Référence :27930

Religion saint-simonienne

[BAZARD (Saint-Amand)]

[Paris], Imprimerie de Girodet, s.d. [1831], in-12, dérelié. 4 pp. Absent de Fournel, qui devait être trop "orthodoxe" pour la signaler. Datée des 23-26 novembre 1831, cette pièce composée de plusieurs lettres documente un moment particulièrement important dans la vie de la jeune Eglise saint-simonienne : le retrait du "père" Bazard (1791-1832) de la direction du mouvement, suite aux manoeuvres d'Enfantin, désireux de garder pour lui l'unicité de la direction du mouvement. Ce schisme entraîna le départ des partisans de Bazard, juste avant le transfert du groupe de la rue Monsigny à la maison de Ménilmontant qu'Enfantin a héritée de sa mère. Affaibli par un accident vasculaire cérébral, Bazard lui-même mourut prématurément le 29 juillet 1832. On joint plusieurs chants saint-simoniens (Les Saint-Simons, Nous sommes des vôtres, Nouvelle profession de foi d'un libéral, Je ne veux plus être exploité, V'la ce que veul'ent les Saint-Simoniens, Appel, Peuple fier ! peuple fort !), chacun occupant un feuillet imprimé à Paris chez Carpentier-Méricourt, sauf le dernier (qui occupe un bifeuillet).

850.00 €