Référence :31305

Moyens de deffence pour les nobles du costé maternel

[IMPRESSION TROYENNE. - DESMARETS (François)]

dans le comté de Champagne & Brye. Contre les prétentions des préposez, à la recherche des usurpateurs du tiltre de noblesse dans ledit Comté. Troyes, Imprimerie de Nicolas Oudot, s.d. [1667], petit in-4, broché sous couverture factice postérieure de papier bleu, exemplaire rogné court en tête. 19 pp. Saffroy II, 20861. Seulement deux exemplaires au CCF (Troyes et Reims). Unique édition (l'attribution provient d'une notice manuscrite sur un exemplaire). Au rebours de la plupart des coutumes françaises, les Coutumes de Champagne disposaient : "Ceux sont nobles, qui sont issus en mariage de père, ou mère noble : et suffit que le père ou la mère soit noble, posé que l'autre desdits conjoints soit non noble". A l'époque des recherches de noblesse initiées sous Louis XIV, de nombreuses contestations furent portées en Champagne contre les pratiques des commissaires qui se réglaient sur les usages généraux, en dépit de la grande clarté des articles des différentes coutumes (Troyes, Chalons, Chaumont, Vitry, Sens et Meaux). A une époque bien plus récente, et sans aucun enjeu juridique, Anatole de Barthélémy consacra une grande énergie à repousser les conséquences de cette coutume (Recherches sur la noblesse maternelle de Champagne, 1861), en inventant la notion bien étrange de "roture privilégiée".

500.00 €