Référence :36539

Mémoire sur la combustion humaine spontanée

DEVERGIE Marie-Guillaume-Alphonse

Paris J.-B. Baillière 1851 in-8 dérelié

52 pp.Extrait des Annales d'hygiène publique et de médecine légale, 1851, tome XLVI. Importante contribution à l'irritante question des combustions humaines spontanées, phénomène à multiples attestations, mais sans explication scientifique claire. L'auteur, sur la base de nombreux faits de médecine légale, s'élève contre la thèse de Liebig ("La combustion humaine spontanée doit être rayée du cadre de la science"). Guillaume Devergie (1798-1879) fut l'un des pionniers de la médecine légale en France

150.00 €