Référence :31188

Mémoire sur une méthode facile et assurée de rendre l'eau de mer potable

[MANUSCRIT - POISSONNIER (Pierre-Isaac)]

S.l., s.d. [1765], in-folio, en feuilles, ruban. 7 ff.n.ch., couverts d'une écriture moyenne, calligraphiée et très lisible (environ 35 lignes par page), un f. blanc. Les notes marginales renvoient à des planches qui ne sont pas jointes. Très important mémoire mettant au point un procédé pour dessaler l'eau de mer pendant les navigations longues, après avoir examiné les précédents connus, notamment celui de Joseph Appleby, de Durham : Bougainville sera l'un des premiers à l'utiliser lors de sa circumnavigation de 1766-1769. Il consistait à distiller l'eau de mer recueillie avec du carbonate de soude, dans un alambic fabriqué de manière à résister aux mouvements du navire. Comme la plupart des contributions de l'auteur, pourtant célèbre en son temps et attaché à Choiseul, il ne fut pas livré à l'impression. C'est en 1761, au retour de sa mission auprès de la Tsarine Élisabeth de Russie que Pierre-Isaac Poissonnier (1720-1798), qui signe ce mémoire, fut nommé médecin consultant et conseiller d'État, titres qu'il donne ici à la suite de son nom. En 1764, il avait été nommé inspecteur général de la médecine, chirurgie et pharmacie de la Marine et des Colonies.

1,800.00 €