Référence :34244

Nouvelle méthode pour déterminer les proportions des matières en dissolution dans les eaux de sources et de rivières. Troisième édition

BOUTRON-CHARLARD Antoine-François

Paris Victor Masson 1862 in-8 broché sous couverture imprimée

2 ff.n.ch., pp. 5-53, un f.n.ch. de table.Avec Félix Boudet. La première édition est de 1856. Cette étude se situe au coeur des préoccupations hygiénistes du chimiste et pharmacien Antoine-François Boutron (1796-1879) : particulièrement soucieux des questions de santé publique, membre du Conseil de salubrité de Paris, il fit de la qualité des eaux potables, eaux de ville et eaux minérales, objet de nombreux débats et polémiques au XIXe siècle, le centre de ses travaux durant près de trente ans, en collaboration successive avec de nombreux scientifiques (Philibert Patissier en 1837 sur les eaux minérales naturelles, Étienne Henry en 1848 sur les eaux de Paris, et Félix Boudet sur le contrôle de qualité des eaux de source et de rivières en 1855 et 1856).Envoi autographe de l'auteur au docteur Guérard sur la première couverture

200.00 €