Perform an accurate search:

4217 results

[CANADA]. VALLÉE (Guillaume-J.-L.)

Dissertation sur le cancer de l'utérus ;

présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 10 mai 1826, pour obtenir le grade de docteur en médecine. Paris, Imprimerie de Didot le Jeune, 1826, in-4, dérelié. viij pp., pp. 9-32. Seulement 2 exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Guillaume Vallée était originaire de Montréal.

[CANARIES]

[Ensemble de neuf thèses de chirurgie et de médecine]

Paris, Didot jeune [ou :] Rignoux, 1805-1844, 9 vol. in-4, déreliés. Regroupe des thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris émanant de sept médecins originaires des îles Canaries. Nous avons : I. OLIVERA (J. A.) : Dissertation sur la luxation de l'avant-bras (22 nivôse an XIII [12 janvier 1805], 16 pp.). II. RODRIGUEZ (José Francesco Maria) : Dissertation sur quelques propositions de médecine pratique, suivies de quelques observations de médecine et de chirurgie (10 juin 1824, 31 pp.). III. RODRIGUEZ : Dissertation sur l'hydrocèle de la tunique vaginale (22 juillet 1824, viij pp., pp. 9-49). IV. ESPINOSA (B. J.) : Dissertation sur les fongus de la dure-mère (8 juillet 1825, 19 pp.). L'auteur était de Santa Cruz de Tenerife. V. ESPINOSA : Dissertation sur quelques propositions de médecine (29 août 1825, 11 pp.). VI. CURBELO-GUERRA (B.) : Dissertation sur les rétrécissemens de l'urètre (26 mai 1829, 25 pp.). L'auteur était originaire de Lanzarote. VII. MONTEVERDE (Dionisio) : Du Choléra-morbus (28 décembre 1833, 16 pp.). L'auteur venait de Tenerife. VIII. MENA (Tomas Antonio) : Thèse pour le doctorat en médecine (25 août 1842, 36 pp., une planche lithographiée). L'auteur était de Fuerteventura. IX. DELCOUR-TOLEDO (L. A.) : Des Anévrysmes [sic] spontanés (4 juillet 1844,32 pp.). L'auteur était né à La Palma. Dans tous les cas, sauf un (la première thèse, présente aussi à Amiens), les seuls exemplaires du CCF sont ceux de la BnF et de la BIUM .

[CARABINIERS]

Règlement arrêté par le Roi,

relativement à l'opération de la nouvelle formation du corps des Carabiniers de Monsieur, que Sa Majesté a déterminée par son ordonnance en date du 17 mars 1788. Du 1er avril 1788. Versailles, Imprimerie Royale, 1788, in-4, dérelié. 8 pp. imprimées sur papier bleuté. Créé en 1693, le Corps des Carabiniers de Monsieur était un régiment de cavalerie, dont le comte de Provence était le mestre de camp depuis 1758 ; la réforme de 1788 consista à lui faire former à lui seul une brigade de cavalerie composée de deux régiments. Il prenait le 23e rang parmi les régiments de cavalerie. Il était sous les ordres d’un seul et même chef, qui avait le titre de colonel-lieutenant inspecteur. Le Colonel-propriétaire était Monsieur (frère du roi, comte de Provence). Le colonel-lieutenant inspecteur était le comte de Chabrillan, lieutenant général. Chaque régiment était composé de quatre escadrons ; le premier régiment était composé des 1er, 3e, 5e et 7e escadrons ; le 2e des 2e, 4e, 6e et 8e escadrons.

[CARACCIOLI (Louis-Antoine de)]

Le Livre de quatre couleurs

Aux Quatre-éléments [Liège], Imprimerie de Quatre-saisons [Jean-François Bassompierre], 4444 [1760], in-12, cartonnage Bradel de papier havane, pièce de titre noire . 2 ff. n. ch. (faux-titre imprimé en bleu, titre imprimé en quatre couleurs avec une vignette en noir de l'état A), xxiv pp. imprimées en caractères orange, 110 pp. imprimées avec des caractères de quatre couleurs, selon le chapitre (Des Différentes manières de se servir de l'éventail, en bleu turquoise ; Des Toilettes, en brun terre d'Egypte ; Des Etiquettes, en rose ; Testament de messire Alexandre-Hercule Epaminondas, chevalier de Muscoloris, grand-petit-maître de la frivolité, en orange, avec une date de 1757 à la fin) Theux de Montjardin, Bibliographie liégeoise, col. 585. Deuxième édition (la première est également datée de "4444", mais se présente avec 114 pp.) de cette fantaisie en couleurs, très dans le genre de Caraccioli. Barbier a proposé à tort l'adresse de Nicolas-Bonaventure Duchesne à Paris, très probablement d'après le compte rendu de l'ouvrage paru dans le t. III de l'Année littéraire (p. 217-225) qui le dit en vente chez Duchesne .

[CARTES]

L'ancienne et la nouvelle collection des tours de cartes

les plus récréatifs et les plus surprenants mis à la portée de tout le monde, contenant un grand nombre de tours nouveaux publiés ici pour la première fois. Paris, Le Bailly, s.d. (vers 1870), in-18, broché, couv. illustrée. Frontispice, 100 pp. et 4 planches hors texte.

[CARTES]

Nouveau jeu de l'hombre,

comme on le joüe présentement à la Cour & à Paris ; où l'on voit comment se joüe espadille forcé, l'hombre à deux, à trois & à cinq. Avec l'explication des termes dont on se sert en le joüant. La Haye, Jacob Van Elinckhuysen, 1702, in-12, vélin souple, dos lisse muet [Rel. de l'époque]. [216] pp. mal chiffrées 214 (il y a deux ff. différents chiffrés 191-92), quelques figures dans le texte. Unique édition, très peu commune. Après les règles concernant l'hombre, on trouvera celles du piquet, des échecs, du billard et du tric-trac, en somme tout ce qui est nécessaire pour briller dans la bonne société. Mais le principal concerne ce jeu de levées qui a donné ensuite en évoluant le whist et le bridge, et qui connut sa plus grande faveur à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle.

[CARTES]

Tours de cartes.

Recueil complet des plus jolis tours que l'on puisse faire avec les cartes, d'après les combinaisons et les expériences des plus savants mathématiciens, physiciens et professeurs de prestidigitation anciens et modernes, à l'usage des personnes qui désirent se faire remarquer par leur intelligence dans les sociétés où elles sont admises. Paris, Librairie populaire des villes et des campagnes, s.d. [vers 1860], in-16, broché sous couverture jaune imprimée et illustrée (seconde couverture). 108 pp., figures dans le texte (dont plusieurs mains). A en juger par le nombre d'éditions signalées par le catalogue de la BnF (1847, 1850, 1853, 1854, 1855, 1859, 1860, 1862), ce petit recueil connut un succès considérable. Cela ne rend pas ses exemplaires plus communs. Il ne doit en tout cas pas être confondu avec un titre similaire, publié ultérieurement par un dénommé Tissot.

[CASS (Lewis)]

Examen de la question aujourd'hui pendante entre le gouvernement des Etats-Unis et celui de la Grande-Bretagne,

concernant le droit de visite ; par un Américain. Paris, Imprimerie de H. Fournier, s.d. [1842], in-8, dérelié. 82 pp. Sabin ne cite que l'édition en anglais, publiée la même année par le même éditeur (cf. n° 23369). Voir aussi Quérard, "Supercheries", I, col. 300. Pas dans Polak. Édition originale française. Au sujet du droit de visite maritime, "question grave et d'un haut intérêt pratique pour toutes les nations qui tiennent à la liberté des mers". D'après l'auteur, "le droit de visite n'a que des rapports accidentels avec la traite des noirs en Afrique, et la nature de ce trafic, qui nulle part ne trouve des défenseurs, ne saurait changer celle de la question" ; il faut dire que, sous couvert de faire respecter les dispositions du Congrès de Vienne sur la traite, les Anglais s'arrogeaient avec leur désinvolture coutumière le droit quasi illimité de visite des navires neutres. La convention du 29 mai 1845 devait mettre un terme à cette situation. Lewis Cass (1782-1866), ancien gouverneur du Michigan, était alors ambassadeur des Etats-Unis en France (1836 à 1842).

[CASSINI DE THURY]

Almanach perpétuel, pour trouver l'Heure par tous degrés de hauteur du Soleil

[Adresse p. 24: " A Paris, Chez J. Th. Herissant, 1770"], in-4, bradel cart. papier marbré [Rel. mod.]. Titre, 6 ff.n.ch., 11 ff.n.ch. de tables (dont 10 dépliants), 24 pp., 12 pp. Lalande p. 518. Édition originale. "Ce sont les tables des hauteurs du soleil à toutes les heures" [Lalande]. Bon exemplaire.

[CASTILHON (Jean)]

Anecdotes chinoises, japonoises, siamoises, tonquinoises, &c. ;

dans lesquelles on s'est attaché principalement aux mœurs, usages, coutumes & religions de ces différens peuples de l'Asie. Paris, Vincent, 1774, 4 parties en 1 fort vol. pet. in-8, veau écaille, plats à triple filet doré d'encadrement, fleurettes dorées aux angles, dos à nerfs orné de motifs dorés, pièce de titre de maroquin rouge, filet doré sur les coupes, tranches marbrées. 1) 2 ff.n.ch. (le 1er f. bl), 422 pp. ; 2) 234 pp. ; 3) 52 pp. ; 4) 32 pp. Cordier, Bibl. Japonica 442, Bibl. Sinica 54, Bibl. Indosinica 733. INED 997. Unique édition. Anecdotes Chinoises ; Anecdotes Japonaises ; Anecdotes Siamoises, Tonquinoises et Cochinchinoises ; Anecdotes de la presqu'isle au-dela du Gange, comprenant les royaumes d'Azem, d'Ava, de Pégu, de Laos, d'Arakan, de Boutau, de Tipra, du Thibet. Recueil anonyme dû au journaliste Toulousain Jean Castillon (ou plutôt Castilhon, 1720-1799).

[CASTOR - LITHOGRAPHIE]

Castor Fiber.

Affiche chromolithographiée (89 x 67 cm) monogrammé, en bas à droite: F.E.W. (?) Début XXe siècle. . Remarquable gravure en couleurs montrant un superbe castor près de troncs d'arbres sectionnés et au bord d'une rivière. En fond: 4 autres de ces rongeurs en plain travail d'élaboration de barrages. Très décoratif.

[CATALOGNE]

Relation veritable de ce qui s'est fait et passe dans la Catalogne.

Contenant leur revolté [sic] contre l'Espagnol, & comme ils se sont donnez entièrement au Roy de France, & ont esleu Monseigneur le Daufin pour leur Compte. Ensemble la Victoire que les François, & Catelans, ont emportée sur les Espagnols au levement de leur siege devant Barselonne, où il est demeuré deux mille des ennemis sur la place: deux de leurs Canons: & six mille Mousquets: deux Cornettes de Cavalerie, & dix Drappeaux d'Infanterie. Lyon, Jean Julliéron, 1641, pet.in-8 de 8 pp., dérelié. Plaquette inconnue concernant les victoires militaires des troupes des Louis XIII en Catalogne contre les Espagnols en février 1641, durant la Guerre de Trente Ans.

[CATALOGUE - PÂTISSERIE - CUISINE - CONFISERIE - GLACES]

A. Robert

67, avenue des Ternes. Tarif pour lunchs & soirées. [Paris], Imprimerie Mugnier, [vers 1900], in-16 (10,5 x 13,5 cm environ), broché, couv. verte imprimée. 8 pp. non numérotées. Catalogue à prix marqués énumérant les différentes prestations pour lunchs de 50 à 200 personnes. Annotation manuscrite précisant que la maison fournit non pas "sans rétribution" comme imprimé, mais "à des prix modérés" le matériel pour le service. Inscription manuscrite sur la couverture.

[CATALOGUE - PÂTISSERIE - CUISINE- GLACES]

Ancienne Maison Taboulot. Marq Successeur

17, boulevard du Temple. [Paris], Imprimerie Parisienne, [vers 1900], in-12 (10,5 x 13,5 cm environ), broché, couv. orange imprimée. 20 pp. Catalogue à prix marqués imprimé en brun. Nombreux entremets et desserts. Grand assortiment de petits gâteaux.

[CATALOGUE - PÂTISSIER CONFISEUR]

Patisserie, Consierie, Cuisine & Glace. Michy

44, rue de Meaux. Paris, Impr. Chevalier, [vers 1900], in-12 (8 x 14 cm environ), broché, couv. illustrée. 23 pp. Catalogue publicitaire. Pâtisserie alsacienne, la maison a reçu la médaille d'Or de Paris en 1898. Timbales et vol-au-vent y sont à l'honneur. Avec une indication des prix.

[CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR]

Patisserie St-Ferdinand. A. Robert

67, avenue des Ternes. Paris, Impr. Girardin-Soyer, [vers 1900], in-16 (7,5 x 11,5 cm environ), broché, couv. impr. 15 pp. non numérotées. Catalogue publicitaire énumérant les différentes spécialités de la maison des relevés aux pièces montées.

[CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR]

Pâtisserie Aux Délices

39, avenue de Villers. Rue Fortuny, 48 - Paris. Glaces. Cuisine. Confiserie. Lunchs, Dîners, Soirées. Paris, Daubourg Frères, [vers 1900], in-12 (10,5 x 13,5 cm environ), broché, couv. crème illustrée. 24 pp. Catalogue publicitaire à prix marqués énumérant les différentes spécialités proposées par la maison : consommés clairs, potages liés, hors-d'oeuvre chauds et froids, "relevés" (poissons et crustacés), entrées de boucherie et volaille, etc. Les douceurs sont en bonne place: avec nombreuses spécialités de glaces, gâteaux et petits fours. Devis d'un lunch pour 200 personnes de cette maison qui se charge de fournir les Maîtres d'Hôtel.

[CATALOGUE - PÂTISSIER TRAITEUR]

À la Fontaine St Michel. CH Chapuis Succ.Glacier Confiseur

19, rue St Séverin. [Paris], Impr. Brévignon, [vers 1900], in-12 (8 x 12 cm environ), broché, couv. illustrée en couleurs, 3 ff. d'ill. découpés. 30 pp. non numérotées. Catalogue publicitaire avec de nombreuses illustrations. Annotations manuscrites, dont une spécialité ajoutée (l'Avelan), sans doute à l'occasion de la visite de l'amiral russe à Toulon dans le cadre des festivités déployées pour l'Alliance franco-russe (1893).

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Arthus Bertrand, libraire de la Société de géographie,

librairie maritime et scientifique. Catalogue général. Géographie, voyages, histoire naturelle, publications maritimes, sciences. Paris, Rue Hautefeuille, 21, 1864, in-8, broché, défraîchi, manque la seconde couverture. 38 pp. Fondée en 1803 par Claude Arthus-Bertrand (1770-1834), cette importante librairie de voyages devint celle de la Société de géographie en 1825 ; elle fut reprise après son décès par son fils Jean-Baptiste, puis son petit-fils Claude [II].

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Biblioteca de historia nacional

S.l. [Santa Fé de Bogota], s.d. [1914], in-8, en feuille. Un feuillet, imprimé au recto, complété au verso par des mentions dactylographiées ou manuscrites. Catalogue des ouvrages déjà parus dans la collection Biblioteca dehistoria nacional, publiée par l'Academia colombiana de historia, créée en 1902. La liste imprimée va jusqu'au volume XIV (Biografia de Cordoba, par Eduardo Posada), ce qui permet de la dater. Les volumes suivants ont été rajoutés ensuite (XV à XXII - Epistolario de Rufino Cuervo).

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Catalogo de las obras publicadas por la Real Academia de la historia,

encuadernadas en rustica. S.l. [Madrid], s.d. [vers 1865], in-8, en feuille. 4 pp. n. ch. Instituée formellement par décret royal de Philippe V du 18 avril 1738, l'Académie royal d'histoire fait partie de l'Institut d'Espagne depuis 1938.

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Catalogue de la librairie de Gide et Cie,

éditeurs, rue des Petits-Augustins, n° 5, près le Quai Malaquais, à Paris. Paris, Imprimerie d'A. Sirou, s.d. [vers 1845], in-12, en feuilles. 36 pp. Casimir Gide (dit Gide fils, 1804-1868) succéda en 1833 à son père Théophile-Etienne Gide (1768-1837) ; sa maison était spécialisée dans les voyages, la cartographie, les estampes.

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Librairie Guillaumin & Cie.

2me [1er] supplément au catalogue général, mars 1875 à mai 1876 [mars 1874 à mars 1875]. Paris, Imprimerie Viéville et Capiomont, s.d. [1876], in-8, en feuilles. 12 pp., 4 pp. (présentation du Journal des économistes). Fondée par Gilbert-Urbain Guillaumin (1801-1864), cette maison d'édition se spécialisa dès 1835 dans les ouvrages sur l'économie et développa en 1841 un périodique dédié, le Journal des économistes, référence en la matière, qui ne cessa de paraître qu'en avril 1940. Elle publia la plupart des ouvrages des libéraux français du XIXe siècle (Bastiat, Molinari, Coquelin, Baudrillart). En 1910, elle fusionna avec la maison Félix Alcan, plus orientée vers la philosophie et l'histoire des idées.

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Publications de la Société de géographie

en vente au siège de la Société, boulevard Saint-Germain, 184, Paris. Paris, Librairies-imprimeries réunies, s.d. [1911], in-8, en feuille. 4 pp. n. ch. Fondée en 1821 à l'Hôtel de ville de Paris, la Société de géographie de Paris est la plus ancienne de ce genre ; elle joua un rôle de premier plan dans le développement du second Empire colonial français. Ce prospectus provient de la librairie Chadenat, comme l'indique le cachet humide : Charles Chadenat (1859-1938), propriétaire depuis 1901 de la Librairie américaine du 17, Quai des Grands-Augustins, fut un des plus importants marchands spécialisés dans les voyages et les Americana.

[CATALOGUE D'EDITEUR]

Shea's library of American linguistics

S.l. [New York], s.d. [vers 1865], in-8, en feuille. 3 pp. Ancien Jésuite sécularisé en 1852, John Dawson Gilmary Shea (1824-1892) fut à la fois un historien spécialisé dans les destinées du catholicisme en Amérique du Nord, dans les peuples amérindiens des Etats-Unis et enfin un éditeur attaché à donner au public le plus possible de témoignages linguistiques sur les langues de ces peuples (grammaires, vocabulaires, étude, etc.).

[CATALOGUE D'ÉDITEUR]

List of works principally on natural and physical science,

printed and published by Reeve, Benham, and Reeve, King William street, Strand. Londres, Reeve, Benham et Reeve, février 1850, in-12, en feuilles. 16 pp., 39 titres décrits et expliqués. Aucun exemplaire d'aucune livraison au CCF. Un des catalogues périodiques publiés par Lovell Augustus Reeve (1814-1865), qui était à la fois à la tête d'une maison d'édition spécialisée dans l'histoire naturelle, et lui-même naturaliste, spécialisé dans la conchyologie (un certain nombre de ses publications figure d'ailleurs dans notre catalogue). On remarquera les titres du célèbre Joseph Dalton Hooker (1817-1911), qui était le principal "auteur maison" (Himalayan plants ; Rhododendrons of Sikkim - Himalaya, etc.).

[CATALOGUE DE LIBRAIRE]

Ost-Asien und Grenz-Gebiete.

Bücher-Katalog von Max Nössler & Co. Shanghai, s.d. [1905], petit in-8, broché, traces intérieures de rouille sur la couture. 2 ff. n. ch., 44 pp., 819 numéros. Très rare catalogue de vente à prix marqués. Max Nössler, dont le magasin était sis Route de Nankin à Shanghaï, était la seule librairie allemande à destination des sujets de l'Empire installés en Chine. Fondée dès 1899, elle fut confisquée en 1917 par l'Etat chinois (en guerre contre les Empires centraux), avant de pouvoir reprendre ses activités en 1921.

[CATALOGUE]

Catalogue officiel des produits de la Cochinchine présentés à la foire de Hanoï

Saïgon, Imprimerie commerciale, 1922, in-8, br. 485 pp., 1 f. d'errata, 1 plan de la ville de Saïgon et 1 carte des différents produits cultivés, repliés hors texte. Bon exemplaire.

[CATALOGUE]

Fabrique de bandages.

Orthopédie. - Accessoires de pharmacie. Laroche. Paris, Imprimerie Lemercier, s.d. [vers 1910], in-8, broché. Titre, 28 pp., 1 f.bl., 12 planches hors texte avec certains sujets en couleurs. Rare catalogue d'articles d'orthopédie (bandages herniaires, bas pour varices, ceintures hypogastriques, ceintures abdominales, suspensoirs) et de matériel pharmaceutique. La société était sise au 8, rue du Perche à Paris .

[CAVALERIE]

Livret de commandement pour les évolutions des troupes à cheval

S.l., s.d. [1792], in-folio, dérelié. Titre, 26 ff. anopisthographes, un f. n. ch. d'errata. Au CCF, aucun exemplaire de ce manuel de manoeuvres qui reprend les données du livret imprimé au format in-8.

[CAVALERIE]

Ordonnance du Roi,

Portant établissement d'une Masse, pour la remonte des régimens de cavalerie, Hussards, Dragons & Troupes-légères. Du 1er Décembre 1768. Paris, Imprimerie royale, 1769, in-4 de 7 pp., br. BN, Actes royaux, 36763. La remonte, dans les régiments de cavalerie, était pour les chevaux ce que le recrutement était pour les hommes. Cette ordonnance précise les fonds nécessaires pour l'acquisition de ces chevaux pour les différents régiments de cavalerie.

[CAVALERIE]

Ordonnance du Roi,

portant réforme des cinq derniers régimens de cavalerie, savoir ; les Evêchés, Franche-Comté, Septimanie, Quercy & la Marche, & incorporation desdits cinq régimens dans les douze régimens de chasseurs, & dans les six régimens de hussards. Du 17 mars 1788. Versailles, Imprimerie Royale, 1788, in-4, dérelié. 3 pp.

[CAVALERIE]

Ordonnance du Roy,

portant création d'un régiment de cavalerie légère, de douze compagnies de cinquante maîtres chacune. Du 27 septembre 1743. Paris, Imprimerie royale, 1743, in-4, en feuille. 4 pp.

[CAVALERIE]

Ordonnance du Roy,

portant règlement pour les décomptes de la cavalerie françoise, des Hussards & des Dragons, du premier novembre 1747 au dernier avril 1748. Du 4 novembre 1747. Paris, Imprimerie royale, 1747, in-4, dérelié. 8 pp.

[CAVALERIE]

Ordonnance du Roy,

pour réformer quatre compagnies dans onze régimens de cavalerie qui sont à douze, et réduire toutes les autres compagnies des régimens de cavalerie & de celuy des carabiniers à vingt-cinq maistres ; comme aussi pour ne plus entretenir de majors ni d'aumôniers dans lesdits régimens. Du 28 avril 1716. Paris, Imprimerie Royale, 1716, in-4, dérelié. 4 pp.

[CAYENNE (Impression de)]

Annuaire de la Guyane Française pour 1881

Cayenne, Imprimerie du Gouvernement, 1881, pet. in-8 de 256 pp., demi-chagr. bleu-nuit, dos à nerfs, couvertures doublées, tête dorée [Rel. moderne]. Annuaire fort rare. Bel exemplaire.

[CAZES (Paul de)]

Notes sur le Canada.

Aperçu général - Résumé historique - Produits naturels et manufacturés - Commerce et navigation - Population - Éducation - Émigration - Renseignements divers. Paris, Gustave Bossange, 1878, in-12, br., couv. grise impr., dos fendu. viii, 129 pp., 3 ff.n.ch., 2 ff.n.ch. de réclames et 1 carte lithographiée en couleurs hors texte et repliée Dionne, Inventaire chronologique, 1493. Cette éd. manque à la BNF. Édition originale, rare. La couverture porte la mention "Distribution gratuite, par ordre du gouvernement canadien".

[CELLIERES (I.)]

Ars metrica, id est ars condendorum eleganter versuum.

Ab uno è SociÉTATe Jesu. Editio tertia, multo aliis emendatior. Toulouse, Nicolas Henault, 1702, petit in-12, vélin souple [Rel. de l'époque], un peu tachée, mouill. 5 ff.n.ch., pp. 3 à 138, 1 f.n.ch. Sommervogel II, 944 et suiv. (autres éditions). Barbier IV 1160 (édition de Lyon, 1673). Nouvelle édition toulousaine, corrigée. Célèbre traité de rhétorique et de versification, par un humaniste jésuite originaire de Saint-Didier-la-Séauve (Haute-Loire). Entré au noviciat en 1645, il professa pendant 22 ans la grammmaire, les humanités, la rhétorique, la philosophie et les mathématiques. "Il mourut, je pense, entre 1721 et 1726 ; il n'est pas dans les Nécrologes antérieurs à 1720 ; en 1716, il était à Chambéry, avec la qualification de senex". Cf. Sommervogel, qui croit que la première édition de l'Ars metrica, qu'il n'a pas vue, date approximativement de 1665.

[CERTES]

Vie de Monseigneur Pierre-André Retord,

évêque d'Acanthe et vicaire apostolique du Tong-King occidental. Lyon, Imprimerie de Louis Perrin, 1859, in-8 de portrait, 4 ff.n.ch. et 327 pp., couv. impr., défraîchie, dos fendillé, étiquette de bibliothèque sur le premier plat, cachet dans le blanc du titre. Cordier Indosinica 2106. Édition originale. 1 page de musique notée ("Chant du départ"). Pierre-André Retord, né à Renaison (Loire) en 1803, parti pour le Tonkin en 1831, est mort à Dong-Bau (Annam) en 1858.

[CERTES]

Vie de Monseigneur Pierre-André Retord,

évêque d'Acanthe et vicaire apostolique du Tong-King occidental. Lyon, Imprimerie de Louis Perrin, 1859, in-12, basane fauve racinée, dos lisse orné de filets à froid, pièce de titre verte, tranches marbrées [Rel. de l'époque]. 4 ff. n. ch., 327 pp., musique notée dans le texte, portrait-frontispice sous serpente. Cordier, Indosinica, 2106. Unique édition de cette biographie, publiée juste après la mort de Pierre-André Retord (1803-1858). Entré au Séminaire des Missions étrangères de Paris en 1831, il partit pour le Tonkin occidental la même année, pour une action missionnaire marquée par la présence constante de mesures de persécution. Consacré à Manille en 1840, il dynamisa au mieux les paroisses catholiques alors que l'Empereur Tu-Duc multipliait les actes hostiles au christianisme. Exemplaire de la Visitation de Metz, avec ex-libris manuscrit.

[CERUTTI (Joseph-Antoine-Joachim)]

L'Aigle et le hibou,

fable écrite pour un jeune prince que l'on osoit blâmer de son amour pour les sciences et les lettres. Glasgow, et se trouve à Paris, Prault, 1783, in-8, broché sous couverture d'attente de papier bleu. faux-titre, 58 pp., un f. vierge. Cioranescu, XVIII, 16 481. Unique édition de cet apologue qui trace le portrait du prince éclairé en contrepoint de celui qui refuse l'utilisation des Lumières pour améliorer son mode de gouvernement. Les idées étaient dans l'air et annoncent celles que Cerutti (1738-1792) défendra au début de la Révolution .

[CHABRAND (David-César)]

Assemblée générale de la Société des amis d'Israël de Toulouse

tenue le 27 juin 1835. Troisième anniversaire. Toulouse, Imprimerie de J.-P. Froment, s.d. [1835], in-8, broché sous couverture jaune imprimée. 27 pp. Aucun exemplaire au CCF. Il n'y eut que quatre sorties de ce compte-rendu annuel, la Société des amis d'Israël de Toulouse n'ayant connu d'activité qu'entre 1833 et 1836. Comme la plupart des groupes protestants de ce genre, sa finalité était la conversion des Juifs à la foi en Jésus, à laquelle une oeuvre d'assistance matérielle pouvait être annexée. Son président était le célèbre pasteur César Chabrand (1780-1861), également fondateur - le 29 octobre 1831 - de la Société des livres religieux de Toulouse, qui joua un grand rôle dans le prosélytisme réformé jusqu'en 1905.

[CHALUT]

Question soumise au Conseil d'Etat.

Précis sur l'instrument de pêche dit chalut. [Paris], Imprimerie de A. Bobée, s.d. [1822], in-4, dérelié. 11 pp. Cette pétition émane de la Chambre de commerce de Dieppe, contre l'autorisation de l'emploi permanent du chalut, pour permettre le renouvellement des populations de poissons, et en faveur de l'observance des dispositions de l'Ordonnance royale du 31 octobre 1744 qui en limitait l'usage du 1er septembre au 30 avril (donc hors période de frai). L'imprimé est complété manuscritement par une liste de députés (Bretagne, Normandie) souscrivant au mémoire, ainsi que par l'approbation et la signature exprès d'Antoine-Joseph Lemarchant de Gomicourt (1763-1827), député ultra de la Somme de 1815 à 1824.

[CHAMISSO]

Notice sur Adelbert de Chamisso,

naturaliste et poète allemand, membre de l'Académie des sciences de Berlin, mort dans cette ville, le 21 août 1838. Se vend au profit de la pauvre veuve relatée dans la notice. Brest, Typographie de Côme et Bonetbeau, 1839, in-8, broché sous couverture d'attente de papier rose. 30 pp. Si les bibliothèques allemandes présentent plusieurs exemplaires de cette notice rarissime, aucun ne figure au CCF. Très rare et très curieuse notice biographique destinée à venir en aide d'une veuve aveugle que l'écrivain franco-allemand avait recueillie chez lui quelques jours avant sa mort, survenue le 21 août 1838. Né Louis-Charles-Adélaïde de Chamissot de Boncourt près de Châlons en 1781, Adelbert von Chamisso garda toute sa vie, et en dépit de sa naturalisation, un goût pour la France et notamment pour le vin de Bordeaux : c'est d'ailleurs par une anecdote concernant ce vin que commence le texte.

[CHAMPAGNE - LEON CHANDON]

Présentoir porte-cartes en métal de la maison Léon Chandon à Reims.

Présenté en hauteur (11,5 x 35 cm), fond marbré vert bordé or. Celui-ci comporte trois plaques décorées en couleurs permettant le placement de différentes cartes. Paris, Imp. L. Revon et Cie, [vers 1900], . Attache murale métallique. De toute rareté, bel état.

[CHAMPAGNE]

Commerce des vins mousseux.

Mouvement à partir de 1844, avec indication des Vins expédiés à l'étranger, à l'intérieur et dans le département. Reims, Chambre de Commerce, Imp. et Lith. de E. Luton, [1876], 1 f. in-4, imprimé d'un seul côté. Impression sur 8 colonnes: année, nombre de bouteilles, quantité en hectolitres, nombre de bouteilles expédiées à l'étranger et en France, importance réelle du commerce, expéditions de fabricant à fabricant dans le département, total du mouvement.

[CHAMPAGNE]

Les grands vins de France. Le vignoble et le vin de Champagne.

Par Georges Chappaz (…) et Alexandre Henriot. [Reims - Paris, Imp. Debar (pour le compte de Pommery & Greno), vers 1925], petit in-8 étroit, couv. rouge impr. et décorée. 1 f.n.ch., 32 pp., 1 f.n.ch., illustrations en noir: cartes, photographies et dessins. Présentation du champagne et de sa région publiée pour le comte de Pommery & Greno: carte des grands crus, le vignoble, histoire du vin, les travaux de la vigne, vendanges, travail du vin, statistiques de production et d'expéditions, la Champagne pendant la guerre 1914-1918, questions posées par le consommateur, le vin et l'hygiène, comment garder, servir et boire le vin de Champagne. En marge d'une photographie représentant une famille de vignerons, l'ancien possesseur de l'ouvrage a placé un papillon avec cette note manuscrite: "En haut à droite, mon cousin Henri Poittevin. A l'extrémité droite, Yvonne Poittevin, ancienne bonne de ma tante Constance. E.D.".

[CHAMPAGNE]. ARNOULD (Charles)

Syndicat du Commerce des Vins de Champagne. Rapport

de M. Charles Arnould, secrétaire de la Chambre Syndicale sur les travaux du Syndicat. Assemblée générale des Adhérents du 7 mai 1885. Reims, Imprimerie et Lithographie Matot-Braine, 1885, in-8, br., couv. impr. Titre, pp. [3] à 22, 1 f. blanc. Plaquette peu courante, non citée par Simon BV.

[CHAMPAGNE]. DESABES (M.)

Le champagne et le cidre.

Apologue. Par M. Desabes, ancien député. [Paris, Imp. de Lacrampe et Fils, (1848)], plaquette in-8, br., couv. muette de l'époque (un peu salie) avec titre manuscrit à l'encre. 1 f.n.ch. et pp. [3] à 11. Curieuse plaquette: elle contient un poème dans lequel le cidre est réhabilité aux dépens du champagne… Envoi de l'auteur en haut du titre.

[CHAMPAGNE]. PARIS (A.-S.)

Exposé fait à la Commission du Comice agricole de l'arrondissement de Reims

relativement à la pyrale de la vigne, par A.-S. Paris père. Epernay, Librairie de Victor Fiévet, 1858, in-12 de 2 ff.n.ch. et pp. [5] à 48, dérel. Simon BV 290. Édition originale. "Depuis longtemps déjà on se préoccupe vivement, dans les pays vignobles, des moyens de s'opposer aux ravages que l'on attribue à la chenille d'un petit papillon, désigné vulgairement sous le nom de Pyrale de la vigne"… L'auteur de cette brochure, datée d'Avenay, 19 février 1858, ancien notaire, était membre de la Société entomologique de France et membre correspondant de l'Académie de Reims.

[CHAMPIGNONS - CATALOGUE DE RECETTES PUBLICITAIRES]

"Royal champignon". Paris-Pantin.

Quelques recettes par J. Bigeon. S.l.n.d., [vers 1900], in-12 (8,5 x 13,5 cm), broché, couv. illustrée. 31 pp. Document publicitaire destiné à vanter les conserves "Royal champignon" , disponibles en 4 tailles et dans 11 spécialités. Après plusieurs pages de recommandations émanant des plus prestigieux établissements de la planète, sont détaillées une trentaine de recettes de utilisant les champignons, en français et en anglais .

[CHAMPIGNONS - MANUSCRIT]

Album personnel d'un amateur de champignons,

le docteur Bacquias, à La-Chaux-de-Fonds, Suisse (son nom, manuscrit, se trouve sur le premier plat de la reliure). S.l., S.n., [début du XXe siècle], in-4 de 13 ff.n.ch., cart. amateur papier orange et bleu, dos fendillé. Manuscrit sur papier quadrillé comportant plusieurs dessins originaux au crayon noir, de couleur et à l'aquarelle, donnant la description de diverses espèces de champignons comestibles ou vénéneux: agaric, oronge, bolet comestible, cèpes, chanterelles, langue de boeuf, morille, truffe d'hiver, etc.

[CHANVALON (De)]

Manuel des champs,

ou recueil choisi, instructif et amusant de tout ce qui et le plus nécessaire & le plus utile, pour vivre à la Campagne avec aisance & agrément. Troisième édition. Paris, Lottin le Jeune, 1769, in-12 de XXIV et 580 pp., veau marbré, dos à nerfs, orné, tr. rouge [Rel. de l'époque]. Architecture rurale, jardinage, le jardin potager, les arbres fruitiers, les vignes, le vin, la bière, le cidre, la chasse et la pêche, les volailles, etc. Bel exemplaire.

[CHAPBOOK EDUCATIF]

40 vignettes

[Hambourg], Imprimerie du "Rauhe Haus", s.d. [vers 1850], 40 vignettes in-16 (11 x 8,5 cm), en feuilles, contrecollées sur carton vert, le tout dans un emboîtage de toile chagrinée verte de l'époque. présentant chacune un texte biblique édifiant en français et une figure illustrative à destination d'un jeune public. Très intéressant et très rare ensemble de cartes éducatives, chiffrées 1-40, et destinées à l'imprégnation des enfants par les maximes bibliques dans l'esprit évangélique, selon l'esprit du théologien et prédicateur Johann Hinrich Wichern (1808-1881), initiateur de la Mission intérieure de l'Eglise évangélique allemande, qui révolutionna l'enseignement en direction des classes les plus populaires de l'Allemagne du Nord, et acclimata la figure du pasteur indissolublement comme pédagogue et travailleur social. En 1833-1835, sur la base d'un terrain deshérité qui lui avait été cédé par un ami, il fonda le "rauhes Haus", et en fit un modèle pédagogique pour enfants des milieux les plus défavorisés. L'imprimerie et maison d'édition jointes au "rauhes Haus" furent fondées en 1842 pour diffuser des feuilles volantes à finalité édifiante, comme celles que nous présentons ici ; elles existent toujours à Hambourg et sont spécialisés dans les ouvrages religieux, pédagogiques, les manuels d'enseignement, etc.

[CHAPELLERIE]

"A la fileuse",

grande maison de modes et chapellerie pour dames. Fantaisie haute nouveauté. [Paris, Imp. Seringe Frères, (vers 1870)], plaquette in-8 de 8 ff.n.ch., br., couv. impr. et ill. servant de titre. Ravissant catalogue de chapelier. Il contient 8 planches lithographiées montrant des jeunes femmes portant de ravissants couvre-chefs: Chapeau rond pour jeune fille ; Capote feuillage de roses et touffe de roses sur le côté ; Chapeau fermé Paille de Chine blanche ; Chapeau rond relevé de côté en Paillasson blanc ; Chapeau fermé en Paille anglaise blanche ; Chapeau rond Paille anglaise noire très-fine ; La Jardinière modèle très-élégant Paille de riz blanc très-fine ; Capote très-riche Riz blanc. Bel exemplaire broché.

[CHARBON]

Arrêt du conseil d'état du roi,

portant privilège exclusif, pendant quinze ans, pour le doublement du Charbon de terre dans toute l'étendue du royaume. Du 30 janvier 1787. Extrait des registres du Conseil d'État. Paris, N. H. Nyon, 1787, in-4 de 4 pp., dérelié, avec simple titre de départ. Intéressant arrêt exposant le privilège réservé à l'entrepreneur Cosse, pour son invention d'un mélange à base de charbon de terre et marc de raisin, dont la préparation, les utilisations (étamer, souder, aiguiser…), les avantages (utiliser le marc de raisin, économiser le charbon de bois…) sont ici détaillés.

[CHARCOT]

Deuxième expédition antarctique française

(1908-1910) commandée par le Dr. Jean Charcot. Sciences naturelles : Documents scientifiques. Némertiens, céphalopodes, brachiopodes, par J. Joubin. - Alcyonaires, madrépodaires, par Ch. Gravier. - Hydroïdes, par Armand Billard. - Oiseaux antarctiques, par L. Gain. Paris, Masson et compagnie, 1914, 4 parties en un fort vol. in-4, broché, défraîchi, dos fendu. 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre, avec carte au verso du faux-titre), 43 pp., illustrations dans le texte et 4 planches hors-texte ; 131 pp., [2] pp. n. ch., 11 planches ; 34 pp. ; 200 pp., 17 planches, dont deux cartes. Un des nombreux fascicules de résultats scientifiques publiés pour rendre compte des travaux de la deuxième expédition antarctique de Charcot.

[CHARDON DE LA ROCHETTE (Simon)]

Dissertation sur quelques voyageurs vénitiens

S.l., S.n. [Magasin Encyclopédique, [novembre 1805], in-8 de 1 f.n.ch. et 25 pp., br., sans couv., non rogné. Rare tiré à part. Compte rendu d'un ouvrage italien sur les voyageurs vénitiens, paru à Venise chez Zatta en 1803. Sur les oeuvres du philologue Simon Chardon de la Rochette [1753-1814], voir Quérard II, 134.

[CHARENCEY (Hyacinthe de)]

Djemschid et Quetzalcohuatl.

L'histoire légendaire de la Nouvelle Espagne rapprochée de la source Indo-Européenne. Alençon, E. de Broise, 1874, in-8 de 66 pp. avec simple titre de départ, br., couv. grise impr. Leclerc 1098. Rare tiré à part. Note manuscrite collée au verso de la couverture: "Ce mémoire établit des rapprochements entre la mythologie aztèque et les traditions gréco-orientales & indoues, elles-mêmes dérivant des traditions bibliques, notamment en ce qui concerne la légende de Noé, de Bacchus, d'Adonis. Ce serait une preuve de plus de l'origine asiatique de la civilisation mexicaine".

[CHARLATANERIE]

Les Drogues admirables du merveilleux opérateur des Isles non descouvertes des royaumes invinsibles,

arrivé dans ceste ville pour la foire à Paris. Paris, Martin Henry, 1615, in-12, en feuilles. 14 pp. Lelong, 20 945 (pour l'édition sans date des années 1620). Edition des plus rares, non signalée au Worldcat. Cette pièce burlesque qui reprend le langage des bonimenteurs thérapeutiques pour se moquer de leurs recettes connut une premièr édition au moins en 1610 sous le titre un peu différent de Les Cent drogues admirables (...). L'opuscule fut encore réédité après 1620. Dans toutes les sorties, il énumère des remèdes improbables contre des maux bien réels, mais plus psychologiques ou moraux que corporels, comme : "Sirop de vainnes promesses, pour guarir de l'impatience".

[CHASSE]

Carnet de chasse du comte de Noé pour la saison 1897-1898

S.l., (1898), manuscrit sur cahier pet. in-8, (158 x 102 mm), 10 ff. n.ch., 1 dessin à l'encre, br. avec un lacet de soie bleue. Carnet de chasse du comte de Noé dans ses terres de l'Isle de Noé, dans le Gers, en compagnie de René de Sazilly et de l'abbé Fallières, depuis l'ouverture de la chasse le 15 août 1897 jusqu'au 15 décembre de la même année. Il se présente sous forme de tableaux indiquant pour chaque jour le nombre d'animaux tués par sorte de gibier. Au total 8 perdrix grises, 28 perdrix rouges, 16 cailles, 1 bécasse, 27 faisans, 19 lièvres, 41 lapins, 2 chevreuils et 2 sangliers. Fils du caricaturiste Cham (Amédée-Charles Henri, comte de Noé) le comte de Noé a hérité des talents artistiques de son père: en témoignent les dessins cynégétiques à l'encre qui figurent dans ce cahier: un chien de chasse en guise de frontispice et deux dessins sur feuilles volantes avec les mentions respectives de « 1898-1899 » et « 1900-1901 » correspondant aux ff. de titre de cahiers postérieurs.

[CHASSE]

Edit du Roy

du mois de may mil sept cens quinze. Qui ordonne que les droits seigneuriaux y exprimez, dus dans les Justices & Seigneuries aliénées par sa Majesté, soient perçus à son profit. Avec l'arrêt de registre du 26 aout 1715. Toulouse, Claude-Gilles Lecamus, (1715), in-8, dérelié. Titre, pp. 3 à 12. Pas dans Thiébaud ni Souhart. Statuts des justices et seigneuries aliénés, dont les droits de patronage, de chasse et de pêche reviendront au Roi.

[CHASSELOUP-LAUBAT]

Notice historique et militaire sur le général comte Chasseloup

Milan, Imprimerie de J. J. Destefanis, s.d. [1810], in-8, broché, couverture d'attente de papier bleu défraîchi. 37 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (La Rochelle et Strasbourg). Très curieuse notice biographique imprimée du vivant de François de Chasseloup-Laubat (1754-1833), fait comte de l'Empire en 1808 et toujours en activité (il effectuait en Italie une tournée d'inspection des fortifications qu'il avait fait édifier). Une petite phrase finale livre sans doute l'occasion de cette impression, qui devait être destinée à passer sous les yeux de l'Empereur ou du Vice-Roi d'Italie : "la fatigue ayant renouvelé ses douleurs et ses infirmités, il s'est décidé à demander la retraite, que doivent lui assurer 55 ans d'âge (...)". En réalité, le général dut attendre le 13 juin 1813 et donc ses 59 ans pour prendre cette retraite tant désirée.

[CHASTELLUX (François-Jean de)]

Discours sur les avantages ou les désavantages qui résultent, pour l'Europe, de la découverte de l'Amérique.

Objet du prix proposé par M. l'abbé Raynal. Par M. P***, vice-consul, à E***. Londres, et se trouve à Paris, Prault, 1787, in-8, dérelié. 8 pp., 68 pp. Cioranescu, XVIII, 17 022. Un des derniers textes de l'auteur, élevant les données de son expérience américaine au niveau de la réflexion "philosophique", comme on disait et abusait à l'époque. François-Jean de Beauvoir, marquis de Chastellux (1734-1788), tout à la fois militaire et homme de lettres, ami des Encyclopédistes et membre de l'Académie dès 1774, avait fait toutes les campagnes de la Guerre de Sept Ans avant d'être envoyé en Amérique comme major-général de Rochambeau, dans la Guerre de l'Indépendance des États-Unis.

[CHAUSSURES (Entretien des)]

Nouvelle huile chymique,

reluisante et parfumée, de la composition du C. Remonté, ancien chymiste très-connu. S.l. [Paris?], S.n., [fin du XVIIIe siècle], 1 f. in-8, imprimé recto-verso, extrait d'un recueil (numérotation à l'encre au recto). Document publicitaire fort rare. Il vante les mérites d'un produit destiné à entretenir le cuir des chaussures, produisant "tout le moëlleux que la peau est susceptible d'éprouver". Cette composition chimique était destinée à remplacer "les huiles grasses et puantes que l'on débite journellement, sous le nom de sperme de baleine".

[CHEMINS DE FER]

Through bookings to China.

Revised April 1918. Tokyo, Imperial government railways traffic department, s.d. [1918], in-12, broché. 19 pp. (texte anglais à l'occidentale), 21 pp. (texte chinois à l'orientale), une carte dépliante. Aucun exemplaire au CCF. Aucun exemplaire au Worldcat. Très rare guide des itinéraires de chemins de fer en Chine édité par le département japonais des transports ferroviaires.

[CHENIER? (Marie-Joseph)]

Epître d'un journaliste à l'empereur

Paris, De l'imprimerie de la rue de la Harpe, [vers 1804], in-8 de 7 pp., dérelié. Barbier, II, 156. Édition originale de ce poème dans lequel le célèbre poète révolutionnaire Marie-Joseph Chénier (1764-1811) adresse à Napoléon une critique ironique sur la presse et la liberté de penser. Cette pièce très rare est d'attribution incertaine: Barbier en donne la paternité à Jacques Vincens Saint-Laurent (1758-1825).

[CHEVREUL (Michel-Eugène)]

Médaille commemorant le centenaire d'Eugène Chevreul,

exécutée par M. Roty, ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome. . Médaille ronde en métal argenté de 9,8 cm. de diamètre. Boîte en maroquin marron à grain long, décor doré, écoinçons sur le dessus. Le corps de la médaille représente Chevreul vieux assis dans un fauteuil, une plume à la main, devant lui la déesse de la Science et inscrit tout autour "La jeunesse française au doyen des étudients. 31 août 1780 - 31 août 1880". le revers montre un profil de Chevreul. Cette médaille fut remise par M. Charles Brongniart à Michel-Eugène Chevreul le 20 août 1886 à la Société nationale d'Agriculture, suite à la constitution d'un comité qui était compsé, outre Brongniart, de: Dr. Devis, secrétaire ; Gillet, Grès, Henri Martin, Roché, membre. Louis Oscar Roty (1846-1911) fut le graveur auquel nous devons la monnaie d'argent du XXe siècle frappée de la "Semeuse", universellement connue, qui figura aussi sur les timbres. Après des débuts difficiles, Oscar Roty obtient en 1875 le premier grand prix du concours de Rome.

[CHEVREUL (Michel-Eugène)]

Médaille par David d'Angers

. Médaille ronde en bronze de 16 cm de diamètre, profil de Chevreul signé David (d'Angers) 183?. Cette médaille, reprise par la Monnaie de Paris, est, depuis 1963, attribuée par l'Association française pour l'étude des corps gras à une personnalité du monde de la science sous le nom de Médaille Chevreul pour rappeler que c'est en France, grâce aux travaux de ce savant illustre, que sont nées la chimie des corps gras et la lipochimie. En 1993, la Médaille d'Or Chevreul a été remise au prix Nobel de physique Pierre-Gilles de Gennes. Chevreul (1786-1889) était, comme Pierre Jean David dit "David d'Angers", originaire de cette ville.

[CHEVRIER (François-Antoine)]

Cela est singulier.

Histoire égyptienne, traduite par un rabin gênois. Babylone [Paris], Imprimerie royale [Jacques-François Mérigot], 1752, in-12, broché sous couverture d'attente de papier marbré de l'époque, tranches rouges, petit accroc au dos. titre, 120 pp., manque le faux-titre. Cioranescu, XVIII, 19 432. Unique édition de cette fantaisie très rare. Météore littéraire, François-Antoine Chevrier (1721-1762) était surtout réputé pour tremper sa plume dans le vitriol et révéler ainsi les travers et les vices de l'univers dramatique de son temps.

[CHINE - MISSIONS]

De felici progressu Religionis Catholicæ in Sinarum Imperio et finitimis Regnis

S.l., (fin du XVIIIème siècle), Manuscrit in-folio de 2 ff.n.ch., en feuilles, sous étui-chemise moderne de papier bleu, pièce de titre rouge . Manuscrit en latin sur les progrès des missions catholiques en Corée, au Tonkin, en Cochinchine et en Chine à l'extrême fin du XVIIIe siècle. En Corée, évangélisation du royaume par Pierre Ly, fils d'un ambassadeur du roi de Corée à Pékin, revenu en 1784 dans son pays d'origine ; martyres de ses compatriotes Thomas Kim (1788), Jacques Kouen et Paul Youn (1791), Sabbas Chi, Paul Yu et Matthias Xu (28 juin 1795). Au Tonkin où les persécutions s'abattirent sur les Chrétiens à partir d'août 1798, martyre d'Emmanuel Trieu le 17 septembre de cette année-là et de Jean Dat le 28 octobre suivant ; mise en prison de Jean Thuan le 17 avril 1799 (qui mourut en 1802). En revanche 1000 Tonkinois ont été baptisés, le même nombre en Cochinchine. Dans la province chinoise du Sichuan c'est 4200 autochtones qui ont reçu le baptême et 4800 admis parmi les catéchumènes.

[CHINE]

Souvenirs de Chine,

par un missionnaire. (Troisième édition). Montreuil-sur-Mer, Imprimerie Notre-Dame des Près, 1892, in-12, br., couv. impr., dos brisé, couv. détachée. 124 pp., 2 ff.n.ch., 8 planches hors texte, dont 6 sur deux feuilles et 1 grande vue de Hong-Kong repliée. Traversée et naufrage, Canton et ses environs, Nan-hiong, Si-lin, Ieou-iang, Pékin. Nombreuses anecdotes et choses vues ; l'auteur rencontre notamment des rebelles chinois. La préface, datée de "Vauclaire, 1892", est signée des initiales "F.G.".

[CHIRURGIE]

Observations relatives à la chirurgie militaire,

& au projet de décret sur les hôpitaux militaires, présenté par M. de Noailles, député à l'Assemblée Nationale. S.l. [Paris], s.d. [1791], in-4, en feuilles, cousu. 12 pp. Aucun exemplaire au CCF. Cette pièce anonyme relaie les revendications du milieu des chirurgiens militaires à l'encontre du corps des médecins, au moment où la Constituante cherchait à réformer les études et l'exercice de toutes les professions de santé : "Comment se fait-il que notre chirurgie militaire, qui a rendu tant de services à l'Etat, soit si peu considérée, si mal récompensée, tandis que la médecine d'armée y jouit de toutes les prééminences ?" Suivent des corrections détaillées au projet de loi porté par le duc de Noailles.

[CHOCOLATS HERSHEY]

Educational exhibit

S.l. [Hershey, Pennsylvanie], mars 1925, in-4, en feuille. un feuillet anopisthographe. Ce texte était censé accompagner et expliquer en fait une boîte de démonstration servant de support promotionnel pour les chocolats Hershey, et renfermant sept flacons de produits cacaotés. Fondée en 1894 par Milton Snavely Hershey (1857-1945), la compagnie Hershey fut une des plus grandes marques de chocolat industriel américaines, et elle popularisa cette confiserie dans un pays où elle était jusque là considérée comme un produit de demi-luxe.

[CHOCOLATS MENIER]

Affaire Menier contre Meunier.

Jurisprudence. Paris, Typographie de E. Plon, 1875, in-4, broché. 22 pp., 4 ff. n. ch. regroupant 5 fac-similés des étiquettes de Meunier condamnées par différents arrêts de 1871 à 1874. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Le succès grandissant du chocolat industriel Menier suscita une nuée de contrefaçons, lesquelles s'appuyaient volontairement sur l'imitation des étiquettes de la marque, soulignées par une raison sociale s'approchant le plus possible de l'authentique : ici, c'est sans imagination aucune qu'on a adopté la marque MeUnier ....

[CHOCOLATS MENIER]

Exposition internationale, coloniale et d'exportation générale.

Amsterdam, 1883. Menier (...). Fabrication spéciale de chocolats de qualité supérieure (...). Paris, Typographie de E. Plon, 1883, in-8, broché. 24 ff., texte français et traduction néerlandaise en regard. Très intéressante présentation de l'entreprise Menier à l'occasion de l'Exposition internationale de 1883 : on y trouvera un historique de la maison, une description du siège, de l'usine hydraulique de Noisiel-sur-Marne, de l'usine londonienne, de la plantation de Valle-Menier au Nicaragua, et de la sucrerie de Roye, sans oublier une notice sur les contrefaçons, exceptionnellement nombreuses, et systématiquement poursuivies.

[CHOCOLATS MENIER]

Imitations du chocolat-Menier.

Jurisprudence. Paris, Typographie de E. Plon, 1880, in-4, broché. 46 pp., 1 f.n.ch. de titre intermédiaire, 8 ff. vierges, 13 ff. couverts de diverses étiquettes d'imitation condamnées par la justice. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Très intéressant recueil des condamnations pour contrefaçon de nombreuses marques imitatives du fameux chocolat-Menier, que son succès rendait particulièrement cible de mercantis peu scupuleux, à l'imagination tantôt banale ("Chocolat Nemier"), tantôt fertile ("Chocolat du Niémen" ...). Autant que la connaissance du droit, l'ouvrage nourrit une franche hilarité ..

[CHOCOLATS MENIER]

M. Menier.

Paris, 18 mai 1826 - 17 février 1881. Paris, Typographie de E. Plon, s.d. [1881], in-8, broché, non coupé. 61 pp., un f. n. ch. Rare notice nécrologique publiée après la mort du deuxième propriétaire des établissements de chocolaterie Menier, Emile-Justin Menier, fils du fondateur Antoine-Brutus, et qui réussit à développer techniquement et commercialement toutes les branches de l'activité déjà florissante que son père lui avait léguées. Il s'investit également dans le domaine intellectuel et politique, devenant maire de Noisiel en 1871, puis député de Seine-et-Marne en 1876.

[CHOCOLATS MENIER]

Recueil de la jurisprudence relative à la marque du chocolat-Menier.

Première série [seule parue]. - Extrait du Grand dictionnaire international de la propriété industrielle. Paris, Alcan-Lévy, 1890, grand in-8, broché, non coupé. 2 ff. n. ch., 219 pp., figures dans le texte (reproductions de marque). Un seul exemplaire au CCF (BnF). Très rare et intéressant recueil juridique retraçant 55 ans d'histoire judiciaire de la marque des chocolats Menier depuis les débuts de la fabrication industrielle par Antoine-Brutus, reproduisant les principales décisions de justice intervenues contre les contrefacteurs et autres concurrents indélicats.

[CHOISEUL-STANVILLE]

Mémoire historique sur la négociation de la France & de l'Angleterre,

depuis le 26 mars 1761 jusqu'au 20 Septembre de la même année, avec les Pièces justificatives. Paris, Jouxte la copie de l'Imprimerie Royale, 1761, in-8 de 3 ff.n.ch. et 174 pp. [mal ch. 192], br., couv. muette de l'époque, non rogné. Édition inconnue de Sabin, 47516, qui cite l'originale de l'Imprimerie Royale [titre, IV-196 pp.]. Manque à JCB. Recueil d'actes diplomatiques ayant précédé la signature du Traité de 1763: limites de l'Acadie et de la Louisiane, cession du Canada, pêcheries de Terre-Neuve et des Antilles. Bon exemplaire.

[CHOUET (Jean-Claude-Louis)]

Fortune de la France pour tous,

ses richesses, avec l'exécution de grands travaux nationaux. Par Honoré. Paris, A. Genet, 1886 [1889], in-8, demi-cartonnage Bradel crème de l'époque, plats de cartonnage bleu, tranches rouges. 7 ff. n. ch. 209 pp., 2 ff. n. ch., un tirage photographique contrecollé en guise de portrait-frontispice. Magnifique exemple des productions euphémiquement rangées dans la catégorie des "fous littéraires" pour éviter de parler de fous tout courts : Jean-Claude-Louis Chouet, né en 1837, multiplia les ouvrages les plus délirants sur tous les sujets. Ici, il développe les applications "pratiques" de sa merveilleuse invention des "siphons longue-portée", destinés à aspirer l'eau des étangs et des mers et transformer Paris et Lyon en ports de mer, ou assécher le delta du Rhône, etc.

[CIBOT (Pierre-Martial)]

Lettre de Pékin, sur le génie de la langue chinoise,

et la nature de leur écriture symbolique, comparée avec celle des anciens Egyptiens ; en réponse à celle de la Société royale des sciences de Londres, sur le même sujet : on y a joint l'extrait de deux ouvrages nouveaux de Mr. de Guignes, de l'Académie des Inscriptions & Belles-Lettres de Paris, relatifs aux mêmes matières. Par un père de la Compagnie de Jésus, missionnaire à Pékin. Bruxelles, J. L. de Boubers, 1773, in-4 carré, demi-veau fauve, dos lisse orné de filets et fleurons dorés [Rel. moderne]. xxxviii et 50 pp., y compris un titre intermédiaire, 4 f.n.ch. (explication des planches, un f. vierge) et 28 planches. Cordier, Sinica, 1735-36. Backer & Sommervogel II, 1168 (2). La table des planches en indique 27, Backer 29 et nous en avons 28, alors que la plupart des exemplaires en annoncent effectivement 27 ... En tout cas, c'est l'unique édition d'un ouvrage parfaitement informé sur les origines idéogrammatiques des caractères chinois et qui contredit ainsi la thèse de l'orientaliste anglais Needham sur l'analogie entre écriture chinoise et hiéroglyphes égyptiens trouvés sur un buste d'Isis acheté à Turin. Pierre-Martial Cibot (1727-1780), entré dans la Compagnie de Jésus en 1743, fut à sa demande envoyé à la Chine en 1758, et travailla essentiellement comme fontainier et jardinier dans le Palais de Qianlong. Ses travaux portèrent essentiellement sur la botanique. Bel exemplaire, relié par Laurenchet.

[CIRQUE - KOBELKOFF]

Lettre autographe (?) signée de Nicolaï Kobelkoff au maire de Rouen

Douai, 29 mai 1902, in-4, 1 p. sur papier quadrillé, . Nikolaï Vasilievitch Kobelkoff (1851-1933) était né en Sibérie sans jambes et sans bras. Des quatre membres, il n'avait qu'un moignon d'une vingtaine de centimètres qu'il utilisait avec dextérité (on dit même qu'il pouvait soulever un homme avec). Surnommé « l'Homme-tronc », il s'exhibait comme attraction dans l'Europe entière dans les fêtes foraines ou dans les cours princières. Il inspira Todd Browning pour son film Freaks. Dans cette lettre il demande au maire de Rouen l'autorisation de pouvoir installer son établissement forain pour la foire Saint-Romain du 23 octobre 1902. Même si l'on sait que Kobelkoff utilisait sa bouche pour écrire et même coudre, il n'est peut-être pas certain que cette lettre soit vraiment autographe.

[CLERGET (Pierre-François, et Jean-Pierre BAVEREL)]

Coup-d'oeil philosophique et politique sur la main-morte

Londres [Besançon], s.n. [Antoine-Joseph Simard], 1785, in-8, dérelié, tranches rouges. 122 pp. (les xj premières en romain). La mainmorte, forme adoucie de régime servile, avait au XVIIIe siècle disparu de la plupart des régions du royaume, sauf dans certaines provinces : Marche, Bas-Berry, Nièvre, Bresse, Verdunois, et surtout Franche-Comté et Bourgogne ex-ducale. Qu'elle soit réelle ou personnelle, elle trouva, à partir de 1760, de moins en moins d'acceptation de la part des jurisconsultes, et notamment des magistrats du Parlement de Paris, ce qui entraîna ensuite une défaveur notable dans l'opinion commune des littérateurs, pamphlétaires, historiens, économistes, etc., cas assez rare où le monde juridique inaugura, et non suivit, une évolution sociale. C'est dans ce contexte particulier qu'il faut placer ce texte des abbés comtois Clerget (1743-1808), et Baverel (1744-1822), issus, comme Perreciot, d'une région où la mainmorte présentait de plus fortes et notables survivances qu'ailleurs dans le royaume, notamment la mainmorte ecclésiastique : plein de déclamations accusatrices et de formules outrancières selon la mode de l'époque, l'ouvrage vulgarise les conclusions des juristes et des historiens, mais déconseille une émancipation générale des mainmortables qu'il juge prématurée et dangereuse (la problématique annonce celle de l'abolition de l'esclavage aux colonies). Cf. Bressan (Thierry) La Critique de la condition mainmortable en France à la veille de la Révolution (1779-1789), in : Annales historiques de la Révolution française, 1997 (volume 307) .

[CLERMONT-GANNEAU (Charles)]

Histoire de Calife le Pécheur et du Calife Haroun er-Rechid,

conte inédit des Mille et une nuits. Texte turc accompagné de notes explicatives et de la traduction française en regard par Charles Clermont-Ganneau. Jérusalem, Typographie de Terre sainte, 1869, in-8, broché sous couverture rose illustrée, traces de rognures en bas des feuillets. 128 pp., texte turc et traduction française en regard. Hage Chahine, 1025. Unique édition. Charles Simon Clermont-Ganneau (1846-1923), orientaliste et archéologue, fit d'importantes découvertes archéologiques en Palestine où il séjournait depuis 1867 comme drogman-chancelier au consulat de France. Nommé consul à Jaffa en 1881, il accepta une mission sur la côte égyptienne à l'est du Nil en Philistide, Phénicie et Palestine ; il en a exposé les résultats dans les Archives des missions scientifiques. Jusqu'à sa mort, il mènera parallèlement une carrière de diplomate et d'archéologue. Clermont-Ganneau a aussi démasqué de nombreuses fraudes archéologiques.

[CLET (Emile)]

Alphonse Dupasquier

[Lyon], s.d. [1849], in-8, dérelié. pp. 5-56. Pharmacien et médecin, Gaspard-Alphonse Dupasquier (1793-1848) fut le fondateur du Journal clinique des hôpitaux de Lyon, et l'inventeur du sulfhydromètre.

[COEUR LE ROY]

Mémoire tendant à appeler le Concours du Gouvernement et des administrations départementales

pour l''execution du projet d'établissement, en Algérie, de 86 colonies Agricoles et Industrielles, sous la dénomination de colonies départementales. Alger, Imprimerie de A. Bourget, 1853, in-8, br. couv. imp.. 27 pp. Playfair 1683. Tailliart 2731.

[COINTERAUX (François)]

Toits et planches incombustibles, etc.

Mémoire qui a remporté le prix de l'Académie d'Amiens, le 25 août 1787, pour garantir les bourgs et villages d'incendie. Paris, Atelier de M. Cointeraux, 1802, in-8, dérelié. vj pp., pp. 7-38, 8 pp. (Ecole d'architecture rurale), une grande planche dépliante. Absent de Monglond. Rare. Un des très nombreux opuscules novateurs de l'architecte lyonnais François Cointeraux (1740-1830), installé à Paris dès 1788 et promoteur de la construction en pisé, lié à un souci constant de l'époque d'éviter les incendies dans les bâtiments. Amiens sera d'ailleurs une des villes où il construira le plus de bâtiments en pisé après la Révolution.

[COLAU (Pierre)]

Lettre de Napoléon Buonaparte, au Grand Turc, datée de l'île d'Elbe

S.l., Imprimerie de J-M. Eberhart, (1814), in-12 de 8 pp., br. Cette lettre fictive est certainement extraite de l'ouvrage de Colau, Histoire de Napoléon publié dès août 1815. Ce polygraphe établit son récit sur une combinaison des relations de Napoléon et du Général Drouot, tirée du Moniteur. Colau signe d'ailleurs de ses initiales la fin du présent document.

[COLOMB (Christophe)]

Elogii di Cristoforo Colombo Scopritor dell' America l'Anno 1492.

Esposti nella Casa di sua Nascita, nel Paese di COGOLETO, contrada Giuggiola. S.l., 1826, 1 feuillet petit in-8 (15 x 21,5 cm), cachet au dos, traces de pliure, qq. rouss. Ces "Éloges de Christophe Colomb, qui découvrit l'Amérique vers 1492. Exposés dans la maison où il naquit, dans le village de Cogoleto, quartier Giuggiola" sont évoqués dans Journal ou Notes descriptives du voyage en Italie fait par P. N. Dagnet, publié en 1828 (Paris, Didot, pp. 33-34). Après une ode à Christophe Colomb signée Antonio Colomb, où le voyageur, "offrant à l'Espagne un nouveau monde", est comparé à la colombe de Noé, ces mots (en latin) : "Étranger, suspends tes pas: c'est ICI que Colomb vit le jour. Des hommes il était le plus grand ; sa maison, hélas, était bien étroite!" Le témoignage de Dagnet confirme : "À quatre heures de marche avant d'arriver à Gênes, j'ai vu la maison de Christophe Colomb qu'il a habitée et sur laquelle est cette inscription (citée in extenso)... L'on m'a offert et j'ai accepté l'impression de cette inscription". Rare.

[COLOMB] VIGNAUD (Henry)

Etudes critiques sur la vie de Colomb.

[Première et] Deuxième série. Paris, H. Welter, 1905 et 1911, 2 ouvrages en 3 forts vol. in-8, br., couv. impr. rempl., non coupés, non rognés. Éditions originales tirées à petit nombre. - Première série: Etudes critiques sur la vie de Colomb avant ses découvertes. 1 f. blanc, 3 ff.n.ch., XVI et 543 pp. Tirage limité à 550 exemplaires. Celui-ci, sur vergé de Hollande, n'est pas justifié. Le tirage officiel sur ce papier a été de 25 exemplaires. - Deuxième série: Histoire critique de la grande entreprise de Christophe Colomb… 1 f. blanc, 2 ff.n.ch., XXXIII pp., 730 pp., 1f.n.ch. ; 1 f. blanc, 2 ff.n.ch., XIX pp., 703 pp., 1 f.n.ch. d'errata. Tirage limité à 550 exemplaires. Celui-ci un des 25 hollande, tirage le plus restreint avec 25 japon. Ouvrage de référence, très rare en tirage de tête.

[COLOMBIE] ANGEL (Manuel Uribe)

Geografia general y compendio historico del Estado de Antioquia en Colombia

Paris, Victor Goupy y Jourdan, 1885, gr. in-8, percaline verte, dos et plats ornés de filets à froid [Rel. de l'époque]. Portrait, xv et 783 pp., 2 cartes en couleurs repliées et 34 planches hors texte. Première édition.

[COLONIE DE VINELAND] LANDIS (Charles K.)

Notice sur la colonie de Vineland,

dans l'État de New-Jersey (Amérique du nord). Par son fondateur M. Charles K. Landis (Traduit par le docteur Achille Foville). [Paris, "La Tempérance", vers 1876], in-8 de (25) pp. ch. [61]-85, br., couv. muette de l'ép., un peu défr. Pas dans Sabin. Édition originale de la traduction française, parue dans la revue "La Tempérance. Bulletin de l'Association française contre l'abus des boissons alcooliques". Récit de la création de la colonie de Vineland, fondée par Charles K. Landis. Comme son nom ne l'indique pas, cette colonie industrieuse avait banni l'alcool de ses rues et de ses maisons: pas un café ni un cabaret en vue. Les églises de toute confession y poussaient comme des champignons, et les salles de spectacles et de lecture se multipliaient dangereusement ("soif" d'instruction: on imagine qu'il n'y avait pas grand chose à faire le soir à Vineland…). Le résultat, "une prospérité des plus remarquables", avait de quoi attirer l'intérêt des rédacteurs de "La Tempérance"….

[COLONIES]

Au corps législatif, sur les agens du Directoire aux colonies

[Paris], Imprimerie de Du Pont, [1799], in-12 de 7 pp., br., couv. de papier, moderne, lég. rouss. Ryckebusch, 378. Pas dans Barbier. Ce texte, dénonçant les agissement brutaux et arbitraires, l'inviolabilité de ces agents, est signé "un colon".

[COLONIES]

De la représentation des colonies dans le parlement

Paris, Amyiot, 1847, pet. in-8 de 2 ff.n.ch. et 91 pp., br., couv. impr., non coupé (rares et légères rousseurs). Pas dans Ryckebusch. Deuxième édition. Texte de soutien à un "groupe d'habitants des Antilles françaises" qui avait déposé une pétition à la chambre des pairs par l'entremise du duc de Broglie et de Tocqueville.

[COLONIES]

Décret de l'Assemblée Nationale, Du 8 Mars 1790. Sur le commerce entre les Colonies & la Métropole

La Rochelle, P.L. Chauvet, 1790, in-12, dérelié. L’Assemblée Nationale, sur le rapport de Barnave, rend un décret qui autorise "chaque Colonie à faire connoître son voeu sur la Constitution, la Législation & l’Administration qui conviennent à sa propriété [sic] et au bonheur de ses habitants". Les Assemblées Coloniales "librement élues par les Citoyens & avouées par eux" dans les colonies où elles existent seront maintenues. Elles "énonceront leur vœu sur les modifications au régime prohibitif du Commerce entre les Colonies et la Métropole.

[COLONIES]

Décret de la Convention Nationale, Du 5 Mars 1793, l'an 2nd de la République Française, Qui déclare que toutes les Colonies Françaises sont en état de guerre

Marseille, Impr. Nat. Auguste Mossy, 1793 , in-4 de 4 pp., dérel. Avec des mesures spéciales concernant Saint-Domingue où les citoyens qui en "ont été déportés" ne sont autorisés à "y retourner qu'après la cessation des troubles dans cette colonie".

[COLONIES]

Edit du Roi,

portant établissement à Versailles, d'un dépôt des papiers publics des colonies. Donné à Versailles au mois de juin 1776. Aix, Esprit David, 1776, petit in-4, dérelié. 8 pp. Très importante disposition concernant à la fois les Archives des colonies et l'état-civil des régnicoles nés dans les colonies : modifiée seulement par le décret du 21 avril 1912 (qui mit fin à l'envoi des papiers des notaires, des greffes et des hypothèques), elle ne sera abolie que le 29 décembre 2011 pour la partie subsistante (concrètement uniquement l'état-civil). En effet, le dépôt des papiers publics des colonies, communément appelé DPPC, avait été organisé auprès du bureau des Archives de la Marine et des Colonies. Il était chargé de conserver à l'échelon de l'administration centrale des copies d'un certain nombre d'actes publics passés aux colonies (registres paroissiaux et d’état civil, minutes de notaires, greffes des tribunaux, documents des hypothèques, recensements) .

[COLONIES]

Lettre de Guillaume-le-Disputeur au Cousin-Jacques, sur l'état présent de nos colonies

Paris, Maret, an IV [1795], in-12 de 1 f.n.ch. et 45 pp., br., couv. papier moderne, très légères rousseurs, petite déchirure sans manque au texte aux 3 derniers ff. Sabin, 29230. Pas dans Barbier T.-J. Duvernet a écrit sous le pseud. de Guillaume le disputeur une Intolérance religieuse (1782).

[COLONIES]

Lettres patentes du Roi,

en forme d'Edit, concernant les Anoblissements dans les Colonies françaises, & les preuves de Noblesse à faire dans le royaume par les habitants desdites Colonies. Données à Versailles le 24 août 1782. Registrées en lParlement le onze Avril 1783. Paris, P.G. Simon, & N.H. Nyon, 1783, in-4 de 7 pp., dérelié. Signé Ysabeau.