors texte, dessinées et lithographiées par Lassalle, tirées par Cattier, représentant: scène de chasse à l'ours au pôle boréal, portrait du roi de Rome (2), Christophe Colomb, découverte et missions au Paraguay, scènes pittoresque et historiques, etc. Gumuchian 3682. Édition originale. Textes de Eugénie Foa, Fanny Richomme, Étienne Enault, J.N. Bouilly, etc. Un chapitre est consacré à l'aérostation: "Montgolfier, ou les aérostats". Bel exemplaire, bien relié à l'époque.

Lettre du Roy, escrite à Monsievr d'Halincovrt,

Gouuerneur & Lieutenant general en Lyonnois, Forests & Beaujolois: Auec la Declaration de sa Majesté pour l'arriere-ban. Lyon, Claude Larjot et Jean Julliéron, 1635, in-8 de 8 pp., dérelié. Édition inconnue de la lettre de Louis XIII, datée du 9 juillet 1635 à Fontainebleau, ordonnant à son gouverneur du Lyonnais, Nicolas de Neufville, marquis de Villeroy et seigneur d'Halincourt (1598-1663), de convoquer le ban et l'arrière-ban de la noblesse des provinces du Lyonnais, du Forez et du Beaujolais pour rejoindre l'armée qu'il réunit à Châlons-en-Champagne. Édition différente de celle signalée par Lindsay-Neu, French political pamphlets 1547-1648, 6244.

Lettre à sa majesté impériale Catherine II

impératrice de toutes les Russies &c; &c. &c. sur la guerre présente. Cologne, s. n., 1771, in-12 de 1 f.n.ch. et 42 pp., dérelié. Aucun exemplaire au WorldCat. Pas dans Barbier. Manque à la BnF. Il y est question des Turcs et de l'Empire ottoman. La guerre de Catherine II contre l'Empire ottoman se termina en 1774 avec le traité de Kutchul-Kaïnardji, lui assurant plusieurs provinces méridionales et lui ouvrant la Mer noire.

Lettres de l'armée en Égypte,

au gouvernement françois. Interceptées par la corvette de Sa Majesté Britannique, El Vincejo, dans la Méditerranée. Publiées par Autorité. London, De l'Imprimerie de Baylis, le 23 janvier 1800, in-8 de iv et 95 pp., demi-veau, dos lisse, filets [Rel. moderne], qq. piqûres, titre et dernier f. tachés. Meulenaere 50 et 137. Édition originale de la traduction française. Recueil de 16 lettres. Un premier et un second recueil avaient paru en 1798 et 1799. "Au moment de l'occupation française en Égypte, après la victoire de Nelson à Aboukir, la supériorité maritime anglaise dans la Méditerranée permit d'intercepter la plus grande partie des bâtiments expédiés en France par l'armée de Bonaparte. C'est de cette façon que les Anglais eurent à plusieurs reprises l'occasion de s'emparer du courrier. La chancellerie britannique n'hésita pas à publier une partie de ces lettres, afin de démontrer la situation réelle de l'armée française, les souffrances qu'elle avait à endurer et l'état souvent misérable où elle se trouvait. "D'une façon générale", dit La Jonquière après avoir examiné la chose, "on peut admettre l'authenticité des lettres ainsi publiées" (…) Le troisième recueil (…) est divisé en 16 numéros. On y trouve quatre lettres de Kléber (n° 1-4-5-16), quatre lettres de Bonaparte (n° 2-3-14-15), une de Leroy, une de Damas, trois de Poussielgue, une de Dugua. Sous le n° 6 on trouve un aperçu des sommes dues au 6 fructidor an 7 [24 août 1799], époque à laquelle le général Kléber a pris le commandement de l'armée. Cet aperçu est suivi d'observations de Kléber lui-même. Le n° 7 renferme un état des principaux objets relatifs à l'artillerie, manquant à l'armement des places, à l'armée active et à l'équipage de siège" [Meulenaere].

Lettres de l'armée en Égypte,

au gouvernement françois. Interceptées par la corvette de Sa Majesté Britannique, El Vincejo, dans la Méditerranée. Publiées par Autorité. London, Imprimerie de Baylis, le 23 janv-1800, in-8 de iv et 95 pp., demi-veau fauve à coins, dos lisse orné de filets et de fleurons dorés [Rel. de l'époque], qqs piqûres, titre et dernier f. taché, étiquette au dos. De Meulenaere 50 et 137. Édition originale de la traduction française. Recueil de 16 lettres. Un premier et un second recueil avaient paru en 1798 et 1799. « Le troisième recueil ( … ) est divisé en 16 numéros. On y trouve quatre lettres de Kléber (n° 1-4-5-16), quatre lettres de Bonaparte (n° 2-3-14-15), une de Leroy, une de Damas, trois de Poussielgue, une de Dugua. Sous le n° 6 on trouve un aperçu des sommes dues au 6 fructidor an 7 (24 août 1799), époque à laquelle le général Kléber a pris le commandement de l'armée. Cet aperçu est suivi d'observations de Kléber lui-même. Le n° 7 renferme un état des principaux objets relatifs à l'artillerie, manquant à l'armement des places, à l'armée active et à l'équipage de siège » (De Meulenaere).

Lettres patentes du Roi, portant réglement pour la fabrication des étoffes de laine

dans la généralité de Paris. Donnée à Versailles le 22 Juillet 1780. Paris, P.G. Simon, 1780, in-4 de 15 pp., dérelié. Concerne Villeneuve l'Archevêque et environs, la Ferté-Gaucher et environs, Dreux et environs, Blicourt, Feuquières (Hanvoile, Mouy, Beauvais).

Levant Times

and Shipping Gazette. Constantinople, Office of the paper Ipsick Khan, 1869-1870, 2 vol. in-folio, demi-toile noire moderne à coins, quelques piqures, 1 f. restauré au papier collant et un petit article manquant (découpé), petit manque à un feuillet et quelques mentions manuscrites au crayon rouge ou bleu. Recueil d'environ 250 numéros de la gazette maritime bilingue anglais-français de Constantinople, pour la période du 1er juillet 1869 au 3 juin 1870. Aucune bibliothèque ne semble en possession d'une série complète. La numérotation est parfois fantaisiste et une mention manuscrite "suspension" justifie apparemment une lacune de quelques jours en novembre 1869, avec une erreur de datation. Outre les nouvelles maritimes (itinéraires et horaires des bateaux, annonce de l'ouverture du canal de Suez, dans le n° du 16 août 1869, etc…), la gazette multiplie chroniques, petites annonces, privées ou publicitaires et résumés de faits divers en tous genres, parfois sur un mode humoristique. On lit par exemple dans le numéro du 15 novembre 1869: "M. Théophile Gautier ne s'est pas marié comme on l'avait annoncé, mais il s'est cassé le bras sur le paquebot, en allant en Égypte. À ce sujet, un célibataire entêté disait: "Entre deux mots il faut choisir le moindre." Plus sérieusement, quelques uns des professeurs du lycée français Galatasaray tout récemment inauguré (1868) participaient à la rédaction du quotidien. Rare.

Limonadier du palais (Le).

Essai critique et raisonné d'un maître limonadier du palais, sur les essences & les épices du ci-devant Parlement, ouvrage utile à ceux qui étudient la médecine. S.l., S.n. , (vers 1790), in-8, dérelié avec simple titre de départ. Titre, pp. (25) à 30. Curieux texte métaphorique décrivant l'utilité des essences et épices en langage politique: elles peuvent délier la langue et offrir aux Parlementaires l'art d'alambiquer .

Loi relative au commerce du Levant & de Barbarie,

donnée à Paris, le 29 Juillet 1791. Paris, Imprimerie de Mallard, 1791, in-4 de 14 pp., en ff., cousu à l'époque. Avec la signature autographe de Martelli Chautard.

Loi relative aux eaux-de-vie de grains, dites de genièvre.

Donnée à Paris, le 19 octobre 1791. [ALENCON, De l'imprimerie de Malassis le jeune, 1791], in-4 de 3 pp., . "Les eaux-de-vie de grains, dites de genièvre, venant de l'étranger, pourront être entreprosées, en franchise de tous droits, dans les ports de Gravelines, Calais, Boulogne, Dieppe, Fécamp, Cherbourg, Saint-Malo, Morlaix, & Roscoff …".

Loi relative à la pêche de la Baleine et du Cachalot dans les Mers du Nord et du Sud

[A la fin: Niort, Lefranc-Elies, 1792], in-4 de 3 pp, . Mesures en faveur des armateurs se livrant à la pêche à la baleine, considérée comme source de prospérité pour le commerce.

Mandement de Monseigneur l'Archevêque de Paris,

qui ordonne que le Te deum sera chanté dans toutes les Eglises ds son Diocèse, en actions de graces de l'heureux Accouchement de Madame la Daupihine & de la naissance d'un Comte de Provence. Paris, C.F. Simon, 1755, in-4, cousu, couv. muette, papier marbré de l'époque. 7 pp. Rare document, contresigné par Voyer d'Argenson. Il s'agit de célébrer la naissance du quatrième fils du dauphin Louis Ferdinand et de Marie Josèphe de Saxe, petit fils de Louis XV et frère cadet de Louis XVI. Il accédera au trône sous le nom de Louis XVIII.

Manifeste du Roy,

Contenant les iustes causes que sa Majesté a euës de declarer la guerre au Roy d'Espagne. Lyon, Jacques Roussin, 1635, in-8 de 23 pp., dérelié. Plaquette rarissime de propagande française exposant les raisons qui ont contraint Louis XIII, poussé par Richelieu, à déclarer la guerre à l'Espagne en mai 1635, marquant ainsi l'entrée officielle de la France dans la Guerre de Trente Ans.

Museo (El) de ambas Américas (Revue)

Valparaiso, Imprenta de M. Rivadaneyra, 1842, 3 vol. in-8, demi-veau cerise à coins, dos à nerfs rehaussés de filets, frises dorées en tête et en pied, tr. bleues marbrées [Rel. de l'époque]. 1) 2 ff.n.ch. et pp. [5] à 496. - 2) 2 ff.n.ch., pp. [5] à 492, 1 f.n.ch. d'errata. - 3) 2 ff.n.ch., pp. [5] à 494, 1 f.n.ch. d'errata. Sabin, 51564. Palau, 186430. Série complète. Périodique littéraire imprimé à Valparaiso (Chili), dirigé par Juan Garcia de Rio, auteur de plusieurs articles. On trouve dans ce recueil de très nombreuses et importantes études sur la géographie, l'histoire, la statistique et la politique dans les deux Amériques, ainsi que quelques relations de voyages dans des contrées encore peu connues d'Amérique latine. Rare impression de Valparaiso: Deschamps fait remonter les débuts de l'imprimerie dans cette ville à 1822. Bel exemplaire, bien relié.

Muses (Les) du tour de France.

Encyclopédie illustrée du Compagnonnage et du Travail. Son histoire, ses légendes, ses rites, ses artistes, ses poètes et ses bardes. Musique recueillie, transcrite et adaptée par Ferdinand Danjaume. Édition de la Fed. de la Seine, 5 rue Mauriceau, Asnières, s.d.[début du 20e siècle], in-8, demi-chagr. rouge, dos à nerfs. Numéros 1 à 16 à pagination continue (224 pp.) et avec les couvertures de différentes couleurs conservées. Importante revue des Compagnons du Tour de France, comportant de nombreuses illustrations. La publication était dirigée par le Cte Boyer Abel dit Périgord-Coeur-Loyal. Très bon exemplaire.

Musée (Le) des théâtres

Paris, Lefuel et Delaunay [imp. de Firmin Didot], [1822], in-16, cartonnage muet, papier rose estampé de petits motifs, tranches dorées, étui de même papier, [Rel. de l'éditeur]. Titre-frontispice aquarellé, 180 pp. et 12 planches hors-texte aquarellées. Grand-Carteret, 1858. Rare. Ravissant almanach théâtral, très bien imprimé par Didot et orné d'un titre-frontispice montrant un colleur d'affiches en action et de 12 portraits de comédiens, gravés sur acier et finement aquarellés à la main: Nourrit, Martin, Mme Lemonnier, Mme Perrin, Philippe, Mlle Rivière, Odry, Mlle Flore, Le Peintre, Potier, Mlle Jenny-Vertpré. Philippe et Odry étaient des illusionnistes. Le texte donne le programme de tous les théâtres parisiens pour l'année 1822, avec un commentaire et, parfois, de courts extraits des pièces annoncées. Superbe exemplaire, en parfait état.

Mémoire pour Ange-Felix de Baupte,

Chevalier, Seigneur de Contrepont, Lieutenant des Frégates du Roi, ci-devant commandant le Vaisseau de Sa Majesté, La Notre-Dame de Santé, percé pour 64 canons: & le sieur Christophe Chantrel Ducoudray, ci-devant Lieutenant sur le même Vaisseau, demandeurs en cassation d'un Jugement rendu en dernier ressort par M. l'Intendant de la Marine à Toulon, & les Assesseurs par lui choisis, le 26 Février 1763. Contre le sieur Pierre Pinel, Négociant à Marseille, & autres Armateurs du même Vaisseau. (à la fin:) [Paris], Le Breton, 1764, in-8, demi-veau marron, dos à nerfs, orné, pièce de titre rouge [Rel. mod. à l'imitation]. 1 f.n.ch., 229 pp. et une carte dépliante aquarellée hors texte. Polak, 6596 (ne signale pas la carte). La carte gravée et coloriée a pour titre Le Chevalier de Contrepont, commandant le vaisseau du Roy La Vierge de Santé; chassé par trois Vaisseaux de Guerre Anglois et Bloqué dans le port d'Oran. Rare factum rédigé par Mariette, avocat des chevaliers de Contrepont et Chantrel Ducoudray, accompagné des pièces justificatives. L'affaire, arrivée en 1761, concerne un vaisseau qui, armé pour la Martinique par le négociant Pinel de Marseille, s'était trouvé bloqué par les Anglais quatre mois en Algérie, dans le port d'Oran. Son commandant, Baupte de Contrepont, originaire du Cotentin, non content de ne trouver aucun soutien ni de la part de l'armateur ni de la part de son subrécargue, avait tout de même réussi, quasiment à bout de vivres, à s'échapper par Carthagène et à rentrer à Toulon le 13 février 1762… pour se voir finalement condamné, à l'issue d'un procès l'opposant à Pinel.

Notice politique, statistique, commerciale, etc. sur les États-Unis de Vénézuéla

contenant les renseignements les plus utiles et les plus précis sur ce pays en Français, Anglais, Espagnol, Allemand & Italien. Paris, Société d'imprimerie et Librairie Administratives et des Chemins de Fer, Paul Dupont, 1889, pet. in-8, br., couv. impr. 64, 64, 64 et 64 pp. et 1 carte repl. en couleurs.

Nouvelle histoire de Genghiskan,

conquerant de l'Asie. Paris, Jean-Baptiste Mazuel, 1716, in-12, demi-veau brun, dos à nerfs orné [Rel. à l'imitation]. 8 pp., 2 ff. de privilège, 241 pp. Conlon 16:162. Non cité par Barbier. Édition originale. Malgré l'avertissement de l'auteur, qui ne se nomme pas, il semble qu'il s'agisse d'un résumé au goût du jour de l'ouvrage de Petis de La Croix.

Observations de l'eclipse totale de soleil,

arrivée à Montpellier le douzieme du mois de Mai de l'année 1706. Par les Astronomes de la Société Royale des Sciences. Montpellier, Jean Martel, 1706, in-4, broché, couv. d'attente papier gris, lég. jauni, pet. pet. trace de mouill. en début de vol., et pet. déchirure marg. p. 3. 1 f.n.ch. et 10 pp. "Ces observations astronomiques sont un des premiers fruits de l'établissement, que le Roi vient de faire à Montpellier, d'une Société Royale des Sciences" (Journal des Sçavants, vol. XXXIV, 2e partie, p. 972). Notes manuscrites marginales de l'époque, à la page p. 5.

Petite journée du Chrétien sanctifiée

par la Prière et la Méditation. Augmentée du Rosaire, &c. &c. Ornée de gravures. Vienne, Léopold Grund, 1826, in-12, maroquin rouge, dos lisse orné d'un très original décor doré, savamment déséquilibré, formé de pointillés, fleurons, fleurettes, flèches, arcs et caducées entourant la lettre O, nom du possesseur de l'ouvrage à la place du titre ("Marie Waldo"), filet et dentelle en encadrement sur les plats, roul. sur les coupes et sur les coiffes, tr. dorées, étui de carton imitant le veau raciné avec chaînette en encadrement et ruban vert pour l'extraction du volume [Rel. de l'époque]. Frontispice, titre gravé, 273 pp., 2 planches hors texte. Joli livre pieux imprimé à Vienne, contenant un abrégé de la doctrine chrétienne, des prières (matin, soir, messe, confession, communion et occasions diverses), et une "Pratique de dévotion pour tous les jours de la semaine". Très originale reliure viennoise (?) de l'époque en maroquin rouge: le décor du dos est exquis. Ex-dono manuscrit au verso de la première garde: "Acceptez ce livre comme une marque de mon amitié pour vous. Godfried. Janvier 1832".

Plan de la coste de Cayenne

S.l., s.d. [seconde moitié du XVIIIe siècle], in-folio oblong (49 x 67 cm), en feuille. Belle carte aux contours aquarellés, avec encadrement bicolore, cartouche sur la gauche, échelle en lieues françaises, et deux roses des vents fleurdelisées. Elle est orientée sud-est / sud-ouest et donne le tracé de la côte depuis la Côte des Mojettes jusqu'à l'Île du Diable, avec globalement peu de légendes.

Poemetti ed altre Versioni metriche italiane di diversi autori

Parigi, Appresso Ant. Aug. Renouard, An IX - 1801, in-12, maroquin bleu à grain long, dos lisse orné aux petits fers, filets et roulettes dorées encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées, doublures et gardes de tabis rose [Rel. de l'époque]. 1 f.n.ch., 105 pp. et une gravure hors texte en frontispice. Renouard Catalogue de la bibliothèque d'un amateur, 1819, vol.III, p.106. Un des quatre exemplaires imprimés sur vélin. La gravure de Delvaux d'après Harriet est en deux états, dont un sur chine. "Ce volume est remarquable par la petitesse et la netteté de ses caractères". Ce sont les mêmes caractères, dits nompareille, que ceux de l'édition du Mérite des femmes donnée par Renouard en 1818. Il contient Ero i Leandro di G. Pompei, Ero e Leandro di Nic. Viviani, Nozze di Teti e Peleo, Tirteo di Lamberti, Inno di Cleante di Pompei, Elegia di Gray, trad. da G. Torelli. Bel exemplaire, joliment relié par Bradel l'Aîné, avec son étiquette. Il ne figure pas au catalogue Renouard où l'exemplaire cité contient un dessin original. Mais il s'agit cependant très probablement d'un second exemplaire lui ayant appartenu, comme semble l'indiquer le feuillet de vélin relié en début de volume, qui était la marque des ouvrages possédés par Renouard. Ex-libris Henri Beraldi.

Postes Impériales. État général des postes et relais de l'Empire français,

dressé par ordre du Conseil d'administration; suivi de la Carte géométrique des Routes desservies en poste, avec désignation des relais et distances: pour l'An 1808. Paris, Imprimerie Impériale, 1808, in-8, maroquin rouge à grain long, dos lisse orné, roulette dorée encadrant les plats, doublures et gardes de tabis bleu, tranches dorées [Rel. de l'époque], menues rest. à la carte. 220 pp. et une très grande carte dépliante hors texte, coloriée. La carte, dressée par ordre du Conseil d'Administration des Postes aux chevaux, a été dessinée par J.J. Pachoux et gravée par Tardieux. Elle contient, dans un cartouche, une carte des routes de postes des environs de Paris. Bel exemplaire, aux armes de Napoléon Ier (O.H.R. 2652 fer n°6).

Prise (La) de tous les travaux faits par les ennemis devant Corbie au deça de la riviere de Somme,

par le Marquis de la Force. Executant le Commandement du Roy. Tours, Jean Oudot, 1636, in-8 de 8 pp., , dérelié, petits trous de vers avec atteintes au texte. Bulletin inconnu relatant un épisode des opérations menées en Picardie par les troupes françaises et espagnoles durant la Guerre de Trente Ans: après avoir pénétré profondément en territoire français et pris la place forte de Corbie en août 1636, les Espagnols avaient exécuté des travaux de fortification au delà de la Somme pour la protéger. Ce sont ces travaux que les Français, sur un plan de Louis XIII lui-même mis à exécution par le marquis de La Force, détruisirent le 26 septembre 1636 afin de rendre la place de Corbie inutile à leurs ennemis. Du bureau d'adresse le 30 septembre.

Proverbes turcs traduits en français

Venise, Imprimerie Arménienne, 1901, in-12, br., couv. grise impr. 57 pp. et 1 f. blanc, texte turc et traduction française. Ouvrage peu commun, imprimé par les Lazaristes de Venise.

Précis d'hydrologie médicale

par une commission de Médecins, d'Hydrologues et de Chimistes. Paris, Paul Fano, 1876, in-12 de 168 pp., br., couv. verte impr. . Vue de la ville d'eau à pleine page en frontispice, comprise dans la pagination. Plaquette consacrée aux eaux ferrugineuses d'Orezza (Corse), déclarée d'intérêt public en 1856. Un des auteurs affirme ne pouvoir "comparer l'eau d'Orezza qu'à celle de Spa". Bon exemplaire.

Quinzaine (La) Coloniale.

Organe de l'Union coloniale française paraissant le 10 et le 25 de chaque mois. […] Première année. Paris, Augustin Challamel, 1897, 2 vol. in-4, toile grenue vert, dos lisses ornés de filets dorés, [Rel. de l'époque]. 1) 2 ff.n.ch., xiv pp., 1 f.n.ch., 392 pp. et 1 carte lithographiée h. t. de la mission d'exploration en Chine. - 2) 2 ff.n.ch., xii et 391 pp., pp. 65-96. La première année complète de cette importante revue qui consacre de nombreux articles à l'agriculture, aux cultures coloniales, au commerce et à l'industrie, à l'esclavage, aux produits forestiers, etc. En 1897, l'Union coloniale française, transforme son modeste bulletin en une publication bimensuelle bien documentée, la Quinzaine coloniale. Relié à la suite: - Deuxième année, 1898. Tome 3, n°27, pp. 65 à 96. Très bon exemplaire.

Radunanza

(La) nobile, e pia della Crociera fondata dalla Sacra Cesarea Real Maesta' dell'Imperatrice Eleonora. Per Clementissimo comando della S.C.R.M.A. Vienne, J. Th. Trattner, imprimeur de la Cour, 1761, in-12, demi-bas. brune, dos à nerfs, pièce de titre noire, tr. rouges [Rel. post.]. 2 ff.n.ch. pour le titre imprimé et la planche gravée aux armes de Marie-Thérèse, pp. 3 à 135, 1 planche gravée hors texte (4 blasons, texte gravé au verso), 127 pp. Intéressante publication: elle contient l'histoire, les statuts, les rituels et la liste des membres de l'odre religieux féminin de la "Radunanza della Crociera", fondé en 1668 à la suite d'un miracle survenu lors d'un incendie. L'appartenance à cet ordre était réservée aux dames et jeunes filles de la noblesse: à ce titre la deuxième partie de l'ouvrage est particulièrement intéressante, car elle donne les noms des affiliées (listes classées chronologiquement par promotion).

RECUEIL de 18 thèses médicales,

présentées par des médecins de la Marine. Paris (17) et Brest (1), 1870 à 1872, réunies en 1 vol. in-4, demi-basane rouge, dos à nerfs [Rel. de l'époque], frottée, mors fendillés. 1. PIEDALLU (Pascal). Fractures en V du Tibia. Complications. Traitement. Brest, Roger, 1870, 32 pp. 2. ROUSSEAU (JULES PAUL). De l'Endocardite ulcéreuse. Paris Cusset, 1870. 37 pp. 3. GUERARD DE LA QUESNERIE (Willealme). Du traitement curatif de l'anus contre-nature par la méthode de la suture simple. Paris, Parent, 1871, 56 pp., 2 pl. lith. 4. DESCHAMPS (Paul Jules). De la ventilation forcée à bord des transports-hôpitaux. Paris, Parent, 1872, 43 pp., 1 pl. h.t. 5. QUERE (François Marie). Quelques considérations sur le cancer primitif du foie. Paris, Parent, 1872, 46 pp. 6. LECUYER (François Alzé). Considérations sur les Lipomes. Paris, Parent, 1872, 40 pp. 7. TREILLE (Georges Félix). De la fracture longitudinale du Sacrum considérée au point de vue de son mécanisme et de ses symptômes. Paris, Parent 1872, 31 pp. 8. DESTRAIS (Julien Etienne). Quelques considérations sur la dysenterie chronique. Paris, Parent, 1872, 43 pp. 9. MANCEAUX (Théodore Louis). Etude sur la Fièvre hématurique. Paris, Parent, 1872, 50 pp. 10. GUYADER (Charles Paul). Etude sur les accidents dits urémiques. Paris, Parent, 1872, 43 pp. 11. ABBLART (Jules). Quelques considérations sur l'Angine de poitrine. Paris, Parent, 1872, 38 pp. 12. CHALMET (Barthélémy Marie Nicolas). De l'emploi du Mercure dans la Syphilis. Paris, Parent, 1872, 36 pp. 13. BEAUFILS (Edouard). Notes sur l'Aphasie. Paris, Parent, 1872, 28 pp. 14. PRADEL (Alphonse). Intoxication paludéenne en général. De ses manifestations dans quelques maladies. Paris, Parent, 1872, 34 pp. 15. LEMOINE (Victor Louis Marie). De l'Ulcère simple de l'estomac. Paris, Parent, 1872, 40 pp. 16. COTREL (Pierre). De l'Arthrite sous-occipitale. Paris, Parent, 1872, 36 pp. 17. DIDIER (Paul Marie). Du traitement du Rhumatisme articulaire aigu par l'oxyde blanc d'antimoine. Paris, Parent, 1872, 44pp. Didier est né à Fort-de-France, Martinique. 18. BOURDELLES (Charles le). De la Pourriture d'hôpital et de son traitement. Paris, Parent, 1872, 51 pp. Chaque thèse porte un envoi autographe à Alcide Treille (à l'exception de celle de son frère que l'on a découpé) et est citée par Berger et Rey (sauf les thèses rédigées par Cotrel et Bourdelles). Alcide Treille, élève de l'école du Service de Santé militaire de Strasbourg (1864-1869), externe, puis interne des hôpitaux, fut affecté sur sa demande à la sortie du Val-de-Grace, aux hôpitaux de la province de Constantine. Démissionnaire en 1874, il s'est alors installé comme médecin civil. En 1889 il est nommé professeur de pathologie exotique à l'École de plein excercice d'Alger jusqu'en 1897 où il dut abandonner sa chaire pour se consacrer entièrement à l'accomplissement de son mandat de sénateur.

Recueil de pièces diverses, imprimées dans le Midi de la France vers 1815,

pour la plupart, contenant: 1) Ordonnance du Roi, Portant réglement sur les Franchises du Port de Marseille et Suite de l'Ordonnance... Toulon, Alx (sic) Curet, (1815), in-12, demi-vélin ivoire à coins, dos lisse, inscription manuscrite au dos [Rel. de l'époque], quelques rousseurs, épidermures sur les plats. 8 et 8 pp. Extrait du Moniteur du 24 Février 1815. Relié à la suite: 1) Jugement Rendu par la Chambre des Pairs qui condamne à la peine de mort, le Maréchal Ney, ex-Pair de France. Toulon, Impr. de Calmen, s.d. (1815), 4 pp. Extrait du Moniteur du 7 décembre 1815. Rare pièce publiée à Toulon le jour même de l'exécution de Ney. "Maladroit et susceptible, Ney ne veut pas être traité comme un tambour. Il veut être jugé par la Chambre des pairs… Quelle erreur! il se retrouve condamné à mort malgré la déposition de Davout en sa faveur - Davout qu'il a si mal traité (Tulard, 1237). 2) Ordonnance du Roi…. Toulon, Alex. Curet, (1815), 8 pp. Extrait du Moniteur du 8 décembre 1815, reprenant les termes de l'amnistie accordée à tous ceux qui, directement ou indirectement, ont pris part à la rébellion et l'usurpation de Napoléon Bonaparte (illustration de la tentative par Louis XVIII de mener une politique de réconciliation), ainsi que d'émouvants (même si ce n'était pas leur objet!) détails sur la mort du maréchal Ney, publiés au lendemain de son exécution. 3) Pétition lue à la Chambre des Députés sur la haute trahison du Maréchal Masséna. Toulon, Impr. de Calmen, (1816), 8 pp. Extrait du Moniteur du 7 février 1816. Cette pétition, apparemment menée par les habitants des Bouches-du-Rhône, accable le maréchal, l'accusant surtout d'avoir aidé au retour de l'Ile d'Elbe. "Affaibli par une maladie de poitrine, taraudé par le chagrin" (Tulard 1151), Masséna devait mourir un an plus tard. 4) Mémoire de M. le Maréchal Masséna Toulon, Alex Curet, (1816), 8 pp. Extrait de la Quotidienne du 2 mars 1816, résumant le mémoire de Masséna en réponse aux accusations menées par la pétition des citoyens de Marseille. 5) [ROBERT (Louis-Joseph-Marie)]. L'Hermite de St. Jean, ou Tableau des Moeurs et fêtes marseillaises, depuis la Restauration des Bourbons, n° 39. Marseille, Antoine Ricard, s.d. (1815), 16 pp. Un fascicule seul de cette série rare, dont la BNF n'a pas d'exemplaire complet. 6) DUPIN (Charles). Des Intérêts de Marseille et de toutes les villes maritimes de la France. Ibid., id., s.d. (1815), 8 pp. 7) BARÈRE.Convention nationale. Rapport sur l'assassinat de Collot-d'Herbois, représentant du peuple, lu à la Convention Nationale, au nom du Comité de Salut Public. (Paris), Charpentier, s.d. (An II-1794), 15 pp. 8) HONORÉ-PELLETIER (Ed. Fr. Cl.). Honneur aux dames, ou Leur apologie, Épître à Juvénal et Boileau. Paris, l'auteur, Martinet, s.d., 14 pp. 9) SALABERRY (Comte de). Chambre des Députés. Proposition… concernant les Épurations dans plus d'un ministère et dans les grandes administrations. Toulon, Calmen, s.d., 24 pp. Rare et curieux recueil de pièces, presque toutes imprimées à Toulon ou Marseille à la chute de l'Empire. Les fascicules concernant Ney et Masséna sont particulièrement saisissants.

Recueil de plusieurs pieces concernans la Dace de Suze

Lyon, Guillaume Barbier, 1656, in-4, bas., dos à nerfs orné, filets à froid encadrant les plats [Rel. anc.], coiffes arrachées, coins émoussés, mouillures. 16 ff.n.ch. et 173 pp. A échappé à M.A. Merland et G. Parguez. Concerne la taxe sur les marchandises transportées d'Italie en France et de France en Italie prélevée pour le compte de "Son Altesse Royale Madame de Savoie" dans la ville de Suze. Guillaume Barbier [1644 - 1662], originaire de Chalon-sur-Saône, a repris l'atelier de Jacques Roussin, dont il occupe les locaux (place Confort), utilise certains bandeaux et surtout à qui il succède en tant qu'imprimeur ordinaire du roi. Cf. "Répertoire bibl. des livres imprimés en France au XVIIe siècle", tome XVIII.

Recueil de quatrains, sixains et huitains, sur le vin, les dames et l'amour;

choisis Dans les Oeuvres des Poètes français du 1er et du 2e ordre, depuis Clément Marot jusqu'à Demoustier. Paris, Imprimerie de Gillé, 1815, in-16 carré (8 x 7 cm), br., couv. muette de l'époque en papier granité vert. Titre (avertissement au verso), 72 ff.n.ch. imprimés d'un seul côté, comportant chacun 3 compositions poétiques. Ouvrage rare et curieux. Ce petit recueil est constitué de courtes compositions en vers destinées à être découpées et insérées dans les enveloppes de bonbons et friandises. Un avertissement imprimé au verso du titre donne toutes les explications nécessaires: "Ces Poésies ont été imprimées sur trois feuilles de papier Couronne, qui contiennent 216 pièces de vers différentes ; elles sont destinées à remplacer dans les Bonbons de cette année les devises qu'on y voit ordinairement. Messieurs les Confiseurs qui désireront les employer, sont priés d'envoyer leur souscription chez l'éditeur M. P. Charles, rue Coquéron, n° 8, et on leur livrera les quantités pour lesquelles ils auront souscrit aux époques qu'ils auront fixées, et aux prix ci-dessous établis…" Bon exemplaire, entier, ayant heureusement échappé aux ciseaux du confiseur.

Redvction (La) de la ville de Philisbovrg en Allemagne, à l'obeyssance du Roi.

Par Monsieur le Mareschal de la Force, General de l'Armée de sa Majesté. Le vnziesme iour d'Octobre, mil six cens trente quatre. Lyon, Jean Jacquemeton, 1634, in-12 de 11 pp., dérelié. André, S.H.F. 3647 (autre éd.). Édition lyonnaise inconnue de ce bulletin de propagande militaire durant la campagne de Lorraine et d'Alsace de 1633-1634: la mise sous la protection du roi de France de la place-forte de Philippsbourg, près de Spire, le 9 octobre 1634. Les troupes impériales, après avoir tenté d'investir la place, se seraient prudemment retirées à l'approche de l'armée du maréchal de La Force. Mais quatre mois plus tard Philippsbourg allait tomber aux mains des Impériaux.

Relation veritable de ce qui s'est fait et passe dans la Catalogne.

Contenant leur revolté [sic] contre l'Espagnol, & comme ils se sont donnez entièrement au Roy de France, & ont esleu Monseigneur le Daufin pour leur Compte. Ensemble la Victoire que les François, & Catelans, ont emportée sur les Espagnols au levement de leur siege devant Barselonne, où il est demeuré deux mille des ennemis sur la place: deux de leurs Canons: & six mille Mousquets: deux Cornettes de Cavalerie, & dix Drappeaux d'Infanterie. Lyon, Jean Julliéron, 1641, pet.in-8 de 8 pp., dérelié. Plaquette inconnue concernant les victoires militaires des troupes des Louis XIII en Catalogne contre les Espagnols en février 1641, durant la Guerre de Trente Ans.

Retraicte (La) de l'armée du prince Thomas devant Tvrin

contenant les sorties des François, & habitant de ladicte Ville conduis, & commandé Par Monseigneur le Cardinal de la Valette du 25. D'Auril 1639. Paris, François Aldxandre [sic], 1639, in-8 de 6 pp., dérelié. Plaquette inconnue de propagande française durant la Guerre de Trente Ans, donnant des nouvelles des opérations menées au Piémont par les Français contre les Espagnols: le cardinal de La Valette, alors lieutenant général des armées de Louis XIII en Italie, oblige les troupes espagnoles dirigées par le prince Thomas de Savoie-Carignan à lever le siège de Turin en avril 1639.

Surtout de Table de la Ville de Paris exécuté par Mrs Christofle et Cie

d'après les dessins de Mr V. Baltard Membre de l'Institut et détruit dans l'Incendie de l'Hôtel de Ville en Mai 1871. [Paris], [1867-1872?], in-folio, demi-chagrin rouge, dos à nerfs finement orné de filets, fleurons et rinceaux dorés, plats de percaline rouge encadrés de filets à froid, titre en lettres dorées sur le premier plat, entièrement monté sur onglets [Rel. de l'époque], très légers défauts à la rel . Plan général dépliant de la table (en 3 volets avec croquis aquarellé et photo d'ensemble du surtout) et 37 photographies, le tout contrecollé sur papier fort et monté sur onglets. Les photographies sont accompagnées de légendes manuscrites. Précieux ensemble permettant de reconstituer le fastueux surtout de table de la Ville de Paris qui, sous le Second Empire, ornait les tables de la Galerie des Fêtes. Achevé dans sa totalité en 1867, il avait en effet disparu dans l'incendie qui ravagea l'Hôtel de Ville en mai 1871 au cours des combats de la Commune. L'ensemble, réalisé en métal doré et argenté, et en porcelaine pour les quatre grands vases, avait été commandé par le baron Haussmann à la Maison Christofle et à la Manufacture de Sèvres, fournisseurs de la cour impériale, la direction artistique du projet revenant à Victor Baltard, directeur du Service d'Architecture de la Ville. La plupart des artistes pressentis étaient grands prix de Rome: Jacques Maillet (auteur de l'allégorie de la Seine, du Maure et des Saisons), Georges Diéboldt (dont les cariatides, l'Industrie et le Commerce, la Science et l'Art, furent achevées par Maillet, La Science et l'Art), Charles Gumery (la Ville de Paris), Jules Thomas (l'Avenir,la Prudence), Mathurin Moreau (les Tritons), Pierre-Louis Rouillard (les chevaux marins) et le maître ornemaniste Auguste Madroux pour les jardinières, candélabres, corbeilles et les frises ornementales du socle. Cet "album", entièrement réalisé à la main, dont une variante avait été offerte en 1867, sans doute par la Maison Christofle, à la Bibliothèque du Conseil du nouvel Hôtel de Ville, semble n'exister qu'en quelques exemplaires conservés dans les archives de Christofle et à la Bibliothèque Forney (voir Claudia Kanowski Le Surtout de table de la Ville de Paris).

Tableau des Avocats à la cour impériale de Paris

Paris, Simonet-Delaguette, 1858, in-8 de 111 pp., chagr. rouge, dos et plats ornés, dentelles int., tr. dorées [Rel. de l'époque]. Pour l'année judiciaire 1857-1858.

Tarif général des droits qui seront perçus à toutes les entrées et sorties du Royaume, sur toutes les Productions et Marchandises venant de l'Etranger,

et sur celles exportées du Royaume à l'Etranger; décreté par l'Assemblée Nationale les 31 Janvier, 1er Février, 1 et 2 Mars 1791. Paris, Imprimerie Nationale, 1791, in-8, dérel. Titre et 47 pp., 1 f.n.ch. "Baleine coupée et apprêtée, le cent pesant payera trente livres. Bestiaux de toutes sortes: néant. Beurre frais: néant. Bière le muid de Paris payera dix livres. Cacao et épluchures de cacao le cent pesant payera cingt cinq livres. Café de cent pesant payera trente livres. etc. etc.".

Vers sur la Naissance de Monseigneur le Comte de Provence

S.l.n.d., (1755), in-4, cousu, non rogné, couv. muette, papier marbré de l'époque. 8 pp. Rare document non signé célébrant la naissance du quatrième fils du dauphin Louis Ferdinand et de Marie Josèphe de Saxe, petit-fils de Louis XV et frère cadet de Louis XVI. Il accédera au trône sous le nom de Louis XVIII.

Vie du Bienheureux Jean-Gabriel Perboyre.

Prêtre de la Congrégation de la Mission. Martyrisé en Chine le 11 septembre 1840. Paris, Gaume et Cie, 1889, in-8, maroquin rouge, dos à nerfs orné de filets à froid [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch., 473 pp. et 8 illustrations hors-texte. Très bel exemplaire dans une reliure richement ornée.

Vie du Bienheureux Jean-Gabriel Perboyre.

Prêtre de la Congrégation de la Mission. Martyrisé en Chine le 11 septembre 1840. Cinquième édition. Paris, Gaume et Cie, 1891, in-8, demi-basane havane, dos lisse orné de filets, pointillés et croix de Malte dorés, tranches jaspées [Rel. de l'époque], petite déchirure p. 149. 2 ff.n.ch., 8 planches gravées hors texte et 475 pp. Bon exemplaire .

Voix (La) de la Nature ou Traité des Gouvernemens.

Ouvrage dédié aux Gouvernemens et aux Peuples. Où l'on développe l'origine des sociétés, des inégalités, des propriétés, des autorités, des souverainetés, des lois, des constitutions, des révolutions, du sacerdoce, de la noblesse, des distinctions, et généralement toutes les questions de droit naturel, politique et civil qui intéressent les gouvernemens et les peuples. Vienne en Autriche et chez les principaux libraires de l'Europe, 1807, 3 vol. in-8, br., couv. muettes papier gris, manques aux dos . 1° xviii et 219 pp. - 2) xvi, 318 pp. et 1 f.n.ch. d'errata - 3) xvi, 309 pp. et 1 f.n.ch. d'errata. 3 ex. à OCLC, tous aux États-Unis. BMC ne mentionne que la seconde édition (Londres, 1809). Édition originale de cette étude d'économie politique. "Sur quelle base reposent les gouvernements, les lois, les peuples, les autorités, les souverainetés, les partages, les propriétés, les distinctions, les inégalités: voilà le problème important dont on s'occupera dans cet ouvrage.".

Wein

[Vin]. Prague, 1933, in-8, couv. illustr. verte. Illustrations dans le texte et mise en page par Adolf Hoffmeister. Anthologie de textes sur le vin, publiée en allemand à Prague aux frais de la maison de vin et spiritueux Jos. Oppelt's Neffe. Très bel exemplaire.

( )

Arrest ... du 24 mars 1771, qui ordonne que l'entrée du Poiré dans la Ville et Fauxbourg de Paris sera prohibée.

Fait défenses à tous Marchands de Vin, Bierre et Cidre d'en produire dans ladite ville. Paris, Simon, 1776, in-4 de 3 pp., dérel.

[[RECETTES DE LA NOUVELLE-ORLEANS]]

A book of famous old New Orleans Recipes,

used in the South for more than 200 years. New Orleans, Peerless Printing Company, gd in-12, spirale. Vignettes dans le texte. Plus de 300 recettes créoles.

[ABBADIE (Arnaud)]

Itinéraire topographique et historique des Hautes-Pyrénées,

ou Guide des établissements thermaux de Cauteretz, St-Sauveur, Barèges, Capvern, Cadéac, Bagnères-de-Bigorre, Eaux-Bonnes et Eaux-Chaudes, de Bagnères-de-Luchon, de Siradan et de Sainte-Marie. 4e édition revue avec soin et augmentée 1° D'un tableau synoptique des eaux minérales des Pyrénées, avec leurs principes médicaux. - 2° D'une carte routière des établissements thermaux des Pyrénées. Tarbes ; Toulouse, Dufour, 1853, in-8, broché sous couverture imprimée. VIII pp., pp. 9-183, un grand dépliant regroupant le tableau et la carte annoncés au titre. Labarère I, 6-8 (éditions de 1819 à 1833 seulement). Originellement publié en 1819, ce guide thermal fut un grand classique du premier XIXe siècle : il s'agit d'une sorte de manuel destiné à la clientèle des touristes et des curistes. Il donne des détails pour chaque établissement thermal mais aussi des informations sur les curiosités à voir et les promenades à faire. La qualité des eaux y est souvent analysée. Arnaud Abbadie (1797-1870) était un avocat tarbois.

[ABECEDAIRE]

Alphabet illustré

Mayence, Joseph Scholz, s.d. [vers 1880], in-16, demi-toile chagrinée Bradel verte à coins, dos muet. 32 pp., y compris le titre, 3 planches en couleurs regroupant 24 sujets (un animal pour chaque lettre de l'alphabet sauf u et w). Absent de Gumuchian. Rare album destiné à l'apprentissage de la lecture des jeunes enfants et prenant pour base les différents animaux plus ou moins familiers. L'éditeur mayençais Joseph Scholz était spécialisé dans les livres d'enfants, livres de jeu, jeux, etc. Sa maison continua d'être active sur ce créneau jusqu'en 1984, date à laquelle elle fut reprise par Schneiderbuch. Relié à la suite : Lectures courantes. Mayence, Joseph Scholz, s.d., 16 pp., 7 planches en couleurs regroupant 25 sujets (une scène pour chaque lettre de l'alphabet à l'exception du w). Absent de Gumuchian.

[ABECEDAIRE]

The "Prince Arthur" battledore

Eastwood, G. R. Barber, s.d. [vers 1860], in-12 oblong (14 x 22 cm), en feuille. Petit abécédaire qui présente au recto, à côté d'une prière du soir anglicane, un alphabet majuscule, un minuscule, et la combinaison de plusieurs présentations des lettres dans le désordre. Au verso, on trouvera 4 vignettes sur l'Inde et la Chine (Fort Cawnpore, Fort Cwalior, une jonque militaire chinoise, la destruction de la flotte chinoise en juin 1857 [bataille de Fashan creek]).

[ABOUGIT (Louis-Xavier)]

Principes de la grammaire arabe à l’usage des écoles de français en Orient

Beyrouth, Imprimerie Catholique, 1862, in-12, demi-veau fauve, dos à nerf orné de fleurons dorés, pièces de titre de chagrin orangé et vert, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], interversion de 2 ff. paginés 5-8, et erreur de pagination à partir de la p. 228. 2 ff.n.ch., 395 pp., [mal chiffrées 394], 1 f.n.ch. François Pouillon Dictionnaire des orientalistes de France. Paris, 2008, p. 5. Bernard Delpal, « L’Imprimerie catholique et la Bibliothèque orientale à Beyrouth », in Les Jésuites à Lyon, XVIe- XXe siècle. Lyon, ENS Éditions, 2005, pp. 161-174. Édition originale de cette grammaire arabe restée classique dans les études de linguistique orientale, et dont l’usage fut largement répandu dans les établissements scolaires du Levant, ce qui ne fit qu’accentuer sa rareté. Important arabisant de son temps, le père jésuite Louis Abougit (1819-1895) fut aussi historien de la mission de son ordre en Syrie, où il s’installe dès la fin 1846. Lors d’un séjour à Rome, en 1855-1856, il travaille aux archives de la Curie en vue de la publication de l’histoire de sa mission, restée inédite. Le père Abougit eut des responsabilités à Damas, au Caire et au Liban, ainsi que dans la fondation des congrégations de Ghazir et de Bikfaya. Il est mort dans sa mission de Ghazir, au Liban. L’Imprimerie catholique de Beyrouth fut fondée par les pères Jésuites en 1853, grâce au mécénat du comte de Trémond. Exemplaire bien conservé.

[ABOUL HASAN (Ali ibn Abou Zar)]

Roudh el-Kartas. Histoire des souverains du Maghreb

(Espagne et Maroc) et Annales de la ville de Fès. Traduit de l'arabe par A. Beaumier. Paris, Imprimerie impériale, 1860, in-8, demi-chagrin cerise, dos à nerfs orné de filets et doubles caisssons fleuronnés dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), xi pp., 1 f.bl., 576 pp. Première traduction française du Kit b al- n s al-mu rib bi-raw al-qir s f khb r mul k al-maghrab wa t r kh mad nah F s qui est généralement abrégé sous la forme Rawd al-Qirtas. L'ouvrage, rédigé au début du XIVe siècle, est composé de quatre parties allant d'Idriss Ier (788) à la dynastie mérinide (1326). Auguste Beaumier (1823-1876), fils d'un capitaine au long cours de Marseille, se fit interprète d'arabe et exerça à Mogador, Tanger, Tunis et Rabat. En 1865, il fut nommé consul de France à Mogador et occupa ce poste jusqu'à sa mort. Envoi autographe du traducteurà M. Donnat, en date de 1865.

[ACADEMIE DE L'IMMACULEE]

Pièces de poésie,

couronnées à l'Académie de l'Immaculée Conception, chez les RR. PP. Carmes de la ville de Rouen, en l'année 1765 (...). Rouen, Etienne-Vincent Machuel, 1766-1776, 8 livraisons en un vol. in-8, veau fauve marbré, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièces de titre, encadrement de simple filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. de l'époque], charnières et coins restaurés. titre, xvj et 20 pp., frontispice [1765] ; titre, viij et 23 pp., frontispice [1766] ; titre, ij pp., 2 ff. n. ch., 26 pp., frontispice [1767] ; titre, 21 pp. [1768 et 1769] ; titre, xxxxij et 50 pp., un f. n. ch. d'errata, 38 pp., un f. n. ch. d'errata [1769] ; vj pp., pp. 7-39, frontispice [1770 & 1771] ; 61 pp., 2 pp. n. ch. [1771] ; 2 ff. n. ch., 297 pp., 3 pp. n. ch., frontispice [1772, 1773, 1774, 1775]. Frère II, 381 (L'Eloge de Maillet du Boullay fait partie de la livraison de l'année 1769). La collation de notre exemplaire correspond exactement à celle de Frère. Notre exemplaire rassemble huit des recueils annuels publiés par l'Académie de l'Immaculée depuis 1632. Tous les ans, la Confrérie de l'Immaculée de Rouen organisait un concours de poésie, qui prit au XVIIIe siècle un caractère de plus en plus profane et permettait de lancer les jeunes talents de la province, mais qui garda cependant jusqu'en 1789 un caractère de piété mariale affirmée. Relié au début, sous un titre un peu différent, le recueil précédent : Pièces de poësie, couronnées à l'Académie des Palinods de Rouen, les années 1760, 1761, 1762, 1763, 1764 (...). Rouen, Etienne-Vincent Machuel, 1765, titre, 2 pp.,58 pp., frontispice. Frère, ibid.

[ACHARD (Gilles)]

Détail du combat naval

qui a eu lieu le 14 thermidor an VI [1er août 1798], entre l'escadre française aux ordres de l'amiral Brueis, et l'escadre anglaise aux ordres de l'amiral Nelson, dans la rade des Beckiers [Aboukir]. S.l. [Paris], Imprimerie de Baillio, s.d. [1798], in-8, dérelié, une mouillure. 14 pp. Seulement 2 exemplaires au CCF (Paris et Rennes). Édition originale très rare, inconnue de Meulenaere (p. 14), qui ne connaît que la réimpression de ce texte contenue dans les Mémoires secrets et inédits pour servir à l'histoire contemporaine (1825, deux volumes), compilés par Alphonse de Beauchamp et placés dans les bibliographies sous le nom de Jean-Gabriel de Niello-Sargy (le premier récit du recueil). Cette relation très précoce du combat naval d'Aboukir est l'oeuvre d'un lieutenant de vaisseau (né le 8 mars 1776 à Caen) qui participa à l'action, et se montre très sévère pour le commandement français.

[ADB-EL-KADER]

Notice sur l'expédition qui s'est terminée par la prise de la Smahla d'Abd-el-Kader,

le 16 mai 1843. S.l. [Paris], Vinchon, s.d. [1844], in-8, broché sous couverture factice. 19 pp., une carte dépliante et deux planches gravées au trait, dépliantes en vis-à-vis, représentant le panorama de la prise de la Smala, avec les personnages légendés, selon le dessin qui dut servir au célèbre tableau d'Horace Vernet (actuellement dans les salles d'Afrique du Musée de l'histoire de France de Versailles). Barbier, Suppl., 183. Tailliart 1731. Rare. Seulement trois exemplaires (dont un incomplet) dans les bibliothèques publiques françaises. Barbier attribue cet ouvrage au duc d'Aumale, vainqueur de cette bataille célèbre, mais sans aucune certitude.

[ADDISON ET STEELE]

The Beauties of the Spectator;

or The most elegant, agreeable and instructive pieces selected out that renowned work. (Londres et) Paris, Fr. Louis, 1804, in-12 de IV et 375 pp., basane fauve jaspée, plats à encadrement de double filet à froid, dos lisse orné de motifs dorés, pièce de titre de papier rouge, tranches jaunes [rel. de l'époque]. Morceaux choisis du Spectator, célèbre périodique anglais dirigé par sir Richard Steele et Joseph Addison de 1711 à 1712 puis par ce dernier seul en 1714. The Spectator eut un prodigieux succès, en Angleterre comme à l'étranger: Montesquieu s'en inspira pour ses Lettres persanes et Marivaux l'imita dans son journal Le Spectateur français paru de 1722 à 1723.

[ADRY (Jean-Félicissime)]

1749-1818)

Dictionnaire des jeux de l'enfance et de la jeunesse, chez tous les peuples. Paris, H. Barbou, 1807, in-12, veau fauve, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre noire, 3 filets et fleurons dorés encadrant les plats, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], pet. trace de mouill. marg. en fin de vol. Frontispice, xxxii et 334 pp, 1 f.n.ch. Quérard I, p. 12. Édition originale, ornée d'un joli frontispice gravé par Sophie Massard. Avec une importante table des matières où sont signalés les jeux des Arabes et des Turcs, ainsi que la liste des jeux que l'on trouve chez Vaugeois, Au Singe vert. Jean-Félicissime Adry (1749-1818), ancien oratorien, a également fait oeuvre d'érudit bibliographe.

[AEROSTATION]

Histoire intéressante d'un nouveau voyage à la la lune,

et de la descente à Paris d'une jolie dame de cette terre étrangère. Whiteland, et se trouve à Paris, F.-G. Deschamps, 1784, in-8, dérelié, tranches rouges. [2] ff. n. ch., 92 pp. Tissandier, p. 45. Il s'agit d'une petite fantaisie littéraire qui exploite la vogue des ballons, comme il y en eut tant dans les années 1783-1784. Le narrateur pense affréter un ballon pour arriver sur la lune, et y décrit la société qu'il y découvre (essentiellement celle des femmes en fait ...).

[AFFAIRE DREYFUS. - AQUARELLE]

L'Île du Diable,

avec la case de Dreyfus. Cette aquarelle a été faite par le forçat Dequesnes, qui l'avait donnée à Altmayer, lequel la donna au libéré Carrère, qui m'en a fait cadeau. Cayenne, août 1900, in-12 oblong de 11 x 17,5 cm, . Dessin rehaussé à l'aquarelle et légendé en dessous : la case de Dreyfus, isolée et entourée de palissades apparaît à l'extrémité de l'île. Premier et seul déporté politique à ne pas être envoyé en Nouvelle-Calédonie où avaient notamment vécu les communards, Dreyfus fut installé sur l'île du Diable, ancienne léproserie des Îles du Salut, où on lui aménagea une cabane en pierres. Le 3 septembre 1896, la fausse nouvelle d'une évasion mobilise la hiérarchie de ses geôliers ; lorsque le faux bruit de cette évasion de Dreyfus se répandit en Europe, le ministre des Colonies prescrivit le renforcement des contraintes infligées au capitaine déporté. La nuit, pendant près d'un trimestre, il fut attaché au lit de sa cabane par un carcan de bois cadenassé par des fers. S'il disposa d'une case plus spacieuse après le 25 août 1897, la palissade de son promenoir lui masquait toute vue sur l'île ou la mer ; seules les lettres des siens maintiennent son moral. Il passa 1517 jours sur l'île du 13 avril 1895 au 9 juin 1899. Ce petit dessin a donc une histoire : résumée dans la légende que nous avons reproduite, elle n'est pas autrement reconstituable en l'absence de détails biographiques sur les trois possesseurs successifs, mais les archives pénitentiaires devraient permettre de combler cette lacune.

[AFFICHE]

Biographie et description de la statue du général comte Bertrand,

grand maréchal du palais de l'empereur Napoléon 1er. Paris, Boucquin, 1853, affiche 450 x 550 mm, . Bioraphie du général Bertrand et description de la statue le représentant à son arrivée à Sainte-Hélène en 1821. Cette affiche annonce que cette statue sera transportée en la ville de Châteauroux, où naquit le maréchal.

[AFFICHE]

Extrait des Registres des délibérations des Consuls de la République.

Paris, le 20 floréal, l'an 10 de la République française. Affiche sur papier vergé, texte sur deux colonnes. À Nice, Chez Cougnet, 1802, in-folio (env. 42 x 53 cm) , lég. brunie, petites piqûres. Très importante affiche par laquelle on demande au peuple français de "consigner leur vœu sur cette question: "Napoléon Bonaparte sera-t-il consul à vie?"'. Suivent les dispositions administratives, les délais et les lieux dans lesquels seront ouverts les registres. Sont cités ensuite les Ministres chargés de l'exécution: Cambacérès, Maret et Abrial. Rarissime. Bel état.

[AFRIQUE - CARICATURE - AMAND]

Ensemble de 2 dessins à l'encre et à l'aquarelle signés Amand

(24 x 31 cm) sous verre et encadrement moderne (40 x 48 cm). . Aquarelles montrant: l'une Eduard Schnitzer dit Mehemed Emir Pacha, sous une tente, assis près d'une table, le bras posé sur une carte de l'Afrique dans son uniforme militaire et coiffé d'une chéchia. Né en 1840 à Oppeln et mort à Kanena (Afrique) en 1892, Schnitzer passa la plus grande partie de sa vie en Afrique: Soudan, Nubie, Ouganda et même Congo. L'autre aquarelle montrant, Alfred Dodds, fraîchement promu général. Né à Saint-Louis au Sénégal en 1842 et mort à Paris en 1922, il est représenté, en pied, dans son uniforme arborant fièrement sa Croix de commandeur et ses étoiles dorées devant trois autochtones s'enfuyant dans la forêt tropicale, faisant allusion à la prise d'Abomey, la capitale du roi du Dahomey Béhanzin. Décoratif diptyque de personnages ayant contribué au prestige de la France.

[AFRIQUE DU SUD]

Drakenstein.

Scènes de la vie au sud de l'Afrique. Par l'auteur des Légendes de l'Alsace. Traduit par M. Rooseeuw Saint-Hilaire. Paris, J. Bonhoure et Cie, 1876, in-12 de 103 pp., demi-basane verte, dos à nerfs orné [Rel. de l'époque], dos frotté. Récit de la vie des colons anglais d'Afrique du Sud, dans le village de Drakenstein.

[AIRE (Marie d')]

Abd-el-Kader.

Quelques documents nouveaux lus et approuvés par l'officier en mission auprès de l'Emir. Amiens, Imprimerie Yvert & Tellier, 1900, in-8, broché, première couverture détachée et défraîchie. 269 pp., 2 portraits photographiques hors-texte, dont un en frontispice. Tailliart 2126. Unique édition, peu commune. Petite-fille du général André-Barthélémy Boissonnet, Marie d'Aire ou Daire (1846-1935) s'intéressa à l'Emir à la suite des pièces et de la correspondance envoyés par son oncle Estève-Laurent Boissonnet (1811-1902), qui avait succédé à Melchior-Eugène Daumas dans la garde d'Abd-el-Kader (à Pau et à Amboise, et plus à Toulon, de 1848 à octobre 1852, date à laquelle Napoléon III décida de sa libération).

[AKHOUND-ZADE (Mirza Fath-Ali)]

Trois comédies traduites du dialecte turc azéri en persan,

par Mirza Dj'afar, et publiées d'après l'édition de Téhérân, avec un glossaire et des notes, par C. Barbier de Meynard et S. Guyard. Paris, Imprimerie nationale, 1886, in-12, broché, mouillures sur la couverture. 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), xx-91 pp. (introduction et glossaire),84 ff.n.ch. de texte farsi. Mirza Fath Alio Akhound-Zadé (ou Mirza Fatali Akhundov en azéri, 1812-1878), quoique ayant toujours vécu à Tiflis, est considéré comme l'un des plus talentueux dramaturges perses de cette époque, et aussi comme l'initiateur de l'"iranisation" de la culture de la Perse à la fin du XIXe siècle. Il écrivait en turc, azéri ou farsi, et milita pour la réforme de l'alphabet en usage dans ces langues. Sa pensée, ouvertement inspirée des travaux des Lumières en Europe, a été au fondement d'un trésor littéraire qui devint quelques décennies plus tard le phare de la Révolution constitutionnelle.

[ALBY (Ernest)]

Les Prisonniers d'Abd-el-Kader,

ou Cinq mois de captivité chez les Arabes ; par M. A. de France, enseigne de vaisseau. Orné du portrait d'Abd-el-Kader et du plan de Tékédemta. Deuxième édition. Paris, L. Desessart, 1837, 2 vol. in-8, cartonnage cerise, dos lisses ornés de filets dorés [Rel. de l'époque], rousseurs. 1) [4]-286 pp., 1 f. n. ch. d'errata - 2) [4]-276 pp., portrait en frontispice et 1 plan dépliant. Tailliart 1888 (prend l'ouvrage comme un témoignage historique). Comme les Vêpres marocaines (1853), placées cette fois-ci sous son vrai nom, il s'agit plus d'un roman à base historique qu'une source fiable sur les premiers prisonniers faits par l'émir algérien, au rebours de la tradition combattante de l'Islam. Ernest Alby (1809-1868) était un journaliste à l'imagination féconde et il a renouvelé plusieurs fois cette opération de fiction, qui plaisait au public métropolitain. Exemplaire de Devaniay, avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes.

[ALDE] ORIGÈNE

[Homiliae]

Quae hoc in libro continentur. Origenis in Genesim homiliae 16. - Eiusdem in Exodum homiliae 13. - Eiusdem in Leuiticum homiliae 16. - Eiusdem in Numeros homiliae 28. - Eiusdem in Iesum Nave homiliae 26. - Eiusdem in librum Iudicum homiliae 8. Divo Hieronymo interprete. Venise, Alde, février 1503, in-folio, demi-vélin à coins, dos lisse orné de guirlandes dorées, pièce de titre crème, tranches bleues [Reliure du XVIIIe siècle]. 6 ff.n.ch. (titre, table des chapitres, préface), 182 ff., sign. 1-[6], puis A-Z, toutes en 8 sauf Z (en 6), texte sur deux colonnes. Renouard, Annales des Alde, p. 44 (11). Belle édition aldine, reprenant la version de Rufin d'Aquilée, encore souvent mise sous le nom de son vieil adversaire Jérôme, et regroupant toutes les homélies sur le Pentateuque, Josué et les Juges. Elle a été dédiée à Egidio Antonini de Viterbe (1469-1532), ermite augustinien, et futur cardinal (1517), proche des cercles néo-platoniciens de Pic de la Mirandole et de Marsile Ficin, les seuls à pouvoir à l'époque apprécier réellement l'oeuvre exégétique d'Origène.

[ALENCON (Ferdinand-Philippe-Marie d'Orléans duc d')]

Luçon et Mindanao.

Extraits d'un Journal de voyage dans l'extrême Orient. Avec une carte de l'archipel des Philippines. Paris, Michel Lévy [Chatillon-sur-Seine, Imp. E. Cornillac], 1870, in-12, demi-veau blond, dos à nerfs, fleurons dorés, pièce de titre et de tom. de maroquin rouge, tr. jasp. [Rel. de l'époque]. 2 ff.n.ch., 222 pp., 1 f. blanc, 1 carte des Philippines repliée in-fine. Pardo de Tavera 1563. Pas dans Robertson. Édition originale. "El autor de este libro es el Duque de Alençon que estuvo en Filipinas de capitan de artilleria del ejército español y asistió en cualidad de tal á une expedición contra los Moros del Rio Grande de Mindanao". Administration et population des Philippines, armée, Manille et ses faubourgs, budget de la colonie, excursions dans l'île de Luçon, fabrication et exploitation du sucre, les Chinois dans l'archipel, Mindanao, Iloilo, Zamboango, expédition contre les Moros, les Bisayas, Cebú, etc. Agréable exemplaire.

[ALEXANDER (William)]

The Costume of the Russian Empire,

illustrated by a series of seventy-three engravings. With descriptions in english and french. Londres, W. Miller, 1803, in-4, maroquin vert à grain long, dos lisse orné de filets, guirlandes et fleurons dorés, décor composé de grecques filets et guirlandes dorés et à froid encadrant les plats, guirlande dorée sur les coupes, tranches dorées, chaînette dorée intérieure, doublures de papier rose [Rel. de l'époque]. 8 ff.n.ch. (titres, dédicace, préface, table), 73 planches au pointillé en couleurs par J. Dadley, légendées chacune d'un feuillet bilingue anglais-français, la planche 33 n'est pas reliée à sa place, mais sert de frontispice. Colas I, 702. Édition originale de cette belle suite dont les planches sont réalisées d'après le recueil de Georgi (Beschreibung aller Nationen des Russischen Reichs, 1776-1780, 4 vol.), planches très intéressantes pour les peuples sibériens de l'Empire russe. De la bibliothèque de Thomas Bewes (1777-1857), avec sa vignette ex-libris contrecollée sur les gardes. Très bel exemplaire.

[ALGERIE]

Album de 8 dessins originaux relatifs à l'Algérie

vers 1865-1870, album in-4 oblong (28,5 x 19,2 cm), chagrin vert, dos lisse, décor végétal en relief encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque, signée Antoine Maître, Dijon], frottée, partiellement déboîtée. L'album se compose de: 2 aquarelles, signées C. de Luxer, représentant Gardaïa et Guerrara, un dessin à la mine de plomb rehaussé d'aquarelle représentant un chasseur à cheval avec son chien, quatre dessins à la mine de plomb rehaussés de sepia et de gouache blanche représentant un chasseur à cheval, Mers-el-Kebir, Camp de Lagouat, Bougicet enfin un cavalier, à la mine de plomb. Tous les dessins, sauf le dernier, sont exécutés sur papier appliqué dans l'album et sont de très belle facture. Deux dessins sont datés: 1865 et 1869. Les 21 derniers ff. sont restés vierges. Ex-libris manuscrit H. Lardin sur le 1er f. bl. Antoine Maître (1809 - 1871), relieur dijonnais mettra au point des méthodes d'industrialisation de la reliure. Il est d'abord installé rempart du Vieux-Château et emploie 30 à 40 personnes vers 1840, et 90 vers 1850. Spécialisé dans les ouvrages de piété, il produit alors annuellement 90 000 livres de messe. La réussite de l'entreprise Maître fait que le président Louis Napoléon Bonaparte, le 13 août 1850, rend visite à l'atelier lors de son passage à Dijon. L'entreprise Maître déménage en 1859 dans de très modernes ateliers, où travaillent 150 ouvriers. À la reliure, s'ajoutent la fabrication des albums, des buvards, et la maroquinerie de luxe. À la mort d'Antoine Maître en 1871, son gendre Leclerc reprend la maison qui devient "Antoine Maître et compagnie", puis s'associe avec la maison Pellion-Marchet.

[ALGÉRIE]

Lazarina, ou les principes.

Dialogue sur la contrainte par corps par un Algérien Progressiste. Alger, Imp. Typographique et Lithographie Bouyer, 1860, in-8, br. couv. impr., dos brisé. 50 pp. et 1 f. blanc. A échappé à Playfair. Signé J.C.F.

[ALGÉRIE]

Un moyen de Colonisation

Alger, Bastide, 1862, in-8, br., couv. imp.. 51 pp. Playfair 2384.