Référence :27219

Trois comédies traduites du dialecte turc azéri en persan,

[AKHOUND-ZADE (Mirza Fath-Ali)]

par Mirza Dj'afar, et publiées d'après l'édition de Téhérân, avec un glossaire et des notes, par C. Barbier de Meynard et S. Guyard. Paris, Imprimerie nationale, 1886, in-12, broché, mouillures sur la couverture. 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), xx-91 pp. (introduction et glossaire),84 ff.n.ch. de texte farsi. Mirza Fath Alio Akhound-Zadé (ou Mirza Fatali Akhundov en azéri, 1812-1878), quoique ayant toujours vécu à Tiflis, est considéré comme l'un des plus talentueux dramaturges perses de cette époque, et aussi comme l'initiateur de l'"iranisation" de la culture de la Perse à la fin du XIXe siècle. Il écrivait en turc, azéri ou farsi, et milita pour la réforme de l'alphabet en usage dans ces langues. Sa pensée, ouvertement inspirée des travaux des Lumières en Europe, a été au fondement d'un trésor littéraire qui devint quelques décennies plus tard le phare de la Révolution constitutionnelle.

100.00 €