Perform an accurate search:

3965 results

[MAYET (Le père Claude)]

Auguste Marceau

capitaine de frégate, commandant de l'Arche d'alliance. Par un père mariste. Paris, René Haton, 1873, 2 vol. in-12, demi-chagrin rouge, dos orné, fer de la Compagnie de Jésus sur les premiers plats [Rel. de l'époque]. Portrait en frontispice. O'Reilly, Tahiti, 1081, Polak, 6562. Contient le récit de la campagne missionnaire et coloniale de l'Arche d'Alliance, navire affrété par la Société de l'Océanie. Nouvelle édition, bel exemplaire. .

[MAYETTE]

Foire de magie

Paris, Mayette, s.d. (vers 1960), gr. in-8, broché, couv. illustrée. 155 pp., illustrations dans le texte. Catalogue de la Maison Mayette, contenant un choix important de tours de scène, de salon, de poche.

[MAZIERE (Jean-Simon)]

Pièce qui a remporté le prix de l'Académie royale des sciences,

proposé pour l'année mil sept cens vingt-six, selon la fondation faite par feu M. Roüillé de Meslay, ancien conseiller au Parlement de Paris. Paris, Claude Jombert, 1727, in-4, dérelié. titre et 58 pp. Unique édition. La dissertation portait sur Les Loix du choc des corps à ressort ; le R. P. Mazière était prêtre de l'Oratoire, né à Pontoise.

[MENTELLE (Edme)]

Géographie abrégée de la Grèce ancienne,

comprenant 1° une description de la Grèce. 2° un discours sur l'Origine, le Gouvernement, la Religion, &c. des Grecs. 3° quelques morceaux relatifs à la chronologie. Paris, Barbou, 1772, in-12 de viii, 166 pp., 1 f.n.ch. et 1 carte repliée, veau marbré, encadrement de trois filets dorés sur les plats, dos lisse orné de motifs dorés, pièce de titre marron, tranches rouges [[Rel. de l'époque]]. Conlon 72:1044. Quérard VI, 48. Pas dans Brunet. Édition originale. Carte de la Grèce ancienne gravée sur cuivre par J. Dezauche et repliée. Très bel exemplaire.

[MENU DE BORD]

Dinner

Tokyo, Nippon Mokuban, s.d. [juillet 1930], in-8 oblong (19 x 27 cm) repliable au format de dépêche télégraphique, en feuille. [au recto :] texte du menu avec une grande illustration en couleurs sur le, côté droit [figure féminine traitée à la japonaise] ; [verso :] une carte avec le trajet des lignes maritimes assurées par le navire. Proposé pour le 25 juillet 1930, ce menu fut servi à bord du Terukuni Maru, lancé en 1929 par la Mitsubishi shipbuilding à Nagasaki pour la Nippon Yusen Kaisha. Il entra en service en 1930, et devait échouer sur une mine posée au large des côtes anglaises en septembre 1939, déclenchant un incident diplomatique alors même que le Japon n'était pas entré en guerre.

[MESCHINET DE RICHEMOND (Louis-Marie)]

Les Marins rochelais

Notes biographiques. Extrait de La Charente-Inférieure. La Rochelle, Typographie de G. Mareschal, 1870, in-8, demi-chagrin bleu, dos à nerfs, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], rousseurs. 262 pp., 3 ff.n.ch. (table). Polak 6661. Édition originale (l'ouvrage fut réédité en 1906 et 1983) de cet important ensemble de notices biographiques, précieux pour l'histoire de La Rochelle comme pour celle de la marine française. Elle ne doit pas comporter de portraits, à la différence de la deuxième édition. Né à Rochefort, et originaire d'une ancienne famille protestante liée à la marine, Louis-Marie Meschinet de Richemond (1839-1911) fut archiviste du département de Charente-Inférieure. Il publia nombre d'études et de monographies sur son département. .

[METROLOGIE]

Tarif pour la jauge des vaisseaux propres à contenir des liqueurs,

avec une explication de son usage. Approuvé par Messieurs de l'Académie royale des sciences. Paris, Imprimerie de Prault père, 1742, in-12, vélin rigide granité, dos lisse muet, tranches mouchetées de rouge [Rel. de l'époque]. 196 pp., 4 figures dans le texte. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et au CNAM. Absent de Polak. Cette instruction vise à remplacer les multiples jauges utilisées en fonction des genres de navires par une jauge unique, ruban en satin, étalonné et propre à mesurer les pièces de vin soumises aux droits ("aides") à l'entrée dans le Royaume.

[MEXICO. - LECUMBERRI]

Album conmemorativo de la construccion é inauguracion de la Penitenciaria de México,

formado por acuerdo del Sr. Gobernador del Distrito fedral, D. Rafael Rebollar. México, 1900, in-4, broché. [2] ff. n. ch. (titre avec encadrement, en deux tons ; table), 14 pp., texte sur deux colonnes, [4] ff. n. ch., 26 planches, dont 2 plans, 6 groupes de portraits et 18 reproductions photographiques (vues extérieures et intérieures du bâtiment). Aucun exemplaire au CCF. Très rare album de l'inauguration de la nouvelle prison panoptique de Mexico, achevée en 1897 en exécution du nouveau Code pénal de 1871, et dénommée familièrement Palacio negro de Lecumberri ; il servit de centre de détention jusqu'en 1976, puis fut fermé par suite de la surpopulation carcérale et accueillit ensuite l'Archivo general de la Nacion, qui l'occupe toujours plus ou moins actuellement. Le magistrat Rafael Rebollar (1847-1915) fut gouverneur du district de Mexico de 1896 à octobre 1900, date à laquelle il devint Procureur général de la République.

[MEXIQUE].

[Ensemble de deux thèses de doctorat en médecine]

Paris, Rignoux, 1838-1839, 2 vol. in-4, déreliés. Regroupe deux thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris et émanant de candidats originaires du Mexique : 1. GOMEZ DE LA FUENTE (José Guadalupe). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 4 juillet 1838 (...). Quelques propositions sur différents points des maladies scrofuleuses (26 pp.). 2. LA CUESTA y ESPINOSA (Mariano de). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 24 juillet 1839 (37 pp.). Les 2 opuscules sont absents de Palau. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la BIUM.

[MICHAUX (Antoine-Etienne)]

Journal du siège du Kaire par l'armée française,

sous les ordres du général en chef Kléber (Extrait de la 52e livraison du Spectateur militaire). [Paris], Imprimerie de Selligue, s.d. [1830], in-8, dérelié. 31 pp., un plan dépliant. Meulenaere, 147. Première édition séparée. L'auteur était capitaine de deuxième classe, puis de première classe pendant l'expédition d'Egypte ; il se trouva au siège du Caire.

[MILICE]

Ordonnance du Roy,

pour la levée de dix-huit cens hommes de milice dans la ville & fauxbourgs de Paris. Du 10 janvier 1743. Paris, Imprimerie Royale, 1743, in-4, dérelié. 4 pp.

[MILICE]

Ordonnance du Roy,

pour remettre les cent bataillons de milice à douze compagnies composées de cinquante hommes chacune. Du 24 mars 1742. Paris, Imprimerie royale, 1742, in-4, en feuille. 3 pp.

[MILITARIA]

Ordonnance du Roi,

pour la réforme des Cadets à l'Aiguillette, entretenus au Dépôt des Recrues des colonies à l'Isle de Ré. Du 1er mai 1775. Paris, Imprimerie royale, 1775, in-4 de 3 pp., avec simple titre de départ, dérelié. Cadet à l'aiguillette était le grade offert aux fils d'officiers en service ou à la retraite, qui apprenaient eux-mêmes le métier d'officier ; ils pouvaient commmencer vers l'âge de 7 ans. Dans cette ordonnance, les cadets déclarés sans utilité à l'Ile de Ré, pourront être employés dans les régiments des colonies.

[MILITARIA]

Ordonnance du Roi,

pour régler l'exercice de ses troupes d'infanterie. Du Ier juin 1776. Joint: Planches relatives à l'exercice de l'infanterie, suivant l'Ordonnance du Roi du Ier Juin 1776. Paris, Imprimerie royale, 1776, 1 vol. de texte in-4 et 1 vol. de planches petit in-folio, br., couv. de l'époque papier dominoté: fleurons et rosaces bleus, roses et rouges sur fond crème pour le texte; à entrelacs et motifs floraux blancs et rouges sur fond bleu pour les planches; couv. signée au pochoir en bordure du plat inf. du vol. de planches: "Au Mans chez Le Sace" [sic], et avec la mention "Sille n° X". 1) xi et 259 pp. - 2) Titre et 17 belles planches gravées sur acier et repliées (plans des mouvements de l'infanterie) accompagnées de 17 ff. d'explication imprimés d'un seul côté, 1 f. blanc. Ravissantes couvertures dominotées de l'époque, réalisées au Mans.

[MINORQUE]

Couplets chantés à la fête que M. le Duc de Gesvres a donnée

à l'occasion de la prise de Mahon. Il y eut grand souper, feu d'artifices, illumination & bal. Compiègne, Imprimerie de Louis Bertrand, s.d. [1756], in-4, en feuilles. 4 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Amiens). Il s'agit d'une fête célébrant le combat naval qui opposa, le 20 mai 1756, l'escadre anglaise de l'amiral John Byng et la française de La Galissonnière, décisive pour la prise de l'île de Minorque (occupée par les Anglais depuis 1708). François-Joachim-Bernard Potier (1692-1757) était duc de Gesvres, premier gentilhomme de la chambre et gouverneur de Paris.

[MIOT (André-François)]

Extrait des lois concernant l'administration de la santé dans l'isle de Corse et dépendances,

et arrêtés du Conseiller d'Etat, administrateur général des départemens du Golo, et du Liamone, y relatifs. Bastia, Battini, an X [1802], petit in-8, broché sous couverture d'attente de papier dominoté, comptes et essais de plume au recto de la seconde couverture. 61 pp., texte bilingue (français et traduction italienne en regard). Un seul exemplaire au CCF (Avignon). Absent de Starace. Recueil très rare qui documente une partie très méconnue des fameux "arrêtés Miot", lesquels ont fait couler beaucoup d'encre, mais seulement dans leur partie purement fiscale et douanière. Mais l'activité réglementaire de ce commis de l'État sans états d'âme s'exerça dans bien d'autres domaines. Quand il débarqua de l'Hirondelle le 25 mars 1801 à Bastia, c'était la seconde mission que Miot (1762-1841) exerçait en Corse pour y acclimater la législation continentale (la première avait eu lieu en 1796-1797). Installé à Ajaccio dans la maison des Bonaparte, il détenait exceptionnellement la totalité des pouvoirs militaire, administratif et judiciaire avec comme mission de plier, tant que faire se pouvait, les insulaires au régime juridique français, le régime constitutionnel ayant été provisoirement suspendu dans l'île par le Premier Consul. La tâche n'était pas aisée, traversée de maintes oppositions de personnes, et, jusqu'à son départ le 14 septembre 1802, il fut obligé de beaucoup adapter les exigences légales en faveur des habitudes et régimes locaux.

[MIRCHER (Hippolyte)]

Mission de Ghadamès

(septembre, octobre, novembre & décembre 1862). Rapports officiels et documents à l'appui publiés avec l'autorisation de Son Excellence M. le Maréchal duc de Malakoff, gouverneur général de l'Algérie. Alger, Typographie Duclaux, 1863, in-8, demi-chagrin brun, dos à nerfs [Rel. moderne]. 358 pp., 24 planches hors-texte, dont 18 vues et coupes, 6 cartes et plans en dépliant. Tailliart, 1229. Il s'agit du recueil des comptes-rendus de la mission d'exploration dirigée par Mircher (1820-1878), Vatonne et Polignac, partie de Tripoli en 1862 et revenue par El-Oued après avoir signé un traité de commerce avec les gens de Ghadamès et les Touaregs, ce qui permit l'inclusion de la localité dans l'Algérie, jusqu'en 1951 (où elle fut rétrocédée à la Libye). Outre les rapports de Mircher, l'ouvrage contient une notice sur le commerce du Soudan, une notice sur l'état politique et social du "pays des Nègres", des études sur les terrains et sur les eaux des pays traversés par la mission, des observations médicales recueillies pendant le voyage à Ghadamès, etc. Agréable exemplaire dans une reliure de Honnelaître.

[MIROITERIE]

Par permission de son altesse royale. Avis au public

[Paris], s.n., s.d. (vers 1790), 1 f. pet. in-4 (17,8 x 22 cm), . "E. Moyson marchand miroitier de son Altesse royale, […] à l'honneur d'avertir le public, que l'on pourra voir en sa maison […] une très belle fontaine artistement faite, représentant mille objets agréables […]".

[MISSION LYONNAISE]

La Mission Lyonnaise d'exploration commerciale en Chine, 1895-1897.

Lyon, A. Rey et Cie, 1898, fort vol. in-4, demi-chagrin rouge à coins, écusson de la Ville de Lyons frappé en or dans les entre-nerfs, reliure frottée. 3 ff.n.ch., xxxvi et 386 pp, Rapports commerciaux, 473 pp. Illustré de 9 cartes en couleurs repliées et 3 planches hors texte, nombreuses figures dans le texte. Annotations au crayon dans les marges.

[MISSIONS]

Etrennes religieuses

pour l'an de grâce 1802. Rome, S.n., 1802, in-12, bas. fauve mouchetée, dos lisse orné, pièce de titre rouge, tr. mouch. de rouge [Rel. de l'époque]. Frontispice, 8 ff.n.ch., 238 pp. (mal ch. 138), 1 f.n.ch. de table. Pas dans Grand-Carteret. Intéressante publication. Ces "Etrennes" contiennent un "Hommage rendu à la religion" par le premier consul Bonaparte, et des considérations sur les missions catholiques au Paraguay (p. 125), en Amérique (p.114), en Corée (p. 134), et en Chine (p.143).

[MODE MASCULINE]

Joseph Mercier. Palasse tailleurs.

Tailleurs réunis de Paris. Etablissements de La Palasse. Quartier de La Palasse, Toulon. [Toulon, Impr. G. Mouton, 1913], in-8 de 8 ff.n.ch., agrafé, couv. impr. beige et noir, coins inf. rognés. Titre illustré, et 7 modèles en couleurs (dont 4 costumes de chasse). Brochure publicitaire pour "Palasse Tailleurs" exposant le nouveau brevet Mercier qui "permet de découper les vêtements après essayage et non avant" ; elle détaille également la fabrication du costume "Rex", et cite quelques lettres de clients satisfaits.

[MODE]

Les Modes anciennes et modernes.

Coup d'oeil sur l'origine et les progrès du vêtement, depuis l'antiquité jusqu'à nos jours. Par D.M.J.H. Perpignan, J. Alzine, [vers 1840], in-12, demi-veau vert mousse, dos lisse orné de filets et rosaces dorés, frise en pied, tr. mouch. [Rel. de l'époque], rest. 2 ff.n.ch., 161 pp., 2 planches hors texte gravées au trait, la seconde ajoutée: une coiffure féminine, costumes antiques (deux vignettes). Colas 2093: mentionne une seule planche. Inconnu de Barbier et de Peignot ("Ouvrages imprimés à petit nombre"). Première et seule édition de ce petit livre rare. Imprimé à Perpignan, il a été tiré à 100 exemplaires seulement. Ouvrage écrit de manière plaisante, étudiant les variations vestimentaires à travers les âges: chemise, corset, jupon, bas, souliers, coiffure, robe, manteau, mouchoir, éventail, gants, ombrelle, chaussure, habit, cravate, etc. Une note manuscrite au crayon, au verso de la première garde, nous informe que ce volume provient de la bibliothèque de Michel Chasles, le célèbre mathématicien (et crédule collectionneur d'autographes).

[MONET (Jean-Antoine de)]

Essai historique sur la Maison de Savoie

Paris, L. Jorry, 1779, in-8, veau fauve marbré, dos lisse orné, filets dorés encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque], coiffe manquante. viij pp.,130 pp., [2] ff. n. ch. de table. Saffroy III, 50184a. Unique édition de cette monographie sommaire qui avait été composée à l'occasion du mariage en 1775 de Madame Clotilde de France (1759-1802), soeur de Louis XVI, dite "Gros-Madame", avec le Prince de Piémont, Charles-Emmanuel de Savoie (futur Charles-Emmanuel IV de Sardaigne). Exemplaire Faucigny-Lucinge, avec vignette ex-libris gravée par Stern, contrecollée sur les premières gardes.

[MONGOLFIER]

Note sur un article du Livre Rouge. Concernant M. de Montgolfier,

remise au comité des pensions, par M. de Boissy d'Anglas, membre de l'Assemblée Nationale. [Paris], s.n. d'impr., [1790 ?], in-8 de 4 pp., dérelié. Plaquette concernant les avances consenties par la Roi pour la construction des aérostats.

[MONNERON ET AUTRES]

A nosseigneurs de l'Assemblée nationale

[Paris], P.-Fr. Didot jeune, 1790, pet. in-4 de 3 pp., br., couv. de papier tourniquet moderne, titre manuscrit sur le premier plat. Ryckebusch, 151. Rare. Les signataires, Cossigny, Dromanne, Penmarck de Mainville, Noblet du Penhoat, Monneron frères, etc., se félicitent du décret pris par l'Assemblé le 8 du même mois sur les assemblées coloniales qui a "resserré les noeuds indissolubles qui unissent à jamais les Colonies à l'Empire François". Bon exemplaire.

[MONTAUT (Henri de)]

Un homme de la réserve partant pour la Crimée.

- A trying position starting for the Crimea. Paris, F. Sinnett, s.d. [1853], in-folio (44 x 30 cm), en feuille. Belle lithographie en couleurs sur fond teinté représentant un soldat français stationné en Algérie, tenant son baluchon sur un quai, et retenu par quatre femmes indigènes l'enlaçant langoureusement ... Henri de Montaut (1825 ou 1830 - 1890 ou 1900) fut un dessinateur et graveur des plus populaires et des plus abondants, un moment rédacteur en chef du Journal illustré.

[MOREAU-CHRISTOPHE (Louis-Mathurin)]

Documents officiels sur le pénitencier de l'Est, ou de Cherry-Hill, à Philadelphie, aux États-Unis d'Amérique.

Extraits des rapports annuels lus au Sénat et à la Chambre des Représentants de l'État de Pennsylvanie, depuis l'ouverture du pénitencier, en 1829, jusqu'au 8 mars 1843; traduits par ordre de M. le Comte Duchatel, Ministre Secrétaire d'État de l'Intérieur, par M. Moreau-Christophe, Inspecteur général des prisons de France. Paris, S.n. [A la fin: Argenteuil, Imprimerie de E. Marc-Aurel], 1844, in-8, br., couv. chamois impr., non rogné, non coupé, pet. manques au dos. Plan en frontispice, 1 f.n.ch. de dédicace, 130 pp. avec simple titre de départ (la couverture servant de titre). Première édition, rare. Extrait de la "Revue pénitentiaire" concernant le célèbre pénitencier de Cherry-Hill et le système dit "de Philadelphie" (réclusion solitaire). Le frontispice en lithographie représente le "Plan du pénitencier de Philadelphie", avec son élévation, et une légende également lithographiée.

[MORELLET (André)]

Lettres à la noblesse de Bretagne.

Par l'auteur du Projet de réponse au Mémoire des princes. S.l., 1789, in-8, dérelié. 60 pp. L'attribution à l'abbé Morellet (1727-1819) vient de Barbier. Ne contient que les deux premières lettres (sur quatre : les deux dernières forment un fascicule séparé de 39 pp.).

[MORILLOT (Louis)]

Mythologie & légendes des esquimaux du Groenland

Alençon, E. de Broise, 1874, in-8, broché, première couverture détachée, dos cassé. titre, 74 pp. Rare. L'abbé Louis Morillot (1838-1911) était un prêtre érudit du diocèse de Dijon, dont rien ne semble laisser deviner une activité missionnaire ; la source des informations de la plaquette serait donc intéressante à explorer.

[MORUE]

Arrest du Conseil d'état du roi, qui ordonne que le droit de consommation ne sera plus perçu sur les Morues sèches,

dans tous les lieux & dans tous les cas, que sur le pied de Dix sous du cent pesant, au lieu de Vingt sous du cent, compte marchand. Du 19 séptembre 1773. [(Paris), Guillaume Desprez, (1773)], in-4 de 3 pp., dérelié.

[MORVE DES CHEVAUX]

Arrêt du Conseil d'État du Roi,

pour prévenir les dangers des maladies des animaux, & particulièrement de la morve. Du seize juillet mil sept cent quatre-vingt-quatre. Extrait des registres du Conseil d'Etat. Grenoble, Imprimerie Royale, 1784, in folio (46 x 62 cm), en feuille. Règlement sur la morve et autres maladies des animaux, signé Breteuil et de La Bove. Plusieurs points du règlement font allusion aux marchands de chevaux, hôteliers, cabaretiers, laboureurs, maréchaux, bergers, maîtres des postes, etc., etc… La morve, maladie bactérienne généralement mortelle (l'animal succombe à une septicémie) est une infection spécialement répandue chez les équidés, mais elle peut toucher chats, chiens, et parfois humains.

[MOZART (W. A.)] - ZIEGENHAGEN (Franz Heinrich)

Lehre vom richtigen Verhältnisse zu den Schöpfungswerken,

und die durch öffentliche Einführung derselben allein zu bewürkende algemeine Menschenbeglükkung. Hamburg, Zu finden bei dem Herausgeber, 1792, in-8, cartonnage sous papier marbré [Rel. de l'époque], dans une boîte à dos de maroquin vert, titre doré. Frontispice gravé repl., 5 ff.n.ch., 633 pp., 7 planches gravées dont une repliée et 4 planches repliées de musique gravée de W.A. Mozart hors texte. Rümann 1299. Lanckoronska-Oehler II 119-120 et 214. Schröder 4549. Koechel 619. Édition originale de ce livre pionnier du socialisme utopique publié à compte d'auteur par le négociant strasbourgeois Franz Heinrich Ziegenhagen (1753-1806), franc-maçon philanthrope considéré par les historiens comme un « protosocialiste ». Dans cette « Théorie des vrais rapports de l'homme avec les ouvrages de la Création qui, étant publiquement introduite et pratiquée, peut seule opérer le bonheur du genre humain », il expose ses vues et décrit son projet d'institution autarcique fondé sur ses principes rousseauistes en matière d'éducation et d'agriculture. Ziegenhagen avait mis tout en oeuvre pour faire connaître ses idées auprès des autorités de l'Europe entière: pétitions auprès des princes, des universités et, bien sûr, de la Convention en France, afin de créer des établissements du genre de celui qu'il préconisait. Il donna d'ailleurs l'exemple en fondant en 1790 une colonie agricole à Billwerder, près de Hambourg, pour laquelle il dépensa sa fortune. N'ayant pas rencontré d'oreille favorable auprès des pouvoirs politiques, il rentra ruiné en 1802 dans son Alsace natale où il se suicida quatre ans plus tard. L'illustration du présent ouvrage, publié à compte d’auteur, est due au peintre-graveur prussien Daniel Nicolaus Chodowiecki, l'un des meilleurs illustrateurs de son temps. On notera, parmi les 8 belles planches gravées à l'eau-forte par ses soins, la superbe vue dépliante de la colonie de Billwerder avec Ziegenhagen à cheval au premier plan. Mais le volume est surtout rendu attachant et précieux par la présence, en fin, d'une composition maçonnique de Mozart en première édition: sa petite cantate allemande « Die ihr des unermeßlichen Weltalls Schöpfer ehrt» composée pour ténor et piano en 1791 (KV 619), la même année que La Flûte enchantée dont on sait l'inspiration également maçonnique. On ignore dans quelles circonstances Ziegenhagen en a écrit le livret et confié la musique au grand compositeur. Le morceau révèle en tout cas la totale adhésion de Mozart aux principes de fraternité universelle exprimés par l'auteur, bien à l'unisson des idées que partageait le musicien en tant que membre de la Loge de Vienne .

[MUSEUM]

Instructions pour les voyageurs et les employés dans les colonies

sur la manière de recueillir, de conserver et d'envoyer les objets d'histoire naturelle, rédigées sur l'invitation de M. le Ministre de la marine et des colonies, par l'administration du Muséum impérial d'histoire naturelle. Cinquième édition. Paris, Imprimerie de L. Martinet, 1860, in-8, broché. 88 pp. Cette notice officielle en était déjà à sa quatrième édition en 1845 ; la première était parue en 1824 et avait été rédigée par le botaniste André Thouin (1747-1824).

[MUSÉE DU LOUVRE]

Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure, et lithographie des artistes vivans,

exposés au Musée Royal, le 1er mars 1834.. Paris, Vinchon , 1834, in-12, cuir de Russie bleu souple, dos lisse orné de filets, pointillés et fleurons dorés, jeu de filets dorés gras et maigres encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque, signée Ginain]. xxii pp., 1 f.bl., 216 pp., 2314 numéros décrits. La publication de ces catalogues d'expositions, publiés à l'occasion du Salon des artistes français, a débuté en l'an IV (1795) et s'est poursuivie jusqu'en 1940. Le titre de ces ouvrages n'a que faiblement évolué au fil du temps. Joliment relié par Ginain, un des meilleurs relieurs de la période romantique, que Nodier considérait comme "un artiste consommé".

[MUSÉUM IMPÉRIAL D'HISTOIRE NATURELLE]

Instructions pour les voyageurs et les employés dans les colonies

sur la manière de recueillir, de conserver et d'envoyer les objets d'histoire naturelle. Paris, Imprimerie de L. Martinet, 1860, in-8, broché, couverture imprimée, dos usé. 88 pp. British Museum (Natural History), 1516. Cinquième édition, la plus complète. Voir aussi Barbier, II, 937, pour les éditions précédentes, attribuées au botaniste André Thouin. Ces instructions ont pour but de faire connaître les méthodes de collecte et de préparation des objets d'histoire naturelle (animaux, plantes, roches et minéraux, anthropologie) destinés au Jardin des Plantes de Paris. Elles contiennent aussi des listes de desiderata, afin d'éviter l'envoi de pièces déjà possédées par le Muséum. Ouvrage peu commun.

[MYDORGE (CLAUDE), LERECHON & HENRION]

Examen du livre des Récréations mathématiques;

et de ses problèmes en Geometrie, Mechanique, Optique, & Catoptrique. Où sont aussi discutees et restablies plusieurs experiences Physiques y proposees. Rouen, Charles Osmont, 1639, 3 parties en 1 vol. in-12, vélin ivoire souple, dos lisse, titre manuscrit au dos [Rel. de l'époque], exemplaire fatigué, pet. manques aux premiers ff. avec atteinte au texte, travail de ver marginal en milieu de vol., pet. déchirure p. 111, mouill. marg. en fin de vol. 1) 8 ff.n.ch et 280 pp. - 2) 106 pp., 4 ff.n.ch. (table) et 1 f.bl. - 3) 39 pp. DSB IX 598-599. VIII 271-272. Troisième édition, ornée de près de 80 vignettes dans le texte de ce commentaire par Claude Mydorge de la Récréation mathématique de Jean Lerechon, jésuite, publiée en 1624 à Pont-à-Mousson sous le pseudonyme H. Van Etten. La seconde partie, qui compte un titre séparé, contient des problèmes "plaisants et facetieux" en fait d'arithmétique, géométrie, astrologie, perpective, etc. Elle inclut une "troisième partie" qui est en fait un important chapitre sur les feux d'artifice orné de 12 gravures sur bois dans le texte. La dernière partie, qui a pour titre Nottes sur les recreations mathematiques... est signée D.P.H.M. (Denis Henrion, professeur en mathématiques), connu aujourd'hui pour avoir rédigé un des premiers traités sur les logarithmes. Claude Mydorge (1585-1647), "a friend of Descartes and an eminent geometer, [...] was also well versed in optics"(DSB). Ex-libris manuscrit Dubois sur la page de titre.

[MÉDECINE - CHIRURGIE]

Déclaration du Roi,

concernant les Études & Exercices des Élèves en Chirurgie. Donnée à Versailles le dix-huit juin mil sept cent quatre-vingt quatre. Paris, P. G. Simon, & N. H. Nyon, 1784, in-4 de 4 pp., avec simple titre de départ, dérelié. Réforme qui non seulement porte à trois ans le cursus en chirurgie et oblige les élèves à l'assiduité, mais qui également sélectionne les Maîtres formateurs et leur interdit plus de deux élèves en même temps.

[MÉDECINE - CHIRURGIE]

Lettres patentes du Roi,

portant règlement pour les Écoles de Chirurgie de Paris. Données à Versailles le dix-huit juin 1784. Paris, P. G. Simon, & N. H. Nyon, 1784, in-4 de 4 pp., avec simple titre de départ, dérelié. Nouvelle règlementation qui prolonge à trois années le cursus en chirurgie, et contraint les élèves à l'assiduité.

[NACRE - AFFICHE]

Arrest du conseil d'état du Roi,

qui fixe les Droits d'Entrée à percevoir à l'avenir sur les Coquilles de Nacre de Perle, & sur les Nacres ouvragées, provenant soit du Commerce de la Compagnie des Indes, soit de l'Étranger. Du 16 novembre 1767. S.l., S.n., (1767), affiche in-folio (44,5 x 36,5 cm), signé Phélypeaux.

[NACRE - COMPAGNIE DES INDES]

Arrest du Conseil d'État du Roi,

qui fixe les Droits d'Entrée à percevoir à l'avenir sur les Coquilles de Nacre de perle, & sur les Nacres ouvragées, provenant soit du Commerce de la Compagnie des Indes, soit de l'Etranger. Du 16 Novembre 1767. S.l., S.n., 1767, affiche in-folio signée "Phelypeaux", imprimée d'un seul côté, plis marqués.

[NANCY]

Compliment au Roy À l'occasion du Buste de Sa Majesté placé dans la Maison des Missions Royales

S.l.n.d., [1751?], in-4, en feuilles, pet. déchirures marginales. 2 ff. dont un bl. Compliment vraisemblablement publié à l'occasion de la fête donnée par les Pères Jésuites à l'occasion du placement d'un buste du "Roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar", Stanislas Lesczynski, au Séminaire Royal des Missions, qu'il avait fondé à Nancy. Ce buste, avait été commandé par le Père Menou, Supérieur des dites Missions Royales, au sculpteur français Michel-Ange Slodtz (1705-1764) qui résidait à Rome. Il aurait été terminé en Lorraine, par "un artiste habile", Le Noir, sculpteur du Roi (La Clef du Cabinet des Princes de l'Europe, 1751, p. 103). Note manuscrite en dessous du titre.

[NAPOLÉON - ANGLETERRE 1806-1810]

Rapport du Ministre des relations extérieures à

Sa Majesté l'Empereur et Roi. (Paris,), S.n., (1810), in-4 de 54 pp., dérelié. Recueil de pièces relatives aux négociations entre l'Empire français et l'Angleterre de 1806 à 1810.

[NAPOLÉON]

Exposé de la situation de l'Empire

présenté par Son Ex. le Ministre de l'Intérieur, au Corps Législatif. Le 29 Juin 1811. Paris, Imprimerie Impériale, Juillet 1811, in-12 de 28 pp., br., couv. muette rose.

[NATATION]

En la Gazeta de Madrid

(num. 10) de 2 de febrero de 1779 se halla un capitulo del tenor siguiente (...). Cadix, Imprenta de Nicolas Guerrero, s.d. [1779], in-8, en feuille. 4 pp. n. ch., dédicace et signature autographe de Carlos Galup "in fine". Ce curieux occasionnel forme en fait un imprimé publicitaire pour les cours de natation de Don Carlos Galup : reprenant un article de la Gazeta de Madrid, qui répercutait l'impact de ses leçons, il en profite pour en faire un instrument de réclame. Pas plus que dans la France de la même époque, l'Espagne du XVIIIe siècle n'est très familière de la natation, que peu pratiquent : natif du petit port de Calella (Catalogne), Galup était connu à Cadix depuis 1767 pour ses activités de nageur et d'enseignant (il y tenait une école autorisée par la muncipalité). Sa renommée dépassait largement les frontières de la Péninsule, puisque des entrefilets du Journal encyclopédique de Pierre Rousseau, du Journal de littérature, des sciences et des arts, tous de 1779 en font aussi mention.

[NAUFRAGES]

Appareil de sauvetage Mazard, Torrilhon, Verdier & Cie

Paris, Typographie de Henri Plon, s.d. [1860], in-8, dérelié. 12 pp., 4 vignettes gravées sur cuivre et représentant différentes situations de naufrage. Aucun exemplaire au CCF. Rare prospectus publicitaire en faveur d'un gilet de sauvetage formé de deux bourrelets en coton enveloppés dans une gaine de caoutchouc. Il est essentiellement composé de divers rapports favorables à la nouvelle invention (1855, 1857, 1860), dont un émanant de la Préfecture maritime de Toulon.

[NAUFRAGES]

Les Naufrageurs sur les côtes d'Angleterre.

Extrait des Annales du sauvetage maritime. - Livraison de mars 1867. Paris, Arthus Bertrand, 1867, in-8, dérelié. 24 pp. Aucun exemplaire au CCF. Rare et curieuse communication, qui se présente comme une pièce à charge dans le dossier si controversé des "naufrageurs", populations côtières intéressées non seulement au pillage des épaves échouées, mais aussi à la provocation intentionnelle de catastrophes maritimes, ou à l'extorsion de fonds des personnes secourues en cas de sinistre. C'est que la pratique faisait - et fait encore - débat, d'abord quant à son existence réelle, surtout quant à sa localisation et enfin quant à son étiage chronologique : à la différence de la doxa largement répandue au XIXe siècle, qui situait la fin de ces pratiques à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles, la brochure anonyme la place dans le contemporain, cite de nombreux exemples très récents et situe les populations prédatrices en trois points de la côte anglaise (Cornouailles évidemment ; Harwich ; Yarmouth).

[NAUFRAGES]

Statistique des naufrages

et évenements de mer survenus sur les côtes de France pendant l'année 1866. Deuxième année. Paris, Siège de la société centrale de sauvetage des naufragés, Arthus Bertrand, 1867, In-4, dérelié. 57 pp., 2 grandes cartes dépliantes "in fine" (carte des naufrages et accidents de mer pour 1866 ; carte des naufrages sur le littoral méditerranéen de 1856 à 1864). Absent de Polak. Très précieux états des accidents maritimes sous le Second Empire, ces rapports continuèrent d'être publiés irrégulièrement jusqu'au XXe siècle. Créée en 1865 à la suite de deux évènements dramatiques (les naufragés de l’Amphitrite d'août 1825 à Boulogne-sur-Mer et celui de la Sémillante de février 1855 sur un îlot de l’archipel des Lavezzi), placée sous la protection de l'Impératrice Eugénie, la Société centrale de sauvetage des naufragés, dirigée par l'amiral Rigault de Genouilly (1807-1873), avait pour principale activité de gérer des stations de sauvetage équipées de canots (70 en 1883). En 1967, elle fusionna avec la Société nationale de sauvetage en mer, pour mutualiser les moyens.

[NECKER]

Réflexions d'un citoyen sur les affaires présentes

S.l., 1788, in-8, broché sous couverture d'attente de papier gris défraîchie, non coupé. 22 pp. Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Rouen et Besançon). Demeurée anonyme, cette dénonciation de la politique de Calonne fut en fait publiée à l'occasion du rappel de Necker en août 1788, et porte sur toutes les revendications financières et économiques de cette pré-révolution qui précéda la réunion des Etats-Généraux.

[NENY (Patrice-François de)]

Oeuvres posthumes de M. Le P. de N.,

auteur des Mémoires historiques et politiques des Pays-Bas autrichiens, contenant la réforme du Conseil des domaines & finances des Pays-Bas, avec un plan d'un changement de perception, & d'une augmentation de produit sur le papier timbré dans les Etats de Sa Majesté l'Empereur & Roi, &c., &c., &c.. Neuchâtel, Samuel Fauche, 1784, in-8, dérelié. 78 pp., un tableau dépliant hors-texte. Un seul exemplaire au CCF (Poitiers). Très rare et important complément des oeuvres publiées de Patrice-François de Neny (1716-1784), qui exerça de nombreuses fonctions officielles dans les Pays-Bas autrichiens jusqu'à occuper le poste de président du Conseil privé de 1758 à 1783. Economiste de talent, diplomate avisé, partisan de la centralisation administrative, enfin d'opinions clairement jansénistes et fébroniennes dans la question des rapports entre l'Eglise et l'Etat, il ne pouvait que seconder de toutes ses forces les tentatives de Joseph II pour moderniser ses Etats. Dès 1758, le gouvernement viennois lui avait commandé un rapport sur l'état de ses provinces belges ; le texte, d'abord destiné à l'éducation politique de l'archiduc héritier, fut publié en 1784. Il est la parfaite illustration de ce que pouvait produire de meilleur un partisan de l'Aufklärung chrétienne, que son éducation par les Jésuites n'avait pu détourner de rechercher les voies d'une tolérance civile profitable à tous.

[NERSES IV]

Preces Sancti Nersetis Clajensis Armeniorum Patriarchae,

viginti quatuor linguis editae. Venetiis, In Insula S. Lazari, 1837, in-12, demi-maroquin rouge à coins, dos lisse orné du titre et et d'un grand fer doré en long, tr. dorées [Rel. de l'époque]. Titre gravé, 2 ff.n.ch., 434 pp. Portrait en frontispice gravé par Viviani d'après Busato, et médaille gravée en tête de la préface. Salmaslian p. 59. Première édition de cette rare et belle impression vénitienne en langues européennes et orientales. Ce petit volume réunit 24 prières du grand patriarche arménien [1098-1173] imprimées en 24 langues différentes: arménien, copte, anglais, arabe, français, grec, hébreu, espagnol, hollandais, hongrois, italien, latin, persan, polonais, russe, turc, chinois, etc… Imprimé sur beau papier vélin, c'est l'un des chefs-d'oeuvre sortant des presses des pères Lazaristes arméniens de Venise. Né et mort en Cilicie, Nersès IV, dit le Gracieux, consacra sa vie à réaliser la conciliation des églises grecques et arménienne, mais mourut avant de voir son rêve accompli. Nersès est l'un des grands poètes de l'Arménie: on lui doit des cantiques, des hymnes, un poème sur la fin du monde, et une histoire de l'Arménie. Très bel exemplaire, finement relié.

[NERSES IV]

Preces sancti Nersetis Clajensis,

Armeniorum patriarchae, viginti quatuor linguis editae. Venise, Île Saint-Lazare [Imprimerie des Lazaristes], 1837, in-16, demi-chagrin noir, dos à faux-nerfs orné de filets à froid, coins en vélin vert, tranches mouchetées [Reliure de la fin du XIXe siècle], charnière supérieure frottée. [4] ff. n. ch. (portrait-frontispice gravé par Viviani d'après Busato, titre gravé, introduction en latin), 406 pp. Salmaslian p. 59. Première édition de cette rare et belle impression vénitienne en langues européennes et orientales. Ce petit volume réunit 24 prières attribuées au grand catholicos arménien Nersès IV Chnorhali [1098-1173] imprimées en 24 langues différentes: arménien, copte, anglais, arabe, français, grec, hébreu, espagnol, hollandais, hongrois, italien, latin, persan, polonais, russe, turc, chinois, etc… Imprimé sur beau papier vélin, c'est l'un des chefs-d'oeuvre sortant des presses des pères Lazaristes arméniens de Venise. Né et mort en Cilicie, Nersès IV, dit le Gracieux, canonisé à la fois par les Grégoriens et les Catholiques, consacra sa vie à réaliser la conciliation des Eglises grecques et arménienne, mais mourut avant de voir son rêve accompli. Nersès est l'un des grands poètes de l'Arménie: on lui doit des cantiques, des hymnes, un poème sur la fin du monde, et une histoire de l'Arménie.

[NIEKAMP (Johan Lucas)]

Voyages dans les Indes orientales,

contenant une description exacte des coutumes de ce pays ; des moeurs, du climat, des habillemens, &c. Par les missionnaires danois. Traduit de l'allemand [par Benjamin Gaudard]. Lausanne, Jean-Pierre Heubach, 1772, 3 vol. in-8, basane fauve marbrée, dos à nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison, encadrement de simple filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. de l'époque]. 1) Titre, xxxvi et 244 pp. - 2) titre, 282 pp. - 3) titre, 202 pp., 1 f.n.ch. d'errata. Nouvelle édition de l'Histoire des voyages que les Danois ont fait dans les Indes Orientales, depuis l'an 1705 jusqu'à la fin de l'année 1736, qui parut d'abord à l'adresse de Genève en 1745, et raconte les travaux de la mission luthérienne sur la côte orientale de l'Inde. Depuis 1620 en effet, la Compagnie danoise des Indes orientales possédait quelques comptoirs et possessions sur les côtes indiennes, dont le chef-lieu était Tranquebar ; transmis à la Couronne danoise en 1779, ils devinrent des colonies danoises, mais, très attaquées par les Anglais pendant les guerres napoléoniennes, il déclinèrent jusqu'en 1845, date à laquelle le Danemark les vendirent aux Britanniques. En fait, Niekamp a fait seulement un travail d'abréviateur à partir des 4 forts volumes des Actes des missions danoises, parus à Halle à partir de 1718, et dotés d'abondantes continuations. Le roi de Danemark Frédéric IV avait autorisé ces missions en pays malabar, et des envoyés évangéliques allèrent concurrencer les Eglises anciennement implantées (nestoriennes), comme les missions catholiques. Bon exemplaire.

[NOBLESSE]

Arrest du Conseil d'Estat du Roy,

concernant la recherche des usurpateurs de noblesse. Du premier may 1717. Extrait des registres du Conseil d'Estat. Paris, Imprimerie royale, 1717, in-4, en feuille. 3 pp. Saffroy I, 7892. Ordre donné de poursuivre la recherche des usurpateurs de noblesse dont le procès a déjà commencé.

[NORDENSKIOLD (Adolf Erik von)]

Expédition de Nordenskiold au Pôle Nord

(1878-1879). Paris, Librairie Illustrée, J. Tallandier, s.d., in-12, toile rouge [Rel. de l'éditeur]. 2 ff.n.ch., 276 pp., 4 ff.n.ch. (tables des matières et publicité). Première édition de la traduction française. Bel exemplaire.

[NOUVELLE-CALEDONIE]

Nouvelle-Calédonie et Dépendances. Procès-Verbaux du Conseil Général

Session ordinaire de Mai 1904. Nouméa, Imprimerie Calédonienne, 1904, in-8, br., couv. rose, passée. 22 pp., 1 f. bl., 8 et 119 pp. O'Reilly 3929. "Le Conseil Général de la Nouvelle-Calédonie a été créé par décret le 2 avril 1885, aboutissement d'un projet à l'étude depuis 1881. La première réunion a eu lieu le 17 août 1885… Il n'est pas de question d'intérêt général, voire particulier, qui ne soit évoquée devant le Conseil général" (O'Reilly). Une table des sujets abordés en fin de volume.

[NOUVELLE-ORLEANS]

Plan de la Nouvelle-Orléans

sur les manuscrits du Dépôt des cartes de la Marine. Par N. B. ingr. de la M[arine], 1744. S.l. [Paris], s.n. [Rollin], s.d. [1744], carte repliée (23 x 31 cm), en feuille. Carte gravée par Dheulland. Elle est extraite du tome II de l'Histoire et description générale de la Nouvelle-France de Charlevoix et a été dessinée par l'ingénieur géographe Jacques-Nicolas Bellin (1703-1772). On la trouvera aussi incluse dans L'Histoire générale des voyages de Prévost (1757, 1765).

[NÎMES]

La Maison quarrée,

à présent l'église des Pères Augustins. S.l. [Nîmes], s.d. [1689], placard petit in-folio de 31 x 21 cm, en feuille. Cf. Caillat (Gérard) : La première restauration de la Maison carrée de Nîmes (1670-1691) in : Bulletin monumental (2005, pp. 223-241). Très rare placard qui célèbre et magnifie l'intervention royale dans la restauration de la Maison carrée. C'est en 1670 que les Augustins de Nîmes acquirent, grâce aux indemnités de reconstruction dues par les Protestants, deux propriétés qui leur permettraient de se réinstaller convenablement dans la ville. L'une des deux propriétés, appartenant à la famille de Brueys de Saint-Chaptes, comprenait la célèbre Maison carrée, ainsi que deux autres maisons et un terrain attenant. Les travaux qui aboutirent à la transformation du bâtiment antique en église conventuelle furent difficiles et contrariés par l'intervention de divers acteurs institutionnels, dont les États de Languedoc et l'intendant. Finalement, ils finirent par être largement commandités directement par l'autorité royale à travers l'action de l'intendant de Languedoc Nicolas de Lamoignon de Basville, comme l'explicite d'ailleurs l'inscription placée sur la porte et qui clôt notre texte.

[OBOLIANINOV (Nikolaï Alexandrovitch)]

. . [Remarques sur les éditions illustrées russes. Les jeux d'enfants]

Moskva, Mamontov, 1916, in-4, broché, couverture imprimée, dos renforcé, couv. usagée. 31 pp. Nombreuses illustrations, sur vignettes collées, dans le texte. Édition originale, de cet ouvrage très rare dont le tirage avait été limité à 200 exemplaires. Le grand collectionneur et bibliographe, Nikolaï Alexandrovitch Obolianinov (1868-1916) avait publié l'année précédente son précieux Catalogue des livres russes illustrés, édités entre 1725 et 1860, en deux volumes. Il donne ici la description détaillée de 133 jeux pour enfants (lotos, jeux de cartes, de l'oie, découpages, etc...), parus en Russie entre 1816 et 1865. Ex-libris Serge Polivanovski.

[OCÉANIE]

L'Océanie d'après les voyageurs les plus célèbres,

par un homme de lettres. Lille-Paris, Librairie de J. Lefort, s.d., in-8, toile noire moderne, dos lisse, tranches mouchetées. x pp. et pp. 11-168, frontispice (prise de possession des Marquises). Ce recueil pédagogique de la Bibliothèque historique et édifiante, qui comprend des récits de Dumont d'Urville, Trawfurd, M. de Freycinet, La Pérouse, Cook, Baudin, Duperrey, Anson, Byron, connut de nombreuses éditions, à la pagination systématiquement différentes (1849, 1851, 1857, 1861).

[OLLIVIER (Jules)]

Notice sur un monument funéraire connu sous le nom de Pendentif de Valence

Valence, Imprimerie de Borel, 1833, in-8, dérelié. 13 pp. Edifié à Valence en 1548 à la mémoire du chanoine Mistral, le "Pendentif de Valence" est en fait un arc de triomphe en molasse, orné de voûtes en pendentif (d'où son nom), sis au nord de la cathédrale Saint-Apollinaire. Mis en vente en 1796, ce monument fut utilisé par un mercanti local pour en faire une échoppe, ce qui suscita l'indignation de l'historien et magistrat Jules Ollivier (1804-1841) ; c'est grâce à ce dernier que, vendu aux enchères en 18325, il fut opportunément racheté par la ville, et, après le passage en tournée de Prosper Mérimée, classé comme monument historique en 1840, figurant ainsi parmi les premiers édifices français à bénéficier de ce statut protecteur, à peine trois ans après la création de la Commission des monuments historiques.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant le régiment des carabiniers de Monsieur. Du 8 avril 1779. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 8 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant le régiment Royal-Italien. Du 26 avril 1775. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1775, in-4, dérelié. 19 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les compagnies colonelles, mestre-de-camp, & lieutenantes-colonelles de ses troupes d'infanterie, cavalerie, hussards & dragons. Du 26 septembre 1779. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 1 f.n.ch. de titre, 2 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les dettes des officiers. Du 2 juin 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, in-4, dérelié. 6 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les garde-côtes. Du 13 décembre 1778. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 2 ff.n.ch. (titre et table), 28 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les hôpitaux militaires. Du 26 février 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, in-4, dérelié. 16 pp. Joint : Règlement fait par ordre du Roi, concernant les trois amphithéâtres établis dans les hôpitaux militaires de Strasbourg, Metz & Lille. Du 26 février 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, 12 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les ingénieurs-géographes. Du 26 février 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, in-4, dérelié. 12 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les invalides pensionnés, soldes, demi-soldes & récompenses militaires, retirés dans les provinces. Du 9 mars 1778. Paris, Imprimerie royale, 1778, in-4, dérelié. 14 pp., 8 tableaux, la plupart dépliants. A la suite : I. Convention entre le Roi et l'Electeur de Trèves, pour la restitution réciproque des déserteurs. Du 25 juin 1778. Paris, Imprimerie royale, 1778, 6 pp. - II. Ordonnance du Roi, pour donner au régiment d'infanterie de Nivernois le nom du maréchal de Turenne. Du 22 octobre 1778. Paris, Imprimerie royale, 1778, 2 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les régimens d'infanterie Irlandoise. Du 26 avril 1775. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1775, in-4, dérelié. 21 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant les régimens provinciaux. Du premier décembre 1774. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1774, in-4, dérelié. 2 f.n.ch. (titre et table),67 pp. et 7 modèles d'actes hors texte.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

concernant ses troupes provinciales. Du 30 janvier 1778. Paris, Imprimerie Royale, 1778, in-4, dérelié. 3 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

portant création d'une compagnie de cadets-gentilshommes. Du 18 octobre 1777. Paris, Imprimerie Royale, 1777, in-4, dérelié. 4 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

portant réforme du régiment Royal-Corse, & reconstitution des deux bataillons qui composent ce régiment, en deux bataillons d'infanterie légère, sous le nom, l'un de chasseurs-royaux corses, & l'autre, de chasseurs corses. Du 17 mars 1788. Versailles, Imprimerie royale, 1788, in-4, dérelié. 6 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

portant suppression de l'Ecole des trompettes établie à Strasbourg. Du 17 mars 1788. Versailles, Imprimerie Royale, 1788, in-4, dérelié. 2 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

portant suppression du dépôt de recrues établi dans l'Isle de Ré. Du 17 mars 1788. Versailles, Imprimerie Royale, 1788, in-4, dérelié. 2 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

pour attacher aux régimens de chasseurs à cheval, les officiers des légions supprimées. Du 8 avril 1779. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 10 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

pour mettre la Légion Corse sur le pied des autres Légions Françoises, sous le nom de Légion du Dauphiné. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1775, in-4, dérelié. 16 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

pour régler l'exercice de toutes les troupes à cheval. Du 1er mai 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, in-4, dérelié. 1 f.n.ch. de titre, iv pp., 136 pp., une planche gravée dépliante (formation en bataille d'un régiment).

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

pour régler le nombre des officiers de ses troupes d'infanterie & de troupes-légères, qui auront congé par semestre. Du 15 juillet 1775. Paris, Imprimerie Royale, 1775, in-4, dérelié. 11 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi,

pour régler le semestre des officiers, bas officiers, cavaliers, hussards, dragons & soldats de ses troupes. Du 18 octobre 1777. Paris, Imprimerie royale, 1777, in-4, dérelié. 12 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi, concernant l'infanterie françoise.

Du 26 avril 1775. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1775, in-4, dérelié. 1 f.n.ch. de titre, 24 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi, concernant la cavalerie :

et portant création de six régimens de chevaux-légers. Du 29 janvier 1779. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 15 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi, concernant le régiment Royal-Corse.

Du 26 avril 1775. Versailles, Imprimerie du Roi, département de la Guerre, 1775, in-4, dérelié. 16 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roi, concernant les dragons :

et portant création de six régimens de chasseurs à cheval. Du 29 janvier 1779. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, dérelié. 16 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roy,

concernant les gouverneurs & lieutenans généraux des provinces, les gouverneurs & états-majors des places, & le service dans lesdites places. Du 25 juin 1750. Paris, Imprimerie Royale, 1750, in-4, dérelié. [2] ff. n. ch. (titre, table), 118 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roy,

portant règlement général concernant les hôpitaux militaires. Du premier janvier 1747. Paris, Imprimerie Royale, 1747, in-4, dérelié, page de titre salie. 2 f.n.ch. (titre, table), 70 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Ordonnance du Roy, sur le service et le rang des ingénieurs.

Du 7 février 1744. Paris, Imprimerie Royale, 1744, in-4, dérelié. 15 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Règlement arrêté par la Roi,

pour l'habillement & l'équipement de l'infanterie, des invalides & des troupes légères. Du 2 septembre 1775. Paris, Imprimerie royale, 1775, in-4, dérelié. [2] ff. n. ch. (titre, table), 105 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Règlement concernant les troupes provinciales.

Du 1er mars 1778. Paris, Imprimerie royale, 1778, in-4, dérelié. 31 pp.

[ORDONNANCE MILITAIRE]

Règlement provisoire,

concernant l'administration des vivres. Du 1er avril 1788. Paris, Imprimerie Royale, 1788, in-4, dérelié. 12 pp., [8] ff. n. ch. (modèles d'actes administratifs).

[ORDONNANCE-CHASSE]

Ordonnance Pour le Reglement des Chasses

[Paris,], Jacques Langlois, 1669, in-4 de 4 pp., demi-veau brun, dos orné de petits fers dorés, pièce de titre en long maroquin bordeaux, coins vélin [Rel. mod. à l'imitation]. Édition originale de cette ordonnance de la « capitainerie des forêts, buissons et plaines » d'avril 1669 interdisant "à toutes personnes de quelque qualité & conditions qu'elles soient" de chasser à proximité des forêts royales. Quatre mois plus tard, la grande ordonnance royale d'août 1669 sur les eaux et forêts étendra cette interdiction de la chasse en tous lieux pour les roturiers.

[ORDRE DE MALTE ]

Arrêté relatif à la liquidation des Pensions des Chevaliers français de l'ordre de Malte.

Mezières, 18 Thermidor an XI de la République française… Le premier Consul, signé Bonaparte. Paris, Imprimerie du Dépôt des Lois, [1802], in-6 de 2 pp., , couv. de papier rajoutée avec titre manuscrit.

[ORDRE DE MALTE]

Arrest du Grand Conseil ;

qui déclare nul un contrat de vente fait par un commandeur du Fouilloux de terres dépendantes de cette commanderie, quoique la Langue de France eût approuvé cette aliénation, après avoir nommé des commissaires pour l'examiner & pour passer le contrat conjointement avec le commandeur du Fouilloux. S.l., s.d. [1740], in-folio, en feuilles, cousu. 8 pp. La commanderie du Fouilloux (actuellement en Charente, au nord d'Angoulême), anciennement templière, avait été dévolue à l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem et rattachée à celle de Beauvais-sur-Matha ; ce fut toujours un établissement peu prospère. Le domaine fut vendu comme bien national à la Révolution.

[ORDRE DE MALTE]

Décret impérial,

concernant les ci-devant chevaliers de l'Ordre de Malte nés dans le Piémont. Paris, Rondonneau, s.d. [1809], in-4, en feuille. 2 pp. Sur la liquidation des commanderies et bénéfices des chevaliers piémontais devenus Français par le rattachement du comté à la France.

[ORDRE DE MALTE]

Lettres patentes portant confirmation des privilèges accordés à l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem

par Richard, Roi d'Angleterre, Duc de Normandie & de Guienne, & comte d'Anjou (...). [Paris], Le Breton, s.d. [vers 1775], in-folio, en feuilles, cousu, sans couverture. titre, 46 pp. Saffroy I, 5273. Réunit des actes de Henri II (en 1549) à Louis XV (1716), confirmant ceux de Richard Ier, puis Philippe-Auguste à François Ier (1194 à 1514).

[ORDRE DE MALTE]

Lettres-patentes d'évocation au Grand-Conseil,

pour l'Ordre de Malte. Du 24 avril 1775, registrées au Grand-Conseil le 3 mai 1775. [Paris], Le Breton, 1775, in-4, en feuilles, défraîchies. 5 pp. Sur les évocations des procès dont l'Ordre est partie en France, à quelque titre que ce soit.

[ORDRE DE MALTE]

Observations de la Chambre de Commerce de Marseille.

Sur diverses Questions qui lui ont été faites par un Député de l'Assemblée Nationale, relativement au Décret de cette Assemblée, concernant les Biens de l'Ordre de Malte. [Paris, De l'Imprimerie de la Veuve d'Houry & Debure, Imprimeurs-Libraires de l'Ordre de Malte, 1789], in-4 de 1 f.n.ch. et 10 pp., bradel papier bleu, titre doré en long au dos [Rel. mod.]. Martin et Walter, "Anonymes", 10977. Édition originale. Sur l'importance du maintien de l'Ordre de Malte pour le commerce français en Méditerranée, avec des considérations sur les rapports avec le Levant et l'utilité de la flotte maltaise "pour garantir les navires françois des pirateries de Barbaresques". Très bon exemplaire.

[ORDRE DE MALTE]

Ruolo delli cavalieri viventi

ricevuti nella veneranda lingua d'Italia del sagro ordine gerosolimitano. Malta, D. Niccolò Capaci, 1770, in-12 de 44 pp., cartonnage papier gaufré polychrome, dos lisse (abîmé) [Rel. de l'époque], . À la fin (pagination continue) : Nota delli cavalieri viventi ricevuti nella ven. lingua d'Italia del sagro ordine gerosolimitano ai quali non corre ancora Anzianitá ò, che l'hanno perduta per non esssersi presentati in convento. Cachet humide du Dr J. Gramunt sur le f. de titre. Quelques croix manuscrites devant des noms. Bel exemplaire malgré les accrocs du dos.

[ORDRE DE SAINT-LOUIS]

Edit du Roi,

concernant l'Ordre de Saint-Louis. Donné à Versailles au mois de janvier 1779. Registré au Sceau & à l'Audience de France le 11 février audit an. Paris, Imprimerie Royale, 1779, in-4, dérelié. 11 pp. On joint les dispositions complémentaires d'août : Ordonnance du Roi, concernant l'Ordre de Saint-Louis. Du 21 août 1779. Paris, Imprimerie Royale, 1779, 6 pp.

[ORDRE DE SAINT-LOUIS]

Edit du Roi,

concernant l'Ordre de Saint-Louis. Donné à Versailles au mois de janvier 1779. Registré au sceau & à l'Audience de France le 11 février audit an. Paris, Imprimerie royale, 1779, in-4, en feuilles. 11 pp. 30 articles formant la dernière réglementation royale de l'Ordre avant sa suppression en 1792.