Référence :29822

[Ensemble de trois thèses de médecine]

[GRÈCE]

Paris, Didot jeune [ou :] Rignoux, 1809-1852, 3 vol. in-4, déreliés. Regroupe trois thèses présentées devant la Faculté de médecine de Paris par des étudiants originaires des provinces grecques encore ottomanes : I. ZALLONIS (Markos Filippos). Traité de l'asthme ; dissertation présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le 4 août 1809 (57 pp.). Cette thèse sera intégrée dans le volume du même auteur, intitulé Voyage à Tine, et paru chez Arthus-Bertrand la même année 1809. Originaire de Tinos (Cyclades) d'une famille au départ italienne, Markos Filippos Zallonis ou Zallony (1782-1850) avait accompagné le prince Alexandre Soutsos, hospodar de Moldavie (1758-1821) lors de son exil à Rhodes en 1802 ; il se fit surtout connaître par ses ouvrages sur les populations orthodoxes de l'Empire ottoman, et spécialement par sa diatribe contre le Phanar (1824). II. JACOMO (Constantin). Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 10 août 1838 (1838, 34 pp.). Seulement 2 exemplaires au CCF (BnF et BIUM). L'auteur était originaire de Salonique. III. SIPHNAIOS (P.). Essai sur la fièvre jaune sporadique. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 27 août 1852 (36 pp.). Seulement 2 exemplaires au CCF (BnF et BIUM). L'auteur était originaire de Lesbos (Cyclades)Grèce.

680.00 €