Référence :28766

Projet de loi adopté par le Sénat,

[CORÉE]

portant approbation du traité d'amitié, de commerce et navigation, signé à Séoul, le 4 juin 1886, entre la France et la Corée, présenté au nom de M. Jules Grévy, Président de la République française, par M. Flourens, ministre des Affaires étrangères, et par M. Edouard Lockroy, ministre du commerce et de l'industrie. Paris, Quantin, s.d. [1887], in-4, en feuilles, non coupé. 26 pp. Approbation du tout premier traité diplomatique entre les deux pays, dont les relations étaient exécrables depuis la campagne de l'amiral Roze en 1866. La modernisation à laquelle poussaient les jeunes élites coréennes pour dégager leur pays de la tutelle conjointe de la Chine et du Japon impliquait une ouverture à l'extérieur, qui intervint malheureusement trop tard.

400.00 €