Référence :25159

Giacinta Marescotti S.

Romana del Terz'Ordine di S. Francesco morta in Viterbo nel monastero di S. Bernardino sotto la cura e governo de' PP. Minori osservanti l'anno 1640 di sua ettà 55. [Rome], s.d. [vers 1800], in-folio (40 x 31 cm), en feuille, avec une fine bordure en dentelle de métal doré. Gravure sur soie par Salvatore de Franceschi, représentant la sainte en prières devant la Croix tenue de la main gauche, le coude posé sur un livre, avec un crâne à ses pieds, attributs traditionnels de la dévotion au sacrifice du Christ. Joint : S. Giacinta Mariscotti V[ergine], nobile Romana del Terz'Ordine di S. Francesco nata nel 1585, morta nel 1640. Canonnizzata nel 1807. Il di cui corpo si venera in S. Bernardino della città di Viterbo. Rome, Secundo Bianchi, s.d. [1807], pet. in-folio (37 x 25 cm), en feuille, avec une fine bordure dentellée de métal doré. Gravure sur soie représentant la sainte en médaillon, prenant allégoriquement son envol entourée d'angelots dodus lui présentant une croix. Née aux environs de Viterbe, Giacinta Marescotti passa du statut de jeune femme frivole contrainte de demeurer au couvent San Bernardino en conséquence d'une union manquée, à celui de moniale exemplaire, confite dans les macérations, la pénitence et la fondation d'oeuvres de charité. Elle demeure très vénérée à Viterbe, qui fêta en 2007 le bicentenaire de sa canonisation par Pie VII (fête fixée le 30 janvier, dies obitus de la sainte).

3,500.00 €