Référence :19396

Discours prononcé aux obsèques de M. Barthez

DESGENETTES René-Nicolas Dufriche

S.l. Imp. de la Société de Médecine s.d. [1806] in-8 de 8 pp. dérelié

Paul Joseph Barthez, médecin français (Montpellier 1734-1806) ; d'abord médecin d'un hôpital militaire, il devint en 1759 professeur de médecine de la Faculté de Médecine de Montpellier, et y eut pendant plus de 20 ans les plus éclatants succès. Appelé à Paris en 1780, il fut nommé médecin consultant du roi, médecin du duc d'Orléans et conseiller d'état, puis, en 1801, devint médecin du premier consul. En médecine, il renonça aux explications purement chimiques ou mécaniques, et reconnut la nécessité d'admettre, pour expliquer les phénomènes physiologiques, une force spéciale, distincte des propriétés générales de la matière et qui peut même quelquefois les combattre: c'est ce qu'il appelait: De principio vitali hominis, 1773 (source: Dictionnaire Bouillet et Chassang).René-Nicolas Dufriche, baron Desgentees (Alençon, 23 mai 1762 - 1837) est un médecin militaire français

120.00 €