Référence :29812

[Ensemble de neuf thèses de chirurgie et de médecine]

[CANARIES]

Paris, Didot jeune [ou :] Rignoux, 1805-1844, 9 vol. in-4, déreliés. Regroupe des thèses soutenues devant la Faculté de médecine de Paris émanant de sept médecins originaires des îles Canaries. Nous avons : I. OLIVERA (J. A.) : Dissertation sur la luxation de l'avant-bras (22 nivôse an XIII [12 janvier 1805], 16 pp.). II. RODRIGUEZ (José Francesco Maria) : Dissertation sur quelques propositions de médecine pratique, suivies de quelques observations de médecine et de chirurgie (10 juin 1824, 31 pp.). III. RODRIGUEZ : Dissertation sur l'hydrocèle de la tunique vaginale (22 juillet 1824, viij pp., pp. 9-49). IV. ESPINOSA (B. J.) : Dissertation sur les fongus de la dure-mère (8 juillet 1825, 19 pp.). L'auteur était de Santa Cruz de Tenerife. V. ESPINOSA : Dissertation sur quelques propositions de médecine (29 août 1825, 11 pp.). VI. CURBELO-GUERRA (B.) : Dissertation sur les rétrécissemens de l'urètre (26 mai 1829, 25 pp.). L'auteur était originaire de Lanzarote. VII. MONTEVERDE (Dionisio) : Du Choléra-morbus (28 décembre 1833, 16 pp.). L'auteur venait de Tenerife. VIII. MENA (Tomas Antonio) : Thèse pour le doctorat en médecine (25 août 1842, 36 pp., une planche lithographiée). L'auteur était de Fuerteventura. IX. DELCOUR-TOLEDO (L. A.) : Des Anévrysmes [sic] spontanés (4 juillet 1844,32 pp.). L'auteur était né à La Palma. Dans tous les cas, sauf un (la première thèse, présente aussi à Amiens), les seuls exemplaires du CCF sont ceux de la BnF et de la BIUM .

900.00 €