Référence :25954

Greffes testiculaires. Communication faite à la Station de chirurgie expérimentale du Collège de France. paris, 7 octobre 1922. Avec 19 planches hors-texte

VORONOFF Serge

in-8 broché, couverture rempliée

83 pp., 1 f.n.ch. de table et d'errata, 19 planches.Chirurgien français d'origine russe, Sergueï Abramovitch Voronov (1866-1951) acquit précisément la célébrité en pratiquant des greffes de fragments de testicules de singe sur des sujets humains entre 1920 et 1930 et ce, dans le but de ralentir le vieillissement, après avoir expérimenté entre 1917 et 1926 plus de 500 transplantations inter-animales. Au début des années 1930, plus de 500 sujets humains avaient ainsi été traités lorsque le revirement de la communauté scientifique mit fin prématurément à l'expérience. Voronov mourut oublié à Lausanne, alors même que le progrès des connaissance aboutit dans les années 2000 à un début de réhabilitation : ses travaux furent reconnus comme ayant jeté la base des techniques anti-âge modernes de remplacement des hormones, ayant pour effet un regain de vitalité et la manifestation de caractéristiques physiques relatives à la jeunesse.Envoi autographe de l'auteur à G. Gaffet

380.00 €