Référence :23557

Lettre signée à Cuvier

BEAUHARNAIS Eugène de

Milan 31 mai 1808 in-4, dans une chemise cartonnée noire filigrane à ses nom et titre de vice-roi d'Italie

Eugène de Beauharnais (1781-1824), fils de Joséphine et fils adoptif de Napoléon I, vice-roi d'Italie, envoie à Cuvier "l'exemplaire... d'une nouvelle édition polyglotte de l'oraison dominicale comme un témoignage particulier des sentiments d'estime que je vous porte. Cette édition a été faite par le célèbre typographe Bodoni. Elle m'a paru si belle que je l'ai acquise toute entière...".Cette célèbre édition de l'Oratio Dominica avait été publiée en 1806. Le prologue était imprimé avec les caractères Bodoni et l’ouvrage dédié au prince Eugène de Beauharnais qui en avait financé la publication. Contenant la traduction en 155 langues du Notre Père, il était alors le plus vaste catalogue de caractères typographiques jamais publié.Giambattista Bodoni (1740-1813), génial graveur, imprimeur et typographe italien, travaillait à Parme; le caractère auquel il a donné son nom, affirmant un grand contraste entre les pleins et les déliés, constituait une innovation de taille. Créant quelques 143 types de caractères et publiant près de 1.400 éditions de classiquesgrecs, italiens et français, Bodoni a porté son art au plus haut degré de la perfection. L’Empereur lui-même le gratifia en 1810 d’une pension de 3.000 francs

3,000.00 €