Perform an accurate search:

4520 results

gd. in-4 carré reliure de l'éditeur, jaquette illustrée en couleurs

Catalogue de l'exposition presentée par la BNF en 2012. Ouvrage richement illustré

[PÉDAGOGIE] SALLÈZE

in-4 demi-maroquin havane à coins à la Bradel, tête dorée, non rogné, partiellement monté sur onglets [Rel. de l'époque, signée V. Champs]

63 pp. avec nombreuses planches coloriées dans le texte, 24 pp. (liste de tous les lieux historiques) montées sur onglets et une grande carte dépliante entoilée, rehaussée en couleurs.Deuxième édition revue et augmentée, la première étant datée 1879.Intéressante méthode d'apprentissage de l'histoire faisant largement appel à la mémoire visuelle, des signes sur fonds de couleurs représentant, sur de grands tableaux, les principaux événements historiques.L'auteur présente cette méthode, qui semble avoir connu un certain succès, comme "un perfectionnement de la Méthode polonaise" où les tableaux, disposés comme une table de Pythagore sont divisés en carrés correspondant chacun à un siècle, chaque carré étant lui-même subdivisé en cent petites cases représentant chacune une année.Bel exemplaire, relié à l'époque par Victor Champs

[RECETTES DE LA NOUVELLE-ORLEANS]

gd in-12 spirale

Vignettes dans le texte. Plus de 300 recettes créoles.

ABBADIE

in-8 broché, couverture imprimée

viii pp., pp. 9-183, un grand dépliant regroupant le tableau et la carte annoncés au titre.Labarère I, 6-8 (éditions de 1819 à 1833 seulement). Originellement publié en 1819, ce guide thermal fut un grand classique du premier XIXe siècle : il s'agit d'une sorte de manuel destiné à la clientèle des touristes et des curistes. Il donne des détails pour chaque établissement thermal mais aussi des informations sur les curiosités à voir et les promenades à faire. La qualité des eaux y est souvent analysée. Arnaud Abbadie (1797-1870) était un avocat tarbois

ABD EL-KADER

in-8 broché

xxxv et 370 pp., 1 f.n.ch. de corrigenda.Gay 850. Pas dans Tailliart. Édition originale française de cet ouvrage rare, achevé en 1855. Un des témoignages précoces de la remarquable profondeur spirituelle et mystique du chef de guerre désormais éloigné du théâtre algérien et dont l'activité se concentra dès lors sur l'approfondissement de sa foi musulmane

ABD-EL-KADER

in-8 broché sous couverture factice

19 pp., une carte dépliante et deux planches gravées au trait, dépliantes en vis-à-vis, représentant le panorama de la prise de la Smala, avec les personnages légendés, selon le dessin qui dut servir au célèbre tableau d'Horace Vernet (actuellement dans les salles d'Afrique du Musée de l'histoire de France de Versailles).Barbier, Suppl., 183. Tailliart 1731. Rare. Seulement trois exemplaires (dont un incomplet) dans les bibliothèques publiques françaises.Barbier attribue cet ouvrage au duc d'Aumale, vainqueur de cette bataille célèbre, mais sans aucune certitude

ABEL-REMUSAT

in-8 cartonnage Bradel de papier orange moderne, pièce de titre verte en long

31 pp.Rare extrait du Magasin Encyclopédique (Octobre 1811). Une des premières communications du grand sinologue que fut Jean-Pierre Abel-Rémusat (1768-1832), et elle porte sur un sujet peu attendu : les Chinois de l'époque Q'ing étant peu portés à s'intéresser aux langues des pays circonvoisins

ABEL-REMUSAT

in-8 demi-basane tabac, dos lisse orné de filets et guirlandes dorés, ainsi que de fleurons à froid, tranches mouchetées [Rel. de l'époque]

[2] ff.n.ch. (faux-titre et titre), IV et 469 pp., un f. n. ch. de table.Edition originale de ce recueil posthume publié par les soins d'une commission composée de Félix Lejard, Eugène Burnouf et Hase. Il réunit plusieurs morceaux sur lesquels le grand sinologue travaillait dans les dernières années de sa vie, et notamment une étude sur l'influence politique de la caste mandarinale en Chine (pp. 322-372), ainsi qu'un intéressant mémoire sur l'installation d'un établissement consulaire à Canton.Bon exemplaire

ABEL-REMUSAT

in-8 en feuilles, cousu

31 pp.Rare extrait du Magasin Encyclopédique (Octobre 1811). Une des premières communications du grand sinologue que fut Jean-Pierre Abel-Rémusat (1768-1832), et elle porte sur un sujet peu attendu : les Chinois de l'époque Q'ing étant peu portés à s'intéresser aux langues des pays circonvoisins

ABEL-REMUSAT

4 vol. in-12 demi-veau blond, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, tranches mouchetées de rouge [Rel. de l'époque]

1) 2 ff.n.ch., 256 pp., un frontispice gravé au trait. - 2) 2 ff.n.ch., 172 pp., un frontispice gravé au trait. - 3) 2 ff.n.ch., 196 pp., un frontispice gravé au trait. - 4) 2 ff.n.ch., 239 pp., un frontispice gravé au trait. Première traduction française du Yu Jiao Li, l'un des plus connus des romans du genre appelé caizi jiaren, c'est-à-dire tournant autour des amours plus ou moins contrariées entre un jeune candidat aux examens littéraires et une femme de grande beauté. Il a été composé dans la première période Qing (fin du XVIIe siècle)

ABOUT

in-12 demi-maroquin vert, dos à nerfs, tête dorée, couverture conservée [Relié après 1880, par Pagnant]

2 ff.n.ch., 486 et (1) pp. Édition originale de cette vue enlevée et satirique de la Grèce qui, avant Le Roi des montagnes, assura à Edmond About son entrée en fanfare dans le monde des lettres. De la Petite bibliothèque des chemins de ferBien relié

ACADEMIE DE L'IMMACULEE

8 livraisons en un vol. in-8 veau fauve marbré, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièces de titre, encadrement de simple filet à froid sur les plats, tranches rouges [Rel. de l'époque], charnières et coins restaurés

titre, xvj et 20 pp., frontispice [1765] ; titre, viij et 23 pp., frontispice [1766] ; titre, ij pp., 2 ff. n. ch., 26 pp., frontispice [1767] ; titre, 21 pp. [1768 et 1769] ; titre, xxxxij et 50 pp., un f. n. ch. d'errata, 38 pp., un f. n. ch. d'errata [1769] ; vj pp., pp. 7-39, frontispice [1770 & 1771] ; 61 pp., 2 pp. n. ch. [1771] ; 2 ff. n. ch., 297 pp., 3 pp. n. ch., frontispice [1772, 1773, 1774, 1775].Frère II, 381 (L'Eloge de Maillet du Boullay fait partie de la livraison de l'année 1769). La collation de notre exemplaire correspond exactement à celle de Frère. Notre exemplaire rassemble huit des recueils annuels publiés par l'Académie de l'Immaculée depuis 1632.Tous les ans, la Confrérie de l'Immaculée de Rouen organisait un concours de poésie, qui prit au XVIIIe siècle un caractère de plus en plus profane et permettait de lancer les jeunes talents de la province, mais qui garda cependant jusqu'en 1789 un caractère de piété mariale affirmée.Relié au début, sous un titre un peu différent, le recueil précédent : Pièces de poësie, couronnées à l'Académie des Palinods de Rouen, les années 1760, 1761, 1762, 1763, 1764 (...). Rouen, Etienne-Vincent Machuel, 1765, titre, 2 pp.,58 pp., frontispice. Frère, ibid.

ACADEMIE UNIVERSELLE DES JEUX

2 vol. in-12 basane fauve marbrée, dos lisses ornés, pièces de titre rouge [reliure ancienne], travail de vers à la coiffe inf. du tome 1

Frontispice et 4 planches dépliantes (jeux de cartes) hors-texte.

ACHARD

in-8 dérelié, une mouillure

14 pp.Seulement 2 exemplaires au CCF (Paris et Rennes). Édition originale très rare, inconnue de Meulenaere (p. 14), qui ne connaît que la réimpression de ce texte contenue dans les Mémoires secrets et inédits pour servir à l'histoire contemporaine (1825, deux volumes), compilés par Alphonse de Beauchamp et placés dans les bibliographies sous le nom de Jean-Gabriel de Niello-Sargy (le premier récit du recueil). Cette relation très précoce du combat naval d'Aboukir est l'oeuvre d'un lieutenant de vaisseau (né le 8 mars 1776 à Caen) qui participa à l'action, et se montre très sévère pour le commandement français

ACKERMAN

in-8 demi-chagrin noir, dos lisse, étiquette de titre contrecollée sur le plat supérieur [Rel. de l'époque]

22 pp.Grandidier, 11 (ne connaît pas cet extrait, mais seulement l'article dans le périodique). Au CCF, exemplaires seulement à la BnF. Très rare. Le titre dans la France littéraire était Précis des évenemens arrivés à Madagascar. Paul Ackerman (1799- ?) était chirurgien-major de la marine ; en 1833, il fera paraître une Histoire des révolutions de Madagascar depuis 1642 jusqu'à nos jours, dont notre article avait fourni les premiers linéaments.Très rare

ACKSELL

in-4 broché

2 ff.n.ch., 8 pp.Un seul exemplaire au CCF (BnF). Positions de thèse soutenue devant un jury présidé par le grand naturaliste suédois Carl Peter Thunberg (1743-1828)

ACTES DE VENTE - TERRAINS

in-4 de 3 pp., avec simple titre de départ dérelié

ADDISON ET STEELE

in-12 de IV et 375 pp. basane fauve jaspée, plats à encadrement de double filet à froid, dos lisse orné de motifs dorés, pièce de titre de papier rouge, tranches jaunes [rel. de l'époque]

Morceaux choisis du Spectator, célèbre périodique anglais dirigé par sir Richard Steele et Joseph Addison de 1711 à 1712 puis par ce dernier seul en 1714. The Spectator eut un prodigieux succès, en Angleterre comme à l'étranger: Montesquieu s'en inspira pour ses Lettres persanes et Marivaux l'imita dans son journal Le Spectateur français paru de 1722 à 1723

ADRY

in-12 veau fauve, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre noire, 3 filets et fleurons dorés encadrant les plats, tranches mouchetées [Rel. de l'époque], pet. trace de mouill. marg. en fin de vol

Frontispice, xxxii et 334 pp, 1 f.n.ch.Quérard I, p. 12. Édition originale, ornée d'un joli frontispice gravé par Sophie Massard. Avec une importante table des matières où sont signalés les jeux des Arabes et des Turcs, ainsi que la liste des jeux que l'on trouve chez Vaugeois, Au Singe vert.Jean-Félicissime Adry (1749-1818), ancien oratorien, a également fait oeuvre d'érudit bibliographe.

AFFAIRE DE NANCY]. LOUIS XVI

in-4 en feuille

une page.Le Roi charge son ministre de la guerre, Jean-Frédéric de La Tour-du-Pin-Gouvernet (1727-1794) d'informer l'Assemblée sur le retour de l'ordre à Nancy après la célèbre mutinerie qui agita la garnison et la ville du 5 au 31 août 1790, et qui ne fut réduite que par l'intervention musclée du marquis de Bouillé, gouverneur des Trois-Evêchés. La répercussion de cette affaire fut considérable dans le pays, et dans un premier temps, les vainqueurs furent célébrés comme restaurateurs de l'ordre et de la paix.Rare

AFFAIRE DREYFUS. - AQUARELLE

in-12 oblong de 11 x 17,5 cm encadrement moderne

Dessin rehaussé à l'aquarelle et légendé en dessous : la case de Dreyfus, isolée et entourée de palissades apparaît à l'extrémité de l'île.Premier et seul déporté politique à ne pas être envoyé en Nouvelle-Calédonie où avaient notamment vécu les communards, Dreyfus fut installé sur l'île du Diable, ancienne léproserie des Îles du Salut, où on lui aménagea une cabane en pierres. Le 3 septembre 1896, la fausse nouvelle d'une évasion mobilise la hiérarchie de ses geôliers ; lorsque le faux bruit de cette évasion de Dreyfus se répandit en Europe, le ministre des Colonies prescrivit le renforcement des contraintes infligées au capitaine déporté. La nuit, pendant près d'un trimestre, il fut attaché au lit de sa cabane par un carcan de bois cadenassé par des fers. S'il disposa d'une case plus spacieuse après le 25 août 1897, la palissade de son promenoir lui masquait toute vue sur l'île ou la mer ; seules les lettres des siens maintiennent son moral. Il passa 1517 jours sur l'île du 13 avril 1895 au 9 juin 1899. Ce petit dessin a donc une histoire : résumée dans la légende que nous avons reproduite, elle n'est pas autrement reconstituable en l'absence de détails biographiques sur les trois possesseurs successifs, mais les archives pénitentiaires devraient permettre de combler cette lacune

AFFAIRE LAVALETTE

in-16 dérelié

16 pp.Une des pièces de l'Affaire Lavalette, qui finit par emporter l'existence même de la Compagnie de Jésus en France : la nôtre est encore limitée dans sa portée et ses conséquences, puisqu'elle émane seulement de la justice consulaire de Paris, et qu'elle ne porte que sur le remboursement solidaire des sommes dues par l'imprudent Jésuite à deux négociants marseillais. Mais l'appel de cette sentence devait ne plus cesser de sortir ses conséquences pour la Compagnie, comme l'on sait, et aboutit à leur suppression en 1763

AFFICHE]

affiche 450 x 550 mm

Bioraphie du général Bertrand et description de la statue le représentant à son arrivée à Sainte-Hélène en 1821. Cette affiche annonce que cette statue sera transportée en la ville de Châteauroux, où naquit le maréchal

AFGHANISTAN

in-12 de 20 pp. dérelié

Édition originale de cet aperçu des interventions désastreuses des Britanniques en Afghanistan depuis la fin du XVIIIe siècle.Petites rousseurs

AFRIQUE DU SUD

in-8 de VI et 255 pp. br., couv. impr

AFRIQUE DU SUD

in-12 de 103 pp. demi-basane verte, dos à nerfs orné [Rel. de l'époque], dos frotté

Récit de la vie des colons anglais d'Afrique du Sud, dans le village de Drakenstein

AFRIQUE DU SUD - KRUGER

in-4 percaline bleue décorée à froid, dos lisse, tête dorée, non rogné [Cartonnage éditeur]

Portrait-frontispice, 2 ff.n.ch., 414 pp., 24 illustrations hors texte et une carte repliée

AFRIQUE NOIRE - DESSINS

cm 17,3 x 10,4; 11,1 x 16,8; 16,7 x 6,7; 17,4 x 10,9; 17,5 x 10,2; 16,5 x 8,2; 10,7 x 8; 16 x 9,8; 11,7 x 8,6

Dessins à l'encre noire signés des initiales "E.B.", montés sur papier, légendés et numérotés à l'encre sur le montage. Ils représentent: - Campement (Afrique Centrale). Indigènes préparant le repas, avec cases et roulottes. - L'explorateur, représenté assis, avec casque colonial et fusil. - Afrique (les explorateurs et les porteurs indigènes traversent une rivière, en pirogue, à cheval ou à pieds). - Ouest-Afrique (maisons, indigène, chèvres et deux Européens). - Est-Afrique (arrivée d'une barque, taillis, maisons). - D'après Brazza (île au milieu d'un lac, petit bateau à voile). - Ndjems (Afrique). Huttes indigènes enfouies dans la végétation. - Ndjivé (Afrique). Deux indigènes marchent dans la savane. - La maison forestière (femme indigène portant un chargement sur la tête accompagnée de sa petite fille, maison, petite église de brousse au fond.Dessins d'une grande justesse, finesse et précision, ramenés par le dessinateur et aquarelliste Emile Buquet de ses voyages aux quatre coins du monde accomplis dans les années 1850-1880

AGAR DE BUS

in-4 chagrin vert, dos lisse orné or et à froid, filet gras à froid et décor rocaille doré encadrant les plats, croix à froid au centre, roulette intérieure dorée, doublures et gardes de papier gaufré blanc [Rel. de l'époque], 1er et dernier f. bl. rouss

40 + 11 pp. A échappé à Sabin.Agar de Bus, né en 1779 à Issoudun, est l'auteur d'une théorie sur les causes du choléra qu'il attribue aux vapeurs ou poussières vomies par les volcans.Il s'adressa, mais en vain, à l'Académie des Sciences en 1849, afin d'obtenir une enquête en Orient pour la confirmation de cette coïncidence entre l'apparition du choléra asiatique dans les divers états de l'Europe et les éruptions volcaniques des mers de l'Inde, de la Chine, du Japon et de l'Océanie. (Dict. de Biogr. française I, 691).Relié à la suite, du même auteur:Préservatif du choléra endémique conseillé aux personnes bien portantes non encore atteintes du fléau, ni même de la cholérine, et qui préfèrent se servir d'un moyen, d'ailleurs rationnel et inoffensif, de s'en garantir, que de courir la chance de le subir avec ses terribles conséquences. (Issoudun, H. Cotard, 1855).11 pp. avec placards collés pp. 7 et 8

AGASSIZ

in-8 br., couv. impr., pet. accrocs marginaux

100 pp, 1 f.n.ch. et illustré de 2 belles planches de foraminifères par E. Vanden Broeck lithographiées en deux tons par G. Severeyns. Manque à la BnF. Inconnu à Sabin, Leclerc et Nissen.Envoi autographe d'un des auteurs, Ernest Vanden Broeck, "à Monsieur Gustave Dollfus, hommage affectueux", avec ses corrections autographes.Bon exemplaire

AGASSIZ

in-8 percaline de l'éditeur, plats ornés d'encadrements à froid, un mors supérieur fendu, petite découpe en bas du feuillet de titre

viii pp., 381 pp., 24 pp. de catalogue d'éditeur.Edition originale de cet essai important qui tente d'établir une typologie botanique, zoologique (et aussi humaine) fondée sur les zones climatiques où les différents modes du vivant trouvent leur habitat. Il ne connaîtra de traduction française qu'en 1869 (De l'Espèce et de la classification en zoologie).Louis Agassiz (1807-1873), né à Môtier, mais fixé définitivement aux Etats-Unis dans les années 1840, fut le premier scientifique américain de renommée internationale

AGENAIS

in-8 demi-veau bleu, dos à nerfs orné d'étoiles et pointillés dorés, non rogné, tête dorée [Reliure de la seconde moitié du XIXème siècle, signée Larroux]

47 pp. Andrieu I, 130.Relié avec : - Extrait des registres de la Commission permanente établie par la Noblesse de la Sénéchaussée d'Agenois, en son Assemblée générale, le 28 mars 1789. Ibid., id. 1789, 8 pp.. Andrieu I, 286.- Extrait des registres du Bureau de correspondance d'Agen. Ibid., id., (1790), 7 pp.. Andrieu I, 286.- [LAFONT DU CUJULA (Ch. M. de)]. Le Commissaire du Directoire exécutif près l'Administration Centrale du département de Lot-et-Garonne; Ibid., Imprimerie du Département (1798), 16 pp. - Curieuse circulaire relative à l'application du calendrier républicain et datée d'Agen, 28 floréal an VI. Andrieu II, p. 32. L'auteur, né à Agen en 1749, mort en 1811, fut maire d'Agen et député du Lot-et-Garonne.- Rapport sur la situation de l'École Centrale depuis son installation jusques au 15 brumaire an 7. Ibid., id., (1799), 24 pp.. Pièce intéressante tirée à 1.500 ex. Andrieu II, 227.Joint, en feuilles: Lettre du directoire du Département de Lot et Garonne... Impr. Nationale (1792), 2 pp.Intéressant recueil établi par Jules Andrieu, l'auteur de la Bibliographie générale de l'Agenais (1886). Il a fait imprimer un titre, à son chiffre, relié en début de volume: Pièces historiques concernant l'Agenois. Agen 1789-1799, ainsi qu'une page de table des matières

AGOTE (LUIS) ET MEDINA

in-4 demi-chagrin aubergine, dos à nerfs, non rogné, premier plat de couv. conservé

xxv, 298 pp., 1 f.n.ch., 1 f. bl., 3 cartes hors texte dont deux repliées, 1 plan rehaussé de couleurs replié hors texte 15 diagrammes en couleurs hors texte et de nombreuses reproductions de photographies dans le texte.Manque à la BNF

AGOUB

in-12 de 24 pp. dérelié, très légères rousseurs

Cette plaquette très rare, inconnue de Brunet, Quérard, Playfair, etc., manque à la BnF et à la Bibliothèque municipale de Marseille.Il s'agit d'un morceau lu à l'Athénée de Marseille le 23 décembre 1831 par l'orientaliste égyptien Joseph Agoub (1795-1832), professeur de langue arabe au collège Louis-le-Grand."Il existe, entre autres, chez les Arabes, un chant jusqu'ici peu connu de l'Europe, qui est à la fois érotique et élégiaque, qui tantôt se rapproche de la romance française, et tantôt revêt la couleur anacréontique." Ce chant traditionnel arabe composé d'une seule strophe, c'est le maoual, objet de cette communication. Agoub en traduit et présente ici 27. Il a paru en 1827 une plaquette du même auteur intitulée "Romances vulgaires des Arabes".Envoi autographe signé de l'auteur à "Mr le Baron de Ladoucette", Jean-Charles-François de Ladoucette (1772-1848), ancien préfet du Premier Empire et membre de nombreuses sociétés savantes

AGRICOLA

in-8 basane fauve marbrée, 2 filets à froid encadrant les plats, [Reliure du XVIIe siècle], restaurée

261 pp., 5 ff.n.ch. (table, 1 f.bl., marque de l'imprimeur), surcharges dans le texte et annotations manuscrites d'époque en marge.Renouard, ICP, IV, 557. Smith, Rara arithmetica, pp. 171 et 173 (ne signale pas l'édition bâloise de 1533, et donne une collation avec 7 pp. préliminaires qu'on ne retrouve pas dans les exemplaires des dépôts publics). Édition faite d'après l'originale de Bâle. C'est l'un des tout premiers ouvrages d'Agricola (1494-1555), médecin et surtout minéralogiste fixé à Chemnitz, à proximité des nombreuses mines de Misnie.Précieux exemplaire du naturaliste Georges Cuvier (1769-1832), avec cachet humide

AIMARD

in-12 demi-chagr. bleu, dos à nerfs, décoré [Rel. de l'époque]

Portrait-frontispice. Première édition. Bel exemplaire

AIMARD

in-12 demi-chagr. vert, dos orné [Rel. de l'époque]

3 ff.n.ch., pp. [VII] à XII et 455 pp.F. Monaghan 21. Première édition, rare.Très bon exemplaire

AIRE

in-8 broché, première couverture détachée et défraîchie

269 pp., 2 portraits photographiques hors-texte, dont un en frontispice.Tailliart 2126. Unique édition, peu commune. Petite-fille du général André-Barthélémy Boissonnet, Marie d'Aire ou Daire (1846-1935) s'intéressa à l'Emir à la suite des pièces et de la correspondance envoyés par son oncle Estève-Laurent Boissonnet (1811-1902), qui avait succédé à Melchior-Eugène Daumas dans la garde d'Abd-el-Kader (à Pau et à Amboise, et plus à Toulon, de 1848 à octobre 1852, date à laquelle Napoléon III décida de sa libération)

AKHOUND-ZADE

in-12 broché, mouillures sur la couverture

2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), xx-91 pp. (introduction et glossaire),84 ff.n.ch. de texte farsi.Mirza Fath Alio Akhound-Zadé (ou Mirza Fatali Akhundov en azéri, 1812-1878), quoique ayant toujours vécu à Tiflis, est considéré comme l'un des plus talentueux dramaturges perses de cette époque, et aussi comme l'initiateur de l'"iranisation" de la culture de la Perse à la fin du XIXe siècle. Il écrivait en turc, azéri ou farsi, et milita pour la réforme de l'alphabet en usage dans ces langues. Sa pensée, ouvertement inspirée des travaux des Lumières en Europe, a été au fondement d'un trésor littéraire qui devint quelques décennies plus tard le phare de la Révolution constitutionnelle

ALAUX

in-12 demi-toile chagrinée verte, dos lisse orné de filets dorés [Rel. de l'époque]

[2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), 286 pp.Édition originale, publiée du vivant de cet empereur d'Haiti, qui semble avoir concentré la curiosité des journalistes et publicistes européens, tant abondent les relations sur sa vie et son entourage. Il faut dire que son histoire était peu commune : Faustin Soulouque (1782-1867), esclave illettré émancipé, se distingua lors des révoltes de l'île et fut élu président en 1847. Deux ans plus tard, il se fit proclamer empereur sous le nom de Faustin Ier et fit régner la corruption et la terreur, avant d'être renversé en 1859.Gustave d'Alaux est le pseudonyme de Jean-François-Maxime Raybaud (1795-1894), ancien philhellène qui fut consul général de France à Haïti ; il n'a rien à voir avec le peintre Gustave Alaux (1887-1965)

ALBUM

in-8 br., couv. impr. et ill. d'un bois gravé, un peu passée et tachée

Titre illustré d'une vignette et 15 ff.n.ch., chacun supportant 2 vignettes gravées sur bois: en tout 32 figures (couv. et titre compris), dont 31 légendées.Curieux album: il devait servir de supplément au "Magasin des Familles".Les deux dernières vignettes offrent des vues de Saint-Domingue et de Tahiti. Les autres représentent: Bercy, Conflans, Poissy, Corbeil, Melun, Bar-sur-Seine, Troyes, Mantes, Chantilly, Montereau, Orléans, Tours, Spire, Nantes, la Grande-Chartreuse, Rouen, l'église des Andelys, Marseille, Nîmes, Rome (4), Herculanum, Pompei, Genève, Zurich, la vallée de Spudgen et Berne

ALBY

2 vol. in-8 cartonnage cerise, dos lisses ornés de filets dorés [Rel. de l'époque], rousseurs

1) [4]-286 pp., 1 f. n. ch. d'errata - 2) [4]-276 pp., portrait en frontispice et 1 plan dépliant.Tailliart 1888 (prend l'ouvrage comme un témoignage historique). Comme les Vêpres marocaines (1853), placées cette fois-ci sous son vrai nom, il s'agit plus d'un roman à base historique qu'une source fiable sur les premiers prisonniers faits par l'émir algérien, au rebours de la tradition combattante de l'Islam. Ernest Alby (1809-1868) était un journaliste à l'imagination féconde et il a renouvelé plusieurs fois cette opération de fiction, qui plaisait au public métropolitain.Exemplaire de Devaniay, avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes

ALERME

in-8 broché, couverture verte illustrée et imprimée, non rogné

114 pp.Bibliographie de la France, 21 novembre 1829, n° 6887.Édition originale, rare, de ce manuel de civilité orienté essentiellement sur le savoir vivre ayant trait particulièrement à la danse et à ses rapports avec la société, donné par Alerme, danseur au Théâtre de l’Académie royale de Musique depuis 1804 au moins (futur Opéra de Paris), membre de cette Académie et professeur de danse. L’ouvrage fut publié sous les auspices de la duchesse de Berry (1798-1870) et de sa fille Louise de Bourbon d’Artois, dite « Mademoiselle » (1819-1864). La duchesse de Berry possédait un exemplaire de cet ouvrage relié en maroquin rouge à ses armes (cat. 1837, n° 610).D’emblée, Alerme signale la teneur de son propos : « En écrivant quelques lignes sur la danse de ville, c’est-à-dire la danse bourgeoise, je n’ai d’autre but que celui d’être utile aux jeunes gens destinés à vivre au milieu de la bonne société, ainsi qu’aux pères et mères de famille qui tiennent au bon maintien de leurs enfants ».Un encart, placé à la fin de l’ouvrage, intitulé Corset mécanique, contient la publicité de deux inventions à visée orthopédique d’Alerme, vendues à son domicile, à Paris. La première porte sur un « corset mécanique propre à servir aux deux sexes, et dans lequel il n’est pas possible de se mal tenir […], ce corset est établi pour le bien de l’humanité : redresser les torts de la nature et prévenir les accidents, tel a été le but de l’auteur. ». La seconde invention est constituée d’un « nouveau genre de tourne-pieds » consacré à « redresser les genoux qui ne se jettent que trop souvent en dedans ».Cet ouvrage parut en novembre 1829, daté 1830, quelques jours avant la Physiologie du mariage de Balzac et l’Hernani de Victor Hugo, marquant l’apogée du romantisme.Exemplaire tel que paru

ALEXANDRE IER

in-8 broché, couverture d'attente de papier rose

vj pp., pp. 7-40.Seulement trois exemplaires au CCF (BnF, Lyon et Besançon). Présenté fictivement comme la récupération d'un texte du début du règne, l'opuscule forme une longue flatterie du Tsar, qui venait d'acquérir aux yeux de l'opinion royaliste, des titres ineffaçables à la reconnaissance par la chute de Napoléon.De la bibliothèque d'Armand-François-Théophile d'Oilliamson (1792-1862), fils du général-comte d'Oilliamson (1738-1830), avec ex-libris manuscrit

ALGAROTTI

in-8 maroquin vieux-rouge, dos à nerfs orné, pièce de titre verte, encadrement de guirlande dorée sur les plats, tranches dorées, gardes doublées de papier vert d'eau [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., xi pp. (dédicace à Frédéric II, en français), 350 pp.Une des nombreuses éditions du Newtonianismo (1737), ouvrage de vulgarisation composé à partir de 1733 à l'intention des dames par le polymathe vénitien Algarotti (1712-1764), et maintes fois remaniée et corrigée. Celle-ci, hommage à Frédéric II, fut publiée à l'adresse de Berlin, pendant son séjour prussien de 1749-1753. Esprit universel, presque encyclopédique, Algarotti se passionna pour les domaines les plus divers et toujours avec pertinence. Très bel exemplaire

ALGÉRIE

in-8 br., couv. imp.

51 pp.Playfair 2384

ALGÉRIE

in-16 demi-basane blonde, dos lisse [Rel. moderne]

3 ff. n. ch. (faux-titre et titre, table), 296 pp., 6 planches hors texte gravées sur cuivre par Rouargue, sous serpentes.Absent de Tailliart. Unique édition, peu commune, de ce recueil de textes signés de différents publicistes : Aristide Guilbert, Ch. Caron, H. Delporte, Gondrecourt, Albert Bazard, etc. Il s'agit d'un ensemble de notices sur la conquête, les productions du pays, les lieux, les provinces, des scènes sociales, etc., le tout dans un esprit qui correspond beaucoup à l'intérêt montré par les Saint-Simoniens pour l'Algérie et ses perspectives économiques. On notera spécialement un article de Gondrecourt sur les Juifs d'Afrique, une communication sur la chasse à la hyène, une description de la synagogue de Bône, etc.La date n'est précisée dans aucune notice, et est malaisée à établir, entre les propositions qui vont de 1840 à 1860 : si l'on suppose que l'Albert Bazard de notre recueil correspond à l'unique fils de Saint-Amand Bazard (l'alter ego d'Enfantin, très investi dans le développement de l'Algérie), et Claire Joubert, on retiendra plutôt la seconde partie de la fourchette, Albert étant né vers 1815 (on perd assez vite sa trace, comme celle des autres enfants du prophète)

ALGÉRIE À LA FRANCE

in-8 br., couv. impr.

40 pp.Playfair 2369. A échappé à Tailliart.L'auteur étudie les droits de propriété immobilière des indigènes au moment de la conquête et en 1862.Bon exemplaire

ALGÉRIE]

in-8 br. couv. impr., dos brisé

50 pp. et 1 f. blanc.A échappé à Playfair.Signé J.C.F.

ALIS

gr. in-8 demi-toile, us

296 pp., 1 f.n.ch. de table, 4 cartes hors texte, nombr. gravures dans le texte ou comprises dans la paginaton

ALLEC

in-16 demi-chagrin fauve, dos à nerfs orné de fleurons noirs, tranches jaunes [Rel. de l'époque], coins abîmés

128 pp., y compris le frontispice, nombreux bois gravés dans le texte, le tout imprimé sur papier jonquille.Lhéritier, 47. L'une des plus amusantes des petites Physiologies de la Monarchie de Juillet : comme le précise l'auteur en début de volume, les prédestinés qu'il étudie ne sont pas ceux auxquels le paradis est destiné ; en fait, le terme est une euphémisation pour l'imprononçable "cocu" et l'ouvrage offre un tableau des plus cocasses de l'univers de l'adultère féminin dans le Paris du XIXe siècle. On notera un portrait peu flatté de Balzac page 8. Auteur dramatique et journaliste originaire de Gap, Calixte-Zénon Allec (1813-1885) écrivait à la fois dans les journaux dauphinois et parisiens

ALLEWEIRELDT

in-4 de 43 pp. cartonnage bradel moderne papier bleu sombre, pièce de titre en long au dos

A échappé à V. Rozier. Bibliotheca Hulthemiana, 7449.L'auteur, né à Bruges, était pharmacien en chef des hôpitaux militaires

ALLONNEAU

in-4 dérelié

35 pp.Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et BIUM). L'auteur était chirurgien militaire et originaire de Thouars

ALMANACH

in-12 br., couv. bleue impr., non rogné, qqs piqûres

2 ff.n.ch. et 140 pp. Frontispice (St.-Hubert), 1 portrait hors texte (Houdetot), et 2 planches dépliantes illustrant l'article sur Sainte-Hélène.Vicaire 16. Thiébaud 18: ne cite que 2 ou parfois 3 planches. Second tirage, augmenté. Le premier a vu le jour en 1851.Très intéressant almanach gastronomique et cynégétique. "Les exemplaires ne sont pas toujours illustrés de la même façon ; il peut s'en trouver qui sont ornés des mêmes portraits ou figures que le premier tirage [ce qui semble être le cas de notre exemplaire]… Cette "seconde année" comprend les 140 pp. de la première et un Supplément (années 1852, 1853, 1854), qui occupe les pp. 141 à 176. Dans l'avertissement, l'éditeur dit que seule la première année est publiée par Blaze" [Thiébaud].Anecdotes de chasse, récits de dîners, comptes-rendus de livres, souvenirs sur Carême, etc., sans oublier le long morceau consacré à Napoléon à Sainte-Hélène. Les textes sont signés: Houdetot, Frédéric Rualem, Adolphe Gaiffe, Toussenel, Eugène Chapus, le général Daumas, Théophile Gautier, etc…Bon exemplaire broché

ALMANACH

in-24 br., couv. muette en papier dominoté étoilé de l'époque

12 et 48 pp. d'agenda, 48 pp. d'"extrait des jeux" numérotées 37 à 84, 6 ff. de calendrier.A échappé à Grand-Carteret.Annotations manuscrites de l'époque, dont une concernant les effets d'un orage survenu en mai

ALMANACH

in-16 maroquin olive, dos lisse muet orné d'une guirlande dorée en long, encadrement de dent-de-rat, simple filet et guirlande dorés sur les plats, grand fleuron central doré, tranches dorées, gardes doublées de papier doré à motifs floraux [Rel. de l'époque], manque en coiffe inférieure

[64] ff. n. ch. (le dernier avec une petite déchirure).Grand-Carteret, Almanachs, 92. Cet almanach officiel, parallèle à l'Almanach royal, parut sans discontinuer de 1700 à 1792

ALMANACH

in-18 (9,5 x 6 cm) maroquin vert, dos lisse orné de filets dorés, encadrement de triple filet doré sur les platshachuré doré sur les coupes, tranches dorées, gardes de papier rose [Rel. de l'époque]

[8] ff. n. ch. (faux-titre, titre, calendrier), 160 pp., une carte dépliante en couleurs "in fine" (une petite déchirure).Grand-Carteret, Almanachs, 1054. Rare. Il s'agit d'une intéressante entreprise commerciale : pour écouler les invendus de son stock de petites constitutions de 1791, le libraire Garnery eut l'idée de transformer une partie des exemplaires restants en almanachs, à l'aide d'un feuillet de faux-titre, et d'un calendrier pour l'année 1792, le reste demeurant le même (y compris l'année du titre intermédiaire de la Constitution).Bel exemplaire

ALMEIDA

in-4 dérelié

15 pp.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF et à Montpellier. L'abbé José Francisco Correia da Serra (1750-1823) était un des érudits portugais les plus en vue, très dans l'esprit des Lumières méridionales : il écrivit sur quantité de matières (philosophie, géologie, botanique), et eut comme il se doit bien des démêlés avec les autorités religieuses de son pays. Il dut passer une partie de sa vie en exil, et notamment il vécut à Paris de 1802 à 1813, avant de partir pour le nouveau monde.Envoi autographe de l'auteur à Gallois

ALOUF

in-12 broché, couverture défraîchie, second plat détachée

136 pp., quelques illustrations dans le texte.Hage Chahine, 90-95 (pour les éditions en français). Aucun exemplaire de cette version au CCF. Édition originale de la version anglaise de cette notice qui parut en même temps qu'une version française ; la version anglaise connut des réimpressions en 1925, 1928 et 1948. Elle diffère de l'originale française par la pagination et l'iconographie.

ALPES-MARITIMES

in-16 oblong toile rouge ornée à froid [Rel. de l'éditeur]

Vues panoramiques de Cannes, de Nice (vues prises du château et la Promenade des Anglais), principauté de Monaco et Menton

ALPINI

in-8 vélin souple peint en noir, pièce d'armes et chiffre dorés DD alternés au dos [Rel. de l'époque], habituelles rouss. dues à la nature du papier, déchirure p. 345

7 ff., 1 f. bl., 806 pp., 1 f.bl., 16 pp.n.ch. (index).Hoefer II, 213. Garrison Morton 2194 "A classical work on prognosis".Réimpression au format in-8 et sous ce titre, de l'édition in-4 de Francfort 1601 (même année que l'originale vénitienne), de l'ouvrage d'Alpini De Praesagienda vita et morte aegrotantium.Le médecin et botaniste italien Prospero Alpini [Marostica, 1553 - Padova, 1617] est surtout connu pour ses ouvrages sur les plantes et la médecine égyptiennes. Il fit ses études à Padoue. Docteur en 1578, il pratiqua la médecine à Campo-San-Pietro, petite ville du district de Padoue. Sa passion pour la botanique le poussa à voyager à la recherche de spécimens rares, et notamment du végétal censé produire le "baume". En 1580, il se rendit en Égypte comme médecin de Giorgio Emo, qui venait d'être nommé consul de la république vénitienne au Caire.Alpinus demeura, selon Tomasini, environ six ans en Orient. Il habita trois ans le Caire, visita les bords du Nil, Alexandrie, parcourut les îles de la Grèce, surtout Candie, consultant la nature et les hommes pour enrichir ses connaissances. Revenu en Italie, il devint le médecin du célèbre amiral Andrea Doria, et résida quelque temps à Gênes. De retour à l'université de Padoue, il créa le jardin botanique de cette ville. Linné lui a dédié le genre alpinia de la famille des zingibéracées [Hoefer]. Élégante reliure en vélin peint en noir, réalisée à l'époque, pour un amateur non identifié dont une pièce d'armes et le chiffre ornent le dos

ALSACE

in-4 broché, couverture factice

2 pp. et 1 f. blanc.Wroth 2044. Rare.

ALSACE

in-8 dérelié

14 pp.Une seule notice au CCF (Strasbourg). Sur la conduite des Etats provinciaux en Alsace : il s'agit d'une réfutation d'un écrit anonyme particulier, mais que rien ne permet d'identifier avec certitude

AMAND DE LA CHAPELLE

gr. in-12, titre., xx et 400 pp. br., couverture bleue muette, étiquette de titre, petite déchirure discrètement restaurée

Ex-libris lithographié Rumillies

AMAND DE LA CHAPELLE

in-12 demi-chagrin havane, dos lisse, filets à froid gras et maigres [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch, portrait gravé en frontispice, 318 pp., 1 f.n.ch. (table), 1 carte dépliante gravée hors texte de la Sonora et de la Basse-Californie.Sabin 38459. Édition originale. Manque à la BNF. Rare.Poulet-Malassis avait publié trois ans plus tôt une biographie, par La Madelène, de cet aventurier français au Mexique (1850-1854) au moment de la Ruée vers l'or. Il s'agit d'un intéressant épisode de l'histoire américaine et mexicaine, peu avant la Guerre de Mexique (1861).Gérard Oberlé a longement décrit la vie du comte de Raousset-Boulbon, "un des aventuriers français les plus flamboyants du XIXe siècle", dans sa bibliographie d'Auguste Poulet-Malassis. Après diverses péripéties et épisodes excentriques, le comte "ruiné (…) partit en 1850 pour la Californie et exerça toutes sortes de métiers à San Francisco: pêcheur, débardeur, cow-boy et marchand de bestiaux. En 1852, il décida de se battre pour le Mexique. Il joua un rôle important lors des troubles de cette époque avant d'être fusillé à Guaymas le 12 août 1854.La Chapelle, un de ses compagnons d'aventure, vient enrichir, avec des pièces inédites, la littérature sur ce personnage, support parfait d'un nouveau rêve mexicain

AMAT

in-4 demi-veau brun moucheté, dos lisse orné de filets dorés, pîèce de titre cerise en long, tranches marbrées [Rel. moderne]

26 pp., un f. n. ch.Seulement deux exemplaires au CCF (Montpellier et Sainte-Geneviève). L'auteur était pharmacien des hospices militaires et civils de Chambéry. La racine de jalap tubéreux a longtemps été utilisée comme purgatif ; mais la violence de ses effets l'a fait abandonner de la pharmacopée

AMERICANA

5 vol. in-8 demi-chagrin bouteille à coins, dos à faux-nerfs orné de filets dorés, simple filet doré sur les plats, tête dorée [vol. I] ; demi-chagrin fauve à coins, dos à nerfs orné de filets dorés, tête dorée [vol. II] ; brochés, non coupés [vol. III-V]

Ensemble qui réunit les différentes parties de cette bibliographie initiée au XIXe siècle par Henry Harrisse (1829-1910), et qui porte sur les textes imprimés relatifs aux origines de la découverte des Amériques par les Européens. Un volume de biographie de Harrisse par Sanz Lopez (1903-1979), paru en 1958, peut aussi compléter cette série, mais il ne se trouve pas joint ici.I. HARRISSE (Henry) : A description of works relating to America published between the years 1492 and 1551. Leipzig, Schmidt & Günther, 1921, 5 ff.n.ch., liv pp., un f.n.ch., 519 pp., 304 numéros décrits. Réimpression anastatique de l'édition de New York, 1866.II. [HARRISSE :] A description of works relating to America published between the years 1492 and 1551. Additions. Paris, Tross, 1872, 2 ff.n.ch., xl pp., 199 pp., 12 pp. de catalogue de Maisonneuve, 186 numéros.III.-IV. SANZ (Carlos) : Ultimas adiciones. Madrid, Victoriano Suarez, 1960, 629 pp., pp. 630-1393,12 ff.n.ch.V. SANZ : Comentario critico e indice general cronologico. Madrid, Victoriano Suarez, 1960, 79 pp.

AMERIQUE

in-4 de 4 pp. en feuilles

Décrets concernant le commerce: 1) Admission en exemption de tous droits, des subsistances & autres objets d'approvisionnement importés dans les Ports des Colonies par les vaisseaux des États-unis. 2) Admission à la traite de la gomme dans le Sénégal, des bâtimens Américains & de ceux des Nations avec lesquelles la République Française n'est pas en guerre.Document en parfait état

AMERIQUE

3 pages in-8 ou in-4 1 cachet cire rouge aux armes

Remerciements de la part de M. d'Angely. La lettre datée de Newport évoque le départ d'une frégate, l'arrivée à Boston de M. Laurens qui se chargera de ses dépêches pour la France. En 1789, il délivre un certificat de service au capitaine de Jumécourt qui a fait en Amérique les campagnes de 1780 à 1783 sous les ordres du comte de Rochambeau

AMERIQUE DU NORD - EGLISE

4 vol. in-8 demi-chagrin noir, dos à nerfs, caissons ornés de fleurons, tr. mouch [Rel. de l'époque], qq. rouss

1) 2 ff.n.ch., cxvii pp., 406 pp., 7 planches hors texte. - 2) 2 ff.n.ch., xi pp., 519 pp., 1 fac-simile et 3 planches hors texte. - 3) 1 f.n.ch., lxxxiv, 271 pp., 1 fac-simile et 10 planches hors texte. - 4) 2 ff.n.ch., vi pp., 353 pp., 3 planches hors texte.Sabin 47551: ne cite pas les tome III et IV (III, 2e partie). Première édition, ornée de 20 planches et 2 fac-similes hors texte

AMI

in-8 dérelié

20 pp.Un seul exemplaire au CCF (Bulac). Très rare extrait du n° 8 du Journal asiatique de 1842. L'auteur, Djami (1414-1492) était un des poètes afghans les plus réputés du XVe siècle, fortement marqué par la pratique du soufisme, qui vécut à Samarcande et à Hérat ; parmi ses nombreuses productions (environ 90 titres), le Beharistan (= Séjour du printemps) forme un ensemble mixte (poésie et prose) à sujets moraux

AMI

2 parties en un vol. in-16 carré demi-basane blonde, dos lisse orné de guirlandes et fleurons à froid, ainsi que de filets et guirlandes dorés, double filet à froid sur les plats [Rel. de l'époque], accroc à un mors supérieur

2 ff.n.ch., xxxiv pp., 176 pp., 2 ff.n.ch., 216 pp.Seconde édition de cette traduction (la première était parue en 1805), donnée par Antoine-Léonard Chézy (1773-1832), disciple de Silvestre de Sacy et de Langlès, mais qui devait devenir par la suite un des premiers sanskritistes de France. L'histoire d'amour populaire de Majnoun et Leila, d'origine persane, appartient au fonds de littérature orientale préislamique, racontant les péripéties concernant le poète bédouin Qays ibn al-Moullawwah et sa cousine Layla al-Amiriyya. Le thème, présent aussi en Occident, est celui des amours impossibles - et donc nécessairement tragiques (à la fin, tout le monde meurt) - parce que contrariées par les conventions sociales et les usages matrimoniaux contraignants (ici, la mainmise des clans bédouins sur les unions). Elle fut source d'inspiration pour nombre d'écrivains, dont le grand poète persan Djami (1414-1492), d'inspiration soufie

AMIOT

in-4 broché sous couverture d'attente de papier bleu de l'époque, non coupé, manque le dos, cachets

2 ff. n. ch., pp. 5-39. Backer & Sommervogel I, 298 (19). En fait, forme la traduction des 112 premiers paragraphes des Elementa linguae Tartaricae (1682) de Jean-François Gerbillon.Joseph-Marie Amiot (1718-1793) appartient à la dernière génération des jésuites français missionnaires en Chine. Figure emblématique, il contribua à faire connaître la Chine en Europe, dans des domaines aussi divers, que les coutumes, la langue et les dialectes, l'histoire, la musique et la danse ou l'astronomie

AMMANN

in-12 broché, couv. papier bleu imprimée, déchirure sans manque p. 9

Faux-titre, titre, 54 pp., 1 f.n.ch., tableau dépliant. Édition originale.Introduction à l'ouvrage de l'architecte Charles Garnier, en collaboration avec Ammann, l'Histoire des habitations qui paraîtra en 1892: elle s'étend de la période préhistorique au XVIe siècle occidental, et aborde les architectures d'Extrême-Orient, d'Amérique du Sud et d'Afrique équatoriale

AMOREUX

2 parties en 1 vol. in-8 br., couv. muette de l'époque, étiq. manuscrite au dos, non rogné, en partie non coupé

1) 1 f.n.ch. et pp. 3 à 65. 2) 1 f.n.ch. et pp. 3 à 119. - Les pp. 118 et 119 contiennent les errata pour les deux "Lettres".Cat. Huzard III, 2529 et 2530 (ne signale pas les errata). Voir aussi L. Dulieu, "La médecine à Montpellier", III, 1e partie, p. 497. Éditions originales.Très intéressant abrégé de l'histoire de l'art vétérinaire. La seconde lettre contient une passionnante bibliographie vétérinaire commentée. Pierre-Joseph Amoreux, d'une famille de médecins, était bibliothécaire de la faculté de médecine de Montpellier.Très bon exemplaire

AMUSSAT

in-8 de 15 pp., une figure gravée dans le texte dérelié

Garrison & Morton 3442 pour son Mémoire sur la possibilité d'établir un anus artificiel dans la région lombaire sans pénétrer dans le péritoine (Paris, Baillère, 1839).Tiré à part de la Gazette médicale de Paris dans lequel J.-Z. Amussat (1796-1856), célèbre chirurgien français, donne le compte rendu lu à l'Académie de médecine le 2 novembre 1835 de l'opération qu'il effectua le 9 septembre précédent. Il y avait appliqué le procédé inventé par lui pour créer un anus artificiel par colostomie

AMUSSAT

in-8 demi bas dos lisse orné, tranches marbrées [Rel. de l'époque]

Relié à la suite : Dubouchet, Nouveau traité sur les rétentions d'urine occasionnées par les rétrécissements du canal de l'urètre, par les maladies de la glande prostate et par celle de la vessie; de la blénoragie et de sa cure; et traitements des diverses affections qui en sont la suite, suivant la méthode de Ducamp, perfectionnée par Dubouchet. Paris, chez l'auteur, 1834; pour le second

ANCELOT

in-8 demi-basane blonde, dos lisse orné de guirlandes dorées, de filets et fleurons à froid, pièce de titre verte, coins en vélin vert, tranches marbrées [Rel. de l'époque], un mors inférieur fendu

[2] ff. n. ch. (faux-titre et titre), iv et 426 pp.Edition originale. Il s'agit des souvenirs de voyage, rédigés sous forme de lettres en prose et en vers à Saintine ami et collaborateur du dramaturge Jacques Ancelot (1794-1854) qui avait accompagné le maréchal Marmont aux fêtes du couronnement du tsar Nicolas Ier.Agréable exemplaire dans une reliure de Thouvenin.Exemplaire de Robert de Nervo (1842-1909), avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes

ANCINELLE

in-4 de 39 pp. cart. moderne

A échappé à V. Rozier.Ancinelle, né à Bayonne (Basses-Pyrénées), était chirurgien sous-aide à l'hôpital militaire du Gros-Caillou

ANCIZAR BASTERRA

in-16 demi-basane cerise, dos lisse orné de filets, guirlandes et fleurons dorés, tranhes mouchetées [Rel. de l'époque], coins et chants très frottés, papier bruni

3 ff. n. ch., pp. 5-524, un portrait-frontispice lithographié.Palau 11 815. Sabin 1377. Seulement deux exemplaires au CCF (BnF et Institut). Edition originale rare de ce livre majeur, bien complète (le texte se termine abruptement par le tableau final, sans table des chapitres).Membre depuis 1850 de la Comision corografica de Colombie, le publiciste Manuel Ancizar Basterra (1812-1882) avait entrepris, à travers une large pérégrination, de donner de son pays une description statistique et morale des plus complètes, le but étant de fonder une nouvelle identité nationale sur la base des racines indiennes autant que de l'héritage espagnol

ANDRADE

in-8 demi-veau havane, dos lisse orné, pièce de titre noire, tranches rouges [Rel. moderne]

4 ff.n.ch., 514 pp., 2 planches lithographiées hors texte, 3 ff.n.ch. de cat.Brunet I, p. 263. Graesse I, p. 118. L'ouvrage de Andrade a souvent été réimprimé depuis 1651, cette édition (Lisbonne,1835) est enrichie de notes par Francisco de S. Luiz.Né à Lisbonne en 1500, allié à la famille royale du Portugal, Joao de Castro combattit à plusieurs reprises contre les Turcs en Méditerranée, le long des côtes d'Arabie et en Mer Rouge, et fut chargé, en 1545, du gouvernement de l'Inde, où les Portugais avaient établi plusieurs comptoirs commerciaux depuis l'arrivée de Vasco de Gama à Calicut, à la fin du siècle précédent. Arrivé en Inde en septembre 1545, João de Castro s'installa et prit ses fonctions à Goa, chef-lieu des possessions portugaises, et livra presque aussitôt bataille, d'abord contre Idalcam, prince indien qui s'était emparé du royaume de Balagate (ou Balaghat) et dont les troupes menaçaient Goa, puis contre le sultan de Cambaye (actuellement Khambât, à 80 km au sud d'Ahmadabad) qui cherchait à s'emparer de Diu, port conquis en 1535 et situé sur la côte nord-ouest de l'Inde. En 1548, João de Castro fut nommé vice-roi, mais tomba malade et mourut la même année à Goa, après avoir été confessé par saint François Xavier, à l'époque nonce dans l'Inde portugaise.Cette biographie, célèbre à juste titre, connut un grand succès dès sa parution

ANDRAL

5 vol. in-8 demi-chagrin violet foncé [Rel. de l'époque], rousseurs

1) viii et 695 pp., 2) 2 ff.n.ch. et 747 pp. (erreurs dans la pagination), 3) 2 ff.n.ch. et 572 pp. 4) 2 ff.n.ch. et 600 pp., 5) 2 ff.n.ch. et 761 pp.Troisième édition revue, corrigée et augmentée.Le cinquième volume est entièrement consacré aux maladies de l'encéphale.

ANDRIEU

fort vol. in-8 demi-bas. bleue, filets dorés [Rel. de l'époque]

xvi et 593 pp., 358 figures dans le texte. David p. 11. Poletti p. 3. Edition originale.Reçu docteur en 1859, Ed. Andrieu se spécialisa dans l'étude des maladies de la bouche et s'établit comme chirurgien dentiste. Professeur à l'Ecole dentaire il se trouve mêlé en 1880 aux discussions occasionnées par la fondation de l'hôpital et de l'école dentaires libres de Paris

ANDRIEUX

4 vol. in-8 veau brun glacé et tacheté à décor doré, encadrement des plats au filet bordé d'une guirlande à la roulette, dos lisses à 6 faux-nerfs soulignés de filets entre lesquels est répété un fleuron, pièces de titre et de tomaison de basane bleue, coiffes guillochées, filet sur les coupes, tranches marbrées à l'imitation des gardes [rel. de l'époque]

1) Portrait-frontispice gravé, vij-426 pp., 1 f.n.ch. de catalogue, 2 planches gravées hors texte ; 2) 2 ff.n.ch., 428 pp., 2 planches gravées hors texte ; 3) 2 ff.n.ch., 442 pp., 1 f.n.ch. de catalogue, 5 en-têtes gravés ; 4) 2 ff.n.ch., 526 pp., 1 f.n.ch. d'errata, 5 en-têtes gravés.Première édition collective des œuvres de l'auteur des Etourdis ou le Mort supposé, comédie qui eut beaucoup de succès juste avant la Révolution. Poète et auteur dramatique, F.-G.-J.-S. Andrieux (1759-1833) fut un temps tenté par la politique sous le Consulat. C'est lui qui eut cette réplique célèbre à Bonaparte qui lui reprochait sa résistance au Tribunat: « Citoyen Premier Consul, on ne s'appuie que sur ce qui résiste ». Mais en littérature ses goûts ultra-classiques ne lui permirent pas de déceler le génie d'un Balzac dont il dit, après avoir entendu le Cromwell: « Ce jeune homme doit faire quoi que ce soit, excepté de la littérature » !Superbe exemplaire en reliures de Bradel-Derome le jeune (cf. Coligny, Bradel-Derome, type A-T2), provenant de la bibliothèque du vicomte E. de Bourbon-Busset (1799-1863).Quelques pages du vol. 4 comportent des rousseurs

ANDRY

in-8 de 1 f.n.ch. (titre), pp. [iii]-iv, et 5 à 40 br., couv. muette de l'époque, non rogné, couv. un peu tachée, qq. mouill. dans les marges des premiers ff

Blake 15. Édition originale.Andry [1741-1829] était Docteur-Régent de la Faculté de Médecine de l'Université de Paris, et professeur de chirurgie "en langue françoise"

ANECDOTICA

in-12 de vii et 184 pp. demi-veau brun, dos lisse orné de motifs dorés, [Rel. de l'époque], très rares piqûres

Curieux mélange d'anecdotes, de faits instructifs, etc. sur des thèmes divers. On y trouve un article sur les Turcs, sur les montagnes des Alpes, sur la pêche de la baleine…Relié à la suite:LAIR (Pierre-Aimé). Essai sur les combustions humaines, produites par un long abus des liqueurs spiritueuses. Paris, chez Gabon, de l'Imprimerie de Crapelet, an VIII - 1800, 99 pp.Ouvrage dédié à Alexandre Brongniart.C'est la première étude approfondie sur le sujet de l'autocombustion humaine. Lair cite Vicq d'Azyr et est lui-même cité par Gaston Bachelard dans un des passages les plus curieux de la Psychanalyse du Feu.Ex-libris "Bibliothèque de Renier Chalon et Deprins

ANET

grand in-4 percal. rouge de l'éditeur, décor polychrome au dos et sur le premier plat, tranches dorées, minime accroc à la coiffe

317 pp. (les 12 premières en chiffres romains), 1 f.n.ch. (table), 32 planches à pleine page comportant 72 reproductions photographiques.Bon exemplaire

ANGEL

gr. in-8 percaline verte, dos et plats ornés de filets à froid [Rel. de l'époque]

Portrait, xv et 783 pp., 2 cartes en couleurs repliées et 34 planches hors texte.Première édition

ANGELIN

in-8 broché sous couverture imprimée, dos un peu défraîchi

4 ff. n. ch., 142 pp., 3 planches dépliantes gravées au trait.Hage Chahine, 141. Edition originale de cette relation qui a la particularité d'émaner du chirurgien-major de l'expédition. Justin-Pascal Angelin (né en 1795 à Marseille) non seulement monta sur le Louxor (le navire) chargé de ramener le cadeau de Méhémet Ali à la France, mais encore eut l'occasion d'observer en Egypte les ravages d'une épidémie de choléra qui emporta 150 000 personnes en deux mois, et qu'il documenta ultérieurement dans sa thèse de médecine

ANGERS

in-4 de 4 pp. dérel

ANGLAS DE PRAVIEL

petit in-4 br., couv. anc. papier marbré; taches et auréoles marg., plus prononcées sur les premiers et les derniers ff

2 ff.n.ch., pp. [v] à vii, pp. [9] à 139, 1 f.n.ch. de table. 2 ff.n.ch., pp. [v] à vii, pp. [9] à 139, 1 f.n.ch. de table. Le verso du faux-titre comporte la signature autographe de l'auteur.A échappé à Gay et à Polak. Édition rare.Une première version de la relation d'Anglas de Praviel a paru à Nimes en 1818 (cf. Gay 1519 et Polak 97). L'auteur, survivant du naufrage, donne une version différente de celle popularisée par Corréard et Savigny, avec lesquels il avait entamé, dès 1818, une âpre polémique

ANGOULÊME

petit in-8 (12 x 16 cm environ) maroquin rouge à grain long, dos lisse orné de filets dorés et à froid avec fleur de lys dorée en entre-deux, filet et roulette fleurdelysée dorés encadrant les plats, doublures et gardes de papier gaufré bleu [Rel. de l'époque]

Manuscrit de 62 pp., recto verso, note manuscrite ajoutée postérieurement sur le dernier feuillet blanc.Marie-Thérèse-Charlotte de France (1778-1851), fille aînée de Louis XVI et de Marie-Antoinette, dite Madame, puis Madame Royale, enfermée avec sa famille à la prison du Temple est la seule des enfants royaux a avoir survécu à la Révolution française. Duchesse d'Angoulême après avoir épousé son cousin germain, Louis-Antoine d'Artois, fils aîné du comte d'Artois, futur Charles X, elle était devenue dauphine à l'avènement au trône de ce dernier, le 16 septembre 1824. C'est à ce titre que sous la seconde Restauration elle parcourt la France. Chargée de représenter le roi, elle doit donner de la monarchie une image à la fois prestigieuse et bienveillante, tout en s'informant de l'administration des départements du royaume. Ainsi s'explique la rigueur toute militaire du contenu de ce carnet manuscrit, sans doute rédigé par un secrétaire et destiné à préparer le voyage de la duchesse d'Angoulême en Normandie pour août 1829. Le déplacement était appelé à durer onze journées, minutieusement détaillées.La première journée devant se passer à Rouen, le manuscrit s'ouvre sur une présentation des officiers que la dauphine aura à rencontrer sur sa route (à la lieutenance de gendarmerie de Pontoise). Comme pour les villes suivantes, Rouen fait l'objet d'un aperçu géographique, historique et économique. Sont indiqués par exemple le nombre de filatures, de coton et de laine (13), celui des imprimeries d'indiennes (25) et des teintureries (110), ainsi que la composition de l'État major général, de l'Intendance militaire, de la Gendarmerie royale, avec les états de service détaillés des personnes concernées.La troisième journée se passe au Havre "où les établissements militaires sont insuffisants pour l'importance de la place, & même pour le service ordinaire", mais où la poudrerie de Maromme, "un peu au delà de l'embranchement de la route de Caudebec, sur celle d'Yvetot,[qui], depuis "plus d'un siècle et demi fournit la poudre nécessaire à la défense et à l'armement des côtes et des ports de la Manche" est un objet d'inquiétude. La quatrième journée, consacrée à Honfleur, annonce une ville "mal bâtie, mal fortifiée" où se trouvent des fabriques de cordages et de biscuits, de "grandes salaisons de poissons et de boeufs".La sixième journée est vouée à Dieppe où "on travaille parfaitement la corne et l'yvoire" et se trouve un "entrepôt de sel et de denrées coloniales". La fin du voyage touche les villes d'Eu, Aumale, Neufchatel et Gisors.Le dernier feuillet blanc est recouvert d'une importance note manuscrite signée par Auguste de Case qui confirme et précise la provenance de ce livret."Ce livre est celui que portait Madame la Dauphine, Duchesse d'Angoulême, dans son voyage à Rouen, en 1829. Il était dans sa bibliothèque à Villeneuve l'Etang, & m'a été donné par M. le Vicomte Alex. de Case, mon frère, acquéreur de cette propriété et du mobilier qu'elle contenant à l'époque de la révolution de juillet, 1830. On y remarque combien cette illustre princesse si grande par sa naissance, ses malheurs & son noble courage, avait à coeur d'être instruite sur les localités qu'elle devait parcourir & sur le personnel de l'armée. Outre l'intérêt local qui s'y attache, la certitude que ce petit livre lui a appartenu & a été pour elle d'un usage journalier pendant qu'elle parcourait nos contrées me rend ce manuscrit plus précieux et plus cher. Villeneuve-l'Étang & Rouen. Le 25 mai, 1832. Aug. de Case".La duchesse d'Angoulême avait racheté le château de Villeneuve L'Étang au maréchal Soult durant la Restauration, en 1821. Elle le vendit au vicomte de Case en 1830. Louis-Napoléon Bonaparte devenu prince Président sous le nom de Napoléon III en fit l'acquisition en 1852, l'agrandissant pour y recevoir (la reine Victoria, la Grande Duchesse de Bade et le roi Charles XV de Suède en seront les hôtes). Situé à Marne la Coquette, il valut à la dauphine en exil le titre de courtoisie de comtesse de Marnes. Après la destruction du château, une partie du domaine sera, pour ses expériences et sa résidence, attribuée à Louis Pasteur qui y mourut en 1895.Pièce unique, parfaitement conservée dans sa jolie reliure de l'époque fleurdelysée

ANGRAN

in-8 maroquin rouge, dos à nerfs finement orné, filets dorés encadrant les plats, rosace aux petits fers au centre avec le monogramme de l'auteur dans la réserve quadrilobée, tranches dorées [Rel. de l'époque]

[6] ff.n.ch., 528 pp., [28] f.f.n.ch.Manuscrit entièrement réglé, écrit de manière très lisible pas Louis Angran, conseiller au Parlement de Metz en l'année 1660 et 1661. Il s'agit d'un recueil d'arrêts de Messieurs Louet, Brodeau, Bouguier, le Prestre, Monthelon, Robert et Du Fresne. Une importante table des matières à la fin de l'ouvrage en rend la consultation aisée.Louis Angran (1622-1706), issu d'une importante famille de magistrats proche de Port-Royal, et qui entretenait quelque relation de parenté avec les Arnauld, fut élevé aux petites écoles de Port-Royal. Licencié en théologie de la Sorbonne (1645), et chanoine de Troyes, Angran fit partie en 1653 de la députation janséniste partie à Rome pour plaider la cause de l'Augustinus. À son retour, il renonça à son bénéfice, devint conseiller au parlement de Metz en 1660 et se maria. Ce manuscrit, établi par Louis Angran peu de temps après son arrivée à Metz, a été revêtu d'une reliure extrêmement soignée à son chiffre "L A". Elle a visiblement a été exécutée par l'un des meilleurs relieurs de cette époque, mais il n'a pas été possible d'en déceler l'identité d'après le matériel utilisé.Le volume porte sur la page de titre l'estampille bleue Bibliothèque du Roi, Neuilly, montrant qu'il a fait partie de l'une des deux bibliothèques de Louis-Philippe, vendue en 1852

ANNIVERSAIRE DE LOUIS XVI

in-4 en feuilles

12 pp.Daté du 12 janvier, le mandement organise les cérémonies religieuses pour la célébration du 21 janvier 1818, jour de deuil national depuis 1815. Il est à noter qu'à cette date, et en dépit de la mention au titre, le siège de Paris n'est plus canoniquement vacant, Pie VII ayant nommé, après la mort de l'encombrant cardinal Maury, le Grand Aumônier Alexandre-Angélique de Talleyrand-Périgord (l'oncle de Talleyrand) à ce siège par une bulle du 1er octobre 1817 ; mais l'intéressé ne prit possession qu'en 1819. L'opuscule se termine par le Testament de Louis XVI

ANNIVERSAIRE DE MARIE-ANTOINETTE

in-4 en feuilles

8 pp.Daté du 7 octobre, le mandement organise les cérémonies religieuses pour la célébration du 16 octobre 1818. Il est à noter qu'à cette date, et en dépit de la mention au titre, le siège de Paris n'est plus canoniquement vacant, Pie VII ayant nommé, après la mort de l'encombrant cardinal Maury, le Grand Aumônier Alexandre-Angélique de Talleyrand-Périgord (l'oncle de Talleyrand) à ce siège par une bulle du 1er octobre 1817 ; mais l'intéressé ne prit possession qu'en 1819. L'opuscule se termine par la lettre de la Reine à Madame Elisabeth

ANNUAIRE

in-4 de 2 ff.n.ch. et 428 pp. chagrin rouge, sur les plats larges encadrements de filets et motifs dorés, dos à nerfs orné de motifs dorés, pet. dentelle intérieure dorée, tranches dorées, [Rel. de l'époque], rares rouss

Bon exemplaire

ANNUAIRE

grand in-8 chagrin rouge, dos à nerfs orné de caissons de filets dorés, filets dorés avec décors d'angle encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées [Rel. de l'époque]

2 ff.n.ch., 388 pp.Important annuaire officiel, donnant les noms et fonctions du personnel des Chambres d’Agriculture et de Commerce, des Grandes Écoles, des ingénieurs des Ponts et Chaussées, des ingénieurs des Mines, des Chemins de Fer, etc.Bel exemplaire

ANNUAIRE

in-16 chevrette noire, dos lisse muet orné de filets et points dorés, tranches dorées, gardes fixes de tabis bordeaux, pochette intérieure doublant les premières gardes [Rel. de l'époque]

5 ff. n. ch., pp. 11-66, 75 ff. n. ch., 4 planches dépliantes, dont une de poinçons (avec une déchirure à la pliure).Au CCF, seule la BnF possède une collection de cet annuaire des moins courants, et encore commence t-elle seulement avec l'année 1856. Absent de Grand-Carteret. Très rare publication exclusivement centrée sur les obligations et calendriers de la profession : en 1840, il y a vait 80 commissaires-priseurs reçus dans la capitale

ANSART DU FIESNET

in-8 dérelié

19 pp.Seulement trois exemplaires au CCF. Edition originale (le texte a été réimprimé à la suite d'une Lettre à M. Paul Bert, publiée en 1886). Entré dans la marine en 1839, Ansart du Fiesnet (1823-1887) participa aux opérations en Cochinchine et au Cambodge

ANSON

in-8 de 26 pp. avec simple titre de départ dérel

INED 68. Manque à Kress, Goldsmiths et Einaudi. Édition originale."Economique. Polémique tendant à faire accepter le papier de la Caisse d'Escompte de préférence au papier-monnaie" [INED]