Référence :24305

Opinion sur la non contagion et non importation de la fièvre jaune ; publiée, avec des notes, par Jn. Sédillot (...)

LEFORT Pierre-François

Paris Imprimerie de A. Belin s.d. [1820] in-12 cartonnage Bradel de papier gris gaufré, dos lisse orné de filets dorés [Rel. moderne], bon exemplaire, relié par Laurenchet

titre, 24 pp.Seulement deux exemplaires au CCF (BIUM et Dieppe). Absent de Sabin. Très rare et très important opuscule qui réunit deux documents différents : 1. Une lettre écrite de la Martinique le 12 mai 1819. - 2. Un mémoire écrit également sur place le 1er août 1819 et envoyé à la Société de médecine de Paris, où il fut enregistré le 2 mai 1820 ; il avait fait l'objet d'une publication dans le Medical repository journal de New York, puis dans le Journal général de médecine (novembre 1820). Pierre Lefort (1767-1843), médecin et chirurgien de marine, avait derrière lui une carrière déjà bien remplie quand il fut nommé en 1814 médecin du Roi en chef pour la Martinique : suspecté d'attachement à Napoléon par le gouverneur royaliste de l'île, Pierre de Vaugiraud, il ne put prendre immédiatement ses fonctions, mais seulement en 1817, après un exil à New York, où il exerça son art. C'est une fois en place que, confronté de nouveau à la fièvre jaune qui ravageait les équipages de plusieurs navires venus d'Europe, il se mit à consacrer toute son énergie à l'étude de cette pathologie, accumulant notes, observations et réflexions, dont notre opuscule donne un exemple, avant même la grande expérience de 1822, qui démontra définitivement que la maladie n'était pas contagieuse.

300.00 €