Perform an accurate search:

4675 results

DEMENY G.

Les bases scientifiques de l'éducation physique. Deuxième édition revue

Paris Alcan 1903 in-8 toile éditeur

198 figures dans le texte.L'auteur chef incontesté de l'Ecole française d'éducation physique, collaborateur de Marey; à l'aide du cinématographe et d'autres instruments de son invention, il a étudié la mécanique du mouvement et établit les règles d'une organisation rationnelle de la motricité. Parmi les illustrations on trouve le "Phonoscope Demeny" et le "Chronophotographe Demeny"

BATES Publié par William

Vitae selectorum aliquot virorum, qui Doctrinâ, Dignitate, aut Pietate inclaruere

Londini Typis A.G. & J.P. & prostant venales apud Georgium Wells 1681 in-4 maroquin rouge, dos à nerfs, caissons décorés, encadrement à la Du Seuil sur les plats, roul. sur les coupes, tr. dorées [Rel. de l'époque], qq. figures et ff. un peu brunis

2 ff.n.ch. pour le titre (avec la table imprimée au verso) et l'épître, 749 pp. Pagination irrégulière, sautant ou rétrocédant sans lacunes de 264 à 275, de 426 à 419, de 442 à 401, et de 664 à 659.Wing B-1130. Brunet V, 1322-1323: "curieux". Edition originale.Cet ouvrage se compose de 32 notices biographiques, panégyriques, ou oraison funèbres de prélats, savants et humanistes, réunies par le Rev. William Bates (1625-1699), théologien et prédicateur puritain anglais, très apprécié de la reine Mary. Ce recueil est dédié à William Russel, fils aîné du comte de Bedford. Parmi les personnalités recensées: Pic de la Mirandole, Savonarole, Bembo, Erasme, Scévole de Sainte-Marthe, Scaliger, Guillaume Budé…Bel exemplaire relié à l'époque en maroquin rouge

FOURNIER Denis

Projet de l'expérience des actions du coeur

[Paris 1678?] in-4 de 8 pp. maroquin bleu foncé, filets à froid sur les plats, dentelle intérieure [Rel. moderne], petite réparation au coin inférieur droit de chaque feuillet, avec petit manque à la vignette du titre

Orné d'une vignette de titre allégorique et d'une planche anatomique du foie à pleine page au verso.Probablement la seule édition de cet opuscule rarissime, joliment illustré, dont l'auteur explique qu'il le publia pour clarifier des points établis dans "Nostre Anatomie". Nous n'avons pas pu localiser cet opuscule dans aucun de nos ouvrages de références, y compris le B.M.C. Un ancien possesseur l'attribuait au chirurgien parisien Denis Fournier (mort en 1683), qui publia une Oeconomie chirurgicale en 1671 [voir Portal III, 418]. L'auteur disserte sur la fonction du foie dans la composition du sang, sujet que Harvey, Glisson et d'autres avaient commencé à étudier à cette époque

DONATI Vitaliano

Della Storia Naturale Marina dell'Adriatico. Giuntavi una lettera del signor dottore Lionardo Sesler intorno ad un nuovo Genere di Piante Terrestri

In Venezia Appresso Francesco Storti 1750 in-4 veau moucheté, dos à nerfs orné [Rel. de l'époque], restaurée

4 ff.n.ch., LXXXI pp., 10 planches hors texte.Pritzel 2370. Cat. Jussieu 1858, n° 419. Cat. Jussieu 1936, n° 56. Édition originale. Antoine-Laurent de Jussieu, célèbre botaniste [1748-1836], laissa entre autres le "Genera Plantarum", un des plus importants ouvrages de botanique. Cf. En français dans le texte, 185

DESGENETTES René-Nicolas

Souvenirs d'un médecin de l'expédition d'Égypte

Paris Calmann Lévy 1893 in-12 carré de 4 ff.n.ch. et 75 pp. br., couv. bleue impr., non rogné, non coupé

De Meulenaere, 71. Tulard, 429. Édition originale tirée à petit nombre sur vergé de Hollande."Cet ouvrage forme un recueil d'anecdotes, rédigé vers 1835 par Desgenettes et publié d'après un vieil album trouvé dans les papiers du docteur Malgaigne par un de ses héritiers. Quoique dans ce manuscrit l'auteur ne soit désigné que par l'initiale D., il n'y a pas le moindre doute qu'il ne s'agisse de Desgenettes. Ces anecdotes éclairent surtout les relations de Bonaparte avec Kléber et avec les savants. La fin du livre contient deux lettres adressées à Kléber, l'une de Costaz et l'autre de Fourier" (De Meulenaere)

BRETONNEAU Guy

Méthode curieuse et toute nouvelle, pour acheminer à la langue Latine, par l'observation de la Françoise. Ou il est Traicté des particules Françoises; avec leur exposition en Latin, qui ne se trouve dans les plus amples & nouveaux Dictionnaires. OEuvre autant utile à la jeunesse, qu'aucun qui ayt iamais veu le iour, sur ce sujet, pour soulager la peine, & abreger la longueur ennuyeuse de ses estudes

Lyon Iean Huguetan 1649 in-32 veau havane, dos lisse orné de filets à froid, filets à froid encadrant les plats, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], manque au dos, petite déchirure à qqs ff., qqs rousseurs

24 ff.n.ch., 568 pp. et 28 ff.n.ch. (Table très méthodique)Aucun exemplaire au CCF ni au Worldcat. Rare édition de Lyon, non signalée par Cioranescu qui ne cite à cette date, et avec un titre différent, qu'une édition de Rouen à pagination différente. L'édition originale daterait de 1645.Guy Bretonneau (15-1656), historien ecclésiastique qui fut principal du collège de Pontoise, semble s'être ingénié avec succès à mettre au point de nouvelles méthodes pédagogiques d'apprentissage du latin. Ex-libris manuscrits sur la page de titre et en fin de volume

PERRIER Jean-Baptiste

Discours qui a remporté le prix en l'an XI, à la Société des sciences et des arts de Grenoble, sur cette question : Quels sont les moyens de perfectionner l'Education physique et morale des Enfans ?

Paris de l'imprimerie de Charles an XI-1803 in-8 dérelié

2 ff.n.ch., 39 pp.Dans la première partie, l'auteur préconise des repas pris à des intervalles réguliers, une nourriture saine, des promenades et des exercices fréquents, ainsi que des leçons d'éducation physique qui seront, pour les garçons, la natation, l'équitation et le maniement des armes. La seconde partie est consacrée à l'éducation morale des enfants ; celle-ci se divise en deux branches : l'érudition ou l'étude des sciences, et la connaissance de la morale, sans oublier la religion, qui doit être basée sur la charité et la tolérance. L'auteur propose aussi de tenir compte de l'aptitude de l'élève, notamment pour l'étude des langues anciennes. Le CCF mentionne trois exemplaires de ce rare ouvrage, localisés à Besançon, Grenoble et Paris (BnF)

RICKLIN L.-A.

La Mission catholique du Zanguebar. Travaux et voyages du R. P. Horner, missionnaire de la Congrégation du St.-Esprit (...). Avec une carte géographique et quatre planches illustrées

Paris Gaume 1880 in-8 broché, non coupé

2 ff.n.ch., II pp., 340 pp., 5 planches hors texte, dont 4 vues et une carte dépliante.Unique édition, rare, de cette relation des travaux missionnaires du Spiritain alsacien Anton Horner (1827-1880). Ordonné prêtre en 1854, il officia d'abord à La Réunion. Envoyé en Afrique orientale en 1863, il fut chargé d'évangéliser les populations tout en luttant contre l'esclavage. Il fonda alors des orphelinats, des missions et des hôpitaux à Zanzibar et à Bagamoyo. Puis, pénétrant dans l’intérieur, il effectua en 1866 un important périple à travers l'Oukami, l'Oukouéré et l'Ouzigoua (actuelle Tanzanie) avec le Père Duparquet et fonde la mission de Mhonda dans les montagnes de Ngourou

EXPOSITION COLONIALE

Album-souvenir de l'Exposition coloniale internationale de Paris 1931. 12 dessins représentant les principaux palais. - Une description de l'Exposition coloniale

Charenton Imprimerie moderne s.d. [1931] petit in-4 oblong demi-percaline bleue de l'éditeur, dos lisse muet, titre sur grande vignette en couleurs contrecollée au centre du plat supérieur

4 ff.n.ch. de texte et 6 planches d'illustrations recto-verso.Cet album commémoratif de la dernière grande exposition coloniale est peu courant en fait

MÉALLET DE FARGUES Joseph de

Statuts, ordonnances & règlements de Monseigneur Joseph de Méallet de Fargues, premier évêque de Saint-Claude (...), lûs, publiés au synode général, dûement convoqué par sa lettre pastorale du 26 juillet, & tenu par mondit Seigneur l'évêque, dans l'église cathédrale le 31 du mois d'août suivant, de l'année 1759

Saint-Claude Imprimerie de Pierre Delhorme 1759 petit in-8 basane fauve marbrée, dos lisse orné, filets à froid encadrant les plats, tranches marbrées [Rel. de l'époque], coiffes et coins maladroitement renforcés

136 pp. Au CCF, exemplaires à Dôle, Besançon, Autun et Lyon. Unique édition des tout premiers statuts diocésains de Saint-Claude (le diocèse fut en effet érigé seulement en janvier 1742 à partir des paroisses sécularisées de l'abbaye ; et son premier titulaire dut Méallet de Fargues, 1708-1785)

CIRCOURT Adolphe de

Les Monnaies d'Athènes, par M. Beulé. Compte-rendu par M. le comte Adolphe de Circourt. Extrait des Nouvelles annales des voyages, novembre 1858

Paris Arthus Bertrand s.d. [1858] in-8 broché sous couverture d'attente de papier bleu

36 pp.Pas de notice au CCF. La monographie de Charles-Ernest Beulé sur les monnaies d'Athènes venait juste de paraître cette même année 1858. Envoi autographe à l'archéologue Charles-Jean-Melchior de Vogüé (1829-1916)

PLACARD

Almanach comique, illustré de 153 vignettes

[Paris] Aubert s.d. [1845] in-4 oblong (32 x 48 cm) en feuille

Placard publicitaire lithographié en couleurs annonçant la parution pour l'année 1846 de l'Almanach comique, pittoresque, drôlatique, amusant et charivarique, qui parut à partir de 1842 et connut une longévité remarquable.Pour l'imprimé, cf. Grand-Carteret, Almanachs, 2282

SAMOUILHAN F.

Dissertation sur une épidémie variolique observée à bord d'un vaisseau négrier, et à Curieuse, l'une des Séchelles ; présentée et soutenue à l'Ecole de médecine de Paris, le 27 août 1808 (...)

Paris Imprimerie de Didot jeune 1808 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-24.Ryckebusch, 7380. Au CCF, exemplaires à la BnF, BIUM, Bordeaux et Amiens. Nosographie d'un bâtiment français venu en 1803 de Mozambique à l'Île de France (Maurice) avec une cargaison de 300 esclaves. A son arrivée, le navire fut mis en quarantaine dans l'île Curieuse, inhabitée (elle servira ultérieurement de léproserie de 1883 à 1965)

LINGEN John de

Songs to Eurydice

Port-Louis, Maurice The general printing & stationery company 1926 grand in-8 broché, qq. rousseurs

3 ff.n.ch., 134 pp., un f.n.ch., IV pp. de table.Aucun exemplaire au CCF. Au Worldcat, quelques exemplaires seulement aux Etats-Unis et en Australie. Rarissime recueil de poésies d'un anglais indianiste, spécialiste de l'hindouisme, célèbre dans la communauté indo-mauricienne, mais peu connu en-dehors d'elle

MONOD Guillaume-Henri

Ruines d'Angkor

Saïgon Edition photo Nadal s.d. [vers 1940] in-4 oblong broché

2 ff.n.ch., 28 reproductions photographiques en noir ou en sépia, un f.n.ch.Il ne faut pas confondre cette petite publication à finalité uniquement iconographique avec celle de même titre et qui comprend un texte de 208 pp.Guillaume-Henri Monod (1875-1946) fut un spécialiste de l'histoire et de la langue khmères

LUYNES Honoré-Théodoric d'Albert de

Numismatique et inscriptions cypriotes

Paris Typographie Plon frères 1852 in-4 broché sous couverture imprimée, non coupé

2 ff.n.ch., 54 pp., 1 f.n.ch., 12 planches hors texte gravées au trait, sous serpentes.Unique édition de cette monographie : le huitième duc de Luynes (1802-1867) s'était acquis une réelle notoriété comme archéologue, numismate et amateur d'art

ROYLLET Honoré-Sébastien

Les Nouveaux principes de l'art d'écrire, ou La Vraye méthode d'y exceller. Divisée en deux parties. La première par demandes & par réponses. Et la seconde en six tables. Dédiée à Monseigneur le Premier Président du Parlement

Paris Alexis Mesnier 1731 in-folio broché, couverture d'attente papier marbré de l'époque, manque le dos

2 ff.n.ch. (titre, dédicace), 36 pp., iv pp., 18 pp., un f.n.ch. d'errata et de privilège, 22 planches gravées de calligraphie et typographie, dont 19 à double page.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Institut et Grenoble). Édition originale (il existe un état daté de 1772) de ce beau manuel de calligraphie. Le maître d'écriture Honoré-Sébastien Royllet ou Roillet (1699-1767) fut élève de Louis Rossignol (1694-1739), et travailla comme employé au Trésor royal. Il a été reçu dans la Communauté des maîtres écrivains en 1729. Il exerçait aussi dans les vérifications judiciaires

LA FONTAINE Jean de

Les Amours de Psyché et de Cupidon, avec le poème d'Adonis. Edition ornée de figures dessinées par Moreau le Jeune, et gravées sous sa direction

Paris Saugrain et Didot [Imprimerie de Plassan] an V - 1797 2 vol. in-12 maroquin cerise à long grain, dos à faux-nerfs ornés de filets, semis d'étoiles et fleurons dorés, encadrement de simple filet doré sur les plats, tranches dorées, encadrement de chaînette dorée sur les contreplats, gardes de papier vert [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., pp. 5-221, 3 planches gravées par Moreau le Jeune hors texte, dont un portrait-frontispice d'après Rigault. - 2) 2 ff.n.ch., pp. 5-284, ff. 269-70 et 171-72 intervertis, 6 planches gravées par Moreau le Jeune hors texte.Rochambeau, pp. 59-98 (n° 27). Cohen 584. Les 9 figures sont reprises de l'édition in-4 de 1795, et réduites. Très agréable édition du Directoire. La première édition de ce petit roman remonte à 1669.Bel exemplaire dans une fine reliure signée par Doll, dans le genre de Derome le Jeune. Doll fut un relieur parisien actif entre 1796 et 1835. D'abord ouvrier chez Bozerian, il s'établit ensuite rue de Seine, puis 16 rue Mazarine, puis 13 rue Marais-Saint-Germain (en 1825). Il travailla pour Napoléon et la reine Marie-Amélie

CARUE Ph.-Jean-Baptiste

Appareils du nouveau gymnase de chambre

Paris 26 mai 1869 petit in-4 carré (23 x 19 cm) en feuille sur papier bleuté fin, deux légères consolidations de papier

2 ff. n. ch.Cette pièce forme un prospectus annonçant à la clientèle le déménagement de la boutique de corderie et d'appareils de gymnastique de Carue, proposant de nombreux articles (par exemple, hamacs, balançoires, etc.). La dernière page est occupée par le texte de l'annonce, donnant la nouvelle adresse (365 rue Saint-Denis) et la date du transfert (15 mai 1869). Les autres pages contiennent raison sociale, une longue liste de tarifs, et trois figures :1. Un grand ensemble d'équipements, au-dessus du tarif général, avec des numéros renvoyant aux différents objets. - 2. Un homme exécutant des mouvements avec une paire d'anneaux mobiles. - 3. Une femme s'exerçant avec deux lanières de tirage en caoutchouc munies d'étriers pour la manipulation.Carue était par ailleurs l'auteur du Traité pratique du gymnase de chambre hygiénique et médical, à l'usage des deux sexes (1868) qui en était à sa troisième édition en 1877 et à sa cinquième en 1887

ILLUSIONNISME

Banque des soirées fantastiques

S.l. s.d. [vers 1860] in-12 oblong (14 x 24 cm) en feuille

Curieuse pièce lithographiée sur papier pelure, signé de Robert-Houdin et de Hamilton, formant un ticket d'entrée contrefaisant un billet de banque : "Venez nous voir cinq cents fois. Avec ce billet, en passant au contrôle, il ne sera perçu que 1 f 50 - 3 f et 4 f par personne".Il s'agissait en fait d'un faux billet de banque lithographié, illustré de diverses vignettes et servant de prospectus publicitaire aux spectacles de Robert-Houdin, selon un modèle qui a servi pour plusieurs illusionnistes de l'époque (Louis Courtois, Philippe Talon)

MARCELLUS Lodoïs de Martin du Tyrac de

Episodes littéraires en Orient

Paris Jacques Lecoffre 1851 2 vol. in-8 brochés sous couvertures imprimées, des mouillures claires

1) 2 ff.n.ch.,VI pp., un f.n.ch. d'errata, 416 pp., musique notée dans le texte. - 2) 2 ff.n.ch., 472 pp., un f.n.ch. d'errata.Bourquelot V, 269, n° 4. Manque à Blackmer et Atabey. Edition originale.Le premier volume contient le Voyage en Bithynie. C'est dans ce livre que Marcellus (1795-1861) raconte l'épisode auquel son nom reste à jamais lié: le vol de la Vénus de Milo [pp. 393 à 416]. Un chapitre est intitulé La chasse à Constantinople: il a échappé à Thiébaud.Le reste de l'ouvrage est consacré à des traductions du grec ancien et à des commentaires littéraires composés par l'auteur lors de ses voyages en Grèce et au Levant. Marcellus, diplomate et écrivain français, ami de Chateaubriand, fut secrétaire d'ambassade à Constantinople, puis visita les échelles du Levant, ainsi que la Palestine. Il a consacré plusieurs ouvrages à ses voyages en Orient.Ex-dono autographe de la comtesse de Marcellus (1804-1886, née Valentine de Forbin), qui survécut vingt-cinq ans à son mari, en date du 22 octobre 1862, à son neveu Palamède de Forbin

PONS François-Joseph-Raymond de

Question des hommes de couleur, libres, ajournée à mercredi prochain, 11 mai 1791

[Paris] Imprimerie de L. Potier de Lille s.d. [mai 1791] in-8 cartonnage Bradel moderne de papier marbré, pièce de titre verte en long

7 pp. Roquincourt, 2593. Du 10 mai 1791. Unique édition. Né à Souston, dans l'île même, François-Raymond-Joseph de Pons (1751-1812) résidait déjà à Caracas au début de la Révolution, mais gardait des attaches à Saint-Domingue ; il revient dans ce texte assez dense sur la condition des libres de couleur et leur rôle d'intermédiaires entre les Blancs propriétaires et les esclaves

CORBIN A.

Mémoire sur les cuisines à vapeur. Extrait du Mémorial de l'Officier du Génie n° 23

Paris Gauthier-Villars 1874 in-8 br., couv. impr. bleue servant de titre

Pp. 209 à 295, figures dans le texte, 1 planche repliée hors texte. Tiré à part très rare

COSTE Jean-François

Première [- seconde / troisième / quatrième] lettre (...) à M. Paulet, docteur-non-régent de la Faculté de médecine de Paris, pour servir de réponse à un factum de celui-ci, contre Abu-Becker, Mohammed Rhazès, ancien médecin arabe, premier médecin du Roi Almanzor ; le docteur Mead, médecin du Roi d'Angleterre (...) ; M. Roux, docteur-régent & ancien professeur de la Faculté de médecine de Paris (...) ; et l'auteur aussi flatté qu' émerveillé de se trouver en aussi bonne compagnie

Cantorbéry [France] Simmons & Kirby 1776 4 parties en un vol. in-8 cartonnage Bradel moderne de papier marbré, pièce de titre verte, grandes marges

30 pp., 21 pp., 33 pp. (la dernière reliée à l'envers), 52 pp.Série bien complète des quatre parties. Cf. Wellcome II, 396 (s.v.). Sur la traduction des Oeuvres de Richard Mead, donnée en 1774 par Coste et qui avait suscité une critique aussi féroce qu'excessive de la part de Jean-Jacques Paulet (1740-1826). Jean-François Coste (1741-1819) exerça essentiellement comme médecin militaire, d'abord dans le cadre de la Guerre d'indépendance des Etats-Unis, puis dans les campagnes napoléoniennes (Austerlitz, Iéna, Eylau)

SANCHONIATHON

Sanchoniathonis Berytii quae feruntur fragmenta de Cosmogonia et theologia Pheonicum Graece versa a Philone Byblio, servata ab Eusebio Caesariensi Praeparationis Evangelicae libro I., cap. VI et VII. Graece et Latine recognovit, emendavit, notis selectis Scaligeri, Bocharti, G. I. Vossii, Cumberlandi, aliorumque permultorum suisque animadversionibus illustravit Ioh. Conradus Orellius

Leipzig C. Hinrichs 1826 in-8 demi-chagrin havane, dos à nerfs orné de filets à froid, tranches mouchetées [rel. du milleu du XIXe s.], dos un peu passé

xx pp., 52 pp., texte grec et traduction latine en regard.Brunet V, 116-117. Nouvelle édition de ces morceaux. Sanchoniathon est un auteur quelque peu fantôme : seuls subsistent de ses écrits des fragments conservés dans la Préparation évangélique d'Eusèbe de Césarée, le tout dans une traduction supposée de Philon de Byblos (65-140), qui donne l'impression très forte d'une pseudépigraphie. Mais, comme ces brefs extraits forment les seules attestations anciennes de la religion phénicienne, ils ont retenu de longtemps l'attention des philologues. Johann Konrad Orelli (1770-1826), pasteur et érudit zuricois, donna surtout des éditions de textes anciens, dont une de Procope qui parut de façon posthume, en 1828.Relié avec cinq autres textes sur l'Antiquité proche-orientale :I. BEROSE. Chaldaeorum historiae quae supersunt, cum commentatione prolixiori de Berosi vita et librorum ejus indole, auctore Joanne Dan. Guil. Richter. Leipzig, C. H. F. Hartmann, 1825, titre, 94 pp. - II. OPPERT (Jules). Rapport adressé à Son Excellence M. le Ministre de l'Instruction publique et des Cultes. [Paris], Imprimerie impériale, mai 1856, 52 pp., un tableau dépliant. Sur les monuments assyriens conservés au British Museum. - III. OPPERT. Eléments de grammaire assyrienne. Paris, Imprimerie impériale, 1860, 2 ff. n. ch., 95 pp. - IV. SAULCY (Félicien de). La Syrie et la Palestine. Examen critique de l'ouvrage de M. Van De Velde. Paris, Just Rouvier, 1855, 2 ff. n. ch., 84 pp. - V. LANCI (Michele Angelo). La Sainte Ecriture éclaircie à l'aide des monuments phéniciens, assyriens et égyptiens ; ouvrage traduit de l'italien par l'abbé J.-F. André. Orange, Jules Escoffier, 1844, 2 ff. n. ch., xvj pp., 232 pp

MÉRARD de SAINT-JUST - MANUSCRIT

Mélange [...]. Manuscrit

S.l. [1801-1806] in-4 demi-cuir de Russie rouge, dos lisse orné de filets, fleurons et croisillons dorés, guirlande dorée encadrant les plats de veau écaille, tranches dorées [Rel. de l'époque], dos et coins fatigués

134 ff. (paginés 37 à 309)Note de la main de Mérard sur la page de garde : "Nota Bene, De ces mélanges, les uns sont inédits, les autres corrigés avec tant de soin, qu'ils doivent être regardés come des ouvrages nouveaux. Si jamais ces riens sont imprimés, tous les mots soulignés doivent l'être en petites capitales. Je ne veux nulle part de caractères italiques. L'oeil de l'homme de goût ne peut supporter de voir dans la même page, dans la même ligne, le rapprochement des caractères penchés et des caractères perpendiculaires".Mérard semble s'être occupé de remplir cet album entre 1801 et 1806, avec beaucoup de soin. Il contient de nombreuses pièces intéressantes, calligraphiées et portant des annotations et remarques de Mérard de Saint-Just, certaines biffées, voire retirées de l'album par Mérard lui--même, dont un Discours prononcé par Hyacinthe Gaston à l'ouverture du lycée de Limoges, 1804, des pièces érotiques (Vénus-Michéenne ou Érudition érotique, ajoute Mérard), Portrait d'Adeline ("d'Adeline de l'Opéra et non de la libertine"), La Puce, Le Conseil suivi, L'Amitié trahie et vengée, contes, Chanson Eroti-bachique, Lettre à Madame la marquise d'Autremont, etc.Toutes les pièces des pages 220 à 391 sont entièrement autographes, certaines inédites. On y trouve : Lettre à un ami, Mon Voeu, émis le 12 mai 1789 A messieurs les rédacteurs du cahier de la Commune de Paris, des couplets pour le jour de saint Louis 1805, divers couplets dont deux offerts à sa femme, Anne d'Ormoy : La Paire de manches et à Mademoiselle Anna d'Ormoy. Les Couplets pour Annette la Calprenède, âgée de 14 ans et demi donnant un goûté à ses petites amies, et autres enfans sont adressés à Anne Coste de la Calprenède. Mérard avait été en 1799 témoin devant le Tribunal de Paris pour la reconnaissance, par ses parents, de cette enfant naturelle d'un ancien militaire et directeur d'une maison de jeu au Palais Royal et d'une musicienne de la musique du roi ensuite tenancière de tripot. Plusieurs pièces sont liées à l'oeuvre de sa femme, elle même femme de lettres (1765-1830) qui publiait le plus souvent anonymement.Mérard de Saint-Just (1749-1812), fort riche, est connu pour avoir "fait tirer certains de ses ouvrages à très peu d'exemplaires, pour l'intérêt des bibliophiles" [Grente-Moureau], comme Les Hautes-Pyrénées en miniature (1790 ou 1795), l'Eloge historique de J.-S. Bailly (1794) ou encore les Contes et autres bagatelles en vers (1800). Il s'agit de l'un des premiers exemples de "spéculation" bibliophilique, l'ancêtre du "tirage limité" qui devait connaître, en France surtout, un extraordinaire développement.Intéressant album manuscrit à connotation très personnelle. Une étiquette Mérard Saint-Just portant son adresse: 17 rue Helvétius (actuelle rue Sainte-Anne) a été collée, visiblement par ses soins, au verso du feuillet de garde.Indication manuscrite "Recueil provenant de la bibliothèque de Jérôme Bignon qui avait réuni tous les mss. originaux de Merard St Just Vente 1849 n°2211".Ex-libris Jean Furstenberg.Bel état de conservation intérieure

ESCLAVAGE

Un mot au sujet de la traite des Noirs

[Paris] Imprimerie de Lachevardière fils s.d. [1825] in-8 broché sous couverture d'attente de papier bleu

8 pp.Non cité par Sabin. Inconnu de Barbier. Édition originale de la traduction française.Texte abolitionniste daté de Londres, 4 janvier 1825. L'auteur, anonyme, se fait l'écho d'une publication Quaker hostile à la traite. Il publie dans cette plaquette deux terribles récits d'événements survenus en Afrique et à la Guadeloupe dans le cadre du trafic négrier. Suit un vibrant appel à la nation française pour qu'elle se prononce sans plus tarder pour l'abolition pure et simple, sans restrictions, du trafic des esclaves africains. Il y a , page 7, une allusion à "la condition présente de ceux d'entre les Etats de l'Amérique du nord où l'esclavage est maintenu"

HEUZEY Léon

Les Fouilles de Chaldée. Communication d'une lettre de M. de Sarzec. Extrait de la Revue archéologique, novembre 1881

Paris Didier 1882 in-8 broché

18 pp., un f. vierge, une planche en photogravure.Gustave-Charles-Ernest Chocquin dit "de Sarzec" (1832-1901) fut, à l'occasion de son vice-consulat à Bassorah (1877-1899), l'inventeur du site de Lagash, où il fit entreprendre des fouilles sur ses deniers personnels. En tant que conservateur au Louvre, Léon Heuzey recevait communication des objets exhumés

SAN ALBERTO Jose Antonio

Carta segunda pastoral, que el ilustrisimo Senor don Fr. Joseph Antonio de S. Alberto, Arzobispo de La Plata, dirige A los curas, tenientes y sacerdotes de su Diocesi

Buenos-Ayres Real Imprenta de los Ninos expositos 1786 petit in-4 vélin ivoire souple, lacets [Rel. de l'époque], traces de cachets en dernière page et sur la couverture, petite trace de mouillure marginale

1 f.n.ch (titre) et 134 pp.Sabin 75971 (pour la première carta). Palau 289486-7. Medina, Rio de la Plata, 87.Édition originale du second recueil de lettres pastorales de José Antonio de San Alberto (1727-1804), l'un des prélats les plus importants de l'ère coloniale dans les Amérique. Rare. Successivement évêque de Cordoba del Tucuman et archevêque de Rio La Plata (actuellement Sucre, en Bolivie) San Alberto est surtout connu pour ses lettres et essentiellement salué pour son oeuvre éducative."The best known of his works is the Catecismo real (Madrid 1786) on the obligations of vassals to the king... It was one of the most important works enunciating the Gallican doctrine of the royal power in Hispanic America, a doctrine that dominated the second half of the 18th century and the first decade of the 19th" (New Cath. Enc., XII, p. 1015). Dans ses lettres, il exhorte les prêtres à agir avec douceur et humilité plutôt que par la force et la domination.La région, située sur l'actuel territoire de l'Argentine, n'avait été pourvue d'une première presse à imprimer que vers 1758, à l'arrivée de l'une d'elle dans le collège jésuite de la ville. Elle ne fut réellement utilisée qu'à partir de 1764, avec l'arrivée de l'imprimeur et Jésuite allemand, Paul Karrer qui imprima la première publication connue issue de cette presse en 1766. Les Jésuites ayant été frappés d'expulsion dès l'année suivante, la presse resta inemployée jusqu'à ce qu'elle soit redécouverte et transportée à Buenos Aires par le Gouverneur Juan Jose de Vertiz y Salcedo. Soucieux d'en faire un instrument des vocations, il la fit installer en 1780 dans l'orphelinat de la ville ("los ninos expositos"), qui donna son nom à l'imprimerie. Bel exemplaire, en reliure de l'époque, de cet ouvrage rare.

LAMARTINE Alphonse de

Toussaint Louverture Poème dramatique

Paris Michel Lévy Frères 1850 grand in-8 demi-chagrin vert, dos lisse orné de caissons de filets dorés, gras et maigres, tranches jaspées [Rel. de l'époque], dos épidermé, accroc à la coiffe

xxxiii pp., 1 f.n.ch. et 302 pp.Vicaire IV, 996. Sabin 38710. Édition originale de la première oeuvre dramatique de Lamartine.On lit au verso du faux-titre: "Représenté pour la première fois à Paris sur le théâtre de la Porte-Saint-Martin, le 6 avril 1850. Les vers marqués d'un astérisque ont été supprimés à la représentation." Les pages 245 à 302 sont occupées par:"De l'émancipation des esclaves, discours prononcés à diverses époques par M. A. de Lamartine" (23 avril 1835, 25 mai 1836, 10 février 1840 et 10 mars 1842).Au lendemain de la révolution de 1848 à laquelle il avait participé et qui scellait l'abolition définitive de l'esclavage, Lamartine, qui avait pleinement compris la force symbolique du personnage de Toussaint-Louverture, attendait beaucoup de cette pièce tout comme le Théâtre de la Porte Saint-Martin en perte de vitesse. Le rôle titre et la mise en scène avaient été confiés à Frédérick Lemaître (1800-1876), consacrant ainsi le retour sur le devant de la scène de l'acteur vedette du Boulevard du crime, immortalisé par Carné et Prévert dans Les Enfants du Paradis. La pièce reçut néanmoins un accueil mitigé. Considérée comme un "long et fastidieux dithyrambe en l'honneur des noirs contre les blancs", elle n'était pas faite pour plaire, avec ce nègre se posant en égal de Bonaparte, au moment où l'on fallait redorer, avec l'arrivée au pouvoir de Louis-Napoléon Bonaparte, le mythe napoléonien.Exemplaire grand de marges

POUQUEVILLE Hugues

Lettre autographe signée à son frère François, associé correspondant de l'Institut de France

Patras 1821 2 pp.1/2 in-folio (28,2 x 18,8 cm) adresse, cachet de cire rouge, qq. mouillures, fentes de désinfection, conservées dans un étui-chemise demi-veau marron à l'imitation, dos lisse orné, pièce de titre en long rouge

Émouvante lettre sur les événements de Patras.Frère du célèbre historien et écrivain philhellène François Pouqueville (1770-1838), Hugues Pouqueville entre dans la carrière diplomatique en 1807, devenant successivement chancelier du consulat de Janina (Epire), puis vice-consul à Prevesa et ensuite à l'Arta. Nommé consul à Patras (nord du Péloponnèse), il rejoint son poste en décembre 1820 et, l'année suivante, il est témoin des troubles qui secouent la ville:"Mon cher, mon bon frère, Dieu ne m'a pas abandonné. C'est à lui, n'en doutons point, que je dois la vie qu'on a voulu me ravir, et la réputation que je me suis faite. Patras l'opulente, Patras n'existe plus ! Quatre maisons consulaires et quelques cabanes, voilà ce qui reste d'une ville qui dans dix ans aurait été placée à côté de Smyrne.Tout est perdu, tout nage dans le sang ! La Morée, l'infortunée Morée n'est plus qu'un théâtre d'horreurs. Je puis mourir maintenant, notre nom sera immortel dans la Grèce. J'ai défendu depuis le 4, j'ai sauvé plus de deux cents victimes vouées à la mort et dans quel moment ? Lorsque les sujets du Roi unis à quelques scélérats à qui j'avais donné l'hospitalité se révoltaient contre moi et voulaient m'assassiner ! L'heure des dangers est passée, la crise n'est cependant pas encore terminée, il s'en faut beaucoup. Depuis le 4 avril, je n'ai pas quitté mon habit d'uniforme".En plus de l'aide apportée aux victimes, le consul doit entretenir une garde nombreuse, ce qui lui occasionne des frais importants. N'ayant plus de fonds disponibles chez son banquier, M. Hérard, il a dû tirer une lettre de change de huit mille francs sur le ministre des Affaires étrangères: "Si l'on trouvait cette démarche extraordinaire, il faudra représenter la situation dans laquelle je me trouve […]. Vois Mgr de Richelieu [le Président du Conseil], vois notre ministre, et dis-leur que depuis le 4 avril j'ai nourri et sauvé plus de 200 personnes"."Je n'écris point au ministre parce que je n'ai pas la tête assez tranquille. Tous les négociants français ont beaucoup perdu. Baric est dans la liste des malheureux. M. Mertrud est ruiné. Excepté mes gros meubles, j'ai tout perdu […]. Acmet Denn vient d'arriver avec un corps d'Albanais. Il s'est rendu sur le champ au consulat et m'a offert tout ce qu'un homme peut offrir. C'est le premier Turc que j'ai trouvé reconnaissant. Je lui ai fait présent d'une belle lunette d'approche, c'est le moment d'être généreux". "P.S. A l'instant sept bourreaux viennent me demander un bachis pour avoir coupé les têtes des chrétiens ! … A la tête des scélérats qui ont menacé de m'assassiner se trouvaient Malberti, corse, un autre corse qui a déchiré sa cocarde et un certain Aninot, médecin piémontais !". Sur l'adresse de la lettre, le numéro "2" indique que celle-ci est envoyée en duplicata.Important témoignage de l'action du consul de France lors des troubles de Patras

TRÉPAGNE DE MENERVILLE René

Les Amusemens de Monseigneur le Duc de Bretagne, Dauphin. Avec le Discours sur la mort, et autres petites pièces

Paris En la boutique d'Elie Josset, chez Guillaume Cavelier 1712 in-12 veau blond, dos à nerfs orné, pièces de titre et de tomaison rouge et verte, filets dorés encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées [Reliure du XIXème siècle], restaurée

6 ff.n.ch., frontispice gravé par Scotin, 139 pp., 2 ff.n.ch. et 22 pages de musique notée.Tunlery Jacquet de la Guerre (1991). Roster et Modigliani Les Femmes et la création musicale (1998).Edition originale dédiée à Madame de Vantadour, Gouvernante des Enfans de France, du Jeu de la Libéralité et autres amusements pédagogiques conçus par l'auteur pour la formation et le divertissement du Dauphin. Petit-fils de Louis XIV, Louis de France est mort en 1712, à l'âge de cinq ans.René Trépagne de Menerville (1654-1734) était familier de la cour et du jeune prince. L'ouvrage publié après la mort soudaine de celui-ci, fait revivre certains aspects de sa vie et de son éducation à Versailles.Le Jeu de la Libéralité se jouait dans le palais avec des boules d'ivoire marquées des lettres de l'alphabet "pour y accoutumer le prince", un recueil de maximes et des récompenses sous forme de "dragées de diverses espèces pour figurer les liberalitez".Ces jeux étaient accompagnés de chants originaux composés par la claveciniste et compositrice française, Elisabeth Jacquet de La Guerre (1665-1729), célèbre musicienne qui était cousine de l'auteur. Ces chants figurent dans ce volume sur 22 pages de musique notée."Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre was one of only a handful of women composers in France during the reign of Louis XIV, and to judge from various accounts and anecdotes from that time, she enjoyed a reputaTion as high as that of many of her male counterparts. She was one of a generation of composers who, toward the end of the seventeenth century, explored the possibilities of uniting French and Italian musical styles, from which resulted the creation of the first French sonatas and cantatas... Her last Known pieces are short songs published between 1710 and 1724 in Ballard's Recueil d'airs sérieux et à boire and in her cousin René Trépagne's Les Amusemens de Monseigneur le Duc de Bretagne (D. Tunley). L'ouvrage est illustré d'un frontispice gravé représentant le Dauphin dans le palais de Versailles, avec la Gouvernante des Enfants de France, offrant à l'auteur une baguette avec laquelle il jouait.Exemplaire grand de marges, bien relié en veau blond

Surtout

Surtout de Table de la Ville de Paris exécuté par Mrs Christofle et Cie d'après les dessins de Mr V. Baltard Membre de l'Institut et détruit dans l'Incendie de l'Hôtel de Ville en Mai 1871

[Paris] [1867-1872?] in-folio demi-chagrin rouge, dos à nerfs finement orné de filets, fleurons et rinceaux dorés, plats de percaline rouge encadrés de filets à froid, titre en lettres dorées sur le premier plat, entièrement monté sur onglets [Rel. de l'époque], très légers défauts à la reliure

Plan général dépliant de la table (en 3 volets avec croquis aquarellé et photo d'ensemble du surtout) et 37 photographies, le tout contrecollé sur papier fort et monté sur onglets. Les photographies sont accompagnées de légendes manuscrites.Précieux ensemble permettant de reconstituer le fastueux surtout de table de la Ville de Paris qui, sous le Second Empire, ornait les tables de la Galerie des Fêtes. Achevé dans sa totalité en 1867, il avait en effet disparu dans l'incendie qui ravagea l'Hôtel de Ville en mai 1871 au cours des combats de la Commune.L'ensemble, réalisé en métal doré et argenté, et en porcelaine pour les quatre grands vases, avait été commandé par le baron Haussmann à la Maison Christofle et à la Manufacture de Sèvres, fournisseurs de la cour impériale, la direction artistique du projet revenant à Victor Baltard, directeur du Service d'Architecture de la Ville. La plupart des artistes pressentis étaient grands prix de Rome: Jacques Maillet (auteur de l'allégorie de la Seine, du Maure et des Saisons), Georges Diéboldt (dont les cariatides, l'Industrie et le Commerce, la Science et l'Art, furent achevées par Maillet, La Science et l'Art), Charles Gumery (la Ville de Paris), Jules Thomas (l'Avenir, la Prudence), Mathurin Moreau (les Tritons), Pierre-Louis Rouillard (les chevaux marins) et le maître ornemaniste Auguste Madroux pour les jardinières, candélabres, corbeilles et les frises ornementales du socle.Cet "album", entièrement réalisé à la main, dont une variante avait été offerte en 1867, sans doute par la Maison Christofle, à la Bibliothèque du Conseil du nouvel Hôtel de Ville, semble n'exister qu'en quelques exemplaires conservés dans les archives de Christofle et à la Bibliothèque Forney (voir Claudia Kanowski Le Surtout de table de la Ville de Paris)

VITMAN Fulgenzio

Svmma plantarvm qvæ hactenvs innotvervnt methodo Linnæana per genera et species digesta illvstrata descripta…

Mediolani Typis Imper. Monast. S. Ambrosii Majoris 1789 6 tomes en 3 vol. in-8 vélin vert, dos lisse orné de doubles filets et de roulettes dorées, pièces de titre et de tomaison de basane brune, tranches jaunes jaspées [Rel. de l'époque]

1) viij-497 pp. -2) 459 pp. - 3) 557 pp. - 4) 487 pp. - 5) 458 pp. - 6) 397 pp., 1 f. bl., xliij pp., 1 f. bl.Pritzel 9806. Édition originale.Importante classification, selon la méthode de Linné, d'un millier de plantes décrites avec grande précision. L'auteur, l'abbé Fulgenzio Vitman (1728-1806), botaniste florentin, fonda le jardin botanique de Milan après avoir dirigé celui de Pavie

ARTICLES

Articles de la capitvlation faite pour la reduction de la Ville de Thurin [titre de départ]

(Paris) Du Bureau d'Adresse le 10 octobre 1640 in-4 de 4 pp. débrochés sous couv. de papier blanc, rousseurs, plis médians et petite découpure sur la marge intérieure

Extrait de la célèbre Gazette du père du journalisme français, le médecin et journaliste Théophraste Renaudot (1584-1653), créateur non seulement du premier journal français mais aussi du Bureau d'Adresse, le premier centre commun d'informations et de publicités.Cet extrait concerne les clauses de la capitulation de la ville de Turin suite à sa prise par les troupes françaises de l'Armée de Piémont sous les ordres de Henri de Lorraine, comte d'Harcourt (1601-1666), au mois de septembre 1640, après un siège de trois mois très singulier: Turin, occupée par les Français, était assiégée par le prince Thomas de Savoie ; celui-ci fut à son tour assiégé par d'Harcourt qui était lui-même assiégé dans son camp par l'Espagnol Leganez. Grâce à l'habileté de Turenne cette entreprise fut couronnée de succès pour les Français

ESCLAVAGE - ILE MAURICE

Notes à S.E. Monsieur le Ministre de la Marine et des Colonies sur les effets de l'émancipation des Noirs à l'île Maurice…- Manuscrit, Port-Louis 15 septembre 1837

34 pages en un cahier in-4 cousu par un ruban bleu, boîte moderne en chagr., plat en altuglas

Très intéressant mémoire sur la situation de l'île Maurice, cinq ans après l'abolition de l'esclavage dans la colonie britannique.Ce mémoire dépeint, à l'intention du ministre français de la Marine et des Colonies, les effets de l'abolition de l'esclavage et cherche à établir si la situation serait identique à l'île Bourbon dans le cas où la France prendrait les mêmes mesures. Il est divisé en deux parties, une partie dite « historique » et une partie répondant à une quinzaine de questions relatives aux résultats de l'émancipation: discipline sur les habitations, administration pénale, mœurs et habitudes des Noirs, rapports entre anciens esclaves et colons, éducation des enfants, etc. Le recensement des esclaves dès l'année 1815 et les différentes mesures prises en leur faveur par les gouverneurs de l'île Maurice conduisirent à l'abolition votée le 28 août 1833 et à son application concrète à partir du 1er février 1834. Un système d'indemnités pour les propriétaires et « d'apprentissage » de quelques années pour les esclaves affranchis fut alors mis en place, avec une distinction entre les esclaves « domestiques » (liés au service de la maison) et les esclaves « d'habitation » (attachés à la culture des terres). Selon ce rapport, la situation est peu satisfaisante. L'auteur insiste sur le mauvais caractère des Noirs, leur attribuant un penchant naturel pour le vol, l'ivrognerie, le jeu, le libertinage et la paresse tout en condamnant la conduite de certains juges qui favorisent ces penchants. S'il n'y a pas eu de troubles sérieux, de nombreux abus et actes d'insubordination ont cependant été constatés, et le rédacteur conclut que l'émancipation a porté une atteinte grave à la fortune des anciens propriétaires (malgré la venue de nombreux travailleurs indiens) et qu'elle n'a pas permis de civiliser et de moraliser la population noire. Si l'on suivait les idées des philanthropes à l'île Bourbon et que l'esclavage y soit aboli, il faudrait alors instituer un affranchissement successif des enfants et un système d'apprentissage beaucoup plus long…

DURANT François

Les Élémens de la matière bénéficiale

Tolose Bernard Bosc 1668 in-4 vélin ivoire, dos à nerfs, titre calligraphié, [Rel. anc.], petits accrocs à la reliure, légères et rares rouss

4 ff.n.ch., 187 pp. et 26 ff. manuscrits et nombreux ff. vierges.Manque à toutes les collections publiques françaises ; inconnu à toutes les bibliographies ; un seul exemplaire connu, à Berkeley. Ouvrage de la plus grande rareté.Il s'agit d'un traité religieux sur les bénéfices, ces terres, titres ou revenus accordés aux ecclésiastiques en échange d'un service spirituel.Épître dédicatoire à Gabriel de Voyer de Paulmy. Ex-libris manuscrit ancien sur le premier contre-plat.Exemplaire interfolié contenant de très nombreuses annotations marginales en français et sur les ff. insérés

ARCET Jean-Pierre-Joseph d'

[Mémoire manuscrit à l'Empereur]

Vers 1805 8 ff. pet. in-folio et in-folio le tout conservé dans un étui-chemise demi-veau marron moderne à l'imitation, dos à nerfs orné, pièce de titre verte

Précieuses minutes autographes d'un rapport adressé à l'Empereur avec lequel le célèbre chimiste d'Arcet entretenait, on le sait, des relations amicales. Ce texte, visiblement resté inédit, est fondamental, en ce qu'il éclaire l'histoire de l'industrie française à la lumière de la rivalité franco-anglaise.Les principaux travaux de Jean Pierre Joseph d'Arcet (1777-1823) ont eu pour objet la fabrication de la soude artificielle, du bicarbonate de soude, de l'alun, de l'acide sulfurique, la production d'un nouvel alliage propre au clichage et à la stéréotypie, l'affinage des matières d'or et d'argent. Il fut également l'instigateur, à la suite de perfectionnements qu'il avait apportés à l'extraction de la gélatine, d'une campagne visant à l'utiliser comme aliment de masse. Il était membre du Conseil de Salubrité et se préoccupa de l'hygiène des ouvriers doreurs. Son père, Jean d'Arcet, avait été nommé membre de l'Institut en 1795. Il y avait siégé en même temps que Bonaparte.Le texte manuscrit porte de très nombreuses ratures et corrections ; il est probable qu'il s'agit là d'un premier jet écrit presque sur le vif, considérablement remanié. Il a peut-être servi à l'impression privée d'un très petit nombre d'exemplaires, car il porte des notes de prote au crayon."Sire, votre majesté à la suite de l'audience qu'elle a bien voulu m'accorder a daigné me charger de mettre par écrit les réponses et les observations que j'avais eu l'honneur de lui faire. […] L'industrie est la base de la puissance de l'Angleterre, cette puissance a toujours été en croissant mais des circonstances accessoires l'ont aidé […]. Les voyageurs en pénétrant dans les fabriques anglaises, en examinant les produits qu'elle verse dans le commerce on reconnaît facilement que l'Angleterre pouvant vendre plus d'objet que la population lui permet de fabriquer, nous pouvons donc acquérir avec de l'argent ce que possède l'Angleterre et ce qui nous manque […]. Notre supériorité dans l'application de la chimie aux arts est le fruit d'une éducation première bien dirigée et de quinze ans de pratique, il faut à l'Angleterre la volonté et vingt ans pour arriver au point où nous sommes montés et pour créer chez elle la génération de fabricants instruits qui se trouvent maintenant répandus dans nos manufactures […]. Ce serait ici qu'il faudrait parler de la différence qui existe entre le goût des deux nations et de l'infériorité de l'Angleterre sous ce nouveau rapport, on sait combien ses fabriques d'orfèvrerie, de bijouterie, de modes, sont en arrière. Ses produits industriels y sont ce qu'ils étaient en France sous le règne de Louis XIV et de longtemps ne pourront rivaliser avec les nôtres […]. Nous n'avons rien à envier sous ces différents rapports à l'Angleterre, et les produits de nos fabriques seraient généralement préférés sans les lois prohibitives qui en gênent l'exportation. […] Pour tirer tout le parti possible de la position heureuse où se trouve la France, il faudrait, Sire, continuer à suive la marche qui nous a conduit où nous sommes, et il faudrait en outre que le gouvernement vint au secours des particuliers qui ne sont pas assez riches pour créer les grandes fabriques de mécaniques. L'École Polytechnique rendue à sa destination première fournirait tous les ans de bons manufacturiers qui entretiendraient l'impulsion donnée et qui reculeraient encore les limites que nous avons su atteindre ; ils feraient ainsi (de l'aveu même des anglais) une guerre cent fois plus terrible à l'Angleterre que ne peut l'être pour elle la guerre d'armes la plus heureusement conduite. […] Le gouvernement anglais protège les manufactures en procurant aux fabricants les matières premières aux plus bas prix possible et en leur donnant des primes souvent considérables lors de l'exportation des marchandises fabriquées. La position géographique de la France, la faiblesse des impôts de consommation qu'elle paie, le bas prix de la main d'œuvre, tout porte à croire que le mode d'encouragement au moyen des primes d'exportations serait mauvais pour elle, mais ce qui lui est nécessaire, ce que réclament tous les fabricants et ce que le gouvernement ne peut pas refuser sans perdre notre industrie, c'est de favoriser l'entrée libre des matières premières que ne produit pas notre sol […]. Dans une question aussi sérieuse, lorsqu'il s'agit d'enlever à l'Angleterre le sceptre industriel, les plus petits moyens de réussite ne doivent pas être négligés, ils sont le complément des grandes mesures administratives. C'est ainsi qu'il serait utile de faire voyager en Angleterre douze ou quinze personnes instruites qui iraient l'une après l'autre visiter ce pays. […] Ces hommes instruits nous mettraient bientôt parfaitement au courant de tout ce qui concerne l'industrie anglaise, ils nous rapporteraient une collection de tous les produits qui auraient mérité leur attention, cette collection déposée au Conservatoire des arts et métiers et exposée publiquement donnerait sans frais et sans peine à tout homme pratiquant en France les arts et métiers les moyens de comparer son industrie à celle de l'Angleterre et lui procurerait la facilité de copier ces modèles et de pouvoir ainsi ou se perfectionner ou au moins entrer plus facilement en concurrence avec l'Angleterre sur les marchés étrangers […].Le gouvernement anglais est écrasé sous le poids d'une dette publique énorme, cette dette le force à grever ses gouvernés d'une foule d'impôts de consommation qui portent tout ce qui est vendable à un prix tel que la main d'œuvre s'est élevée en Angleterre hors de proportion avec celle des autres peuples, ce qui oblige le gouvernement à donner des primes d'exportation considérables et ce qui le jette dans un cercle vicieux dont il est évident qu'il ne pourrait sortir que par une banqueroute générale si, par une cause quelconque, la marche de son industrie et de son commerce se trouvait entravée. […]L'Angleterre l'emporte sur nous par les belles applications qu'elle a su faire de la mécanique, elle possède beaucoup plus de manufactures où se fabriquent en grand les machines les plus considérables, favorisée par les grands capitaux qu'elle possède […]. Lorsque le gouvernement le voudra il donnera, il donnera à nos manufactures le moyen de faire construire de grandes mécaniques en soutenant et en encourageant les établissements du Creusot et de Chaillot qui tombent par défaut de capitaux et faute d'ouvrage […]. Le gouvernement doit soutenir ces grandes manufactures, quand bien même elles lui deviendraient momentanément onéreuses afin d'engager à en monter d'autres dans des localités plus convenables car c'est particulièrement ces usines qui nous manquent […]. En rappelant l'École Polytechnique à son institution première, en créant une école pour le perfectionnement des arts et métiers qui fasse ce que Sèvres a fait pour la porcelaine mais qui ne reste pas comme le fait cette fabrique en concurrence avec celles des particuliers. [Le gouvernement] contribuera encore fortement à la prospérité de notre industrie en favorisant de toute manière la libre entrée des matières premières que ne produit pas notre sol en l'opposant à la contrebande et en faisant revoir et ensuite bien exécuter les lois protectrices de l'industrie nationale."Ce très important document, rédigé peu avant le Blocus continental et l'annonçant, est un précieux témoignage, resté inconnu jusqu'à nos jours, de l'inexpugnable rivalité qui opposait les deux pays. Ce conflit économique, aussi bien que politique et militaire, fut non seulement une des grandes affaires du Premier Consul puis de l'Empereur, mais aussi une des sources chaotiques de l'histoire économique du monde. Ce n'est qu'après le traité de 1860 que naîtra un début de collaboration réelle, conforme aux intérêts nationaux des deux peuples

DUMAS Alexandre

La question grecque. - Manuscrit

Manuscrit autographe signé "A. Dumas" [1862] 1 feuillet et demi in-4 (rédigé au recto uniquement), encre noire sur papier bleu parme, écriture très lisible, conservé dans un étui chemise demi-chagrin noir

Intéressante préface manuscrite.Il s'agit d'une introduction à la publication d'une lettre: "Cette correspondance qui mettra nos lecteurs au courant de la question grecque, que l'Albanie seule peut dénouer, donnera la preuve que notre prétention d'être mieux renseignés que personne n'était pas exagérée"…En excellent état

BIBLIOGRAPHIE - MANUSCRIT

Catalogue de mes livres

Paris Signé Coutelle (?) sur le titre 1780 in-4 veau fauve, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre de maroquin rouge [Rel. de l'époque], rest

Titre, 1 f. blanc, 126 pp. (dont 41 remplies, les autres ne comportant que les colonnes et encadrements tracés à l'encre), 4 ff.n.ch., 1 f. blanc, 1 f.n.ch. de table. Manuscrit sur papier vergé, encre noire, écriture très soignée.Précieux catalogue manuscrit d'une bibliothèque prérévolutionnaire en formation.La division est celle, classique, commune aux bibliothèques des "honnêtes hommes" éclairés du siècle des Lumières, mais quelques sections révèlent des goûts plus raffinés, ou en avance sur leur temps: théologie, jurisprudence, philosophie morale & politique (le plat de résistance de ce catalogue), histoire naturelle, botanique, anatomie, chimie & médecine, mathématiques et astronomie, géographie, histoire, voyages, mythologies, polygraphes, épistolaires, belles-lettres, grammaires et dictionnaires, éloquence, poésie française et en traduction (du grec, du latin, de l'allemand, de l'italien, de l'anglais), théâtre, opéra, romans, blason.Parmi les auteurs référencés: Montesquieu, Rousseau, Montaigne, Raynal, Addison ("The Spectator"), Voltaire, Locke, Brissot de Warville, Mably, Diderot, Condorcet, Volta, Buffon, l'abbé Rozier, Lalande, Bailly, Brydone, Cook, Arthur Young, Gluck (quatre opéras, dont "Orphée et Eurydice"), etc.Note manuscrite moderne sur la première garde blanche: "Ce catalogue est fort intéressant en ce sens qu'il donne une note [sic] très exacte de la formation de la bibliothèque d'un philosophe-précurseur du mouvement révolutionnaire qui allait suivre 10 ans après la confection du présent recueil. Livres d'une haute portée morale philosophique et politique qui élèvent et fortifient l'âme. 800 volumes environs".Manuscrit très bien conservé

MONACO

Décret de la Convention Nationale, du 14 février 1793, l'an second de la République Françoise, relatif à la réunion à la République Françoise, de la principauté de Monaco, & de plusieurs communes

[Toulon] Imprimerie de Mallard s.d. [1793] in-4 en feuille

4 pp.Décrète le rattachement du territoire de la principauté au département des Alpes maritimes.Les autres communes rattachées n'ont rien à voir avec le sud, et sont agrégées au département de la Moselle (cf. liste aux II, III & IV)

TURENNE D'AYNAC Gabriel-Louis de

Quatorze mois dans l'Amérique du nord (1875-1876). Avec carte d'une partie du nord-ouest

Paris A. Quantin 1879 2 vol. in-16 demi-chagrin vert, dos à nerfs, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

1) 3 ff.n.ch., II pp., pp. 3-390. - 2) 2 ff.n.ch., 396 pp., 2 ff.n.ch. d'errata, une grande carte dépliante en couleurs de la Province de Manitoba et d'une partie du territoire de Keewatin.A échappé à Sabin. Managhan 1432 qui ne signale pas la carte. Édition originale. Relation d'un très intéressant périple qui couvre les principaux points d'attraction des Etats-Unis : New York (que l'auteur visite pas moins de quatre fois), Chicago, l'Utah (avec la rituelle description du mormonisme), la Californie (San Francisco), le Nevada, le Colorado, La Nouvelle-Orléans (où il demeura trois semaines), la Floride. Une description détaillée du Canada se trouve de surcroît aux pp. 267-384 du tome I et 193-360 du tome II.Gabriel-Louis de Turenne d'Aynac (1843-1907), ami du Prince de Galles (le futur Edouard VII) est surtout connu pour ce long voyage

THOMSON John

Dix ans de voyages dans la Chine et l'Indo-Chine. Ouvrage traduit de l'anglais avec l'autorisation de l'auteur par A. Talandier et H. Vattemare, et illustré de 128 gravures sur bois

Paris Hachette 1877 in-8 demi-chagrin cerise, dos à nerfs orné de filets et caissons dorés, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches dorées [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., 492 pp., illustrations en noir dans le texte.Première édition française. Une bonne moitié de l'ouvrage concerne l'Indochine: Malacca, Sumatra, Singapour, Siam, Cambodge, Saigon, Formose, Macao, etc.John Thomson (1837-1921) est surtout connu comme photographe : après avoir parcouru l'Orient, il ramena des milliers de photographies, témoignages de la vie dans toutes les provinces d'Asie. Il a notamment exploré et photographié : Canton, Taïwan, le Cambodge, d'où il rapporte des images de ruines et d'Angkor qui feront sa célébrité.Bon exemplaire, bien relié

FERNAGUS DE GELONE Jean-Louis

Manuel-guide des voyageurs aux Etats-Unis de l'Amérique du Nord, où l'on trouve tous les renseignemens nécessaires et fondés sur des faits pour y commercer avec sûreté et profit, pour s'y établir avec avantage dans toutes sortes de situations ; ouvrage dans lequel on combat quelques opinions erronées répandues en Europe sur ce pays ; et où l'on présente quelques idées simples et pratiques sur l'état politique actuel et l'avenir probable de la Floride orientale, des îles sous le Vent, et de toutes les colonies ou anciens domaines de la Couronne d'Espagne. Adressé particulièrement aux commerçans, aux agriculteurs, et aux personnes de toutes les professions et de tous les métiers sur le continent de l'Europe. Par M. F. D. G***, américain naturalisé, ancien ingénieur

Paris Pillet 1818 in-12 broché sous couverture imprimée

4 ff.n.ch., 196 pp.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Strasbourg). Sabin 24123. Première édition, très rare. L'auteur, jeune élève ingénieur français, avait été arrêté le 6 janvier 1802, alors qu'il avait 20 ans, pour avoir composé des épigrammes dirigées contre le Premier Consul, sa famille et le gouvernement. Déporté en Guyane où il débarqua en janvier 1803, il y resta un an avant de réussir à s'évader pour les États-Unis où il s'établit libraire et se fit naturaliser

DEVOTION

Exercice ordinaire du Chrestien catholique. Et prières et méditations extraictes des CL. Pseaumes de David. Avec autres prières & méditations pour le iour de communion

Paris veuve de Claude Monstroeil 1620 in-8 maroquin brun, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, double encadrement de triple filet doré avec fleurons d'angle sur les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque], petit manque de cuir aux dos, coiffes rognées

8 ff., 124 ff., 6 fines gravures de dévotion signées Roussel dans le texte (dont une crucifixion et une Cène).Un seul exemplaire au Worldcat (Bibliothèque cantonale d'Argovie, pour l'édition de 1611). Il existe au moins deux éditions de ce petit manuel de dévotion curieusement rare

BOUYER Frédéric-Marie

La Guyane française. Notes et souvenirs d'un voyage exécuté en 1862-1863. Ouvrage illustré de types, de scènes et de paysages par Riou, et de figures d'histoire naturelle par Rapine et Delahaye d'après les croquis de l'auteur et les albums de messieurs Touboulic, Masson, Farcy et Rodolphe, officiers de la marine impériale

Paris Louis Hachette 1867 in-4 demi-chagrin cerise, dos à nerfs fleuronné, encadrements à froid sur les plats de toile chagrinée, tranches dorées [Rel. de l'époque], coins abîmés

3 ff.n.ch., 316 pp., illustrations en noir dans le texte.Sabin 6982. Edition originale. Entré dans la Marine en 1838, Frédéric Bouyer (1822-1882) obtint le grade de capitaine de vaisseau (1850), puis celui de frégate (1861). Il commanda l'aviso Alecton dans un voyage en Guyane où il était chargé de l'inspection des pénitenciers. Après avoir reconnu l'île du Diable et les îles du Salut et les estuaires de Mahury, Kaw, Cayenne et Approuague, il remonta l'Oyapock jusqu'au pénitencier de Saint-Georges. En canot indien, il atteignit l'île de Casfésoca et la cascade des Grandes Roches puis revint à Cayenne

DUNKER Balthasar Anton

Vierzehn Aussichten im Oberlande jenseits Thun gewählt, mit ihren kurzen historisch-topographischen Beschreibungen. Die Kupfer von S. Weibel. Beschreibung von B. A. Dunker. / Quatorze vues choisies au delà de Thoune. Avec des descriptions historiques et topographiques. Les estampes sont de S. Weibel, et les descriptions de B. A. Dunker

S.l. [Berne] [Emanuel Hortin] s.d. [1796] in-4 oblong (21 x 27 cm) cartonnage bradel papier marbré de l'époque, dos muet, tranches mouchetées, emboîtage cartonné moderne, pièce de titre de chagrin noir sur le 1er plat

5 ff.n.ch. (titre-frontispice gravé sur cuivre, légende du frontispice, préface), 39 pp. de texte bilingue (allemand et français), 14 très belles vues soigneusement aquarellées à la main et représentant des villes et châteaux de la région de Thun (Oberland bernois), sous serpentes.Aucun exemplaire au CCF. Longchamp 872. Édition originale de ce très bel album qui se débitait chez le graveur lui-même, le peintre Jakob Samuel Weibel (1771-1846) qui se spécialisa dans la représentation des paysages de la Confédération. Si cet album forme sa première suite imprimée, dès 1793, il était également parti à la découverte du Pays de Vaud, dont il illustra les paysages les plus variés, comme en témoignent entre autres ses vues du pont et du château de Saint-Maurice (1793) ou de Villeneuve (1795). Il voyagea également autour du lac Léman, en Valais et en Savoie (Evian, Meillerie, Saint-Gingolph). On le connaît tout particulièrement pour ses collections de vues illustrant 254 cures (presbytères) de campagne dans les cantons de Berne, Fribourg, Soleure et Vaud. On lui doit aussi une série de dix-huit châteaux baillivaux bernois

SOUZA Francisco de

Tratado das ilhas novas e descrobrimento dellas e outras couzas, (...). Segunda ediçao augmentada

Ponta Delgada (Sao Miguel, Açores) Typ. do Archivo dos Açores 1884 in-8 broché sous couverture d'attente de papier rose un peu salie

5 ff.n.ch., pp. 11-38, une carte dépliante hors texte.Au CCF, seulement trois exemplaires de l'édition de 1877 (BnF, Sorbonne, Sainte-Geneviève). Rodrigues 2269. Rare et important pour l'histoire des découvertes portugaises dans l'Atlantique au XVIe siècle

EGYPTE

Fascinating Egypt. - L'Egypte ravissante. - Ägypten in Wort und Bild. 1907-1908

Londres published by the "African world" s.d. [1907] in-16 broché sous couverture illustrée

16 pp., 256 pp., nombreuses illustrations en noir dans le texte, un panorama dépliant en couleurs hors texte (le Stanserhorn en Suisse).Un seul exemplaire au CCF (INHA). Petit guide trilingue du touriste européen en Egypte

CURAUDAU François-René

Traité du blanchissage à la vapeur ; suivi d'un nouveau procédé pour le blanchiment des toiles, fils et cotons écrus, dont on peut faire l'application au rouissage du chanvre et du lin

Paris chez l'auteur [Imprimerie de H. Perronneau] 1806 in-12 broché sous couverture d'attente de papier bleu

3 ff.n.ch., pp. 7-136, 3 planches dépliantes hors texte.Unique édition, très peu commune. François-René Curaudau était l'un des chimistes chargés par Chaptal comme ministre de l'Intérieur, pour examiner le nouveau procédé de blanchissage à la vapeur. Pharmacien et chimiste né à Sées, François-René Curaudau (1765-1813) avait en effet perfectionné plusieurs procédés industriels ou domestiques en usage à son époque : il inventa notamment des appareils pour améliorer les techniques de blanchissage et de savonnerie (en utilisant la potasse et la soude, qui furent repris constamment ensuite). Ce sont ces découvertes qu'il expose dans notre opuscule

MASSONET

Art de blanchir et de nettoyer le linge par les procédés ordinaires et au moyen de la vapeur

Paris Mme Huzard 1828 in-12 broché sous couverture imprimée de l'éditeur

2 ff.n.ch., pp. 5-144.Un seul exemplaire au CCF. Unique édition, très rare. L'auteur était directeur de l'établissement de blanchissage de Chaillot, ce faubourg de Paris constituant depuis le XVIIe siècle un emplacement privilégié pour les activités polluantes en bord de seine (mégisseries, tanneries, blanchisseries)

TRANSPORTS ET COMMUNICATIONS EN AUVERGNE ET FOREZ

[Recueil de pièces]

Clermont-Ferrand et Paris 1837-1858 17 pièces en un vol. in-8 demi-toile chagrinée verte postérieure, dos lisse orné de filets dorés

Très importante réunion de pièces, toutes très rares, sur les problèmes de communications entre Lyon et les régions centrales du pays (Auvergne et Forez), traditionnellement délaissées par les routes et les voies, pour l'acheminement des voyageurs et des marchandises jusqu'à Bordeaux. Le plus grand nombre d'entre elles concerne d'ailleurs les améliorations à apporter à la route royale 89 (actuelle Route nationale 89) qui reliait Lyon à Bordeaux ; quelques textes constituent des études pour les lignes de chemin de fer du centre.I. BOUDET DE BARDON (Charles) : Mon avis sur le canal latéral à l'Allier, et d'un chemin de fer de Clermont à Lyon. Clermont, Imprimerie de Thibaud-Landriot, 1837, 2 ff.n.ch., pp. 5-54. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Clermont). - II. [TACHARD (Hippolyte) :] Quelques considérations sur le projet de chemin vicinal de grande communication de Riom à Maringues. Clermont, Auguste Veysset, s.d. [1838], 15 pp., une grande carte dépliante. Un seul exemplaire au CCF (BnF). - III. COMBAREL DE LEYVAL (Louis de) : Changement de la route royale n° 89, de Lyon à Bordeaux, dans la partie comprise entre Clermont et Lacourtine, au-delà de Laqueuille, et mise au rang des lacunes dans la Statistique de 1837. Mémoire pouvant servir à la solution des diverses questions qui se rattachent à ce projet. Clermont, Imprimerie de Pérol, 1838, 81 pp., 2 tableaux dépliants hors texte (dont un autographié). Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Clermont). Envoi autographe de l'auteur à Léon Bérard de Chazelles (1804-1876), futur maire de Clermont, et député du Puy-de-Dôme. - IV. AYNARD (Théodore) : Etudes de différens tracés pour le changement de la route royale n° 89, de Lyon à Bordeaux, dans sa partie comprise entre Clermont et La Courtine, au-delà de Laqueuille. Rapport. Clermont, Imprimerie de Pérol, s.d. [1838], 22 pp., 2 grands tableaux en dépliant. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Clermont). - V. [DOUHET (Ferdinand de) :] Aperçu sur les chemins de fer en général, et spécialement sur celui projeté de Nevers au bassin houiller de Brassac, par un membre de la Commission d'enquête du département du Puy-de-Dôme. Clermont, Imprimerie de Pérol, 1838, 2 ff.n.ch., pp. 5-37. Un seul exemplaire au CCF (Clermont). - VI. [BOURGOIGNON-FAYE :] Observations du maire de la commune de Royat, près Clermont (Puy-de-Dôme), sur les rectifications à faire aux routes royales de Clermont à Bordeaux n° 89, et de Clermont à Limoges, n° 141. Clermont, Imprimerie de Pérol, 1839, 16 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Clermont). Envoi autographe de l'auteur à Léon Bérard de Chazelles. - VII. [VIALLE :] A Messieurs les membres du Conseil général du département du Cantal. Clermont, Imprimerie de Pérol, s.d. [1846], 12 pp. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Le nom de l'auteur figure manuscritement à la fin de l'opuscule. - VIII. SABLON (Jean-Baptiste) : Avantages d'un nouveau tracé de la route 89, par Royat, le Col de Graveneire et Randannes. Clermont, Imprimerie de Pérol, s.d. [1845], 7 pp., une grande carte en dépliant. Un seul exemplaire au CCF (Clermont). - IX. Rectification de la route royale n° 89, de Lyon à Bordeaux. Observations présentées à MM. les membres de la Commission d'enquête. Clermont, Imprimerie de Thibaud-Landriot, s.d. [1843], 16 pp., une carte dépliante hors texte. - X. [AUBERGIER :] Observations sur la rectification de la route 89. Clermont, Imprimerie de Pérol, 1843, 16 pp.une carte dépliante. Un seul exemplaire au CCF (Clermont). - XI. Envoi de l'étude faite par la ville de Montbrison du chemin de fer de Roanne à Andrézieux, sur la rive gauche de la Loire, à Son Excellence Monsieur le Ministre de l'agriculture, du commerce, & des travaux publics. Montbrison, Imprimerie de Bernard, janvier 1854, 24 pp. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Saint-Etienne). - XII. MAISONNEUVE : Rapport sur les études des divers tracés pour la section comprise entre Saint-Etienne et Lempdes du chemin de fer de Lyon à Bordeaux d'après les documents déposés pour l'enquête aux préfectures du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire, et à la sous-préfecture de Saint-Etienne (Loire). Ambert, Imprimerie de Grangier, 1854, 32 pp. Un seul exemplaire au CCF (Clermont). - XIII. Note explicative présentée par la Compagnie des chemins du réseau du sud-ouest. Paris, Napoléon Chaix, s.d. [1855], 8 pp., une grande carte dépliante des chemins de fer hors texte. Pas d'exemplaire au CCF. - XIV. Compagnie des chemins de fer de grande jonction. Réseau de Nantes à Lyon et Marseille par Limoges, avec embranchements sur les Sables-d'Olonne, sur Angoulême et Bordeaux. Paris, Napoléon Chaix, 4 pp., 10 pp., une grande carte dépliante hors texte. - XV. TALLON (Annet) : Observations sur la nécessité et les moyens d'améliorer les petits cours d'eau et canaux d'assainissement dans les pays de plaine. Riom, Imprimerie de G. Leboyer, 1856, 2 ff.n.ch., pp. 5-39. Un seul exemplaire au CCF (BnF). - XVI. MARTHA-BEKER (Félix) : Rapport sur les études de M. Monestier-Savignat, ingénieur des Ponts et Chaussées, relative à la question des inondations. Clermont, Imprimerie de Ferdinand Thibaud, 1858, 24 pp. Un seul exemplaire au CCF (Clermont). Envoi autographe de l'auteur à Léon Bérard de Chazelles.Une seule pièce ne concerne pas les régions du centre de la France :[XVII]. Rade de Brescou (département de l'Hérault). Motifs déterminants en faveur de la création d'une rade de refuge au fort de Brescou dans le Golfe de Lyon. Paris, 25 avril 1855, 3 ff.n.ch., pp. 7-43. Un seul exemplaire au CCF

FREMY Edme, dit Edmond

Recherches sur une nouvelle série d'acides formés d'oxygène, de soufre, d'hydrogène et d'azote. Extrait des Annales de chimie et de physique, 3e série, tome XV

Paris Bachelier 1845 in-8 broché sous couverture factice

2 ff.n.ch., 83 pp.Unique édition, peu commune. Le chimiste Edmond Frémy (1814-1894) travaillait, dans les années 1840, sur l'acide osmique, les ferrates, les stannates, les plombates et l'ozone. Il tentait d'obtenir du fluor libre par électrolyse de fluorures fondus et découvrit l'acide fluorhydrique anhydre ainsi qu'une série d'acides, dont la nature précise a longtemps été sujette à discussion

KLING André

Notice sur la vie et les travaux de Maurice Hanriot. Extrait du Bulletin de la société chimique de France

Paris Masson s.d. [1935] in-8 broché

pp. 1753-1776, portrait-frontispice.Aucun exemplaire au CCF. Rare notice nécrologique, très développée, avec une bibliographie "in fine". André Kling (1872-1947) fut le disciple et continuateur de Maurice Hanriot (1854-1933)

FÉLICE Guillaume de

Émancipation immédiate et complète des esclaves. Appel aux abolitionnistes

Paris Delay 1846 in-8 broché sous couverture factice moderne de papier marbré, étiquette de titre contrecolllée sur la première couverture, cachets

2 ff.n.ch., pp. 5-114.Sabin, 24009. Ryckebusch, 3167. Édition originale, rare.Pour le pasteur de Félice (1803-1871), il existe "trois classes d'abolitionnistes très distinctes: les abolitionnistes apparents, les temporiseurs, et ceux qu'on nomme abolitionnistes purs", catégorie dans laquelle il se range lui-même. En correspondance avec Schoelcher et Bissette dont il appuie l'action, Guillaume de Felice se prononce pour une abolition "immédiate et complète" et critique le manque de dynamisme des abolitionnistes français

PHOTOGRAPHIES - INDOCHINE

[Trois tirages]

[Saïgon (?) [ca. 1880-1884] (29 x 16 cm et 26 x 19 cm environ) en feuilles

Ensemble de trois grands tirages sur papier albuminé, montrant une part des travaux de construction d'une ligne de chemin de fer, avec personnages en casque colonial et indigènes observant ou participant aux travaux.Il s'agit probablement de la ligne Saïgon-Mytho. Cette ligne, la plus ancienne de l'Indochine, fut inaugurée le 20 juillet 1885

CONDORCET Jean-Antoine-Nicolas Caritat de

Dernier écrit de Condorcet, précédé d'une notice sur ses derniers momens ; par Mme Suard

Paris J.-L.-J. Brière 1825 in-8 broché sous couverture imprimée

3 ff.n.ch., pp. 5-32.Quérard II, 268. Cioranescu, XVIII, 20 503. Première édition séparée de l'Avis d'un proscrit à sa fille, qui avait d'abord paru dans le Mercure du 26 décembre 1812. La notice est, elle, extraite des Essais de mélanges sur M. Suard (1820) : Amélie Suard (née Panckoucke, 1750-1830) avait beaucoup correspondu avec Condorcet avec lequel elle était très liée et auquel elle a même donné des conseils de cœur de 1771 à 1773.

SAINT-PETERSBOURG

Nouveau plan de St Pétersbourg, avec l'indication et le renvoi des rues, places, îles, perspectives, palais, casernes, églises, etc. Accompagné d'une notice sur St Pétersbourg

Bruxelles Adolphe Deros 1850 grand plan dépliant de 57 x 76 cm en feuille sous chemise cartonnée de l'éditeur, dos lisse muet, titre poussé en lettres noires au centre du plat supérieur

Beau plan dépliant aux contours rehaussés de couleurs, avec la liste des rues en encadrement

LIVRE EN TISSU

ABC des animaux

Epinal Imagerie Pellerin s.d. [1900-1930] in-8 oblong cousu, bords crantés, couverture illustrée

Titre couverture et 10 pp.Joli abécédaire illustré pour le premier âge.Très bon état.

FÉLICE Guillaume de

Émancipation immédiate et complète des esclaves. Appel aux abolitionnistes

Paris Delay 1846 in-8 broché sous couverture jaune imprimée

2 ff.n.ch., pp. 5-114.Sabin, 24009. Ryckebusch, 3167. Édition originale, rare.Pour le pasteur de Félice (1803-1871), il existe "trois classes d'abolitionnistes très distinctes: les abolitionnistes apparents, les temporiseurs, et ceux qu'on nomme abolitionnistes purs", catégorie dans laquelle il se range lui-même. En correspondance avec Schoelcher et Bissette dont il appuie l'action, Guillaume de Felice se prononce pour une abolition "immédiate et complète" et critique le manque de dynamisme des abolitionnistes français.Exemplaire de Lord Howick, fils de Henry Grey, troisième comte (1802-1894), devenu en 1845 membre de la Chambre des Lords par succession de son père

DES CLOIZEAUX Alfred

Note sur deux diamants offrant une astérie fixe, due à un phénomène particulier de cristallisation ; extrait des Annales de chimie et de physique, 3e série, t. XIV

[Paris] Imprimerie de Bachelier s.d. [juillet 1845] in-8 broché sous couverture d'attente de papier bleu

6 pp., une planche dépliante en couleurs.Un seul exemplaire au CCF (Saint-Dié). Rarissime tiré-à-part. Le minéralogiste Alfred Des Cloizeaux (1817-1897) se consacra surtout à l'étude systématique des cristaux de nombreux minéraux, à leurs propriétés optiques ainsi que à la polarisation.Envoi autographe de l'auteur au minéralogiste Alexandre Brongniart (1770-1847), le célèbre successeur de René-Just Haüy à la chaire de minéralogie du Muséum d'histoire naturelle

ARDÈCHE

Annuaire du Département de l'Ardèche, pour l'An Dix, Contenant : ° Les Eclipses qui auront lieu en l'an 10 2° Un Calendrier comparé 3° Un idée générale de la France et de son Gouvernement 4° Une notice sur le Département 5° Les Autorités constituées 6° Les noms des toutes les Communes, leur population, leurs contributions 7° Des observations sur l'agriculture 8° Une Instruction pratique sur l'art de faire le vin 9° Un tableau comparatif des Mesures anciennes et nouvelles 10° Un tableau des Foires du Département

Privas F. Agard [1801] in-12 broché, non rogné, couverture d'attente papier gris, titre manuscrit à l'encre au dos, couverture maculée, traces de mouillure, petit manque de papier p. 109

176 pp. et 3 tableaux dépliants hors texte.Rare. Cet intéressant document pour la connaissance du département contient en outre (pp. 129 à 144) des instructions pour faire le vin, considérant "quoique le culture de la vigne soir extrêmement répandue dans le Département, cependant l'art de faire le Vin y est presque ignoré".Les conseils donnés, se référant à Cadet de Vaux ou Chaptal (qui venait d'être nommé par Bonaparte ministre de l'Intérieur), concernent le moment de la vendange, la différence de qualité du vin d'une même cuvée, etc

PERPETUA Giuseppe

Géographie de la Régence de Tunis

Tunis Vittorio Finzi 1883 in-12 dérelié

45 pp., 1 f.n.ch. de table.Manque à Gay. Unique édition, peu commune

SCELLE Georges

La Traite négrière aux Indes de Castille. Contrats et traités d'assiento. Etude de droit public et d'histoire diplomatique puisée aux sources originales et accompagnée de plusieurs documents inédits. Préface de A. Pilet

Paris L. Larose & L. Tenin 1906 2 forts vol. in-8 demi-chagrin havane, dos à nerfs ornés de filets à froid et de fleurons dorés [Rel. moderne]

1) 3 ff.n.ch., 4 ff. chiffrés VIII(1-7), pp. IX-XXII, un f.n.ch., 845 pp., quelques surcharges manuscrites au crayon de bois. - 2) 3 ff.n.ch., pp. VII-XXVII, 715 pp.Edition publique de la thèse de doctorat de l'auteur, qui avait fait l'objet d'un premier tirage à la Faculté de droit sous le titre de Histoire politique de la traite négrière aux Indes de Castille. L'ouvrage est majeur dans son genre : à partir d'un dépouillement systématique des principaux dépôts d'archives espagnoles, extrêmement peu fréquentées par les Français à cette époque, Georges Scelle (1878-1961) brosse un tableau magistral de la traite castillane. Mais l'ouvrage sera oublié assez vite, parce que les engagements à la fois juridiques et sociaux de l'auteur vers le droit international public, la promotion du pacifisme et du fédéralisme l'éloignèrent des préoccupations purement historiennes.Bel exemplaireEnvoi autographe de l'auteur "à mon ami curé (in partibus) de Simancas", trace certaine du passage de Scelle aux archives du royaume de Castille (déposées à Simancas)

TYPOGRAPHIE

[Alphabet]

Avignon L. Aubanel 1852 grand in-folio (45 x 55 cm environ) en feuille

Belle planche de présentation de caractères en capitales, bas de casse et italiques.L'imprimerie Aubanel était installée depuis le XVIIIème siècle à Avignon.La présente affichette porte la mention Imprimeur de N.S.P. le Pape et de Monseigneur l'Archevêque. Elle pouvait être utilisée à des fins pédagogiques par les instituteurs ou les religieux auprès des jeunes enfants. Elle donne également un aperçu des grands lettres utilisées pour les affiches à cette époque. La casse, de la famille des didone, présente une certaine originalité, en particulier dans les italiques. Quant à l'absence de w elle signe, si besoin était, l'origine méridionale de l'ensemble.État neuf

OLLIVRY Raoul

Théâtre. Le Justicier, comédie en trois actes. - Les Monomanes, comédie-vaudeville en un acte. - La Nièce de M. l'abbé, comédie en un acte

Maurice The central printing establishment 1904 in-8 demi-basane havane, dos à nerfs fleuronné, tête dorée, couverture conservée [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., 147 pp., un f.n.ch. de table.Un seul exemplaire au CCF (Saint-Denis de la Réunion). Edition originale de ce recueil. Raoul Ollivry fut l'un des rares auteurs mauriciens à produire des pièces de théâtre, dont les représentations sont généralement difficiles dans l'île même en raison du manque de troupes

LE CONTE Louis

Le Tri-centenaire de Molière à l'Île-Maurice. Les amoureux dans Molière. Conférence faite à l'Hôtel de Ville de Curepipe, le 22 juin 1922, sous le patronage de M. le Consul de France. Présidence de M. Georges Antelme

Paris Société générale d'imprimerie et d'édition 1923 in-8 broché

titre, 22 pp.Aucun exemplaire au CCF. Maurice demeure jusqu'à nos jours le siège d'une importante activité littéraire francophone en dépit de la domination anglaise depuis 1811

ARGENTINE

Buenos Ayres

S.l. s.d. [vers 1900] in-8 oblong percaline cerise de l'éditeur, dos lisse muet, grande plaque décorative à motifs noirs et dorés sur le plat supérieur

11 photogravures en noir, disposées en accordéon, un plan de la ville contrecollé sur le dernier contreplat.1. Buenos Ayres desde el Rio. - 2. Muelle de pasageros y aduana. - 3.-4. Muelle de la Boca. - 4. Nuevo canal de la Boca. - 5. Calle Rivadavia. - 6. Plaza de la Victoria. - 7. El Congreso. - 8. Avenida 3 de Febrero. - 9. Recoba vieja. - 10. Paseo de Julio. - 11. San Martin

JEU

Jeu du quadrille croisé. Jeu nouveau

Paris Watilliaux [fin du XIXème siècle] petite boîte carton vert (18,5 x 11,5 x 1,5 cm) à compartiments, étiquette de titre illustrée en couleurs sur le couvercle, plateau dépliant et 16 jetons en bois de couleurs, petit accroc au couvercle

Rare jeu pour quatre joueurs de chez Charles Wattiliaux, successeur de Coqueret, qui fabriquera jeux de société et jouets de 1874 à 1908.L'illustration du couvercle est due à Henri de Sta. La règle du jeu est imprimée à l'intérieur avec une liste des nouveaux jeux du même éditeur.Bien conservé

MONNAIES

Tarif du change des monnaies. Valeur, en monnaies françaises, des pièces d'or, d'argent et de billon des Empires de Russie et d'Autriche, des cercles d'Allemagne, du royaume de Prusse et du pays de Hollande

Paris Imprimerie royale avril 1814 in-4 en feuilles

12 pp., texte trilingue à la suite (français, russe et allemand).Version officielle française des tarifs applicables aux nombreux soldats des troupes d'occupation, notamment stationnées à Paris, dans le cadre de la Première restauration

CONSTANTINOPLE

Souvenir de Constantinople. Série III

S.l. s.d. [vers 1900] in-12 oblong broché sous chemise à lacets dorsaux, première couverture ajourée

Série de 12 tirages photographiques contrecollés sur papier brun souple.1. Mosquée Suleymanié et la Corne d'Or. - 2. Mosquée Suleimanié de Sultan Suleiman Ier le Magnifique. - 3. [Intérieur de la mosquée]. - 4. La place de l'hippodrome et la mosquée Sainte-Sophie. - 5. Vue panoramique du port. - 6. Fontaine du sultan Ahmed III. - 7. Entrée de l'Université et Tour du feu. - 8. L'Obélisque de Constantin. Mosquée Sultan Ahmed. - 9. Pont et tour près de la porte municipale. - 10. Bosphore, entrée sur la Mer Noire. - 11. Vue générale de la Corne d'Or. - 12. [Vue générale]

CASTAN Auguste

La Franche-Comté et le pays de Montbéliard

Paris ; Besançon Charles Delagrave ; Charles Marion 1877 in-12 broché, très défraîchi

2 ff.n.ch., pp. 5-108.Une des nombreuses contributions d'Auguste Castan (1833-1892) à l'histoire de sa région : natif de Besançon, il devint en 1855 l'adjoint du célèbre Charles Weiss à la Bibliothèque municipale, avant de lui succéder en 1866

MOUCHEZ Jacques Barthélémy

Lettre autographe signée à son fils Ernest

Paris 22 janvier-[4 février] 1841 in-4 (27,4 x 20,8 cm) en feuilles

4 pp., plus 2 pp. écrites et signées par sa femme et sa fille, soit 6 pp. au total. Jacques Barthélémy Mouchez (1783-1849) avait quitté la France vers 1816 pour s’installer à Madrid où il remplissait la charge de perruquier à la cour du roi Ferdinand VII. Il conserva cette fonction jusqu’à la mort du roi, en 1833, puis il rentra en France et s’installa à Paris. Son fils, Ernest Mouchez (1821-1892), entra à l’Ecole navale en 1837. Il effectua sa première campagne au sein de la station navale du Brésil et de La Plata, d’abord sur la Fortune (12 novembre 1839-19 octobre 1840) puis sur l’Eglantine (23 novembre 1840-17 mai 1841), participant ainsi au blocus de Buenos Aires et de La Plata. La présente lettre, commencée le 22 janvier et achevée le 4 février 1841, traite de différents sujets : traité entre la France et le dictateur argentin Rosas pour la levée du blocus ; retour de l’escadre de Montevideo ; abdication de la Reine d’Espagne qui renonce à la régence ; tensions entre l’Espagne et le Portugal ; restitution de la flotte du sultan par le vice-roi d’Egypte ; construction de fortifications autour de Paris ; recommandation éventuelle auprès d’un général et de l’infante d’Espagne ; retour à Madrid de la demi-sœur d’Ernest, Sophie Finat, et de son mari, etc. Les deux dernières pages, écrites par l’épouse de Jacques Barthélémy, Louise Cécile Mouchez, et par sa fille, Marie Conception (Concha) Mouchez, donnent des nouvelles de la famille et des amis proches. Extraits : « J’ai été très content des détails que tu nous as donnés sur les parages que tu habites, de l’espèce de petite carte (de Entre Rios) qui m’a donné une idée du théâtre de la guerre […] ; je suis très content aussi de la manière impartiale dont tu nous as parlé de Rosas, et partage ton opinion relativement au traité fait avec lui, vivement critiqué par la plupart des journaux, je suis aussi parfaitement de ton avis relativement à l’envoi qu’on aurait dû faire de troupes au lieu de marins, ce qui prouve que les gouvernements comme les particuliers font des fautes. Nous avons vu ici la protestation des Montévidéens qui me paraît très fondée… » (p. 1).« A la suite de discussions et de soulèvements en Espagne, ce que sans doute tu auras appris, la Reine a abdiqué la régence. Elle est venue à Paris, je lui ai fait une visite et remis un mémoire, tout cela en pure perte, elle est partie pour l’Italie et je n’ai recouvré aucun espoir de rien obtenir de ce qu’elle avait signé de me conserver […]. Des bruits courant que l’escadre de Montevideo revenait en Europe m’ont empêché de faire partir et continuer la présente. Mais n’ayant pas appris que ton navire eût accompagné l’amiral Mackau de retour à Paris, je continue […]. Je te dirai que l’on vient de décréter à la Chambre que Paris serait fortifié et que l’Espagne qui a été sur le point d’être en guerre avec le Portugal à cause de la navigation du Duro, vient de s’arranger à l’amiable […]. Les affaires d’Orient paraissent s’arranger aussi vaille que vaille, les journaux d’aujourd’hui annoncent que le vice-roi d’Egypte ou Pacha a restitué la flotte au Sultan qui lui a concédé l’hérédité de ladite Egypte… » (pp. 2-3). Belle lettre adressée à Mouchez alors au début de sa carrière de marin.Provenance : archives personnelles d'Ernest Mouchez

PHOTOGRAPHIE - CAMBODGE] FOURNEREAU Michel Louis Lucien

[Angkor - Entrée de Temple]

[Angkor vers 1888] (16,4 x 22,5 cm) en feuille, infime manque en coin

Beau tirage sur papier albuminé d'un cliché réalisé par l'archéologue français Lucien Fournereau (1846-1906) lors de sa mission en Indochine pour le Musée du Trocadéro. Spécialisé dans l'étude de la région de Siem Reap, il étudia l'ancienne ville d'Angkor Thom, commença les travaux de dégagements d'Angkor Vat où il prit de nombreuses photographies du site et réalisa des moulages de sculptures à l'intention du musée

HASTINGS Warren

Mémoires relatifs à l'état de l'Inde. Nouvelle édition, avec des augmentations. Traduits par M. de La Montagne, & publiés par M. le chevalier de P*** [Pacarony]

Amsterdam, et se trouve à Paris Royez 1787 petit in-8 dérelié

2 ff.n.ch., 176 pp.Quérard IV, 36. Première traduction française des Memoirs relative to the state of India (Londres, 1786), qui forment un précieux compte-rendu des derniers moments de l'administration de Warren Hastings (1732-1818), premier gouverneur général des Indes britanniques (le poste fut créé pour lui en 1773). Bien sûr, le texte est apologétique (Hastings le rédigea pendant son voyage de retour en Angleterre, alors qu'il savait devoir subir une procédure d'impeachment devant le Parlement), mais il renferme quantité de notations qu'on ne trouve pas ailleurs, et sa version française est devenue rare en dépit de trois éditions consécutives

BEXON Gabriel-Léopold-Charles

Catéchisme d'agriculture, ou Bibliothèque des gens de la campagne ; dans laquelle on enseigne par des procédés très-simples l'art de cultiver la terre, de la faire fructifier, & de rendre les hommes qui la cultivent meilleurs & plus heureux. On y a joint l'art de cultiver les fleurs & les jardins potagers

Paris Valade 1773 in-12 broché sous couverture d'attente de l'époque à motifs floraux, manque la seconde couverture

2 ff.n.ch., pp. v-xxij, un f.n.ch., 370 pp., un f.n.ch., manque de papier aux deux derniers ff. avec perte de texte.Quérard I, 322. Musset-Pathay 231. Edition originale de cet ouvrage qui forme en fait l'adaptation d'un manuel populaire en allemand paru en 1770, et dont la traduction était souhaitée par François de Neufchâteau. A noter, la partie sur la culture de la vigne (pp. 143-177)

HERVIER Jean

Le Genre columbella dans l'archipel de la Nouvelle-Calédonie

Paris 1899 in-8 broché, non coupé

87 pp., 2 planches en couleurs hors texte.Aucun exemplaire au CCF. O'Reilly, Nouvelle-Calédonie, 1112 (ne connaît que la parution en périodique). Rarissime tiré-à-part du Journal de conchyliologie, 1899. Le mariste Jean Hervier (1848-1900) était procureur des missions calédoniennes, et avait constitué d'importantes collections zoologiques

MAYER Charles-Joseph de

Suite aux Considérations politiques et commerciales sur la nécessité de maintenir l'Ordre de Malte tel qu'il est. Second mémoire

S.l. [Paris] 1790 in-8 en feuilles, cousu

68 pp. Saffroy I, 5485. Hellwald, p. 93. Martin et Walter, 23634. Monglond I, p. 987. Édition originale du deuxième des cinq mémoires publiés sous le même titre par le chevalier de Mayer (1751-1825), chargé par l'Ordre de Malte de défendre ses intérêts devant l'Assemblée nationale

THOMAS

Discours sur les progrès de la bienfaisance

Paris Buisson 1787 in-8 dérelié

2 ff.n.ch. (titre, dédicace à Mme de Genlis), 46 pp.Unique édition. L'opuscule forme un essai sur l'histoire de la charité privée. L'auteur, de Riom, est inconnu, mais il semble, en raison de la dédicataire, avoir fait partie de la séquelle du duc d'Orléans

LEBESGUE A.

Considérations sur les climats froids, leurs influences et leur pathologie. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le 28 juillet 1875

Paris A. Parent 1875 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-68.Thèse qui se concentre essentiellement sur les régions polaires, alors en voie d'exploration accrue, et les pathologies spécifiques qui leur sont liées

LEFORT Pierre-François

Dissertation sur les maladies contagieuses ; présentée et soutenue à l'École de médecine de médecine de Paris, le 30 mai 1806

Paris Imprimerie de Didot jeune 1806 in-4 dérelié

2 ff.n.ch., pp. 5-47.Très rare thèse de médecine du célèbre chirurgien de marine Pierre-François Lefort (1767-1843), qui devait s'illustrer ultérieurement dans la lutte contre la fièvre jaune aux Antilles

GRAVURE - LALLEMAND Charles

Le Général Charles Lallemand (baron), Grand Croix de l'Ordre de Danebroc Comandeur (sic) de l'Ordre Royal de la Légion d'Honneur Né à le 25 Juin 1774 Metz Dépt. de la Moiselle (Les Lauriers seuls y croissent sans culture) Champ d'Asile

Paris Chez l'auteur [vers 1820]

Beau portrait du général Charles Lallemand, gravé par M.H. Legrand d'après Mullard.François Antoine, dit Charles Lallemand (1774-1839) avait participé à la campagne d'Égypte, aux batailles d'Iena et de Friedland, etc. Proscrit sous la Restauration, il fondera au Texas avec Rigaud le Champ d'Asile, colonie de réfugiés français bonapartistes à laquelle la légende fait référence.De retour en France après la Révolution de 1830, il sera couvert d'honneurs

SAJOU Jacques-Simon

Album pour ouvrages au lacet

Paris Sajou s.d. [vers 1846] in-16 broché sous couverture verte imprimée

titre, 16 pp., 4 planches hors texte sur fond de couleur.Aucun exemplaire au CCF. C'est dans les années 1830 que Jacques-Simon Sajou (1805-1882), originaire de Sens, fonda une maison de dessins de broderie et de tapisserie, qui déménagea rue Rambuteau en 1846.Avant lui, d'autres éditeurs en France s'étaient déjà piqués de présenter à la vente des modèles de broderie mais sans toutefois se spécialiser dans ce domaine. La véritable originalité de Jacques-Simon Sajou fut de se consacrer entièrement à l'univers des ouvrages de dames, pour l'investir dans tous ses aspects. Il n'hésite pas d'ailleurs à se définir lui-même comme "à la fois inventeur, fabricant, marchand et journaliste", chacune de ces activités lui permettant bien sûr d'enrichir les autres. "Les jours à l'aiguille ont toujours été regardés comme un travail très difficile et très complique, qui ne s'est jamais propagé. Il n'y a qu'un très petit nombre d'amateurs qui savent les faire, et je puis même dire que les ouvrières initiées à ce genre d'ouvrage sont peu nombreuses."

CARNAVAL

Carnaval de Nice

Nice G. Mathieu s.d. [1911] in-4 broché sous couverture illustré d'une grande scène libre en couleurs (une nymphette suscitant la veine libidineuse d'un gros personnage rougeaud et aviné)

grande planche dépliante en accordéon (140 x 31 cm), regroupant 34 sujets.Magnifique composition en couleurs représentant les chars et animations prévus pour l'édition 1911 du Carnaval de Nice, dont le thème était "Père de famille"

PÉCHARD Charles

[Le Jiu-jitsu pratique : moyen de défense et d'attaque enseignant 100 moyens d'arrêter, immobiliser, terrasser, conduire ou emporter un malfaiteur, même armé]

S.l. [Paris] [Rueff] s.d. [1906] in-16 carré en feuilles, cousu, sous deux couvertures muettes de papier grège

[142] planches photographiques chiffrées 1-140 (il y a des planches 49bis et 79bis).Rarissime recueil d'amateur qui a réuni les planches d'un des premiers manuels de défense et de prises à l'usage des forces de police (et également, ce qui est très nouveau à l'époque, des femmes agressées : les planches125-140 sont consacrées exclusivement aux techniques permettant "de se débarrasser d'un importun" et "d'échapper à une étreinte violente").Sinon l'essentiel des photographies met en scène deux hommes dans les situations classiques auxquelles sont confrontés les policiers : arrêter un fugitif ; empêcher la fuite d'un prisonnier ; conduire un récalcitrant ; immobiliser un homme ; terrasser un homme ; etc.Charles Péchard (1856-1932) était commissaire de police de la ville de Paris. Il est probable que la présentation de notre volume ait correspondu à un moyen pratique d'exercices et de répétition constitué à l'usage des commissariats de Paris

MENU

Speisenfolge

S.l. [Baden-Baden] s.d. [1926] in-12 en feuille sous chemise de carton souple à ruban, reproduction photographique contrecollée sur la première couverture

2 pp.n.ch.Menu servi à l'occasion du premier congrès médical des psychothérapeutes, tenu à Baden-Baden du 16 au 19 avril 1926

GÉNIN Auguste-Alexis-Manuel

Collection Boturini-Aubin-Goupil de manuscrits figuratifs mexicains

Paris Ernest Leroux 1892 in-8 broché, non coupé

8 pp.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à la Mazarine. Communication relative à l'ouvrage d'Eugène Boban, Documents pour servir à l'histoire du Mexique. La collection Boturini-Aubin-Goupil est la plus importante collection d'anciens manuscrits des Aztèques. Le grand-oncle maternel de Charlot, Eugène Goupil, l'acheta et l'enrichit. Suivant ses désirs, sa veuve a offert la collection à la Bibliothèque Nationale de Paris en 1898, où elle est connue officiellement comme la "Collection Aubin-Goupil".Auguste Génin (1862-1931), d'une famille iséroise possédant plein d'intérêts au Mexique, passa l'essentiel de sa vie dans ce pays, où il mena une brillante carrière industrielle, et en même temps se consacra aux antiquités et à l'histoire de son pays d'adoption

BEAUJEU Louis-André

Dissertation sur la fièvre jaune de Saint-Domingue ; présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 31 août 1815, pour obtenir le grade de docteur en médecine

Paris Imprimerie de Didot jeune 1815 in-4 cartonnage Bradel de papier marbré moderne, pièce de titre cerise en long

2 f.n.ch., pp. v-vj, pp. 7-22.Berger et Rey, 15. A échappé à Rozier et à Sabin. Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, BIUM, Nantes). Une des nombreuses études sur la célèbre fièvre jaune qui décima les troupes de Leclerc en 1802-1803.Louis-André Beaujeu (1782-1827), né à Toulon (Var) fut chirurgien-major des hôpitaux militaires et ancien élève de l'École navale de santé du port de Toulon

MAYGRIER Charles

Titres et travaux scientifiques du docteur Ch. Maygrier

Paris Octave Doin 1905 in-4 broché

2 ff.n.ch., 106 pp., quelques illustrations dans le texte.Seconde mouture (la première est de 1900). L'obstétricien Charles Maygrier (1849-1926) était médecin accoucheur de l'hôpital de la Charité et professeur agrégé à la Faculté de médecine de Paris.Envoi autographe de l'auteur au docteur Franck, membre de l'Académie de médecine : il s'agit de Charles-Émile François-Franck (1849-1921), spécialiste des maladies du coeur

ROGUES DE FURSAC Joseph

Les Écrits et les dessins dans les maladies nerveuses et mentales (essai clinique). 232 figures dans le texte

Paris Masson 1905 in-8 broché

2 ff.n.ch., pp. V-X, 306 pp., un f.n.ch. d'errata, illustrations dans le texte.Il s'agit d'une étude des écrits et dessins pathologiques (avec aides au diagnostic de l'épilepsie, de la paralysie générale, des démences, de l'alcoolisme, de la neurasthénie, de l'hystérie, etc.).Joseph Rogues de Fursac (1872-1941) était médecin aliéniste et médecin-chef de l'asile de Ville-Évrard (Neuilly-sur-Marne)

SAN FRANCISCO - LITHOGRAPHIES

Fire in San Francisco. In the Night from the 3d-4th May, 1851. Loss $ 20, 000, 000

San Francisco Justh & Co [1851] 28,5 x 23 cm environ en feuille

On joint:View of the last great conflagration in San Francisco on the 22d of june 1851. Ten Squares burned, Loss $ 3, 000, 000. View taken fro the head ofCalifornia Street during the progress of the fire. Lith. & publ. by Quirot & Co., corner California and Montgomery Sts., S. Francisco.[1851].Bel ensemble de deux vues spectaculaires, lithographiées sur papier bleuté.La ville ayant déjà été ravagée deux fois par le feu en 1849 et 1850, un Fire Department venait d'être créé, mais, faute d'eau, il s'avéra impuissant devant ces deux incendies d'origine criminelle

SAN FRANCISCO - LITHOGRAPHIES

The First Trial & Execution in S. Francisco on the night of 10th of june at 20 o'clock

S.F. [San Francisco] Justh Quirot & Co [1851] 27,5 x 21 cm environ en feuille

Impressionnante vue de la foule qui, massée au premier plan, assiste à la pendaison de John Jenkins, originaire de Sydney, sentence exécutée à une poutre de la Maison des Douanes. La légende, très longue, explique les circonstances de cette condamnation, y compris les dernières volontés du condamné (un cigare et un verre de brandy) et précise : dessiné d'après nature par W.C.K.On joint:James stuart hung by the vigilance committee on market St. Wharf, on the 11th of july 1851.- Immense Multitude Present. - 500 of the vigilance committee on dutyt at the execution... Publ. & Lith. by Justh Quirot & Co., Calif. Corn. Montg. Sts., S. F. [1851].Vue de la pendaison, exécutée sur un embarcadère, de ce Sydney convict, déporté à vie pour faux et usage de faux, dont le parcours est dévoloppé en légende.Bel ensemble de deux vues spectaculaires, lithographiées sur papier bleuté

GUYS Pierre-Augustin

Voyage littéraire de la Grèce, ou Lettres sur les Grecs anciens et modernes, avec un parallèle de leurs moeurs

Paris Veuve Duchesne 1771 2 vol. in-12 veau fauve marbré, dos lisses cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre cerise, tranches rouges [Rel. de l'époque], deux coins abîmés

1) 2 ff.n.ch., pp. v-xvj, 420 pp. - 2) 2 ff.n.ch., 244 pp.Blackmer, 769 (troisième édition de 1783). Manque à Atabey. Édition originale, la seule à ne pas comprendre de planches. Elle est rare.Négociant originaire de La Ciotat, Pierre-Augustin Guys (1721-1799) partit pour Constantinople dès 1740 comme régisseur de la maison de commerce de ses oncles Rémusat. Il voyagea dans plusieurs pays : Turquie, Bulgarie, Syrie et Grèce, d'où les relations toujours intéressantes qu'il en ramena

BRUCKNER Isaak

Bericht über den nutzlichen Gebrauch, und alles das was anzumercken und zu sehen ist auff dem Globo terrestri, dessen Diameter 1/2 Schuh haltet, welcher ausgefertiget worden und in einem ganz vollkommenen Stand auffgezogen zu haben ist

[Bâle] Johann Ludwig Brandmüller 1722 in-12 dérelié

20 ff.n.ch.Aucun exemplaire au CCF. Seulement deux exemplaires au Worldcat (Bâle et Lucerne). Très rare mode d'emploi d'un globe terrestre mis au point par Isaak Bruckner (1686-1762), ingénieur et géographe fixé à Bâle en 1712

PSELLOS Michael

Compendium mathematicum, aliaque [sic] tractatus eodem pertinentes

Leyde Elzévir 1647 in-12 basane fauve marbrée, dos à nerfs orné d'ancres et de lis dorés, pièce de titre, tranches rouges [Rel. du XVIIIe siècle], un mors fendu, coins abîmés

8 ff.n.ch. (titre, introduction, table, dissertation sur les mathématiques), 252 pp., restauration maladroite de papier au feuillet de titre.Brunet IV, 945 (pour l'édition princeps de 1538). Willems 624. Unique édition elzévirienne : en fait, l'ouvrage réunit, outre le texte de Psellos, 6 autres opuscules de mathématiques, et il était conçu pour servir de complément à l'édition de la Sphaera de Sacro Bosco (même année 1647). Ici, ce dernier texte a été relié à la suite, mais pas dans l'édition elzévirienne (cf. infra).L'oeuvre de Constantin [Michel] Psellos (1018-1078), polygraphe byzantin infatigable, s'étend à tous les domaines de la connaissance.Relié à la suite : [HOLYWOOD (John of) :] Sphaera Ioannis de Sacro Bosco. Dijon, Claude Guyot, 1619, 40 ff., figures dans le texte. Une des 65 éditions imprimées depuis la princeps (1472) jusqu'en 1647, de ce traité très célèbre du mathématicien anglais John of Holywood (XIIIe siècle), dont le nom fut toujours latinisé en Joannes de Sacro Bosco. Il servit de manuel d'astronomie pour les commençants jusqu'au début du XVIIe siècle.Exemplaire enrichi de 3 ff. manuscrits à l'époque regroupant deux rubriques : 1. Problemata ad opticam spectantia. - 2. Principia opticae scientiae

GRANVILLE Charles Bécart de

Les Raretés des Indes. Codex Canadiensis". Album manuscrit de la fin du XVIIe siècle contenant 180 dessins concernant les indigènes, leurs coutumes, tatouages, la faune et la flore de la Nouvelle France, plus deux cartes, reproduit intégralement, en fac-similé, par le procédé d'héliotypie Léon Marotte. Précédé d'un avant-propos par Marc de Villiers

Paris Librairie Maurice Chamonal 1930 in-folio en feuilles sous couverture rempliée et illustrée

6 ff.n.ch. (justification, titre, avant-propos, 1 f.bl.), 2 cartes à double page, et 79 ff. de fac-similés.Tirage limité à 110 exemplaires numérotés à la main. Celui-ci, un des 75 sur vélin teinté (92/100). Reproduction d'un exceptionnel manuscrit comprenant de nombreux croquis et réalisé très probablement en 1701 par Charles Bécart de Granville et de Fonville (1675-1703), né et mort à Québec, procureur du Roi pour la Nouvelle-France depuis 1699. Cette attribution, expliquée par Marc de Villiers dans son avant-propos, a été plus récemment contestée, et l'album attribué à un ancien Jésuite, Louis Nicolas (1634-1682), qui avait été missionnaire en Nouvelle-France de 1667 à 1675 ; mais dans ce cas, on ne comprend pas les allusions précises de l'ouvrage à l'année 1701 (et notamment la mention de Philippe V comme roi d'Espagne)

BAZAINE-VASSEUR Pierre-Dominique

Cours de chemins de fer. Notes prises par MM. les élèves

S.l. 1868-1869 in-4 broché sous couverture d'attente de papier bleu, étiquette de titre sur la première couverture, dos cassé

386 pp. autographiées, 234 figures dans le texte et 18 planches hors texte.Une des années de cours de Pierre-Dominique Bazaine (1809-1893), frère aîné du futur général. Ingénieur des Ponts et Chaussées (comme son père également prénommé Pierre-Dominique, 1786-1838), il fut un pionnier des chemins de fer. Nommé professeur du cours de chemin de fer à l'École des ponts et chaussées le 19 septembre 1855, il conserva cet enseignement jusqu'en 1873.Exemplaire Becquerel, avec nom poussé sur la première couverture : en raison de la date, il peut encore s'agir d'Antoine-César (1788-1878), mais plus probablement de son fils Alexandre-Edmond (1820-1891)

MAGU

Poésies de Magu, Tisserand à Lizy-sur-Ourq (Seine-et-Marne)

Paris, chez Delloye Lizy, chez l'Auteur Et chez les principaux Libraires des Départemens 1839 in-12 demi-veau violine, dos lisse orné en long style rocaille, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], rousseurs éparses, menus défauts à la rel

2 ff.n.ch., portrait en frontispice, xx et 291 pp.Édition originale des poésies de ce poète ouvrier, cité par Agricol Perdiguier dans son Livre du Compagnonnage. Remarqué par les professeurs du collège de Meaux, Magu, tisserand à Lizy-sur-Marne, était vite devenu célèbre. Béranger le reçut et lui fit obtenir une petite pension. En 1842, le sculpteur David d'Angers réalisa son portrait en médaillon et George Sand préfaça l'édition de 1845 de ces Poésies : " Il ne faut pas voir plus de dix minutes le tisserand de Lizy, pour être convaincu de la supériorité de son intelligence, non seulement comme poëte, mais comme homme de vie pratique. Il n’a dépouillé ni les habits ni les manières de l’artisan ; mais il sait donner tant de distinction à son naturel, qu’on s’imagine voir un de ces personnages qu’on n’avait rencontrés que dans les romans ou sur le théâtre, parlant à la fois comme un paysan et comme un homme du monde, et raisonnant presque toujours mieux que l’un et que l’autre." Le portrait lithographié est signé Marie-Alexandre Alophe (1812-1843).Bon exemplaire en reliure de l'époque

DARWIN Charles

L'Expression des émotions chez l'homme et les animaux. Traduit de l'anglais par les docteurs Samuel Pozzi [et] René Benoît. Avec vingt et une gravures sur bois et sept planches photographiées. Seconde édition revue et corrigée

Paris C. Reinwald 1877 in-8 percaline verte de l'éditeur, encadrements à froid sur les plats

2 ff.n.ch., VI pp., un f.n.ch. de placement des gravures, 404 pp., un f.n.ch. d'errata, 20 pp. de catalogue Reinwald, 21 gravures sur bois et 7 héliotypes hors texte d'après Guillaume Duchenne de Boulogne, Oscar Gustav Rejlander, Kindermann et Wallich.Voir "The Truthful Lens", n° 43. Seconde édition de la traduction française (la première en 1874) de The Expression of emotions in man and animals, publié pour la première fois en 1872, et dans lequel le grand naturaliste cherchait à compléter ses intuitions sur les origines simiesques de l'homme, en s'intéressant à l'universalité des expressions faciales. En dépit d'une technicité certaine, et d'approximations liées à la nouveauté du sujet, l'ouvrage connut un véritable succès

LEROY Charles-Georges

Lettres sur les animaux. Quatrième édition précédée d'une introduction par le docteur Robinet

Paris Poulet-Malassis 1862 in-12 demi-chagrin vert, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., LVI pp., 264 pp.Thiébaud 583-84. Oberlé, Poulet-Malassis, 764. Édition originale de la préface de Robinet, qui avait exhumé ce texte parce qu'il y voyait un précurseur de la doctrine positiviste. Parues dans divers périodiques entre 1762 et 1781, ces Lettres ne furent réunies en volume qu'en 1768, puis 1781, avec une nouvelle édition en 1802. L'auteur, Charles-Georges Leroy (1723-1789) était survivancier de l'office de lieutenant des chasses du Roi à Versailles et Marly, et particulièrement placé pour observer les moeurs animalesExemplaire enrichi d'un B.A.S. du préfacier Jean-François-Eugène Robinet (1825-1899), médecin d'Auguste Comte et fidèle positiviste, en date du 17 mai 1882, adressé au positiviste Charles-Gaston Prunières (1848-1925)