Référence :10325

Dissertation sur les fièvres rémittentes pernicieuses qui régnèrent épidemiquement au Port-au-Prince français, dans les Hôpitaux des blessés, pendant les mois de Germinal, Floréal et Prairial an 11. Presentée conformément à l'art. XI de la loi du 19 Ventose au 11, et soutenue à l'Ecole de Medicine de Paris, le 27 Ventose an 13

REYNAUD G.

Paris Didot Jeune an XIII (1805) in-4 de 38 pp. cart. moderne

V. Rozier 3650. A échappé à Sabin.L'auteur, citoyen de Toulouse, fut chirurgien de 1ère classe aux armées d'Égypte et de Saint-Domingue, il a dédié sa thèse à Desgenettes et à Larrey, il dirigea à Saint Domingue le service chirurgical de l'hôpital Bel-Air à Port au Prince

300.00 €