Référence :23089

Les Amusemens de Monseigneur le Duc de Bretagne, Dauphin.

TRÉPAGNE DE MENERVILLE (René)

Avec le Discours sur la mort, et autres petites pièces. Paris, En la boutique d'Elie Josset, chez Guillaume Cavelier, 1712, in-12, veau blond, dos à nerfs orné, pièces de titre et de tomaison rouge et verte, filets dorés encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées [Reliure du XIXème siècle, signée Hardy], restaurée. 6 ff.n.ch., Frontispice gravé par Scotin, 139 pp., 2 ff.n.ch. et 22 pages de musique notée. Tunlery Jacquet de la Guerre (1991). Roster et Modigliani Les Femmes et la création musicale (1998). Édition originale dédiée à Madame de Vantadour, Gouvernante des Enfans de France, du Jeu de la Libéralité et autres amusements pédagogiques conçus par l'auteur pour la formation et le divertissement du Dauphin. Petit-fils de Louis XIV, Louis de France est mort en 1712, à l'âge de cinq ans. René Trépagne de Menerville (1654-1734) était familier de la cour et du jeune prince. L'ouvrage publié après la mort soudaine de celui-ci, fait revivre certains aspects de sa vie et de son éducation à Versailles. Le Jeu de la Libéralité se jouait dans le palais avec des boules d'ivoire marquées des lettres de l'alphabet "pour y accoutumer le prince", un recueil de maximes et des récompenses sous forme de "dragées de diverses espèces pour figurer les liberalitez". Ces jeux étaient accompagnés de chants originaux composés par la claveciniste et compositrice française, Élisabeth Jacquet de La Guerre (1665-1729), célèbre musicienne qui était cousine de l'auteur. Ces chants figurent dans ce volume sur 22 pages de musique notée. "Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre was one of only a handful of women composers in France during the reign of Louis XIV, and to judge from various accounts and anecdotes from that time, she enjoyed a reputaTion as high as that of many of her male counterparts. She was one of a generation of composers who, toward the end of the seventeenth century, explored the possibilities of uniting French and Italian musical styles, from which resulted the creation of the first French sonatas and cantatas... Her last Known pieces are short songs published between 1710 and 1724 in Ballard's Recueil d'airs sérieux et à boire and in her cousin René Trépagne's Les Amusemens de Monseigneur le Duc de Bretagne (D. Tunley). L'ouvrage est illustré d'un frontispice gravé représentant le Dauphin dans le palais de Versailles, avec la Gouvernante des Enfants de France, offrant à l'auteur une baguette avec laquelle il jouait. Exemplaire grand de marges, bien relié en veau blond par Hardy.

4,500.00 €