Référence :24651

Rapport sur les pétitions des citoyens déportés par les ordres de l'assemblée coloniale de l'Isle de France. Séance du 27 ventôse, an V [17 mars 1797]

DUVAL Jean-Pierre

Paris Imprimerie Nationale Germinal an 5 [avril 1797] in-8 broché, couverture factice de papier marbré du XIXe siècle

14 pp.Ryckebusch 2963. Rare rapport présenté au Conseil des Cinq-Cents, et qui documente l'expulsion d'une partie des Républicains de l'île Maurice par l'assemblée coloniale. Le motif exact affleure sous la relation ampoulée de Jean-Pierre Duval (1754-1817), député de Seine-Inférieure, futur ministre de la police : c'est l'acceptation de l'abolition de l'esclavage qui a désigné quelques citoyens à l'animadversion d'une partie des habitants. À cette époque, la métropole n'avait, faute de moyens maritimes, presque aucun pouvoir sur les îles des Mascareignes, et les résolutions prises ne concernèrent que des réparations à portée des institutions parisiennes

300.00 €