Référence :18341

Le Memorandum chinois,

[GENNEVOIX (Félix)]

ou Violation du traité de Péking. Exposé et réfutation par un missionnaire de Chine. Rome, Imprimerie de la Propagande, 1872, in-12, broché sous couverture imprimée jaune. 74 pp. Cordier, Sinica, 2558. Un seul exemplaire au CCF (BnF). La première Convention de Pékin (18 octobre 1860) fut l'un de ces traités inégaux par lesquelles les puissances occidentales voulurent imposer leurs conceptions du droit international à la Chine, laquelle fut toujours réticente à en observer les clauses. Les dispositions visées par ce petit mémoire concernent évidemment la liberté entière d'exercice des différentes confessions chrétiennes qui était stipulée à l'article 13.

650.00 €