Référence :33889

L'Aventure de Port-Breton et la colonie libre de la Nouvelle-France. Souvenirs personnels et documents par A. Baudouin, médecin de la quatrième expédition. Edition illustrée de portraits, de vues, de fac-similés, de pièces, de cartes et d'autographes

BAUDOUIN A.

Paris Maurice Dreyfous s.d. [1883] in-12 demi-toile Bradel moderne, pièce de titre noire

2 ff.n.ch., 346 pp., un f.n.ch. de table, 15 planches hors texte (4 portraits, dont celui du marquis de Rays en frontispice, 6 fac-similés, dont 4 dépliants, 2 cartes dépliantes et 3 vues).Édition originale des souvenirs d’A. Baudouin, qui séjourna durant sept mois en qualité de médecin de la quatrième expédition à la Colonie libre de Port-Breton. Entre utopie et vaste opération financière, le marquis Charles de Rays – nourri de lectures de Bougainville – entrepris, avec l’appui des investisseurs, de coloniser à titre privé Port-Praslin, rebaptisé Port-Breton, en Nouvelle-Irlande (Papouasie-Nouvelle-Guinée), où d’après lui on pouvait vivre heureux « à l’abri des troubles politiques, des révolutions et des bouleversements sociaux ». Pour ce faire il lança des souscriptions en France, Allemagne, Belgique, Italie et Espagne. Près de six cents émigrants volontaires quittèrent l’Europe dès la fin de l’été 1879 et jusqu’en mars 1881 vers les terres paradisiaques tant vantées par le marquis de Rays (1832-1893). La rigueur du climat et le manque d’expérience des promoteurs de cette aventure coupèrent court à cette aventure. La mort et la maladie décimèrent la colonie de ces « îles fortunées ».Par la suite, Rays qui ne mis jamais les pieds dans ces îles fut accusé d’escroquerie et d’homicide, et fut emprisonné en 1884, jusqu’en 1888.Ouvrage le plus important sur le sujet, contenant un récit historique de cette chimérique et malheureuse aventure avec la transcription et la reproduction de nombreux documents originaux.

750.00 €