Référence :34863

Manuel d'hygiène dentaire à l'usage de toutes les classes et professions

ROGERS Wolf Benjamin Cohen, dit William

Paris chez l'auteur 1845 in-12 broché sous couverture imprimée, dos défraîchi

3 ff.n.ch., XX pp., 300 pp., portrait-frontispice lithographié sous serpente.David, p. 245. Édition originale d'une des nombreuses productions d'un charlatan odontologique. Issu d'une famille juive néerlandaise, Benjamin Cohen (1818-1852) avait adopté un pseudonyme anglicisant afin de faciliter ses affaires en se faisant passer pour un praticien londonien diplômé de la faculté d'Édimbourg, où il affirmait avoir été "reçu" en 1833. Mais il n'avait pratiqué aucune étude. Il s'établit quand même comme dentiste à Paris en 1836. Dépourvu de tout diplôme, il fut condamné en première instance (décembre 1845) et en appel (février 1846) pour exercice illégal de la médecine à la suite d'une plainte déposée contre lui par Joseph Audibran et plusieurs autres membres de la Société de chirurgie dentaire de Paris. Ce jugement fut cependant cassé en mai 1846, la Cour de cassation ayant jugé que la pratique de la dentisterie ne s'apparentait pas à la médecine si elle ne s'étendait pas au traitement des maladies de la bouche

650.00 €