Référence :20750

Album de 8 dessins originaux relatifs à l'Algérie

ALGÉRIE

vers 1865-1870 album in-4 oblong (28,5 x 19,2 cm) chagrin vert foncé, dos lisse, décor végétal en relief encadrant les plats, tranches dorées [Rel. de l'époque, signée Antoine Maître, Dijon]

L'album se compose de: 2 aquarelles, signées C. de Luxer, représentant Gardaïa et Guerrara, un dessin à la mine de plomb rehaussé d'aquarelle représentant un chasseur à cheval avec son chien, quatre dessins à la mine de plomb rehaussés de sepia et de gouache blanche représentant un chasseur à cheval, Mers-el-Kebir, Camp de Lagouat, Bougicet enfin un cavalier, à la mine de plomb.Tous les dessins, sauf le dernier, sont exécutés sur papier appliqué dans l'album et sont de très belle facture. Deux dessins sont datés: 1865 et 1869.Les 21 derniers ff. sont restés vierges. Ex-libris manuscrit H. Lardier sur le 1er f. bl.Antoine Maître (1809 - 1871), relieur dijonnais mettra au point des méthodes d'industrialisation de la reliure. Il est d'abord installé rempart du Vieux-Château et emploie 30 à 40 personnes vers 1840, et 90 vers 1850. Spécialisé dans les ouvrages de piété, il produit alors annuellement 90 000 livres de messe. La réussite de l'entreprise Maître fait que le président Louis Napoléon Bonaparte, le 13 août 1850, rend visite à l'atelier lors de son passage à Dijon.L'entreprise Maître déménage en 1859 dans de très modernes ateliers, où travaillent 150 ouvriers. À la reliure, s'ajoutent la fabrication des albums, des buvards, et la maroquinerie de luxe.À la mort d'Antoine Maître en 1871, son gendre Leclerc reprend la maison qui devient "Antoine Maître et compagnie", puis s'associe avec la maison Pellion-Marchet

3,850.00 €