Référence :374

Note relative à l'extraction de la gélatine des os de la viande de boucherie, et à son emploi, en grand et pendant toute une annrée, dans le régime alimentaire de l'hôpital Saint-Louis. Par M. D'Arcet. Extrait du "Recueil industriel… et des Beaux-Arts", publié par M. de Moléon

ARCET Jean-Pierre-Joseph d'

S.l. Impr. d'Everat [v. 1831] in-8 de 13 pp. avec simple titre de départ br., couv. jaune muette, conservé dans un étui-chemise de papier vert, dos de chagrin noir

Édition originale. Extrait du "Recueil industriel, Manufacturier (…) et des Beaux-Arts", publié par M. de Moléon.Jean-Pierre-Joseph d'Arcet (1777-1844), chimiste et fils de chimiste, vérificateur général des essais des monnaies en 1807, examinateur des alliages de la colonne Vendôme en 1811, installateur des bains et appareils de fumigation de l'hôpital Saint-Louis, s'adonna avec ferveur aux recherches sur la santé et l'hygiène publique, celle des travailleurs notamment."Il pratiqua l'extraction en grand de la gélatine des os, dans le but de l'utiliser plus tard à l'alimentation, mais cette utilisation fut sérieusement discutée par ses collègues de l'Académie des sciences, ce qui éloigna quelque peu d'Arcet de ce corps savant (…) D'Arcet est l'inventeur des pastilles de bicarbonate de soude, dites de Vichy, et de la poudre à coller les vins, dite poudre de Jullien". Cf. Dict. de biogr. française.Envoi sur la couverture: "Mr. Darcet à Mr. de Feroin, le 5 mai 1831"

950.00 €