Référence :31321

De Novis inter Regem Gallorum et magistratum dissensionibus quid mihi videtur

[IMPRESSION DE WETZLAR. - MÜLLER (Johann Stephan)]

Wetzlar, Winckler, 1767, petit in-8, veau fauve marbré, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, tranches rouges [Rel. de l'époque], quelques frottis. 7 ff.n.ch. (titre, dédicace à Louis XV), [166] pp. mal chiffrées 168 (il y a saut de chiffrage de 17 à 20), frontispice gravé sur cuivre par Reyling. Un seul exemplaire au CCF (BnF). Unique édition, peu commune, de cet intéressant regard étranger sur l'interminable crise politique française entre le Roi et ses Parlements qui empoisonnait la vie du royaume. L'ouvrage est inattendu dans la production ordinaire de Johann Stephan Müller (1730-1768), qui fut un philosophe et théologien luthérien des plus classiques, et publia surtout des monographies centrées sur ces deux spécialités. Les origines de la typographie dans la ville hessoise de Wetzlar sont objet de discussion, mais elle ne semble guère antérieure au début du XVIIIe siècle (cf. Deschamps, 1377-1378).

380.00 €