Référence :2107

Relation contenant le détail de la part que le feu duc de Caraman a prise à la première expédition de Constantine en 1836, pour servir à l'histoire de cette campagne. Fragment tiré de ses mémoires inédits

CARAMAN Victor-Louis-Charles Riquet de

in-8 br., couv. gris-parme impr., non rogné, taches et auréoles sur les trois premiers ff

Portrait de l'auteur en frontispice, 4 ff.n.ch., pp. [v] à viii, 1 petit f. d'errata, pp. [9] à 120.Playfair 5091. Voir Tailliart 1844, qui ne cite (sans la commenter) que la première publication de ce texte dans le "Journal des débats" du 12 juin 1841. Édition originale, rare.Après une longue carrière militaire commencée en 1778 à l'âge de seize ans, Victor-Louis-Charles Riquet, duc de Caraman, accompagna en 1836 le général Clauzel lors de l'expédition de Constantine (il était alors âgé de 74 ans) et vit son fils périr du choléra devant cette place. Il est mort à Montpellier le 25 décembre 1839. La dédicace à la mémoire du prince de Chimay, datée de Toulouse, mars 1843, est signée du fils de l'auteur, le comte Georges de Caraman.Bon exemplaire broché et à toutes marges. Note manuscrite sur le premier plat de couverture: "Donné par Mr. le Cte Georges de Caraman, à Toulouse, en 7bre 1852"

380.00 €