Référence :24959

Histoire de Gérard de Nevers et de la belle Euriant sa mie.

TRESSAN (Louis-Elisabeth de La Vergne de)

Edition ornée de figures en taille-douce dessinées par Moreau le Jeune. Paris, Imprimerie de Didot jeune, 1792, In-12, maroquin cerise à long grain, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, encadrement de simple filet et double chaînette croisée dorés sur les plats, oves dorés sur les coupes, tranches dorées, dentelle intérieure, gardes doublées de tabis bleu [reliure du Directoire]. [4]-247 pp., 4 figures gravées en deux états (avant la lettre / après la lettre) par Dupréel, de Ghendt, Malbeste et Simonot d'après Moreau. Cohen 997-998. Dans le genre qui a si bien réussi à La Vergne de Tressan (1705-1783), il s'agit d'une charmante adaptation au goût du XVIIIe siècle d'un des plus accomplis parmi les romans de chevalerie du XIIIe siècle, Le Roman de la violette ou Gérard de Nevers, dû à Gerbert de Montreuil. Parue originellement en 1780, cette création connut un succès considérable, à en juger par le nombre des rééditions, mais il faut insister sur cet aspect : l'histoire primitive est entièrement refaite, avec ajouts et suppressions considérables. Très bel exemplaire.

750.00 €