Référence :31161

Réponse à la troisième édition de la lettre de Monsieur de Salins l'aîné,

[LE PESCHEUR (Pierre)]

contre la thèse soûtenuë à Reims, en faveur du vin de Champagne, le 5 may 1700. Seconde édition. Reims, N. Pottier, 1706, in-4, cartonnage moderne de papier gris. 12 pp., une collette contrecollée en bas de la page 8. Absent de Vicaire. Aucun exemplaire au CCF. Première édition séparée de cette pièce extrêmement rare, originellement parue dans le Journal des sçavans, et qui figure en bonne place parmi les interminables controverses entourant la spécificité du vin de Champagne, et ses vertus, qui courut de la fin du XVIIe siècle au début du XVIIIe, avec une intervention remarquée des médecins du Roi. Pierre Le Pescheur, médecin rémois, tenait évidemment pour la supériorité du Champagne sur les vins de Bourgogne, et sa thèse de mai 1700 allait dans ce sens. Il s'attira les foudres du médecin bourguignon Hugues de Salins (1632-1710), qui, tout aussi naturellement, soutint la thèse contraire dans sa Defensio vini Burgundiani adversus vinum Campanum (1701), dont il existe plusieurs éditions en latin comme en français. Inde irae.

2,500.00 €