Référence :19443

Recherches théoriques et expérimentales sur les essences et les résines

SAINTE-CLAIRE DEVILLE Henri-Etienne

Paris Rignoux 1843 in-4, de 48 pp. cartonnage moderne papier marbré, pièce de titre havane en long

Édition originale du tout premier ouvrage (sa thèse en médecine soutenue le 28 juin 1843) d' Henri-Etienne Deville, né à Saint-Thomas. Ce chimiste français (1818-1881) est surtout connu pour ses travaux sur l'aluminium, tandis que son frère Charles s'est illustré dans l'étude des volcans. En 1841, il commence ses études sur l'huile de térébenthine et le baume de Tolu, dans lequel il a découvert le toluène. Par la suite, il entreprend de vastes travaux sur les métaux du groupe du platine, au cours desquels il invente plusieurs procédés d'analyse ainsi que des procédés techniques d'extraction (rhodium, platine). Il s'intéresse aussi aux synthèses minéralogiques, aux propriétés optiques des composés en relation avec leur constitution, à l'étude des résines et des essences. Ses études sur l'aluminium, sa fabrication et ses utilisations, sont justement célèbres, mais sa meilleure contribution à la nouvelle chimie est l'étude des phénomènes de dissociation. Il fut nommé à l'Académie des Sciences en 1861.Rare

480.00 €