Référence :2886

Notice sur la colonie de Vineland,

[COLONIE DE VINELAND] LANDIS (Charles K.)

dans l'État de New-Jersey (Amérique du nord). Par son fondateur M. Charles K. Landis (Traduit par le docteur Achille Foville). [Paris, "La Tempérance", vers 1876], in-8 de (25) pp. ch. [61]-85, br., couv. muette de l'ép., un peu défr. Pas dans Sabin. Édition originale de la traduction française, parue dans la revue "La Tempérance. Bulletin de l'Association française contre l'abus des boissons alcooliques". Récit de la création de la colonie de Vineland, fondée par Charles K. Landis. Comme son nom ne l'indique pas, cette colonie industrieuse avait banni l'alcool de ses rues et de ses maisons: pas un café ni un cabaret en vue. Les églises de toute confession y poussaient comme des champignons, et les salles de spectacles et de lecture se multipliaient dangereusement ("soif" d'instruction: on imagine qu'il n'y avait pas grand chose à faire le soir à Vineland…). Le résultat, "une prospérité des plus remarquables", avait de quoi attirer l'intérêt des rédacteurs de "La Tempérance"….

530.00 €