32 results

ARTILLERIE DE MARINE

Exercices des bouches à feu en usage dans la marine. Première partie. Exercices à bord des bâtiments

Paris Imprimerie royale 1841 in-8 demi-chagrin bouteille, dos à faux-nerfs orné de filets et de caissons à froid, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], coupes frottées, coins abîmés

129 pp., un f. chiffré 128bis, 4 tableaux dépliants "in fine".Polak 10139. Première partie seule. Edition originale très rare, on voit plus celle de 1842 (Polak 3259bis).Relié avec : Manuel du matelot canonnier. Paris, Imprimerie royale, 1841, 115 pp., une planche dépliante, longues surcharges manuscrites de l'époque sur les pp. 110 et 112, indiquant deux autres méthodes de changement d'affût. Polak 10565 (pour l'édition de 1843, présentée par erreur comme la première). Edition originale rare

COMETTANT Oscar

Le Naufrage de l'Evening star et la colère céleste en Amérique. Lettre au Révérend Charles B. Smith, de l'Eglise presbytérienne d'Amérique

Paris Achille Faure 1866 in-8 broché, cachets

32 pp.Polak 1860. Rare opuscule apologétique, dédié à Mgr Dupanloup, par le compositeur et musicien Oscar Jean-Pierre Comettant (1819-1898), lequel avait effectué une tournée de trois ans aux Etats-Unis (1852-1855), s'intéressant de près aux moeurs, aux mentalités et aux institutions américaines. Il réagit ainsi à l'attribution par nombre de prédicateurs protestants (dont le révérend Smith) à une colère divine spécifique du récent naufrage de l'Evening star qui fit plus de 300 victimes ; c'était en effet de la très mauvaise théologie prédestinianiste comme seules les sectes protestantes savent en produire

HARCOURT Bruno-Jean-Marie d'

Pêche côtière

Paris Amyot 1846 in-8 dérelié

2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), 66 pp.Albert Petit, 1159. Seulement 3 exemplaires au CCF. Unique édition de cette monographie rare qui explore surtout les aspects juridiques de la pêche côtière. Fils puîné du duc François-Eugène-Gabriel d'Harcourt, le comte Jean d'Harcourt (1813-1891) entra dans la marine à 14 ans, en 1827, comme c'était alors l'usage, et termina sa carrière comme capitaine de vaisseau

JOUFFROY D'ABBANS Achille-François-Léonor de

Des Bateaux à vapeur. Précis historique de leur invention, essai sur la théorie de leur mouvement, et description d'un appareil palmipède applicable à tous les navires, avec planches. Précédé des deux rapports de l'Académie des Sciences

Paris L. Mathias Augustin 1841 in-8 dérelié

2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), xxvj pp., 1 f.n.ch., 108 pp., 2 planches gravées dépliantes. Les pp. 97-108 ont été placées par erreur entre les pp. 24 et 25.Polak 4753. Rare monographie, qui ne doit pas être confondue avec celle de 1839, du même auteur, et portant un titre similaire. Fils de Claude-Dorothée de Jouffroy d'Abbans (1751-1832), qui fut le premier à construire des bateaux à vapeur prototypes, puis à en proposer la fabrication, Achille de Jouffroy d'Abbans (1785-1859) continua sur la lancée paternelle et s'efforça d'obtenir des brevets pour le perfectionnement de l'invention initiale

JULIEN Félix

Les Commentaires d'un marin

Paris Henri Plon 1870 in-12 broché, non coupé

4 ff.n.ch. (faux-titre & titre, dédicace, avant-propos) et 302 pp.O'Reilly, Nouvelle-Calédonie, 2346. Polak 4793. Édition originale de cet ouvrage décousu, mais intéressant.La première partie (pp. 1 à 49) est consacrée au commandant Marceau. La seconde (pp. 65 à 158) aux missions chrétiennes. La troisième (pp. 159 à 294) à l'Océanie: missions, archipel des navigateurs, îles Wallis, le père bataillon, Dumont d'Urville aux Gambiers, Nouvelle-Calédonie (pp. 218 à 229), les victimes de la traite rapatriées par Marceau, les anthropophages, la déportation, etc

LE BASTARD DE KERGUIFFINEC Jean-Marie-Pierre

Parallèle des amiraux Villaret-Joyeuse et Lord Howe, dans les combats des 9, 10 et 13 prairial, an 2 de la République (28-29 mai, et 1er juin 1794), mêlé et suivi de principes sur la tactique navale et sur l'organisation de la marine, avec quelques critiques sévères auxquelles donne lieu le journal, ici réimprimé, du représentant du peuple, Jean-Bon-Saint-André, embarqué sur le vaisseau amiral

Brest P. Anner et fils 1837 in-8 broché sous couverture imprimée, non coupé, dos défraîchi

78 pp.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Rennes et Grenoble). Polak 5470. Unique édition de cette plaquette rare qui revient sur la grande bataille navale du 13 prairial an II, ou troisième bataille d'Ouessant, qui opposa les flottes française et anglaise : elle se solda par la perte de sept navires français, mais permit au convoi de ravitaillement venu des Etats-Unis d'aborder à bon port sans être intercepté. Jean-Marie-Pierre Le Bastard de Kerguiffinec (1771-1850), ancien capitaine de frégate, fut deux fois député légitimiste du Finistère sous la Monarchie de Juillet.Envoi autographe de l'auteur au baron de Ladoucette ; il s'agit très vraisemblablement du premier, Charles-François de Ladoucette (1772-1848), député de la Moselle entre 1834 et 1848

MANUSCRIT MARINE

Marine, An 7. Etat Nominatif des Batimens de Guerre et tout rang, actuellement existants

Paris Ministère de la Marine 1799 4 ff. in-folio, dont un blanc, papier vergé

État nominatif complet manuscrit, parfaitement lisible, des bâtiments de la marine française en 1799, à la fin du Directoire, classé par vaisseaux (48), frégates (50), corvettes (42), bricks (14), lougres (10), cutters (16), avisos (12), demi-chebecs (6), goélettes (11), flûtes et gabares (14), chaloupes canonnières (25), bateaux canonniers (135) et bateaux construits pour la déserte et Angleterre (177).Le ministère de la marine est, sous le gouvernement du Directoire, particulièrement instable, notamment l’année 1799 voit se succéder trois ministres : Charles Joseph Mathieu de Lambrechts (du 4 au 7 mars), Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (par intérim du 7 mars au 2 juillet) et Marc-Antoine Bourdon de Vatry (du 2 juillet au 22 novembre). C’est à la suite du départ de l’expédition d’Egypte (19 mai 1798) que se dessine une crise maritime qui aboutira à la destruction par Nelson de la flotte française à Aboukir (1 août 1798).Les succès mitigés des Français en Orient coïncident avec le retour de Napoléon au Caire le 14 juin 1799 et son retour d’Orient à Paris le 16 octobre suivant. Le Coup d’État de Brumaire les 9-10 novembre 1799 place provisoirement Bonaparte, Sieyès et Ducos au pouvoir et, dès le 12 décembre, Bonaparte devient premier consul. C’est sous ce panorama militaro-politique que s’esquisse cet état de la Marine française, peu de jours avant la prise du pouvoir par Napoléon

MARINE

[Biographies]

Paris et autres lieux 1852-1866 9 pièces en un vol. in-8 demi-chagrin noir, dos à nerfs orné de filets à froid, tête mouchetée [Rel. de l'époque]

Notre recueil comprend les pièces suivantes :I. Les Ecoles navales et les officiers de vaisseau depuis Richelieu jusqu'à nos jours (étude historique). Extrait de la Revue maritime et coloniale (1864). Paris, Charles Lahure, s.d. [1864], 76 pp., un fac similé en dépliant. Aucun exemplaire au CCF. - II. BARTHELEMY (Anatole de) : Charles de Bremond d'Ars, marquis d'Ars, tué à bord de la frégate L'Opale, dans un combat contre les Anglais, sur les côtes de Bretagne. Nantes, Vincent Forest et Emile Grimaud, 1866, 25 pp. Ex-dono de Théophile de Bremond d'Ars à Pierre Margry. Absent de Saffroy. Polak, 440. Très rare extrait de la Revue de Bretagne et de Vendée, octobre-novembre 1865. Sur Charles de Bremond d'Ars (1737-1761), qui fit une brève carrière militaire au service de la marine royale et périt au cours de la Guerre de Sept ans dans un combat naval au large de Morlaix. - III. LEVOT (Prosper) : Procès d'Alexandre Gordon, espion anglais, décapité à Brest en 1769. Extrait du Bulletin de la Société académique de Brest. Brest, E. Anner, 1861, 68 pp. Un seul exemplaire au CCF (Rennes). - IV. JOUBLEAU (Félix) : Notice sur P.-P. Lemercier de La Rivière. Lue à l'Académie des sciences morales et politiques, séances des 23 octobre et 6 novembre 1858. Orléans, Imprimerie Colas-Gardin, 1858, 2 ff. n. ch., pp. 7-68. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Institut). - V. Notice sur le vice-amiral Blanquet du Chayla. Paris, Imprimerie Guiraudet et Jouaust, 1852, 30 pp., annotations manuscrites au crayon. Sur Armand-Simon-Marie de Blanquet du Chayla (1759-1826), qui avait pris part à l'Expédition d'Egypte. - VI. Etat général des bâtiments composant la flotte au 1er janvier 1857. [Paris], Imprimerie impériale, mars 1857, 63 pp. - VII. [JURIEN DE LA GRAVIERE (Edmond) :] Notice sur les travaux scientifiques et les services du vice-amiral Jurien de La Gravière. Paris, Imprimerie générale de Charles Lahure, 1865, 15 pp. - VIII. Notice sur les travaux scientifiques et les services du contre-amiral Labrousse, membre du Conseil des travaux et du Comité d'artillerie. Paris, Imprimerie de Ad. Lainé et J. Havard, 1866, 2 ff. n. ch., 88 pp. - IX. Compagnie des services maritimes des messageries impériales. Assemblée générale des actionnaires ordinaire et extraordinaire du 31 mai 1866. Rapport du conseil d'administration. Paris, A. Chaix, 1866, 56 pp., un f. n. ch.Exemplaire de l'historien maritime Pierre Margry (1818-1894), avec nom poussé en lettres dorées en queue du dos

MARINE

Déclaration du Roi, concernant les privilèges des gens de mer. Donnée à Versailles le 21 mars 1778

Paris Imprimerie royale 1781 in-4 dérelié

12 pp.Renferme 38 articles qui récapitulent les dispositions juridiques spéciales dont jouissaient les officiers-mariniers et matelots

MARINE

Loi relative aux dépenses de la marine et des colonies. Donnée à Paris, le 23 mai 1792 (...)

Nîmes C. Belle 1792 in-4 en feuilles

6 pp., un f. vierge.Pas dans Roquincourt

MARINE

Loi relative aux dépenses du département de la marine et des colonies, pour l'année 1791. Donnée à Paris, le 13 juillet 1792

Nîmes C. Belle 1792 in-4 en feuille

4 pp.Roquincourt, 5271

MARINE

Loi relative aux Matelots & Particuliers conduits de la Martinique à Saint-Malo. Donnée à Paris, le 17 juin 1791

Paris Imprimerie royale (1791) In-4 de 2 pp., avec simple titre de départ dérelié

Ces matelots et particuliers "seront renvoyés dans leurs départemens & à leurs familles"

MARINE

Loi relative aux officiers civils de l'administration de la marine. Donnée à Paris, le 12 février 1792

[Paris] Imprimerie de Mallard s.d. [1792] in-4 en feuille

3 pp.Roquincourt, 5229. Concerne les traitements et la caisse d'où ils doivent être tirés

MARINE

Loi relative aux officiers de la Marine donnée à Paris, le 20 mai 1791

Paris Imprimerie royale 1791 in-4 de 3 pp., avec simple titre de départ dérelié

Intéressant décret exposant en 8 articles les équivalences entre les grades "du service de mer & de celui de terre"

MARINE

Loi relative à l'organisation de la marine. Donnée à Paris le 15 mai 1791

Orléans Jacob l'aîné s.d. [1791] in-4 en feuilles

12 pp.Importante disposition de 52 articles réglant la nouvelle marine française

MARINE

Ordonnance du Roi, concernant les Gardes du Pavillon & de la Marine. Du 2 mars 1775

Paris Imprimerie royale 1775 in-4 de 30 pp, avec simple titre de départ en feuilles, cousues, non coupées

Édition originale de cette ordonnance qui, après maints remaniements, réunit les Gardes du Pavillon en trois compagnies et les Gardes de la Marine en une seule compagnie, et qui détaille en 108 articles nouveaux les devoirs des Gardes

MARINE

Ordonnance du Roi, pour régler les fonctions dont les officiers de la marine seront chargés sur les escadres & à bord des vaisseaux, relativement aux consommations & remplacement des munitions & des effets, & aux revues des équipages dans le cours des campagnes. Du 27 septembre 1776

Paris Imprimerie royale 1776 in-4 dérelié, manque circulaire de papier aux derniers ff., avec perte de quelques lettres

23 pp.Polak 7174

MARINE

Un petit mot sur la marine, par un vieux matelot, chevalier de la Légion d'Honneur

Paris Fanjat aîné 1824 in-8 broché sous couverture imprimée

2 ff. n. ch., xij et 155 pp., 2 ff. n. ch.Polak, 9299. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition. Demeuré anonyme, cet écrit mi-polémique mi-prospectif cherche à tracer les contours d'une organisation renouvelée de la marine française. Rappelons que la Restauration ne s'occupa guère de ce secteur important de la vie nationale

MARINE

Un petit mot sur la marine, par un vieux matelot, chevalier de la Légion d'Honneur

Paris Fanjat 1824 in-8 dérelié

2 ff. n. ch., xij et 152 pp.Polak, 9299. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition. Demeuré anonyme, cet écrit mi-polémique mi-prospectif cherche à tracer les contours d'une organisation renouvelée de la marine française. Rappelons que la Restauration ne s'occupa guère de ce secteur important de la vie nationale

MARINE - AMERIQUE

Vies de Jean d'Estrées, duc et pair, Maréchal de France, Vice-Amiral, et Vice-Roi de l'Amérique; et de Victor-Marie d'Estrées, son fils, duc et pair, Maréchal de France, Vice-Amiral, et Vice-Roi de l'Amérique

Avignon Jean-Albert Joly 1811 in-12 de 177 pp. bas. racinée, dos lisse orné, pièce de titre rouge [Rel. de l'époque], petit manque de cuir au mors sup., en pied

A échappé à Sabin et à Polak. Édition de colportage illustrée en frontispice d'un bois gravé représentant le duc d'Estrées (lequel ?).Note manuscrite sur la première garde: "Livre faisant partie du prix de thême remporté en 5eme le 20 aout 1815"

MARINE - AUBE Amiral T.

Marine et colonies. Opinions d'un marin, ancien gouverneur de colonie

Paris, Nancy Berger-Levrault et Cie 1886 in-12 de 1 f. bl., 2 ff.n.ch. et 86 pp. br., couv. vert pâle impr

Pas dans Polak, ni Vicaire, ni Lorentz.Ex-libris et super ex-libris manuscrits Lucien Rodanet

MARINE D'EMPIRE

Lettre autographe signée d'Achille de Kergariou, Marcus-Hook 25-27 septembre 1806, au général Joseph de Caffarelli, préfet maritime de Brest

in-4 de 8 pp

Longue et importante lettre donnant des nouvelles de l'escadre de l'amiral Willaumez partie de France pour couper la route aux grands convois anglais, et victime d'un ouragan le 19 août 1806 au sud des Bermudes.Le capitaine de Kergariou qui commande la frégate La Valeureuse a pu se réfugier dans la rivière Delaware où il attend que son navire soit réparé pour pouvoir rejoindre Philadelphie.Il raconte comment, après avoir été séparé de l'ensemble de l'escadre le 28 juillet pour avoir donné la chasse à une goélette, il l'a retrouvée le 18 août, à la veille d'un coup de vent terrible qui a causé de grands dégâts: Le 28, je suis entré dans la Delawar coulant bas d'eau en étant entièrement délabré. Le coup de vent avait duré cinquante deux heures. Il donne des nouvelles d'autres bâtiments qui ont également beaucoup souffert: La Cybèle est à Norfolk , Le Patriote et L'Eole à Annapolis. Le malheureux Impétueux a été poursuivi par l'escadre de l'amiral anglais Strachan, puis incendié malgré la neutralité du territoire américain. Kergariou craint d'apprendre que d'autres navires errent encore sans mâts, à la merci de l'ennemi. De nombreux bâtiments américains ont également été détruits, tout comme plusieurs navires du convoi de la Jamaïque. Sans nouvelles de lui, il espère que Le Vétéran, séparé de l'escadre avant l'ouragan, a pu y échapper [Jérôme Bonaparte qui commandait ce vaisseau avait en effet profité de cette séparation pour regagner seul la France ; intercepté par les Anglais, Le Vétéran parviendra cependant à trouver refuge à Concarneau où il restera bloqué jusqu'en 1814].Il est cruel de voir une division qui pour la marche et l'ordre étoit supérieure à tout ce que nous avons rencontré, il est cruel - après une longue et pénible navigation où à la vérité elle n'a pas obtenu de grands succès mais elle a le mérite de la constance au milieu des privations - de la voir se dissoudre et s'anéantir pour ainsi dire dans un instant.Il faut de plus faire face aux difficultés financières pour rééquiper le navire et ses hommes, le gouvernement américain étant nul et sans argent et la plupart des officiers et des matelots ayant perdu tous leurs biens dans la tempête. Mais le seul désir de Kergariou est de pouvoir reconduire la vieille et délabrée Valeureuse en France…On joint la Philadelphia Gazette du 25 septembre 1806 que Kergariou envoie à Caffarelli et où il est question des dégâts subis par l'escadre française, notamment par L'Impétueux brûlé par les Anglais.L'escadre de Willaumez était partie de Brest le 13 décembre 1805. Elle se composait de 6 vaisseaux et de 2 frégates dont La Valeureuse commandée par Achille de Kergariou (1775-1820). Après s'être dirigé vers Sainte-Hélène et le Cap de Bonne-Espérance, elle avait dû revenir vers le Brésil puis la Martinique pour y débarquer des hommes et s'y approvisionner. Après cette dislocation, seuls trois navires dont le Foudroyant de Willaumez reviendront à Brest, La Valeureuse, considérée comme irréparable, sera vendue sur le sol américain.Louis-Marie-Joseph de Caffarelli (1760-1845) était préfet maritime depuis 1800, il fut fait comte d'Empire en 1810. Il était le frère cadet des deux généraux de Napoléon

MARINE]. DU BOUZET] C. Amiral, E.

Lettre autographe manuscrite, datée Frégate La Pandore, Rio de Janeiro, 26 octobre 1862

Une page in-12, recto-verso

Lettre peu protocolaire, d'un officier de marine, l'amiral Du Bouzet, s'adressant au commandant du Bayard, pour lui demander de faire quelques achats au cours de son périple vers Cadiz (bon vin de Xérès, de Pajarete) et Teneriffe (du vin sec).On a joint une invitation ministérielle à dîner, datée du 7 août 1862, adressée au capitaine Lombard, chef d'état major de l'amiral Du Bouzet

MARINE MARCHANDE

Décret de la Convention nationale, du 4 octobre 1793 (...), qui met les bâtimens marchands en réquisition dans tous les ports de l'Océan

Paris Imprimerie nationale exécutive du Louvre 1793 in-4 en feuille

2 pp.Roquincourt, 4931. Les navires réquisitionnés seront armés aux frais de la République

MARINE - OFFICIERS

Liste arrêtée par le Roi, des Officiers-Généraux de la Marine, en exécution de la Loi du 15 mai 1791

Paris Imprimerie royale 1792 in-4 de 52 pp., avec simple titre de départ dérelié

Cette première liste est complétée par 3 autres, à la même date: les capitaines et majors de vaisseaux (etc.) - les lieutenants de vaisseaux, lieutenants de port (etc.) - les sous-lieutenants de vaisseaux, sous-lieutenants de port (etc).Mouillure pâle et marginale