Référence :21451

Dissertatio de hygieine,

[BERTRAND (Jean-Baptiste)]

tuendæ sanitatis, & præcavendorum imminentium morborum præcepta tradens. Opus clinicis curandæ procerum valetudini præpositis inprimis utile, nec non literatis omnibus viris. Valentiæ Cavarum [Valence en Dauphi, Apud J. Gilibert, 1710, petit in-8 de XVIII, 320 pp., veau granité, dos à nerfs orné de motifs dorés, tranches jaspées, [Rel. de l'époque], restaurations, petite galerie de ver marginale. Mémoires pour l'histoire des sciences et des beaux arts, 2, 859 Manuel de diététique non cité par les bibliographies gastronomiques et médicales. Dédié à Jean de Catellan, évêque de Valence (en-tête gravé sur bois), l'épître liminaire est signée des initiales H. L. B. L'auteur traite des effets de l'air, des saisons et des variations météorologiques sur la santé; des problèmes de l'alimentation, eau, vin et liqueurs (pp. 69-85), pain, légumes, racines, huile, fruits, viandes, (De quadrupedum carnibus), oiseaux et volaille, poissons, qualité et quantité des aliments, leur préparation, condiments, heures des repas, ordre à observer dans le service et l'absorption des aliments, diversité des régimes… L'ouvrage s'achève par des considérations sur l'exercice, le sommeil et les affections de l'âme en rapport avec l'alimentation et l'appétit. La BNF donne Hugues Le Bon pour auteur. Barbier et ses suiveurs attribuent la Dissertatio au médecin J. B. Bertrand (1670-1752), membre de l'Académie de Marseille et ancien élève de la faculté de Montpellier. Installé dans la ville phocéenne il exerce sont art avec courage lors des épidémies de 1709, et en particulier durant la terrible peste de 1720. Ex-libris manuscrit ancien sur la première garde, un autre sur le f. de titre (Rouveyre d'Ozon).

600.00 €