Perform an accurate search:

4806 results

LIVRE À SYSTÈME]. COMTE Achille-Joseph

Organisation et physiologie de l'homme, expliquées à l'aide de figures coloriées, découpées et superposées. Atlas

Paris Méquignon-Junior et J. Leroux 1845 in-4 demi-chagrin marine, dos lisse cloisonné et orné en long, plats de toile gaufrée, première couverture conservée [Rel. de l'époque]

15 planches lithographiées en couleurs, dont une recto-verso (5a et 5b), cinq d'entre elles présentant des pièces amovibles.Atlas seul, sans le volume de texte de 230 pages. Cinquième édition (les premières sont de 1841) de ce guide anatomique spectaculaire, dont les figures des plus réalistes avec parties amovibles représentaient un vrai progrès pédagogique pour l'époque.Le Grenoblois Achille Comte (1802-1866) fit ses études de médecine à la Faculté de médecine de Paris, devint interne et fréquenta les plus grands hôpitaux parisiens. Recruté par Jean Cruveilhier, il fut l'un des membres fondateurs de la Société anatomique de Paris. Il abandonna cependant la voie médicale après avoir soutenu sa thèse, pour tenir un poste de professeur de sciences naturelles au Collège Royal Charlemagne, et se consacra désormais à la pédagogie des sciences naturelles.Exemplaire de l'abbé J.-L.-B. Jacob, avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes

MINUSCULES

[Réunion de petits livres d'images]

S.l.n.d. [milieu du XIXème siècle] 7 vol. in-32 (3,6 x 4,5 cm) cartonnage papier gaufré vert de l'époque, rabat orné d'un feston doré sur certains, menus défauts aux cartonnages

Rare ensemble de minuscules en cartonnage de l'époque, chromolithographiés sur papier fin:- Alphabet en lettres dorées au pochoir- 6 vues chromolithographiées dans un encadrement doré (paysages alpins et une mosquée)- 19 insectes - 14 personnages de fantaisie et autres diablotins- 28 personnages avec légende manuscrite : Colporteur, Ramomeur, Fumeur, Ivrogne, Violoniste, Garçon de ferme, Suisse, Priseur, Bouffon, Chinois....- 22 fleurs- titre manuscrit "Animaux" et 23 animaux, domestiques pour la plupart.Jolie réunion

SAINT-DOMINGUE

Ensemble de 3 pièces signées

Le Trou, Le Cap (Saint-Domingue) 1777-1789 3 pp. petit in-4 en feuilles

Les deux premiers documents sont des factures de sucre signées par le gérant de l’habitation, Maunoury de Prémesnil : « Facture d’une barrique de sucre terré provenant des habitations de M. le comte de Maulde, chargée par M. de Prémesnil sur le navire le Sylvain, capitaine Jean Morel de Dunkerque […] à l’adresse et consignation de M. Elie Briansiaux, négociant à Dunkerque… » (Le Trou, 17 juin 1777). « Facture de vingt barriques de sucre blanc terré […] chargées par M. de Prémesnil sur le navire le Basque, capitaine Lermet […] à l’adresse & consignation de MM. Antoine Defos & Cie négociants à Bordeaux… » (Le Trou, 16 juin 1783). Le troisième est un connaissement signé par un capitaine de navire marchand : « Je Chebaud capitaine & maître, après Dieu, du navire nommé le St Honoré de Nantes, ancré à présent devant le Cap français […] confesse avoir reçu […] les marchandises suivantes, nombrées et marquées […], savoir : Vingt-quatre barriques créoles [de] sucre terré […] à l’adresse & consignation de M. Prosper Charret, négociant à Nantes… » (Le Cap, 5 avril 1789). Né en 1716, Charles Davy de La Pailleterie s’installa à Saint-Domingue où il cultiva le tabac, la canne à sucre et l’indigo. De retour en France, il monta, en 1760, une société de commerce triangulaire. Ayant renoncé à cette activité après deux traversées décevantes, il retourna à Saint-Domingue où il mourut en 1773, laissant des habitations grevées d’un lourd passif successoral. Sa fille, Marie Anne Charlotte, hérita de ses propriétés qui furent alors dirigées par son mari, Léon de Maulde. Charles était le frère d’Alexandre Antoine Davy de La Pailleterie, le grand-père d’Alexandre Dumas.Intéressant ensemble

CHANNEBOT Alexandre

Esquisse d'un projet de colonisation de la Cyrénaïque

Paris Charles Douniol 1869 in-8 broché

2 ff.n.ch., pp. 5-43.Unique édition, peu commune. L'auteur insiste sur la condition particulière de la propriété des terres sous le régime islamique, et propose l'instauration d'une zone franche sur le côtes de Cyrénaïque

DEVÉRIA Théodule-Charles

Notice de quelques antiquités relatives au basilicogrammate Thouth ou Teti, pour faire suite au Mémoire de M. Samuel Birch sur une patère égyptienne du Musée du Louvre. Lu dans la séance du 9 avril 1857

[Paris] Charles Lahure s.d. [1857] in-8 broché sous couverture d'attente de papier crème, non coupé

26 pp., quelques figures dans le texte.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Campus Condorcet). Rare. Fils du peintre Achille Devéria, Théodule Devéria (1831-1871) avait embrassé la carrière d'égyptologue, domaine dans lequel il se hissa vite au premier plan : membre de l'Institut d'Alexandrie, il effectua plusieurs campagnes de fouilles en Egypte, collaborant avec Auguste Mariette de 1858 à 1866, et nommé conservateur adjoint au Louvre dès 1860.Envoi autographe de l'auteur à l'archéologue Charles-Jean-Melchior de Vogüé (1829-1916)

BEAUMONT DU REPAIRE Christophe de

Mandement de Monseigneur l'archevêque de Paris, qui ordonne que le Te Deum sera chanté dans toutes les églises de son diocèse, en actions de grâces de l'heureux accouchement de Madame la Dauphine et de la naissance d'un Duc d'Aquitaine

Paris C.-F. Simon 1753 in-4 broché sous couverture d'attente de papier marbré

7 pp.A l'occasion de la naissance de Xavier-Marie-Joseph de France (8 septembre 1753 - 22 février 1754), titré duc d'Aquitaine à sa naissance par son grand-père et qui était le deuxième fils du dauphin Louis de France (juste avant le futur Louis XVI, titré duc de Berry à sa naissance en 1754)

PLACARD

Almanach comique, illustré de 153 vignettes

[Paris] Aubert s.d. [1845] in-4 oblong (32 x 48 cm) en feuille

Placard publicitaire lithographié en couleurs annonçant la parution pour l'année 1846 de l'Almanach comique, pittoresque, drôlatique, amusant et charivarique, qui parut à partir de 1842 et connut une longévité remarquable.Pour l'imprimé, cf. Grand-Carteret, Almanachs, 2282

LESORT André

Notes biographiques sur le chroniqueur Enguerrand de Monstrelet. Extrait du Bulletin historique et philologique, 1908

Paris Imprimerie nationale 1909 in-8 broché

7 pp.Sur l'auteur des Chroniques de Monstrelet pour la maison de Luxembourg, qui relate des événements de 1400 à 1444. Monstrelet mourut à Cambrai le 20 juillet 1453. Ses restes, retrouvés en 1959 dans la chapelle des Récollets de Cambrai, furent réinhumés en 1962 près du portail

GARRUCCI Raffaele

Descrizione del cimitero ebraico di Vigna Randanini sulla Via Appia

S.l. [Rome] s.d. [1862] in-8 broché sous couverture d'attente de papier crème

13 pp., quelques figures dans le texte.Backer & Sommervogel III, 1243 (67) ne connaît que l'article et non le tiré-à-part. Aucun exemplaire au CCF. Une seule notice au Worldcat. Très rare extrait de la Civiltà cattolica, Serie V., Vol. III. Sur la catacombe de Vigna Randanini, l'une des seules sept catacombes juives à Rome, découverte en 1859 et abritant plusieurs milliers de sépultures.Le Jésuite napolitain Raffaele Garrucci (1811-1885) se consacra à l'étude des Pères de l'Église ainsi qu'aux antiquités païennes et chrétiennes. Il est devenu un des principaux disciples du père Giuseppe Marchi avec le célèbre Giovanni Battista De Rossi.

ENFANTINA

Jeux d'enfance de l'enfance et de la Jeunesse. Édition Ornée de Gravures

Paris, Delarue & Lille Castiaux s.d. [vers 1800] in-12 plats carton fort bleu, étiquette de titre et vignette en noir collées sur les plats, sans dos, bords émoussés, 2 ff. détachés, manque une gravure

94 pp. et 10 gravures hors texte coloriées à l'époque (sur 11)Édition originale de ce joli livre illustré donnant les règles de près d'une cinquantaine de jeux. Table des matières en fin de volume. Une gravure en noir dans le texte illustre le jeu de marelle. Ex-libris et vignette de prix manuscrits en début de volume

PETIT Louis-Claude

Dissertation sur l'amputation partielle et totale du pied, présentée et soutenue à l'Ecole de médecine de Paris, le 7 floréal an 10 [27 avril 1802]

Paris Imprimerie de J. A. Brosson an X [1802] petit in-8 brochée sous couverture factice de papier rose XIXe, tranches mouchetées

3 ff.n.ch., 36 pp.Thèse. L'auteur était ancien chirurgien militaire ; il dédie son texte à son oncle Paul Petit, curé de Charly

JÄGER Hermann Friedrich

Anatomische Untersuchung des Orycteropus Capensis. Eine Inaugural-Dissertation welche zur Erlangung der Doctorwürde in der Medizin und Chirurgie unter dem Praesidium von Wilhelm Rapp (...) im August 1837 der öffentlichen Prüfung vorlegt Hermann Friedrich Jâger aus Stuttgart

Stuttgart Carl Erhard 1837 in-4 broché sous couverture d'attente de papier vert

22 pp., un f.n.ch., une planche lithographiée en frontispice.Seulement deux exemplaires au CCF (Muséum et Strasbourg). Unique édition, très rare, de cette thèse, qui fournit l'une des premières études sur l'oryctérope du Cap, un petit mammifère termitivore répandu dans toute l'Afrique subsaharienne.Ex-dono d'un certain Robertson sur les premières gardes

HUGOULIN Joseph-François

Le Volcan de la Réunion. Rapport sur l'éruption de novembre 1858. Extrait de la Revue maritime et coloniale (octobre 1862)

Paris Challamel aîné 1862 in-8 broché, couverture verte imprimée

19 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Saint-Geniez). Ryckebusch, 4051 (ne connaît que l'article de la Revue maritime et coloniale). François Hugoulin (1814-1884) était pharmacien de la marine. L'éruption du Piton de la Fournaise dura cette année-là trois mois, de novembre 1858 à janvier 1859

FRAISSINET Charles

Le Guide du magnanier, ou L'Art d'élever les vers à soie de manière que la réussite en soit infiniment moins casuelle et beaucoup meilleure qu'elle ne l'a été jusqu'ici. Ouvrage contenant tout ce qu'ont écrit de mieux sur cet art si utile non-seulement les meilleurs auteurs français et italiens, tels que M. l'abbé de Sauvages, Thomé, Nysten, Redarès, Boitard, Bonafous, Raynaud, Deby, Vida, Malpighi, Dandolo, Pitaro, mais encore tous ceux qui en ont parlé jusqu'à ce jour, ce qu'ont appris à son auteur 11 ans d'expériences et ses relations avec les magnaniers les plus distingués des Cévennes. Seconde édition revue, corrigée et augmentée d'un guide du cultivateur de mûriers dans lequel se trouvent les principes qui doivent nous faire tirer de cet arbre le meilleur parti possible, et l'exposition d'un nouveau mode de culture, dont l'effet est d'en prévenir la mortalité

Valence Marc Aurel frères 1836 2 parties en un vol. in-8 broché, couverture imprimée de l'éditeur, mouillures claires en début de volume

2 ff.n.ch., pp. v-xiv, 1 f. vierge, v pp., 116 pp., 1 f.n.ch., 102 pp., 1 f.n.ch. de table.La première édition est de 1835. L'ouvrage connut des rééditions en 1837 et 1848. Charles Fraissinet (1798-1856) était pasteur de l'Église réformée à Sauve (Gard). Très mêlé aux controverses théologiques de son temps, il est surtout connu pour s'être investi dans la sériciculture et fit paraître divers opuscules sur le sujet, notamment notre Guide du magnanier. Lui-même sériciculteur, il développa une méthode afin d’obtenir "les œufs de vers à soie à leur plus haut point de perfection". Cette activité semble d’ailleurs avoir permis de calmer les ardeurs belliqueuses réciproques du pasteur et du curé de Sauve puisque en effet dans le prospectus de cette méthode le curé Bernard, son ennemi intime, se fit quand même "un devoir d’engager tous les sériciculteurs à se procurer sans retard la méthode de M. Fraissinet"

REVILLOUT Victor

Notice sur les bains de mer du Croisic

Tours Imprimerie Ladevèze 1855 in-8 dérelié

38 pp.Unique édition. L'auteur était inspecteur des eaux thermales de Luxeuil.Envoi autographe au docteur Ferrier

DURAND-FARDEL Maxime

Résumé du Traité clinique et thérapeutique du diabète

Paris Asselin 1870 in-16 broché

2 ff.n.ch., IV pp., 176 pp.Cet abrégé d'un gros traité de 500 pages se limite à la symptomatologie et au traitement de la pathologie. Maxime Durand-Fardel (1815-1899) fut surtout un médecin thermaliste ; sa célébrité lui vint ultérieurement de son voyage en Extrême-Orient (1875) en compagnie de sa femme, et dans lequel il multiplia les observations hygiéniques et cliniques sur les régions traversées

MAÏSTRE Henri

Bibliographie des travaux de M. Maurice Tourneux

Paris aux dépens de M. René Paquet 1910 in-8 carré broché

2 ff.n.ch., pp. V-XII, 121 pp., un f.n.ch., 412 numéros décrits, un portrait-frontispice en photogravure sous serpente.Tirage limité à 126 exemplaires hors commerce. Un des 100 sur vergé de Hollande numéroté à la presse (60/126). Maurice Tourneux (1849-1917), qui vivait encore au moment de la publication de cette bibliographie, fut l'un des plus prodigieux érudits de son temps. Ses travaux bibliographiques continuent de faire autorité, spécialement sa Bibliographie de l’histoire de Paris pendant la Révolution française (1890-1913, 5 volumes).On joint : 5 exemplaires d'une lithographie montrant Maurice Tourneux dans son cabinet de travail (avec son chat endormi au premier plan).Exemplaire nominatif de Charles et Marie Vapereau, avec envoi de Tourneux en date du 25 décembre 1910 : Charles Vapereau (1847-1925), fils du célèbre Gustave Vapereau, fut un voyageur et diplomate spécialiste de l'Extrême-Orient (à signaler que le n° 102 de cette bibliographie est consacré à sa collection de porcelaines chinoises) ; il était aussi le beau-frère de Tourneux, qui avait épousé en 1877 sa soeur Julie-Henriette (1855-1935)

DEVILLE F.

Lettres sur le Bengale, écrites des bords du Gange

Paris J.-L.-J. Brière 1826 in-12 pleine toile marron, pièce de titre marron, restaurée

2 ff.n.ch., pp. v-xxxvj, 378 pp., 2 charmantes gravures hors texte par Devilliers d'après l'auteur, sous serpentes, dont un frontispice.Unique édition. Les Lettres sont précédées de Considérations générales sur l'Inde par Édouard Servan

CONWELL William Eugene Edward

Recherches sur les propriétés médicinales et l'emploi en médecine de l'huile de croton tiglium, et quelques propositions sur les maladies de l'Inde ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 2 février 1824, pour obtenir le grade de docteur en médecine

Paris Imprimerie de Didot le Jeune 1824 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-26.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Institut, BIUM). Le croton tiglium ou croton cathartique est une espèce d'arbustes ou de petits arbres de la famille des euphorbiacées, originaire des régions tropicales et sub-tropicales d'Asie. Si ses feuilles séchées sont utilisées comme purgatif, les graines sont extrêmement toxiques : deux ou trois suffisent à causer la mort.L'auteur avait été chirurgien à Madras au service de la Compagnie anglaise des Indes orientales

CAZALAS Louis

Notice sur J.-C.-A. Peysson, médecin en chef de l'Hôpital militaire de Lyon, lue à la séance publique du 15 juin 1848 à la Société des sciences médicales de la Moselle. Extrait de l'Exposé des travaux de la Société des sciences médicales de la Moselle

Metz Verronnais 1848 in-8 en feuilles

10 pp.Au CCF, exemplaires uniquement à la BnF. Le docteur Louis Cazalas (1813-1884) fut médecin chef de l'hôpital d'Oran et l'hôpital du Dey d'Alger. Il fit la campagne d'Orient en Dobrogea (Dobroudja en français) puis à Constantinople.

LE MESLE Georges-Paul

Exploration scientifique de la Tunisie. Mission géologique en novembre, décembre, janvier, février 1890-1891. Journal de voyage

Paris Imprimerie nationale 1891 in-8 broché, non coupé

2 ff.n.ch., pp. 5-35.Géologue, correspondant du Muséum, Georges Le Mesle (1828-1895) publia plusieurs journaux successifs de ses missions géologiques en Tunisie.C'est le botaniste Ernest Cosson qui dirigea la Mission Scientifique de Tunisie de 1885 à 1887. En 1884, une section géologique dirigée par Georges Rolland fut ajoutée à la mission. Rolland était assisté de Philippe Thomas à partir de 1885 et de Georges Le Mesle en 1887. Rolland couvrait le centre du pays, tandis que Thomas travaillait plus au sud et Le Mesle principalement dans le nord, en dehors d'une expédition vers l'extrême sud. L'équipe a donné de bonnes descriptions du jurassique de la région de Zaghouan et de l'éocène des régions de Maktar et Kairouan

ANGELIN Justin-Pascal

Du Choléra en Egypte : observations faites sur cette maladie et sur son traitement pendant l'expédition du Luxor, entreprise en 1831 ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, pour obtenir le grade de docteur en médecine

Paris Imprimerie de Didot le Jeune 1834 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-26.Absent de Hage Chahine (qui donne sa Relation de la campagne faite dans la Thébaïde pour en rapporter l'obélisque occidental de Thèbes). Le chirurgien-major de l'expédition,Justin-Pascal Angelin (né en 1795 à Marseille) non seulement monta sur le Louxor (le navire) chargé de ramener le cadeau de Méhémet Ali à la France, mais encore eut l'occasion d'observer en Egypte les ravages d'une épidémie de choléra qui emporta 150 000 personnes en deux mois, épisode moyen-oriental de la deuxième grande pandémie de cette maladie, laquelle, partie du Bengale en 1829, toucha l'Europe occidentale en 1832, et atteignit l'Egypte par l'intermédiaire de La Mecque : à cette époque, les épidémies étaient encore des personnes sérieuses dans leur activité et s'honoraient de faire vraiment beaucoup de victimes en peu de temps

HERLAND Jean-François

Du Traitement de la dysenterie à l'île de la Réunion. Thèse de doctorat en médecine, présentée et soutenue le 3 août 1854

Paris Rignoux 1854 in-4 dérelié

3 ff.n.ch., pp. 7-42.Berger & Rey, p. 126. Ryckebusch, 3884. Chirurgien de la marine, Jean-François Herland (1822-1883) fut ultérieurement fondateur d'un établissement hydrothérapique à la Réunion

PELISSIE DE MONTEMONT Jean-Baptiste-Marie

Essai sur la fièvre jaune des Antilles ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 9 juin 1836, pour obtenir le grade de docteur en médecine

Paris Imprimerie de Didot le Jeune 1836 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-37.Absent de Sabin. Un seul exemplaire au CCF (Bnf). L'auteur appartenait à une famille en vue de Marie-Galante (Guadeloupe)

FREBOURG Achille-Robert

Considérations générales sur la fièvre jaune d'Amérique observée aux Antilles ; thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris le 6 août 1830, pour obtenir le grade de docteur en médecine

Paris Imprimerie de Didot le Jeune 1830 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-27.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Né au Havre en 1801, l'auteur était chirurgien de la Marine, avant de devenir vice-consul à Sao Joao de Maranhao, au Brésil (de 1862 à 1879)

ESCLAVAGE

Faits relatifs à la traite des Noirs, suivis de détails sur la colonie de Sierra-Léone, publiés par un comité nommé par la Société religieuse des amis pour concourir à l'abolition complète de la traite des Noirs

Paris Imprimerie de Lachevardière fils 1824 in-8 dérelié

44 pp.Sabin 23713 cite bien une édition française à cette date, mais publiée à Londres avec un titre légèrement différent.Opuscule peu courant, contenant d'intéressants témoignages anti-esclavagistes d'origine anglaise. On y trouve des extraits d'ouvrages et de lettres de Clarkson, Mac-Carthy, Curran, Collier, Fitzgerald, etc

BOUDET Félix-Henri

Considérations générales sur les eaux minérales naturelles et artificielles, suivies de nouvelles formules pour la préparation des eaux sulfureuses (extrait du Journal de pharmacie, n° VII)

[Paris] Imprimerie de Fain s.d. [1831] in-8 broché sous couverture d'attente de papier crème

12 pp.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, BIUM et Académie de médecine). Le pharmacien Félix-Henri Boudet (1806-1878), agrégé en 1841, reprit la direction de l'officine paternelle jusqu'en 1849

BOUTRON-CHARLARD Antoine-François

Nouvelle méthode pour déterminer les proportions des matières en dissolution dans les eaux de sources et de rivières. Troisième édition

Paris Victor Masson 1862 in-8 broché sous couverture imprimée

2 ff.n.ch., pp. 5-53, un f.n.ch. de table.Avec Félix Boudet. La première édition est de 1856. Cette étude se situe au coeur des préoccupations hygiénistes du chimiste et pharmacien Antoine-François Boutron (1796-1879) : particulièrement soucieux des questions de santé publique, membre du Conseil de salubrité de Paris, il fit de la qualité des eaux potables, eaux de ville et eaux minérales, objet de nombreux débats et polémiques au XIXe siècle, le centre de ses travaux durant près de trente ans, en collaboration successive avec de nombreux scientifiques (Philibert Patissier en 1837 sur les eaux minérales naturelles, Étienne Henry en 1848 sur les eaux de Paris, et Félix Boudet sur le contrôle de qualité des eaux de source et de rivières en 1855 et 1856).Envoi autographe de l'auteur au docteur Guérard sur la première couverture

BARBERET Émile

De la Méningite cérébro-spinale épidémique , et en particulier de celle observée à Alger en 1847. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 7 juin 1847

Paris Rignoux 1847 in-4 en feuilles, cousu, non coupé, mouillures claires

2 ff.n.ch., pp. 5-42.Rozier, 161. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). L'auteur, né à Besançon, était chirurgien de marine

BERNARD DE LAJARTRE Martial-Marie-Oscar

De Quelques considérations sur l'état sanitaire de la frégate de l'Etat Andromaque pendant sa traversée de France en Chine, 1859-1860. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le 27 août 1866

Paris Imprimerie de E. Martinet 1866 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-28. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Absent de Polak. L'Andromaque faisait partie des navires de guerre expédiés par la France pour la campagne de Chine

MABIT Jules-Jean

Essai sur les maladies de l'armée de St.-Domingue en l'an XI, et principalement sur la fière jaune. Présenté et soutenu à l'Ecole de médecine de Paris, le 10 nivôse an 13 [31 décembre 1804]

Paris Imprimerie de Didot jeune an XIII (1804) in-4 dérelié

23 pp.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Amiens). Absent de Sabin. Etant donné que c'est la fièvre jaune qui décima les troupes de Leclerc, bien plus que les opérations militaires proprement dites, cette thèse présente un véritable intérêt pour l'histoire de l'expédition ratée de 1802 : les pp. 4-6 contiennent en outre une Topographie de Saint-Domingue.Originaire de Toulouse, Jules-Jean Mabit (1781-1846) avait fait la campagne d’ Italie et d’ Égypte, avec le grade de chirurgien de seconde classe, et le 5 avril 1802, il partit pour Saint-Domingue, où, il fut blessé au cours d’un engagement au Cap Français. En revenant de Saint-Domingue, il fut chargé de s’occuper de 300 malades, sur le chemin du retour vers la France, mais fut fait prisonnier par les Anglais. La fièvre jaune, éclata à bord du navire, sur lequel il était prisonnier. En arrivant à Plymouth, il fut affecté dans des usines, où, il demeura durant deux ans ; à ce moment, un échange de prisonniers eut lieu, dans lequel il fut inclus. A son retour en France, il entra dans le service médical de la marine, où il demeura jusqu’en 1813.

THEÂTRE. HEILLY Georges d'

Foyers et coulisses. Histoire anecdotique des théâtres de Paris. Huitième livraison. Opéra. Avec photographies

Paris Tresse 1875 3 tomes en un fort vol. in-16 demi-basane bouteille, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

2 ff. n. ch., IV pp., pp. 5-128, 2 ff. n. ch., pp. 129-284, 2 ff. n. ch., pp. 285-442, 6 tirages photographiques de Charles Reutlinger contrecollés sur feuilles de papier fort montées sur onglets.Partie consacrée à l'opéra de cette grande série sur la scène parisienne, publiée de 1873 à 1885 et comprenant en tout 18 volumes.Les cantatrices portraiturées sont : Christine Nillson (1843-1921), Pauline Lauters, Mme Gueymard (1834-1908), Adelina Patti (1843-1919), Mauduit , Gabrielle Krauss (1842-1906), et San-Galli.Georges d'Heilly est le nom de plume du plus prosaïque Edmond-Antoine Poinsot (1833-1902).Relié à la suite : Histoire anecdotique des théâtres de Paris. Cinquième livraison. Comédie française. Avec photographies. Paris, Tresse, 1874, 2 ff.n.ch., pp. 83-179, 3 ff.n.ch., 2 ff.n.ch., pp. 1-82, un f.n.ch. de table, 4 tirages photographiques de Charles Reutlinger contrecollés sur feuilles de papier fort montées sur onglets. Manque le tome III de cette série.Les deux tomes sont intervertis

BECQUEREL Antoine-Henri

Recherches sur les variations des spectres d'absorption dans les cristaux ; extrait des Annales de chimie et de physique, 6e série, t. XIV ; juin 1888

Paris Imprimerie Gauthier-Villars et fils s.d. [1888] in-8 broché sous couverture d'attente de papier noisette, non coupé

112 pp., 4 planches hors texte sur papier fort.Seulement deux exemplaires au CCF (Lyon et Strasbourg). L'opuscule illustre bien les débuts de l'activité scientifique de Henri Becquerel (1852-1908), fils et petit-fils de physiciens renommés : en 1883, il se mit à étudier le spectre infrarouge des vapeurs métalliques, avant de se consacrer, en 1886, à l'absorption de la lumière par les cristaux (notre texte). Il finit par soutenir sa thèse de doctorat en 1888 (Recherches sur l'absorption de la lumière), avant de se tourner, comme l'on sait, vers la radioactivité et ses applications

MONTIGNY Louis-Gabriel de

Quinze jours à Prague. Par M. G. de M.

Paris G.-A. Dentu 1833 in-8 broché sous couverture verte imprimée, déchirure au faux-titre

2 ff.n.ch., 68 pp.,un grand fac-similé en dépliant.Récit de l'un des premiers dévots pèlerinages "près de nos princes", entendez Charles X en exil, et surtout le Duc de Bordeaux, futur "Henri V" pour ses partisans ; il y en eut des quantités jusqu'en 1883 et cela formait un rituel obligé pour les légitimistes conséquent, un peu comme le hadj pour un musulman sérieux. Journaliste et auteur dramatique, Montigny (1784-1846) était un fervent carliste

ETATS-GENERAUX

Liste, par ordre alphabétique, de bailliages et sénéchaussées, de MM. les députés aux Etats-Généraux, convoqués à Versailles le 27 avril 1789

Paris Imprimerie Royale 1789 in-4 en feuilles, cousu

88 pp.Edition originale in-4 (il existe une édition in-8 sortie simultanément) de cette liste officielle des députés aux Etats-Généraux, futurs constituants, comportant notamment leurs professions et adresses à Versailles

ANGIVILLER Charles-Claude Flahaut de La Billarderie, comte d'

Rapport au Roi, fait par M. d'Angeviller [sic], en février 1790, sur les dépenses et l'état de situation du département des bâtimens de Sa Majesté, au 1er janvier 1789

[Paris] Imprimerie des Amis de l'Ordre 1791 in-4 carré en feuilles, cousu

19 pp., quelques corrections manuscrites.Dernier rapport du dernier surintendant des bâtiments du Roi, le comte d'Angiviller. Accusé, à tort, de dilapidation des deniers publics, il émigra en 1791 et finit sa vie à Hambourg en décembre 1809.Sa gestion ayant été critiquée, il avait fait publier le présent rapport pour se défendre des accusations portées contre lui, notamment devant l'Assemblée Nationale au sujet des dettes considérables contractées par son département. Il donne ici le détail des principales dépenses effectuées, notamment dans les domaines de Versailles, Trianon et Meudon, et précise que la dette des Bâtiments du Roi a été réduite de 16 millions en 1774 à 11 841 102 livres au 1er janvier 1789.Cf. : Silvestre de Sacy, "La Fin de la Direction générale des Bâtiments", in Le Comte d'Angivillers, dernier directeur général des Bâtiments du Roi, Paris, Plon, 1953, pp. 219-228

MOUCHEZ Ernest-Amédée-Barthélémy

Positions géographiques des principaux points de la côte orientale de l'Amérique du Sud, comprise entre la Guyane française et le Paraguay, d'après les travaux exécutés pendant les campagnes du Bisson, du D'Entrecasteaux et du Lamotte-Piquet, de 1856 à 1866

Paris Paul Dupont 1868 in-8 broché, manquent les couvertures

2 ff.n.ch., 35 pp.Absent de Sabin comme de Borba de Moraes. Ancien élève de l'École navale, Ernest Mouchez (1821-1892) effectua plusieurs campagnes en Amérique du sud, dans l'océan Indien et en mer de Chine, où il se livra à de nombreux travaux hydrographiques et astronomiques

BRANLY Edouard

Etude des phénomènes électrostatiques dans les piles. Thèses présentées à la Faculté des sciences de Paris pour obtenir le grade de docteur ès sciences physiques (...)

Paris Gauthier-Villars 1873 in-4 broché, manque la première couverture

2 ff.n.ch., 52 pp., un f.n.ch., quelques figures dans le texte.Rare thèse de doctorat du physicien Edouard Branly (1844-1940)

MOUCHEZ Jacques-Barthélémy

Lettre autographe signée à son fils Ernest

Paris 22 janvier-[4 février] 1841 in-4 (27,4 x 20,8 cm) en feuilles

4 pp., plus 2 pp. écrites et signées par sa femme et sa fille, soit 6 pp. au total. Jacques Barthélémy Mouchez (1783-1849) avait quitté la France vers 1816 pour s’installer à Madrid où il remplissait la charge de perruquier à la cour du roi Ferdinand VII. Il conserva cette fonction jusqu’à la mort du roi, en 1833, puis il rentra en France et s’installa à Paris. Son fils, Ernest Mouchez (1821-1892), entra à l’Ecole navale en 1837. Il effectua sa première campagne au sein de la station navale du Brésil et de La Plata, d’abord sur la Fortune (12 novembre 1839-19 octobre 1840) puis sur l’Eglantine (23 novembre 1840-17 mai 1841), participant ainsi au blocus de Buenos Aires et de La Plata. La présente lettre, commencée le 22 janvier et achevée le 4 février 1841, traite de différents sujets : traité entre la France et le dictateur argentin Rosas pour la levée du blocus ; retour de l’escadre de Montevideo ; abdication de la Reine d’Espagne qui renonce à la régence ; tensions entre l’Espagne et le Portugal ; restitution de la flotte du sultan par le vice-roi d’Egypte ; construction de fortifications autour de Paris ; recommandation éventuelle auprès d’un général et de l’infante d’Espagne ; retour à Madrid de la demi-sœur d’Ernest, Sophie Finat, et de son mari, etc. Les deux dernières pages, écrites par l’épouse de Jacques Barthélémy, Louise Cécile Mouchez, et par sa fille, Marie Conception (Concha) Mouchez, donnent des nouvelles de la famille et des amis proches. Extraits : « J’ai été très content des détails que tu nous as donnés sur les parages que tu habites, de l’espèce de petite carte (de Entre Rios) qui m’a donné une idée du théâtre de la guerre […] ; je suis très content aussi de la manière impartiale dont tu nous as parlé de Rosas, et partage ton opinion relativement au traité fait avec lui, vivement critiqué par la plupart des journaux, je suis aussi parfaitement de ton avis relativement à l’envoi qu’on aurait dû faire de troupes au lieu de marins, ce qui prouve que les gouvernements comme les particuliers font des fautes. Nous avons vu ici la protestation des Montévidéens qui me paraît très fondée… » (p. 1).« A la suite de discussions et de soulèvements en Espagne, ce que sans doute tu auras appris, la Reine a abdiqué la régence. Elle est venue à Paris, je lui ai fait une visite et remis un mémoire, tout cela en pure perte, elle est partie pour l’Italie et je n’ai recouvré aucun espoir de rien obtenir de ce qu’elle avait signé de me conserver […]. Des bruits courant que l’escadre de Montevideo revenait en Europe m’ont empêché de faire partir et continuer la présente. Mais n’ayant pas appris que ton navire eût accompagné l’amiral Mackau de retour à Paris, je continue […]. Je te dirai que l’on vient de décréter à la Chambre que Paris serait fortifié et que l’Espagne qui a été sur le point d’être en guerre avec le Portugal à cause de la navigation du Duro, vient de s’arranger à l’amiable […]. Les affaires d’Orient paraissent s’arranger aussi vaille que vaille, les journaux d’aujourd’hui annoncent que le vice-roi d’Egypte ou Pacha a restitué la flotte au Sultan qui lui a concédé l’hérédité de ladite Egypte… » (pp. 2-3). Belle lettre adressée à Mouchez alors au début de sa carrière de marin.Provenance : archives personnelles d'Ernest Mouchez

SAUZEAU Alix

Manuel des docks, des ventes publiques et des warrants. Nouvelle édition entièrement refondue

Paris Guillaumin 1877 in-12 broché

2 ff.n.ch., pp. V-VIII, 212 pp.La première édition est de 1861

WARTMANN Élie-François

Deuxième mémoire sur le daltonisme ou la dyschromatopsie

Genève Jules Fick 1849 in-4 broché sous couverture d'attente de papier vert

52 pp.Seulement trois exemplaires au CCF (Académie de médecine, Strasbourg, Besançon). Le Versoisien Élie Wartmann (1817-1886) n'était pas médecin, mais physicien et professeur aux Académies de Lausanne et de Genève ; il n'en a pas moins donné dès 1844 (date de son premier Mémoire sur le daltonisme) une description très remarquée du daltonisme, dans une optique de physiologie oculaire.Envoi autographe de l'auteur à Michel-Eugène Chevreul (1786-1889), le célèbre chimiste, alors directeur des Gobelins

VAN BENEDEN Pierre-Joseph

Deux plésiosaures du lias inférieur du Luxembourg

Bruxelles F. Hayez 1881 in-4 broché, dos renforcé, des mouillures caires

45 pp., 4 planches lithographiées hors texte.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Lyon). Rare extrait des Mémoires de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, t. XLIII, 12. Pharmacien et médecin, Pierre-Joseph Van Beneden (1809-1894) se convertit à la zoologie, avec une spécialisation dans le domaine des vers. Il enseigna à l'Université catholique de Louvain de 1836 à sa mort.Envoi autographe de l'auteur à Pouchet, probablement le naturaliste Georges Pouchet (1833-1894), alors titulaire de la chaire d'anatomie comparée au Muséum

BLAU Otto

Altarabische Sprachstudien. Aus der Zeitschrift der deutschen morgenländischen Gesellschaft, Band XXV besonders abgedruckt

Leipzig F. A. Brockhaus 1871 in-8 broché sous couverture d'attente de papier jaune

titre, 68 pp., un f.n.ch. d'errata.Premier cahier (un second parut encore en 1873). Otto-Ernst-Friedrich-August Blau (1828-1879) était un diplomate au service de la Prusse, et aussi orientaliste allemand aux travaux assez confidentiels.Envoi autographe de l'auteur à l'archéologue Charles-Jean-Melchior de Vogüé (1829-1916)

CARPENTER William Benjamin

Lecture on the temperature of the deep-sea bottom, and the conditions by which it is determined. From the Proceedings of the Royal geographical society, XXI

Londres William Clowes and sons 1877 in-8 broché

38 pp., 3 planches hors texte, dont 2 cartes dépliantes en couleurs.Rare. Le texte répercute les conclusions tirées par le naturaliste William Carpenter (1813-1885) de la mission d’exploration en eaux profondes dans le nord de l’Irlande menée de 1868 à 1870 aux côtés de Sir Charles Wyville Thomson (1830–1882).Exemplaire du biologiste Jean-Louis-Armand Quatrefages de Bréau (1810-1892), avec cachet humide

BRÉGEAUT Charles-Amédée

Essai de topographie médicale du Sahara algérien, et particulièrement du Hodna. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 18 juin 1852

Paris Rignoux 1852 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-26.Rozier 633. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). Charles-Amédée Brégeaut (1823-1874) était médecin militaire

Album de vues et paysages. Petit voyage pittoresque de Paris aux îles Marquises

Paris Bureaux du Magasin des Familles [Imp. Ad. Blondeau] 1850 in-8 broché, couverture bleu-vert imprimée, illustrée d'un bois gravé, défauts à la couv., rousseurs éparses

Titre illustré d'une vignette et 15 ff.n.ch., chacun orné de 2 vignettes gravées sur bois: en tout 32 figures (couv. et titre compris), dont 31 légendées.Curieux albumqui devait servir de supplément au "Magasin des Familles".Les deux dernières vignettes offrent, aboutissement de ce voyage en zigzag, des vues de Saint-Domingue et de Tahiti ou plutôt des Iles Marquises. Les autres représentent: Bercy, Conflans, Poissy, Corbeil, Melun, Bar-sur-Seine, Troyes, Mantes, Chantilly, Montereau, Orléans, Tours, Spire, Nantes, la Grande-Chartreuse, Rouen, l'église des Andelys, Marseille, Nîmes, Rome (4), Herculanum, Pompei, Genève, Zurich, la vallée de Spudgen et Berne

THIERS

M. A. Thiers, le Sauveur de la France. Biographie historico-politique de cet illustre homme d'État par M. le comte H.-C. de S***, député à l'Assemblée nationale. Ornée d'un grand nombre de gravures

Bruxelles ; Paris Vital Puissant ; André Sagnier 1871 in-8 broché

2 ff.n.ch., pp. 5-32, 20 figures satiriques gravées sur bois, le tout imprimé sur papier citron.Le titre ne doit pas faire illusion : il s'agit d'un pamphlet mi-féroce, mi-attendri. Sans surprise donc, les initiales de l'auteur anonyme ne correspondent rigoureusement à aucun des députés de l'Assemblée de 1871.Exemplaire unique, imprimé spécialement pour l'objet même de l'opuscule, Adolphe Thiers : le jaune, couleur de la trahison, est une allusion limpide aux palinodies politiques incessantes du personnage

COCHIN Augustin

L'Espagne et l'esclavage dans les îles de Cuba et de Porto-Rico. Extrait de la Revue des deux mondes (livraison du 1er mai 1869)

Paris J. Claye 1869 in-8 broché sous couverture imprimée

29 pp.Sabin 14 067. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Saint-Geniez). Très rare tiré-à-part. Dans la ligne des réflexions qui avaient conduit le célèbre Augustin Cochin (1823-1872) à commettre son importante Abolition de l'esclavage (1861), le philanthrope et homme politique catholique analyse la persistance archaïque des institutions serviles dans les deux dernières colonies possédées par l'Espagne en Amérique

BEAUMONT DU REPAIRE Christophe de

Mandement de Monseigneur l'archevêque de Paris, qui ordonne que le Te Deum sera chanté dans toutes les églises de son diocèse, en actions de grâces de la victoire remportée sur les Hanovriens, près d'Hamelen, par les troupes du Roi & celles de l'Impératrice, Reine de Hongrie & de Bohême

Paris C.-F. Simon 1757 in-4 broché sous couverture d'attente de papier marbré

6 pp., un f.n.ch.Dénommée au départ d'après la localité importante la plus proche (à savoir Hamelin), cette bataille de Hastenbeck se déroula le 26 juillet 1757 et opposa d'un côté les forces alliées hanovriennes et hessoises, de l'autre l'armée royale commandée par le maréchal d'Estrées. Elle aboutit à la déroute des Hanovriens et l'occupation de l'Électorat (propriété personnelle du Roi de Grande-Bretagne) par la Convention de Kloster Seven (septembre 1757)

FRÖHNER Wilhelm

Antiquités chypriotes provenant des fouilles faites en 1868 par M. de Cesnola. La vente aux enchères publiques aura lieu à l'Hôtel des commissaires-priseurs, 5, rue Drouot (...) les vendredi 25 et samedi 26 mars 1870 (...)

Paris Imprimerie de Édouard Blot 1870 in-8 broché, couvertures salies

titre, IV pp., 27 pp., 388 numéros décrits, quelques prix d'adjudication en marge.L'introduction est de Fröhner, mais l'expert était Hoffmann. D'origine badoise, le numismate Ludwig Wilhelm Fröhner (1834-1925) s'installa à Paris en 1859 : il devint un des amis intimes de Napoléon III et l'aida dans la rédaction de son Histoire de Jules César (1865-1866), ce qui l'aida à obtenir à la fois la naturalisation (1866) et un poste intéressant au Louvre. Par la suite, il se consacra à la rédaction de catalogues, qui devinrent alors des références majeures de l'Antiquité ainsi que de l'archéologie du haut moyen âge

GONON Ennemond

Mémoire sur le système télégraphique nouveau, universel et perpétuel, pour le jour et pour la nuit. Lu par l'auteur à l'Académie des sciences le 12 février 1844

Paris Sirou 1844 in-4 en feuilles, cousu

102 pp., un frontispice lithographié.Bourquelot IV, 127 (décrit aussi un autre tirage de la même année en 72 pp.). Manque au "Wheeler gift", qui cite un autre ouvrage de l'auteur: "Des télégraphes aériens et électriques" (Paris, 1845). Unique édition de ce texte rare.La planche en frontispice montre le télégraphe inventé par Ennemond Gonon (1800-?), Lyonnais passionné de technologie

BALBIANI Édouard-Gérard

Mémoire sur la reproduction du phylloxéra du chêne. Extrait des Mémoires présentés par divers savants à l'Académie des sciences

Paris Imprimerie Nationale 1874 in-4 broché, non coupé

21 pp.Une des rares études sur une espèce très peu étudiée des phylloxéras. Édouard-Gérard Balbiani (1823-1899) était un entomologiste spécialisé dans les protozoaires, notamment les amibes, et les cellules germinales

BALBIANI Édouard-Gérard

Mémoires sur le phylloxéra présentés à l'Académie des sciences en 1876. Extraits des Comptes rendus des séances de l'Académie des sciences, t. LXXXII et LXXXIII

Paris Gauthier-Villars 1876 in-4 broché

41 pp. Rare. Réunit deux contributions : 1. Sur l'éclosion prochaine des oeufs d'hiver du phylloxéra (20 mars 1876). - 2. Recherches sur la vitalité des oeufs du phylloxéra (27 novembre 1876).Édouard-Gérard Balbiani (1823-1899) était un entomologiste spécialisé dans les protozoaires, notamment les amibes, et les cellules germinales

BECQUEREL Alexandre-Edmond

Projet de programme d'un cours de physique terrestre et de météorologie, à l'Institut agronomique de Versailles

Paris Typographie de Firmin Didot frères s.d. [1849] in-4 broché sous couverture d'attente de papier gris, non coupé

12 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). L'Institut agronomique de Versailles (actuellement Institut national agronomique) venait juste d'être fondé (1848) à l'initiative de la Deuxième République, pour concurrencer l'Institution royale agronomique de Grignon, fondé en 1826 par Charles X.Fils d'Antoine-César Becquerel, Alexandre-Edmond Becquerel (1820-1891) fut un physicien aux centres d'intérêt très variés, allant de la spectroscopie à la thermodynamique

BECQUEREL Alexandre-Edmond

Mémoire sur la température de l'air à la surface du sol et de la terre jusqu'à trente-six mètres de profondeur, ainsi que sur la température de deux sols, l'un dénudé, l'autre couvert de gazon pendant l'année 1880

Paris Typographie de Firmin-Didot 1881 in-4 broché sous couverture verte imprimée, exemplaire grand de marges, et non coupé

titre, 64 pp.Rédigé avec son fils Antoine-Henri Becquerel (1852-1908). Ces relevés furent continués de 1875 à 1888 et firent à chaque fois l'objet d'un compte-rendu. Fils d'Antoine-César Becquerel, Alexandre-Edmond Becquerel (1820-1891) fut un physicien aux centres d'intérêt très variés, allant de la spectroscopie à la thermodynamique

CUVIER Georges

Mémoire sur l'ibis des anciens Égyptiens

S.l. [Paris] s.d. [1804] in-folio broché sous couverture d'attente de papier grège

20 pp., 3 planches gravées hors texte.Très rare extrait des Annales du Muséum national d'histoire naturelle, t. IV, 1804, pp. 116-135. Il n'en porte pas la mention et ne contient pas le nom de l'auteur, mais il constitue bien sûr l'une des conséquences des collectes et recherches faites par les scientifiques de l'Expédition d'Égypte

LE GRAS Alexandre

Renseignements hydrographiques sur les îles Bashee, les îles Formose et Lou-Tchou, la Corée, la Mer du Japon, les îles du Japon (ports d'Hakodaki, Ne-E-Gate, Nangasaki, Simoda et Yedo) et la Mer d'Okhotsk, mis en ordre et publiés par M. Le Gras, capitaine de frégate. Deuxième édition

Paris Imprimerie administrative de Paul Dupont 1860 in-8 demi-basane glacée verte, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], dos insolé

2 ff.n.ch., pp. V-VIII, 274 pp.Polak 5661. Un seul exemplaire au CCF (Boulogne). Un seul exemplaire au Worldcat (Bender library à Washington). La première édition est de 1859 et l'ouvrage est très rare dans ses deux sorties

LE BLANT Edmond

Note sur quelques lampes égyptiennes en forme de grenouille. Extrait des Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France, tome XXXIX

Paris 1879 in-8 broché

6 pp., une figure dans le texte.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Sorbonne, Institut). L'archéologue Edmond Le Blant (1818-1897) fut directeur de l'École de Rome à partir de 1883 ; il était plutôt spécialiste des origines chrétiennes

LAHURE Édouard-Marie-Aimar

Bateaux de sauvetage insubmersibles. Extrait des Publications de la Société havraise d'études diverses

Le Havre Lepelletier 1864 in-8 dérelié

41 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Lahure (1797-1882) avait déposé dès 1845 une demande de brevet pour ses canots "insubmersibles", "ne pouvant rester chavirés, et se vidant en moins d'une minute par la seule force d'émersion" ; il devait par la suite multiplier les imprimés promotionnels de son invention, destinés à en assurer le succès sur les marchés tant intérieur qu'étranger

DECOSTA Benjamin Franklin

The Lost city of New England

S.l. [New York] s.d. [1877] petit in-4 broché

4 ff.n.ch.Aucun exemplaire au CCF. Très rare. Sur une ville hypothétique de la côte est des États-Unis, appelée Norumbega [= Norembergue] et Acadia, et placée sur certaines cartes du XVIe et du début du XVIIe siècle. En effet, ce toponyme apparaissait souvent sur les premières cartes d'Amérique du Nord, au sud de l'Acadie à peu près à l'emplacement de l'actuelle Nouvelle-Angleterre. On extrapolait et pensait que "Norumbega" désignait une grande et opulente cité indienne, et par extension toute la région alentour. En raison d'une étymologie norroise probable, on pensa également qu'il pouvait s'agir d'un établissement viking.Benjamin Franklin DeCosta (1831-1904), ministre épiscopalien, s'intéressa particulièrement à la première découverte des Amériques par les Vikings et commit plusieurs études sur le sujet : The Pre-Columbian Discovery of America by the Northmen (1868) ; The Northmen in Maine (1870) ; The Moabite Stone (1871)

Foires de Melun

Melun Imprimerie de Michelin s.d. [1798] placard in-folio (54 x 41 cm) en feuille, bords ébarbés

Du 25 thermidor an VI [12 août 1798]. Fixe les dates des quatre foires de la ville : foire aux bestiaux (fin septembre) ; foire à la fripe (octobre) ; foire aux chevaux et aux vins (avril) ; foire mercière (juin)

GASTRONOMIE

Règlement concernant les boulangers, le taux des gros fruits & celui du pain. Extrait des registres de la chambre de police & du conseil de la ville d'Autun. Du huit février mil sept cent quatre-vingt-six

Autun P.-Ph. Dejussieu 1786 in-4 en feuilles

12 pp., armes de la ville gravées en tête.Aucun exemplaire au CCF. Avec 4 pages de tarifs annexées au règlement

SPECTACLE

Règlement concernant les mascarades & les bals publics. Extrait des registres des délibérations de la chambre de police de la ville d'Autun. Du 24 janvier 1786

Autun Pierre-Philippe Dejussieu 1786 in-4 en feuilles

7 pp.Aucun exemplaire au CCF. Donne licence au sieur Aubert de donner bals publics et bals masqués jusqu'au Carnaval 1786

LE CANU Louis-René

Souvenirs de M. Thénard, par L. R. Le Canu, l'un de ses anciens préparateurs au Collège de France (...). Lus en séance de rentrée de l'Ecole de pharmacie, le 11 novembre 1857

Paris Typographie de Mme Vve Dondey-Dupré 1857 in-8 broché sous couverture imprimée, non coupé

2 ff.n.ch., pp. 5-63.Louis-Jacques Thénard (1777-1857), pharmacien et chimiste, enseigna au Collège de France et à la Faculté des sciences de Paris (où il fut le premier titulaire de la chaire de chimie). Le Canu (1800-1871) avait été un de ses préparateurs au Collège de France

FÉRAUD-GIRAUD Louis-Joseph-Delphin

De la Juridiction française dans les Échelles du Levant et de Barbarie

Paris Auguste Durand 1859 2 vol. in-8 toile noire, dos restaurés, pièces de titre bordeaux, rousseurs

1) 2 ff.n.ch., pp. V-XV, 199 pp. - 2) pp. 201-452.Édition originale (l'ouvrage fut réédité en 1866 et 1871) de ce traité sur les privilèges de juridiction accordés à la France par la Porte, véritable système d'exemptions au profit des ressortissants français. En plus de la limitation des droits de douane, les intéressés étaient dispensés de l'essentiel des impôts locaux et soumis seulement à la justice de leurs consulats et non à la justice ottomane

JOHANET Auguste

La Vendée à trois époques, de 1793 jusqu'à l'Empire, 1815-1832

Paris Dentu 1840 2 tomes en un fort vol. in-8 demi-basane noire, dos lisse orné de filets et guirlandes dorés, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., XXII pp., un f.n.ch., 412 pp., 2 ff. n. ch. de fac-similés hors texte ; 505 pp., manquent faux-titre et titre du tome II. Édition originale très rare de cet ouvrage des plus importants, notamment pour la "petite Vendée" de 1832 et l'expédition de la duchesse de Berry : l'avocat légitimiste Auguste Johanet (1806-1860) eut la charge de défendre de nombreux inculpés vendéens devant les Cours, ce qui en fait, pour cette partie, autant un témoin qu'un narrateur.Relié à la suite, du même auteur : Réponse de M. Auguste Johanet aux quelques mots de Monsieur le baron de Charette, sur La Vendée à trois époques (partie de 1832). Paris, Édouard Proux, 1840, 2 ff.n.ch., pp. 5-64. Très rare.Exemplaire enrichi d'un envoi d'auteur (nom biffé) et d'une L.A.S. de Johanet à Alexandre Jarry, à Orléans, en date du 8 août 1834 : Johanet est dans le regret de ne pouvoir assister au mariage de son camarade (il le tutoie), en raison d'une affaire importante qui le retient à Paris. Il peut s'agir d'Alexandre-Isidore (1806-1898), mais il se maria en 1832, ou plutôt de son cousin Jean-Baptiste-Alexandre (1807-1876), rentier, numismate et bibliophile, qui épousa le 18 août 1834 Honorine Lemaire

MALOUET Pierre-Victor

Mémoires de Malouet, publiés par son petit-fils le baron Malouet. Deuxième édition, augmentée de lettres inédites

Paris E. Plon 1874 2 vol. in-8 demi-chagrin marine, dos à nerfs cloisonné, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches dorées [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., pp. V-XXXIV, un f.n.ch., 512 pp., un portrait-frontispice gravé au trait par Danguin d'après Faivre-Duffer, sous serpente. - 2) 2 ff.n.ch., 559 pp.Tulard, 948. Édition qu'il faut préférer à l'originale de 1868, en raison des nombreux ajouts et pièces justificatives de premier ordre qu'elle contient. Rédigés à partir de 1808, ces souvenirs sont essentiels pour l'activité de l'Assemblée constituante, mais pas seulement : Pierre-Victor Malouet (1740-1814) était entré dans l'administration de la marine dès 1764, fut nommé commissaire au Cap à Saint-Domingue en 1768, puis commissaire général de la marine et enfin intendant de la marine à Toulon en 1781. Il fut député aux Etats-Généraux, émigra en 1792 et fut brièvement ministre de la marine de Louis XVIII. Ses mémoires sont d'un très grand intérêt pour l'administration de la marine sous l'Ancien Régime, plusieurs chapitres sont consacrés à Saint-Domingue, la Guyane, le Surinam.Bel exemplaire

FRANC-MAÇONNERIE]. BERVILLE Albin de

Discours prononcé dans la R. L. des Trinosophes, O. de Paris, par le F. Berville, membre de ce R. At., le 2e du 5e mois, l'an de la V. L. 5822 [= 1822], jour de la célébration de la fête d'ordre

[Paris] Imprimerie d'Antoine Bailleul s.d. [1822] in-8 dérelié

15 pp. Fesch, 165. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF. L'avocat libéral Albin de Berville (1788-1868) défendit Paul-Louis Courier (1821) et Béranger (1822), fut nommé député de Seine-et-Oise en 1838, et fut réélu à l’Assemblée constituante (1848).Franc-maçon il était membre de la loge des Trinosophes de Paris (fondée en 1816) et deviendra grand-maître du Grand Orient de France en 1851 et 1852. Il présida également la Société de la Morale chrétienne. En décembre 1834, il fit partie des fondateurs de la Société française pour l'abolition de l'esclavage

PRUS René-Clovis

Rapport à l'Académie royale de médecine sur la peste et les quarantaines, fait, au nom d'une commission ; accompagné de pièces et de documents, et suivi de la discussion dans le sein de l'Académie

Paris Jean-Baptiste Baillière 1846 fort vol. in-8 demi-chagrin vert, dos à nerfs orné de filets et doubles caissons dorés, tranches peigne jaspées [rel. du Second Empire]

3 ff.n.ch., 1056 pp., un tableau dépliant hors texte.Unique édition de cette somme extraordinairement complète sur la pratique (déjà archaïque) des quarantaines pour lutter contre les différentes formes de "peste d'Orient". Elle contient, parmi les pièces à l'appui, de très nombreux rapports sur des épidémies particulières du début du XIXe siècle (comme celui de Berbrugger sur la peste en Algérie, celui de Lachèze sur la peste en Iran, celui de Seidlitz sur la peste dans l'armée russe en 1829, des communications de Lesseps, Clot-Bey, etc.).Ancien aide-de-camp de Larrey, médecin à l'Hôpital de Bicêtre puis de la Salpêtrière, René-Clovis Prus (1793-1850) était le rapporteur des travaux de la commission. Il avait demandé à faire partie des médecins qui devraient aller s'établir en Orient, et ainsi participer à l'institution des médecins sanitaires en Orient ; on lui donna un poste à Alexandrie. L'intimité de Clovis Prus avec Méhémet-Ali commença dès le premier jour de son arrivée en Égypte. En effet, grâce aux recommandation d'A. Barrot, il en devint le médecin personnel, jusqu'à la mort du vice-roi

MAIER Hans Wolfgang

La Cocaïne. Histoire. - Pathologie. - Clinique. - Thérapeutique. - Défense sociale. Traduction de S. Jankélévitch revue par l'auteur. Avec 5 figures dans le texte et 17 hors texte

Paris Payot 1928 in-8 broché, non coupé

2 ff.n.ch., pp. 8-493, un f.n.ch. de table, figures dans le texte et 6 planches hors texte.Première traduction française. Psychiatre suisse, Hans Wolfgang Maier (1882-1945) fit presque toute sa carrière dans la clinique psychiatrique du Burghölzlià Zurich."Les travaux préparatoires d'où ce livre est sorti remontent à l'année 1916, alors que les premiers cas de cocaïnomanie par inhalation nasale ont commencé à être observés un peu partout en Suisse"

BURDET Pierre

Histoire d'une fièvre endémique dans la vallée du Rhône en Suisse ; dissertation présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 25 avril 1811

Paris Imprimerie de Didot jeune 1811 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. v-vj, pp. 7-19.A échappé à Rozier. Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Nantes, BIUM). Sur une pathologie endémique observée depuis Saint-Maurice (Valais) jusqu'à l'extrémité occidentale du Lac de Genève, en passant par Vevey. Pierre Burdet était précisément originaire de Montreux (canton de Vaud)

LE REBOURS Marie-Angélique Anel

Avis aux mères qui veulent nourrir leurs enfans, avec des observations sur les dangers auxquels les mères s'exposent, ainsi que leurs enfans, en ne les nourrissant pas. Par Madame L***

Utrecht, et se trouve à Paris Lacombe 1767 in-12 dérelié

iv pp., 84 pp.Blake 265. INED, 2825. Édition originale de ce très grand classique sur la puériculture des nouveaux-nés, qui connut un immense succès (la dernière édition augmentée a paru en 1799). Marie-Angélique Le Rebours (1731-1821) était la femme d'un contrôleur des postes.Le dernier chapitre de l'ouvrage développe la thèse selon laquelle l'usage de mettre les enfants en nourrice est une cause de dépopulation

CHEVALIER Claude

Maison de santé. Description des avantages d'une maison de santé établie en faveur de ceux qui sont attaqués de maladies rebelles, & qui ne sçavent pas où trouver les remèdes nécessaires à leur guérison

Paris Hérissant 1761 in-12 dérelié

2 ff.n.ch., 36 pp., portrait-frontispice gravé par Petit.Un seul exemplaire au CCF (Méjanes). Il s'agit d'un petit prospectus publicitaire pour un établissement dirigé par Claude Chevalier et sis en bas de la montagne de Châtillon (près de Paris) : "Ma maison de santé est à deux lieuës de Paris, à côté du château de Belle-vuë"

CHEVALIER Claude

Projet sur la situation et les environs de la montagne de Châtillon

Paris Hérissant 1761 in-12 dérelié

titre, 10 pp. Un seul exemplaire au CCF (Rouen). Très rare. L'opuscule constitue un des nombreux imprimés publicitaires répandus par le docteur Claude Chevalier en faveur d'une "maison de santé", d'un "palais de santé", qu'il projetait d'établir sur le territoire de la paroisse de Châtillon (aujourd'hui Châtillon-sous-Bagneux). Ici, il se propose de faire confectionner plusieurs cartes de l'endroit pour faire connaître "les avantages de ces lieux uniques, où doit s'élever l'admirable palais de la santé"

CHEVALIER Claude

Programme du temple de la santé

Paris Claude Hérissant 1761 in-12 dérelié

24 pp.Un seul exemplaire au CCF (Rouen). Très rare. L'opuscule constitue un des nombreux imprimés publicitaires répandus par le docteur Claude Chevalier en faveur d'une "maison de santé", d'un "palais de santé", qu'il projetait d'établir sur le territoire de la paroisse de Châtillon (aujourd'hui Châtillon-sous-Bagneux). Ici, il se répand en visions grandioses sur l'architecture et la décoration de son projet : mégalomanie à tous les étages

CORTÉS Hernan

Cartas y relaciones de Hernan Cortés al Emperador Carlos V, colegidas éé ilustradas por Don Pascual de Gayangos

Paris A. Chaix 1866 fort vol. in-8 broché, non coupé

2 ff.n.ch., pp. V-LI, 575 pp.Palau 63 205. Leclerc 2575. Importante publication qui réunit, outre la correspondance de Cortés lui-même, une collection de documents relatifs à la conquête du Pérou, dont les lettres adressées au conquistador par ses principaux lieutenants.Élève de Silvestre de Sacy pour l'arabe, Pascual de Gayangos y Arce (1809-1897) fut l'un des plus grands orientalistes espagnols du XIXe siècle ; ses travaux le portèrent davantage vers l'histoire musulmane

MARINONI Hippolyte-Auguste

Machines à imprimer de Marinoni

Paris 1893 grand in-8 demi-toile souple de l'éditeur, dos lisse muet, couvertures illustrées en couleurs

2 ff.n.ch., pp. 5-115, nombreuses illustrations en noir dans le texte, 4 planches en chromolithographie hors texte.Aucun exemplaire au CCF. Catalogue de la maison fondée en 1847 par Hippolyte-Auguste Marinoni (1823-1904), célèbre constructeur de machines à imprimer, en particulier la rotative à cliché stéréo. La société Marinoni continua ses activités bien après la mort de son fondateur. Les presses Marinoni (feuilles et bobines, avec procédé offset) ont notamment équipé des centaines d'imprimeries en France. En 1921, elle fusionna avec les ateliers Voirin situés à Montataire (Oise)

LANINE P. F.

La Première culture du houblon dans le gouvernement de Smolensk

Moscou 1900 in-8 broché

13 pp., texte sur deux colonnes (russe et traduction française en regard).Un seul exemplaire au CCF (Lille)

BOURGOIN Edme-Alfred

Formulaire pharmaceutique à l'usage des hôpitaux et hospices civils de Paris

Paris Typographie Hennuyer 1887 in-8 demi-chagrin bouteille, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], coiffes frottées

2 ff.n.ch., pp. V-XIV, un f.n.ch., 353 pp.Remplace le Formulaire de 1836, devenu extrêmement obsolète par suite de l'accroissement considérable de la matière médicale. Pharmacien en chef de l'hôpital des Enfants-malades, 1867-1885, puis directeur de la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris, 1885-1897, Edme-Alfred Bourgoin (1836-1897) le rédigea avec la collaboration de Paul Constantin (1833-1896)

LUPPI Géminien

De l'Emploi de la mixture Falcony pour la conservation temporaire des cadavres et la solution du problème des inhumations. Extrait de la Gazette médicale de Lyon

Lyon Imprimerie d'Aimé Vingtrinier 1854 in-8 broché sous couverture d'attente de papier crème, couvertures salies

21 pp.Rare. Natif de Modène, Geminiano Luppi, médecin militaire, émigra en 1831 au moment de l'insurrection des Romagnes. Il se fixa à Lyon, avant de servir brièvement comme médecin en chef des armées sardes en 1848-49. Après l'échec de la révolution piémontaise, il revint à Lyon, et fit feu de tout bois pour s'assurer quelques revenus : cette "mixture végéto-minérale anti-méphitique" de Falcony était une des nouvelles préparations de thanatopraxie proposés pour la conservation des corps entre le décès et l'inhumation.On joint : le prospectus de la fameuse mixture, intitulé Avis aux familles (Lyon, Th. Lepagnez, s.d., un feuillet in-8 imprimé recto-verso).Envoi autographe de l'auteur au docteur lyonnais Stanislas Gilibert (1780-1870), fils du célèbre naturaliste Jean-Emmanuel Gilibert, et filleul du dernier roi de Pologne

MOIGNO François-Napoléon

Les Éclairages modernes. Conférence. Éclairage aux huiles et essences de pétrole. - Éclairage au magnésium. - Éclairage au gaz oxhydrogène. - Éclairage à la lumière électrique. - Régulateur de la pression du gaz

Paris Gauthier-Villars 1867 in-12 broché sous couverture verte imprimée, non coupé

2 ff.n.ch., 118 pp., 28 figures dans le texte.Édition originale. Né à Guémené-sur-Scorff (Morbihan) en 1804, François Moigno entra, en 1822, dans la Compagnie de Jésus, et fut une curieuse figure de prêtre-scientifique et vulgarisateur. Nommé en 1836 professeur de mathématiques au noviciat des Jésuites de la rue des Postes à Paris (actuelle rue Lhomond), il échangea une correspondance avec des savants tels que Cauchy, Arago et Ampère. Après avoir quitté les Jésuites en 1843, il collabora à différents journaux comme rédacteur scientifique. En 1852, il devint le rédacteur en chef de Cosmos, la grande revue encyclopédique du XIXe siècle. Traducteur et auteur de plusieurs ouvrages de mathématiques et de physique, il mourut à Saint-Denis en 1884

CHANTRE Ernest

Les Barabra. Esquisse ethnographique et anthropométrique

Lyon A. Rey 1901 in-8 broché

2 ff.n.ch., pp. 5-20.Au CCF, exemplaires à la BnF, au Quai Branly et à Montpellier. Le mot Barabra, pluriel de Berberi, est une dénomination désormais hors d'usage pour plusieurs groupes ethniques nubiens de la vallée du Nil (actuel Soudan). Archéologue et anthropologue, enseignant à Lyon, Ernest Chantre (1843-1924) était plus spécialement passionné par les études préhistoriques et par la région du Caucase

BONAPARTE Charles-Lucien

On the Trichoglossine genus of parrots, Eos, with the description of two new species. From the Proceedings of the Zoological society of London, Feb. 12, 1850

S.l. [Londres] s.d. [1850] in-8 en feuilles

6 pp., 3 planches hors texte colorisées et gommées.Aucun exemplaire au CCF. Très rare communication sur cette espèce de perroquets (Loris). Fils de Lucien Bonaparte et d'Alexandrine de Bleschamps, Charles-Lucien (1803-1857) fut un ornithologue de renom, dont les convictions républicaines et les aventures romaines lui procurèrent bien des tracas avec son impérial cousin : il fut cependant en 1854 nommé directeur du Jardin des plantes de Paris

TRAITE DES NOIRS

Édit du Roi, portant augmentation de deux sous pour livre en sus des droits, établissement, suppression & modération de différens droits. Donné à Versailles au mois d'août 1781

Aix Joseph David 1782 in-4 en feuilles, importante mouillure

8 pp."Dans toutes les provinces de notre Royaume où le privilège de la vente exclusive du tabac a lieu, le prix en sera augmenté de quatre sous par livre, sans néanmoins que ladite augmentation puisse avoir lieu pour les tabacs de cantine qui seront délivrés à nos troupes, ni pour ceux qui seront destinés pour la traite des noirs"

TRAITE DES NOIRS

Décret de la Convention nationale, du 19 septembre 1793 (...), qui autorise le payement des primes & gratifications accordées au commerce, à l'exception de celles pour la traite des Nègres

Avignon Alphonse Bérenguier s.d. [1793] in-4 en feuille

3 pp."Aucunes primes, encouragemens ou gratifications, même échus, pour raison de la traite des Nègres, pourront être payés, sous quelque prétexte que ce soit"

GEOFFROY SAINT-HILAIRE Etienne

Philosophie anatomique. Des organes respiratoires sous le rapport de la détermination et de l’identité de leurs pièces osseuses

Paris Méquignon-Marvis 1818 in-4 cartonnage Bradel moderne de papier marbré, pièce de titre noire, rousseurs sur les planches

XXXIX, 517 pp. (le verso de la p. 517 est occupé par l’errata), 10 planches dépliantes hors texte, dessinées par Huet et gravées par Plée père, contenant 116 figures.Agassiz III, p. 29, n° 51. British Museum (Natural History) II, p. 656. Engelmann I, p. 263. Quérard III, 320. DSB V, 355-358. Cahn (Th.), La vie et l’œuvre d’Etienne Geoffroy Saint-Hilaire, pp. 81-112. Edition originale du premier des essais de « Philosophie anatomique » d’Etienne Geoffroy Saint-Hilaire.En se basant sur un examen minutieux des diverses pièces anatomiques des organes respiratoires chez les animaux vertébrés, l’auteur énonce plusieurs principes relatifs à leur organisation, dont le plus important est celui de l’Unité de composition. Selon ce principe, on trouve, dans toutes les espèces vertébrées, les mêmes matériaux constitutifs et en nombre égal. Malgré les critiques de Cuvier, cette théorie fit école, et fut affinée ultérieurement par l’embryologie et la paléontologie. L’ouvrage est divisé ainsi :1. Du couvercle des branchies dans les poissons, employé jusqu’ici sous les noms d’opercule […] ; et des quatre os correspondans du conduit auditif dans les animaux à respiration aérienne, nommés étrier, enclume, lenticulaire et marteau. - 2. Des os formant la charpente de l’appareil extérieur, employé dans le mécanisme de la respiration ; ou des os du sternum. - 3. Des os antérieurs de la poitrine, ou de l’hyoïde. - 4. Des os intérieurs de la poitrine […] comprenant, dans les animaux à respiration aérienne, les pièces du larynx, de la trachée-artère et des bronches ; et dans les poissons, celle des arcs branchiaux, les dents branchiales et les lames cartilagineuses des branchies. - 5. Des os de l’épaule, sous le rapport de leur détermination et sous celui de leurs usages dans les phénomènes de la respiration. « Geoffroy revitalized comparative anatomy in France and created scientific teratology, experimental embryology, and the concept of paleontological evolution […]. He and his friend Lamarck lived too early to be completely understood » (DSB, V, p. 358). Deux autres essais paraîtront ultérieurement : « Des monstruosités humaines » (1822) et « Fragmens sur la structure et les usages des glandes mammaires des cétacés » (1834). Précieux exemplaire sur grand papier (les deux autres essais n’existent que sur papier d’édition). Le texte est identique à l’édition in-8 parue la même année, sauf pour l’errata qui comporte ici 12 lignes (contre 20 dans l’édition courante). Très rare dans cette condition

GEOFFROY SAINT-HILAIRE Etienne

Philosophie anatomique. Des organes respiratoires sous le rapport de la détermination et de l’identité de leurs pièces osseuses

Paris Méquignon-Marvis 1818 in-8 cartonnage Bradel moderne de papier marbré, pièce de titre rouge

XXXIX, 517 pp. (le verso de la p. 517 est occupé par l’errata), 10 planches dépliantes hors texte, dessinées par Huet et gravées par Plée père, contenant 116 figures.Agassiz III, p. 29, n° 51. British Museum (Natural History) II, p. 656. Engelmann I, p. 263. Quérard III, 320. DSB V, 355-358. Cahn (Th.), La vie et l’œuvre d’Etienne Geoffroy Saint-Hilaire, pp. 81-112.Edition originale du premier des essais de « Philosophie anatomique » d’Etienne Geoffroy Saint-Hilaire.En se basant sur un examen minutieux des diverses pièces anatomiques des organes respiratoires chez les animaux vertébrés, l’auteur énonce plusieurs principes relatifs à leur organisation, dont le plus important est celui de l’Unité de composition. Selon ce principe, on trouve, dans toutes les espèces vertébrées, les mêmes matériaux constitutifs et en nombre égal. Malgré les critiques de Cuvier, cette théorie fit école, et fut affinée ultérieurement par l’embryologie et la paléontologie. L’ouvrage est divisé ainsi :1. Du couvercle des branchies dans les poissons, employé jusqu’ici sous les noms d’opercule […] ; et des quatre os correspondans du conduit auditif dans les animaux à respiration aérienne, nommés étrier, enclume, lenticulaire et marteau. - 2. Des os formant la charpente de l’appareil extérieur, employé dans le mécanisme de la respiration ; ou des os du sternum. - 3. Des os antérieurs de la poitrine, ou de l’hyoïde. - 4. Des os intérieurs de la poitrine […] comprenant, dans les animaux à respiration aérienne, les pièces du larynx, de la trachée-artère et des bronches ; et dans les poissons, celle des arcs branchiaux, les dents branchiales et les lames cartilagineuses des branchies. - 5. Des os de l’épaule, sous le rapport de leur détermination et sous celui de leurs usages dans les phénomènes de la respiration. « Geoffroy revitalized comparative anatomy in France and created scientific teratology, experimental embryology and the concept of paleontological evolution […]. He and his friend Lamarck lived too early to be completely understood » (DSB, V, p. 358). Deux autres essais paraîtront ultérieurement : « Des monstruosités humaines » (1822) et « Fragmens sur la structure et les usages des glandes mammaires des cétacés » (1834). Exemplaire de la Société zoologique de France, avec son cachet aux pp. VII, 173 et 417.Ouvrage peu commun

LAVOISIER Antoine-Laurent de

Traité élémentaire de chimie, présenté dans un ordre nouveau et d'après les découvertes modernes. Nouvelle édition, à laquelle on a joint la Nomenclature ancienne & moderne, pour servir à l'intelligence des auteurs ; différens mémoires de MM. Fourcroy & Morveau, & le rapport de MM. Baumé, Cadet, Darcet & Sage, sur la nécessité de réformer & de perfectionner la Nomenclature chimique

Paris Cuchet 1789 3 vol. in-8 demi-basane fauve, dos lisse orné de roulettes et filets dorés, pièces de titre et de tomaison oranges [Rel. de l'époque], restaurée

1) xliv, 322 pp., 2 tableaux repliés h.t. - 2) VIII, 326 pp., 13 planches gravées et repliées h.t. - 3) IV, 259 pp., 1 tableau replié h.t. (en 2 parties dans cet exemplaire).Duveen & Klickstein 155 (pour cette édition). Horblit 64. Norman 1295. PMM 238. Wellcome III, p. 460 (pour l'édition originale). Seconde édition de ce texte capital qui révolutionna la chimie. Elle est composée du Traité élémentaire de chimie (vol. I et II), dont la première édition fut publiée la même année, et de la Nomenclature chimique (vol. III), originellement publiée en 1787. L'illustration comprend 13 planches dessinées et gravées par Mme Paulze Lavoisier montrant des instruments de chimie, et 3 tableaux hors texte intitulés respectivement :- Tableau des combinaisons binaires de l'oxygène avec les substances métalliques & non métalliques oxydables & acidifiables.- Tableau des combinaisons du radical acéteux oxygéné, par un premier degré d'oxygénation avec les bases salifiables, suivant l'ordre de leur affinité avec cet acide.- Tableau de la nomenclature chimique, proposée par MM. de Morveau, Lavoisier, Bertholet et de Fourcroy, en mai 1787. "En donnant à la chimie ses premières lois générales, [Lavoisier] en fait une science ; en lui imposant l'emploi de la balance et la pesée exacte des corps à l'entrée et à la sortie de toute réaction, il invente une méthode expérimentale ; il lui donne enfin un langage moderne en codifiant, avec Guyton de Morveau, la nouvelle méthode de nomenclature chimique, toujours en usage aujourd'hui" (J.-P. Poirier, Catalogue Lavoisier, 1994). Bon exemplaire. Sur les pages de titre, étiquettes et cachets du grand séminaire de Bourges.Bel exemplaire

DRAHOMANOV Mihajlo Petrovi

La Littérature oukraïnienne proscrite par le gouvernement russe. Rapport présenté au Congrès littéraire de Paris (1878)

Genève Georg 1878 in-16 broché

42 pp.Rare et important. L'intellectuel ukrainien Mihajlo Petrovi ou Mykhaïlo Petrovytch Drahomanov (1841-1895) fut l'une des premières victimes des mesures de répressions anti-ukrainiennes (anti-petites-russiennes, comme on disait alors) par le gouvernement russe et fut licencié en 1875 de l'université de Kiev. Dès lors, il s'installa en 1876 à Genève et devint porte-parole de la société secrète Hromada en Europe de l'Ouest. Aidé par Liakhotsky Antin, il publia le journal Hromada de Genève de 1878 à 1882. C'est le premier journal moderne politique ukrainien. Parallèllement, il s'efforçait d'alerter l'opinion européenne sur le sort du peuple ukrainien en éditant diverses brochures (comme la nôtre) et en publiant plusieurs articles en français, en italien et dans la presse suisse

ANTILLES

Pétition des députés des îles Guadeloupe et Martinique à la Convention nationale

[Paris] Imprimerie des patriotes s.d. [1795] in-8 dérelié

8 pp.Roquincourt 4073. Au CCF, exemplaires seulement à la BnF. Du 26 février 1795. Pièce signée de Jacques-François Coquille Dugommier (mort le 18 novembre 1794, avant la présentation de cette pétition), Pierre-Joseph Lion et Janvier Littée (1752-1820 - premier mulâtre à avoir été député dans une Assemblée parlementaire moderne)

RICARD Louis-Étienne

Éloge funèbre du général Cervoni, prononcé par Mr. Ricard (d'Allauch), président du tribunal-civil et de l'Académie de Marseille, à la séance publique du 20 août 1809

S.l. s.d. [1809] in-8 dérelié

28 pp.Seulement deux exemplaires au CCF (Rouen et Musée de l'Armée). Unique édition, peu commune. Le Corse Jean-Baptiste Cervoni venait de mourir le 23 avril 1809 sur le champ de bataille d'Eckmühl ; il avait été commandant de la 8e région militaire, composée des départements des Bouches-du-Rhône, des Basses-Alpes, des Alpes-Maritimes, du Var et du Vaucluse, ce qui explique cet hommage marseillais

PORTIEZ Louis-François

L. Portiez, député à la Convention nationale par le département de l'Oise, à ses collègues, sur la manufacture, ci-devant royale, des tapisseries, établie à Beauvais

[Paris] Imprimerie nationale s.d. in-8 dérelié

8 pp.Sur la conservation de la manufacture de Beauvais, fondée en 1664, et que Napoléon devait transformer en manufacture d'État en 1804

PIORRY Pierre Adolphe

Des Habitations et de l'influence de leurs dispositions sur l'homme en santé et en maladie

Paris Pourchet, J.B. Baillière 1838 2 parties en 1 vol. in-8 dérelié, dos fendu

204 pp. et 2 ff.n.ch. Dans la première partie (pp. 1 à 160), l'auteur étudie tous les aspects liés à l'habitation : localisation, construction, disposition, dimensions, aération, éclairage, évacuation des eaux usées, cabinets d'aisance, présence d'animaux domestiques, etc. Cette partie avait déjà paru en 1837 sous le titre "Dissertation sur les habitations privées". A la suite, l'auteur a ajouté le plan d'un cours théorique et pratique d'hygiène (pp. 161 à 204) ainsi qu'un résumé de ses principaux titres et travaux scientifiques, à l'appui de sa candidature à la chaire d'Hygiène. Né à Poitiers, Pierre Adolphe Piorry (1794-1879) était médecin de l'hôpital de la Pitié et agrégé de la Faculté de médecine de Paris. Ses recherches ont abouti à la mise au point du plessimètre, un appareil conçu pour explorer les organes internes au moyen de la percussion. On lui doit aussi l'introduction des termes de toxine, toxémie et septicémie dans le vocabulaire médical.Le CCF ne mentionne que deux exemplaires (BnF et Service de santé des armées)

PAZ Eugène

La Gymnastique raisonnée, moyen infaillible de prévenir les maladies et de prolonger l'existence. Nécessité du mouvement rationnel démontrée par le mécanisme du corps humain, suivie d'une méthode de gymnastique de chambre avec et sans instruments

[Paris] L. Hachette 1880 in-12 demi-chagrin noir à coins, dos à nerfs orné de fleurons et pointillés dorés [Rel. de l'époque], qq. rousseurs, répar. au ruban adhésif à la planche h.t., brunissure p. 279

xxxiv pp., pp. [35]-358, 1 planche repliée h.t. et 4 planches in texte (pp. 243, 351, 353, 355). Sixième édition, revue et augmentée.Elle comprend 31 chapitres consacrés à l'anatomie et à la physiologie humaines, puis aux exercices de gymnastique, d'abord sans instruments (mouvements du corps et des membres), puis avec instruments (haltères, barres, massues). L'auteur étudie aussi les courses et les exercices de respiration. La planche dépliante montre des exercices destinés à redresser les déviations de la colonne vertébrale. Professeur au lycée Condorcet et à l'Ecole normale d'Auteuil, Eugène Paz (1835-1901) fut le fondateur de l'Union des sociétés de gymnastique de France. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la santé du corps et la gymnastique. Bon exemplaire

OTT Edmond

De la Vigne en Algérie en général, et dans le département de Constantine en particulier

Paris Paul Dupont 1880 in-8 broché

15 pp.Absent de Playfair. Unique édition, rare, de cette petite étude sur la production viticole algérienne.

CLAUSIUS Rudolf Julius Emanuel

Über einen neuen mechanischen Satz in bezug auf stationäre Bewegungen. Vorgetragen in der Niederrheinischen Gesellschaft für Natur- und Heilkunde an 16 Juini 1873

Bonn Carl Georgi s.d. [1873] in-8 broché

19 pp.Aucun exemplaire au CCF. Rudolf Clausius (1822-1888) était un physicien allemand originaire de Poméranie, connu pour ses contributions majeures à la thermodynamique. Il enseignait à l'Université de Bonn depuis 1869.Exemplaire du physicien Armand-Hippolyte Fizeau (1819-1896), avec bandeau d'expédition affranchi

BECKENKAMP Jacob

Zur Bestimmung der Elasticitätsconstanten von Krystallen. Habilitations-Schrift zur Erlangung der venia legendi für physikalische und chemische Krystallographie der philosophischen Fakultät der Universität Freiburg im Brisgau (...). Mit drei Figuren in Holzschnitt

Leipzig Wilhelm Engelmann 1885 in-8 broché

19 pp., 3 figures dans le texte.Sur la détermination des constantes d'élasticité des cristaux. Thèse de Jakob Beckenkamp (1855-1931), qui enseigna la minéralogie et la cristallographie à Mulhouse, puis à Würzburg. Tiré-à-part du Zeitschrift für Krystallographie und Mineralogie, X

GRATET-DUPLESSIS Georges

Mémoire sur vingt-quatre estampes italiennes du XVe siècle, désignées sous le nom d'estampes de la collection Otto. Extrait des Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France, tome XXXVI

Paris 1876 in-8 broché

21 pp., une planche dépliante hors texte en guise de frontispice.Série de 24 gravures relevant de l'école florentine primitive. L'une d'entre elles venait d'être acquise par la Bibliothèque nationale.Georges Gratet-Duplessis (1834-1899), historien de l'estampe, a dirigé le Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale de 1885 à sa mort

KUHLMANN Frédéric

Mémoire en réponse aux Questions à faire résoudre par l'enquête sur les houilles. Lille, 12 décembre 1832

Lille Imprimerie de L. Danel 1832 in-4 broché sous couverture d'attente de papier bleu

22 pp.Seulement trois exemplaires au CCF (Muséum, Bibliothèque Thiers, Lille). Unique édition. Il s'agit des réponses à un questionnaire envoyé à la Chambre de commerce de Lille par le ministre du commerce et des travaux publics. Le chimiste Frédéric Kuhlmann (1803-1881) avait été envoyé à Lille pour qu'il y enseignât la chimie dans un cours municipal soutenu par Charles Delezenne et la Société des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille. Frédéric Kuhlmann, titulaire de la chaire municipale de chimie et professeur aux Écoles académiques de Lille, assura aussi un cours du soir, public et gratuit, de "chimie appliquée aux arts et aux manufactures". Il entra ainsi en contact avec les industriels du Nord et occupa la chaire de chimie jusqu'en 1854, année où elle fut attribuée à Louis Pasteur dans le cadre de la faculté des sciences de Lille nouvellement créée

MAZEROLLE Fernand

Gustave Schlumberger, membre de l'Institut. Biographie et bibliographie numismatique, historique et archéologique

Châlon-sur-Saône Imprimerie française et orientale E. Bertrand 1910 in-4 broché, première couverture salie

2 ff.n.ch., 14 pp., 114 numéros décrits, un portrait-frontispice.Extrait de la Gazette numismatique française. Cette bibliographie ne se limite pas à l'aspect numismatique de l'oeuvre par ailleurs foisonnante de Gustave Schlumberger (1844-1929). Quant à Fernand Mazerolle (1868-1941), il était devenu un spécialiste des médailles et des monnaies : il était conservateur du Musée de la monnaie et aussi directeur de la "Gazette numismatique française"