Référence :32675

Notions générales ou encyclopédiques

LE BRIGANT Jacques

Avranches Imprimerie de Le Court 1791 in-8 demi-percaline Bradel à coins du XIXe siècle, pièce de titre rouge en long

2 ff.n.ch., iv pp., 47 pp.Au CCF, exemplaires seulement à la BnF, Rouen, Rennes et Nantes. Quérard V, 28. Absent de Sacher. Unique édition, passablement rare. Jacques Le Brigant, né à Pontrieux en 1720 d'un père négociant, fut avocat à Tréguier où il mourut le 10 juillet 1804, et, pour lui, le bas-breton était la mère commune à toutes les autres langues ("Celtica negatur, negatur orbis"). Il prit si fort à coeur cette idée qu'il fit imprimer plusieurs traités pour la démontrer.Exemplaire enrichi d'un bel envoi autographe : "De la part de l'auteur à M. Lamoignon de Malesherbes son ancien patron, témoignage de reconnoissance du dep. de la langue primitive"

1,500.00 €