Référence :18255

Progrès des Allemands dans les sciences, les belles-lettres et les arts particulierement dans la poesie et l'eloquence

BIELFELD Jakob Friedrich von

pet. in-8 de 1 f.n.ch. et 278 pp. maroquin rouge à décor doré, triple filet d'encadrement sur les plats, dos lisse orné à la grotesque, filet sur les coupes, dentelle intérieure, gardes et contre-gardes de papier étoilé, tranches dorées [Rel. de l'époque]

GV 1700-1910, t. 111, p. 374. Pas dans Conlon (qui ne cite que l'éd. d'Amsterdam de la même année). Aucun exemplaire aux U.S.A. Rarissime édition originale, imprimée vraisemblablement en Prusse, de cet essai rédigé directement en français par le baron de Bielfeld (1716-1770), inspecteur des universités prussiennes et ami de Frédéric le Grand dès le temps où celui-ci n'était que prince héritier de Prusse. L'auteur a certainement eu l'intention dans cet ouvrage de complaire à son souverain en montrant combien les princes de la maison de Brandebourg, et tout particulièrement « le monarque qui occupe aujourd'hui le trône », avaient eu « la glorieuse maxime d'accorder à leurs sujets une entière liberté de penser & une protection généreuse à tous les talents ».Exemplaire de grande qualité, dans une reliure parisienne sortie d'un des meilleurs ateliers de la capitale et conservée quasiment sans défaut

3,800.00 €